DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Lun 12 Sep 2016, 17:37

Dans l'une des visions de ANNE CATHERINE EMMERICH Jésus lui même enseigne sur le mariage! on est loin des pastorales et enseignements actuels tenez quelques extraits:

Citation :
Mariage: mettre au monde des hommes bons et purs

" 31 octobre.-- Jésus parcourut encore le pays dans diverses directions et ce ne fut que vers le soir qu'il arriva près d'une petite ville située au nord de Cédar sur le penchant d'une montagne. [...] Note : Pour distinguer cet endroit, nous l'appellerons dorénavant Sichar-Cédar [...]

3 novembre.-- Je vis encore le Seigneur chez plusieurs habitants de l'endroit où il se trouvait Il réconcilia deux époux qui vivaient depuis longtemps séparés, joignit leurs mains ensemble et les bénit. Il alla aussi voir cet homme qui, après avoir épousé successivement six soeurs, se disposait à épouser la septième, et lui expliqua pourquoi cela n'était pas permis.

Après cela Jésus enseigna encore en public sur la culture de la vigne ; il dit comment il fallait défoncer la terre, la fumer, tailler les ceps, et il appliqua tout cela d'une manière admirable et profondément instructive au mariage et à la propagation de l'espèce : il parla aussi des différentes races d'hommes et du péché originel. Je l'entendis dans cette instruction donner beaucoup de détails relatifs aux premières familles humaines.

Je l'entendis aussi dire beaucoup de choses merveilleusement profondes dans leur simplicité sur le mystère du mariage en exposant purement les procèdes de là culture de la vigne. Je trouvai remarquablement clair et convaincant ce que dit le Seigneur que là ou l'union n'existait pas dans le mariage et où il n'atteignait pas son but, qui est de mettre au monde des hommes bons et purs, la faute en était toujours à la femme. Elle peut supporter et souffrir, et c'est son devoir : elle est le vase qui reçoit, protège et élabore, elle peut par un travail intérieur tout corriger en elle et dans son fruit. Elle élève ce fruit qui est en elle, elle peut en travaillant sur elle-même moralement et physiquement y effacer ce qui est mauvais, et tout ce qu'elle fait profite ou nuit à son enfant. Dans le mariage il ne s'agit pas de la satisfaction des convoitises, mais de lutte, de mortification, de sollicitudes et d'enfantement dans la douleur : or, c'est un enfantement douloureux qu'une lutte continuelle contre l'amour-propre, le péché et la curiosité : cette lutte et la victoire qui la couronne fait aussi de l'enfant un vainqueur, etc. Tout cela était dit en termes très simples et très profonds. L'homme et la femme sont un seul corps : la femme est le vase qui reçoit, elle doit souffrir, endurer et expier : elle peut tout corriger et tout réparer. Il ne s'agit pas ici de chercher sa propre satisfaction, mais d'effacer le péché et d'arriver à la justification par la souffrance et la prière.

Jésus donna encore beaucoup d'enseignements spéciaux sur le mariage et je fus tellement frappée de la vérité et de l'extrême utilité de ces doctrines, que je me dis très vivement à moi-même : "Pourquoi cela n'est-il pas écrit ? Pourquoi n'y a-t-il pas ici de disciple pour le recueillir afin que tous en profitent ?". J'étais pendant toute cette vision comme un des auditeurs qui étaient là présents, et j'allais de côté et d'autre. Comme je me livrais avec ardeur à ces pensées, mon fiancé céleste se tourna vers moi et me dit à peu près ceci : " "J'exerce la charité et je cultive la vigne là ou cela produit des fruits. Si ces paroles étaient mises par écrit elles seraient, comme une grande partie de beaucoup de ce qui est écrit, mises à néant, détournées de leur vrai sens, ou méprisées. Ces enseignements et une infinité d'autres choses qui n'ont pas été mises par écrit ont porté plus de fruits que ce qui est écrit. Ce n'est pas la loi écrite qui est observée, tout est écrit dans ceux qui croient, qui espèrent, qui aiment "."

Donc on a ici la finalité du mariage: mettre on monde des hommes bons et purs, on est loin de l'image d'un mariage réussit véhiculé par notre société et reprise par notre église!
La suite...
Citation :
Mariage: continence et chasteté

" 9 novembre.-- Je vis notre Seigneur dans la maison des parents de la fiancée. Il enseigna encore longtemps sur le mariage, sur l'amour pur qui produit des fruits purs, et sur la nécessité de supprimer dans l'homme ce qu'il y a de superflu ; autrement il donne du bois au lieu de fruits.

Il sortit ensuite avec des hommes auxquels il ordonna de lui apporter des plants de vigne. Il voulait leur apprendre à les planter. La place où devait être la maison fut déblayée et on fit des terrassements sur la pente de la montagne. Ils avaient déjà disposé un espalier. Ils dirent au Seigneur qu'il ne venait dans cet endroit que des raisins très aigres. Il répondit qu'il en était ainsi parce que les ceps étaient d'une espèce inférieure, d'une mauvaise provenance, qu'ils poussaient comme des sauvageons et n'étaient pas taillés : c'est pourquoi leur fruit avait seulement l'apparence extérieure du fruit de la vigne, mais non sa douceur. Il leur promit que ceux qu'il plantait maintenant donneraient de bons raisins. A cette occasion, Jésus enseigna de nouveau sur le mariage, qui ne porte des fruits purs et doux que lorsqu'il est soumis au joug de la règle, modéré par la continence, associé au travail, aux souffrances et aux sollicitudes.

Ils lui apportèrent de gros faisceaux de plants, mais il en prit cinq seulement. Il défonça lui-même le sol, les planta à une certaine distance les uns des autres contre l'espalier, et leur montra comment ils devaient être liés en forme de croix. Il continua en même temps à enseigner sur le mariage, et tout ce qu'il dit du cep de vigne, de ses propriétés naturelles et de ce qu'il acquiert par la culture, fut appliqué à la propagation de l'espèce humaine et aux fruits spirituels.

Ils allèrent ensuite à la synagogue et Jésus donna encore sous forme de paraboles plusieurs enseignements touchant le mariage. Il parla de la grande corruption qui infectait la propagation de l'espèce humaine, dit qu'après la conception il fallait vivre dans la continence, et pour prouver combien sous ce rapport les hommes s'abaissaient au-dessous des animaux les plus nobles, il cita la chasteté et la continence des éléphants. On trouve des éléphants dans une contrée qui n'est pas très éloignée d'ici. Ils l'interrogèrent aussi sur Noé et lui demandèrent s'il n'était pas vrai qu'il avait fait du vin et s'était enivré. Jésus leur expliqua cela, et parla de l'ivresse comme mettant en grand danger de pécher, soit par l'usage immodéré du vin, soit par celui du mariage ; car l'ivresse pouvait être produite également par le vin et par les désirs impurs. Il enseigna comment l'ivresse donnait naissance au péché et comment un mal en engendrait un autre.

Jésus dit encore qu'il allait les quitter, qu'il lui fallait planter et arroser la vigne sur la montagne du Calvaire, mais qu'il leur enverrait quelqu'un pour leur enseigner toutes choses et les conduire dans la vigne de son père.""

Aujourd'hui la continence n'est plus présentée comme une vertu, au contraire on passe le temps à exalter la sexualité et l'église a suivie cette tendance. Ainsi dans AL pas un mot sur la vertu de continence, par contre tout un paragraphe pour expliquer comment la sexualité est bonne.

la suite..

Citation :
Beauté de l'âme

" 14 novembre .--Le matin le Seigneur alla visiter Nazor le ressuscité ; il lui lava les pieds et l'exhorta à penser dorénavant à son âme plus qu'à son corps et à restituer le bien mal acquis. Il fit ensuite venir les enfants de cet homme, parla de la miséricorde de Dieu que leur père avait éprouvée, les exhorta à la crainte de Dieu, les bénit et les conduisit à leurs parents. Il conduisit aussi la mère à son époux et la lui remit comme à un homme revenu pour mener en commun avec elle une nouvelle vie meilleure et plus austère.

Ce même jour Jésus donna encore beaucoup d'enseignements sur le mariage et toujours en se servant de comparaisons tirées de la vigne et des semailles. Il s'adressa particulièrement au jeune couple et dit à Salathiel : "Tu t'es laissé attirer par la beauté corporelle de ta femme. Pense donc quelle doit être la beauté d'une âme, puisque Dieu envoie son fils sur la terre pour sauver l'âme par le sacrifice de sa vie. Mais celui qui travaille pour le corps ne travaille pas pour l'âme. La beauté produit la convoitise et la convoitise corrompt l'âme par le rassasiement. Cette satisfaction immodérée est la plante parasite qui étouffe et fait périr le froment et la vigne". C'est ainsi qu'il ramena son exhortation à des prescriptions relatives à la culture du blé et de la vigne et qu'il leur signala spécialement deux plantes grimpantes de très mauvaise nature afin qu'ils ne les laissassent pas approcher de leur champ ni de leur vignoble.

La suite...

Citation :
Mariage: se tenir en garde contre la concupiscence

" 17 novembre.-- Aujourd'hui à midi je vis Jésus dans une maison de Cédar s'entretenir avec Salathiel et sa femme touchant l'état du mariage. Il leur donna des avis circonstanciés et leur dit comment ils devaient vivre ensemble et à quelles conditions ils pouvaient devenir un bon cep de vigne. Ils devaient se tenir en garde contre la concupiscence et, chaque fois qu'ils useraient du mariage, refléchir sur les motifs qui les dirigeaient ; car lorsqu'ils ne seraient poussés que par les désirs charnels, ils produiraient les fruits amers de la concupiscence. Il les prémunit contre l'excès en toute chose, les exhorta à la prière et au renoncement et à se garder de l'ivresse du vin. Il parla de Noé et du péché de l'ivrognerie. La fiancée devait être un vase pur : il lui prescrivit la séparation pendant ses maladies et la continence absolue après la conception. Il parla de la confiance mutuelle et de l'obéissance de la femme. Le mari ne devait pas refuser de répondre à ses interrogations : il devait l'honorer et la ménager comme un vaisseau fragile. Il ne devait pas entrer en méfiance s'il la voyait parler à d'autres hommes : de son côté elle ne devait pas être jalouse s'il s'entretenait avec une autre femme : toutefois aucun des deux ne devait scandaliser l'autre. Ils ne devaient souffrir aucun tiers intermédiaire entre eux et traiter leurs affaires en esprit de charité. Il parla sévèrement de tout ce qui tend uniquement à satisfaire la convoitise naturelle, et représenta le mariage et son usage tel qu'il est permis à l'homme déchu, comme devant être accompagné chez des époux pieux, de sentiments de pénitence et d'humiliation. Ils ne devaient avoir commerce ensemble qu'après avoir prié et en se maîtrisant eux-mêmes, et ils devaient recommander à Dieu les fruits de leur union. Il dit à la femme qu'elle devait devenir une pieuse Abigaïl. Il leur indiqua aussi un endroit propre à cultiver du blé Il leur recommanda d'établir une clôture, autour de leur vigne : cette clôture, c'était les avis qu'il leur donnait.""

la suite...

Citation :
Divorce et remariage

"(19 novembre.) Sur la nouvelle de la présence de Jésus à Naïm et de la résurrection du jeune garçon, beaucoup de personnes et de malades étaient venus de toute la contrée pendant la nuit, et ils s'étaient rangés en longues files dans la rue qui était devant la maison de Maroni. Jésus guérit pendant une partie de la matinée et il rétablit aussi la paix dans plusieurs familles. Il vint notamment plusieurs femmes qui demandèrent s'il ne pouvait pas leur donner des lettres de divorce et qui portèrent force plaintes contre leurs maris, avec lesquels elles ne pouvaient pas vivre.

C'était un piège que lui tendaient les Pharisiens : réduits à la confusion par ses miracles, ils ne pouvaient rien lui opposer, et comme pourtant ils voyaient tout cela avec une rage secrète, ils voulaient l'induire en tentation, lui faire dire quelque chose contre les dispositions de la loi relatives au divorce, afin de pouvoir l'accuser à ce sujet comme enseignant de fausses rumeurs. Mais Jésus dit aux femmes mariées qui se plaignaient : "Apportez-moi un vase de lait et un vase d'eau. alors je vous répondrai". Elles allèrent dans une maison voisine et apportèrent deux écuelles lune d'eau, l'autre de lait ; Jésus mêla ensemble les deux liquides et dit : "Séparez-moi ceci de façon à ce que l'eau soit d'un côté et le lait de l'autre, comme tout à l'heure : alors je vous séparerai " Comme elles répondirent qu'elles ne le pouvaient pas, il parla de l'indissolubilité du mariage, dit que le divorce n'avait été permis par Moïse qu'à cause de la dureté des coeurs ; mais il ne pouvait jamais y avoir séparation complète, car le mari et la femme n'étaient qu'un même corps et une même chair, et quoiqu'ils ne vécussent pas ensemble, le mari devait pourtant nourrir la femme et les enfants, et les époux ne devaient pas se remarier.

Il alla ensuite avec elles dans la maison de leurs maris. parla à ceux-ci en particulier, puis aux hommes et aux femmes ensemble : il donna tort aux deux parties, mais surtout aux femmes, et il les réconcilia : les uns et les autres versèrent des larmes, ils ne pensèrent plus à se séparer et trouvèrent des lors dans leur fidélité à leurs devoirs un bonheur qu'ils n'avaient pas connu auparavant. Quant aux Pharisiens, ils furent très dépités de ce que leurs desseins avaient échoué.

Voilà l'enseignement donné par Jésus sur le mariage, on est loin de AL et autres exhortations "modernistes" qu'on écoute aujourd'hui...

Source: http://www.ac-emmerich.fr/MARIAGE-DIVORCE.htm
Source brute: http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/Volume3/chapitr5.html
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Lun 12 Sep 2016, 18:18

monge a écrit:
Dans l'une des visions de ANNE CATHERINE EMMERICH Jésus lui même enseigne sur le mariage! on est loin des pastorales et enseignements actuels tenez quelques extraits:

Citation :
Mariage: mettre au monde des hommes bons et purs

" 31 octobre.-- Jésus parcourut encore le pays dans diverses directions et ce ne fut que vers le soir qu'il arriva près d'une petite ville située au nord de Cédar sur le penchant d'une montagne. [...] Note : Pour distinguer cet endroit, nous l'appellerons dorénavant Sichar-Cédar [...]

3 novembre.-- Je vis encore le Seigneur chez plusieurs habitants de l'endroit où il se trouvait Il réconcilia deux époux qui vivaient depuis longtemps séparés, joignit leurs mains ensemble et les bénit. Il alla aussi voir cet homme qui, après avoir épousé successivement six soeurs, se disposait à épouser la septième, et lui expliqua pourquoi cela n'était pas permis.

Après cela Jésus enseigna encore en public sur la culture de la vigne ; il dit comment il fallait défoncer la terre, la fumer, tailler les ceps, et il appliqua tout cela d'une manière admirable et profondément instructive au mariage et à la propagation de l'espèce : il parla aussi des différentes races d'hommes et du péché originel. Je l'entendis dans cette instruction donner beaucoup de détails relatifs aux premières familles humaines.

Je l'entendis aussi dire beaucoup de choses merveilleusement profondes dans leur simplicité sur le mystère du mariage en exposant purement les procèdes de là culture de la vigne. Je trouvai remarquablement clair et convaincant ce que dit le Seigneur que là ou l'union n'existait pas dans le mariage et où il n'atteignait pas son but, qui est de mettre au monde des hommes bons et purs, la faute en était toujours à la femme. Elle peut supporter et souffrir, et c'est son devoir : elle est le vase qui reçoit, protège et élabore, elle peut par un travail intérieur tout corriger en elle et dans son fruit. Elle élève ce fruit qui est en elle, elle peut en travaillant sur elle-même moralement et physiquement y effacer ce qui est mauvais, et tout ce qu'elle fait profite ou nuit à son enfant. Dans le mariage il ne s'agit pas de la satisfaction des convoitises, mais de lutte, de mortification, de sollicitudes et d'enfantement dans la douleur : or, c'est un enfantement douloureux qu'une lutte continuelle contre l'amour-propre, le péché et la curiosité : cette lutte et la victoire qui la couronne fait aussi de l'enfant un vainqueur, etc. Tout cela était dit en termes très simples et très profonds. L'homme et la femme sont un seul corps : la femme est le vase qui reçoit, elle doit souffrir, endurer et expier : elle peut tout corriger et tout réparer. Il ne s'agit pas ici de chercher sa propre satisfaction, mais d'effacer le péché et d'arriver à la justification par la souffrance et la prière.

Jésus donna encore beaucoup d'enseignements spéciaux sur le mariage et je fus tellement frappée de la vérité et de l'extrême utilité de ces doctrines, que je me dis très vivement à moi-même : "Pourquoi cela n'est-il pas écrit ? Pourquoi n'y a-t-il pas ici de disciple pour le recueillir afin que tous en profitent ?". J'étais pendant toute cette vision comme un des auditeurs qui étaient là présents, et j'allais de côté et d'autre. Comme je me livrais avec ardeur à ces pensées, mon fiancé céleste se tourna vers moi et me dit à peu près ceci : " "J'exerce la charité et je cultive la vigne là ou cela produit des fruits. Si ces paroles étaient mises par écrit elles seraient, comme une grande partie de beaucoup de ce qui est écrit, mises à néant, détournées de leur vrai sens, ou méprisées. Ces enseignements et une infinité d'autres choses qui n'ont pas été mises par écrit ont porté plus de fruits que ce qui est écrit. Ce n'est pas la loi écrite qui est observée, tout est écrit dans ceux qui croient, qui espèrent, qui aiment "."

Donc on a ici la finalité du mariage: mettre on monde des hommes bons et purs, on est loin de l'image d'un mariage réussit véhiculé par notre société et reprise par notre église!
La suite...
Citation :
Mariage: continence et chasteté

" 9 novembre.-- Je vis notre Seigneur dans la maison des parents de la fiancée. Il enseigna encore longtemps sur le mariage, sur l'amour pur qui produit des fruits purs, et sur la nécessité de supprimer dans l'homme ce qu'il y a de superflu ; autrement il donne du bois au lieu de fruits.

Il sortit ensuite avec des hommes auxquels il ordonna de lui apporter des plants de vigne. Il voulait leur apprendre à les planter. La place où devait être la maison fut déblayée et on fit des terrassements sur la pente de la montagne. Ils avaient déjà disposé un espalier. Ils dirent au Seigneur qu'il ne venait dans cet endroit que des raisins très aigres. Il répondit qu'il en était ainsi parce que les ceps étaient d'une espèce inférieure, d'une mauvaise provenance, qu'ils poussaient comme des sauvageons et n'étaient pas taillés : c'est pourquoi leur fruit avait seulement l'apparence extérieure du fruit de la vigne, mais non sa douceur. Il leur promit que ceux qu'il plantait maintenant donneraient de bons raisins. A cette occasion, Jésus enseigna de nouveau sur le mariage, qui ne porte des fruits purs et doux que lorsqu'il est soumis au joug de la règle, modéré par la continence, associé au travail, aux souffrances et aux sollicitudes.

Ils lui apportèrent de gros faisceaux de plants, mais il en prit cinq seulement. Il défonça lui-même le sol, les planta à une certaine distance les uns des autres contre l'espalier, et leur montra comment ils devaient être liés en forme de croix. Il continua en même temps à enseigner sur le mariage, et tout ce qu'il dit du cep de vigne, de ses propriétés naturelles et de ce qu'il acquiert par la culture, fut appliqué à la propagation de l'espèce humaine et aux fruits spirituels.

Ils allèrent ensuite à la synagogue et Jésus donna encore sous forme de paraboles plusieurs enseignements touchant le mariage. Il parla de la grande corruption qui infectait la propagation de l'espèce humaine, dit qu'après la conception il fallait vivre dans la continence, et pour prouver combien sous ce rapport les hommes s'abaissaient au-dessous des animaux les plus nobles, il cita la chasteté et la continence des éléphants. On trouve des éléphants dans une contrée qui n'est pas très éloignée d'ici. Ils l'interrogèrent aussi sur Noé et lui demandèrent s'il n'était pas vrai qu'il avait fait du vin et s'était enivré. Jésus leur expliqua cela, et parla de l'ivresse comme mettant en grand danger de pécher, soit par l'usage immodéré du vin, soit par celui du mariage ; car l'ivresse pouvait être produite également par le vin et par les désirs impurs. Il enseigna comment l'ivresse donnait naissance au péché et comment un mal en engendrait un autre.

Jésus dit encore qu'il allait les quitter, qu'il lui fallait planter et arroser la vigne sur la montagne du Calvaire, mais qu'il leur enverrait quelqu'un pour leur enseigner toutes choses et les conduire dans la vigne de son père.""

Aujourd'hui la continence n'est plus présentée comme une vertu, au contraire on passe le temps à exalter la sexualité et l'église a suivie cette tendance. Ainsi dans AL pas un mot sur la vertu de continence, par contre tout un paragraphe pour expliquer comment la sexualité est bonne.

la suite..

Citation :
Beauté de l'âme

" 14 novembre .--Le matin le Seigneur alla visiter Nazor le ressuscité ; il lui lava les pieds et l'exhorta à penser dorénavant à son âme plus qu'à son corps et à restituer le bien mal acquis. Il fit ensuite venir les enfants de cet homme, parla de la miséricorde de Dieu que leur père avait éprouvée, les exhorta à la crainte de Dieu, les bénit et les conduisit à leurs parents. Il conduisit aussi la mère à son époux et la lui remit comme à un homme revenu pour mener en commun avec elle une nouvelle vie meilleure et plus austère.

Ce même jour Jésus donna encore beaucoup d'enseignements sur le mariage et toujours en se servant de comparaisons tirées de la vigne et des semailles. Il s'adressa particulièrement au jeune couple et dit à Salathiel : "Tu t'es laissé attirer par la beauté corporelle de ta femme. Pense donc quelle doit être la beauté d'une âme, puisque Dieu envoie son fils sur la terre pour sauver l'âme par le sacrifice de sa vie. Mais celui qui travaille pour le corps ne travaille pas pour l'âme. La beauté produit la convoitise et la convoitise corrompt l'âme par le rassasiement. Cette satisfaction immodérée est la plante parasite qui étouffe et fait périr le froment et la vigne". C'est ainsi qu'il ramena son exhortation à des prescriptions relatives à la culture du blé et de la vigne et qu'il leur signala spécialement deux plantes grimpantes de très mauvaise nature afin qu'ils ne les laissassent pas approcher de leur champ ni de leur vignoble.

La suite...

Citation :
Mariage: se tenir en garde contre la concupiscence

" 17 novembre.-- Aujourd'hui à midi je vis Jésus dans une maison de Cédar s'entretenir avec Salathiel et sa femme touchant l'état du mariage. Il leur donna des avis circonstanciés et leur dit comment ils devaient vivre ensemble et à quelles conditions ils pouvaient devenir un bon cep de vigne. Ils devaient se tenir en garde contre la concupiscence et, chaque fois qu'ils useraient du mariage, refléchir sur les motifs qui les dirigeaient ; car lorsqu'ils ne seraient poussés que par les désirs charnels, ils produiraient les fruits amers de la concupiscence. Il les prémunit contre l'excès en toute chose, les exhorta à la prière et au renoncement et à se garder de l'ivresse du vin. Il parla de Noé et du péché de l'ivrognerie. La fiancée devait être un vase pur : il lui prescrivit la séparation pendant ses maladies et la continence absolue après la conception. Il parla de la confiance mutuelle et de l'obéissance de la femme. Le mari ne devait pas refuser de répondre à ses interrogations : il devait l'honorer et la ménager comme un vaisseau fragile. Il ne devait pas entrer en méfiance s'il la voyait parler à d'autres hommes : de son côté elle ne devait pas être jalouse s'il s'entretenait avec une autre femme : toutefois aucun des deux ne devait scandaliser l'autre. Ils ne devaient souffrir aucun tiers intermédiaire entre eux et traiter leurs affaires en esprit de charité. Il parla sévèrement de tout ce qui tend uniquement à satisfaire la convoitise naturelle, et représenta le mariage et son usage tel qu'il est permis à l'homme déchu, comme devant être accompagné chez des époux pieux, de sentiments de pénitence et d'humiliation. Ils ne devaient avoir commerce ensemble qu'après avoir prié et en se maîtrisant eux-mêmes, et ils devaient recommander à Dieu les fruits de leur union. Il dit à la femme qu'elle devait devenir une pieuse Abigaïl. Il leur indiqua aussi un endroit propre à cultiver du blé Il leur recommanda d'établir une clôture, autour de leur vigne : cette clôture, c'était les avis qu'il leur donnait.""

la suite...

Citation :
Divorce et remariage

"(19 novembre.) Sur la nouvelle de la présence de Jésus à Naïm et de la résurrection du jeune garçon, beaucoup de personnes et de malades étaient venus de toute la contrée pendant la nuit, et ils s'étaient rangés en longues files dans la rue qui était devant la maison de Maroni. Jésus guérit pendant une partie de la matinée et il rétablit aussi la paix dans plusieurs familles. Il vint notamment plusieurs femmes qui demandèrent s'il ne pouvait pas leur donner des lettres de divorce et qui portèrent force plaintes contre leurs maris, avec lesquels elles ne pouvaient pas vivre.

C'était un piège que lui tendaient les Pharisiens : réduits à la confusion par ses miracles, ils ne pouvaient rien lui opposer, et comme pourtant ils voyaient tout cela avec une rage secrète, ils voulaient l'induire en tentation, lui faire dire quelque chose contre les dispositions de la loi relatives au divorce, afin de pouvoir l'accuser à ce sujet comme enseignant de fausses rumeurs. Mais Jésus dit aux femmes mariées qui se plaignaient : "Apportez-moi un vase de lait et un vase d'eau. alors je vous répondrai". Elles allèrent dans une maison voisine et apportèrent deux écuelles lune d'eau, l'autre de lait ; Jésus mêla ensemble les deux liquides et dit : "Séparez-moi ceci de façon à ce que l'eau soit d'un côté et le lait de l'autre, comme tout à l'heure : alors je vous séparerai " Comme elles répondirent qu'elles ne le pouvaient pas, il parla de l'indissolubilité du mariage, dit que le divorce n'avait été permis par Moïse qu'à cause de la dureté des coeurs ; mais il ne pouvait jamais y avoir séparation complète, car le mari et la femme n'étaient qu'un même corps et une même chair, et quoiqu'ils ne vécussent pas ensemble, le mari devait pourtant nourrir la femme et les enfants, et les époux ne devaient pas se remarier.

Il alla ensuite avec elles dans la maison de leurs maris. parla à ceux-ci en particulier, puis aux hommes et aux femmes ensemble : il donna tort aux deux parties, mais surtout aux femmes, et il les réconcilia : les uns et les autres versèrent des larmes, ils ne pensèrent plus à se séparer et trouvèrent des lors dans leur fidélité à leurs devoirs un bonheur qu'ils n'avaient pas connu auparavant. Quant aux Pharisiens, ils furent très dépités de ce que leurs desseins avaient échoué.

Voilà l'enseignement donné par Jésus sur le mariage, on est loin de AL et autres exhortations "modernistes" qu'on écoute aujourd'hui...

Source: http://www.ac-emmerich.fr/MARIAGE-DIVORCE.htm
Source brute: http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/Volume3/chapitr5.html

A ce que je sache, la bienheureuse Catherine EMMERICH n'est pas "docteur de l'Eglise" !! Les enseignements rapportés par cette bienheureuse ne sont pas infaillible.

Par exemple, quand on lit ceci :

"Je trouvai remarquablement clair et convaincant ce que dit le Seigneur que là ou l'union n'existait pas dans le mariage et où il n'atteignait pas son but, qui est de mettre au monde des hommes bons et purs, la faute en était toujours à la femme. [/quote]

Ben voyons !!!

monge a écrit:
Elle peut supporter et souffrir, et c'est son devoir

Ben voyons !!

Donc, si j'ai bien compris, un mari peut être insupportable et faire souffrir sa femme, vu que c'est le devoir de la femme de supporter et de souffrir Very Happy

Il y a du tri à faire dans cet enseignement, qu'aurait reçu du Chris Anne Catherine EMMERICH, influencée cerainement par le Jansénisme.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Lun 12 Sep 2016, 18:47

Petero a écrit:
Donc, si j'ai bien compris, un mari peut être insupportable et faire souffrir sa femme, vu que c'est le devoir de la femme de supporter et de souffrir

Non tu as mal compris comme d'habitudes, et comme d'habitudes toujours vous prêtez aux gens ce qu'ils n'ont jamais dit:
Voici ce qui est écrit concernant le droit de époux dans ces révélations
. Le mari ne devait pas refuser de répondre à ses interrogations : il devait l'honorer et la ménager comme un vaisseau fragile. Il ne devait pas entrer en méfiance s'il la voyait parler à d'autres hommes
c'est pourtant écrit en gras, mais Petero ne l'a pas lu malgré cela, peut être voulait il qu(on l' écrive avec une taille de caractère de 20 pts?

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Lun 12 Sep 2016, 18:58

monge a écrit:
Petero a écrit:
Donc, si j'ai bien compris, un mari peut être insupportable et faire souffrir sa femme, vu que c'est le devoir de la femme de supporter et de souffrir

Non tu as mal compris comme d'habitudes, et comme d'habitudes toujours vous prêtez aux gens ce qu'ils n'ont jamais dit:
Voici ce qui est écrit concernant le droit de époux dans ces révélations
. Le mari ne devait pas refuser de répondre à ses interrogations : il devait l'honorer et la ménager comme un vaisseau fragile. Il ne devait pas entrer en méfiance s'il la voyait parler à d'autres hommes
c'est  pourtant écrit en gras, mais Petero ne l'a pas lu malgré cela, peut être voulait il qu(on l' écrive avec une taille de caractère de 20 pts?


Expliquez-moi pourquoi c'est le "devoir de la femme de supporter et de souffrir" ?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Lun 12 Sep 2016, 19:29

petero a écrit:
monge a écrit:
Petero a écrit:
Donc, si j'ai bien compris, un mari peut être insupportable et faire souffrir sa femme, vu que c'est le devoir de la femme de supporter et de souffrir

Non tu as mal compris comme d'habitudes, et comme d'habitudes toujours vous prêtez aux gens ce qu'ils n'ont jamais dit:
Voici ce qui est écrit concernant le droit de époux dans ces révélations
. Le mari ne devait pas refuser de répondre à ses interrogations : il devait l'honorer et la ménager comme un vaisseau fragile. Il ne devait pas entrer en méfiance s'il la voyait parler à d'autres hommes
c'est  pourtant écrit en gras, mais Petero ne l'a pas lu malgré cela, peut être voulait il qu(on l' écrive avec une taille de caractère de 20 pts?


Expliquez-moi pourquoi c'est le "devoir de la femme de supporter et de souffrir" ?
C'est écrit dans la Genèse :
Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi Genèse 3:16
Nous avons tous une souffrance à assumer parce-qu'on est pécheur
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Lun 12 Sep 2016, 19:32

Hé bé Petero, il va falloir qu'on vienne t'aider... car je vais rameuter toutes les femmes de ce forum pour qu'on en sache plus sur notre "devoir de supporter nos maris et surtout de souffrir" !

On en a déjà vu de belles ici mais celle-là est encore la meilleure !

Je me demande bien où monge va chercher tout ça ?

Alors que nous avons le Pape François qui nous explique simplement notre devoir de femmes chrétiennes.

D'ici là, bon courage Petero pour la cause féminine Very Happy



_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Jean Luc Ettore



Masculin Messages : 144
Inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Lun 12 Sep 2016, 20:08

trés intéressant . trés trés interessant .
merci monge . Thumright

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Lun 12 Sep 2016, 21:44

monge a écrit:
petero a écrit:
monge a écrit:
Petero a écrit:
Donc, si j'ai bien compris, un mari peut être insupportable et faire souffrir sa femme, vu que c'est le devoir de la femme de supporter et de souffrir

Non tu as mal compris comme d'habitudes, et comme d'habitudes toujours vous prêtez aux gens ce qu'ils n'ont jamais dit:
Voici ce qui est écrit concernant le droit de époux dans ces révélations
. Le mari ne devait pas refuser de répondre à ses interrogations : il devait l'honorer et la ménager comme un vaisseau fragile. Il ne devait pas entrer en méfiance s'il la voyait parler à d'autres hommes
c'est  pourtant écrit en gras, mais Petero ne l'a pas lu malgré cela, peut être voulait il qu(on l' écrive avec une taille de caractère de 20 pts?


Expliquez-moi pourquoi c'est le "devoir de la femme de supporter et de souffrir" ?
C'est écrit dans la Genèse :
Il dit à la femme: J'augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi Genèse 3:16
Nous avons tous une souffrance à assumer parce-qu'on est pécheur

La souffrance est l'une des conséquences du péché, c'est pas "une punition".

Donc, si je vous suis bien, les gynécologues et les médecins qui font tout pour alléger les douleurs de l'accouchement ou les douleurs causées par les maladies, sont des fils du diable Very Happy ils s'opposent à la volonté de Dieu, qui veut que l'homme et la femme, souffrent, parce qu'ils sont pécheurs ?

De fait, quand vous croisez quelqu'un qui s'est fait renversé par une voiture, cher Monge, vous vous penchez vers lui pour lui dire : "courage mon ami, Dieu te fait souffrir parce que tu es pécheur", et vous le laissez souffrir, vous n'allez rien faire pour soulager sa souffrance.

Je suppos que vous-mêmes, quand on vous opère, vous refusez l'anesthésie pour expier vos péchés Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Lun 12 Sep 2016, 22:12

Oh là! décidément il faut tout expliquer bon allons y:
- Les privations qu'on s'impose ou bien qu'on accepte doivent se faire librement et comme expression de notre d'amour pour Dieu, Dieu ayant tout sacrifier pour nous il est juste qu'on sacrifie aussi tout pour son amour.
- Par conséquent, On soulage les misères du prochain parce-qu'il en a besoin! si quelqu'un ne veut pas offrir librement et par amour ses souffrances à Jésus on ne doit pas lui en imposer, on doit lui donner ce qu'il demande dans la mesure de nos possibilités. C'est donc pour cela qu'on doit venir en aide à ceux qui souffrent car ordinairement ils ne veulent pas souffrir alors on leur donne ce qu'ils veulent en soulageant leur souffrance OK?
- On doit être prudent dans les privations qu'on veut s'imposer par amour pour Dieu, car le sacrifice ne doit pas se faire au détriment de la miséricorde. Ainsi c'est malsain de jeûner au point de ne plus avoir la force pour faire son devoir d'état. Donc si une privation, un sacrifice qu'on veut faire peut créer des injustices ou scandaliser on doit s'en abstenir. Toute fois en désir et en esprit on doit souhaiter tout sacrifier à Dieu, même si pratiquement certaines contraintes peuvent nous empêcher de réaliser nos désirs.

Compris?
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 94
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Mar 13 Sep 2016, 08:36

trouver dans une phrase les mots "imposer" et "librement" c'est un peu contradictoire non? si on "s'impose" quelque chose, c'est qu'on a été influencé par une pensée, un écrit, un dogme, peu importe... et donc on n'est pas vraiment libre .

l'amour étant gratuit, Dieu ne demande aucune expression de notre amour par le dolorisme quelqu' il soit.

et donc, à vous suivre, pour reprendre l'exemple de Petero, un accidenté au bord du chemin on lui pose la question suivante: "dois je t'aider ou bien offres tu tes souffrances à Jésus"? à la femme battue, n'oublions pas de lui rappeler GENESE 3 ... et de lui dire que quand même par compassion on veut bien l'aider

votre idéologie transpire le sado masochisme à un point incroyable. j'ai lu il y a quelques années un thriller où un psychopathe faisait durer l'agonie de sa victime le plus longtemps possible. il posait des actes cruels, mais avait étudié le corps humain pour ne jamais aller au delà du seuil qui ferait mourir sa victime. c'est un peu çà les privations qu'on s'impose (selon votre interprétation)--- mais qui doivent permettre malgré tout de tenir debout pour assumer son devoir d'état (et donc de servir monsieur).

très sincèrement Monge, votre lecture des écrits si elle devait se généraliser, ajoutée à la lecture du Coran, en tant que femme, je croque une pilule de cyanure et quitte ce bas monde de demeurés.

Votre Genèse, elle n'est que suite de symbole en tous genres et ADAM et EVE, ne sont même pas un homme et une femme.... cherchez bien, allez voir la signification des lettres hébraîques et relisez ensuite les évangiles où vous verrez comme JESUS CHRIST était un "transgresseur" terrible des "lois".
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 94
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Mar 13 Sep 2016, 08:38

MONGE, êtes vous marié? si oui, votre épouse est-elle comme votre idéal? êtes vous ou seriez vous heureux avec une telle personne?

sachant que le Royaume de Dieu il est ici et maintenant et que nulle part il n'est dit qu'il faut attendre d'être de l'autre côté du miroir.

Revenir en haut Aller en bas
Belen



Féminin Messages : 251
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Mer 14 Sep 2016, 14:35

Eh bien, le peu que je connaissais de A-C Emmerich me convainquait déjà que ses "révélations" n'avaient rien d'authentiquement mystique. Là, on atteint des sommets. Brentano s'est bien amusé.

Franchement, pour tous ceux qui perdent du temps sur ce fil, il vaudrait mieux pour vous lire les évangiles canoniques, vous y rencontreriez un Christ Jésus qui n'a pas eu une seule parole aigre contre une femme de toute sa vie, "serpents, engeance de vipères", c'était réservé aux dignitaires religieux de son temps ou à ses disciples...

Assez de ces fausses révélations mystiques qui encouragent à la haine de la femme, tout cela ne vient jamais de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Hieronymus



Masculin Messages : 242
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Jeu 15 Sep 2016, 13:22

Estimer que l'on est pas libre, parce qu'une décision que l'on prend a été influencé par une idée, une lecture, ou un enseignement est stupide. Ou alors il n'y a aucune décision libre qui puisse exister.

Je ne partage pas le dolorisme de monge, mais je rejoins son enseignement sur le fait que les sacrifices consentis à Dieu doivent l'être librement. C'est à dire quand la transformation opérée en nous par l'Esprit nous fait renoncer volontairement et avec joie à certaines choses ou plaisirs.

Pour ce qui est de la souffrance des femmes, au-delà de savoir si la femme doit souffrir plus que l'homme ou non, la vraie question de fond est de savoir si les femmes ont une fonction et une mission qui diffère de celle des hommes sur cette Terre. Vouloir protéger la dignité des femmes je suis entièrement d'accord.

Mais protège-t-on réellement cette dignité quand on a de cesse de crier qu'elles sont égales aux hommes et qu'elles devraient avoir les mêmes droits. Si hommes et femmes sont pareils, pourquoi Dieu a-t-il créé deux sexes ?

Il est assez largement enseigné dans le Nouveau Testament sur le fait que le mari, à l'image du Christ, est le chef de la femme. La femme elle étant comparée à l'Eglise qui doit paraître pure et parfaite au jour dernier. Comme Christ s'est sacrifié pour son Eglise, le mari doit se sacrifier pour sa femme. En retour de cet amour du mari, la femme lui doit respect et obéissance.

Le problème est qu'il est impossible de discuter de ce sujet de nos jours, car immédiatement des femmes arrivent pour parler de maris violents qui les maltraitent. Comme si le NT donnait comme image du mari idéal un homme violent... La réalité c'est que dans le couple idéal tel qu'il est présenté dans la Bible, l'homme aime sincèrement sa femme, travaille à son bien-être et à sa croissance spirituelle. La femme elle est la fidèle alliée de l'homme, celle sur qui il peut toujours se reposer.

Biensûr on peut, par modernisme, estimer que la femme n'a pas à obéir à l'homme, et qu'il est inutile que l'homme soit le chef de la femme. Chacun fait ce qu'il veut après tout. J'observe simplement que ce fonctionnement moderne du couple est un échec, et que ni l'homme ni la femme moderne n'étant dans le rôle qui leur est destiné, ils sont tous deux malheureux.

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Jeu 15 Sep 2016, 13:36

En tant que femme, mariée depuis plus de 40ans, sans un mari violent, j'ai quand même dû participer à la vie de la maison....

Bon, maintenant, dites-moi pourquoi Jésus s'est montré d'ABORD aux FEMMES lors de sa résurrection ?
Si ce n'est pas là, un MESSAGE, qu'est-ce que c'est ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Hieronymus



Masculin Messages : 242
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Jeu 15 Sep 2016, 13:42

Mais Espérance pourquoi une telle agressivité ?

J'évoque les rôles différents pour lesquels nous sommes faits, vous devez agressive. Le féminisme a vraiment ravagé les consciences.

Vous participez à la vie de la maison, et bien heureusement c'est là ce que doit faire une épouse, bien mieux elle doit être la reine de sa maison. Pour rappel voici comment est décrite la femme parfaite dans le livre des proverbes :

10 Qui trouvera une femme de valeur? Elle vaut bien plus que des perles.
11 Le coeur de son mari a confiance en elle, et c'est tout bénéfice pour lui.
12 Elle lui fait du bien, et non du mal, tous les jours de sa vie. 13 Elle se procure de la laine et du lin et travaille d'une main joyeuse.
14 Pareille à un navire marchand, elle rapporte ses provisions de loin.
15 Elle se lève alors qu'il fait encore nuit, et elle donne la nourriture à sa famille et ses ordres à ses servantes.
16 Elle pense à un champ, et elle l'achète. Avec le fruit de son travail elle plante une vigne.
17 Avec la force en guise de ceinture, elle affermit ses bras.
18 Elle constate que ce qu'elle gagne est bon. Sa lampe ne s'éteint pas pendant la nuit:
19 elle file elle-même la laine, elle tisse elle-même les habits.
20 Elle ouvre ses bras au malheureux, elle tend la main au pauvre.
21 Elle ne redoute pas la neige pour sa famille, car chacun y est habillé de cramoisi.
22 Elle se fait des couvertures, elle a des habits en fin lin et en pourpre. 23 Son mari est reconnu aux portes de la ville, lorsqu'il siège avec les anciens du pays.
24 Elle fait des chemises et les vend, et elle livre des ceintures au marchand. 25 La force et l'honneur, voilà ce qui l'habille. Elle rit en pensant à l'avenir.
26 Elle ouvre la bouche avec sagesse et un enseignement plein de bonté est sur sa langue.
27 Elle veille à la bonne marche de sa maison, elle ne mange pas le pain de la paresse. 28 Ses fils se lèvent et la disent heureuse, son mari aussi, et il chante ses louanges: 29 «Bien des femmes font preuve de valeur, mais toi, tu leur es à toutes supérieure.»
30 La grâce est trompeuse et la beauté est illusoire; c'est de la femme qui craint l'Eternel qu'on chantera les louanges.
31 Donnez-lui du fruit de son travail et qu'aux portes de la ville ses oeuvres fassent son éloge!

On est loin de l'idée d'une femme uniquement soumise, qui ne peut décider de rien, ni prendre d'initiative. L'homme a besoin d'une alliée, pas d'une esclave.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Jeu 15 Sep 2016, 13:50

Je ne suis pas agressive, je voulais dire par "la marche de la maison", travailler pour complément de salaire, les revenus de mon mari (artisans) ne nous faisaient pas vivre.

Vous ne m'avez par contre pas répondu concernant les femmes à la résurrection...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Hieronymus



Masculin Messages : 242
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Jeu 15 Sep 2016, 13:55

Bah vous êtes vindicative alors, ce qui revient au même.

Tant mieux pour vous si vous estimer que c'est un progrès social que les deux membres d'un couple soient obligé de travailler pour vivre décemment.

Jésus est apparu en premier aux femmes, bah oui et après ? Peut-être préfère-t-il les femmes aux hommes ? C'est un homme après tout. Peut-être qu'il savait que Marie-Madeleine était celle qui souffrait le plus de sa mort et qu'il avait hâte de la consoler. En tout cas je vois pas le rapport avec le sujet que j'évoque.
Revenir en haut Aller en bas
Métanoia



Féminin Messages : 314
Inscription : 28/08/2016

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Jeu 15 Sep 2016, 19:11

Hieronymus a écrit:
La réalité c'est que dans le couple idéal tel qu'il est présenté dans la Bible, l'homme aime sincèrement sa femme, travaille à son bien-être et à sa croissance spirituelle. La femme elle est la fidèle alliée de l'homme, celle sur qui il peut toujours se reposer.

Bon... je vais peut-être choquer mais.. c'est comme cela que je vois le couple pour ma part. En même temps, je ne suis pas féministe (l'égalité totale non, la possibilité de faire des choix, oui). Je n'ai jamais revendiqué le droit à devenir l'égal de l'homme dans le sens "pas de différence" entre les rôles car, pour moi, il doit y en avoir justement une de différence. Je ne suis pas un homme et je n'ai pas envie d'en devenir un par procuration/assimilation.

Si j'avais un homme qui m'aimait sincèrement, travaillait à mon bien être et qui me laissait croître spirituellement (en me laissant nourrir ma foi, ce qui n'a jamais été totalement le cas, j'ai dû me battre pour ça), en fondant une famille et en travaillant pour compenser la faiblesse du salaire du mari (ce qui est quasiment obligatoire depuis longtemps) en quoi le fait de savoir réparer une machine à laver, ou de faire une vidange, serait une libération ? J'ai préféré apprendre à cuisiner de bons petits plats et pouvoir recevoir nos amis, j'ai préféré décorer nos maisons et les rendre accueillantes pour tous, j'ai préféré.. rester une femme.

Ce qui ne m'a pas empêché, professionnellement, de faire des jobs où on trouve une majorité d'hommes (analyste-ingénieur test et recette) tout simplement car c'était intellectuel et que l'intelligence est asexuée. Aurais-je aimé faire pilote de chasse ? Carrément ! Aurais-je aimé être commissaire de police ? Carrément aussi ! Et, si j'avais fait ces jobs, je serai.. restée une femme (pas question de me viriliser pour être crédible).



Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11471
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Jeu 15 Sep 2016, 19:29

Espérance a écrit:

Bon, maintenant, dites-moi pourquoi Jésus s'est montré d'ABORD aux FEMMES lors de sa résurrection ?
Si ce n'est pas là, un MESSAGE, qu'est-ce que c'est ?
Il a célébré l'eucharistie avec les hommes pour son sacrifice.
Et après il n'y a que les femmes qui sont restées lors de ce sacrifice (+ St Jean, peut etre récupéré par Marie). Et c'est les femmes qu'il a été trouvé lors de la résurection en les envoyant avertir les hommes qu'il a chargé de porter la bonne nouvelle au monde entier.

La seule chose que je comprend là dedans, c'est qu'hommes et femmes sont complèmentaires dans l'économie du salut! quelle surprise! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Jeu 15 Sep 2016, 19:55

RenéMatheux a écrit:
Espérance a écrit:

Bon, maintenant, dites-moi pourquoi Jésus s'est montré d'ABORD aux FEMMES lors de sa résurrection ?
Si ce n'est pas là, un MESSAGE, qu'est-ce que c'est ?
Il a célébré l'eucharistie avec les hommes pour son sacrifice.
Et après il n'y a que les femmes qui sont restées lors de ce sacrifice (+ St Jean, peut etre récupéré par Marie). Et c'est les femmes qu'il a été trouvé lors de la résurection en les envoyant avertir les hommes qu'il a chargé de porter la bonne nouvelle au monde entier.

La seule chose que je comprend là dedans, c'est qu'hommes et femmes sont complèmentaires dans l'économie du salut! quelle surprise! What a Face

tout à fait d'accord René et quand le pape François nous dit qu'il demande l'avis des femmes, c'est qu'il pense aussi que nous avons une cervelle et savons nous en servir, peut-être pour "guider" les hommes ??

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2456
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage   Jeu 15 Sep 2016, 21:11

Le Mariage au temps de Jésus  a-t-il beaucoup en commun avec ce qu'il est devenu aujourd'hui ?

On se mariait jeune à l'âge de la maturité sexuelle :16-18 ans pour les hommes, 15 ans pour les femmes . les mariages étaient le plus souvent arrangés par les parents , souvent les pères.
le point le plus crucial était le contrat de mariage ou Ketoubah  qui détaillait minutieusement  ce que le mari apportait  et ce qui resterait propriété de la femme  après disparition ou répudiation , ce contrat était la seule protection  légale des femmes de l'arbitraire des hommes .
On ne se mariait pas parcequ'on s'aimait ( ça  c'est arrivé vers le 2ème ou 3ème concile de Latran)
on s'aimait parce qu'on était marié et on arrivait le plus souvent vierge à son mariage .
l'éthique sexuelle juive impose à l'homme de satisfaire aux désirs de sa femme  même s'il n'a pas envie  et de s'abstenir de tout contact avec elle en période d'impureté . cette alternance d'obligation
et d'interdiction sexuelles  aboutit à la maitrise des pulsions  et à une vraie maitrise de soi dans ce qu'on peut appeler une démarche de  chasteté . Lors de la première année de cohabitation avec sa femme , l'homme était dispensé de service militaire pour la "réjouir " .  le fait d'avoir des enfants était obligatoire , en cas de stérilité pendant 10 ans , l'homme était autorisé à prendre une deuxième épouse  pour s'y conformer . l'espérance de vie maxima était autour de 40-45 ans au mieux  et le mariage ne durait donc que 20 ans environ . la femme était la reine du foyer et l'homme n'avait pas son mot à dire dans la gestion du foyer auquel il était tenu de subvenir décemment . la femme était l'âme spirituelle du foyer et organisait  tout ce qui a trait à la pureté rituelle et au Shabbat .
Tout ceci fait un sacré équilibre d'humilité  et de maitrise de soi réciproque il me semble .
Revenir en haut Aller en bas
 
Les enseignements détaillés de Jésus sur le mariage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enseignements bouddhistes sur youtube
» Quels premiers enseignements d'exploration à LLG ?
» Les proverbes issus des enseignements religieux.
» Textes et enseignements: La Grande Paix Naturelle - Sogyal Rinpoche
» Textes & Enseignements: Milarépa "Ainsi, ma chère sœur Péta..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: