DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
L'assoiffé
Administrateur


Messages : 2624
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Mer 14 Sep 2016, 20:12

C'est donc canoniquement indéniable, la preuve étant faite.

Alors, on peut arrêter de polémiquer et de spéculer, le tout ayant été fait selon le droit canonique, et selon la logique de Dieu et de son Église.

salut

PS: je ne suis pas naïf, c'est pas parce que c'est clair comme de l'eau de roche que ça va pas continuer. C'est un beau sport, la polémique.

Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Messages : 3470
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 02:19

ysov a écrit:

Mais là tu confonds certaines choses. Le grand schisme d'occident, summum du désaccord, fut causé par tes ancêtres du protestants. Pouffer de rire
Je crois que c'est vous, Ysov qui vous fourvoyez, le grand schisme d'occident n'a rien à y voir... Est ce la faute des protestants si les catholiques élisent plusieurs papes en même temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 09:13

Hillel31415 a écrit:
... Est ce la faute des protestants si les catholiques élisent plusieurs papes en même temps ?
L'Eglise catholique n'élit pas deux papes en même temps. Elle les élit les uns à la suite des autres dans la fidélité à la succession des apôtres.
Il n'y a pas non plus plusieurs papes, mais un seul.
Tout ceci a été explicité juste au-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9351
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 10:42

Hillel31415 faisait allusion , je pense , à la double élection pontificale de 1378 à Rome , génératrice du grand schisme d'Occident , avec finalement , un pape à Rome et un autre à Avignon . Je ne crois pas que les protestants y soient pour quelque chose , en effet .

L'élection du pape François est , quant à elle , parfaitement régulière et incontestable , comme vous le soulignez , cher Valtortiste91 .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3470
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 10:49

Effectivement... et l'élection de ces deux papes en 1378 étaient parfaitement licite aussi.
C'est pour cela que je rapproche ce qui se passe en ce moment de ce qui s'est passé alors.

En effet, à postériori l'histoire de l'église a du considérer que tel pape était antipape et tel autre, le pape légitime, pour conserver la succession apostolique, les deux papes en question s'étant excommuniés mutuellement.

Bien sûr ce n'est pas le cas actuellement: il n'y a un seul pape en fonction.
Mais si jamais François va trop loin, il y aura la possibilité de le considérer comme un antipape si nécessaire.
La présence de deux papes vivants peut entrainer un schisme.


Dernière édition par Hillel31415 le Jeu 15 Sep 2016, 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 11:15

Hillel31415 a écrit:
...Bien sûr ce n'est pas le cas actuellement: il n'y a un seul pape en fonction.
Mais si jamais François va trop loin, il y aura la possibilité de le considérer comme un antipape si nécessaire.
La présence de deux papes vivants peut entrainer un schisme.
Effectivement ce n'est pas le cas actuellement.
La suite que vous imaginez n'est pas envisageable pour la double raison que :
- Il n'y a pas DEUX papes vivants : il y a UN pape vivant et un autre QUI A ÉTÉ pape.
- Benoît XVI ne veut pas d'une fonction à laquelle il a renoncé par mesure de santé enclanchant ains la succession apostolique.

On peut imaginer cependant que le Pape François tombant du côté obscur de la Force, sous l'influence de Dark Vador, se trouve en face d'un Jedaï.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Hillel31415



Masculin Messages : 3470
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 12:21

Si François allait trop loin... Par exemple qu'il redéfinisse un truc où il est sensé être infaillible de manière tres farfelue, il y aura la possibilité de le considérer comme antipape et d'affirmer, via quelques finasserie (en redéfinissant des mots par exemple) que la renonciation de BXVI était non valide spirituellement parlant. (il était pape et ne le savait pas, comme Pierre finalement)

Il n'y a qu'a voir le nombre de cas où les papes se sont contredit et les théologiens catholiques ont toujours réussi, à force de contortions, et à posteriori, à assumer l'infaillibilité pontificale.
Pas le choix, cette infaillibilité étant un "fait" la réalité doit se plier à la volonté de Rome,  coute que coute.


Dernière édition par Hillel31415 le Jeu 15 Sep 2016, 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 12:26

Valtortiste91 a écrit:
"Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien.

Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle,  doit être accompli non seulement par les œuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, par la souffrance et par la prière.

Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l’Évangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié".

DECLARATION DE BENOIT XVI

Elle est canoniquement licite tant dans l'ancien code (avant le Concile Vatican II) qu'après le Concile et donc non contestable.
Sauf qu'il n'aurait peut etre pas pensé cela si le code avait été plus précis!
Et ce que je dis c'est que le code est imprécis (l(ancien et le nouveau) et Pierre n'aurait jamais pu demissionner sans raisons graves!

Et il n'y a aucun texte qui m'interdisent d'avoir un doute sur un code de l'eglise.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 12:28

L'assoiffé a écrit:
monge a écrit:
Mais ce site "Benoit-et-moi" je m'en méfie un peu, depuis leurs fausses interprétations  des visions de Catherine Emmerick
Thumright

Vous faîtes bien!

C'est plus une source de désinformation que d'information...

Quand on est pas capable de montrer ses sources, et de documenter nos allégations, on est certainement pas dans la vérité!

heureux
Benoit et moi a copié collé un texte qui circule sur internet. Ce texte a clairement l'intention de tromper. Mais qui en est à l'origine, on ne le sait pas!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 12:32

Valtortiste91 a écrit:

Cette prophétie apocalyptique tire son origine d'un seul article qui n'est que commentaire, et donc interprétation de son auteur.
En lisant la première ligne, on comprend tout de suite que l'auteur interprète à charge des éléments disparates. Voici en effet la première phrase :

2. Sainte-Marie de la Rotonde et la chapelle protestante de l'ambassade de Prusse à Rome.

13 mai 1820 : « Cette nuit, d'onze heures à trois heures du matin, j'ai eu une vision des plus merveilleuses sur deux Églises et deux Papes et sur une infinité de choses anciennes et nouvelles.

On est donc loin de la vision apocalyptique de la "secte conciliaire".
Là vous vous trompez aussi. Les 2 papes ne sont pas ceux dont parle l'article. Voilà le texte exact.
Catherine emmerik a écrit:
13 mai 1820 : « Cette nuit, d'onze heures à trois heures du matin, j'ai eu une vision des plus merveilleuses sur deux Eglises et deux Papes et sur une infinité de choses anciennes et nouvelles. Je dirai, aussi bien que je le pourrai, ce que je m'en rappelle encore. Mon ange gardien vint me dire qu'il fallait aller à Rome et porter deux choses au Pape. Je ne sais plus ce que c'était, et c'est peut-être la volonté de Dieu que je ne m'en souvienne plus. Je demandai comment je pourrais faire un si grand voyage, étant aussi malade que je l'étais, mais comme il me fut dit que j'arriverais sans difficulté, je ne fis plus d'objections. Il y avait devant moi une merveilleuse voiture, plate et mince : elle avait deux roues : le fond était rouge avec une bordure blanche. Je ne vis pas de chevaux : on m'y posa doucement et je vis en même temps un enfant lumineux, blanc comme la neige, voler vers moi d'un des côtés, et se placer à mes pieds sur la voiture. Cet enfant me rappela l'enfant habillé de vert représentant la patience. Il était singulièrement aimable et attrayant et tout à fait transparent ; il m'était donné pour me consoler et prendre soin de moi. La voiture était très-mince et très-lisse, et je pensai que je pourrais peut-être glisser en bas. Mais elle se mit doucement en mouvement a elle toute seule. Je vis seulement un homme brillant de lumière aller en avant. Le voyage ne dura pas longtemps; cependant nous traversâmes beaucoup de pays, beaucoup de montagnes et aussi une grande étendue d'eau. Lorsque nous arrivâmes, je reconnus Rome. Je me trouvai bientôt près du Pape. Je ne sais plus s'il priait, ou s'il dormait. Je devais lui dire ou lui donner deux choses, et j'appris que j'aurais à venir encore une fois pour lui en annoncer une troisième. J'eus ensuite une merveilleuse vision. Je vis tout à coup Rome comme elle était à une poque antérieure, et je vis un Pape du nom de Boniface (Boniface IV) et un empereur dont je ne me rappelle plus le nom (Phocas). Je ne savais pas me retrouver dans la ville : tout était différent, même les cérémonies du culte : cependant je reconnus que c'était le culte catholique. Je vis aussi un grand édifice rond, semblable à une coupole. C'était un temple des faux dieux, plein de belles statues d'idoles. Il n'y avait pas de fenêtres, mais le jour venait par une ouverture pratiquée dans le haut de la voûte, au-dessus de laquelle se trouvait un appareil pour garantir de la pluie. Il semblait que toutes les idoles qui existent se trouvassent là. Elles étaient dans diverses positions et plusieurs étaient très-belles : il y avait pourtant aussi de bien singulières images. Je vis là par exemple, des oies auxquelles on rendait un culte. Au milieu du temple s'élevait un échafaudage assez haut, se terminant en pyramide et tout couvert d'images. Je n'y vis pas célébrer de culte idolâtrique : mais tout était bien conservé. Je vis des envoyés du pape Boniface se rendre auprès de l'empereur et lui demander le temple pour en faire une église. J'entendis distinctement celui-ci déclarer que le Pape devait y laisser subsister les anciennes statues d'idoles et y ériger la croix à laquelle lui, empereur; ferait rendre les plus grands honneurs. Cette proposition me parut faite en toute simplicité et sans mauvaise pensée. Je vis les envoyés revenir, et Boniface réfléchir pour savoir comment il pourrait se conformer à certains égards à la volonté de l'empereur. Je vis alors, pendant qu'il délibérait, un prêtre simple et pieux en prière devant une croix: il portait une longue robe blanche qui avait comme une queue par derrière. Je vis apparaître un ange à ses côtés, puis il se leva, alla aussitôt trouver Boniface et lui dit qu'il ne devait en aucune manière accéder au désir de l'empereur. Je vis un envoyé se rendre auprès de l'empereur qui consentit à ce qu'on vidât le temple. Je vis aussi arriver les gens de l'empereur : plusieurs statues d'idoles furent retirées et portées dans la ville impériale : mais il en resta aussi beaucoup à Rome. Je vis encore toute la cérémonie de la consécration du temple; les saints martyrs y assistaient avec Marie à leur tête. L'autel n'était pas au milieu, mais adossé au mur. Je vis porter dans l'église plus de trente chariots d'ossements sacrés. Beaucoup furent renfermés dans les murs: d'autres pouvaient être vus : il y avait dans le mur des ouvertures rondes, fermées par quelque chose qui ressemblait à du verre. Lorsque j'eus vu cette scène dans ses plus petits détails, je vis le Pape actuel et je vis qu'au-dessous de lui il s'était formé à Rome une autre église ténébreuse. C'était dans une grande et vieille maison, semblable à un hôtel de
ville : il y avait des colonnes sur le devant. Je ne vis dans cette église ni autel ni sanctuaire, mais seulement des bans et au milieu comme une chaire. On y prêchait et on y chantait: il n'y avait rien de plus. Très-peu de personnes y assistaient : mais je vis un singulier spectacle. Chacun tirait de son sein une idole différente, la plaçait devant lui et l'adorait. C'était comme si chacun mettait au dehors sa pensée intime, la passion qui l'animait, sous la forme d'un nuage noir, qui, lorsqu'il était dehors, prenait aussitôt une figure déterminée. C'étaient purement des figures comme j'en avais vu suspendues au collier de la fausse fiancée dama la maison des noces (voir tome 2 chap.8), des représentations d'hommes et d’animaux de toute espèce. Le dieu de l'un était large avec une tête crépue; il avait plusieurs bras qu'il avançait et voulait tout engloutir et tout dévorer: le dieu de l'autre se faisait petit et se ramassait en lui-même : un autre avait seulement un billot de bois qu'il regardait en roulant les yeux ; celui-ci avait devant lui une affreuse bête, celui-là une longue perche. Le plus étrange était que toutes ces idoles remplissaient la salle entière et que l'église, où les assistants étaient en petit nombre, se trouvait pleine d'idoles, à ce point qu'il y avait à peine assez de place : quand ils eurent fini, le dieu de chacun rentra en lui. Toute la maison était sombre et noire, et tout ce qui s'y faisait n'était que ténèbres et obscurité. Alors je vis aussi le rapport entre l'un et l'autre Pape, entre l'un et l'autre temple. Je regrette d'avoir oublié les chiffres, mais il me fut dit et montré combien l'un avait été faible, quant au nombre de ses adhérents et de ses appuis humains, mais combien il avait été fort par la volonté puisqu'il avait renversé tant de dieux (j'ai su le chiffre), et réuni tant de cultes en un seul culte; combien au contraire celui-ci était fort par le nombre et combien faible par la volonté, puisqu'en autorisant le faux temple, il avait laissé le seul Dieu véritable et la seule religion véritable se perdre dans tant de faux dieux et de fausses religions. Il me fut aussi montré que les païens d'autrefois adoraient humblement d'autres dieux qu'eux-mêmes, qu'ils auraient même voulu admettre en toute simplicité le Dieu unique, la très-sainte Trinité, et que leur culte valait mieux que le culte de ceux-ci qui s'adoraient eux-mêmes en mille idoles et ne laissaient aucune place au Seigneur parmi ces idoles. Je vis tout cela représenté par des chiffres, alors croissant, aujourd'hui diminuant, et combien la comparaison était favorable à ces temps anciens. Je vis aussi combien seraient funestes les suites de cette contrefaçon d'Église. Je la vis s’accroître, je vis des hérétiques de toutes les conditions venir dans la ville (note). Je vis croître la tiédeur du clergé local, je vis un grand obscurcissement se faire. Alors la vision s'agrandit de tous côtés. Je vis partout les communautés catholiques opprimées, vexées, resserrées et privées de toute liberté. Je vis beaucoup d'églises fermées. Je vis de grandes misères se produire partout. Je vis des guerres et du sang versé. Je vis le peuple farouche, ignorant, intervenir avec violence, mais cela ne dura pas longtemps. J’eus de nouveau la vision où l'église de Saint-Pierre était sapée, suivant un plan formé par la secte sécrète, en même temps qu'elle était endommagée par des orages. mais je vis aussi le secours arriver au moment de la plus extrême détresse. Je vis de nouveau la sainte Vierge monter sue l'église et étendre son manteau. Lorsque j'eus ce dernier spectacle, je ne vis plus le Pape actuel. Je vis un de ses successeurs. Je le vis à la fois doux et sévère. Il savait s'attacher les bons prêtres et repousser loin de lui les mauvais. Je vis tout se renouveler et une église qui s'élevait jusqu'au ciel. J'y vis celui des douze nouveaux apôtres que dernièrement la fiancée impudique avait voulu prendre pour mari. Cette vision était une grande étendue et embrassait de nouveau tout ce qui m'avait été montré antérieurement sur les destinées de l’Eglise. J'eus dans une autre occasion une vision touchant la résistance opposée par le vicaire général dans l'intérêt de l'Église, ce qui jeta sur lui un grand éclat (Tout le monde sait combien ce vicaire général, devenu archevêque de Cologne, s'illustra par sa courageuse résistance au gouvernement prussien dans l'affaire des mariages mixtes. -Note du traducteur.) Sur d'autres points, il était en faute. J'appris qu'il me faudrait aller encore une fois vers le Pape. Quant à l'époque où tout cela doit arriver, je ne puis l'indiquer. »
Il y a bien deux papes dont un mauvais. Mais visiblement ce texte ne peut etre appliqué qu'avec difficulté à la situation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 12:35

monge a écrit:
Et du coup ce site perd toute crédibilité à mes yeux!
Réné les histoires que "Benoit et moi" raconte sur des visions apocalyptiques de Catherine Emmerich concernant deux papes  sont fausses. Elle en parle mais pas dans le sens de "Benoit et moi"
Effectivement, c'est un copié collé qui circule sur internet.

C'est terrible, on a beau se méfier de tout : on se fait quand même rouler. J'espérais tout de même qu'on n'ose pas manipuler un texte à ce point! On ne se méfie jamais assez.
Ceci dit, les rois de ce genre de manip sont les athéiste et le conciliatres.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 12:42

Thy Kingdom come a écrit:
Spoiler:
 
Merci pour cet article.
Je ne suis pas très apte à discuter théologie de ce niveau.


Mais ce que sens au fond de moi, c'est que cela ne va pas!
Surtout quand le lis cela
Citation :
«Vous considérez-vous comme le dernier pape de l'ancien monde?» demande de Seewald «ou comme le premier du nouveau?». Réponse: «Je dirais les deux».
Qu'est ce que c'est que ce délire?

Et je réaffirme qu'un jour cela se verra et que Dieu donnera un signe clair!
Cela vaut beaucoup plus que toutes les discussions et les affirmations sans fondements!


Dernière édition par RenéMatheux le Jeu 15 Sep 2016, 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 13:08

Hillel31415 a écrit:
Si François allait trop loin... Par exemple qu'il redéfinisse un truc où il est sensé être infaillible de manière tres farfelue, il y aura la possibilité de le considérer comme antipape et d'affirmer, via quelques finasserie (en redéfinissant des mots par exemple) que la renonciation de BXVI était non valide spirituellement parlant. (il était pape et ne le savait pas, comme Pierre finalement)
Il n'y a qu'a voir le nombre de cas où les papes se sont contredit et les théologiens catholiques ont toujours réussi, à force de contortions, et à posteriori, à assumer l'infaillibilité pontificale.
Pas le choix, cette infaillibilité étant un "fait" la réalité doit se plier à la volonté de Rome,  coute que coute.

Vous êtes prêt pour le Tome II du Da Vinci Code.

Si, dans votre tradition, somme toute assez récente, vous n'aviez pas mis la succession des conciles aux orties, et si vous vous penchiez un tant soit peu sur les textes conciliaires et encycliques, vous sauriez que les papes ne se contredisent pas dans la conduite spirituelle de l'Eglise. Ils se réfèrent toujours à la Tradition, c'est à dire au fil rouge qui relie l'Eglise actuelle à son fondateur : le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 13:14

Hillel31415 a écrit:
Si François allait trop loin... Par exemple qu'il redéfinisse un truc où il est sensé être infaillible de manière tres farfelue, il y aura la possibilité de le considérer comme antipape et d'affirmer, via quelques finasserie (en redéfinissant des mots par exemple) que la renonciation de BXVI était non valide spirituellement parlant. (il était pape et ne le savait pas, comme Pierre finalement)
Il n'y a qu'a voir le nombre de cas où les papes se sont contredit et les théologiens catholiques ont toujours réussi, à force de contortions, et à posteriori, à assumer l'infaillibilité pontificale.
Pas le choix, cette infaillibilité étant un "fait" la réalité doit se plier à la volonté de Rome,  coute que coute.
C'est parce que quand le pape parle de façon infaillible n'a jamais été précisé
Ceci dit il est vrai qu'il y a des contorsions de certains qui refusent de dire simplement "il y a un problème, il faut le résoudre". Cela n'empèche que les paroles du christ sont clairs et que je reste catholique malgré françois. Autrement je me poserais des questions! Mais je n'irais pas chez la FSSPX et bien sur encore moins chez le sédévecantistes. Et si françois me disait de me taire, je le ferais! Mais il ne le dit pas!
Par contre il y en a qui le disent à sa place!
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 13:19

RenéMatheux a écrit:
...Là vous vous trompez aussi. Les 2 papes ne sont pas ceux dont parle l'article. Voilà le texte exact.
Catherine emmerik a écrit:
13 mai 1820 : « Cette nuit, d'onze heures à trois heures du matin, j'ai eu une vision des plus merveilleuses sur deux Eglises et deux Papes et sur une infinité de choses anciennes et nouvelles...... Je vis beaucoup d'églises fermées. Je vis de grandes misères se produire partout. Je vis des guerres et du sang versé. Je vis le peuple farouche, ignorant, intervenir avec violence, mais cela ne dura pas longtemps. J’eus de nouveau la vision où l'église de Saint-Pierre était sapée, suivant un plan formé par la secte sécrète, en même temps qu'elle était endommagée par des orages. mais je vis aussi le secours arriver au moment de la plus extrême détresse. Je vis de nouveau la sainte Vierge monter sue l'église et étendre son manteau. Lorsque j'eus ce dernier spectacle, je ne vis plus le Pape actuel. Je vis un de ses successeurs. Je le vis à la fois doux et sévère. Il savait s'attacher les bons prêtres et repousser loin de lui les mauvais. Je vis tout se renouveler et une église qui s'élevait jusqu'au ciel. J'y vis celui des douze nouveaux apôtres que dernièrement la fiancée impudique avait voulu prendre pour mari. Cette vision était une grande étendue et embrassait de nouveau tout ce qui m'avait été montré antérieurement sur les destinées de l’Eglise. J'eus dans une autre occasion une vision touchant la résistance opposée par le vicaire général dans l'intérêt de l'Église, ce qui jeta sur lui un grand éclat (Tout le monde sait combien ce vicaire général, devenu archevêque de Cologne, s'illustra par sa courageuse résistance au gouvernement prussien dans l'affaire des mariages mixtes. -Note du traducteur.) Sur d'autres points, il était en faute. J'appris qu'il me faudrait aller encore une fois vers le Pape. Quant à l'époque où tout cela doit arriver, je ne puis l'indiquer. »
Il y a bien deux papes dont un mauvais. Mais visiblement ce texte ne peut etre appliqué qu'avec difficulté à la situation actuelle.
Effectivement, il n'y a aucun rapport avec la situation actuelle puisque le texte (traduit par Schmöger) parle de trois papes et non de deux, à des époques différentes.
Boniface IV qui transforma le Panthéon romain en église de la Vierge.
Le pape "actuel", c'est à dire celui du temps d'Anne-Catherine Emmerich, qui voit se multiplier des cultes hérétiques qui sapent l'Eglise catholique et affadissent son clergé.
ET
"Je vis de nouveau la Sainte-Vierge monter sur l'église et étendre son manteau. Lorsque j'eus ce dernier spectacle, je ne vis plus le Pape actuel. Je vis un de ses successeurs. Je le vis à la fois doux et sévère. Il savait s'attacher les bons prêtres et repousser loin de lui les mauvais. Je vis tout se renouveler et une église qui s'élevait jusqu'au ciel...."

Il s'agit donc d'un pape inscrit dans la succession apostolique. Le portrait peut fort bien s'appliquer au pape François, doux et dévôt à la Vierge Marie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 13:23

Ce renouveau est annoncé sous le terme de Nouvelle Pentecôte par tous les papes du XXe siècle, de Pie XI à François.
Cela corrobore la prophétie de la Vierge des Derniers Temps de Grignion de Monfort repris par d'autres mystiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 15:23

Vous voulez rire?
Là c'est plutot le renouveau de satan!
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 15:47

RenéMatheux a écrit:
Vous voulez rire?
Là c'est plutot le renouveau de satan!
Rire ? non pas du tout.

Je décortiques seulement les pièces que vous avez versées au dossier : des pièces manifestement trafiquées pour tromper. Trafiquées par qui ? La charge anticonciliaire est une signature, mais cette signature du mensonge sent le souffre.

Ceci dit vous exprimez votre réticence dans la fidélité. Je la respecte, mais j'ai une opinion inverse de la vôtre sur le Pape François.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 15:53

Eh be!
La charge anti concilaire?
Figurez vous que quand je me suis converti, je n'ai pas trouvé un catholique qui croit vraiment en Dieu pendant 6 ans.
Alors je pense qu'on juge l'arbre à ses fruits.
Je pense que le concile a été convoqué dans une mauvaise intention, mais que l'esprit saint l'a empéché de devier, mais a au contraire mis dedans des fruits merveilleux mais pour l'avenir.

Par contre je sais que c'est dans l'après concile qu'on a fait demissionner cardinaux eveque de plus de 75 ans sous un pretexte fallacieux!

Et de toutes façons ce n'est pas le sujet et vous le faites devier!

Et ceci dit, vous commencez à me gonfler grave tous ceux qui jugez condamnez les autres dès qu'ils ne sont pas d'accord avec vous!
Ne jugez pas, visiblement, pas beaucoup ont l'air de connaitre!
Zut!

Eh je précise! Je pense que tous ceux qui ont le meme père et/ou la meme mère(surtout Elle) sont des frères, vous y compris, et françois y compris!
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 15:57

RenéMatheux a écrit:
...Ne jugez pas, visiblement, pas beaucoup ont l'air de connaitre!
Zut!
Et même zut de flûte ! Smile
Je viens de vous écrire que vous exprimiez sur le pape François une opinion que je respecte mais qui est opposée à la mienne.
Je n'ai aucunement une vision pessimiste de l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 16:11

Je n'ai pas du tout de vision pessimiste!
Je crois que l'eglise surmontera cette épreuve qui dure depuis plus de 60 ans.
Je crois que c'est la vision de Leon 13 : satan attaquera l'Eglise pendant 100 ans!
Après, paf!
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 16:37

RenéMatheux a écrit:
Je n'ai pas du tout de vision pessimiste!
Je crois que l'eglise surmontera cette épreuve qui dure depuis plus de 60 ans.
Je crois que c'est la vision de Leon 13 : satan attaquera l'Eglise pendant 100 ans!
Après, paf!
Cette attaque n'a rien à voir avec "Bergoglio" tout au contraire.

Le 13 octobre 1884, le pape Léon XIII assiste à un dialogue entre Dieu et Satan. Celui-ci réclame plus de moyens et plus de temps pour détruire l’Église. Cela lui fut accordé pour une centaine d’années. Le pape voit alors le siècle "enveloppé dans les ténèbres et l’abîme". Une légion de démons se disperse à travers le monde jusqu’à ce que saint Michel archange les chasse dans l’abîme.

Le pape compose alors une prière à l’archange dite à la fin de chaque messe. Elle tomba en désuétude mais Jean-Paul II invita à la restaurer .

En regardant ce siècle qui vient de s’achever, on ne peut que penser au dragon de l’Apocalypse : le XXe siècle vit en effet le triomphe des idéologies idolâtres ou athées : elles promettaient le bonheur pour une humanité affranchie de Dieu, mais elles semèrent la désolation et provoquèrent les plus grands charniers de l’Histoire, pendant que l’anticléricalisme entraînait l’apostasie généralisée des peuples, et parfois des répressions sanglantes contre les croyants comme au Mexique avec les cristeros, en Espagne avec la terreur rouge, prélude à la terreur blanche, ou en Russie où, au terme de 80 années d’athéisme militant, il ne restait plus qu’une églises sur dix.

Pendant ce siècle, la voix des papes se fait entendre, mais elle semble inaudible. Elle ne peut arrêter les boucheries de la première guerre mondiale (Benoît XV), ni arrêter la montée des idéologies suicidaires qui ravagèrent l’Europe et le monde (Pie XI et Pie XII).

Tout cela se passe dans les premières décennies du siècle, avant le Concile.

En 1972, (88 ans après la visions de Léon XIII) le Pape Paul VI ne peut que déplorer "la fumée de Satan" qui est entrée dans le peuple de Dieu (l’ensemble des chrétiens). Il n’hésite pas à nommer et à dénoncer l’auteur de ce trouble : "Une puissance adverse est intervenue dont le nom est le diable, dit-il".

En 2000, Jean-Paul II voit dans ce XXe siècle, un siècle de martyrs dépassant même les premiers temps du christianisme .

-----------------------
"La fumée de Satan" est-elle le Cocncile Vatican II ? Non tout au contraire : Paul VI le dit clairement dans son homélie:

"...Comment cela a-t-il pu se produire ? Une puissance adverse est intervenue dont le nom est le diable,  cet être mystérieux auquel Saint Pierre fait allusion dans sa lettre. Combien de fois, dans l'Évangile, le Christ ne nous parle-t-il pas de cet ennemi des hommes !
Nous croyons à l'action de Satan qui s'exerce aujourd'hui dans le monde précisément pour troubler, pour étouffer les fruits du Concile œcuménique, et pour empêcher l'Église de chanter sa joie d'avoir repris pleinement conscience d'elle-même."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 16:43

Et je rajouterais cette phrase à laquelle vous pouvez ne pas croire, mais qui vaut bien A.C. Emmerich :
Le 31 décembre 1983, presque cent ans après la vision de Léon XIII, la Vierge confirme à Medjugorje :

"Le pouvoir que Satan détient encore lui sera retiré. Le siècle présent a été sous son pouvoir. Maintenant qu’il prend conscience qu’il perdra la bataille, il se fait plus agressif. Il attaque la famille, il sépare les époux. Il crée des divisions parmi les prêtres".

Message d’une brûlante actualité, trente ans après.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 16:46

Rapprochez maintenant tout cela de la vision d'A.C. Emmerich :

"Je vis de nouveau la Sainte-Vierge monter sur l'église et étendre son manteau. Lorsque j'eus ce dernier spectacle, je ne vis plus le Pape actuel. Je vis un de ses successeurs. Je le vis à la fois doux et sévère. Il savait s'attacher les bons prêtres et repousser loin de lui les mauvais. Je vis tout se renouveler et une église qui s'élevait jusqu'au ciel...."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 16:51

LE RENOUVELLEMENT DE L'EGLISE

Au début du XXe siècle, la nouvelle Pentecôte annoncée par Grignion Montfort dans sa prophétie sur la Vierge des Derniers Temps, prend un relief particulier.

Pie XI est le premier à employer le terme de « nouvelle Pentecôte » dans la lettre encyclique Ubi arcano Dei consilio  qu’il écrit peu de temps après son accession au pontificat. Lors d’un congrès eucharistique mondial, il avait eu une vision du Christ-Eucharistie entrant en gloire dans la ville de Rome suivi d’une foule de toutes les nations.

L’annonce d’une nouvelle Pentecôte est reprise par Pie XII. Le 8 décembre 1954, six jours après l’une des apparitions qu’il eut du Christ, il affirme :

« Nous avons la ferme confiance que, dans un délai peut-être moindre qu’il ne serait humainement prévisible, le mal pourra être arrêté dans sa marche. […] Nous voulons que Jésus règne dans le monde. […] Nous prions que Jésus hâte le jour qui doit venir où une nouvelle effusion mystérieuse du Saint-Esprit enveloppera tous les soldats du Christ et les enverra porter le salut parmi les misères de la terre. Et ce seront des jours meilleurs pour l’Église et, à travers l’Église, pour le monde entier . » Il annonce ainsi une effusion prochaine de l’Esprit débouchant sur le règne universel de Jésus.

Saint Jean XXIII, son successeur, met en lumière l’intercession de Marie, « épouse de l’Esprit saint », dans la préparation de cette effusion du Paraclet  : « À notre époque, écrit-il , l’Auguste Mère de Dieu fait sentir de façon spéciale sa présence dans les événements humains. Plus la charité refroidit, et plus instamment cette Mère exhorte ses enfants à la piété, à la vertu, à la pénitence pour les péchés. Alors que grandit la menace des catastrophes qui surgissent de toute part, nous sentons que, dans sa clémence, elle intercède pour nous. […] Que les fidèles prosternés devant les autels de la Vierge, appelée justement l’Épouse du Saint-Esprit, implorent l’effusion des dons du Paraclet, afin qu’une nouvelle Pentecôte vienne réjouir la famille chrétienne. »

En convoquant plus tard le concile Vatican II , Jean XXIII espère une nouvelle Pentecôte où l’unité des chrétiens se réaliserait. Il formule cette prière : « Renouvelez en notre époque, comme pour une nouvelle Pentecôte, vos merveilles et accordez à la sainte Église que dans une prière unanime, instante et persévérante avec Marie, la Mère de Jésus, sous la conduite de saint Pierre, s’étende le royaume du divin Sauveur. »

Paul VI pense que cette « nouvelle Pentecôte » sera caractérisée par un « un amour transcendant de l’homme  » à la manière de François d’Assisse.
Quarante ans après, on ne peut que penser à l’élection du pape François et aux premiers gestes de son pontificat.

Saint Jean-Paul II, lui aussi, emploie à plusieurs reprises le terme de « nouvelle Pentecôte ». Il en ressent les premiers frémissements dans le Concile, comme dans la nouvelle évangélisation dont il fut l’ardent promoteur par le biais notamment des Journées mondiales de la jeunesse. À l’aube du troisième millénaire, il souhaite que l’Église fasse souffler le vent de la Pentecôte jusqu’aux extrémités du monde .

En plusieurs occasions, Benoît XVI implore de même la venue de cette « nouvelle Pentecôte » pour toute l’Église qu’il confie à l’intercession de la Vierge Marie . L’événement est donc à venir... et proche.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
ptrem



Masculin Messages : 1293
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 16:55

http://www.caminteresse.fr/culture/qui-sont-les-jesuites-pape-francois-1162190/

Les jésuites se distinguent par une formation intellectuelle poussée », rappelle dans Le NouvelObs.com Hervé Yannou, historien et spécialiste de la papauté. « Il a fallu 15 ans d’études à Jorge Bergoglio pour devenir pleinement jésuite », précise-t-il.
.........
Quinze ans d'études religieuses; et plus pour l'abbé Lemaitre jésuite qui découvrit le"Big bang"
Je pense que les Jésuites sont les plus rusés pour affronter les difficultés actuelles .
ptrem
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 17:02

ptrem a écrit:
...Les jésuites se distinguent par une formation intellectuelle poussée...
Effectivement.
Ils ont d'autres titres de gloire.

Saint Ignace de Loyola, (1491-1556) fut le fondateur de la Compagnie de Jésus (les jésuites). C'est une figure marquante du "siècle d'or de la mystique espagnole" qui vit fleurir tant de saints de premiers plans dont trois docteurs de l'Eglise : Ste Thérèse d'Avila, St Jean d'Avila et St Jean de la Croix.

Dans ses Exercices spirituels, Ignace de Loyola fut l’un des premiers à formuler "le don de soi-même" en incitant chacun à faire de même :

Prenez dans vos mains, Seigneur, ma liberté entière, écrit-il ; Recevez ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté.
Tout ce que j'ai, Tout ce que je possède, C'est vous qui me l'avez donné. Je vous le rends et vous le livre sans réserve, pour le soumettre entièrement à votre Volonté.

Ses exercices spirituels sont devenus au fil du temps une référence pour un large public. Selon le Bienheureux Paul VI, ils sont une « école irremplaçable pour introduire les âmes à une intimité majeure avec Dieu ».

Les jésuites sont aujourd’hui 17.000 par le monde. Le Pape François en est issu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 18:42

Valtortiste91 a écrit:
Prenez dans vos mains, Seigneur, ma liberté entière, écrit-il ; Recevez ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté. Tout ce que j'ai, Tout ce que je possède, C'est vous qui me l'avez donné. Je vous le rends et vous le livre sans réserve, pour le soumettre entièrement à votre Volonté.

I love you

C'est ma prière du matin Smile
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 19:12

Valtortiste91 a écrit:
Hillel31415 a écrit:
... Est ce la faute des protestants si les catholiques élisent plusieurs papes en même temps ?
L'Eglise catholique n'élit pas deux papes en même temps. Elle les élit les uns à la suite des autres dans la fidélité à la succession des apôtres.
Il n'y a pas non plus plusieurs papes, mais un seul.
Tout ceci a été explicité juste au-dessus.

Et comment comprenez vous l'expression "un seul Pape mais un ministère élargi" ?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3540
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 19:14

Métanoia a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Prenez dans vos mains, Seigneur, ma liberté entière, écrit-il ; Recevez ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté. Tout ce que j'ai, Tout ce que je possède, C'est vous qui me l'avez donné. Je vous le rends et vous le livre sans réserve, pour le soumettre entièrement à votre Volonté.

I love you

C'est ma prière du matin Smile
Ah voilà ce que j'aime entendre, et je vais rebondir là dessus:
Donc en principe votre journée sera réussit si Dieu prend tout ce que vous lui aurez donné. Donc si pendant la journée vous perdez votre emploi, et que dans un accident vous perdez certaines de vos facultés intellectuelles (n'oubliez pas, vous avez donné votre intelligence à Dieu dans la prière du matin..) , une jambe et votre enfant vous devriez dire un grand merci à Dieu car il aura exaucé votre prière!
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 19:19

Je recherche tous les écrits ou paroles du Pape François qu'il aurait exprimé ex cathedra, et donc tous ses enseignements doctrinaux, pouvez vous me dire où l'on peut les trouver ? Car je ne trouve généralement que des textes pastoraux.

Je me trompe peut être mais en 3 ans le Pape François ne s'est jamais exprimé au niveau de la doctrine mais j'espère me tromper. Si c'est le cas j'aimerais beaucoup lire ses enseignements.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 19:33

monge a écrit:
Métanoia a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Prenez dans vos mains, Seigneur, ma liberté entière, écrit-il ; Recevez ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté. Tout ce que j'ai, Tout ce que je possède, C'est vous qui me l'avez donné. Je vous le rends et vous le livre sans réserve, pour le soumettre entièrement à votre Volonté.

I love you

C'est ma prière du matin Smile
Ah voilà ce que j'aime entendre, et je vais rebondir là dessus:
Donc en principe votre journée sera réussit si Dieu prend tout ce que vous lui aurez donné. Donc si pendant la journée vous perdez votre emploi, et que dans un accident vous perdez certaines de vos facultés intellectuelles  (n'oubliez pas, vous avez donné votre intelligence à Dieu dans la prière du matin..) , une jambe et votre enfant vous devriez dire un grand merci à Dieu car il aura exaucé votre prière!

C'est ainsi que vous voyez Dieu ? Lui confier nos affaire cela signifie les perdre ? Lui confier nos proches c'est être assuré de les perdre ?!

J'ai un petit livre chez moi qui s'intitule "Consécration personnelle au Coeur Sacré de Jésus", voici ce qu'il y est écrit à ce propos :

"Première partie de la Consécration

Commençons donc par ma partie. Je prendrai soin de toi et de tes affaires. Pour cela il est nécessaire que toutes tes choses, ton âme, ton corps, ta santé, ta famille, tes préoccupations, tout en un mot, soient entre les mains de ma divine Providence, et que tu me laisses faire. Je veux tout arranger selon mon bon plaisir et avoir pour cela les mains libres. Ainsi je désire avoir toutes les clefs, que tu me donnes la permission d'en user, toutes les fois que je le voudrai, sans surveiller mes pas ; que tu n'exiges jamais de moi la raison de ce que je fais dans tes affaires, même quand la chose te paraîtra tourner à ton désavantage. Tu devras peut-être marcher quelquefois comme un aveugle, mais alors ta consolation doit être de savoir que tu es entre de bonnes mains. Et puis, quand tu m'offres tes actions, ce ne doit pas être pour que je les arrange toujours selon ton agrément, mais pour que je les arrange comme bon me semblera ; agir autrement serait me poser des conditions et te chercher toi-même. Tu ne vois que le présent, je vois tout ce qui doit venir ; tu regardes avec un miscroscope, je regarde, moi, avec un téléscope de grande puissance et ainsi les solutions qui te paraissaient les lus convenables sont maintes fois périlleuses pour l'avenir. Sans compter que parfois, je permettrai des ennuis pour éprouver ta confiance et pour te faire gagner plus de gloire."

"Offre-moi ta famille. Parents, époux, fils, frères. Il y a des personnes qui n'ont aucune difficulté pour s'offrir à moi, mais qui craignent de me confier les leurs, ou tel membre de la famille qu'elles aiment. On dirait que je vais tuer tout ce que l'on me confie ! Quelle pauvre idée on a de moi ! Ces personnes disent qu'elles n'ont pas de difficulté à souffrir, mais qu'elles ne veulent pas voir souffrir les leurs ; elles croient que se consacrer à moi et commencer à souffrir ne sont qu'une seule et même chose. Où donc a-t-on cherché cette idée ? Car le but de la consécration est d'adoucir les croix et les amertumes que vous devez tous supporter dans la vie."
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3540
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 19:51

Et qui est l'auteur de votre "petit livre"? probablement un bon "moderniste"? (en fait je cherche depuis un mot juste pour qualifier ce courant de pensée contemporain qui veux retirer la croix - la vraie- du christianisme)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3540
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 19:59

Alors sachez que Dieu en nous donnant son Fils l'a perdu ( il est devenu homme et est mort)! et avant lui Abraham en donnant son fils unique à Dieu était prêt à le perdre (il était prêt à voir son fils mort si tel était la volonté de Dieu).
Donné en vérité nos biens à Dieu c'est être prêt à les perdre pour son amour. Sinon en lui disant "je te donne tout", on prononce juste des paroles en l'air sans savoir ce qu'on dit.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 20:02

Thy Kingdom come a écrit:

Je me trompe peut être mais en 3 ans le Pape François ne s'est jamais exprimé au niveau de la doctrine mais j'espère me tromper. Si c'est le cas j'aimerais beaucoup lire ses enseignements.
C'est ce que dit Arnaud : il serait uniquement sur le plan pastoral.
Encore que??????
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 20:07

thumleft

Il a pourtant défini une chose importante :

La théologie définit la vérité. Elle doit être accompagnée de la Pastorale qui conduit les hommes, peu à peu, à réaliser cette vérité dans leur vie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 21:00

Métanoia a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Prenez dans vos mains, Seigneur, ma liberté entière, écrit-il ; Recevez ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté. Tout ce que j'ai, Tout ce que je possède, C'est vous qui me l'avez donné. Je vous le rends et vous le livre sans réserve, pour le soumettre entièrement à votre Volonté.
I love you
C'est ma prière du matin Smile
Mazette !
C'est une grande voie de spiritualité !
Quand vous aurez votre fauteuil parmi les anges, n'oubliez pas celui qui attendra à la porte qu'on lui offre un strapontin !
Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 21:14

Et Hollande qui a aussi pris la foudre dans le jet le jour de son élection ça veut dire que c 'est le dernier président? :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 21:17

http://www.marianne.net/Coup-de-foudre-entre-Paris-et-Berlin_a218501.html
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 21:21

Métanoia a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Prenez dans vos mains, Seigneur, ma liberté entière, écrit-il ; Recevez ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté. Tout ce que j'ai, Tout ce que je possède, C'est vous qui me l'avez donné. Je vous le rends et vous le livre sans réserve, pour le soumettre entièrement à votre Volonté.

I love you

C'est ma prière du matin Smile


la mienne aussi, à laquelle je rajoute parfois "mais aidez moi parce que je n'y arriverais pas".

Tu as suivi les Exercices de St Ignace Métanoïa ? (moi, c'est vieux, en 1978)

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 21:24

monge a écrit:
Alors sachez que Dieu en nous donnant son Fils l'a perdu ( il est devenu homme et est mort)! et avant lui Abraham en donnant son fils unique à Dieu était prêt à le perdre (il était prêt à voir son fils mort si tel était la volonté de Dieu).
Donné en vérité nos biens à Dieu c'est être prêt à les perdre pour son amour. Sinon en lui disant "je te donne tout", on prononce juste des paroles en l'air sans savoir ce qu'on dit.
Je pense que vous n'avez pas fait l'expérience de Dieu, ou il y a longtemps, car Dieu est amour : vous le décrivez sadique.
Mais s'Il fait pleurer, c'est de joie, de reconnaissance, non de peine.

Dans la suite de ces actes d'offrande,  il y eut la petite Thérèse de Lisieux qui s'offrit "en victime d'holocauste à l'Amour Miséricordieux".

Sans être long, je vous propose l'extrait deux textes qu'elle écrivit :

Je compris, écrit-elle dans un de ses manuscrits, que si l'Église avait un corps, composé de différents membres, […] Elle avait un Cœur, et que ce Cœur était brûlant d'amour. Je compris que l'Amour seul faisait agir les membres de l'Église […] que l'amour renfermait toutes les vocations, que l'amour était tout, qu'il embrassait tous les temps et tous les lieux... en un mot, qu'il est éternel !...
Alors dans l'excès de ma joie délirante, je me suis écriée : O Jésus, mon Amour... ma vocation, enfin je l'ai trouvée, ma vocation, c'est l'amour ...
Oui j'ai trouvé ma place dans l'Église et cette place, ô mon Dieu, c'est vous qui me l'avez donnée... dans le Cœur de l'Eglise, ma Mère, je serai l'Amour... ainsi je serai tout... ainsi mon rêve sera réalisé !!!...
Pourquoi parler d'une joie délirante ? Non, cette expression n'est pas juste, c'est plutôt la paix calme et sereine du navigateur apercevant le phare qui doit le conduire au port... O Phare lumineux de l'amour, je sais comment arriver jusqu'à toi, j'ai trouvé le secret de m'approprier ta flamme.

Et puis dans son acte d'offrande total à Dieu, elle écrit :
Acte d'offrande à l'Amour Miséricordieux a écrit:

Ô mon Dieu ! Trinité Bienheureuse, je désire vous Aimer et vous faire Aimer, travailler à la glorification de la Sainte Eglise en sauvant les âmes qui sont sur la terre et (en) délivrant celles qui souffrent dans le purgatoire. Je désire accomplir parfaitement votre volonté et arriver au degré de gloire que vous m’avez préparé dans votre royaume, en un mot, je désire être Sainte, mais je sens mon impuissance et je vous demande, ô mon Dieu !, d’être vous-même ma Sainteté.
Puisque vous m’avez aimée jusqu’à me donner votre Fils unique pour être mon Sauveur et mon Epoux, les trésors infinis de ses mérites sont à moi, je vous les offre avec bonheur, vous suppliant de ne me regarder qu’à travers la Face de Jésus et dans son Cœur brûlant d’Amour.
Je vous offre encore tous les mérites des Saints (qui sont au Ciel et sur la terre) leurs actes d’Amour et ceux des Saints Anges ; enfin je vous offre - ô Bienheureuse Trinité ! - l’Amour et les mérites de la Sainte Vierge, ma Mère chérie, c’est à elle que j’abandonne mon offrande la priant de vous la présenter.
Son divin Fils, mon Epoux Bien-aimé, aux jours de sa vie mortelle, nous a dit : Tout ce que vous demanderez à mon Père, en mon nom, il vous le donnera ! Je suis donc certaine que vous exaucerez mes désirs ; je le sais, ô mon Dieu ! (plus vous voulez donner, plus vous faites désirer). Je sens en mon cœur des désirs immenses et c’est avec confiance que je vous demande de venir prendre possession de mon âme. Ah ! Je ne puis recevoir la Sainte Communion aussi souvent que je le désire, mais, Seigneur, n’êtes-vous pas Tout-Puissant ?… Restez en moi, comme au tabernacle, ne vous éloignez jamais de votre petite hostie…
Je voudrais vous consoler de l’ingratitude des méchants et je vous supplie de m’ôter ma liberté de vous déplaire, si par faiblesse je tombe quelquefois qu’aussitôt votre Divin Regard purifie mon âme consumant toutes mes imperfections, comme le feu qui transforme toute chose en lui-même…
Je vous remercie, ô mon Dieu !, de toutes les grâces que vous m’avez accordées, en particulier de m’avoir fait passer par le creuset de la souffrance. C’est avec joie que je vous contemplerai au dernier jour portant le sceptre de la Croix ; puisque vous (avez) daigné me donner en partage cette Croix si précieuse, j’espère au Ciel vous ressembler et voir briller sur mon corps glorifié les sacrés stigmates de votre Passion…
Après l’exil de la terre, j’espère aller jouir de vous dans la Patrie, mais je ne veux pas amasser de mérites pour le Ciel, je veux travailler pour votre seul Amour, dans l’unique but de vous faire plaisir, de consoler votre Cœur Sacré et de sauver des âmes qui vous aimeront éternellement.
Au soir de cette vie, je paraîtrai devant vous les mains vides, car je ne vous demande pas, Seigneur, de compter mes œuvres. Toutes nos justices ont des taches à vos yeux. Je veux donc me revêtir de votre propre Justice et recevoir de votre Amour la possession éternelle de Vous-même. Je ne veux point d’autre Trône et d’autre Couronne que Vous, ô mon Bien-Aimé !…
À vos yeux le temps n’est rien, un seul jour est comme mille ans, vous pouvez donc en un instant me préparer à paraître devant vous…
Afin de vivre dans un acte de parfait Amour, je m’offre comme victime d’holocauste à votre Amour miséricordieux, vous suppliant de me consumer sans cesse, laissant déborder en mon âme les flots de tendresse infinie qui sont renfermés en vous et qu’ainsi je devienne Martyre de votre Amour ô mon Dieu !…
Que ce martyre après m’avoir préparée à paraître devant vous me fasse enfin mourir et que mon âme s’élance sans retard dans l’éternel embrassement de Votre Miséricordieux Amour…
Je veux, ô mon Bien-Aimé, à chaque battement de mon cœur vous renouveler cette offrande un nombre infini de fois, jusqu’à ce que les ombres s’étant évanouies je puisse vous redire mon Amour dans un Face à Face éternel !…
Fête de la Très Sainte Trinité, le 9 juin de l’an de grâce 1895.

Le texte est long, mais si important. En héritage elle nous a laissé son sourire et une puissance spirituelle incommensurable au point que, par son seul journal, elle est devenue Docteure de l'Eglise à l'égal des plus grands théologiens.

Paradoxe de la Croix, folie et scandale pour les hommes disait saint Paul (1 Corinthiens 1, 23). Mystère qu’on n’a pas fini de comprendre car c’est le mystère même de la Rédemption.


Dernière édition par Valtortiste91 le Jeu 15 Sep 2016, 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5025
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 21:30

Espérance a écrit:
Métanoia a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Prenez dans vos mains, Seigneur, ma liberté entière, écrit-il ; Recevez ma mémoire, mon intelligence et toute ma volonté. Tout ce que j'ai, Tout ce que je possède, C'est vous qui me l'avez donné. Je vous le rends et vous le livre sans réserve, pour le soumettre entièrement à votre Volonté.
I love you
C'est ma prière du matin Smile
la mienne aussi, à laquelle je rajoute parfois "mais aidez moi parce que je n'y arriverais pas".
Tu as suivi les Exercices de St Ignace Métanoïa ? (moi, c'est vieux, en 1978)

Heureuses êtes-vous de savoir ainsi aimer, car il faut aimer pour se confier ainsi à l'Amour.
Je n'en suis pas, même si j'étudie beaucoup ces questions car la méditation n'emplit que la tête sans déborder dans le coeur comme le notait Jésus à propos des savants.

Mais Dieu que cela m'émeut !

À ne considérer que les cas connus d’âmes offertes à la volonté de Dieu comme Thérèse de Lisieux, on recense cinq fois plus de femmes que d’hommes.

On peut donner beaucoup d’explications à ce constat, mais l’une concerne assurément le rapport particulier de la femme à l’amour et à l’amour compatissant plus spécifiquement.

Cela se manifeste déjà par les femmes présentes majoritairement au pied de la Croix. Ce sont aussi elles que l’on voit s’activer dans la tourmente de la Passion quand d’autres s’enferment ou s’enfuient.

C’est à une femme que Jésus se manifeste en premier dans sa Gloire, et pas n’importe laquelle : Marie de Magdala qui fut délivrée de sept démons. Jésus dit d’elle qu’il lui fut beaucoup pardonné parce qu’elle avait beaucoup aimé. Elle est donc la messagère de la Résurrection et l’exemple vivant de la Miséricorde.

J'en avais déjà parlé sur une autre file.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 21:44

monge a écrit:
Ah voilà ce que j'aime entendre, et je vais rebondir là dessus:
Donc en principe votre journée sera réussit si Dieu prend tout ce que vous lui aurez donné. Donc si pendant la journée vous perdez votre emploi, et que dans un accident vous perdez certaines de vos facultés intellectuelles  (n'oubliez pas, vous avez donné votre intelligence à Dieu dans la prière du matin..) , une jambe et votre enfant vous devriez dire un grand merci à Dieu car il aura exaucé votre prière!

J'abandonne chaque jour toutes les minutes de la journée à Sa Volonté, afin qu'Il vive en moi et moi en Lui I love you c'est ça une journée réussie pour moi. Et s'il j'ai un accident, je l'accepte et ... Lui offre ces souffrances avec amour, c'est pas vous qui prêchiez sur savoir offrir ses souffrances au Christ ? z'avez vite oublié hein.. Mr. Green


Valtortiste91 a écrit:
Mazette ! C'est une grande voie de spiritualité !
Quand vous aurez votre fauteuil parmi les anges, n'oubliez pas celui qui attendra à la porte qu'on lui offre un strapontin !
Wink

Comme j'ai souvent très mal au dos, je pense que mes ailes sont en train de pousser  Mr. Green  :mdr:


Dernière édition par Métanoia le Ven 16 Sep 2016, 06:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.   Jeu 15 Sep 2016, 22:00

Espérance a écrit:
Tu as suivi les Exercices de St Ignace Métanoïa ? (moi, c'est vieux, en 1978)

Non, je ne les ai pas suivi, c'est ce que je vis que j'exprime là Smile

Valtortiste91 a écrit:
Je pense que vous n'avez pas fait l'expérience de Dieu, ou il y a longtemps, car Dieu est amour : vous le décrivez sadique.
Mais s'Il fait pleurer, c'est de joie, de reconnaissance, non de peine.

Tout à fait.. des larmes d'amour, de gratitude d'être aimé de Lui.

Valtortiste91 a écrit:

Acte d'offrande à l'Amour Miséricordieux"
Ô mon Dieu ! Trinité Bienheureuse, je désire vous Aimer et vous faire Aimer, travailler à la glorification de la Sainte Eglise en sauvant les âmes qui sont sur la terre et (en) délivrant celles qui souffrent dans le purgatoire. Je désire accomplir parfaitement votre volonté et arriver au degré de gloire que vous m’avez préparé dans votre royaume, en un mot, je désire être Sainte, mais je sens mon impuissance et je vous demande, ô mon Dieu !, d’être vous-même ma Sainteté.

Paradoxe de la Croix, folie et scandale pour les hommes disait saint Paul (1 Corinthiens 1, 23). Mystère qu’on n’a pas fini de comprendre car c’est le mystère même de la Rédemption.

J'adore Ste Thérèse et Ste Faustine aussi.. Oui, c'est effectivement folie et scandale pour les hommes mais source de Vie, de Joie, d'Amour et de Paix pour celui qui le vit car on se découvre n'être qu'un "rien" et dans ce rien, il y a tout  I love you

Valtortiste91 a écrit:
Heureuses êtes-vous de savoir ainsi aimer, car il faut aimer pour se confier ainsi à l'Amour.

Il faut se savoir être aimée de Dieu, pas seulement l'espérer, ou le croire, mais le savoir. Lorsqu'on est ainsi aimé, alors on aime en retour tout en sachant qu'on est beaucoup plus aimé qu'on n'aime (car Dieu nous aime en premier). Le Christ est celui qu'aime mon être, je l'ai saisi et je ne le lâcherai pas. Cette phrase résume tout "Je veux donc ...  recevoir de votre Amour la possession éternelle de Vous-même. Je ne veux point d’autre Trône et d’autre Couronne que Vous, ô mon Bien-Aimé !"
I love you
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi j'ai un doute sur le fait que Bergoglio soit le pape.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pourquoi le sport fait-il gonfler les muscles ?
» symbolisme du rocher
» Pourquoi les enfants doivent-ils être si tristes ? Je demande au Pape qui parle avec Dieu de me l'expliquer.
» siestes trop courtes - bébé de 4 mois et demi
» Huile coranisée....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: