DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'entropie est-elle prouvée?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'entropie est-elle prouvée?   Dim 22 Oct 2006, 12:36

Cher Noel,

Voilà, en se séparant de toute la polémique sur l'origine post-chrétienne du Grand architecte de l'univers, ce que je dirais.

On constate que, il y a enron 15 milliars d'années, un univers est apparu et qu'il était doté, dans toutes les parties que j'expérimente, de deux propriétés:

Rien ne se perd, rien ne se crée tout se tranforme (et pourtant, il est bien là).

2° Il est entièrement soumis à la corruption (entropie), ce qui l'empêche d'être éternel, sinon il serait déjà dispersé dans les immensités, et ce depuis toujours.

Face à cela, et après étude de toutes les hypothèses qui sont au nombre de 3 :

1° Le néant aurait créé.
2° Le monde éternel battrait comme un coeur (big bang, big crunsh)
3° Le monde serait lui-même un Dieu se construisant et changeant ses lois (hindouisme).

on en arrive à montrer que seule une quatrième hypothèse est possible:

Le monde serait créé par un Etre premier, dont la première qualité serait d'être éternel (sinon c'est le néant qui l'aurait créé, ce qui est idiot). S'il est éternel, il est nécessairement ACTE PUR (sans aucune limites, inon il serait déjà usé).

Il est aussi intelligent (puisqu'il met de l'intelligence dans ce dont il est cause). Il est donc le GRAND ARCHITECTE DE CET UNIVERS (ce qui ne l'empêche pas, s'il le veut, d'avoir créé de PETITS architectes comme nous).

Je pourrais énumérer d'autres propriétés comme la Toute puissance, l'omniscience etc. Mais la philosophie ne peut guère aller plus loin. Certaines questions lui échappent comme:

1° Quelle est sa vie?

Et

2° Que nous veut-il ?

C'est là qu'intervient la Révélation qui prétend affirmer ceci:

1° Sa vie consiste à deux choses qui le comblent: Il se contemple parfaitement (et c'est son Verbe éternel, semblable à lui). Il aime son Verbe et son Verbe l'aime (et c'est son Saint esprit).

2° Il veut nous faire partager cette vie d'immence béatitude, gratuitement. Mais il est indispensable pour cela que nous devenions semblable à lui par l'humilité et l'amour.

Conclusion: l'Etre premier, éternel (Yahvé), Créateur du monde et grand architecte de l'univers (cette expression étant prise dans son sens de "providence sur ce monde) est aussi le Dieu unique qui s'est révélé par Jésus Christ.

Voilà la foi catholique.

Mais les FM, tout en étant ouvert à cela, ont un problème avec ce que l'Eglise prétend qu'il demande, à savoir une foi non démontrée passant par l'autorité de quelqures prêtres... affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'entropie est-elle prouvée?   Dim 22 Oct 2006, 14:28

Noel a écrit:
Pourquoi "entropie" devrait-il être en tant que mot synonyme de "corruption" (définition Larousse "entropie = changement, diminution (sans connotation moralisante comme dans corruption)?[/color]

Pas de problème. Si vous préférez: dissolution, dispersion, de manière perpétuelle.

Citation :
[/strike] plausible (n'oubliez pas que les 2/3 de l'humanité ne croient pas ce que vous (nous) croyez)[/b][/color]

Car je vous ai passé les détails de la recherche.

Les voici:


Citation :
Les scientifiques s'accordent sur la théorie du Big Bang mais quant à l'origine de celui-ci les avis divergent. Certains y voient le fruit d'une intervention divine d'autres celui du hasard.



Les deux théories matérialistes sur l'origine du Big Bang
1) Le néant aurait crée
Cette théorie occidentale avance le fait que dans le rien primordial, une vibration serait à l'origine de deux mondes opposés soit d'un côté notre monde et d'un autre un anti-monde.
Par conséquent, si ces deux mondes se rencontraient ils s'annuleraient. Ce qui va à l'encontre de la loi de Lavoisier, on ne peut donc pas considérer cette hypothèse comme plausible.


2) Alternance de Big Bang et Big Crunch
Cette théorie orientale consiste à dire que le Big Bang s'est produit avec une énergie cynétique gigantesque qui par l'effet de la gravitation est repartie en sens opposé. Il s'est alors produit un Big Crunch et puis un nouveau Big Bang ...
A chaque fois qu'un cycle Big Bang-Big Crunch a lieu, l'univers perd une certaine quantité de matière sous forme de lumière. En conséquence, l'univers est mort depuis toujours puisque depuis la nuit des temps il perd de la matière.
Exemple: Il y a un million de grains de riz dans une cathédrale, on en retire un chaque année depuis l'éternité combien en reste-t-il? Aucun il n'y en a plus depuis l'éternité.
Objectif 5:Conclusion de ces deux théories: Ces deux théories n'ont pas de sens car tout effet à une cause, il est impossible que le Big Bang soit le fruit du hasard. De plus, elles vont à l'encontre des lois fondamentales de l'univers.


Les deux théories religieuses sur l'origine du Big Bang
1) Selon l'hindouisme
Selon cette théorie, l'univers lui-même est un dieu "Atman". Celui-ci se construit de manière cyclique par ses trois forces: Brahman (la construction) , Vishnu (la stabilité) et Shiva (la destruction) . Le monde existerait donc depuis toujours.

Cette hypothèse respecte les lois de l'entropie puisque celles-ci par le mouvement condensation-expansion s'arrêtent. Mais elle n'est pas scientifiquement correcte puisqu'elle dit que les forces de l'univers sont des dieux qui changent celles-ci. C'est une religion mythologique, du type "l'entropie n'est pas une force, mais un Dieu"

2) L'existence d'un créateur


Selon cette théorie, un être premier qui existe depuis l'éternité serait à l'origine du Big Bang.

Cette hypothèse soutenue par Aristote et Einstein s'appuie sur le fait que le monde est apparu intelligent et ordonné et comme tout effet à une cause, il faut bien une cause première adaptée à cette apparition. Cette théorie est rationnelle car elle respecte les lois fondamentales de l'univers mais elle crée un nouveau mystère au sujet de l'existence d'un Dieu.

Conclusion finale: L'existence d'un créateur est la théorie la plus vraisemblable pour expliquer l'origine de l'univers, celle-ci a toujours été soutenue par l'Eglise catholique mais selon elle cette question ne fait pas partie de la foi mais bien de la philosophie.


Citation :
Non ce n'est pas là que les choses se trouvent. C'est la contestation de leur prétention à vouloir l'imposer. Qu'ils le croient, que des hommes le croient, pourquoi pas. Aucun maçon sérieux ne saurait aller contre puisque la maçonnerie dit "à tous les hommes pour qui la religion est un secours croyez et pratiquez selon votre coeur". Que par ailleurs ce que vous dites de l'Etre Premier est peu différent de ce que disent les FM du GADL'U. [/i]
[/quote][/quote]

Z'êtes sûr que vous n'êtes pas opposé un petit peu, en tant que "francs", au fait qu'un homme soit déclaré infaillible en matière d'enseignement doctrinal de la foi? Mr.Red
Vous 'avez quant même du mal... Mr. Green

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'entropie est-elle prouvée?   Dim 22 Oct 2006, 21:03

D'accord, je vous crois ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: L'entropie est-elle prouvée?   Mer 25 Oct 2006, 21:02

Arnaud Dumouch a écrit:

Un test meilleurs: Trouvez moi un seul cas de mouvement perpétuel.

Même les électrons autours des atomes usent leur chemin et on a calculer la période de leur désintégration en photons.

Non Arnaud,

les électrons n'usent pas leur "chemin autour des atomes", pour la bonne raison qu'ils n'ont pas de "chemin autour des atomes". S'ils en avaient un, en effet, ils rayonneraient de l'énergie sous forme électromagnétique, du fait que le mouvement circulaire est un mouvement accéléré, et qu'une charge électrique en mouvement accéléré émet un rayonnement électro-magnétique ...

Mais dans l'état fondamental, l'électron n' a pas de trajectoire. Sinon, il finirait par tomber sur le noyau, et il n'y aurait pas d'atome. C'était le problème du modèle de Bohr. La mécanique quantique a remplacé la notion de trajectoire par celle de distribution de probabilité. Les atomes se constituent selon la loi suivante : les électrons remplissent la couche la plus basse. Comme ce sont des fermions, il doivent vérifier le principe d'exclusion de Pauli (leur fonction d'onde est totalement antisymétrique). Deux électrons dans deux états différents remplissent donc la première couche, 8 la seconde, 18 la troisième, selon la loi 2N².

Mais aucun d'eux n'"use son chemin".

ceci ne doit pas être confondu avec la propriété qu'ont les électrons de chercher à remplir par priorité les couches les plus basses. Un atome peut donc se trouver dans un état excité, si un électron est passé d'une couche basse à une couche plus élevée, en laissant un "trou" dans la couche basse. Au bout d'un certain temps, l'électron reviendra sur la couche basse, en émettant un photon.

Mais encore une fois, ici encore, l'électron n'"use pas son chemin".

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: L'entropie est-elle prouvée?   Mer 25 Oct 2006, 21:04

Ecossais a écrit:
Sânkhya a écrit:
L'entropie n'est pas une constatation mais une théorie, un modèle.

Pas une théorie Samy, une certitude (même si rien ne se perd et que tout se transforme). Exemple : prenons un Kg de radium et plaçon-le dans un conteneur. Selon la "période" de vie ( J'ai la flemme de chercher ladite période) du radium, la moitié des atomes se seront désintégrés. Ça c'est scientifiquement démontré. En revanche, ce que la science est incapable de démontrer, c'est "POURQUOI" tel atome se désintègre plutôt qu'un autre. Inscris cette question à même le sol, où tu voudras : pourquoi tel atome se désintègre plutôt qu'un autre? Fais le tour de la question aussi longtemps que tu pourras (t'as pas fini). Lorsque tu auras la réponse, n'oublie pas de m'en informer. Mr. Green

C'est dans les loges que vous avez appris la physique, Ecossais ? Mr. Green

Alexandre


Dernière édition par le Mer 25 Oct 2006, 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'entropie est-elle prouvée?   Mer 25 Oct 2006, 21:19

Cher Alexandre, merci de cette précision.

Je parlais "métaphoriquement". :oops:

Ai-je raison si je dis que les atomes d'hydrogène sont eux aussi soumis à l'entropie et qu'ils se dégraderont sous forme de photos, tôt ou tard?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Alexandre



Messages : 511
Inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: L'entropie est-elle prouvée?   Mer 25 Oct 2006, 23:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Ai-je raison si je dis que les atomes d'hydrogène sont eux aussi soumis à l'entropie et qu'ils se dégraderont sous forme de photos, tôt ou tard?

Cher Arnaud,

le monde tel est, dans sa splendeur, est construit sur des lois de conservation et de symétrie.

Normalement :

- Un atome d'hydrogène constitue un état remarquablement stable de la matière.

- Un fermion (électron, proton, etc ..) ne se désintègre pas spontanément en photon (boson)

- Le noyau de l'atome d'hydrogène est un proton, qui a priori ne se désintègre pas.

La première réponse qui me vient à l'esprit pour votre question est donc : non !

Cependant, comme de nombreuses lois de conservation ou de symétrie, présentent un très petit nombre de cas où elles ne sont pas respectées, et comme mes cours de physique des particules sont assez anciens, je n'ose pas donner une réponse définitive à cette question. Mais si les atomes d'hydrogène devaient se désintégrer, ce serait surement très très très ... très tard.

D'ailleurs, il se fait tard Smile

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'entropie est-elle prouvée?   Jeu 26 Oct 2006, 09:57

Citation :
Mais si les atomes d'hydrogène devaient se désintégrer, ce serait surement très très très ... très tard.

Certes ! Very Happy

A-t-on calculé une période pour la désintégration de la moitié d'un groupe d'atome d'hydrogène comme c'est le cas pour les atomes radioactif?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
L'entropie est-elle prouvée?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Toute matière de notre univers est-elle soumise à entropie?
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» La prière vaut-elle un antidépresseur ?
» Débats d'idées sans détour : La religion rend-elle altruiste ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Sciences et pseudosciences-
Sauter vers: