DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Un monde sans Dieu, et sans boussole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 14:02

Prenez déjà la parabole de la brebis perdue, Jésus la ramène sur ses épaules, il sait qu'elle est fatiguée d'avoir erré.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 14:56

monge a écrit:
Dieu est le Seigneur, il contrôle tout! s'il y a un tremblement de terre c'est qu'il l'a voulu, rien ne se passe sans la permission ou la volonté de Dieu. Si quelque chose est contraire à sa volonté, en tant que Seigneur et Roi, il va l'empêcher.

Ben voila c'est cela ton Dieu , les autres c'est des sous produits de la vie du déclassé que Dieu broie comme la chair a pâté ou chair a canon pour leurs expliquer qu'Il les Aime et se soucie d'eux !!

désolé moi dans le Christ Il Est tout Autre ! et Jésus dit bien " qui M'a vu a Vu le Père !!"

que tu le veuille ou pas Jésus a bien expliqué que malgré tout leur désir , les prophètes les rois les patriarches n'ont pas vu et Connu ce que Jésus nous révèle , ils auraient bien voulu mais cela ne leurs a pas été accordé (c'était pas le temps) donc ils ont dû faire avec leur cœur et aussi avec le besoin de gérer le monde et dans ces cas là on a toujours un Dieu pour vous taper dessus pour expliquer ce que l'on peine a saisir !

quand il y a la peste  c'est Dieu , quand il y a un tremblement de terre c'est encore Dieu, quand il y a la lépres c'est toujours Dieu !

alors je me demande pourquoi Jésus Lui passé Sa vie a guérir les lépreux et délivrer les possédés ou guérir la femme pliée en 2 depuis 17ans a la synagogue , si tous ces merveilleux bienfait sont de Son Père , Il a donc contrevenu a la Volonté du Père ?,

ou alors Dieu n'est pas ce malade qui rend malade détruit écrase tue  , non celui là c'est juste notre interprétation d'homme devenu peureux d'un dieu a son image au lieu d'Amoureux de leur Père des Cieux d'on l'image Est Jésus !!

je e dis pas que le Ciel ne peux se fâcher ni sanctionner , mais dire qu'Il détruit parce que " c'est Moi le bon Diou qu'il a raison et c'est vous qui a tord  :colere:  !!!" c'est une projection ancestral que l'on a du mal a dépasser même aprés ce que Jésus a Fait Dit et Donné en Esprit !!

on récolte ce que l'on sème et lorsque l'on crache en l'air ça fini par nous retomber sur le nez !  

on a été mis en garde on en tiens pas compte , les millénaires ont passé l'histoire nous permet d'avoir du recule du savoir , donc si on ne veut pas en tenir compte , on s'obstine vers la marche du néant , Notre Père et Seigneur le déplorent , Ils n'ont pas besoin de nous frapper on va le faire nous même !!

alors arrêtons de mettre nos crimes nos fautes et leurs conséquences sur le dos de Ceux qui nous AIMENT  plus que nous nous aimons  !!

c'est l'Amour qui guérit le cœur pas la peur !!


Dernière édition par Théodéric le Mer 07 Sep 2016, 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 15:05

Métanoia a écrit:
Heraclès a écrit:
Métanoia a écrit:
Heraclès a écrit:
Et bien Métanoia, n'annoncez pas la bonne nouvelle mais vivez-là.

Qu'est ce qui vous permet de me dire que je ferai mieux de vivre ce que je prône ? Que savez-vous de ce que je vis ?

Je n'en sais rien et mon but n'était pas de vous froisser. Simplement que l'annoncement de la bonne nouvelle peut également passer simplement par votre vie et les actes que vous faîtes

Il n'y a pas de mal Heraclès, je reconnais que le "problème" des forums est qu'on n'a pas les personnes en face de nous et que quelques mots peuvent être pris à la lecture dans un sens différent que celui de l'intention de l'auteur (c'est dû aussi au principe du forum, on écrit en peu de mots, c'est le but).

C'est moi qui m'excuse d'avoir tiqué, à tort, sur vos propos :chapeau:

Je suis totalement d'accord avec vous : annoncer la bonne nouvelle par nos actes, notre manière de vivre, notre paix et notre joie de vivre en dépit des circonstances contraires (notre foi qui perdure dans les épreuves aussi) thumleft  

C'est souvent plus ça qui évangélise en premier (je trouve).. C'est ce que je constate autour de moi, au bureau, avec mes connaissances, hors l'église, qui s'interrogent sur l'origine de cette joie de vivre, alors qu'ils savent que je ne remplis pas les "standards" qu'il faut remplir "pour être heureuse". C'est une fois l'interrogation posée que je vais parler de la relation que j'ai avec le Christ et que c'est elle qui est à l'origine de tout  I love you
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 15:09

Thy Kingdom come a écrit:
Théodéric a écrit:
ceux qui voient Dieu a l’œuvre là dans le tremblement de terre son comme les apôtres prés a faire tomber le feu du ciel sur les pécheurs !!!

Pour ma part dans les tremblements de terre je vois les fruits du péché, de nos péchés collectifs. Dieu je le vois plutot dans les bénévoles, dans les migrants, les secours qui viennent aider les rescapés.

Bonjour Thy Kingdom come,

la nature a ses cycles et sa mécanique, je suis certain que si l'on prié en étant attentif nous serions prévenu de tout cela a l'avance , on peut lire dans la vie de nombreux Saints la prévention du monde Céleste a leur égard pour leurs éviter de tels déboires !
les hommes disent croire A !!!
seulement ils vivent seuls couper de relation Authentique avec Le Seigneur dans l'Esprit , alors quand ça leur tombe dessus on en revient a l'attitude d'il y a des millénaire avant la venue du Christ !
en fait on est plus prés de la superstition que de vrai Foi et amitié Divine !!

notre incohérence et inertie est énorme ensuite pour se rassurer on dit et fait n'importe quoi dans le genre " a volonté de Dieu les voies de Dieu sont impénétrables !!"

en tout cas oui Le Seigneur Est Là dans l'amour des secouristes et de tous ceux qui s'engagent a aidé ceux dans l'épreuve , cela c'ets le Dieu de l’Évangile Celui qui change les Coeur avec un Amour Actif !!

y en a bien un qui va nous dire que Dieu cré des catastrophes afin que l'on se motive a aider ??

j'imagine une mère ou un père d'on les enfants écrasés sont sous le tas de décombres de la maison , il doit être ravis d'apprendre que c'est pour que l'on s'aime !! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 15:20

Espérance a écrit:
Prenez déjà la parabole de la brebis perdue, Jésus la ramène sur ses épaules, il sait qu'elle est fatiguée d'avoir erré.

Ha!! mais non là Espérence ; t'as un Dieu Bisounours ou plutôt bisoubrebis !!

avec certainsqui ont un Dieu violent ; l'histoire c'est que Dieu ce dit
" bon elle est foutue la brebis elle fait que m'enquiquiner a pas obéir, elle est fatiguée et me fatigue , on va se faire un bon méchoui et l'affaire est réglée , j'ai pas que ça a fiche moi !! de toutes façon des brebis j'en ai pleins d'autres ! "

les seules fois où Jésus nous parle de sanctions c'est lorsque l'on s'obstine dans le refus et la méchanceté , et encore c'est souvent le retour de bâton qui nous arrive !

la porte des Cieux ne s'ouvre pas à la fin de notre vie ?!
et le Seigneur répond "ben non tu n'as jamais accepté qu'elle s'ouvre lorsqu'elle été devant toi sur terre et tu n'as jamais voulu l'ouvrir aux autres ni les aider a la trouver, , donc elle ne s'ouvre pas non plus ici "
c'est là qu'il y a des pleurs et grincements de dents !
et là les hommes pleurs en disant " Ha bah Sniff j'aurais pas cru que ce soit sérieux !!"
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 15:31

monge a écrit:
@Thederic
je n'ai pas lu votre commentaire (trop long) mais je vais vous dire une chose. Chacun peut extraire les passages bibliques qui l'arrangent pour se conforter dans sa position, les protestants le font et on voit le nombre de chapelles protestantes, je peux aussi me mettre à citer plein de passages bibliques pour étayer mes propos. C'est pour cela qu'il y a une doctrine officielle (les enseignements du magistère), une doctrine recommandée (les enseignements des Pères et docteurs de l'Eglise) pour savoir ce qu'on doit croire. Concernant votre Dieu bisonounours pouvez vous me citer un seul enseignement d'un Père ou d'un docteur de l'Eglise qui soutient cette vision? Si je trouve du temps je vais rechercher et faire une compilation des enseignements autorisées qui présentent Dieu comme le Juge et le Roi qui gouverne tout et châtie quand c'est nécessaire.
Et même si on lit la bible c'est pour faire une lecture spirituelle et non une lecture doctrinale, ce sont les protestants qui font une lecture doctrinale de la bible.

Mort de rire ,

je t'ai juste collé une petite part des fois où Jésus nous Appel Frères et où l'Esprit le Dit Aussi en enseignant les Apôtres qui nous le confirment !

de même je t'ai mis les textes où Jésus nous dit d'appeler Dieu, Notre Père ( y a pas une célèbre Prière qui dit cela dans ta religion aussi !?)

et toi d'une pirouette paresseuse qui te discrédite tu me répond c'est trop long je l'ai pas lu !!

si c'est si long (et encore c'est abrégé ) c'est donc bien que ce n'est pas anecdotique et que Jésus nous le dit et répète souvent ainsi que les apôtres , mais tu me dis "rien a cirer je en veux ni lire ni savoir !"
cela s'appel de la mauvaise foi , et en plus tu préfère ton avis que ce que Le Seigneur nous Dit ou les Apôtres !!
c'est cela être catholique pour toi ? je doute que ce soit la définition de l'Eglise !!

on est pas parfait on peu être dans l'erreur , mais là c'est du refus !!

donne toi la peine de lire les abrégés de textes y en a pas si long et tu comprendra pourquoi Jésus et les apôtres insistent sur le Nom de Père et de Frère !!

Fraternellement Théodéric
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5003
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 15:48

rebelle3 a écrit:
Donc Dieu "permet"???? dit comme çà ce serait un peu comme si Dieu était derrière un écran télé avec des manettes et qu'il regarde faire en choisissant délibérément de ne pas intervenir. ce qui suppose aussi qu'il aurait, s'il le voulait le pouvoir d'intervenir. dit comme çà, c'est un Dieu bien cruel.

Voyez les choses autrement : Dieu a le pouvoir d'empêcher cela, d'une part en incitant l'homme a choisir le bien, à travers sa conscience, ce que Dieu fait. Mais l'homme est généralement trop égoïste et ne pense pas aux conséquences de ses choix, écoute plus volontiers la voix du pouvoir, de l'argent, de la concupiscence que de sa conscience. La faute à qui, à Dieu ? Si l'homme bâtit des logements peu solides sur des zones qu'il sait à risque, par pu intérêt financier, la faute à qui, à Dieu ?

D'autre part Dieu peut nous protéger et nous épargner bien des drames, mais Il a besoin de la foi de l'homme pour agir. Dites moi, croyez vous que rien qu'en France beaucoup de Français prient chaque jour Dieu de les protéger eux et leurs proches ? Par exemple à l'aide de cette prière :

Spoiler:
 

Ne vivent-ils pas plutot comme si Dieu n'existait pas ? Si l'homme refuse la protection de Dieu et préfère compter sur ses seules moyens et forces, Dieu le permet parce qu'il veut l'homme libre. On ne peut dès lors pas lui reprocher de ne pas empêcher tel désastre si nous le rejetons. Pour autant Dieu reste présent avec les victimes, à travers les secours et l'aide humanitaire par exemple. Mais ne venons pas pleurer quand des drames qui auraient pu nous être évités par nos prières et notre foi en Dieu nous tombent dessus parce que nous avons refusé Dieu dans nos vies et dans nos sociétés !

Certes il y a les lois naturelles, mais Dieu est au dessus des lois naturelles et peut s'opposer à ce qu'une loi entre en action (par exemple empêcher qu'un volcan ne se réveille) si l'homme le prie et met sa foi en lui.


Dernière édition par Thy Kingdom come le Mer 07 Sep 2016, 16:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5003
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 15:49

monge a écrit:
Thy Kingdom come a écrit:
monge a écrit:
Entêtez vous à renier la justice de Dieu! votre Foi rencontrera des impasses croyez moi. Continuez à fabriquer votre Dieu bisounours qui est calqué sur votre perception culturelle de "l'amour". Ah oui continuez à vous aveugler en disant "Dieu est amour donc il ne peut haïr, il ne peut pas infliger des peines, sa colère est une simple métaphore etc etc".
Oui Dieu est une force d'amour qui écrase tout ce qui l'empêche de réaliser son plan d'amour sur la création...et qui en même veut sauver l'homme de cette "colère". Ce qui fait plus l'homme s'oppose au plan de Dieu, plus la puissance destructrice de Dieu se dirige vers lui et en même temps plus son désir de sauver l'homme se fait plus grand et donc plus la miséricorde de Dieu s'approche de l'homme.
C'est à l'homme de désarmer la justice éternelle de Dieu en acceptant avec amour sa justice temporelle ouvrant ainsi le chemin à sa miséricorde

Votre dieu est une idole, il n'est pas le Dieu Père révélé par Jésus Christ.

Le bug dans votre raisonnement c'est que comme Jésus a révélé que Dieu est Père, vous tirez la conclusion  qu'il ne peut pas châtier! car selon votre culture un "bon" père ne doit pas châtier, vous projetez sur Dieu votre perception culturelle du "bon" papa.
Alors citez moi un seul enseignement clair de Jésus où il insinue que Dieu ne châtie pas! donnez moi un seul enseignement clair du Christ selon lequel les malheurs qui frappent les hommes ne serait pas la volonté de Dieu, j'attend...

Donnez moi plutot des passages où Jésus dit clairement que c'est Dieu qui provoque les cataclysme pour punir les pécheurs, que c'est Dieu qui est responsable de la chute de la Tour de Siolé etc ?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 15:56

Théodéric a écrit:
monge a écrit:
Dieu est le Seigneur, il contrôle tout! s'il y a un tremblement de terre c'est qu'il l'a voulu, rien ne se passe sans la permission ou la volonté de Dieu. Si quelque chose est contraire à sa volonté, en tant que Seigneur et Roi, il va l'empêcher.

Ben voila c'est cela ton Dieu , les autres c'est des sous produits de la vie du déclassé que Dieu broie comme la chair a pâté ou chair a canon pour leurs expliquer qu'Il les Aime et se soucie d'eux !!


C'est exact! oui Dieu broie, écrase pour le bien de ceux qui l'aiment, les martyrs l'on comprit et chantaient quand on les emmenait se faire dévorer!
Le problème, vous chantez Dieu mais vous vous comportez comme ceux qui n'ont pas la Foi, qui ne voient pas au delà des apparences. Mourir broyer par un camion, mourir de faim etc c'est un scandale pour celui qui n'a pas la Foi, car pour lui le bonheur se limite à la joie sensible. Par contre, pour l'homme de Foi c'est un juste moyen pour le sanctifier.
Je sais vous allez me rabâcher "pourquoi Jésus guérissait les malades ?" c'était sa mission pour qu'on le reconnaisse comme étant le messie. Vous croyez vraiment que s'il ne faisait pas de miracles une seule personne allait le suivre? il n'aurait même pas connu sa passion, car c'est sa popularité qui a excité ses ennemis à vouloir le tuer.
Jésus étant Dieu si vraiment sa finalité c'était de guérir les malades, un seul mot et tous les malades de la terre seraient guéris!


Dernière édition par monge le Mer 07 Sep 2016, 16:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 16:03

On n'a pas suivit Jésus parce qu'il guérissait mais parce qu'à sa simple vue leurs âmes se sont réjouies car l'ont reconnu !
Vous n'avez jamais ressenti çà pour un prêtre lors de l'omélie ? devant un homme, une femme qui donne de son temps au malheureux ? devant un sdf qui vous parle de Dieu mieux qu'un docteur en loi ?

Ils/on aime Dieu pour ce qu'à dit son Fils qui nous touche au plus profond de notre âme :
Matthieu 5 : 3 à 12
Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !
Heureux les affligés, car ils seront consolés !
Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre !
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés !
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !
Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu !
Heureux les pacifiques, car ils seront fils de Dieu !
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des cieux est à eux !

Ceux qui ont eu la grâce d'entendre ses paroles n'ont pu avoir d'autre réaction que de pleurer et de suivre cet homme. Sans savoir qu'il était Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 16:04

Thy Kingdom come a écrit:

Donnez moi plutot des passages où Jésus dit clairement que c'est Dieu qui provoque les cataclysme pour punir les pécheurs, que c'est Dieu qui est responsable de la chute de la Tour de Siolé etc ?

C'est écrit clairement dans l'ancien testament un peu partout! et Jésus n'est pas venu changer la loi, les connaissances que le peuple juif avait de Dieu , il est venu révéler une autre dimension de Dieu qui n'était pas très claire dans l'ancienne alliance.

Oui Job par exemple l'a très bien compris, il a dit "si on accepte le bonheur comme venant de Dieu on doit aussi accepter le malheur comme venant de lui"
Le psalmiste supplie Dieu de calmer sa colère quand il traverse des épreuves car il sait très bien que ces épreuves viennent de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 16:10

Heraclès a écrit:
On n'a pas suivit Jésus parce qu'il guérissait mais parce qu'à sa simple vue leurs âmes se sont réjouies car l'ont reconnu
.

N'importe quoi...
Jésus lui même l'a dis "vous me suivez parce-que vous avez mangé..", les gens le suivaient pour résoudre leur problème de santé et de nourriture, sans miracles personnes n'allaient suivre Jésus c'est une évidence d'une part et c'est écrit qu'il fallait que le messie fasse des miracles.
La question que St JB a fait posé à jésus depuis sa prison "es tu le messie ou bien on doit en attendre un autre?"
et Jésus a répondu
"dites lui les aveugles voient, les boiteux marchent etc etc" ce sont ces signes qui devaient absolument accompagnés ses enseignements pour qu'on le reconnaisse comme étant le messie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 16:35

Je vous ai posé une question Monge. Avez-vous déjà ressenti ce que je vous ais décris ?
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 17:10

monge a écrit:
Heraclès a écrit:
On n'a pas suivit Jésus parce qu'il guérissait mais parce qu'à sa simple vue leurs âmes se sont réjouies car l'ont reconnu
.

N'importe quoi...
Jésus lui même l'a dis "vous me suivez parce-que vous avez mangé..", les gens le suivaient pour résoudre leur problème de santé et de nourriture, sans miracles personnes n'allaient suivre Jésus c'est une évidence d'une part  et c'est écrit qu'il fallait que le messie fasse des miracles.
La question que St JB a fait posé à jésus depuis sa prison "es tu le messie ou bien on doit en attendre un autre?"
et Jésus a répondu
"dites lui les aveugles voient, les boiteux marchent etc etc" ce sont ces  signes qui devaient absolument accompagnés ses enseignements pour qu'on le reconnaisse comme étant le messie
je ne crois pas que ce ne soit que pour les miracles, il y avait aussi une reconnaissance comme le suggère Héraclès... car à l'époque, les guérisseurs étaient nombreux et accomplissaient eux aussi des miracles (Simon le Magicien). il fallait donc que Jésus ait ce "je ne sais quoi" de plus... pour que les foules courent après lui
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5003
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 18:57

« Dieu n’a pas envoyé son fils pour punir mais convertir », rappelle le pape

Dans sa catéchèse du mercredi 7 septembre, le pape François a invité à ne pas se « scandaliser » des œuvres de miséricorde.

Le pape François a poursuivi, mercredi 7 septembre au cours de l’audience générale place Saint-Pierre, son cycle de catéchèses sur la miséricorde, soulignant notamment que la foi ne devait pas être séparée des œuvres.

« Dieu n’a pas envoyé son fils dans le monde pour punir les pécheurs et supprimer les méchants, mais pour les inviter à la conversion à la vue des signes de la bonté divine », a souligné le pape qui commentait un passage de l’Évangile de Matthieu, où Jean-Baptiste s’interroge sur les actions de Jésus.
« L’homme se construit des images de Dieu »

Il a rappelé que Jésus lui-même mettait en garde ceux pour qui ses œuvres de miséricorde seraient un obstacle à la foi. « Bienheureux, au contraire, ceux qui devant les gestes et les paroles de Jésus, rendent gloire au Père qui est aux cieux », s’est exclamé le pape.

« L’avertissement de Jésus est toujours actuel », a expliqué François pour qui, « aujourd’hui encore, l’homme se construit des images de Dieu qui l’empêchent de jouir de sa présence réelle. »

Le pape a notamment mis en garde contre la tentation de « se tailler une foi”do it yourself’’ qui réduit Dieu dans l'espace limité de leurs propres désirs et leurs propres croyances » : « Cette foi n’est pas la conversion au Seigneur qui se révèle et l'empêche de provoquer notre vie et notre conscience ».
« Ne pas utiliser le Nom de Dieu pour justifier la violence »

Il a dénoncé aussi ceux qui « réduisent Dieu à une fausse idole ; utilisent son Saint Nom pour justifier leurs propres intérêts voire la haine et la violence », ceux pour qui « Dieu est juste un refuge psychologique pour se rassurer dans les moments difficiles », ceux qui « considèrent le Christ seulement comme un bon professeur d'enseignement éthique » et « ceux qui étouffent la foi dans une relation purement intime avec Jésus, annulant son élan missionnaire capable de transformer le monde et l'histoire ».

« Nous, chrétiens, croyons dans le Dieu de Jésus, a conclu le pape. Un chrétien croit dans le Dieu de Jésus-Christ, et son désir est de grandir dans l'expérience vivante du mystère de l'amour. »

Environ 25 000 fidèles ont participé ce mercredi à l’audience générale du pape sur la place Saint-Pierre, dont un groupe de 400 pèlerins du diocèse de Ziguinchor, en Casamance (sud du Sénégal), accompagnés de leur évêque, Mgr Paul Mamba, et des pèlerins français des diocèses d’Autun, Strasbourg, Marseille et Nantes.
Nicolas Senèze, à Rome

http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Vatican/Dieu-n-a-pas-envoye-son-fils-pour-punir-mais-convertir-rappelle-le-pape-2016-09-07-1200787307
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 20:46

rebelle3 a écrit:

je ne crois pas que ce ne soit que pour les miracles, il y avait aussi une reconnaissance comme le suggère Héraclès...
Quelle reconnaissance? la reconnaissance d'avoir été guéris ou bien d'avoir manger avec lui,là oui. Mais reconnaissance pour ses enseignements? tout laisse à croire le contraire! si on a voulu lapider Jésus à plusieurs reprises, si beaucoup l'ont fuit après son enseignement sur le pain de vie, si le jeune home riche l'a fui c'est à cause de ses paroles! si ses disciples le suivait c'est parce-que l'un voulait siéger à sa droite l'autre à sa gauche, tous était intéressé à cause des miracles qu'ils avaient vus!
Enfin il a été tué à cause de ses enseignements et non à cause de ses œuvres!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 20:51

Thy Kingdom come a écrit:
« Dieu n’a pas envoyé son fils pour punir mais convertir », rappelle le pape


Et qui a dit le contraire? qui a dit que Jésus c'était incarné pour "punir"? on dit que les épreuves qu'on subit le sont par la volonté de Dieu, Jésus n'est pas venu nous sauver de ces épreuves, sinon une seule parole de lui et toutes les maladies auraient disparues de la surface de la terre! il est venu nous dire de porter notre croix c'est à dire d'accepter avec amour les épreuves que son Père nous envoie!
Voilà!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 21:14

rebelle3 a écrit:
monge a écrit:
Heraclès a écrit:
On n'a pas suivit Jésus parce qu'il guérissait mais parce qu'à sa simple vue leurs âmes se sont réjouies car l'ont reconnu
.

N'importe quoi...
Jésus lui même l'a dis "vous me suivez parce-que vous avez mangé..", les gens le suivaient pour résoudre leur problème de santé et de nourriture, sans miracles personnes n'allaient suivre Jésus c'est une évidence d'une part  et c'est écrit qu'il fallait que le messie fasse des miracles.
La question que St JB a fait posé à jésus depuis sa prison "es tu le messie ou bien on doit en attendre un autre?"
et Jésus a répondu
"dites lui les aveugles voient, les boiteux marchent etc etc" ce sont ces  signes qui devaient absolument accompagnés ses enseignements pour qu'on le reconnaisse comme étant le messie
je ne crois pas que ce ne soit que pour les miracles, il y avait aussi une reconnaissance comme le suggère Héraclès... car à l'époque, les guérisseurs étaient nombreux et accomplissaient eux aussi des miracles (Simon le Magicien). il fallait donc que Jésus ait ce "je ne sais quoi" de plus... pour que les foules courent après lui
Exactement Rebelle ! décidemment... ;)

Si j'avais la chance, la grâce de le voir, je ne l'aurais pas suivi parce qu'il aurait guéri mes gamins mais simplement parce que j'aurais, je l'espère, senti qu'il était Vérité.
Celui qui guérit ne vient pas forcément de Dieu. Des prodiges, des miracles, des guérisons, tout ça ne compte pas. ce qui compte c'est de sentir que Dieu te rend visite. C'est autrement plus important pour moi en tout cas.
Que l'accent soit mis dans le NT sur les miracles, c'est somme toute logique, c'est avant tout un document de catéchèse.

Que j'aurais aimé être la femme du puit,ou celle qui a touché sa tunique dans la foule, ou la pleureuse au pied de Jésus ou ce noble qui demande de l'aide à Jésus à distance ou encore celui qui lui demande ce qu'il doit faire de plus qu'appliquer la loi juive.
Monge, j'aime le Christ et j'ai foi en lui pour ces petits détails qui ne trompe pas sur la véracité de sa nature divine. Pas sur ce qui fait plaisir à la puissance humaine.

C'est peut être puéril mais c'est ainsi. Et je pense que nombre de personne qui ont suivit Jésus l'ont fait car ils ont sentit que leur âme était heureuse auprès de lui. Rien que çà et c'est déjà tellement. Votre âme n'aspire-t'elle pas à le rejoindre ? Si je pense...

Matthieu 11 : 28 à 30
Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés,
et je vous donnerai du repos.
Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions,
car je suis doux et humble de cœur ;
et vous trouverez du repos pour vos âmes.
Car mon joug est doux et mon fardeau léger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 21:25

Heraclès a écrit:
Que j'aurais aimé être la femme ... qui a touché sa tunique dans la foule, ou la pleureuse au pied de Jésus

C'est ce que je dis tout le temps I love you
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28499
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Mer 07 Sep 2016, 22:37

Heraclès a écrit:
Que j'aurais aimé être la femme du puit,ou celle qui a touché sa tunique dans la foule, ou la pleureuse au pied de Jésus ou ce noble qui demande de l'aide à Jésus à distance ou encore celui qui lui demande ce qu'il doit faire de plus qu'appliquer la loi juive.

Moi, j'aurais aimé être le publicain ou le bon larron. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Jeu 08 Sep 2016, 06:49

Chrysostome a écrit:
Moi, j'aurais aimé être le publicain ou le bon larron. Smile

Very Happy

C'est vrai.. à l'arrivée, nous sommes le bon larron, c'est vers chacun de nous que le Christ peut se tourner et dire "j'ai fait cela par amour pour toi..".
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Jeu 08 Sep 2016, 08:05

Mais peut être avons nous déjà vécu ou entre aperçu des grâces telles que l'ont vécues la femme du puits, celle qui touche son manteau, etc.... simplement parfois notre petit cerveau oublie.... mais notre esprit garde en mémoire (c'est notre disque dur indestructible). Sinon, nous le vivrons tous à un moment ou un autre....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Jeu 08 Sep 2016, 16:40

Je l'espère Rebelle. Vraiment.

Mon père a fait un rêve il y a quelque temps. Il était devant Dieu et Dieu lui demandait simplement de lui dire "Je t'aime". Sur cet entrefaite, Un ange arrive, vétu comme un ange. Mais il le reconnait : c'est lucifer. Et au moment où il veut lui dire tout son amour, lucifer lui plante une épée dans les côtes. La douleur est telle que les mots n'arrivent pas à sortir. Pourtant il doit dire ce "Je t'aime" s'il veut être sauvé.

Quand il s'est réveillé, Papa était très triste. Il prie le rosaire, fait de nombreuses neuvaines, va à la messe tous les jours. Il se bat contre un cancer actuellement. Mais voyez-vous cela l'a profondément troublé.
Je ne dis pas qu'il est sans boussole, car très pieux, mais il a été fortement déboussolé !

Donc je souhaite que ce que tu dises Rebelle va arriver. Pour lui. Pour moi. Pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Jeu 08 Sep 2016, 19:13

oui, çà va arriver... d'autant plus qu'il est pieux... sans doute l'ennemi est venu lui jouer un tour à sa façon, mais il convient de lui rappeler que la "bête" est vaincue.... il a eu affaire à ses derniers soubresauts (ceux de lucifer hein).... les "je t'aime" rappelle lui qu'il les a dit dans ses prières et surtout pratiqué (et c'est çà qui compte - et pas le fait de le suivre en disant "seigneur, seigneur"......
je prierai pour lui ce soir avant de m'endormir.

Ma grand mère est décédée il y a maintenant 12 ans. elle avait un cancer et plus de 80 ans. j'avais prié pour elle (je précise qu'à l'époque c'était plutôt rare et que je n'étais pas encore vraiment fort croyante mais je m'étais dit, après tout pourquoi pas..çà peut pas faire de mal..). Donc, j'avais prié pour elle, en demandant sa guérison bien sûr, mais tout en étant consciente de son âge avancé, j'avais ajouté " que ta volonté soit faite, mais si au moins tu pouvais lui épargner la souffrance".... et bien une tumeur s'est développée dans son cerveau à un endroit bien précis.... qui fait qu'elle est partie avec comme seuls antidouleurs un simple comprimé de paracétamol de temps en temps. ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Jeu 08 Sep 2016, 20:04

@ Héraclès : Satan nous attaque aussi dans nos rêves, il nous combat là aussi, donc je pense qu'il a voulu montrer à ton père combien il le détestait d'aimer autant notre Seigneur. Et loin d'être un mauvais rêve, c'est - pour moi- un signe que ton père est très aimé déjà de notre Seigneur et que ça fait bien suer satan qui est venu lui montrer sa hargne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Jeu 08 Sep 2016, 20:33

merci de vos mots à toutes les 2 ! j'apprécie beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Jeu 08 Sep 2016, 20:48

Heraclès a écrit:
merci de vos mots à toutes les 2 ! j'apprécie beaucoup !

I love you

Moi, tout ce qui fait suer le "voisin du dessous" comme l'appelle mon prêtre, j'adore Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Jeu 08 Sep 2016, 21:28

Je mets aussi mon grain de sel pour ce rêve...

"le Cornu" se présente toujours à nous de façon à ce qu'on doute, qu'on ait peur et il y réussit parfaitement.

Moi aussi, j'ai fait un rêve affreux il y a quelques mois et j'ai mis longtemps avant d'en parler à mon directeur de conscience, qui m'a alors dit "c'est pour te détourner de ce que tu fais pour l'accueil des migrants, pour te faire douter de l'Eglise"

Et quand on prévoit une retraite ou un w.e. de réflexion, n'avez-vous jamais remarqué qu'il y a un tas de problèmes qui arrivent à la dernière minute ? ça aussi, c'est "le Cornu"...

Personnellement, pour le rêve de votre père, Héraclès, je pense que c'est justement parce qu'il est trop proche du Seigneur et j'aime bien cette expression de Métanoia : c'est parce que ça "faut suer" le Cornu.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9444
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Jeu 08 Sep 2016, 22:07

rebelle3 a écrit:
et donc de vivre "ajusté à Lui" et non au monde

Ajusté à lui, qui, lui, le pape de Rome?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Ven 09 Sep 2016, 05:38

Métanoia a écrit:
Heraclès a écrit:
Que j'aurais aimé être la femme ... qui a touché sa tunique dans la foule, ou la pleureuse au pied de Jésus

C'est ce que je dis tout le temps I love you

Mais Jésus EST !
donc Il Est Là ! on peut toujours le faire Il demeure Le Même ; la foi c'est aussi croire sans voir, et parfois voir et croire ensuite !! sunny

pourquoi mettre Jésus au passé ?!

l’Évangile s'écrit encore aujourd'hui !!!! nous sommes la Bible au Présent du Dieu Vivant !!! :pompom: fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Ven 09 Sep 2016, 05:53

Bonjour Rebelle3 et Monge !!

je met une remarque en bas de vos écris

rebelle3 a écrit:
monge a écrit:
Heraclès a écrit:
On n'a pas suivit Jésus parce qu'il guérissait mais parce qu'à sa simple vue leurs âmes se sont réjouies car l'ont reconnu
.

N'importe quoi...
Jésus lui même l'a dis "vous me suivez parce-que vous avez mangé..", les gens le suivaient pour résoudre leur problème de santé et de nourriture, sans miracles personnes n'allaient suivre Jésus c'est une évidence d'une part  et c'est écrit qu'il fallait que le messie fasse des miracles.
La question que St JB a fait posé à jésus depuis sa prison "es tu le messie ou bien on doit en attendre un autre?"
et Jésus a répondu
"dites lui les aveugles voient, les boiteux marchent etc etc" ce sont ces  signes qui devaient absolument accompagnés ses enseignements pour qu'on le reconnaisse comme étant le messie
je ne crois pas que ce ne soit que pour les miracles, il y avait aussi une reconnaissance comme le suggère Héraclès... car à l'époque, les guérisseurs étaient nombreux et accomplissaient eux aussi des miracles (Simon le Magicien). il fallait donc que Jésus ait ce "je ne sais quoi" de plus... pour que les foules courent après lui

comme disait Jeanne d'Arc " c'est tout UN !!"

les hommes ont suivit Jésus a cause des prodiges qu'Il réalisait et qui les secourait dans leur misère ,
et ils l'ont aussi suivit car Sa parole les touchaient !!

mais il est sot de vouloir séparer les actes de Jésus et Sa parole , ce serait comme vouloir diviser son AMOUR UN !!

c'est l'Amour Divin qui Le poussait a guérir les personnes et c'est l'Amour qui le menait a leurs enseigner , c'est Son Amour qui a eu la Bonté de produire la multiplication des pains , c'est aussi Son Amour qui a Ressuscité Lazare !

on ne peut pas morceler Jésus en disant " ça Il l'a fait juste pour épater la galerie ça n'a pas grande valeur et cela c'est le Top !!"
ce que Jésus a fait Il l'a dit Lui-Même " J'ai fais les œuvres qui rendent Gloire au Père !" ou encore " Je fais les œuvres que Je vois faire à Mon Père !"donc c'est TOUT UN !!

on peu voir qu'un homme comme le pharisien Nicodème vient et dit a Jésus " nous savons bien qu'aucun homme ne peut faire les œuvres que tu fais si Dieu n'est pas avec lui !!"
donc les œuvres interpellaient tout le monde !
le légionnaire romain l'avait bien compris aussi !!

de toute façon si vous pratiquez un charisme vous savez que c'ets l'Amour du Christ et Jésus Lui-Même qui se donne a ce moment et non un truc prodigieux !
un Chrisme ce n'est pa sun pouvoir c'est un espace où l'on permet au Seigneur de Passer et se Donner Agir en faveur De !!

la guérison c'est rien ??
si c'est beaucoup car bien des personnes se convertissent car elles comprennent bien que c'est l'Amour Divin l'Amour d'Un Père qui prend soins d'eux !!

sommes nous sots comme certains qui disaient a Jésus
" et toi le guérisseur on ne fait pas cela le jour du sabbat !!"  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Ven 09 Sep 2016, 08:16

Merci à vous tous

@Theodéric : Hello Smile Quand on sait qui est Jésus. C'est plus simple. Mais le reconnaitrais-je aujourd'hui ? aurais-je le courage des personnage que j'ai évoqué ? là est ma question.

Mais je n'ai que trop digressé. Mon avis est que le monde n'est jamais sans Dieu ou sans boussole. Car, comme le beau poème de l'Assoiffé (que je connaissais), Dieu nous porte quoi qu'il arrive. Et donc si nous l'oublions, il ne reste que ces pas et notre route est forcément plus sûre.
je pense qu'il y a au plus profond de nous le erspect de la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Ven 09 Sep 2016, 13:21

Mince.. C'est Héraclès qui est parti ? Sad

Je pense que c'est lui qui a écrit "le reconnaitrais-je aujourd'hui ? aurais-je le courage des personnes que j'ai évoquées ?".

Je poste ma réponse à ça (au cas où.. ) : le reconnaître aujourd'hui, c'est en le voyant dans les faibles, les malades, les désespérés, les pauvres qu'on le reconnaît, l'accueille, l'aide, le soigne.

Quand au courage de tout quitter, c'est vrai que c'est une envie qu'on a (soit tout quitter et partir loin, soit tout vendre et vivre de rien, soit s'enfermer dans un monastère ou un ermitage), et mon prêtre, quand je lui en ai parlé (je me pose la question d'entrer au couvent), m'a répondu "c'est normal d'avoir envie d'être encore plus avec le Seigneur". Et moi, à ce moment-là, je me suis dit "oui c'est vrai, c'est une tentation légitime..". Tentation.

J'ai réfléchi à ce mot.. et à ce qu'il voulait dire dans ma vie :

- tentation d'entrer au couvent ? je ne serai plus là pour faire ce que me demande le Christ depuis le début : n'être plus du monde mais dans le monde, et parler de Lui à ceux qui ne le connaissent pas ou ne le connaissent plus, jusqu'à accompagner chaque semaine des personnes prier à l'église alors qu'elles ne l'ont plus fait depuis des années. Tentation qui m'éloigne de ce que le Christ veut que je sois, et où Il me veut = tentation donc.
- tentation de tout quitter pour aller dans un ermitage : idem.
- tentation de tout quitter pour ouvrir un orphelinat au Bangladesh : idem.
Je ne serai pas là où je dois être, moi.

Et j'ai eu une sorte de "réponse" donnée par un frère de St Jean en août dernier lorsqu'il priait avec moi "merci Seigneur d'accompagner tes apôtres des derniers temps"... et oui !

Et qui sont-ils ? " nous savons que ce seront de vrais disciples de Jésus-Christ, marchant sur les traces de Sa pauvreté, humilité, mépris du monde et charité, enseignant la voie étroite de Dieu dans la pure vérité, selon le saint Evangile, et non selon les maximes de ce monde, sans se mettre en peine ni faire acception de personnes, sans épargner, écouter ni craindre aucun mortel, quelques puissant qu’il soit" St Louis Marie Grignion de Montfort

C'est quoi ma pauvreté ? Je vis très simplement (n'ayant pour seules possessions que ma voiture, mes vêtements et quelques meubles achetés d'occasion, je peux partir d'un moment à l'autre en remplissant ma voiture comme je l'ai déjà fait d'ailleurs). Je remplace ce qui est détérioré et dont j'ai besoin, c'est tout.

Ai-je tout quitté pour Le suivre ? Oui, j'ai perdu presque tous mes proches, tous mes amis et connaissances qui ne comprenaient pas, n'acceptaient pas, cette radicalité d'amour envers le Christ.

Pour moi, on n'a pas besoin de vivre dans le dénuement pour vivre pauvrement, c'est un état d'esprit à avoir cette pauvreté (celle qui permet de tout laisser derrière soi sans aucun remords, sans attachement). La Vérité rend libre.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Un monde sans Dieu, et sans boussole   Ven 09 Sep 2016, 14:46

Invité a écrit:
Merci à vous tous

@Theodéric : Hello Smile Quand on sait qui est Jésus. C'est plus simple. Mais le reconnaitrais-je aujourd'hui ? aurais-je le courage des personnage que j'ai évoqué ? là est ma question.

Mais je n'ai que trop digressé.  Mon avis est que le monde n'est jamais sans Dieu ou sans boussole. Car, comme le beau poème de l'Assoiffé (que je connaissais), Dieu nous porte quoi qu'il arrive. Et donc si nous l'oublions, il ne reste que ces pas et notre route est forcément plus sûre.
je pense qu'il y a au plus profond de nous le erspect de la vie !

Le reconnaitre ??
même Marie au tombeau ne Le reconnais pas " tu serais pas le jardinier toi ?" Very Happy
Même les apôtres après 3ans et demi avec Lui ne Le reconnaissent pas après la Résurrection, pas plus que les pèlerins d’Emmaüs !!

Jésus nous parle de Lui mais surtout du Père et de la Vie D'Amour qui se Vit au Royaume de Dieu = l’Évangile , pour moi il faut laisser l'Esprit écrire l’Évangile Vivant en nous pour permettre au Seigneur de Se Donner , si Lui se reconnait en nous alors tout est bien !


Notre Père est la Vie et même en enfer IL demeure Le Pére !

la difficulté c'est que OUI rien ni personne n'est sans Dieu, mais si tu ne Le Connait pas tu peux faire n'importe quoi ; c'est pour cela que Jésus a été Envoyé afin de Révéler LE Père et le Père Révèle le Fils !!

quelqu'un disait " on peut toujours Aimer mais quoi !? !" parfois n'importe quoi et en plus n'importe comment , mais les fruits a la fin ???
Revenir en haut Aller en bas
 
Un monde sans Dieu, et sans boussole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Où va ce monde sans Dieu ? (Message de Jésus à J.N.S.R. le 21 Juillet 2003)
» Peut-il y avoir une morale sans Dieu?
» L’École sans Dieu...(complet)
» Sans Dieu, puis contre Dieu !
» religion sans dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: