DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mar 20 Sep 2016, 20:14

On a posté en même temps Philippe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
monge



Messages : 3587
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mar 20 Sep 2016, 20:15

philippe bis a écrit:
Vous aimez trop les vidéos ce n'est pas pratique dans un débat. En résumé cette vidéo dit quoi, qui en est l'auteur?
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Messages : 5012
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mar 20 Sep 2016, 20:15

philippe bis a écrit:
le seul péché qui ne pourra etre pardonné est le peché contre l 'esprit et celui la ne peut se faire que en pleine conscience et entiére liberté ( cela consiste regarder le christ dans les "yeux" face a face et le renier et lui dire j 'en est rien faire moi de l 'amour ,l'humilité...)

Exact et c'est confirmé et détaillé dans le Catéchisme de St Pie X ;)

St Pie X catéchisme a écrit:
Combien y a-t-il de péchés contre le Saint-Esprit ?

Il y a six péchés contre le Saint-Esprit :

1 désespérer de son salut ;

2 espérer par présomption se sauver sans mérite ;

3 combattre la vérité connue ;

4 envier les grâces d’autrui ;

5 s’obstiner dans ses péchés ;

6 mourir dans l’impénitence finale.

Pourquoi dit-on que ces péchés sont en particulier contre le Saint-Esprit ?

On dit que ces péchés sont en particulier contre le Saint-Esprit parce qu’ils sont commis par pure malice, ce qui est contraire à la bonté, attribuée au Saint-Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3587
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mar 20 Sep 2016, 20:16

Espérance a écrit:

monge, il vous faudrait quand même de temps en temps lire ce qu'écrit Arnaud :

http://docteurangelique.forumactif.com/t20708p50-la-these-d-arnaud-dumouch-sur-le-passage-de-la-mort-combattue-par-une-these-de-theologie-d-un-moine-de-flavigny#783104

le 15/09 à 20h05

Mais on vous parle des enseignements du Pape, vous nous demandez de suivre plutôt les enseignements d'Arnaud! ben voyons!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mar 20 Sep 2016, 20:25

monge a écrit:

Vous aimez trop les vidéos ce n'est pas pratique dans un débat. En résumé cette vidéo dit quoi, qui en est l'auteur?
C 'est pas tres gentils pour Arnaud qui se donne pourtant beaucoup de mal... ça dit en gros ce que j 'ai ecrit... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mar 20 Sep 2016, 20:30

monge a écrit:
Espérance a écrit:

monge, il vous faudrait quand même de temps en temps lire ce qu'écrit Arnaud :

http://docteurangelique.forumactif.com/t20708p50-la-these-d-arnaud-dumouch-sur-le-passage-de-la-mort-combattue-par-une-these-de-theologie-d-un-moine-de-flavigny#783104

le 15/09 à 20h05

Mais on vous parle des enseignements du Pape, vous nous demandez de suivre plutôt les enseignements d'Arnaud! ben voyons!
Nous sommes sur un forum avec des personnes comme gérard et d 'autre dans son cas et vous vous ne pensée que a des débats théologique de haute voltige pour savoir combien d 'ailes a un ange, redescendez un peu sur terre mon cher monge tous le monde a pas votre tres haut niveau! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mar 20 Sep 2016, 20:31

Espérance a écrit:
On a posté en même temps Philippe Very Happy
:greenange: :greenange:
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mar 20 Sep 2016, 23:52

Métanoia a écrit:
Gérard2 a écrit:
Moi j'expérimente ma réalité et toi tu expérimentes la tienne. M'en laisses-tu le droit? Tu veux croire à l'enfer et au paradis? Et bien tu vivras des réalités qui te permettront de confirmer ce à quoi tu crois.

Absolument que tu as le droit d'avoir ta perception de ta réalité, qui dit le contraire Gérard ? Shocked

Je te dis seulement que penser qu'on n'expérimente que ce à quoi on croit est erroné puisque justement (départ de la discussion) je ne croyais pas aux démons extérieurs qui pouvaient nous attaquer et que j'en ai fait l'expérience quand même. Comment cela est-il possible selon toi ? Je me suis mise à croire à leur réalité 10 secondes avant sans m'en rendre compte ? Ou alors j'y croyais sans le savoir puisque je tenais le même discours que toi à l'époque ?
Donc fais attention aux croyances que tu ne sais pas avoir, autant demain matin, tu seras confronté à un démon  Wink  Pouffer de rire

Je n'ai jamais nié que l'on puisse être attaqué par des "démons", mais cela nécessite des charismes particuliers stimulés par des croyances particulières. Ce que je dis c'est que ces démons ne sont pas des entités éternelles et qu'ils viennent d'en bas. Il y a déjà sur terre suffisamment de monstres qui, lorsqu'ils seront morts, feront de parfaits démons. C'est phénomènes d'attaque sont heureusement rarissimes et les dit "démons" sont loin de faire ce qu'ils veulent, sinon la vie sur terre serait impossible.

Par contre, ce que je réfute formellement c'est le fait d'attribuer tous les défauts des hommes à des entités démoniaques extérieures à lui-même. Ça oui pour moi c'est une parfaite absurdité.

Bisous Métanoia.:bisou:
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mer 21 Sep 2016, 16:42

Du Pélagianisme dans le new age Le pélagianisme soutenait que l'homme pouvait, par son seul libre arbitre, s'abstenir du péché. Il contestait le péché originel pour le moine breton les hommes ne doivent pas supporter le péché originel d'Adam - qui n'a nui qu'au seul Adam - https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9lagianisme hérésies d 'aujourd 'hui sont souvent les mémes que hier donc il n 'y a rien de new dans le new age...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mer 21 Sep 2016, 17:31

philippe bis a écrit:
Du Pélagianisme dans le new age Le pélagianisme soutenait que l'homme pouvait, par son seul libre arbitre, s'abstenir du péché. Il contestait le péché originel  pour le moine breton les hommes ne doivent pas supporter le péché originel d'Adam - qui n'a nui qu'au seul Adam -   https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9lagianisme  hérésies d 'aujourd 'hui sont souvent les mémes que hier  donc il n 'y a rien de new dans le new age...

Le pélagianisme n'a rien à voir avec ce que je soutiens. "Ma" religion n'existe pas. Si vous voulez quelque chose de ressemblant, pensez à un bouddhisme transcendantal (croyant en Dieu), ou, encore mieux, un monisme panenthéiste.

Mon karma n'est pas le même que le vôtre ou celui de quiconque, ce qui signifie effectivement que le péché originel n'a aucun sens, mais la solution n'est pas dans le libre arbitre. Dieu est vie, et seule l'assimilation de la vie permet d'amplifier notre conscience de façon à ce qu'elle puisse recevoir la grâce.

En d'autres termes, il y a un moment dans la vie d'un homme qui lui permet de recevoir la grâce. Ce moment ne vient pas par la force de la volonté ou le libre arbitre, il vient lorsqu'on expérimente la vie et qu'on souffre lors de nos erreurs ou qu'on éprouve de la joie lorsqu'on agit avec justesse. C'est cela l'assimilation de la vie.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mer 21 Sep 2016, 17:41

Vous ne pouvez pas dire que votre religion a rien avoir avec le Pélagianisme est dire que le péché originel n 'a aucun sens puisque c 'est justement ce qui a été reproché a pélage... ensuite dans votre "religion" comment pouvez vous parler d' un Dieu ( l 'éternel, le créateur) et de karma ( ce qui sous entend réincarnation) ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mer 21 Sep 2016, 17:56

Ensuite Dieu est l’Etre infini, parfait, illimité comment moi créature par essence finie, imparfaite, limitée pourrais je etre confondu avec Dieu ?L’analogie de proportionnalité nous permet d’entrevoir que la créature participe à l’être dans la mesure de son essence finie, imparfaite, limitée ; alors que Dieu est l’Etre infini, parfait, illimité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mer 21 Sep 2016, 18:08

L 'amour enfin sous entend l 'altérité ce que nie le "monisme" puisque pour lui les distinctions individuelles sont supposées être illusoires...
Revenir en haut Aller en bas
Jim-Armand



Masculin Messages : 204
Inscription : 28/11/2015

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Mer 21 Sep 2016, 21:46

En effet ce sont des êtres vivants et actifs qui répandent les mensonges et ravagent le monde.

Ils ont divers drapeaux, diverses doctrines, diverses prétentions et chacun promet le mieux mais n'a fait seulement qu'engendrer le pire.

Ils prétendent vouloir le bien et le savoir mieux que quiconque, toujours les mêmes dans leurs groupes respectifs, mais n'ont toujours fait que beaucoup plus de mal que de bien et cela parce que leurs doctrines ne valent rien d'autre et ne peuvent en aucun cas faire mieux.

La preuve absolu et indéniable étant que pas une seule société de bonne et de vraiment humaine, chaleureuses, viable, stable, respectueuse des femmes et assez humble pour avoir un respect envers les autres êtres vivants dont nous sommes dépendants pour exister alors qu'ils ne dépendent pas de nous, n'a jamais existé ni vu le jour nulle part sur Terre (sauf dans des jungles ou des coins plus ou moins rudes et/ou arides.)

Cessez de croire aux mensonges religieux, soufflez, prenez de la distance, ne vous jetez pas dans le bain tout de suite, prenez la température, réfléchissez, regardez les éléments en présence, séparez-lez, comprenez-les au moins déjà en grande partie, puis commencez à tout construire à partir de ce que vous voyez de l'image autour de vous et vous verrez beaucoup plus clair là-dedans.

J'en sais quelque chose, ça donne le tournis mais quand on commence à tout décortiquer, à faire la part, à réfléchir, raisonner et mettre chercher les faits plutôt que les choses racontées, plutôt que de prendre des faux arguments si vous cherchez le fond et y réfléchissez, vous aurez, normalement, beaucoup de chances de ne pas vous égarer (et quand bien même peut-être seriez-vous quand même en mesure de faire marche arrière et de rectifier vos erreurs, ce qui est contraire aux religions qui prétendent ne commettre aucune erreur sur rien et n'ont rien fait d'autre que de fabriquer les pires sociétés au monde avec les pires résultats humains et sociaux. (vous savez, les banques n'ont rien inventés, il leur a juste suffit de s'instruire avec les religions pour mentir, tromper, manipuler et pervertir, corrompre et profaner...)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6693
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Jeu 22 Sep 2016, 02:00

Jim-Armand a écrit:
En effet ce sont des êtres vivants et actifs qui répandent les mensonges et ravagent le monde.

Ils ont divers drapeaux, diverses doctrines, diverses prétentions et chacun promet le mieux mais n'a fait seulement qu'engendrer le pire.

Ils prétendent vouloir le bien et le savoir mieux que quiconque, toujours les mêmes dans leurs groupes respectifs, mais n'ont toujours fait que beaucoup plus de mal que de bien et cela parce que leurs doctrines ne valent rien d'autre et ne peuvent en aucun cas faire mieux.

La preuve absolu et indéniable étant que pas une seule société de bonne et de vraiment humaine, chaleureuses, viable, stable, respectueuse des femmes et assez humble pour avoir un respect envers les autres êtres vivants dont nous sommes dépendants pour exister alors qu'ils ne dépendent pas de nous, n'a jamais existé ni vu le jour nulle part sur Terre (sauf dans des jungles ou des coins plus ou moins rudes et/ou arides.)

Cessez de croire aux mensonges religieux, soufflez, prenez de la distance, ne vous jetez pas dans le bain tout de suite, prenez la température, réfléchissez, regardez les éléments en présence, séparez-lez, comprenez-les au moins déjà en grande partie, puis commencez à tout construire à partir de ce que vous voyez de l'image autour de vous et vous verrez beaucoup plus clair là-dedans.

J'en sais quelque chose, ça donne le tournis mais quand on commence à tout décortiquer, à faire la part, à réfléchir, raisonner et mettre chercher les faits plutôt que les choses racontées, plutôt que de prendre des faux arguments si vous cherchez le fond et y réfléchissez, vous aurez, normalement, beaucoup de chances de ne pas vous égarer (et quand bien même peut-être seriez-vous quand même en mesure de faire marche arrière et de rectifier vos erreurs, ce qui est contraire aux religions qui prétendent ne commettre aucune erreur sur rien et n'ont rien fait d'autre que de fabriquer les pires sociétés au monde avec les pires résultats humains et sociaux. (vous savez, les banques n'ont rien inventés, il leur a juste suffit de s'instruire avec les religions pour mentir, tromper, manipuler et pervertir, corrompre et profaner...)

Mouhai !

le monde la banque la religion les idéologies et nous même n'avons que le visage de l'homme qui a perdu son Unité spirituel l’homme divisé, alors ensuite il est capable d’absolument tout puisqu'il sait qu'a la fin c'est la mort qui a le dernier mot !
Si le principe de ta vie est la survie (que tu en sois conscient ou pas) n'attend pas des mortels qui survivent d'avoir une attitude altruiste vraiment gratuite car forcement dans leur inconscient tout est réglé et dominé par leur fin qui fait peur !

si la mort et la peur sont le point final mais aussi le moteur inconscient alors il faut en profiter un maximum avant la fin ; mais si ton cœur est alimenté d'une Autre Réalité qui dépasse la mort et la peur et qui met fin a la parole silencieuse de l'inconscient dans les ténébres qu'il engendre , alors cette Réalité engendre Paix Joie Amour Justice Bonté Pardon Vérité , peu ont réussis à aller jusqu'au bout, mais ils sont des modèles pour une multitudes qui a vu briller en eux l'au delà d'eux même !!
On rêve facilement de société mais il faut déjà reconnaître la personne et non l'individu , la société à des gens , la Personne a des frères !
notre cher société nous parle de liberté égalité fraternité, mais la fraternité c'est impossible avec des gens des individus il faut un tout autre moteur a l'esprit pour le pratiquer la Fraternité en Vérité !
mais quel Force peut donner cette lumière sur la Vraie Fraternité !?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Jeu 22 Sep 2016, 09:47

philippe bis a écrit:
Vous ne pouvez pas dire que votre religion a rien avoir avec le Pélagianisme est dire que le péché originel n 'a aucun sens puisque c 'est justement ce qui a été reproché a pélage...

Toutes les religions enseignent des vérités et des contre-vérités. Ce n'est pas parce qu'il y a un point commun entre deux doctrines qu'elles sont identiques. Si vous raisonnez de cette manière alors je peux aussi vous dire que le catholicisme est la même chose que l'Islam puisque les deux croient au paradis et à l'enfer éternel.

Ce qui ne colle pas avec le pélagianisme c'est lorsqu'ils affirment que le péché originel n'existe pas et que le libre arbitre suffit pour se libérer du péché. Si vous lisez la définition du pélagianisme vous verrez que ce qui le caractérise c'est son insistance sur le libre arbitre de l'homme. Relisez ma réponse précédente et vous verrez que c'est au problème du libre arbitre que je réponds et pas à celui de la croyance au péché originel.

philippe bis a écrit:
ensuite dans votre "religion" comment pouvez vous parler d' un Dieu ( l 'éternel, le créateur) et de karma ( ce qui sous entend réincarnation) ?

Je ne comprends pas cette question. En quoi le karma contredit un Dieu éternel et absolu? Vous avez vaguement étudié le bouddhisme et vous n'y avez visiblement pas compris grand-chose. C'est pour cette raison que le catholicisme vous convient mieux (beaucoup plus simple et facile d'accès).

philippe bis a écrit:

Ensuite Dieu est l’Etre infini, parfait, illimité comment moi créature par essence finie, imparfaite, limitée pourrais je etre confondu avec Dieu ?L’analogie de proportionnalité nous permet d’entrevoir que la créature participe à l’être dans la mesure de son essence finie, imparfaite, limitée ; alors que Dieu est l’Etre infini, parfait, illimité

Il ne s'agit pas d'être Dieu, mais de s'identifier à Dieu. A partir de moment ou "la créature" ne fait plus qu'exclusivement la volonté divine, ce qui existe objectivement c'est Dieu, ce n'est plus la créature. Pour qu'un cerveau vive avec ses neurones, ou un corps vive avec ses cellules, il est nécessaire que les neurones et les cellules agissent de manière unitaire. C'est un peu aussi ce que dit l'Église avec le principe de la communion des saints.

Alors, toute la question est là: Si toutes les âmes agissent selon la volonté divine et de manière unitaire, qu'elles sont mortes à elles-mêmes, qu'elles sont pures et qu'elles n'ont plus aucun défauts, que reste-t-il de notre individualité? En toute logique il ne reste plus qu'une seule individualité: Dieu! MAIS, si nous n'avons plus d'ego et qu'il nous reste le sentiment d'exister, alors nous pouvons dire que nous sommes devenus Dieu par identification.

Non seulement cette question de l'individualité (ou de la personne, selon les catholiques) est très complexe, mais il s'agit aussi de comprendre un minimum ce que peut être Dieu. Si Tout est en Dieu, Dieu est en Tout, Dieu transcende Tout, alors l'univers tout entier est le corps de Dieu et les âmes sont sa conscience (bien qu'Il la transcende car Dieu est forcément plus grand que la somme de ses parties).

Comment comprendre le fait de s'identifier à Dieu tout en n'étant pas pleinement Dieu? Ben je ne sais pas, je reconnais que ça me dépasse. Faudrait demander à un de nos neurones, ou à une de nos cellules, s'ils ont conscience d'exister de manière individuelle. Smile En attendant, chaque pièce du puzzle fait son boulot!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Jeu 22 Sep 2016, 10:29

Gérard2 a écrit:
Comment comprendre le fait de s'identifier à Dieu tout en n'étant pas pleinement Dieu?

Demandez à Adam et Eve, c'est ce qu'ils ont fait, ils se sont identifiés à Dieu et nous faisons souvent pareil, nous prendre pour Dieu. C'est le péché d'orgueil.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Jeu 22 Sep 2016, 11:08

Espérance a écrit:
Gérard2 a écrit:
Comment comprendre le fait de s'identifier à Dieu tout en n'étant pas pleinement Dieu?

Demandez à Adam et Eve, c'est ce qu'ils ont fait, ils se sont identifiés à Dieu et nous faisons souvent pareil, nous prendre pour Dieu. C'est le péché d'orgueil.

C'est la deuxième fois que j'exprime mal le principe de l'identification (ou que vous l'interprétez mal). S'identifier à Dieu c'est faire UN avec Tout et toutes les âmes. Il n'y a plus de séparation, c'est la pleine Unité. Si vous, moi et toutes les âmes nous nous identifions et nous reconnaissons en Dieu, alors qui êtes-vous et qui suis-je?

Il ne s'agit donc pas de s'identifier à Dieu par rapport à notre évaluation personnelle de ce que peut être Dieu. Le principe d'identification est équivalent au principe de communion.

En fait vous avez sorti la dernière phrase de son contexte dans lequel j'explique clairement que c'est avant tout un principe d'Unité:
"Si toutes les âmes agissent selon la volonté divine et de manière unitaire, qu'elles sont mortes à elles-mêmes, qu'elles sont pures et qu'elles n'ont plus aucun défauts, que reste-t-il de notre individualité? En toute logique il ne reste plus qu'une seule individualité: Dieu! MAIS, si nous n'avons plus d'ego et qu'il nous reste le sentiment d'exister, alors nous pouvons dire que nous sommes devenus Dieu par identification. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Jeu 22 Sep 2016, 14:02

Mon cher gérard vous pouvez pas dire que seul Dieu est eternel et aussi qu 'il y a réincarnation depuis un temps sans commencement .C 'est contradictoire.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Jeu 22 Sep 2016, 15:01

philippe bis a écrit:
Mon cher gérard vous pouvez pas dire que  seul Dieu est eternel et aussi qu 'il y a réincarnation depuis un temps sans commencement  .C 'est contradictoire.

Je ne comprends pas pourquoi vous revenez à la charge avec ça. Je vous ai dit que la réincarnation a une fin: le nirvana! Si elle a une fin c'est qu'elle a un commencement et qu'elle n'est pas éternelle.

Je vous ai déjà répondu ceci:

Gérard:

"Si vous vous appuyez sur le bouddhisme, vous démontrez clairement que l'enfer éternel n'est qu'une illusion et ne peut exister. N'oubliez pas que dans le bouddhisme il y a une finalité: Le nirvana ou la vacuité! Seule la vacuité existe de toute éternité. Ce qui revient à dire que seul Dieu existe de toute éternité.

L'enfer n'est rien, ce n'est qu'une illusion humaine impermanente vouée à disparaitre, comme tout ce qui est impermanent. Cette illusion disparait parce que justement elle est relative à un sujet percevant. Ça n'a rien à voir avec une réalité extérieure à soi-même. La seule Réalité objective est la Réalité absolue divine."

Philippe:
Vous avez un probléme de logique si vous faites une différence entre sans commencement et éternité et le bouddhisme aussi...

Gérard:
Expliquez-vous, je ne comprends décidément pas ce que vous voulez dire. Je vous réponds d'une manière détaillée et c'est comme si je n'avais rien écrit. Je répète, l'éternité n'appartient qu'à Dieu seul!

Philippe:
Nous sommes d 'accord donc aussi sur le fait que la réincarnation n 'existe pas alors?


Gérard:
Ce à quoi j'ai omis de répondre.

D'un point de vue absolu la réincarnation éternelle n'existe pas plus que l'enfer éternel. Les états d'être impurs n'existent que parce que nous les faisons exister, grâce à nos états d'âme, notre conscience et notre perception. Mais si notre conscience et notre perception changent, alors notre réalité change. Nous ne vivons que des états temporaires illusoires destinés à évoluer, changer et disparaitre. Voilà pourquoi les bouddhistes disent que tout est impermanent et que tout est vacuité.



Dernière édition par Gérard2 le Jeu 22 Sep 2016, 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Jeu 22 Sep 2016, 15:21

Aucune école du bouddhismes  que ce soit la secte des bonnets rouge , la secte des bonnets jaune , les Gelugpa, les Kagyupa, les Sakyapa, les Nyingmapa  , le hīnayāna, le mahayana, la vajrayana ,
l'école Citamattra ,l'école Madhyamaka ou L'école rinzai ou soto ou Ōbaku ne croient a un début dans le cycle des réincarnations et donc par conséquent n 'y en Dieu  ...  
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Jeu 22 Sep 2016, 15:28

philippe bis a écrit:
Aucune école du bouddhismes  que ce soit la secte des bonnets rouge , la secte des bonnets jaune , les Gelugpa, les Kagyupa, les Sakyapa, les Nyingmapa  , le hīnayāna, le mahayana, la vajrayana ,
l'école Citamattra ,l'école Madhyamaka ou L'école rinzai ou soto ou Ōbaku ne croient a un début dans le cycle des réincarnations et donc par conséquent n 'y en Dieu  ...  

C'est écrit oú? vous avez une référence écrite précise? Pourquoi croient-ils à une fin alors?
Le bouddhisme est basé sur le principe de l'illusion. Tout ce qui n'est pas vacuité est illusion. Donc, lorsque l'illusion prend fin, on atteint le nirvana. Si l'illusion prend fin c'est qu'elle a forcément un début.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 10:53

philippe bis a écrit:
Aucune école du bouddhismes  que ce soit la secte des bonnets rouge , la secte des bonnets jaune , les Gelugpa, les Kagyupa, les Sakyapa, les Nyingmapa  , le hīnayāna, le mahayana, la vajrayana ,
l'école Citamattra ,l'école Madhyamaka ou L'école rinzai ou soto ou Ōbaku ne croient a un début dans le cycle des réincarnations et donc par conséquent n 'y en Dieu  ...  

Voici ce qu'on peut trouver à ce sujet:

« Comme l’état de non-conscience ne saurait être la source de la conscience, l’idée que le cycle de l’existence n’a pas de commencement est réaliste. »
Darmakirti


Ce dont il s'agit ici c'est de l'enchainement cyclique des univers, sans qu'il y ait l'intervention ponctuelle d'un Dieu créateur. C'est donc le samsara cosmologique, il n'a ni début et ni fin. C'est effectivement ce qui est le plus plausible philosophiquement et métaphysiquement parlant. On peut s'arrêter là et ne pas croire en Dieu.

Ce n'est pas aussi simple. Dieu n'est pas seulement un cycle sans fin d'univers qui se succèdent, mais il est également omniscience absolue, Amour absolu et conscience absolue. Pour que Dieu soit absolu et immuable il est nécessaire qu'il transcende absolument TOUT, y compris les enchainements cycliques des univers. Ensuite, pour qu'il y ait un lien entre Dieu et le manifesté il est nécessaire que ce manifesté soit en Dieu et qu'il fasse partie de la nature même de Dieu. Ainsi, inévitablement, Dieu est en tout, tout est en Dieu et Dieu transcende tout.

Quel rapport avec l'enfer éternel? C'est simple, le samsara cosmologique (les univers cycliques) représente tout simplement la vie de Dieu. Supposer que ce samsara soit un enfer reviendrait à dire que Dieu est en enfer. Ce qui est absurde.

L'homme, étant un microcosme dans le macrocosme, répète exactement le même schéma. Son cycle des réincarnations commence à chaque fois qu'il apparait dans un nouvel univers, et il se termine lorsque sa conscience devient UNE avec la conscience absolue: le nirvana (le nirvana n'est pas rien, il n'est pas le néant, il est la pleine connaissance, le plein Amour et la pleine conscience). Ainsi, contrairement à Dieu, le samsara de l'homme a un commencement et une fin. Forcément, tous les états d'âme infernaux ou impurs intermédiaires sont impermanents et n'ont aucune existence propre.

Vous remarquerez que quel que soit le sujet traité nous sommes contraints d'entrer dans des considérations métaphysiques complexes. Toute discussion nous ramène forcément à la source des choses. S'il y a une mauvaise compréhension des causes il ne peut y avoir une bonne compréhension des effets.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 15:23

Gérard2 a écrit:
philippe bis a écrit:
Aucune école du bouddhismes  que ce soit la secte des bonnets rouge , la secte des bonnets jaune , les Gelugpa, les Kagyupa, les Sakyapa, les Nyingmapa  , le hīnayāna, le mahayana, la vajrayana ,
l'école Citamattra ,l'école Madhyamaka ou L'école rinzai ou soto ou Ōbaku ne croient a un début dans le cycle des réincarnations et donc par conséquent n 'y en Dieu  ...  

C'est écrit oú? vous avez une référence écrite précise? Pourquoi croient-ils à une fin alors?
Le bouddhisme est basé sur le principe de l'illusion. Tout ce qui n'est pas vacuité est illusion. Donc, lorsque l'illusion prend fin, on atteint le nirvana. Si l'illusion prend fin c'est qu'elle a forcément un début.
Demandez a n 'importe que rimpoché ou lama diplomé ( pas des diplomes "trouvé" dans des pochettes surprise:)) moi c 'est dagpo rimpoché qui me la dit ( confirmé par le dalai -lama en dordogne) https://fr.wikipedia.org/wiki/Dagpo_Rinpotch%C3%A9
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 15:34

Chez nous ( les monothéistes) il y a un début ( création), chez les bouddhistes il y a pas de début ( pas de création)...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 15:34

philippe bis a écrit:
Gérard2 a écrit:
philippe bis a écrit:
Aucune école du bouddhismes  que ce soit la secte des bonnets rouge , la secte des bonnets jaune , les Gelugpa, les Kagyupa, les Sakyapa, les Nyingmapa  , le hīnayāna, le mahayana, la vajrayana ,
l'école Citamattra ,l'école Madhyamaka ou L'école rinzai ou soto ou Ōbaku ne croient a un début dans le cycle des réincarnations et donc par conséquent n 'y en Dieu  ...  

C'est écrit oú? vous avez une référence écrite précise? Pourquoi croient-ils à une fin alors?
Le bouddhisme est basé sur le principe de l'illusion. Tout ce qui n'est pas vacuité est illusion. Donc, lorsque l'illusion prend fin, on atteint le nirvana. Si l'illusion prend fin c'est qu'elle a forcément un début.
Demandez a n 'importe que rimpoché ou lama diplomé ( pas des diplomes "trouvé" dans des pochettes surprise:)) moi c 'est dagpo rimpoché qui me la dit ( confirmé par le dalai -lama en dordogne)   https://fr.wikipedia.org/wiki/Dagpo_Rinpotch%C3%A9  

Je vois, en somme vous n'avez pas lu ce que je viens d'écrire. Vous dites que je ne vous donne pas de détails sur mes croyances et pourtant je suis loin de ne pas être prolixe avec vous.

Le samsara cosmologique n'est pas le même que le samsara de l'homme. Pouvez-vous m'expliquez comment le samsara de l'homme pouvait exister avant que l'homme n'apparaisse?

Merci de bien vouloir répondre avec précision à ma question.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 15:50

philippe bis a écrit:
Chez nous ( les monothéistes) il y a un début  ( création), chez les bouddhistes il y a pas de début ( pas de création)...

La croyance en une création, une volonté créatrice et un Dieu intervenant, non seulement ne correspond en rien à la réalité telle que nous pouvons l'observer, mais elle ne tient pas plus de deux minutes à une analyse philosophique simple.

Donc, je suis d'accord avec les bouddhistes (et ils sont loin d'être ignorants en la matière) quand ils affirment qu'il n'y a pas de début à la création. Mais attention, il ne faut pas limiter la création à celle que nous vivons. L'univers dans lequel nous vivons actuellement disparaitra lentement pour laisser la place à un autre etc...

Donc, forcément, si vous avez bien compris, IL Y A UN DÉBUT Á CHAQUE NOUVELLE MANIFESTATION D'UNIVERS. C'EST LE CYCLE DES MANIFESTATIONS QUI N'A PAS DE DÉBUT ET PAS DE FIN!

Cependant il ne faut pas déduire de cela que Dieu n'existe pas. Si des bouddhistes affirment cela, je ne suis tout simplement pas d'accord avec eux. J'ai accès à d'autres théologies révélées qui ne disent pas la même chose et c'est très bien argumenté. Il vous suffit déjà de lire mon message plus haut pour en avoir un aperçu.



Dernière édition par Gérard2 le Ven 23 Sep 2016, 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 15:54

Les rencontres qu'il fit en sortant de son palais avaient profondément frappé le jeune prince Siddhartha, le futur Bouddha Shakyamouni : il réalisa soudain que seul, nous naissons ; seul nous tombons malade, nous vieillissons et mourons, pour renaître encore et encore. Et ce, depuis des temps SANS COMMENCEMENT . http://www.gandenling.org/index.php?page=le_lamrimr_la_voie_progressive_vers_leveil&language=french
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 15:56

Vous faites du "syncrétisme" mon cher gérard! Un riz cantonnais si vous enlevez les petits pois et les oeufs ça n 'est plus du riz cantonnais! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 16:24

philippe bis a écrit:
Les rencontres qu'il fit en sortant de son palais avaient profondément frappé le jeune prince Siddhartha, le futur Bouddha Shakyamouni : il réalisa soudain que seul, nous naissons ; seul nous tombons malade, nous vieillissons et mourons, pour renaître encore et encore. Et ce, depuis des temps  SANS COMMENCEMENT .      http://www.gandenling.org/index.php?page=le_lamrimr_la_voie_progressive_vers_leveil&language=french

Bah, je ne suis tout simplement pas d'accord, pour cela il faudrait que l'univers dans lequel nous vivons actuellement ait toujours existé, ce qui scientifiquement n'est pas le cas. Donc, ou Siddhartha sur ce coup là a déliré, ou il voulait signifier autre chose, ce qui est beaucoup plus probable. Il semble assimiler l'homme à un Soi unique qui existe de toute éternité et qui se prend pour ce qu'il n'est pas (un peu les théories Dimsiennes).

De toute manière, ça n'ôte rien au fait que si le but c'est d'atteindre le nirvana, cela signifie clairement que l'enfer n'est qu'une vue de l'esprit, une illusion, un état d'être voué à disparaitre. Quoi que ce soit que les bouddhistes veulent signifier, il y a une contradiction flagrante. D'un côté ils affirment que le Soi se prend pour ce qu'il n'est pas depuis une éternité, d'un autre côté ils affirment qu'il existe un état d'être immuable éveillé et réalisé. Je ne vois pas comment les deux états d'être peuvent coexister depuis toute éternité si on l'attribut à la même entité: le SOI! Le SOI c'est le SOI, il est absolu et immuable. C'est exactement de cela dont nous avons débattu pendant plus de 20 pages avec Dims.

Ceci dit, inutile de continuer sur cet argument, cette croyance ne correspond tout simplement pas à mes croyances. Pour moi le samsara de l'homme (ou plutôt l'individualité spirituelle, mais le discours est très complexe, voir la discussion avec Dims) a un début et une fin et l'enfer n'est qu'un état d'être temporaire.




Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 16:26

philippe bis a écrit:
Vous faites du "syncrétisme" mon cher gérard! Un riz cantonnais si vous enlevez les petits pois et les oeufs ça n 'est plus du riz cantonnais! Smile

Du syncrétisme? Je fais de la Vérité, c'est tout. S'il y a des centaines de religions et de doctrines c'est bien la preuve que chacune ne possède qu'une part de vérité. Je vous ai démontré oú les bouddhistes faisaient éventuellement erreur. Ensuite à chacun son discernement.
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 154
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 17:37

Gérard2 a écrit:
Spoiler:
 

il faut nuancer. à la question: Dieu existe t'il, les bouddhistes disent qu'ils n'ont pas la réponse à la question. donc, ce n'est pas qu'ils n'y croient pas, c'est qu'ils ne savent pas. Ils avancent dans la vie en tenant compte des avancées scientifiques... si on démontrait l'existence de Dieu, ils y croiraient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 18:08

rebelle3 a écrit:
Spoiler:
 
Un Dieu n 'est pas possible dans leur conception du samsara ( réincarnation depuis un temps sans commencement)  car comment un Dieu créateur aurait pu crée des "ames" qui existe depuis un temps sans commencement?Donc en effet les Bouddistes pourrait croire en Dieu et aussi ne plus croire en la réincarnation et donc devenir chrétien et mème catholique!! Smile  
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 18:50

rebelle3 a écrit:

Gérard2 a écrit:
philippe bis a écrit:
Aucune école du bouddhismes  que ce soit la secte des bonnets rouge , la secte des bonnets jaune , les Gelugpa, les Kagyupa, les Sakyapa, les Nyingmapa  , le hīnayāna, le mahayana, la vajrayana ,
l'école Citamattra ,l'école Madhyamaka ou L'école rinzai ou soto ou Ōbaku ne croient a un début dans le cycle des réincarnations et donc par conséquent n 'y en Dieu  ...  

C'est écrit oú? vous avez une référence écrite précise? Pourquoi croient-ils à une fin alors?
Le bouddhisme est basé sur le principe de l'illusion. Tout ce qui n'est pas vacuité est illusion. Donc, lorsque l'illusion prend fin, on atteint le nirvana. Si l'illusion prend fin c'est qu'elle a forcément un début.

il faut nuancer. à la question: Dieu existe t'il, les bouddhistes disent qu'ils n'ont pas la réponse à la question. donc, ce n'est pas qu'ils n'y croient pas, c'est qu'ils ne savent pas. Ils avancent dans la vie en tenant compte des avancées scientifiques... si on démontrait l'existence de Dieu, ils y croiraient.
[/quote]

Sur la question de Dieu on ne peut raisonner de cette manière. On ne pourra JAMAIS démontrer scientifiquement l'existence de Dieu. La question de Dieu est une question métaphysique à laquelle on ne peut répondre que philosophiquement. Dieu transcende toute chose et est toujours, par définition même, au-delà du point oú on pense L'avoir trouvé.


Dernière édition par Gérard2 le Sam 24 Sep 2016, 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Ven 23 Sep 2016, 19:02

philippe bis a écrit:
Spoiler:
 
 

Je ne pense pas que les bouddhistes soient aussi stupides. Le problème bouddhiste est tel que je vous l'ai expliqué plus haut. J'en ai suffisamment discuté avec Dims. Pour eux il n'y a pas d'âme, pas de personne, pas d'individualité, pas de "je", pas d'ego, il n'y a que le SOI! Lorsqu'on a éliminé le "je" et l'ego, que reste-t-il? TOUT SIMPLEMENT LE SOI! Et c'est le SOI qui est immuable, pleine sagesse, plein Amour etc... et qui représente Dieu dans leur doctrine.

Voilà, c'est ce à quoi ils croient, mais pas tout le monde et pas tous les bouddhistes comprennent le bouddhisme de la même manière. C'est une doctrine très complexe. La base est que SEUL LE SOI EXISTE ET RIEN D'AUTRES! tout le reste n'est qu'impermanence et illusion!

Je précise que bien que je sois en accord avec beaucoup de choses dans le bouddhisme, ce n'est pas ma croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6693
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Sam 24 Sep 2016, 04:13

Espérance a écrit:
Gérard2 a écrit:
Comment comprendre le fait de s'identifier à Dieu tout en n'étant pas pleinement Dieu?

Demandez à Adam et Eve, c'est ce qu'ils ont fait, ils se sont identifiés à Dieu et nous faisons souvent pareil, nous prendre pour Dieu. C'est le péché d'orgueil.

et Jésus qui nous Dit " vous êtes des dieux !!" scratch

et qui dit " Je Veux être Un avec vous comme Le Père et Moi Sommes UN !!" si on devient UN ça va être dur de ne pas se ressentir Dieu un pti peu aussi drunken :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Sam 24 Sep 2016, 07:57

Théodéric a écrit:
Espérance a écrit:
Gérard2 a écrit:
Comment comprendre le fait de s'identifier à Dieu tout en n'étant pas pleinement Dieu?

Demandez à Adam et Eve, c'est ce qu'ils ont fait, ils se sont identifiés à Dieu et nous faisons souvent pareil, nous prendre pour Dieu. C'est le péché d'orgueil.

et Jésus qui nous Dit " vous êtes des dieux !!" scratch

et qui dit " Je Veux être Un avec vous comme Le Père et Moi Sommes UN !!" si on devient UN ça va être dur de ne pas se ressentir Dieu un pti peu aussi drunken :bisou:

Pour moi, on peut faire Un et rester différencié (on peut faire un avec son conjoint, être tellement proche qu'il n'y a même pas besoin de se parler pour se comprendre, pour savoir ce que l'autre pense, et pourtant rester soi-même sans se prendre pour l'autre). "Vous êtes des dieux, vous êtes tous des fils du Très-Haut, cependant vous mourrez comme des hommes", des fils de Dieu, pas Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2594
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Sam 24 Sep 2016, 12:06

philippe bis a écrit:
...Donc en effet les Bouddistes pourrait croire en Dieu et aussi ne plus croire en la réincarnation et donc devenir chrétien et mème catholique!! Smile  

Il n'y a aucune incompatibilité entre la croyance en Dieu et le principe de la réincarnation. Je vous précise que ce principe n'est pas une invention humaine. Il a été révélé aux divers prophètes de l'humanité depuis la nuit des temps. C'est tout simplement ce qui correspond au purgatoire catholique. Aucun purgatoire céleste ne permet d'acquérir une majeure conscience. Dans les cieux on ne peut être avare, ni tuer, ni voler, être cruel, mondain, menteur etc... Bref, on ne peut expérimenter. Ce principe est confirmé par quasiment toutes les Révélations des anciens et nouveaux prophètes.

En ce qui concerne le bouddhisme, ou vous le comprenez mal, ou leur croyance est fausse.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16713
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?   Sam 24 Sep 2016, 12:21

Je pense que là, nous nous sommes éloignés du sujet initial.

Je le verrouille.

et j'(ouvre celui-ci :


"Jésus est Fils de Dieu et nous "fils adoptifs"


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Que risque-t-on à "commercer" avec des démons?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Que risque-t-on à rouler avec une remorque sans barré rouge?
» Recherche témoignages maman avec flp qui l'a "transmis"
» [Help] Comment communiquer avec un démon ou autres entitée ?
» De nouveau en lutte avec mes démons pendant grossesse
» pacte avec les démons?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: