DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’histoire drôle et tendre d’un curé qui craque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: L’histoire drôle et tendre d’un curé qui craque   Dim 18 Sep 2016, 12:40

L’histoire drôle et tendre d’un curé qui craque

Les aventures de l’abbé Bucquoy forment une belle fable spirituelle.



Monsieur le Curé fait sa crise de Jean Mercier

Éditions Quasar, 176 p., 12 €

Les disputes de l’équipe florale, la pétition de fidèles contre son invitation maladroite mais bien intentionnée à redécouvrir le sens de la confession, les doléances des uns et des autres, l’absence de perspective dans sa « carrière » de prêtre et la promotion d’un confrère… C’en est trop, l’abbé Benjamin Bucquoy, la cinquantaine, a décidé de tout plaquer et de disparaître.

Dans ce court roman qui se lit d’une traite, tous les personnages sont bien entendu fictifs mais sont autant d’idéaux-types que tout catholique reconnaît aisément. De l’aristocrate de province désireux de faire respecter les « racines chrétiennes de la France » au père de famille fervent militant de « La manif pour tous », en passant par la dame-caté légèrement à côté de la plaque et les membres bornés du conseil paroissial, Jean Mercier, journaliste à La Vie, dresse un tableau vivant, grinçant, coloré et drôle de l’Église en France aujourd’hui, avec ses débats et ses fragilités. Certes, le langage est très « boutique », mais sacrément évocateur. L’humour, omniprésent, s’appuie sur des formules efficaces.

Fable moderne et spirituelle

Dans une petite ville anodine, qui pourrait être n’importe où, se trouvent concentrées toutes les problématiques ecclésiales actuelles : le regroupement de clochers faute de prêtres, le surmenage de ces derniers, les relations entre un évêque et son clergé, les tensions entre fidèles, la place des laïcs dans les paroisses… On y croise aussi « l’esprit de Vatican II », les chants de messe aux accents naïfs et un peu ridicules, le jargon catéchétique.

Au fil des pages, on sent que l’auteur est fin connaisseur de ce que peuvent vivre de nombreux prêtres et on devine qu’il tient ses informations de première main. L’abbé Bucquoy, confronté à l’écart entre ce qu’il est et ce qu’il voudrait être, se retrouve avec ses doutes et son constat d’échec apparent. Profondément attachant, il n’en apparaît pas moins avec toutes ses faiblesses.

De railleur, le ton de Jean Mercier se fait plus tendre. L’intrigue, de rebondissements en coups de théâtre, ravit le lecteur. Reste le protagoniste de cette fable moderne et spirituelle. Quelle leçon va-t-il tirer de tout ce qui lui arrive ? Une tragédie finira par faire changer son cœur à lui aussi, jusqu’au dénouement, inattendu. Ce « conte théologique » est d’ores et déjà un succès de la rentrée 2016.

Marie Malzac

http://www.la-croix.com/Religion/France/L-histoire-drole-et-tendre-d-un-cure-qui-craque-2016-09-16-1200789512

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
L’histoire drôle et tendre d’un curé qui craque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire (pour nous détendre un peu) Attention, ce fil peut donner mal au ventre...
» Histoire de vous détendre....
» Pour se détendre
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: