DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Gérard2



Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 14:57

Suricate a écrit:


Nous n'avons pas l'exclusivité de la Foi. Mais celle d'avoir accepté de la recevoir. C'est pour cela que nous savons des choses, que nous vivons des choses que vous ne pouvez soupçonner.
Si vous aviez la Foi, vous ne parleriez pas ainsi, donc il est clair que vous ne l'avez pas. Vous êtes croyant, tout comme n'importe quel humain est croyant en quelque chose.

Je crois en Dieu, je crois au Christ en tant que Dieu incarné, je crois en l'Amour de charité, en quoi dois-je croire de plus pour être digne d'avoir la foi selon vous?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 15:08

Gérard2 a écrit:
en quoi dois-je croire de plus pour être digne d'avoir la foi selon vous?


Croire que Dieu est une Personne. Que le Christ est Vivant. Que l'Esprit-Saint est une Personne.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 15:25

Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
 en quoi dois-je croire de plus pour être digne d'avoir la foi selon vous?


Croire que Dieu est une Personne. Que le Christ est Vivant. Que l'Esprit-Saint est une Personne.


Sans ces croyances on n'a pas la foi? Smile Et bien définis-moi ce que tu entends par "personne" et je te dirai si j'y crois. Smile
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 15:28

[quote="Gérard2"
L'intégrisme est un courant au sein de l'Église catholique romaine, particulièrement en France1, et dont l'appellation remonte au début du XXe siècle, lors de la crise moderniste, lorsque le courant conservateur de cette Église oppose aux partisans d'une ouverture au monde moderne un catholicisme dit « intégral » qui défend le maintien des vérités catholiques traditionnelles telles qu’elles ont, selon eux, toujours été enseignées.

Ces tenants de la « Tradition », se désignant eux-mêmes comme des « catholiques intégraux », seront appelés « intégristes » par le courant progressiste qui se verra, lui, désigné sous le vocable de « moderniste » dans des appellations qu'aucun des deux courants ne revendique ni n'assume.

[/quote]
Cela ne change rien!
Chez les cathos, cela s'appelle des dogmes! Sans cela vous n'etes pas catho!

Il est donc interdit d'etre catho selon vous! Et vous etes sur un forum catho! Du vent! Et laissez nous discuter en paix!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 16:00

RenéMatheux a écrit:


Il est donc interdit d'etre catho selon vous! Et vous etes sur un forum catho! Du vent! Et laissez nous discuter en paix!

Mais soyez ce que vous  voulez et croyez à ce que vous voulez, mais n'affirmez pas qu'aimer d'un Amour de charité et une exclusivité catholique et que si on est pas baptisé on ne peut être un exemple pour un Chrétien.

A partir du moment il n'y a pas d'appel à la haine et la division, je respecte toutes les croyances, même celle des TdJ, qui, somme toute, sont très pacifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 16:02

Gérard2 a écrit:
Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
 en quoi dois-je croire de plus pour être digne d'avoir la foi selon vous?


Croire que Dieu est une Personne. Que le Christ est Vivant. Que l'Esprit-Saint est une Personne.


Sans ces croyances on n'a pas la foi? Smile  Et bien définis-moi ce que tu entends par "personne" et je te dirai si j'y crois. Smile

Non, vous vous abusez, vous n'avez pas la Foi, mais une croyance.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 16:03

Gérard2 a écrit:
Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
 en quoi dois-je croire de plus pour être digne d'avoir la foi selon vous?


Croire que Dieu est une Personne. Que le Christ est Vivant. Que l'Esprit-Saint est une Personne.


Sans ces croyances on n'a pas la foi? Smile  

Je dis "pas la même foi que moi" qui croit (puisque tu demandes ce qui manquerait) que Dieu est une Personne, à l'identique du Christ (qui est Vivant, pas le Christ historique) et du Saint-Esprit. Ce sont des Personnes avec lesquelles on peut avoir une relation et qui y répondent. C'est de cette foi là dont je parle.

On peut avoir la foi, pas comme je la décris, et c'est donc au final une croyance (pour moi).

Donc, tu me dis "tu as une croyance, j'ai la foi"; je te réponds "tu as une croyance, j'ai la foi" Mr. Green
:bisou:

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 16:16

Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
 en quoi dois-je croire de plus pour être digne d'avoir la foi selon vous?


Croire que Dieu est une Personne. Que le Christ est Vivant. Que l'Esprit-Saint est une Personne.


Sans ces croyances on n'a pas la foi? Smile  

Je dis "pas la même foi que moi" qui croit (puisque tu demandes ce qui manquerait) que Dieu est une Personne, à l'identique du Christ (qui est Vivant, pas le Christ historique) et du Saint-Esprit. Ce sont des Personnes avec lesquelles on peut avoir une relation et qui y répondent. C'est de cette foi là dont je parle.

On peut avoir la foi, pas comme je la décris, et c'est donc au final une croyance (pour moi).

Donc, tu me dis "tu as une croyance, j'ai la foi"; je te réponds "tu as une croyance, j'ai la foi" Mr. Green
:bisou:


Chère Métanoïa, il y a plusieurs étapes dans une vie spirituelle. Tout d'abord on a besoin de croire à une forme de Dieu, puis, progressivement, on croit à un Dieu sans forme. Ce n'est pas parce qu'on croit à un Dieu sans forme que ce Dieu est absent et qu'on ne peut communiquer avec Lui.

Dieu a pris forme dans un corps humain pour pouvoir communiquer avec les humains. C'est plus facile de prier une forme de Dieu, une personne, qu'un Dieu sans forme. Mais, pour celui qui arrive à le faire, le résultat est le même.

I love you

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 16:16

Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
 en quoi dois-je croire de plus pour être digne d'avoir la foi selon vous?


Croire que Dieu est une Personne. Que le Christ est Vivant. Que l'Esprit-Saint est une Personne.


Sans ces croyances on n'a pas la foi? Smile  

Je dis "pas la même foi que moi" qui croit (puisque tu demandes ce qui manquerait) que Dieu est une Personne, à l'identique du Christ (qui est Vivant, pas le Christ historique) et du Saint-Esprit. Ce sont des Personnes avec lesquelles on peut avoir une relation et qui y répondent. C'est de cette foi là dont je parle.

On peut avoir la foi, pas comme je la décris, et c'est donc au final une croyance (pour moi).

Donc, tu me dis "tu as une croyance, j'ai la foi"; je te réponds "tu as une croyance, j'ai la foi" Mr. Green
:bisou:


Thumright Très exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 16:18

Suricate a écrit:
Gérard2 a écrit:
Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
 en quoi dois-je croire de plus pour être digne d'avoir la foi selon vous?


Croire que Dieu est une Personne. Que le Christ est Vivant. Que l'Esprit-Saint est une Personne.


Sans ces croyances on n'a pas la foi? Smile  Et bien définis-moi ce que tu entends par "personne" et je te dirai si j'y crois. Smile

Non, vous vous abusez, vous n'avez pas la Foi, mais une croyance.


Comme quoi la question "qu'est-ce que la foi" est pertinente. Mais je pense qu'on a assez développé.

:hello:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 16:42

Gérard2 a écrit:
Suricate a écrit:
Gérard2 a écrit:
Métanoia a écrit:


Croire que Dieu est une Personne. Que le Christ est Vivant. Que l'Esprit-Saint est une Personne.


Sans ces croyances on n'a pas la foi? Smile  Et bien définis-moi ce que tu entends par "personne" et je te dirai si j'y crois. Smile

Non, vous vous abusez, vous n'avez pas la Foi, mais une croyance.


Comme quoi la question "qu'est-ce que la foi" est pertinente. Mais je pense qu'on a assez développé.

:hello:

Saint Thomas d'Aquin l'a bien développé. Vous devriez l'interroger  et sentir ce que sont la Foi Vive/brûlante et la Foi éteinte Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 16:52

Gérard2 a écrit:
Chère Métanoïa, il y a plusieurs étapes dans une vie spirituelle. Tout d'abord on a besoin de croire à une forme de Dieu, puis, progressivement, on croit à un Dieu sans forme.
...
C'est plus facile de prier une forme de Dieu, une personne, qu'un Dieu sans forme.

Ton approche laisse à penser que tu es "arrivé quelque part" (ou que tu t'y efforces) spirituellement (haute forme de spiritualité, plus élevée que celle qui a foi en une personne au besoin en l'identifiant).

Tu confonds "identification" (croire en la personne du Christ, une image à laquelle je me raccroche au besoin d'une image/peinture/statue = idole), moi je te parle d'une Personne - Christ VIVANT, Il est Vivant !

Le Christ est une vraie Personne avec laquelle j'entretiens, non pas seulement des demandes mais une relation d'amour, des louanges, des "je t'aime" et qui répond ! Qui est là, ici et maintenant, qui entend tout - y compris quand je Lui parle dans ma chambre - et y répond d'une manière ou d'une autre, qui répand Ses Grâces.

C'est cela ma foi : le Christ est une Personne (pas une idée, un Christ historique, qui est mort sur la croix). D'ailleurs, pour ma part, ce n'est même pas "avoir la foi" c'est "avoir la certitude".

Nous n'avons pas la même foi c'est clair (et pour moi, c'est une croyance qu'un Dieu/Christ/Saint Esprit qui ne sont pas des Personnes) donc je réfute là l'introduction d'un "degré" dans la spiritualité où ta conception serait plus élevée/concrète/vraie que la mienne.

Ceci dit sans acrimonie  :chapeau:  flower
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 16:53

Gérard2 a écrit:
RenéMatheux a écrit:


Il est donc interdit d'etre catho selon vous! Et vous etes sur un forum catho! Du vent! Et laissez nous discuter en paix!

Mais soyez ce que vous  voulez et croyez à ce que vous voulez, mais n'affirmez pas qu'aimer d'un Amour de charité et une exclusivité catholique et que si on est pas baptisé on ne peut être un exemple pour un Chrétien.
Personne n'a affirmé cela! en tout cas pas moi!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 23:06

RenéMatheux a écrit:
Gérard2 a écrit:
RenéMatheux a écrit:


Il est donc interdit d'etre catho selon vous! Et vous etes sur un forum catho! Du vent! Et laissez nous discuter en paix!

Mais soyez ce que vous  voulez et croyez à ce que vous voulez, mais n'affirmez pas qu'aimer d'un Amour de charité et une exclusivité catholique et que si on est pas baptisé on ne peut être un exemple pour un Chrétien.
Personne n'a affirmé cela! en tout cas pas moi!

Non, pas vous, mais d'autres et pas des moindres:

Arnaud et Vatican II:

C'est pourquoi aussi, Vatican II, plus positivement, tout en reconnaissant que l'Islam ne sauve pas (on n'est sauvé que par la CHARITE), dit que l'Islam possède de riches valeurs comme la foi (morte en l'occurrence) d'Abraham.

Monge :
Un non baptisé ne peut pas être un modèle pour un chrétien, pour un disciple du Christ, car il n'a pas la Foi.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Sam 01 Oct 2016, 23:26

Gérard2 a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Gérard2 a écrit:
RenéMatheux a écrit:


Il est donc interdit d'etre catho selon vous! Et vous etes sur un forum catho! Du vent! Et laissez nous discuter en paix!

Mais soyez ce que vous  voulez et croyez à ce que vous voulez, mais n'affirmez pas qu'aimer d'un Amour de charité et une exclusivité catholique et que si on est pas baptisé on ne peut être un exemple pour un Chrétien.
Personne n'a affirmé cela! en tout cas pas moi!

Non, pas vous, mais d'autres et pas des moindres:

Arnaud et Vatican II:

C'est pourquoi aussi, Vatican II, plus positivement, tout en reconnaissant que l'Islam ne sauve pas (on n'est sauvé que par la CHARITE), dit que l'Islam possède de riches valeurs comme la foi (morte en l'occurrence) d'Abraham.
?????
Il dit la meme chose que vous avez écrite: vous :"mais n'affirmez pas qu'aimer d'un Amour de charité et une exclusivité catholique "
Arnaud "on n'est sauvé que par la CHARITE"
Gérard2 a écrit:

Monge :
Un  non baptisé ne peut pas être un modèle pour un chrétien, pour un disciple du Christ, car il n'a pas la Foi.
Monge est excessif dans son desir d'une foi pure! Mais il ne dit pas que la charité ne sauve pas!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 00:10

RenéMatheux a écrit:
Gérard2 a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Gérard2 a écrit:


Mais soyez ce que vous  voulez et croyez à ce que vous voulez, mais n'affirmez pas qu'aimer d'un Amour de charité et une exclusivité catholique et que si on est pas baptisé on ne peut être un exemple pour un Chrétien.
Personne n'a affirmé cela! en tout cas pas moi!

Non, pas vous, mais d'autres et pas des moindres:

Arnaud et Vatican II:

C'est pourquoi aussi, Vatican II, plus positivement, tout en reconnaissant que l'Islam ne sauve pas (on n'est sauvé que par la CHARITE), dit que l'Islam possède de riches valeurs comme la foi (morte en l'occurrence) d'Abraham.
?????
Il dit la meme chose que vous avez écrite: vous :"mais n'affirmez pas qu'aimer d'un Amour de charité et une exclusivité catholique "
Arnaud "on n'est sauvé que par la CHARITE"

Lisez bien, Arnaud dit que l'Islam ne sauve pas! Et pourquoi? Parce que seule la CHARITÉ sauve! Cela signifie clairement qu'un musulman ne peut aimer d'un Amour de charité car cet Amour est une exclusivité catholique! Il lie l'Amour de charité à la foi catholique et non à l'homme. C'est quand je lis ce genre d'affirmation que j'interviens.

RenéMatheux a écrit:

Gérard2 a écrit:

Monge :
Un  non baptisé ne peut pas être un modèle pour un chrétien, pour un disciple du Christ, car il n'a pas la Foi.
Monge est excessif dans son desir d'une foi pure! Mais il ne dit pas que la charité ne sauve pas!

Ce qu'il dit est encore pire. Sa réponse faisait suite à ce message de Théodoric:
"mais on a vu des non baptisés êtres d'excellents modèles pour tous!"

Ce à quoi Monge répond qu'on non baptisé ne peut être un exemple. Je suppose que pour lui un homme cruel et baptisé peut être considéré comme un exemple...

Et bien vous voyez, tout est partie de l'affirmation d'Arnaud. Ensuite Claude Coowar a jugé bon de tirer à boulets rouges sur toutes les religions alors que ce ne sont pas les religions qui sont en cause, mais les hommes.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 00:28

Gérard2 a écrit:
Lisez bien, Arnaud dit que l'Islam ne sauve pas! Et pourquoi? Parce que seule la CHARITÉ sauve!

C'est la foi qui sauve, dans l'Évangile. study
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 00:37

Métanoia a écrit:
... donc je réfute là l'introduction d'un "degré" dans la spiritualité où ta conception serait plus élevée/concrète/vraie que la mienne.

Ceci dit sans acrimonie  :chapeau:  flower

Tout d'abord si tu me parles du Christ Vivant, je ne peux qu'être d'accord avec toi. Dieu est vivant, c'est une certitude. Le vivant ne peut émergé du néant.

Pour le reste c'est plus compliqué. Concernant les "degrés" dans la spiritualité, pour moi c'est une évidence.
Si tu prends connaissance par exemple d'une religion que tu estimes inférieure à la tienne (comme les TDJ), forcément tu établis un degré. Les TDJ ne disent pas que des choses fausses, mais elles disent moins de choses justes que le catholicisme. Il y a donc des degrés inférieurs et des degrés supérieurs.

Pour comprendre cela il faut lire Guénon. Il établit un degré entre la voie mystique occidentale duelle (tournée vers la dévotion, le sentiment et l'altérité) et la voie métaphysique orientale non-duelle (tournée vers l'intellect, la sagesse et l'Unité). Être Un avec Dieu c'est être Dieu, mais cela ne peut se réaliser sans avoir d'abord réalisé la voie mystique duelle (Amour de charité etc...).

Ce que j'ai précisé un peu plus haut c'est que les deux voies sont complémentaires et que l'une ne peut aller sans l'autre. Ce n'est pas parce que je suis plus attiré par la non-dualité que je suis supérieur à toi. Il y a de fortes chances que mon intellect me joue des tours et que je brûle des étapes essentielles que je devrai tôt ou tard réaliser.

On peut être aussi un peu dans une voie et un peu dans l'autre. J'abrège parce que c'est assez complexe et rébarbatif.

Voilà Métanoïa, bisous et bonne nuit!
:bisou:







Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 00:51

Chrysostome a écrit:
Gérard2 a écrit:
Lisez bien, Arnaud dit que l'Islam ne sauve pas! Et pourquoi? Parce que seule la CHARITÉ sauve!

C'est la foi qui sauve, dans l'Évangile. study

Oui, mais la foi liée à la charité. Selon Saint Paul, la foi n'est rien sans la charité.

Puis il y a aussi Jacques 2:24:

18 Mais quelqu’un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j’ai les oeuvres. Montre–moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres.
22 Tu vois que la foi agissait avec ses oeuvres, et que par les oeuvres la foi fut rendue parfaite.
24 Vous voyez que l’homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement.
26 Comme le corps sans esprit est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte.


Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 08:21

Gérard2 a écrit:

Lisez bien, Arnaud dit que l'Islam ne sauve pas! Et pourquoi? Parce que seule la CHARITÉ sauve! Cela signifie clairement qu'un musulman ne peut aimer d'un Amour de charité car cet Amour est une exclusivité catholique! Il lie l'Amour de charité à la foi catholique et non à l'homme. C'est quand je lis ce genre d'affirmation que j'interviens.
Vous interpretez! Dire que l'islam ne sauve pas, ne veut pas dire qu'il n'y aie pas de musulmans qui soient charitable! Z'etes complètement à coté de la plaque! Je sais ce que pense Arnaud! C'est la charité sauve. Et sans charité on ne peut etre sauvé
Gérard2 a écrit:
Je suppose que pour lui un homme cruel et baptisé peut être considéré comme un exemple...
Là encore vous supposez mal!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 08:30

Gérard2 a écrit:
Métanoia a écrit:
... donc je réfute là l'introduction d'un "degré" dans la spiritualité où ta conception serait plus élevée/concrète/vraie que la mienne.

Ceci dit sans acrimonie  :chapeau:  flower

Tout d'abord si tu me parles du Christ Vivant, je ne peux qu'être d'accord avec toi. Dieu est vivant, c'est une certitude. Le vivant ne peut émergé du néant.

Pour le reste c'est plus compliqué. Concernant les "degrés" dans la spiritualité, pour moi c'est une évidence.
Si tu prends connaissance par exemple d'une religion que tu estimes inférieure à la tienne (comme les TDJ), forcément tu établis un degré. Les TDJ ne disent pas que des choses fausses, mais elles disent moins de choses justes que le catholicisme. Il y a donc des degrés inférieurs et des degrés supérieurs.

Pour comprendre cela il faut lire Guénon. Il établit un degré entre la voie mystique occidentale duelle (tournée vers la dévotion, le sentiment et l'altérité) et la voie métaphysique orientale non-duelle (tournée vers l'intellect, la sagesse et l'Unité). Être Un avec Dieu c'est être Dieu, mais cela ne peut se réaliser sans avoir d'abord réalisé la voie mystique duelle (Amour de charité etc...).

Ce que j'ai précisé un peu plus haut c'est que les deux voies sont complémentaires et que l'une ne peut aller sans l'autre. Ce n'est pas parce que je suis plus attiré par la non-dualité que je suis supérieur à toi. Il y a de fortes chances que mon intellect me joue des tours et que je brûle des étapes essentielles que je devrai tôt ou tard réaliser.

On peut être aussi un peu dans une voie et un peu dans l'autre. J'abrège parce que c'est assez complexe et rébarbatif.

Voilà Métanoïa, bisous et bonne nuit!
:bisou:








S'il y a des parts de vrai dans d'autres associations, c'est que cette part a été pompée, premièrement dans l'Ancien Testament, puis dans le nouveau. La Base, le seul Tronc, le Roc inébranlable est dans la Bible et son accomplissement pour notre temps dans le Nouveau Testament.
Il n'y a donc qu'une seule et unique voie, car il n'y a qu'une seule et unique Vérité. Je vous ai donné, précédemment, l'exemple des Légendes, qui ont un tronc commun, une origine commune, mais ont été détournées au fil de l'Histoire et au fil des histoires. Il ne peut donc y avoir complémentarité être une secte et l'Eglise Catholique qui est la Tête de NSJC dont nous sommes les membres mystiques
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 09:31

RenéMatheux a écrit:
Gérard2 a écrit:

Lisez bien, Arnaud dit que l'Islam ne sauve pas! Et pourquoi? Parce que seule la CHARITÉ sauve! Cela signifie clairement qu'un musulman ne peut aimer d'un Amour de charité car cet Amour est une exclusivité catholique! Il lie l'Amour de charité à la foi catholique et non à l'homme. C'est quand je lis ce genre d'affirmation que j'interviens.
Vous interpretez! Dire que l'islam ne sauve pas, ne veut pas dire qu'il n'y aie pas de musulmans qui soient charitable! Z'etes complètement à coté de la plaque! Je sais ce que pense Arnaud! C'est la charité sauve. Et sans charité on ne peut etre sauvé

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Arnaud. Donc, selon vous, Arnaud est à côté de la plaque:

Arnaud:
C'est pourquoi aussi, Vatican II, plus positivement, tout en reconnaissant que l'Islam ne sauve pas (on n'est sauvé que par la CHARITE), dit que l'Islam possède de riches valeurs comme la foi (morte en l'occurrence) d'Abraham.

La religion d'un musulman est l'Islam que je sache, non? Si, selon vous, la charité sauve et qu'un musulman peut être charitable, cela démontre qu'elle sauve indépendamment de la religion (et c'est ce que veut signifier Saint Paul). Et c'est ce à quoi je crois également.

RenéMatheux a écrit:

Gérard2 a écrit:
Je suppose que pour lui un homme cruel et baptisé peut être considéré comme un exemple...
Là encore vous supposez mal!

C'est un raisonnement par l'absurde, René! Smile

Toujours est-il que des hommes baptisés et cruels ça existe! La conclusion est toujours que ce n'est pas la foi et la religion qui sauvent, mais bien la charité.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 09:41

Suricate a écrit:

S'il y a des parts de vrai dans d'autres associations, c'est que cette part a été pompée, premièrement dans l'Ancien Testament, puis dans le nouveau. La Base, le seul Tronc, le Roc inébranlable est dans la Bible et son accomplissement pour notre temps dans le Nouveau Testament.
Il n'y a donc qu'une seule et unique voie, car il n'y a qu'une seule et unique Vérité. Je vous ai donné, précédemment, l'exemple des Légendes, qui ont un tronc commun, une origine commune, mais ont été détournées au fil de l'Histoire et au fil des histoires. Il ne peut donc y avoir complémentarité être une secte et l'Eglise Catholique qui est la Tête de NSJC dont nous sommes les membres mystiques

Je doute fort que vous ayez lu Guénon. Les connaissances Orientales en matière de religion, philosophie et métaphysique n'ont absolument rien à voir avec quoi que ce soit qui puisse provenir de la bible. D'ailleurs, si l'Église était capable d'un peu d'humilité, ce serait elle qui devrait s'inspirer des doctrines Orientales. En matière de science de l'Esprit elles ont une avance et une supériorité incontestable. Et ne croyez pas que cela provienne du mental humain. Eux aussi ont eu leurs saints et leurs révélations mystiques.
Revenir en haut Aller en bas
k11



Féminin Messages : 573
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 09:42

S'il y a des parts de vrai dans d'autres associations, c'est que cette part a été pompée, premièrement dans l'Ancien Testament, puis dans le nouveau.


il y a des hommes inspiré par Dieu , qui n'ont rien a voir avec l’église Catholique comme par exemple Confucius . cet homme, je pense qu'il était un prophète de Dieu en son temps. ( il n'a rien volé a l'ancien ou au nouveau testament.) bien plus tard, il y a des disciples de Confucius ce sont converti au Christ.

voila pour moi, un des petits exemples des semences de vérité, que Dieu, a bien voulu offrir a certains de ses enfants.
de même que vous éduquez parfois vos enfants avec des subtilités différente ou que vous vous adressez a eux de différente manières pour obtenir leurs attentions... etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 09:43

Gérard, la charité qui sauve est la Vertu théologale qui, fondée sur la foi, fait aimer Dieu comme un ami dans une relation intime.

La philanthropie dont vous parlez est autre chose.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 10:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard, la charité qui sauve est la Vertu théologale qui, fondée sur la foi, fait aimer Dieu comme un ami dans une relation intime.

Mais le problème demeure Arnaud! Pourquoi n'intervenez-vous qu'après 5 pages?

Vous pouvez aimer Dieu tant que vous voulez, c'est d'une facilité extrême! N'importe qui aime son Dieu, que ce soit un vrai Dieu ou un faux Dieu! Pourquoi ne pourrions-nous pas aimer la personne/Dieu qu'on idéalise? Le problème et la difficulté est d'aimer son prochain! Voilà pourquoi les deux commandements sont liés et indissociables.  

A partir du moment oú on aime son prochain gratuitement, sans attendre aucun retour, qu'on est prêt à sacrifier sa vie pour lui, alors forcément c'est équivalent à l'Amour de charité. Et je parle DU PROCHAIN tel qu'il est défini dans la parabole du bon samaritain, pas de notre famille ou nos amis.

Arnaud Dumouch a écrit:

La philanthropie dont vous parlez est autre chose.

Je ne parle pas de philanthropie, mais d'un type d'Amour spirituel qui, en théorie, n'est pas contraint de passer par la foi. Cependant, il est clair que lorsqu'on aime d'un tel Amour on est forcément croyant. Un musulman qui aime sincèrement d'un tel Amour sera forcément croyant. Mais son coeur lui fera aimer le vrai Dieu, un tel musulman ne verra rien de négatif dans le Coran. Les doctrines et les religions prennent une autre valeur fasse à l'Amour de charité et au coeur.

Il en va de même avec le catholicisme, et vous le savez très bien. Seuls ceux qui aiment d'un Amour de charité aiment le vrai Dieu catholique. Les autres se disent catholiques mais n'aiment que l'idée qu'ils se font de Dieu.

Voilà pourquoi "la foi n'est rien sans la charité". (et voilà pourquoi mon profil).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 10:26

Gérard2 a écrit:
Suricate a écrit:

S'il y a des parts de vrai dans d'autres associations, c'est que cette part a été pompée, premièrement dans l'Ancien Testament, puis dans le nouveau. La Base, le seul Tronc, le Roc inébranlable est dans la Bible et son accomplissement pour notre temps dans le Nouveau Testament.
Il n'y a donc qu'une seule et unique voie, car il n'y a qu'une seule et unique Vérité. Je vous ai donné, précédemment, l'exemple des Légendes, qui ont un tronc commun, une origine commune, mais ont été détournées au fil de l'Histoire et au fil des histoires. Il ne peut donc y avoir complémentarité être une secte et l'Eglise Catholique qui est la Tête de NSJC dont nous sommes les membres mystiques

Je doute fort que vous ayez lu Guénon. Les connaissances Orientales en matière de religion, philosophie et métaphysique n'ont absolument rien à voir avec quoi que ce soit qui puisse provenir de la bible. D'ailleurs, si l'Église était capable d'un peu d'humilité, ce serait elle qui devrait s'inspirer des doctrines Orientales. En matière de science de l'Esprit elles ont une avance et une supériorité incontestable. Et ne croyez pas que cela provienne du mental humain. Eux aussi ont eu leurs saints et leurs révélations mystiques.

Cher Gérard,
Vous confondez charité avec Amour de Charité, ce qui n'a rien à voir. C'est comme si l'on plaçait les œuvres sans la Charité, avant l'Amour de Charité, cela ne vaut pas un sou.
Quant à René Guénon, oh ! je ne suis pas un spécialiste comme vous, je n'ai fait que lire tous ses ouvrages, il y a fort longtemps. Mais Dieu (et son Esprit) souffle où il veut et quand il veut, et je vous mets au défit de prouver que ce n'est pas Dieu Trine, via ses prophètes, ses missionnaires, ses apôtres etc.. qui ont donné quelques Vérités à ces civilisations, Vérité qui sont le tronc commun dont je parle depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 10:45

Gérard2 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard, la charité qui sauve est la Vertu théologale qui, fondée sur la foi, fait aimer Dieu comme un ami dans une relation intime.

Mais le problème demeure Arnaud! Pourquoi n'intervenez-vous qu'après 5 pages?

Vous pouvez aimer Dieu tant que vous voulez, c'est d'une facilité extrême! N'importe qui aime son Dieu, que ce soit un vrai Dieu ou un faux Dieu! Pourquoi ne pourrions-nous pas aimer la personne/Dieu qu'on idéalise? Le problème et la difficulté est d'aimer son prochain! Voilà pourquoi les deux commandements sont liés et indissociables.  

Oui, absolument ! Et vous voyez il y a des païens qui ne sont pas encore dans le salut mais qui aiment davantage leur prochain que des chrétiens.

Lors de la Venue du Christ, lorsque Jésus proposera son salut à tout homme, beaucoup d'anciens païens verront se passer ceci :


Citation :

Matthieu 25, 34 Alors le Roi dira à ceux de droite : Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde.
Matthieu 25, 35 Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli,
Matthieu 25, 36 nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité, j’étais en prison et vous êtes venus me voir.
Matthieu 25, 37 Alors les justes lui répondront : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te désaltérer,
Matthieu 25, 38 étranger et de t'accueillir, nu et de te vêtir,
Matthieu 25, 39 malade ou prisonnier et de venir te voir?
Matthieu 25, 40 Et le Roi leur fera cette réponse : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.
Matthieu 25, 41 Alors il dira encore à ceux de gauche : Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et ses anges.
Matthieu 25, 42 Car j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger, j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire,
Matthieu 25, 43 j'étais un étranger et vous ne m'avez pas accueilli, nu et vous ne m'avez pas vêtu, malade et prisonnier et vous ne m'avez pas visité.
Matthieu 25, 44 Alors ceux-ci lui demanderont à leur tour : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé ou assoiffé, étranger ou nu, malade ou prisonnier, et de ne te point secourir?
Matthieu 25, 45 Alors il leur répondra : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l'avez pas fait.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 10:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard, la charité qui sauve est la Vertu théologale qui, fondée sur la foi, fait aimer Dieu comme un ami dans une relation intime.

thumleft Tout à fait, l'aimer comme une Personne, une vraie personne, quelqu'un ! Qui est Vivant et qui répond à cet amour.

Gérard2 a écrit:
Vous pouvez aimer Dieu tant que vous voulez, c'est d'une facilité extrême! N'importe qui aime son Dieu, que ce soit un vrai Dieu ou un faux Dieu!
...

Seuls ceux qui aiment d'un Amour de charité aiment le vrai Dieu catholique. Les autres se disent catholiques mais n'aiment que l'idée qu'ils se font de Dieu.

C'est loin d'être d'une facilité extrême, justement parce qu'on confond "aimer" (prier/espérer/se conformer) avec AIMER d'un véritable amour qui offre tout en primauté à l'être aimé (Dieu). Le Bien-Aimé est aimé. Pour Lui, pour sa Personne.

Comme dans un couple :
1- aimes-tu ta femme ? Ben bien sûr ! Je suis là, je travaille pour lui offrir de bonnes conditions de vie, je l'aide comme je peux.
2- Aimes-tu ta femme ? C'est la personne que j'aime le plus au monde, je donnerais ma vie pour elle.
Tu vois la différence ?

Cas 1 : n'importe qui peut aimer Dieu comme ça, c'est d'une facilité extrême.
Cas 2 : peu de personnes aiment Dieu comme ça, et le préalable pour y arriver et de Le considérer comme une Personne, vivante, qui agit dans ma vie et me répond.

Exemple personnel : je parle au Seigneur, petite conversation entre Lui et moi (Il est présent dans ma vie à chaque seconde, Il est tellement là que je m'attends à Le voir chaque fois que je change de pièce chez moi) et je Lui dit "pfff.. Seigneur.. je m'arrête pas de Te parler, comme un petit qui embête tout le temps sa mère.. je suis un vrai boulet..". J'arrête d'un coup ce que je fais, pause café, j'allume la télé sur KTO, un reportage en cours. Première chose que je vois et que j'entends : un vieux moine orthodoxe qui dit "le Seigneur ?... ben... le Seigneur.. il faut Lui casser les pieds, Lui parler tout le temps ! Il aime ça !"  Shocked
Hasard ? Non :réponse.

Je prie le Seigneur, je Lui demande pardon de me voir si inutile à faire passer ce message d'un Christ Vivant, qu'on doit aimer comme un ami, un époux.. je me sens le serviteur inutile, celui qui sait combien on peut aimer et être aimé de Lui et qui n'arrive pas à faire entendre ça.
Le lendemain, je vais à la messe et le prêtre dit dans son homélie "De même vous aussi, quand vous aurez exécuté tout ce qui vous a été ordonné, dites : ‘Nous sommes de simples serviteurs : nous n’avons fait que notre devoir", notre foi doit se transformer en amour de Dieu, comme un ami, comme un époux".
Hasard ? Non : réponse.

D'où ma signature.

Cet Amour de charité est-il donné exclusivement au Bien-Aimé ? Se porte-t-il uniquement sur Sa Personne ? Non, il se porte aussi sur autrui, sur l'autre que j'aime comme moi-même (plus que ça même : il est le Christ souffrant, c'est le Christ souffrant que je vois, comment ne pas l'aimer dès lors ?).

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:05

Suricate a écrit:

Cher Gérard,
Vous confondez charité avec Amour de Charité, ce qui n'a rien à voir. C'est comme si l'on plaçait les œuvres sans la Charité, avant l'Amour de Charité, cela ne vaut pas un sou.

Ça fait plus de 30 ans que j'étudie la spiritualité, et si j'en étais encore au point de confondre une œuvre avec un état d'être, j'aurais des soucis à me faire. Smile
L'Amour de charité est un sentiment qui vient de l'intérieur, un élan naturel d'Amour pour son prochain qui est indépendant de toute réflexion, bref c'est l'expression de Dieu. Donc, aimer d'un Amour de charité ce n'est pas aimer Dieu, c'est à dire créer une séparation entre vous et Dieu, c'est exprimer Dieu. "Aimer Dieu" est un piège dans lequel tous les religieux de tous bords tombent, car il peut prendre plusieurs formes et facettes selon comment on le perçoit.

En clair, lorsqu'on aime d'un Amour de charité ce n'est pas un "je" qui s'exprime, ce n'est pas une personne comme vous et moi, c'est tout simplement l'expression de Dieu. Le but est de mourir définitivement à soi-même de façon à ce que Dieu seul soit. Tant que vous vous projetez à l'extérieur de Dieu votre "je" demeure et vous ne pouvez laisser pleinement s'exprimer Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard2 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard, la charité qui sauve est la Vertu théologale qui, fondée sur la foi, fait aimer Dieu comme un ami dans une relation intime.

Mais le problème demeure Arnaud! Pourquoi n'intervenez-vous qu'après 5 pages?

Vous pouvez aimer Dieu tant que vous voulez, c'est d'une facilité extrême! N'importe qui aime son Dieu, que ce soit un vrai Dieu ou un faux Dieu! Pourquoi ne pourrions-nous pas aimer la personne/Dieu qu'on idéalise? Le problème et la difficulté est d'aimer son prochain! Voilà pourquoi les deux commandements sont liés et indissociables.  

Oui, absolument ! Et vous voyez il y a des païens qui ne sont pas encore dans le salut mais qui aiment davantage leur prochain que des chrétiens.

Lors de la Venue du Christ, lorsque Jésus proposera son salut à tout homme, beaucoup d'anciens païens verront se passer ceci :


Citation :

Matthieu 25, 34 Alors le Roi dira à ceux de droite : Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde.
Matthieu 25, 35 Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli,
Matthieu 25, 36 nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité, j’étais en prison et vous êtes venus me voir.
Matthieu 25, 37 Alors les justes lui répondront : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te désaltérer,
Matthieu 25, 38 étranger et de t'accueillir, nu et de te vêtir,
Matthieu 25, 39 malade ou prisonnier et de venir te voir?
Matthieu 25, 40 Et le Roi leur fera cette réponse : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.
Matthieu 25, 41 Alors il dira encore à ceux de gauche : Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et ses anges.
Matthieu 25, 42 Car j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger, j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire,
Matthieu 25, 43 j'étais un étranger et vous ne m'avez pas accueilli, nu et vous ne m'avez pas vêtu, malade et prisonnier et vous ne m'avez pas visité.
Matthieu 25, 44 Alors ceux-ci lui demanderont à leur tour : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé ou assoiffé, étranger ou nu, malade ou prisonnier, et de ne te point secourir?
Matthieu 25, 45 Alors il leur répondra : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l'avez pas fait.

Les oeuvres ne concernent certainement en premier chef, les B.A., les ONG, mais avant tout, concerne les vertus, puis, ce qui en découle, les âmes pour lesquels nous participons à leur sauvegarde.


Lettre de Saint Jacques, chapitre 2 :

18. Mais on pourrait même dire : " Tu as la foi, et moi, j'ai les oeuvres. " Montre-moi ta foi sans les oeuvres et moi, je te montrerai ma foi par mes oeuvres.
26. De même que le corps sans âme est mort, ainsi la foi sans les oeuvres est morte.

Ce qui signifie en toutes lettres que sans la Foi (qui présuppose le baptême) les œuvres sont stériles. (car le but est de sauver les âmes et non les corps, qui n'ont absolument aucune importance, ce ne sont que des véhicules passagers).

Seconde lettre de Saint Jean : qui concerne tous les adeptes de ces associations diaboliques, y compris et avant tout, celle qui a pour héraut, le cavalier vert de l'apocalypse, l'Islam.

7 Car plusieurs séducteurs ont paru dans le monde ;
ils ne confessent point Jésus comme Christ venu en chair :
c'est lui le séducteur et l'antéchrist.
8 Prenez garde à vous-mêmes,
afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail,
mais que vous receviez une pleine récompense.
9 Quiconque va au delà et ne demeure pas dans la doctrine du Christ,
ne possède point Dieu ;
celui qui demeure dans cette doctrine possède le Père et le Fils.
10 Si quelqu'un vient à vous et n'apporte point cette doctrine,
ne le recevez pas dans votre maison,
et ne lui dites pas : Salut !
11 Car celui qui lui dit : Salut ! participe à ses oeuvres mauvaises.
12 Quoique j'eusse beaucoup de choses à vous écrire,
je n'ai pas voulu le faire avec le papier et l'encre ;
mais j'espère aller chez vous et vous entretenir de vive voix,
afin que votre joie soit parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:11

Gérard2 a écrit:
Suricate a écrit:

Cher Gérard,
Vous confondez charité avec Amour de Charité, ce qui n'a rien à voir. C'est comme si l'on plaçait les œuvres sans la Charité, avant l'Amour de Charité, cela ne vaut pas un sou.

Ça fait plus de 30 ans que j'étudie la spiritualité, et si j'en étais encore au point de confondre une œuvre avec un état d'être, j'aurais des soucis à me faire.  Smile
L'Amour de charité est un sentiment qui vient de l'intérieur, un élan naturel d'Amour pour son prochain qui est indépendant de toute réflexion, bref c'est l'expression de Dieu. Donc, aimer d'un Amour de charité ce n'est pas aimer Dieu, c'est à dire créer une séparation entre vous et Dieu, c'est exprimer Dieu. "Aimer Dieu" est un piège dans lequel tous les religieux de tous bords tombent, car il peut prendre plusieurs formes et facettes selon comment on le perçoit.

En clair, lorsqu'on aime d'un Amour de charité ce n'est pas un "je" qui s'exprime, ce n'est pas une personne comme vous et moi, c'est tout simplement l'expression de Dieu. Le but est de mourir définitivement à soi-même de façon à ce que Dieu seul soit. Tant que vous vous projetez à l'extérieur de Dieu votre "je" demeure et vous ne pouvez laisser pleinement s'exprimer Dieu.


Vous venez de perdre trente ans de votre vie !! Vous ne savez toujours pas ce qu'est l'AMOUR de CHARITE.

Votre bla-bla est insipide. Vous avez dû étudier bon nombre d'ouvrages new-âges. A moins que vous n'ayez appris cette leçon à Medjugorje, où il est enseigné à tous vents, que toutes les religions se valent et peuvent sauver les âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard2 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard, la charité qui sauve est la Vertu théologale qui, fondée sur la foi, fait aimer Dieu comme un ami dans une relation intime.

Mais le problème demeure Arnaud! Pourquoi n'intervenez-vous qu'après 5 pages?

Vous pouvez aimer Dieu tant que vous voulez, c'est d'une facilité extrême! N'importe qui aime son Dieu, que ce soit un vrai Dieu ou un faux Dieu! Pourquoi ne pourrions-nous pas aimer la personne/Dieu qu'on idéalise? Le problème et la difficulté est d'aimer son prochain! Voilà pourquoi les deux commandements sont liés et indissociables.  

Oui, absolument ! Et vous voyez il y a des païens qui ne sont pas encore dans le salut mais qui aiment davantage leur prochain que des chrétiens.

Lors de la Venue du Christ, lorsque Jésus proposera son salut à tout homme, beaucoup d'anciens païens verront se passer ceci :


Citation :

Matthieu 25, 34 Alors le Roi dira à ceux de droite : Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde.
Matthieu 25, 35 Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli,
Matthieu 25, 36 nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité, j’étais en prison et vous êtes venus me voir.
Matthieu 25, 37 Alors les justes lui répondront : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te désaltérer,
Matthieu 25, 38 étranger et de t'accueillir, nu et de te vêtir,
Matthieu 25, 39 malade ou prisonnier et de venir te voir?
Matthieu 25, 40 Et le Roi leur fera cette réponse : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.
Matthieu 25, 41 Alors il dira encore à ceux de gauche : Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et ses anges.
Matthieu 25, 42 Car j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger, j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire,
Matthieu 25, 43 j'étais un étranger et vous ne m'avez pas accueilli, nu et vous ne m'avez pas vêtu, malade et prisonnier et vous ne m'avez pas visité.
Matthieu 25, 44 Alors ceux-ci lui demanderont à leur tour : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé ou assoiffé, étranger ou nu, malade ou prisonnier, et de ne te point secourir?
Matthieu 25, 45 Alors il leur répondra : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l'avez pas fait.

Shocked Shocked Je ne comprends pas votre réponse, Arnaud. J'ai pourtant bien pris soin de vous préciser ce que j'entendais par "prochain" en vous citant la parabole du bon samaritain. La morale des versets que vous citez ici peut parfaitement être appliquée par un musulman, pas besoin d'être catholique pour ça.

Quant au reste que vous avez rajouté, il ne s'agit certainement pas de demeurer dans une doctrine ou pas, mais d'aimer d'un Amour de charité, quelle que soit la doctrine. Il est clair que c'est plus facile d'être guidé par la juste doctrine, mais en attendant, Dieu peut réussir à pénétrer même dans le coeur d'un musulman!

Cela signifie qu'il y a une loi divine naturelle qui opère à l'insu de l'homme.

La Loi est inscrite dans le cœur, 2, 12-16:

Il n'est donc pas possible, ni de se prévaloir d'un privilège par la connaissance de la Loi, ni de prétexter son ignorance. En effet, affirme Paul, certains ont péché en connaissant la Loi, d'autres l'ont mise en pratique sans la connaître. Or « ce ne sont pas ceux qui écoutent la loi qui sont saints devant Dieu, mais ceux qui mettent la loi en pratique qui seront justifiés. » Ainsi le salut ne dépend pas du fait d’être juif ou non, mais de pratiquer la loi. Cette loi est inscrite dans le cœur et non seulement dans la bible. Le témoignage de la conscience est l’expression de cette loi intérieure.







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:29

Jean proclame la nécessité des bonnes œuvres pour le salut. Une fois justifiés et régénérés par le baptême, nous devons nous préserver des œuvres mauvaises. La foi sans les bonnes œuvres est une foi morte ; de même, les œuvres sans la foi sont mortes. La foi véritable se reconnaît aux œuvres. De fide orth., l. IV, 9, col. 1121 c. Cf. Homil. in ficum aref., 6, t. XCVI, col. 585-588. Au demeurant, c’est à la foi qu’il faut accorder la primauté, Laudatio Joannis Chrysost., 5, t. XCVI, col. 768 b. Cf. Comment in epist. ad Philipp, IV, 8, t. XCV, col. 880.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:30

Suricate a écrit:
...Vous ne savez toujours pas ce qu'est l'AMOUR de CHARITE...

Il ne s'agit pas de savoir, mais d'ÊTRE. Smile

Ce qui vous choque c'est le fait que je vous écrive qu'il ne s'agit pas d'aimer Dieu. Je m'y attendais. Smile
Ne vous inquiétez pas, Suricate, cette séparation que vous faites actuellement entre vous et Dieu est nécessaire. Vous comprendrez progressivement, lorsque vous sentirez que vous n'existez plus et que seul Dieu existe.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:32

Suricate a écrit:
Jean proclame la nécessité des bonnes œuvres pour le salut. Une fois justifiés et régénérés par le baptême, nous devons nous préserver des œuvres mauvaises. La foi sans les bonnes œuvres est une foi morte ; de même, les œuvres sans la foi sont mortes. La foi véritable se reconnaît aux œuvres. De fide orth., l. IV, 9, col. 1121 c. Cf. Homil. in ficum aref., 6, t. XCVI, col. 585-588. Au demeurant, c’est à la foi qu’il faut accorder la primauté, Laudatio Joannis Chrysost., 5, t. XCVI, col. 768 b. Cf. Comment in epist. ad Philipp, IV, 8, t. XCV, col. 880.


Pas de souci Suricate, ne changez rien à vos croyances. Si vous aimez c'est l'essentiel.

A bientôt. :hello:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:36

Concile de Trente

DE LA JUSTIFICATION.

C A N O N   I.

S I QUELQU'UN dit, qu'un homme peut estre justifié devant Dieu par ses propres œuvres, faites seulement selon les lumières de la Nature, ou selon les préceptes de la Loy, sans la grâce de Dieu méritée par Jésus-Christ : Qu'il soit Anathême.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:40

Gérard2 a écrit:
Suricate a écrit:
Jean proclame la nécessité des bonnes œuvres pour le salut. Une fois justifiés et régénérés par le baptême, nous devons nous préserver des œuvres mauvaises. La foi sans les bonnes œuvres est une foi morte ; de même, les œuvres sans la foi sont mortes. La foi véritable se reconnaît aux œuvres. De fide orth., l. IV, 9, col. 1121 c. Cf. Homil. in ficum aref., 6, t. XCVI, col. 585-588. Au demeurant, c’est à la foi qu’il faut accorder la primauté, Laudatio Joannis Chrysost., 5, t. XCVI, col. 768 b. Cf. Comment in epist. ad Philipp, IV, 8, t. XCV, col. 880.


Pas de souci Suricate, ne changez rien à vos croyances. Si vous aimez c'est l'essentiel.

A bientôt.  :hello:


Ah lala ! Vraiment vous ne semblez pas me comprendre. Je n'ai jamais dit que j'étais croyant !! Et je le crie Haut et Fort !! Je ne suis pas Croyant !! Lorsque j'étais croyant, j'étais tout comme vous, je croyais... à tout plein de choses possibles. Aujourd'hui, j'ai la Foi et cela n'a absolument rien à voir avec une hypothétique croyance.
C'est dommage que nous ne soyons pas face à face, pour s'expliquer, car via un forum, cela semble impossible.


Dernière édition par Suricate le Dim 02 Oct 2016, 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:40

Gérard2 a écrit:
cette séparation que vous faites actuellement entre vous et Dieu est nécessaire. Vous comprendrez progressivement, lorsque vous sentirez que vous n'existez plus et que seul Dieu existe.  

Gérard, tu exprimes là quelque chose de vrai mais ... temporaire.

Cette expérience que je nomme "le toucher de Dieu le Père", d'autres saints parlent de "baiser du Père fait à l'âme" induit une fusion avec Dieu, d'être fondu en Dieu, dissout (comme l'évêque de ma paroisse le dit "c'est être le morceau de sucre dissout dans de l'eau"). A ce moment-là, Dieu seul existe. Je ne suis pas devenue Dieu, Dieu a pris toute la place en moi, je participe à la Vie Divine.

Mais .. c'est temporaire. Je ne deviens pas Dieu, je change de registre, tatouée sur le front "Fille adoptive". Je vis alors ce qu'on peut vivre ici du Royaume de Dieu (qui est ici, au milieu de nous) et de la relation au Père (ici et maintenant).

Je reste différenciée après cette fusion, car je ne suis pas, ni suis devenue, Dieu. En revanche, Il est mon Père, il m'a redonné vie dans l'Esprit.

Dire que cette fusion est permanente après en avoir été béni (c'est une Grâce), est une illusion, dire qu'on est devenu Dieu est une hérésie.


Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:53

Métanoia a écrit:

C'est loin d'être d'une facilité extrême, justement parce qu'on confond "aimer" (prier/espérer/se conformer) avec AIMER d'un véritable amour qui offre tout en primauté à l'être aimé (Dieu). Le Bien-Aimé est aimé. Pour Lui, pour sa Personne.

Ha ben oui, Métanoïa, mais c'est toi qui t'en fais une difficulté, car tu tiens à te conformer à l'idée que tu te fais de Dieu. D'autres catholiques pensent que nous serons tous des éternels pécheurs, que Dieu est miséricordieux et que la raison d'être de son sacrifice est de pouvoir s'accepter en tant que pécheur. Ils ont tout simplement une idée différente de Dieu que toi. Tout comme ceux qui pensent qu'on est sauvé par la foi et ceux qui pensent que c'est par les œuvres etc...

Métanoïa, Tout est une question de conscience et de réelle capacité à aimer d'un Amour de charité. Et, comme tu vois, on en revient toujours à une seule et unique vertu: Aimer d'un Amour de charité. Si tu n'as pas cette conscience, aucune foi et aucune religion ne peut rien changer.

flower



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:54

Saint Bonaventure, docteur de l'Eglise:


Donc enfin, pour faire des oeuvres méritant la récompense éternelle, l’esprit raisonnable étant totalement dépendant de Dieu et son entier débiteur, a besoin du don de la grâce gratum faciens par laquelle Dieu condescend jusqu’à lui, en acceptant son image et sa volonté avant d’accepter l’oeuvre qui en émane. Car, « la cause étant plus noble que l’effet », nul ne peut se rendre meilleur, ni faire oeuvre agréable qui plaise à Dieu, à moins de se complaire d’abord à ce que Dieu le regarde lui-même avant de regarder ses offrandes. Et c’est pourquoi le mérite s’enracine dans la grâce gratum faciens dont le propre est de rendre l’homme digne de Dieu. Aussi bien nul ne peut-il la mériter en justice, mais seulement en convenance.

Une fois possédée, la grâce mérite son propre accroissement ici-bas par son bon usage et le mérite en justice. En effet, Dieu seul étant le principe et la source de cette grâce, il est le seul principe de son accroissement en l’infusant, la grâce en est aussi le principe en le méritant et s’en rendant digne, le libre-arbitre en coopérant et en méritant, dans la mesure où il coopère à la grâce et fait sien ce qui est l’oeuvre de grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 11:56

Suricate a écrit:
Gérard2 a écrit:
Suricate a écrit:
Jean proclame la nécessité des bonnes œuvres pour le salut. Une fois justifiés et régénérés par le baptême, nous devons nous préserver des œuvres mauvaises. La foi sans les bonnes œuvres est une foi morte ; de même, les œuvres sans la foi sont mortes. La foi véritable se reconnaît aux œuvres. De fide orth., l. IV, 9, col. 1121 c. Cf. Homil. in ficum aref., 6, t. XCVI, col. 585-588. Au demeurant, c’est à la foi qu’il faut accorder la primauté, Laudatio Joannis Chrysost., 5, t. XCVI, col. 768 b. Cf. Comment in epist. ad Philipp, IV, 8, t. XCV, col. 880.


Pas de souci Suricate, ne changez rien à vos croyances. Si vous aimez c'est l'essentiel.

A bientôt.  :hello:


Ah lala ! Vraiment vous ne semblez pas me comprendre. Je n'ai jamais dit que j'étais croyant !! Et je le crie Haut et Fort !! Je ne suis pas Croyant !! Lorsque j'étais croyant, j'étais tout comme vous, je croyais... à tout plein de choses possibles. Aujourd'hui, j'ai la Foi et cela n'a absolument rien à voir avec une hypothétique croyance.
C'est dommage que nous ne soyons pas face à face, pour s'expliquer, car via un forum, cela semble impossible.

Et bien alors ne changez rien à votre foi, si vous aimez c'est l'essentiel. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 12:03

Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
cette séparation que vous faites actuellement entre vous et Dieu est nécessaire. Vous comprendrez progressivement, lorsque vous sentirez que vous n'existez plus et que seul Dieu existe.  

Gérard, tu exprimes là quelque chose de vrai mais ... temporaire.

Cette expérience que je nomme "le toucher de Dieu le Père", d'autres saints parlent de "baiser du Père fait à l'âme" induit une fusion avec Dieu, d'être fondu en Dieu, dissout (comme l'évêque de ma paroisse le dit "c'est être le morceau de sucre dissout dans de l'eau"). A ce moment-là, Dieu seul existe. Je ne suis pas devenue Dieu, Dieu a pris toute la place en moi, je participe à la Vie Divine.

Mais .. c'est temporaire. Je ne deviens pas Dieu, je change de registre, tatouée sur le front "Fille adoptive". Je vis alors ce qu'on peut vivre ici du Royaume de Dieu (qui est ici, au milieu de nous) et de la relation au Père (ici et maintenant).

Je reste différenciée après cette fusion, car je ne suis pas, ni suis devenue, Dieu. En revanche, Il est mon Père, il m'a redonné vie dans l'Esprit.

Dire que cette fusion est permanente après en avoir été béni (c'est une Grâce), est une illusion, dire qu'on est devenu Dieu est une hérésie.



thumleft Oui Métanoïa, on ne devient pas Dieu! Dieu prend la place!

Quant à ceci:
"Dire que cette fusion est permanente après en avoir été béni (c'est une Grâce), est une illusion, dire qu'on est devenu Dieu est une hérésie."

Ça demande un certain développement. On commence ici à flirter avec la métaphysique orientale et ça devient compliqué. Peut être une autre fois.

:bisou:



Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 12:13

Suricate a écrit:
Saint Bonaventure, docteur de l'Eglise:


Donc enfin, pour faire des oeuvres méritant la récompense éternelle, l’esprit raisonnable étant totalement dépendant de Dieu et son entier débiteur, a besoin du don de la grâce gratum faciens par laquelle Dieu condescend jusqu’à lui, en acceptant son image et sa volonté avant d’accepter l’oeuvre qui en émane. Car, « la cause étant plus noble que l’effet », nul ne peut se rendre meilleur, ni faire oeuvre agréable qui plaise à Dieu, à moins de se complaire d’abord à ce que Dieu le regarde lui-même avant de regarder ses offrandes. Et c’est pourquoi le mérite s’enracine dans la grâce gratum faciens dont le propre est de rendre l’homme digne de Dieu. Aussi bien nul ne peut-il la mériter en justice, mais seulement en convenance.

Une fois possédée, la grâce mérite son propre accroissement ici-bas par son bon usage et le mérite en justice. En effet, Dieu seul étant le principe et la source de cette grâce, il est le seul principe de son accroissement en l’infusant, la grâce en est aussi le principe en le méritant et s’en rendant digne, le libre-arbitre en coopérant et en méritant, dans la mesure où il coopère à la grâce et fait sien ce qui est l’oeuvre de grâce.

C'est trop compliqué. Au fur et à mesure que Dieu apparait, le "je" disparait. L'apparition progressive de Dieu n'est possible qu'en vivant la vie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 12:41

@ Gérard :
Suricate a écrit:
Saint Bonaventure, docteur de l'Eglise:

Donc enfin, pour faire des oeuvres méritant la récompense éternelle, l’esprit raisonnable étant totalement dépendant de Dieu et son entier débiteur, a besoin du don de la grâce gratum faciens par laquelle Dieu condescend jusqu’à lui, en acceptant son image et sa volonté avant d’accepter l’oeuvre qui en émane. Car, « la cause étant plus noble que l’effet », nul ne peut se rendre meilleur, ni faire oeuvre agréable qui plaise à Dieu, à moins de se complaire d’abord à ce que Dieu le regarde lui-même avant de regarder ses offrandes. Et c’est pourquoi le mérite s’enracine dans la grâce gratum faciens dont le propre est de rendre l’homme digne de Dieu. Aussi bien nul ne peut-il la mériter en justice, mais seulement en convenance


Cela est la Grâce dont je parlais (le toucher de Dieu) où on se découvre être le "connu" de Dieu (Dieu me connaît, Il me le fait savoir et condescend à venir jusqu'à moi). En me faisant cette Grâce, Il me fait participer temporairement à Sa Vie Divine par infusion et transforme tout mon être.

Mais, dire que cette fusion est permanente après en avoir été béni (c'est une Grâce) est une illusion, la preuve :

Suricate a écrit:
Une fois possédée, la grâce mérite son propre accroissement ici-bas par son bon usage et le mérite en justice. En effet, Dieu seul étant le principe et la source de cette grâce, il est le seul principe de son accroissement en l’infusant, la grâce en est aussi le principe en le méritant et s’en rendant digne, le libre-arbitre en coopérant et en méritant, dans la mesure où il coopère à la grâce et fait sien ce qui est l’oeuvre de grâce.

Ce n'est pas permanent, ni "terminé", ni "acquis", il reste à coopérer, continuer à entretenir cette relation à Dieu, L'aimer (Lui, dispensateur de toutes Grâces), et faire oeuvre de charité, et de justice en se faisant serviteur de tous, et en donnant gratuitement ce qui a été reçu gratuitement.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 13:11

Suricate a écrit:
Concile de Trente

DE LA JUSTIFICATION.

C A N O N   I.

S I QUELQU'UN dit, qu'un homme peut estre justifié devant Dieu par ses propres œuvres, faites seulement selon les lumières de la Nature, ou selon les préceptes de la Loy, sans la grâce de Dieu méritée par Jésus-Christ : Qu'il soit Anathême.

C'est du charabia religieux.
En Français moderne ça donne ceci:
Ce n'est qu'une question d'intention! Si vous faites une bonne action dans le but de faire croître votre "je" ou mériter une quelconque récompense, comme par exemple le paradis, vous êtes dans l'erreur. L'intention doit provenir d'un élan d'Amour sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 13:13

Métanoia a écrit:
@ Gérard :
Suricate a écrit:
Saint Bonaventure, docteur de l'Eglise:

Donc enfin, pour faire des oeuvres méritant la récompense éternelle, l’esprit raisonnable étant totalement dépendant de Dieu et son entier débiteur, a besoin du don de la grâce gratum faciens par laquelle Dieu condescend jusqu’à lui, en acceptant son image et sa volonté avant d’accepter l’oeuvre qui en émane. Car, « la cause étant plus noble que l’effet », nul ne peut se rendre meilleur, ni faire oeuvre agréable qui plaise à Dieu, à moins de se complaire d’abord à ce que Dieu le regarde lui-même avant de regarder ses offrandes. Et c’est pourquoi le mérite s’enracine dans la grâce gratum faciens dont le propre est de rendre l’homme digne de Dieu. Aussi bien nul ne peut-il la mériter en justice, mais seulement en convenance


Cela est la Grâce dont je parlais (le toucher de Dieu) où on se découvre être le "connu" de Dieu (Dieu me connaît, Il me le fait savoir et condescend à venir jusqu'à moi). En me faisant cette Grâce, Il me fait participer temporairement à Sa Vie Divine par infusion et transforme tout mon être.

Mais, dire que cette fusion est permanente après en avoir été béni (c'est une Grâce) est une illusion, la preuve :

Suricate a écrit:
Une fois possédée, la grâce mérite son propre accroissement ici-bas par son bon usage et le mérite en justice. En effet, Dieu seul étant le principe et la source de cette grâce, il est le seul principe de son accroissement en l’infusant, la grâce en est aussi le principe en le méritant et s’en rendant digne, le libre-arbitre en coopérant et en méritant, dans la mesure où il coopère à la grâce et fait sien ce qui est l’oeuvre de grâce.

Ce n'est pas permanent, ni "terminé", ni "acquis", il reste à coopérer, continuer à entretenir cette relation à Dieu, L'aimer (Lui, dispensateur de toutes Grâces), et faire oeuvre de charité, et de justice en se faisant serviteur de tous, et en donnant gratuitement ce qui a été reçu gratuitement.

Oui, Métanoia, et nous pouvons tous chuter jusqu'à l'ultime fin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 13:15

Gérard2 a écrit:
Suricate a écrit:
Concile de Trente

DE LA JUSTIFICATION.

C A N O N   I.

S I QUELQU'UN dit, qu'un homme peut estre justifié devant Dieu par ses propres œuvres, faites seulement selon les lumières de la Nature, ou selon les préceptes de la Loy, sans la grâce de Dieu méritée par Jésus-Christ : Qu'il soit Anathême.

C'est du charabia religieux.
En Français moderne ça donne ceci:
Ce n'est qu'une question d'intention! Si vous faites une bonne action dans le but de faire croître votre "je" ou  mériter une quelconque récompense, comme par exemple le paradis, vous êtes dans l'erreur. L'intention doit provenir d'un élan d'Amour sincère.  

Non, Gérard, Sans la Grâce de Dieu, en Dieu, par Dieu et pour Dieu, rien n'est bon, tout tombe comme les fruits pourris tombent de l'arbre; l'arbre peut être bon, mais les fruits peuvent pourrir si la sève n'est pas bonne, si la sève n'est pas de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 13:23

Métanoia a écrit:

Mais, dire que cette fusion est permanente après en avoir été béni (c'est une Grâce) est une illusion, la preuve :

Suricate a écrit:
Une fois possédée, la grâce mérite son propre accroissement ici-bas par son bon usage et le mérite en justice. En effet, Dieu seul étant le principe et la source de cette grâce, il est le seul principe de son accroissement en l’infusant, la grâce en est aussi le principe en le méritant et s’en rendant digne, le libre-arbitre en coopérant et en méritant, dans la mesure où il coopère à la grâce et fait sien ce qui est l’oeuvre de grâce.

Ce n'est pas permanent, ni "terminé", ni "acquis", il reste à coopérer, continuer à entretenir cette relation à Dieu, L'aimer (Lui, dispensateur de toutes Grâces), et faire oeuvre de charité, et de justice en se faisant serviteur de tous, et en donnant gratuitement ce qui a été reçu gratuitement.

Mais justement Métanoïa, si ce n'est pas terminé, ni acquis, c'est que la grâce continue à croître.

Et jusqu’où penses-tu que la grâce croîtra? C'est en répondant à cette question que tu as la clé.



Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 13:25

Suricate a écrit:
Gérard2 a écrit:
Suricate a écrit:
Concile de Trente

DE LA JUSTIFICATION.

C A N O N   I.

S I QUELQU'UN dit, qu'un homme peut estre justifié devant Dieu par ses propres œuvres, faites seulement selon les lumières de la Nature, ou selon les préceptes de la Loy, sans la grâce de Dieu méritée par Jésus-Christ : Qu'il soit Anathême.

C'est du charabia religieux.
En Français moderne ça donne ceci:
Ce n'est qu'une question d'intention! Si vous faites une bonne action dans le but de faire croître votre "je" ou  mériter une quelconque récompense, comme par exemple le paradis, vous êtes dans l'erreur. L'intention doit provenir d'un élan d'Amour sincère.  

Non, Gérard, Sans la Grâce de Dieu, en Dieu, par Dieu et pour Dieu, rien n'est bon, tout tombe comme les fruits pourris tombent de l'arbre; l'arbre peut être bon, mais les fruits peuvent pourrir si la sève n'est pas bonne, si la sève n'est pas de Dieu.

Et oú ai-je dit le contraire? Si l'intention provient d'un élan d'Amour sincère c'est forcément qu'il provient de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2532
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 13:36

Suricate a écrit:


Oui, Métanoia, et nous pouvons tous chuter jusqu'à l'ultime fin.

C'est impossible, il y a une dynamique du vivant sans cesse croissante. Une conscience ouverte ne peut plus jamais se fermer, elle ne peut que s'ouvrir d'avantage.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 14:04

Suricate a écrit:
Oui, Métanoia, et nous pouvons tous chuter jusqu'à l'ultime fin.

Tout à fait..

Gérard2 a écrit:
C'est impossible, il y a une dynamique du vivant sans cesse croissante. Une conscience ouverte ne peut plus jamais se fermer, elle ne peut que s'ouvrir d'avantage.


"Parlons maintenant du véritable mariage spirituel avec Notre Seigneur, une faveur sublime qui ne reçoit cependant pas son plein accomplissement en cette vie, car l’âme pourrait encore s’éloigner de Dieu.

Une âme, en cet état, n’est pas à l’abri d’une rechute. Cependant, elle craint, bien plus qu’auparavant, de commettre la moindre offense contre Dieu et a l’immense désir de le servir. Sa peine et sa confusion sont continuelles, en voyant d’un côté le peu qui est en son pouvoir et de l’autre, l’étendue de ses obligations"
Ste Thérèse d'Avila
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi   Dim 02 Oct 2016, 14:14

Gérard2 a écrit:
Suricate a écrit:


Oui, Métanoia, et nous pouvons tous chuter jusqu'à l'ultime fin.

C'est impossible, il y a une dynamique du vivant sans cesse croissante. Une conscience ouverte ne peut plus jamais se fermer, elle ne peut que s'ouvrir d'avantage.


Beaucoup sont en enfer, pour l'éternité, qui tenaient votre raisonnement

Marx, Staline ont été séminaristes...... ils n'ont pas chuté selon vous ?
Revenir en haut Aller en bas
 
tout et n'importe quoi pour dire ce qu'est la foi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Musée de l'Empéri : le grand n'importe quoi
» Tout, rien et n'importe quoi...
» Ne pas croire au n'importe quoi !
» Chapelet pour dire: me voici
» juste pour dire quelques mots au sujet des réveillons en ce qui me conserne!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: