DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Shiva cerne les particules.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Shiva cerne les particules.   Mar 30 Aoû 2016, 11:24


Récemment des étudiants du CERN ont célébré un rituel autour d'une statue de Shiva. D'autres étudiants ont filmé et diffusé la scène. La rumeursphère s'en est saisie et a parlé de meurtre rituel. Sans aller jusque là cette cérémonie est déjà édifiante de l'état moral de la recherche scientifique au CERN.

La statue de Shiva avait été offerte par l'Inde au CERN. Le lien symbolique entre la divinité Shiva et la recherche atomique peut se comprendre à travers le livre du physicien Frijtof Capra, qui a écrit (dans Le Tao de la physique, dont la couverture représente Shiva) :

The wave structure of matter explains the atomic structure of matter. the 'particle' as the wave-center of a spherical standing wave in space explains the cosmic dance of Nataraja (= la danse de Shiva). Modern physics has shown that the rythm of creation and destruction is not only manifest in the turn of the seasons and in the birth and death of all living creatures, but is also the very essence of inorganic matter, and that for the modern physicists, then, Shiva's dance is the dance of subatomic matter. 

Avant Capra déjà, Kekulé avait associé le mouvement subatomique non pas à Shiva mais au serpent, ce qui est à-peu-près pareil (c'est après avoir rêvé d'un serpent qui se mordait la queue que Kékulé eut l'idée que les 6 électrons à l'intérieur de la molécule de benzène n'occupaient pas une place bien définie mais tournaient ensemble, à la manière d'un serpent, à l'intérieur de la chaine carbonnée).

Il y a, c'est vrai, en Shiva ou dans le serpent des symboles qui correspondent à une certaine réalité du monde physique. Je rejoins ici les thèses de Schelling pour qui la nature et l'esprit sont en étroite correspondance (comme deux faces d'une même médaille), et pour qui les dieux de la mythologie sont une signature de ce lien dans la conscience humaine. Il n'est donc pas étonnant que les mythologies soient comme des anticipations des connaissances positives.
Mais le pas qu'il faudrait maintenant franchir c'est de passer des dieux de la mythologie, qui sont dans le cosmos, au Dieu créateur du monde et qui se tient en dehors du monde. La danse de Shiva mène à la destruction, la danse (*) que Dieu a donnée aux atomes est au contraire harmonieuse et constructive.
(*) Le spectre de masse des particules fait apparaître des constantes musicales (progression des masses selon la gamme chromatique tempérée), etc. Mais les travaux s'appuyant sur l'analyse harmonique de la matière plutôt que sur l'art de la collision sont rares car délaissés par la recherche institutionnelle.


Dans une des éditions du Tao de la physique une photographie de chambre à bulles a été inversée donnant au produit de la désintégration la forme d'un W à la place de celle d'un M. Avec un peu de symbolisme on peut dire que cette inversion du M en W correspond à la mise en avant de Shiva plupôt que du Christ pour comprendre et agir dans l'univers.
La danse de Shiva enferme les particules dans la sphère de ses bras, avec Shiva les particules sont cernées. Tout le contraire du Seigneur qui, de l'extérieur du cercle que forme le cosmos, orchestre la danse des particules.

Les étudiants d'aujourd'hui, et particulièrement ceux du CERN, ont perdus la foi catholique, alors ils se tournent vers d'autres spiritualités. Le problème avec des divinités comme Shiva, c'est qu'elles inspirent de mauvaises pensées (elles sont en révolte contre le Christ). D'accord les étudiants du CERN n'ont pas commis de meurtre rituel, ils se sont simplement amusés à en imiter un et à adorer Shiva. Mais ce genre de plaisanterie ouvre des portes et pour des personalités fragiles car sans le Christ, ces portes sont facilement franchies sous l'effet des tentations du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16666
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mar 30 Aoû 2016, 11:38

Dites un peu Nathan, ce n'est pas le même sujet qu'ici :

http://docteurangelique.forumactif.com/t21332-le-faux-sacrifice-humain-qui-embarrasse-le-cern?highlight=cern

où vous même avez laissé penser que c'était un canular??

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mar 30 Aoû 2016, 11:55

Oui c 'est un canular mais tourner en vrai au cern ( ce qui pose des question de sécurité ,j 'ai decouvert cette video il y a presque un mois deja ici) et salim dit : "Très curieuse vidéo postée hier sur plusieurs comptes concernant une possible cérémonie sacrificielle dans une cour intérieure du CERN de Genève, centre gigantesque utilisé pour l'étude de la physique quantique et qui engloutit des dizaines de milliards d'euros pour des raisons plus qu'obscures, alors que les sociétés européennes sont en totale faillite et vivent une crise sans précédent.

Shiva-CERN-NatarajRevenons à cette vidéo qui semble être un fake puisque la personne qui filme semble clairement porter la même bure à capuche que les acteurs en face de la statue de Shiva. Cette dernière a été offerte par l'Inde le 18 juin 2004 comme le démontre cet article même du CERN. La personne qui filme est présentée comme étant un certain journaliste d'investigation, Max Anderson, dont on ne trouve aucune trace après plusieurs recherches sur le Net ! On se demande ce que vient faire la statue d'une divinité indienne dans le centre ultime du positivisme matérialiste mondial ? D'autant que cette divinité s'occupe de la création et de la destruction du monde...

Ceci ne résout en rien la mise en scène macabre de cette vidéo puisque l'on se demande comment une douzaine de personnes a réussi à entrer dans un centre aussi important et tourner une vidéo de sacrifice plus que douteuse. On imagine que pour accéder à ce site, il faille utiliser un badge sécurisé à de multiples passages, sans oublier la sécurité qui y patrouille régulièrement. On peut également se demander ce que fait une jeune fille à cette heure tardive de la nuit, dans cette cour, à mimer une scène aussi macabre et de très mauvais goût (un meurtre). Tout ceci ne peut pas être séparé de la fameuse cérémonie d'inauguration du tunnel du Gotha aux relents sataniques plus qu'évidents...

Pour finir, on ne peut que se poser des questions sur l'utilité d'un tel enregistrement qui démontre, quelle que soit la réponse, que ces gens sont pathologiquement atteints. Il faut dire qu'une telle vidéo peut faire un buzz énorme qui va mener au discrédit total des fameux "conspis", puisque l'on viendra nous expliquer à la fin que ce n'était qu'un banal bizutage...

Mais tout ceci n'est en fin de compte pas si grave, puisque le diable n'existerait pas, Satan étant une invention pour contrôler les masses, vous pouvez donc continuer à dormir tranquillement sur vos deux oreilles..." https://www.youtube.com/watch?v=6LC_WZxSKvA
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mar 18 Oct 2016, 19:44

Le CERN et plus généralement la science dans son cadre institutionnel néglige certaines hypothèses qui l'amènerait à évoluer dans un sens non souhaité.

En ce qui concerne la physique des particules, c'est la dimension harmonique, voir mélodique, qui n'est pas assez prise en compte. Si on accepte bien, à l'échelle d'un objet physique, qu'il a une fréquence propre et des harmoniques telles qu'on les retrouve en musique, on hésite à franchir le pas et à examiner la dimension harmonique et mélodique générale du monde.


En 1968 Julian Schwinger (The Physical Review #165) présente une récente "observation" concernant le spectre de masse des baryons.
Les n-uplet baryoniques obéissent une loi de masse "empirique" augmentant ou diminuant la masse du baryon par un facteur (1+0.119), ou (1-0.119), par rapport à celui qui le précède dans la famille.

A l'époque le physicien Joël Sternheimer, qui était également chanteur (*), remarqua que cette constante intervenait dans la gamme chromatique tempérée. Dès lors il se lança dans des travaux théoriques qui validèrent le rôle de la gamme chromatique tempérée dans la matière élémentaire. Et les observations empiriques ultérieures sur les masses des particules ne firent que confirmer ses travaux. Pourtant les pistes qu'il a ouvertes ont été peu explorées.
Et j'y vois une cause uniquement institutionnelle, et pas du tout scientifique.
J.Sternheimer a par la suite découvert que cette structure mélodique se retrouvait également à l'échelle cellulaire, dans la séquence des acides aminés codant les protéines à l'intérieur de l'A.D.N. Mais là aussi, malgré la validation tant théorique qu'expérimentale de son approche, la science et l'industrie préfèrent investir dans une approche plus grossière, celle qui a donné naissance aux OGM.


(*) Avec pour nom de scène Evariste, comme le mathématicien romantique inventeur de la théorie des groupes, si utile en physique des particules.
Je joins le lien d'une vidéo de l'époque.

https://www.youtube.com/watch?v=appd-9QKqNQ

L'esprit de plaisanterie dans le milieu des physiciens ne prend pas toujours cette forme extrême qu'on rencontra dans les jardins du CERN !
Joël Sternheimer prenait son inspiration davantage dans la spiritualité juive que dans le TAO de SHIVA. C'est sans doute pour cela qu'elle n'est pas dangereuse, et respectueuse de la nature.





Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mar 18 Oct 2016, 21:23

J'avais parlé avec Joël Sternheimer du miracle du soleil de Fatima et de celui qui se trouve dans le livre de Josué ("Soleil, arrête-toi sur Gabaon !..."). Il m'avait alors fait remarquer que traduction correcte de la suite de ce passage était : " ...et le soleil s'est arrêté aux yeux des hébreux", bref qu'il fallait comprendre ce miracle en un sens subjectif (et tel était aussi le miracle du soleil de Fatima : c'est aux yeux des portuguais présents ce jour là que le soleil s'est mis à danser dans le ciel).

Il m'a alors fait remarquer que dans un office de prières relatif à ce passage de Josué, le chant reprenait un thème musical qui se retrouvait dans une séquence d'acides aminés codant une protéine ayant une action sur la vision. Bref que, sans le savoir, la pratique liturgique relative au miracle du soleil confirmait que ce miracle était subjectif.

Qu'il était subjectif au sens où il s'expliquait, au moins en partie, par l'état physiologique dans lequel se trouvait le public. Mais il était aussi objectif en ce sens que nous avons tous le même génôme, avec les mêmes séquences d'acides aminés codant les mêmes séquences mélodiques.

Et si, à Fatima, la Sainte Vierge avait chanté subtilement aux oreilles du publc une mélodie ayant modifié nos perceptions ?
(je pense que c'était plus compliqué, mais j'aime bien cette image de la Sainte Vierge chantant la transformation des corps)
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mar 18 Oct 2016, 21:48

Je repensais au pseudo-meurtre rituel du CERN, et à cet autre mort célèbre dans le milieu de la science, Evariste Galois.
Certes, Galois est mort non pas pour la science, ou au nom de la science, mais dans un banal duel entre amoureux. Mais ce duel se produisit juste après qu'il ait noirci les quelques pages qui devinrent la théorie des groupes. Comme si, tel Prométhée, il avait découvert aux hommes le feu et devait ensuite périr par le feu.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 19 Oct 2016, 15:17

Nathan, c'est à prendre au second degré voyons.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 19 Oct 2016, 16:06

J'ai bien précisé pseudo-meurtre rituel !

Si il ne faut pas prononcer le nom de Dieu en vain, cet adage peut aussi s'appliquer aux autres divinités.
Quant à Galois, le parallèle me paraît très pertinent. C'est quand même étonnant qu'il soit mort juste après avoir découvert la théorie des groupes. Après son duel il a refusé qu'un prêtre vienne le voir pour ses derniers instants. C'était la période où, dans l'esprit des jeunes scientifiques, l'idéal de la science devait renverser celui de la religion.

La science moderne a un côté luciférien, même si elle ne s'y réduit pas. Or, avec Lucifer, c'est souvent donnant-donnant. En tout cas l'idée s'est imposée à moi lorsque j'ai repensé à Galois.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Jeu 20 Oct 2016, 03:38

Nathan2 a écrit:
J'ai bien précisé pseudo-meurtre rituel !

Si il ne faut pas prononcer le nom de Dieu en vain, cet adage peut aussi s'appliquer aux autres divinités.
Quant à Galois, le parallèle me paraît très pertinent. C'est quand même étonnant qu'il soit mort juste après avoir découvert la théorie des groupes.  Après son duel il a refusé qu'un prêtre vienne le voir pour ses derniers instants. C'était la période où, dans l'esprit des jeunes scientifiques, l'idéal de la science devait renverser celui de la religion.

La science moderne a un côté luciférien, même si elle ne s'y réduit pas. Or, avec Lucifer, c'est souvent donnant-donnant. En tout cas l'idée s'est imposée à moi lorsque j'ai repensé à Galois.

Bonsoir Nathan2,

vu la puissance du machin et l'importance du lieu, il faut tout regarder , un ami dit toujours " Dieu existe alors le hasard n'existe pas " a force de petit signes insignifiants si cela s'accumule c'est que !!
les minuscules rien donne forme a l'Univers !
dans la sottise aussi l'ensemble de petits signes annonce le forme des dangereux !! Jésus disait " on ne cueille pas de bons fruit sur un arbre malade !" faut il voir là, des malades ou des fruits pourris ?
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Jeu 20 Oct 2016, 11:27

Ce sont des petits cons qui sans doute ont réalisé cette parodie de rituel, mais Shiva ce n'est pas une petite chose, la divinité cosmique qui insère tout le cosmos dans ses bras.

Je regardai un symbole, tiré de l'abbé Julio je crois. Des symboles chrétiens se trouvaient enserrés par l'ouroboros, le serpent cosmique.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Jeu 20 Oct 2016, 23:15

Nathan2 a écrit:
Ce sont des petits cons qui sans doute ont réalisé cette parodie de rituel, mais Shiva ce n'est pas une petite chose, la divinité cosmique qui insère tout le cosmos dans ses bras.

Je regardai un symbole, tiré de l'abbé Julio je crois. Des symboles chrétiens se trouvaient enserrés par l'ouroboros, le serpent cosmique.

et Oui le serpent tient tient encore un hasard ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Ven 21 Oct 2016, 07:57

Un mot sur le hasard.
Dans la version classique de la mécanique quantique le hasard intervient au moment d'une observation. C'est ce que les physiciens appellent le problème de la mesure. Lors d'une mesure, le "paquet d'onde" qui définit la réalité physique, et qui obéit à une loi déterministe (l'équation de Schrödinger) perd soudain son caractère déterministe, il y a ce qu'on appelle une rupture de la linéarité impliquée par l'équation de Schrödinger. C'est d'ailleurs contre cette rupture qu'Einstein s'est longtemps opposé à l'interprétation classique, dite de Copenhague, de la mécanique quantique ("Dieu ne joue pas aux dés").

Einstein a voulu réintroduire le déterminisme intégral (paradoxe EPR) mais ses efforts n'ont pas résistés à l'expérimentation (expérience d'Alain Aspect) ni à la théorisation.
Cependant, s'il faut abandonner le déterminisme intégral, cela signifie-t-il que le monde est le règne du hasard ?

Les descriptions quantique et relativiste du monde ne sont pas compatibles, mais pourtant marchent toutes deux dans leurs domaines respectifs (petite taille et grande vitesse), et les physiciens ont cherché une théorie plus englobante rendant compte des deux. Le plus célèbre de ces essais est la théorie des cordes, mais elle introduit de nombreuses dimensions supplémentaires, nécessaires pour rétablir l'homogénéité entre les deux théories, dimensions dont le sens et la fonction est surtout mathématique.
Joël Sternheimer a lui développé une autre théorie capable de rendre homogènes relativité et mécanique quantique : la théorie des ondes d'échelles. Là aussi (c'est une sorte de nécessité mathématique) il introduit des dimensions supplémentaires, mais au nombre de deux seulement quand, dans la théorie des cordes il y en a plus d'une vingtaine (et cette simplicité joue déjà en faveur de cette théorie).
Ces deux dimensions, il les appelle les "dimensions-sujet". Ce sont elles qui interviennent notamment dans le processus de la mesure (il a simplement conceptualisé le processus de mesure qui fait intervenir et ce qui est mesuré - l'objet - et celui qui mesure - le sujet).
Dès lors, un processus que l'on jugeait aléatoire ne l'est plus vraiment. Le sujet intervenant dans la mesure, il peut donc influencer le résultat qui ne relèvera plus du seul hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Ven 21 Oct 2016, 08:53

L'influence des mélodie sur les êtres vivants via leur ADN est déjà une validation de la théorie des ondes d'échelles.

Un autre exemple, peut-être, est celui de la mémoire de l'eau naguère menée par le professeur Benveniste. En diluant une solution d'eau contenant une molécule un nombre de fois suffisamment important, cette molécule devrait avoir disparu de la solution, or il a observé que le test vérifiant si la molécule était présente continuait à fonctionner.
Le professeur Benveniste, qui était un professeur réputé, a été attaqué par la communauté scientifique car la mémoire de l'eau remettait en cause les fondements de la physique, et surtout car on a refait ses expériences mais elles ne donnèrent pas les mêmes résultats.
Benveniste aurait-il trafiqué ses expériences, ou les aurait-il mal conduites ?
La communauté scientifique en est restée là, mais une troisième explication existe pour rendre comte de cette non-reproductibilité de l'expérience de la mémoire de l'eau :
Un processus de mesure fait intervenir l'état du sujet mesurant. Or Benveniste d'une part, les comités chargés ensuite de vérifier ses travaux d'autre part, n'étaient pas dans le même état d'esprit, et ceci pourrait expliquer cela.

L'argument, dit comme cela, semble incroyable à la mentalité scientifique moderne. Mais si on examinait l'expérience de Benveniste, ou d'autres, dans un meilleur état d'esprit, en prenant le temps de confronter cette expérience à des modèles théoriques, les physiciens feraient un grand progrès dans la connaissance de l'univers et d'eux-mêmes. Le modèle théorique des ondes d'échelles postule justement l'existence d'ondes d'échelles assurant la liaison informative entre les différentes échelles de l'univers, que ce soit afin d'assurer un phénomène de résonance entre les acides aminés qui vibrent à 10^23Hz et les notes musicales humaines qui vibrent à 10^3 Hz, ou peut-être pour assurer dans une solution très diluée la mémoire de l'état dans lequel elle se trouvait avant la dilution.

Dans le domaine de la spiritualité en tout cas cette influence de l'esprit est bien connue. Si vous ne croyez pas, vous ne verrez pas, car l'esprit refusera de paraître.


Dernière édition par Nathan2 le Mar 22 Nov 2016, 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mar 25 Oct 2016, 03:51

Nathan2 a écrit:
L'influence des mélodie sur les êtres vivants via leur ADN est déjà une validation de la théorie des ondes d'échelles.

Un autre exemple, peut-être, est celui de la mémoire de l'eau naguère menée par le professeur Benveniste. En diluant une solution d'eau contenant une molécule un nombre de fois suffisamment important, cette molécule devrait avoir disparu de la solution, or il a observé que le test vérifiant si la molécule était présente continuait à fonctionner.
Le professeur Benveniste, qui était un professeur réputé, a été attaqué par la communauté scientifique car la mémoire de l'eau remettait en cause les fondements de la physique, et surtout car on a refait ses expériences mais elles ne donnèrent pas les mêmes résultats.
Benveniste aurait-il trafiqué ses expériences, ou les aurait-il mal conduites ?
La communauté scientifique en est restée là, mais une troisième explication existe pour rendre comte de cette non-reproductibilité de l'expérience de la mémoire de l'eau :
Un processus de mesure fait intervenir l'état du sujet mesurant. Or Benveniste d'une part, les comités chargés ensuite de vérifier ses travaux d'autre part, n'étaient pas dans le même état d'esprit, et ceci pourrait expliquer cela.

L'argument, dit comme cela, semble incroyable à la mentalité scientifique moderne. C'est de la magie et donc du charlatanisme. Mais si on examinait l'expérience de Benveniste, ou d'autres, dans un meilleur état d'esprit, en prenant le temps de confronter cette expérience à des modèles théoriques, les physiciens feraient un grand progrès dans la connaissance de l'univers et d'eux-mêmes. Le modèle théorique des ondes d'échelles postule justement l'existence d'ondes d'échelles assurant la liaison informative entre les différentes échelles de l'univers, que ce soit afin d'assurer un phénomène de résonance entre les acides aminés qui vibrent à 10^23Hz et les notes musicales humaines qui vibrent à 10^3 Hz, ou peut-être pour assurer dans une solution très diluée la mémoire de l'état dans lequel elle se trouvait avant la dilution.

Dans le domaine de la spiritualité en tout cas cette influence de l'esprit est bien connue. Si vous ne croyez pas, vous ne verrez pas, car l'esprit refusera de paraître.


Bonsoir Nathan2,

Oui l'Univers est spirituel donc ce que l'on voit c'ets ce que l'on s'accorde de voir , dans le refus on se ferme donc on influence ce (et ceux) qui dans une dimension plus subtile de l'Esprit voudrait nus aider dans la découverte de l'Unité !

actuellement l'homme est encore fermé a peu prés autant que les scientifiques (pour autant qu'ils en étaient) étaient fermés a ce que Pasteur avait découvert et comment il voyait les choses !!

aujourd’hui encore beaucoup refusent d'admettre que l'on peu bloquer un ordinateur par sa seule présence !

personnellement j'ai l'art bein ennuyant a l'emploi de créer des em,me,des informatique , c'est vrai que je n'aime pas beaucoup cela du coup je ne m'étonne pas que si je met les mains dessus ça déc,,ne !
avec un ami on avait acheté les 2 mêmes ordinateurs Macbook lui était un passionné qui aimait cela , moi je suivais ce qu'il faisait mon ordinateur plantait , il a donc pris mon ordinateur , et ça marchait et moi avec le siens le machin planté alors que je ne faisais pas d'erreur !
il a repris son ordi en faisant un constat "tu es maudit par les dieux de l'informatique touche plus a mon ordinateur !" :mdr:
j'ai un ami informaticien , il connait une personne qui lorsqu'elle entre dans une pièce où il y a de l'informatique ça ce met a débloquer !
c'est une affinité (disons d'onde comme tu le dis) !
pour moi le wifi me rend aveugle , si je travail sur un ordi qui a le wifi rapidement ma vue peine et je n'y voit plus et si j'insiste je perd non pas la vue mais la capacité a enregistrer ce que je vois , je vois mais ensuite c'est comme déconnecté ! je suis forcé d’arrêter du coup j’emploie la wifi au minimum seulement quand j'ai pas le choix !

si l'homme refuse d'accepter le spirituel il ne fait que se ralentir dans la compréhension et surtout Communion , car comprendre sans Communier par Amour serait encore pire que tout !
comem le dit ailleurs Occulus ce que Dieu veut avant tout c'est une Relation, donc toutes les dimensions spirituelles qui nous entourent du point d evue des personnes et des Cieux Vivent de ce Principe de 'D'Union Communion Relation c'est pour cela que 90% des l'Univers nous échappe nous sommes fermés à ce qu'implique la Vraie Vie !

enfin il ne faut pas trop prendre le monde subtil pour la Vraie réalité spirituelle de l'Esprit car en fait ce n'est que des état et méta état de la matiére mais bon il faut bien avancer et découvrir !
seulement s par notre conscience on influe en ces dimensions alors il va devenir obligatoire de savoir s'orienter et c'ets là où l'Amour ou le refus de l'Amour tranchera encore plus !!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mar 25 Oct 2016, 11:20

Nathan2 a écrit:

Dans le domaine de la spiritualité en tout cas cette influence de l'esprit est bien connue. Si vous ne croyez pas, vous ne verrez pas, car l'esprit refusera de paraître.


D'accord, intéressant, mais à quoi faut-il croire alors? Pourquoi devrait-on croire à certaines choses plutôt qu'à d'autres? Pourquoi une doctrine, une religion ou une théorie quelconque devrait être plus juste et plus vraie que celle du voisin si, à la finalité, n'importe quoi peut devenir vrai selon comment on le perçoit?

Il me semble que vous ne vous rendez pas trop compte des implications de tout ce que vous avez écrit dans ce fil. Comment faites-vous pour être encore catholique si vous croyez à ce que vous avez écrit?

Par exemple, j'affirme sur ce forum que les démons n'existent pas si ce n'est dans l'esprit dans gens qui y croient et qui les rendent réels. Les démons ont disparu de mon univers dès que j'ai été profondément convaincu de cet état de fait; alors qu'en est-il pour tous les dogmes, les théories, les doctrines et tout le saint frusquin spéculatif religieux?







Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Ven 28 Oct 2016, 02:55

Gérard2 a écrit:
Nathan2 a écrit:

Dans le domaine de la spiritualité en tout cas cette influence de l'esprit est bien connue. Si vous ne croyez pas, vous ne verrez pas, car l'esprit refusera de paraître.


D'accord, intéressant, mais à quoi faut-il croire alors? Pourquoi devrait-on croire à certaines choses plutôt qu'à d'autres? Pourquoi une doctrine, une religion ou une théorie quelconque devrait être plus juste et plus vraie que celle du voisin si, à la finalité, n'importe quoi peut devenir vrai selon comment on le perçoit?

Il me semble que vous ne vous rendez pas trop compte des implications de tout ce que vous avez écrit dans ce fil. Comment faites-vous pour être encore catholique si vous croyez à ce que vous avez écrit?

Par exemple, j'affirme sur ce forum que les démons n'existent pas si ce n'est dans l'esprit dans gens qui y croient et qui les rendent réels. Les démons ont disparu de mon univers dès que j'ai été profondément convaincu de cet état de fait; alors qu'en est-il pour tous les dogmes, les théories, les doctrines et tout le saint frusquin spéculatif religieux?

en fait c'ets trés simple même trop simple !

il ne sert a rien de chercher un truc , si LA vie Est , elle est quelqu'un pas quelque chose !!

donc il suffit de demander a Celui Qui Est de ce faire Connaitre !

Jésus promet l'Esprit Saint a qui voudra entendre avec son cœur ce qu'IL dit de Dieu et de la Vie Éternelle !
ce que dit Jésus est fort simple et fort logique du genre "la loi et les prophètes se réduisent a , ne fais pas aux autre ce que tu voudrais que l'on ne te fit a toi-même !" donc rien que de logique là tout le reste est du même cru mais encore plus limpide sur l'Amour !

seulement il n'y a pas de truc technique , pas de Vérité scientifique seulement nous et notre cœur si ce n'est pas l'amour qui nos motive nous ne verrons rien la Vie est spirituelle donc Amour ceux qui n'ont pas soif de Vérité et d'Amour ne verront rien parce qu'ils sont déjà plein d'eux même !

Celui qui demande l'Esprit a Dieu = La Vie qui nous en Donne une Connaissance Vécue, le recevra , mais il faut se mouiller et ne pas vouloir être juste un curieux qui ne s'implique pas !
si Dieu est Vérité IL attend de nous aussi de s'impliquer en Vérité !

Il n'est pas une information Il Est Quelqu'Un et si tu as le courage de te montrer Vrai alors Lui te répond , a ce moment l'expérience que tu vis te permet de Connaitre Dieu et Là TU SAIS Vraiment et tu ne peux plus douter Jamais ! car ça ne élever plus de notre vie mortelle mais Vraiment de l'Eternel QUi EST ! sunny






Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Ven 28 Oct 2016, 02:57

Théodéric a écrit:

Bonjour Gérard2
je te met quelques lignes en bleu


Gérard2 a écrit:
Nathan2 a écrit:

Dans le domaine de la spiritualité en tout cas cette influence de l'esprit est bien connue. Si vous ne croyez pas, vous ne verrez pas, car l'esprit refusera de paraître.


D'accord, intéressant, mais à quoi faut-il croire alors? Pourquoi devrait-on croire à certaines choses plutôt qu'à d'autres? Pourquoi une doctrine, une religion ou une théorie quelconque devrait être plus juste et plus vraie que celle du voisin si, à la finalité, n'importe quoi peut devenir vrai selon comment on le perçoit?

Il me semble que vous ne vous rendez pas trop compte des implications de tout ce que vous avez écrit dans ce fil. Comment faites-vous pour être encore catholique si vous croyez à ce que vous avez écrit?

Par exemple, j'affirme sur ce forum que les démons n'existent pas si ce n'est dans l'esprit dans gens qui y croient et qui les rendent réels. Les démons ont disparu de mon univers dès que j'ai été profondément convaincu de cet état de fait; alors qu'en est-il pour tous les dogmes, les théories, les doctrines et tout le saint frusquin spéculatif religieux?



en fait c'est très simple même trop simple !

il ne sert a rien de chercher un truc , si LA vie Est , elle est Quelqu'un pas quelque chose !!

donc il suffit de demander a Celui Qui Est de ce faire Connaitre ! c'est ce qu'il désir en plus ! mais pas sans notre consentement pas sans notre désir !

Jésus promet l'Esprit Saint a qui voudra entendre avec son cœur ce qu'IL dit de Dieu et de la Vie Éternelle !
ce que dit Jésus est fort simple et fort logique du genre  "la loi et les prophètes se réduisent a : ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais que l'on ne te fit a toi-même !" donc rien que de logique là tout le reste est du même cru mais encore plus limpide sur l'Amour et l'exigence de Vérité !

seulement il n'y a pas de truc technique , seulement nous et notre cœur si ce n'est pas l'amour qui nous motive nous ne verrons rien la Vie est spirituelle donc Amour ceux qui n'ont pas soif de Vérité et d'Amour ne verront rien parce qu'ils sont déjà plein d'eux même !

Celui qui demande l'Esprit a Dieu = la Connaissance de Lui, La Vie qui nous en Donne une Connaissance Vécue, le recevra , mais il faut se mouiller et ne pas vouloir être juste un curieux qui ne s'implique pas !
si Dieu est Vérité IL attend de nous aussi de s'impliquer en Vérité !

Il n'est pas une information Il Est Quelqu'Un et si tu as le courage de te montrer Vrai alors Lui te répond , a ce moment l'expérience que tu vis te permet de Connaitre Dieu et Là TU SAIS Vraiment et tu ne peux plus douter Jamais ! car ça ne élever plus de notre vie mortelle mais Vraiment de l’Éternel QUI EST !  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Ven 28 Oct 2016, 10:24

Oui Théodoric, effectivement c'est très simple, et c'est bien pour cette raison que je n'adhère qu'à une seule chose: "l'Amour de charité". Mais ça ne répond pas au problème que j'ai soulevé. A partir du moment ou l'homme commence à penser, à interpréter et à échafauder, tout ne devient plus que croyance et illusion. La Vérité est Loi, et ce sont les lois qui doivent être déterminées pour trouver la Vérité. A part l'Amour agape, les dogmes sont faits pour ceux qui croient encore au père noël.

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 03:02

Gérard2 a écrit:
Oui Théodoric, effectivement c'est très simple, et c'est bien pour cette raison que je n'adhère qu'à une seule chose: "l'Amour de charité". Mais ça ne répond pas au problème que j'ai soulevé. A partir du moment ou l'homme commence à penser, à interpréter et à échafauder, tout ne devient plus que croyance et illusion. La Vérité est Loi, et ce sont les lois qui doivent être déterminées pour trouver la Vérité. A part l'Amour agape, les dogmes sont faits pour ceux qui croient encore au père noël.

 

d'accord l'Amour de Charité ;
mais on apprend a marcher donc quelques balises ça aide enfin point trop n'en faut non plus !! sinon on en reste a une multitudes de béquilles et on en sais jamais marcher seul !

l'Amour Charité ? il faut aussi se dire qu'elle doit venir de nous aussi et non pas a sens unique ! on a souvent bien pitié de soi et on oubli que Dieu aussi apprécie la Charité !!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 10:45

Théodéric a écrit:
Gérard2 a écrit:
Oui Théodoric, effectivement c'est très simple, et c'est bien pour cette raison que je n'adhère qu'à une seule chose: "l'Amour de charité". Mais ça ne répond pas au problème que j'ai soulevé. A partir du moment ou l'homme commence à penser, à interpréter et à échafauder, tout ne devient plus que croyance et illusion. La Vérité est Loi, et ce sont les lois qui doivent être déterminées pour trouver la Vérité. A part l'Amour agape, les dogmes sont faits pour ceux qui croient encore au père noël.

 

d'accord l'Amour de Charité ;
mais on apprend a marcher donc quelques balises ça aide enfin point trop n'en faut non plus !! sinon on en reste a une multitudes de béquilles et on en sais jamais marcher seul !

l'Amour Charité ? il faut aussi se dire qu'elle doit venir de nous aussi et non pas a sens unique ! on a souvent bien pitié de soi et on oubli que Dieu aussi apprécie la Charité !!

Théodoric, il n'y a justement qu'une seule balise: "L'Amour de chariité"!  Et non, il ne peut venir de nous, mais il peut s'exprimer par nous.

Dieu est Amour, Vérité et Loi. Pour connaitre la Vérité il faut connaitre les lois. Les lois ne sont pas des dogmes, elles se doivent d'être universelles et vérifiables. Une loi est une cause qui produit un effet démontrable. Au niveau physique elles dépendent des propriétés de la matière. Au niveau spirituel c'est plus compliqué (loi du karma), mais le fonctionnement est analogue. Commencez par appliquer les lois de la physique quantique, et vous verrez déjà là que beaucoup de dogmes tombent.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 16:07

Vous partez complètement à l'ouest ! Faut revenir aux fondamentaux.

Si on utilise un dispositif de fentes d'Young, alors la lumière se présentera à nous sur un mode ondulatoire. Voilà en quoi notre manière d'observer influence ce qu'on observe.

Théoderic, revenez à une spiritualité un peu plus solide, ne vous laissez pas emporter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 16:38

Pas de démon dans " l 'univers" de gérard ça pose des gros problémes comme celui de la liberté ,de la création, du créateur,de la créature... en effet si pas de démon donc aucun choix de choisir ( ou non) Dieu et donc le sacrifice du christ est vain ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 16:50

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 17:57

philippe bis a écrit:
Pas de démon  dans " l 'univers" de gérard ça pose des gros problémes comme celui de la liberté ,de la création, du créateur,de la créature... en effet si pas de démon donc aucun choix de choisir ( ou non) Dieu et donc le sacrifice du christ est vain ...

Ben c'est le contraire, la liberté est totale puisque la réalité que nous vivons est celle à laquelle nous croyons et que nous projetons. Il suffit de modifier nos croyances et notre réalité se modifie. Ça parait tout simple, mais ce qui est difficile c'est justement de modifier ses propres croyances et de se transformer.

Alors que les catholiques affirment qu'il existe la liberté de faire un choix, mais, lorsque ce choix est fait la liberté est ôtée et il devient irréversible. Cherchez l'erreur! C'est un non sens total!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 18:25

Gérard2 a écrit:
philippe bis a écrit:
Pas de démon  dans " l 'univers" de gérard ça pose des gros problémes comme celui de la liberté ,de la création, du créateur,de la créature... en effet si pas de démon donc aucun choix de choisir ( ou non) Dieu et donc le sacrifice du christ est vain ...

Ben c'est le contraire, la liberté est totale puisque la réalité que nous vivons est celle à laquelle nous croyons et que nous projetons. Il suffit de modifier nos croyances et notre réalité se modifie. Ça parait tout simple, mais ce qui est difficile c'est justement de modifier ses propres croyances et de se transformer.

Alors que les catholiques affirment qu'il existe la liberté de faire un choix, mais, lorsque ce choix est fait la liberté est ôtée et il devient irréversible. Cherchez l'erreur! C'est un non sens total!
Vous etes gravement dans l 'illusion si vous pensez modeler le monde a vos désisr tres cher.Et aussi vous avez dit que les "demons" vous avez laissé tranquille depuis que vous avait cesser de "croire" en eux et bien peut etre tout simplement que ils ont gagné du moment ou vous avez arreter de combattre? http://docteurangelique.forumactif.com/t19646-le-combat-spirituel?highlight=le+combat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 18:37

Dans le courant New Age
Dans les démarches religieuses contemporaines, dans le développement personnel, et en particulier dans le New Age (Shakti Gawain, Jane Roberts, Jean Houston), la pensée positive, la visualisation, et la notion de « créer sa propre réalité » sont des formes de la pensée magique. https://fr.wikipedia.org/wiki/Pens%C3%A9e_magique
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 19:49

J'ai des amis qui sont dans la pensée positive et quand je leur parle des dangers actuels ils pensent que la pensée positive leur suffira.
C'est vraiment une protection illusoire. Ils y a une sorte de drogue de la pensée positive (un peu comme les marathoniens qui se mettent à fabriquer de la cocaïne dans leur cerveau passé le 35ème kilomètre). Si ils sentent qu'une menace pèse sur cette protection, alors l'attrait qu'exerce sur eux la pensée positive les amènera à ne pas voir cette menace, ou si ils la voient, à s'en protéger par leur pensée positive.
Mais c'est là justement qu'ils pourraient au contraire choisir de voir les choses avec le Seigneur.
Là, Gérard, vous avez affaire à la vraie liberté.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Lun 31 Oct 2016, 21:38

Nathan2 a écrit:
J'ai des amis qui sont dans la pensée positive et quand je leur parle des dangers actuels ils pensent que la pensée positive leur suffira.
C'est vraiment une protection illusoire. Ils y a une sorte de drogue de la pensée positive (un peu comme les marathoniens qui se mettent à fabriquer de la cocaïne dans leur cerveau passé le 35ème kilomètre). Si ils sentent qu'une menace pèse sur cette protection, alors l'attrait qu'exerce sur eux la pensée positive les amènera à ne pas voir cette menace, ou si ils la voient, à s'en protéger par leur pensée positive.
Mais c'est là justement qu'ils pourraient au contraire choisir de voir les choses avec le Seigneur.
Là, Gérard, vous avez affaire à la vraie liberté.  


Nathan2, ce n'est pas moi qui ai écrit cela, mais vous:

"Dans le domaine de la spiritualité en tout cas cette influence de l'esprit est bien connue. Si vous ne croyez pas, vous ne verrez pas, car l'esprit refusera de paraître."

Ce n'est pas une question de pensée positive ou négative, mais une question de pensée tout court. L'esprit qui parait peut aussi bien être bon que mauvais. Tout dépendant de l'état d'esprit de la personne.


Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mar 01 Nov 2016, 19:30

Oui, mais dans le domaine spirituel les choses sont plus complexes que dans le monde des particules.
J'ai exprimé cette idée parce que j'y voyais une analogie avec le monde de la physique mais je ne sais pas jusqu'où va cette analogie.
Ce qui est important c'est de faire la part des choses entre subjectivité et objectivité.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 02 Nov 2016, 00:38

Nathan2 a écrit:
Oui, mais dans le domaine spirituel les choses sont plus complexes que dans le monde des particules.
J'ai exprimé cette idée parce que j'y voyais une analogie avec le monde de la physique mais je ne sais pas jusqu'où va cette analogie.
Ce qui est important c'est de faire la part des choses entre subjectivité et objectivité.

Ce qui est objectif c'est que notre réalité est subjective. Pour les lois, c'est différent.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 02 Nov 2016, 10:00

"Ce qui est objectif c'est que notre réalité est subjective"

Et vous, Gérard2, vous êtes une excroissance de ma psyché ?
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 02 Nov 2016, 10:02

Les lois intègrent la dimension psychique mais d'une manière mesurée. Tout est interaction entre sujet et objet.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 02 Nov 2016, 10:54

Nathan2 a écrit:
"Ce qui est objectif c'est que notre réalité est subjective"

Et vous, Gérard2, vous êtes une excroissance de ma psyché ?

Dans une certaine mesure oui, vous ne connaissez de moi qu'une apparence subjective, que ce que vous percevez. Certains pourraient y voir du mal, d'autres du bien, d'autres de la beauté, d'autres de la laideur etc...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 02 Nov 2016, 10:57

Nathan2 a écrit:
Les lois intègrent la dimension psychique mais d'une manière mesurée. Tout est interaction entre sujet et objet.

Votre deuxième phrase contredit la première. La loi de cause à effet fonctionne à tous les niveaux. A partir de cette loi on peut déduire d'autres lois...
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 02 Nov 2016, 18:11

"Dans une certaine mesure". Là vous dites juste.
Non seulement je ne connais de vous que ce que ma subjectivité laisse paraître à mon esprit, mais aussi ce que je perçois de vous vous transforme objectivement.

Ce qui m'amène à votre deuxième remarque.
Si, par mon esprit, je vous transforme, c'est bien que la causalité est physique et psychique.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Jeu 03 Nov 2016, 10:40

Nathan2 a écrit:

Non seulement je ne connais de vous que ce que ma subjectivité laisse paraître à mon esprit, mais aussi ce que je perçois de vous vous transforme objectivement.

Votre perception ne me transforme pas objectivement, mais subjectivement.

Nathan2 a écrit:

Ce qui m'amène à votre deuxième remarque.
Si, par mon esprit, je vous transforme, c'est bien que la causalité est physique et psychique.

Pourquoi physique si c'est l'esprit qui transforme? La réalité physique existe telle qu'elle est, ce n'est pas elle le problème, mais l'interprétation que l'on en fait. Elle prend le sens que l'esprit veut bien lui donner. Lorsqu'on entre dans l'univers de l'esprit, tout devient subjectif sans aucune mesure. Il n'existe qu'une seule chose d'objective: Dieu!

Dans l'univers physique tout est interdépendant et rien n'a une existence propre. Un caillou existe s'il existe une conscience pour le percevoir et, concernant les lois et les propriétés de la matière, elles n'existent qu'en interdépendance, sinon elles n'existeraient pas. Si une loi permet à la terre de tourner autour du soleil, cela n'est possible que parce qu'il y a un soleil qui possède des propriétés qui le permet, les deux dépendent eux-mêmes d'une galaxie etc...

Ceci dit, concernant les hommes c'est un peu plus complexe que ça. Si l'on admet des attributs à Dieu comme la l'Amour et la justice, que l'on peut scientifiquement exprimer par des notions d'Unité et d'équilibre (équilibre = Unité, déséquilibre = non-unité), alors on peut dire que lorsque l'homme exprime L'Unité/Amour et la justice/équilibre, il exprime Dieu. A partir de là il est vrai qu'on peut déterminer subjectivement et dans une certaine mesure qu'elle est la partie de Dieu qu'un homme exprime.

Mais ce qui importe pour le discours initial, c'est que l'esprit crée sa propre réalité. Il créera une réalité d'autant plus objective qu'elle sera proche de la réalité divine, car seule la Réalité divine est objective.

Conclusion: Les démons et les dieux sont rendus RÉELS par les croyances des hommes. Mais ils sont réels d'une manière relative, pas d'une manière absolue. Seuls ceux qui y croient fermement et fortement les rendent réels.

Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Jeu 03 Nov 2016, 12:00

Oui, je vois bien votre conclusion et les présupposés qui y conduisent.
Le travail du physicien exige de la rigueur et de la précision quant à la définition des concepts et de leur domaine d'application. Elle exige aussi d'être prêt à abandonner certains présupposés si leur remplacement par d'autres permet une meilleure explication de la réalité.
Sur l'absolu, le réel, l'objectif, le subjectif, la causalité, je préfère m'en tenir à mon approche.

Sur la remarque que vous me faites que, par ma pensée, je vous transforme subjectivement et non pas objectivement, je vais faire une précision.
D'un point de vue physique vous êtes à la fois objectif et subjectif. Vous êtes objectif lorsque je vous prend pour objet d'étude ou de pensée. Vous êtes subjectif lorsque c'est vous qui agissez dans le monde du fait de votre pensée.
C'est cette distinction grammaticale, pourtant évidente, qui avait été jusqu'alors un peu négligée par les physiciens, et que Joël Sternheimer a développée jusqu'au bout, qui l'a amené à découvrir les dimensions-sujets en physique.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Jeu 03 Nov 2016, 12:52

Nathan2 a écrit:
Oui, je vois bien votre conclusion et les présupposés qui y conduisent.
Le travail du physicien exige de la rigueur et de la précision quant à la définition des concepts et de leur domaine d'application. Elle exige aussi d'être prêt à abandonner certains présupposés si leur remplacement par d'autres permet une meilleure explication de la réalité.
Sur l'absolu, le réel, l'objectif, le subjectif, la causalité, je préfère m'en tenir à mon approche.

Sur la remarque que vous me faites que, par ma pensée, je vous transforme subjectivement et non pas objectivement, je vais faire une précision.
D'un point de vue physique vous êtes à la fois objectif et subjectif. Vous êtes objectif lorsque je vous prend pour objet d'étude ou de pensée. Vous êtes subjectif lorsque c'est vous qui agissez dans le monde du fait de votre pensée.
C'est cette distinction grammaticale, pourtant évidente, qui avait été jusqu'alors un peu négligée par les physiciens, et que Joël Sternheimer a développée jusqu'au bout, qui l'a amené à découvrir les dimensions-sujets en physique.

Oui Nathan 2, je suis d'accord avec ça: "Le travail du physicien exige de la rigueur et de la précision quant à la définition des concepts et de leur domaine d'application", mais l'argumentation que vous développez ensuite n'est pas vraiment en adéquation avec cette affirmation.

Je suis d'accord sur le fait que je suis objectif en tant qu'objet d'étude. Cependant, c'est "l'objet d'étude" qui est objectif, cela ne signifie pas que je sois connaissable dans le fond du fond de ce que je suis. A part connaitre Dieu, on ne peut connaitre le fin fond d'une personne. Il faut pour cela régresser à l'infini dans la chaîne de causalité pour finalement arriver à Dieu. Nous sommes physiquement faits de poussière d'étoile et spirituellement fait de Dieu et de substance divine primordiale.

Ensuite, je ne suis pas subjectif lorsque j'agis dans le monde. Agir est une action objective, ce qui est subjectif c'est l'appréciation et l'idée que l'on se fait par rapport à la justesse et la pertinence de l'agissement.

Donc, je suis objectif en tant qu'objet d'étude, mais subjectif par rapport à ce que je suis réellement et la possibilité que quiconque puisse être en mesure de me cerner dans le fin fond des choses. La subjectivité n'est pas seulement la mienne, mais elle est également celle de celui qui me prend pour objet d'étude.





Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Jeu 03 Nov 2016, 13:14

Gérard 2 : " "Le travail du physicien exige de la rigueur et de la précision quant à la définition des concepts et de leur domaine d'application", mais l'argumentation que vous développez ensuite n'est pas vraiment en adéquation avec cette affirmation. "

Ca c'est parce que j'essaye d'élargir la théorie physique des ondes d'échelles, bien établie dans le domaine des particules ou dans celui des protéines, au domaine plus vaste du cosmos. Ou encore que j'essaye d'en tirer des idées métaphysiques. Mon outil est l'analogie, et celle-ci peut parfois conduire à des erreurs. J'en suis conscient.

"Cependant, c'est "l'objet d'étude" qui est objectif, cela ne signifie pas que je sois connaissable dans le fond du fond de ce que je suis."
Einstein, lorsqu'il s'interrogeait sur la validité de l'interprétation de Copenhague de la mécanique quantique, formula l'hypothèse de variables cachées qui, si elles étaient découvertes, montreraient que les particules obéissent à des lois déterministes et non pas au hasard. Il s'était trompé et d'ailleurs il le reconnu par la suite.
Mais vous concernant, et concernant l'homme en général, vous êtes un être plus complexe qu'une particule et il y a alors peut-être des 'variables cachées'. Mais cette partie cachée à ceux qui voudraient vous observer, je ne pense pas qu'il faille la comprendre sur un mode physicalisme, mais sur un mode métaphysique (c'est là une des limites de l'analogie que je cherche à mettre en oeuvre).
Sur ces 'variables cachées' en l'homme. Je pense comme vous qu'elles pourraient renvoyer au divin qui oeuvre en nous. Mais ce divin, je ne le conçoit pas de la même manière que vous. Dire que nous sommes une émanation de Dieu, c'est nous mettre sur le même plan que Dieu, or notre dimension physique n'émane pas de Dieu. C'est notre dimension spirituelle qui est reliée au divin.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Ven 04 Nov 2016, 09:26

Nathan2 a écrit:
Gérard 2 : " "Le travail du physicien exige de la rigueur et de la précision quant à la définition des concepts et de leur domaine d'application", mais l'argumentation que vous développez ensuite n'est pas vraiment en adéquation avec cette affirmation. "

Ca c'est parce que j'essaye d'élargir la théorie physique des ondes d'échelles, bien établie dans le domaine des particules ou dans celui des protéines, au domaine plus vaste du cosmos. Ou encore que j'essaye d'en tirer des idées métaphysiques. Mon outil est l'analogie, et celle-ci peut parfois conduire à des erreurs. J'en suis conscient.

"Cependant, c'est "l'objet d'étude" qui est objectif, cela ne signifie pas que je sois connaissable dans le fond du fond de ce que je suis."
Einstein, lorsqu'il s'interrogeait sur la validité de l'interprétation de Copenhague de la mécanique quantique, formula l'hypothèse de variables cachées qui, si elles étaient découvertes, montreraient que les particules obéissent à des lois déterministes et non pas au hasard. Il s'était trompé et d'ailleurs il le reconnu par la suite.
Mais vous concernant, et concernant l'homme en général, vous êtes un être plus complexe qu'une particule et il y a alors peut-être des 'variables cachées'.

Au niveau de notre substance primordiale nous ne sommes pas plus complexes qu'une particule. Qui nous dit que la plus petite particule élémentaire qui soit connue soit l'élément de base ou la substance primordiale de base de tout l'univers physique et spirituel? En régressant en l'infini il est clair que nous devrions arriver à une substance primordiale unique et irréductible dont absolument tout le cosmos (l'univers vivant et non vivant) est constitué. Ce qui signifie que ce que vous considérez ne faisant plus partie de l'univers physique (les pensées, les rêves, les âmes, les esprits, « l’au-delà » etc…), en fait en réalité toujours partie. C’est cela le vrai principe d’Unité et le fondement de la non-dualité.  

Ou tout est fait d'esprit ou tout est fait de matière, c'est égal, mais disons que par rapport à l'ordre des choses il est logique que tout soit fait d'esprit. Par exemple, de quoi sont faites les images dans un rêve ou dans les pensées? Le rêve parait bien réel, pourtant il n'est pas fait de matière solide. Les corps dans un rêve sont faits d'une matière plus subtile allant bien au-delà des particules élémentaires.

Vous avez parlé plus haut de  « la mémoire de l’eau ». Où pensez-vous qu’elle se fixe cette mémoire ? Sur quel support ? Sur des atomes ? Comment des atomes ou quoi que ce soit d’autre peut conserver une mémoire s’il n’existe pas un support immuable capable de stocker cette mémoire (ou des informations)?

Ce que nous possédons de plus qu’une particule c’est une conscience. Pour faire bref je suis contraint de vous passer tout le développement qui permet de démontrer qu’en réalité la conscience est une mémoire qui s’est graduellement complexifiée en restant liée à une goutte divine immuable et éternelle.

Nathan2 a écrit:

Mais cette partie cachée à ceux qui voudraient vous observer, je ne pense pas qu'il faille la comprendre sur un mode physicalisme, mais sur un mode métaphysique (c'est là une des limites de l'analogie que je cherche à mettre en oeuvre).

Ce que j’ai essayé de vous démontrer plus haut c’est que le principe d’Unité (la non-dualité) permet de tout relier : matière, esprit et conscience.

Nathan2 a écrit:

Sur ces 'variables cachées' en l'homme. Je pense comme vous qu'elles pourraient renvoyer au divin qui oeuvre en nous. Mais ce divin, je ne le conçoit pas de la même manière que vous. Dire que nous sommes une émanation de Dieu, c'est nous mettre sur le même plan que Dieu, or notre dimension physique n'émane pas de Dieu. C'est notre dimension spirituelle qui est reliée au divin.

Je ne dis rien de différent. C’est juste que vous ne comprenez pas exactement ce que je dis. D’ailleurs, tous les intellectuels catholiques ne comprennent pas ce qui est émané ou créé, sinon ils ne seraient plus catholiques*. Comme je vous ai expliqué plus haut, ce qui est émané est la goutte divine. Ça n’a rien à voir avec l’homme. L’homme « n’est rien », il n’est que poussière et retournera poussière, il est le fruit de l’évolution et, justement, du principe créatif divin. Il est juste le support qui permet à la goutte divine de cumuler suffisamment d’informations en expérimentant dans la matière de manière à prendre conscience d’elle-même. On appelle cela la naissance de l’esprit saint (rien à voir avec le baptême d'un enfant "inconscient" - ou innocent - qui n’apporte absolument rien à l’âme ou l’esprit, la goutte divine, l’être etc…). Vous voyez que tout se rejoint, « mémoire de l’eau », conscience etc…


*Parce que cela implique que notre réelle individualité n'est pas l'homme, mais l'esprit, et qu'un esprit d'essence divine ne peut croupir en enfer une éternité. C'est juste l'enveloppe humaine animique qui souffre un temps et qui ensuite se dissout progressivement. C'est d'ailleurs la croyance en l'enfer éternel qui empêche les penseurs catholiques d'avoir la bonne interprétation. Ce n'est certainement pas une question d'intelligence, mais bien de croyance. Mais rien n'empêche de continuer à être catholique de manière à bénéficier de certains avantages de son institution (beaucoup sont maintenant dans ce cas).


Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Ven 04 Nov 2016, 14:40

Je considère aussi que le cosmos ne se réduit pas à la matière telle que les physiciens l'envisageait, et l'envisagent souvent encore. Que les images, les rêves, fassent partie de l'univers, oui j'y crois aussi.
Mais pour autant pas d'émanation ! ou alors ce qui en nous est émanation n'émane pas de Dieu mais du cosmos (par exemple le big bang). Qui n'est pas Dieu.

Beaucoup de physiciens étaient soit émanentistes, soit réduisaient l'homme à sa dimension cosmique. A commencer par Einstein qui se disait spinoziste ("Dieu, c'est-à-dire la Nature"). Frijtof Capra, que j'ai cité sur ce fil, et pas mal de physiciens qui se sont intéressés à la mécanique quantique, ont été tentés par une approche émanentiste.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Ven 04 Nov 2016, 17:08

Nathan2 a écrit:
Je considère aussi que le cosmos ne se réduit pas à la matière telle que les physiciens l'envisageait, et l'envisagent souvent encore. Que les images, les rêves, fassent partie de l'univers, oui j'y crois aussi.
Mais pour autant pas d'émanation ! ou alors ce qui en nous est émanation n'émane pas de Dieu mais du cosmos (par exemple le big bang). Qui n'est pas Dieu.

Beaucoup de physiciens étaient soit émanentistes, soit réduisaient l'homme à sa dimension cosmique. A commencer par Einstein qui se disait spinoziste ("Dieu, c'est-à-dire la Nature"). Frijtof Capra, que j'ai cité sur ce fil, et pas mal de physiciens qui se sont intéressés à la mécanique quantique, ont été tentés par une approche émanentiste.

C'est sûr que ce que je vous dis ici n'est pas démontré scientifiquement, ça serait trop beau. Le principe de l'émanation de la goutte divine est révélé dans la plupart des grandes traditions orientales, et est également confirmé dans les channeling modernes. Il y a également une raisonnement logique philosophique-métaphysique difficilement réfutable qui est la conséquence du principe d'Unité et de la non-dualité.

C'est une émanation sans être une émanation. La goutte divine demeure en Dieu, mais elle est circonscrite de manière à créer une individualité. Vous savez, après tout, ce n'est rien d'autre que l'Esprit Saint. Et d'ou vient-il cet Esprit saint si nous somme censés le recevoir? La seule différence avec la doctrine catholique c'est que l'Esprit Saint est déjà en nous et doit "s'éveiller" (bien qu'il soit immuable, mais je n'ai plus beaucoup de temps). J'y reviendrai...




Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Ven 04 Nov 2016, 19:06

Du point de vue de la pensée philosophique pure (càd non appuyée sur la foi), sur la plupart des grandes questions métaphysiques les thèses opposées peuvent être défendues. Ainsi il n'est pas possible de trancher entre émanation / non-émanation, unité / dualité etc.
En ce qui concerne la non dualité que vous évoquez, il y a un cercle logique. Si vous postulez la non-dualité l'émanation en découle dès lors qu'il y a le divin. Mais si vous postulez un Dieu Créateur alors par là-même vous posez la dualité.

La philosophie orientale (la sagesse du Brahmanisme) défend cette idée que les grandes questions métaphysiques ne peuvent être tranchées. Mais cette sagesse s'arrête au seuil de la question de l'émanation, qui n'est jamais remise en cause (il y aura simplement des écoles différentes pour défendre telle ou telle conception de l'émanation, ce que vous dites lorsque vous dites "C'est une émanation sans être une émanation.").
Dans le catholicisme c'est le postulat inverse (pas d'émanation mais création) qui est mis au principe de la réflexion.

Sur cette question, ce qui nous différencie est avant tout une question de foi. Il faut le reconnaître. Ensuite on peut, par l'expérience et le raisonnement, chercher à examiner entre ces deux formes de croyances qu'elle est celle qui est vraie. Mais la décision finale reste un acte de croyance.

Par exemple, pour la philosophie orientale, elle est solide (tout comme l'est la foi catholique) et si on veut la critiquer il faut en revenir aux principes (ainsi qu'aux conséquences pratiques d'une telle croyance). Mais sur le channeling que vous évoquez, c'est une source de peu de valeur. Parce que une personne canaliserait et recevrait un message, elle aurait accès à la vérité ? Il y a beaucoup de manipulateurs parmi les beaux parleurs, pourquoi n'y en aurait-il pas parmi les êtres qui donnent des messages par canalisation.
En ce qui concerne les connaissances physiques, elles ont plus été un appui pour la doctrine émanentiste que pour la doctrine créationniste, mais c'est normal puisque les physiciens abordent les questions métaphysiques à partir du physique.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Sam 05 Nov 2016, 09:38

Nathan2 a écrit:
Du point de vue de la pensée philosophique pure (càd non appuyée sur la foi), sur la plupart des grandes questions métaphysiques les thèses opposées  peuvent être défendues. Ainsi il n'est pas possible de trancher entre émanation / non-émanation, unité / dualité etc.
En ce qui concerne la non dualité que vous évoquez, il y a un cercle logique. Si vous postulez la non-dualité l'émanation en découle dès lors qu'il y a le divin. Mais si vous postulez un Dieu Créateur alors par là-même vous posez la dualité.

Non, ce n'est pas tout à fait comme ça. D'un point de vue de la pensée philosophique pure, si on affirme que Dieu est absolu, alors on ne peut que parler de non dualité. Dans une logique duelle, Dieu ne peut être absolu car il pense, il évalue, regrette, retouche, prend des décisions, crée et se situe forcément dans le temps. La création va donc s'opposer de manière absolue à l'absolu lui-même. Il y aura forcément un moment oú il y aura un Dieu sans la création et un moment oú il y aura un Dieu avec la création.

Alors, pas de problème, on peut très bien croire à la dualité, mais alors il ne faut pas affirmer que Dieu est absolu. Vous comprenez, c'est la notion d'absolu qui change tout et qui donne tort aux penseurs catholiques (dont les raisonnements n'ont absolument rien à voir avec l'Esprit saint).

Nathan2 a écrit:

La philosophie orientale (la sagesse du Brahmanisme) défend cette idée que les grandes questions métaphysiques ne peuvent être tranchées. Mais cette sagesse s'arrête au seuil de la question de l'émanation, qui n'est jamais remise en cause (il y aura simplement des écoles différentes pour défendre telle ou telle conception de l'émanation, ce que vous dites lorsque vous dites "C'est une émanation sans être une émanation.").

J'ai écrit cela parce que c'est une émanation d'un point de vue relatif et duel et une non émanation d'un point de vue absolu non duel.

Nathan2 a écrit:

Dans le catholicisme c'est le postulat inverse (pas d'émanation mais création) qui est mis au principe de la réflexion.

Sur cette question, ce qui nous différencie est avant tout une question de foi. Il faut le reconnaître. Ensuite on peut, par l'expérience et le raisonnement, chercher à examiner entre ces deux formes de croyances qu'elle est celle qui est vraie. Mais la décision finale reste un acte de croyance.

Oui, c'est juste que les raisonnements doivent rester cohérents et que si vous croyez à un Dieu créateur, alors ce Dieu n'est plus absolu. Mais un Dieu non absolu est-ce vraiment crédible? Et vous voyez là que par la seule analyse philosophique la vérité s'oriente différemment.

Nathan2 a écrit:


Par exemple, pour la philosophie orientale, elle est solide (tout comme l'est la foi catholique) et si on veut la critiquer il faut en revenir aux principes (ainsi qu'aux conséquences pratiques d'une telle croyance). Mais sur le channeling que vous évoquez, c'est une source de peu de valeur. Parce que une personne canaliserait et recevrait un message, elle aurait accès à la vérité ? Il y a beaucoup de manipulateurs parmi les beaux parleurs, pourquoi n'y en aurait-il pas parmi les êtres qui donnent des messages par canalisation.

Là vous vous trompez lourdement. Les vérités spirituelles et métaphysiques telles qu'elles sont enseignées par les orientaux sont toutes révélées (renseignez-vous sur les Rishi). Comment voulez-vous qu'un philosophe sache ce qui se passe après la mort? Or, si vous lisez le bardot bouddhiste ou que vous vous intéressez à l'Advaita Vedanta, vous verrez à quel point ils détaillent ce qui se passe dans l'au-delà.

Les channels modernes ont des contacts avec des entités supérieures très élevées, mais, évidemment, pas n'importe quel channel. Les channeling authentiques sont très rares, il ne faut surtout pas les confondre avec le spiritisme de bas étage et les tables tournante. Il faut voir comment parviennent les révélations et quel en est le contenu.

Quant aux conséquences pratiques des croyances, je vous fais remarquer que le catholicisme n'apporte aucune réponse quant à la différence de capacité à aimer innée que chacun possède (sans parler des vertus innées qui se manifestent naturellement chez certains et pas chez d'autres); la réponse étant apportée par les religions orientales avec le principe de la réincarnation, ainsi que le principe de l'évolution d'une conscience individuelle (et non l'évolution d'une entité homme qui migrerait de vie en vie).

Nathan2 a écrit:

En ce qui concerne les connaissances physiques, elles ont  plus  été un appui pour la doctrine émanentiste que pour la doctrine créationniste, mais c'est normal puisque les physiciens abordent les questions métaphysiques à partir du physique.

Ce qui est surtout normal c'est qu'un scientifique a compris depuis longtemps que le Dieu créateur anthropomorphique religieux ne tient pas plus de deux minutes à un raisonnement philosophico-métaphysique. Si Dieu existe, il faudra bien qu'il vienne de quelque part, si Dieu a toujours existé, alors il est absolu, s'il est absolu, alors il ne peut créer dans le temps par un acte de volonté etc... etc...
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mar 15 Nov 2016, 23:15

@Gérard2
Dieu se situe dans le temps une fois la Création, mais pas avant.
Avant cela reste mystérieux, que peut signifier la vie divine sans le temps, sans un avant et un après ?  Peut-être est-ce seulement pour le temps physique mesuré par le mouvement des choses crées qu'il faut dire que Dieu est en dehors du temps, mais qu'une autre conception du temps pourrait être envisagée pour Dieu avant la Création ou après le Jugement.
Qu'il y aurait une temporalité dans l'éternité. Et une telle antinomie est pour moi plus compréhensible que d'affirmer que Dieu est en dehors du temps.

Sur la question du rapport entre temporalité et a-temporalité, il faudrait que je relise La conscience quantique et l'au-delà, de E.Ransford. A partir notamment de l'intrication quantique, il distingue dans la réalité physique une temporalité et une a-temporalité. Il pense que ce qui, dans les évènements physiques, est a-temporel pourrait correspondre à ce que l'ésotérisme nomme l'Akasha, et ça me semble juste.
Mais ça reste dans le plan physique et ça ne peut être qu'une indication pour concevoir ce qu'il en est du temps pour Dieu en dehors du cosmos. Une indication à exploiter avec prudence. L'erreur consisterait à penser que l'Akasha correspondrait à l'Eternité à laquelle la foi catholique nous demande de croire.

L'ésotérisme soutient que le sens à donner à l'Eternité dont parle le Christ c'est l'Akasha. Je ne suis pas d'accord et pense que c'est un des éléments centraux de la réécriture de ce que la foi catholique a posé. Une des ruses majeures de Lucifer pour nous faire croire que l'ésotérisme dit la vérité du message du Christ alors qu'au contraire il le perd.

En ce qui concerne la dualité, je ne suis pas sûr que nous nous entendions sur le sens. Il y a deux conceptions de la dualité.
Dualité 1 : Dieu en dehors du cosmos / cosmos
Dualité 2 : Le cosmos animé par des forces contraires (positive / négative ou bien / mal ; mâle / femelle …)
Pour la première dualité, j'y crois fermement.
Pour la seconde, elle est vraie selon la perception commune des choses, mais lorsqu'on prend de la hauteur, de la sagesse, on peut dépasser cette vision duelle du cosmos pour aller vers l'unité. C'est à la base de la philosophie orientale ou de la sagesse ésotérique et je partage cette critique de la dualité avec vous.

Ce qui importe c'est de ne pas confondre les deux dualités.
Ne pas confondre non plus Akasha et Eternité.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 16 Nov 2016, 15:51

Nathan2 a écrit:
@Gérard2
Dieu se situe dans le temps une fois la Création, mais pas avant.

Ça n'a aucun sens. Si Dieu est absolu, Il est immuable, hors du temps et transcende toute chose. Sinon vous vous retrouvez avec un Dieu anthropomorphique; comme si c'était un petit copain de bistrot disposant de pouvoirs magiques hérités d'on ne sait oú. Pourquoi plutôt à lui et pas à vous?

En raisonnant de cette manière ce n'est plus l'émané qui est engendré par Dieu, mais le contraire, l'émané engendre Dieu. D'un autre côté, sans le vouloir vous pointez là le doigt sur un phénomène connu: Ce sont effectivement les hommes qui créent différents Dieux avec leurs croyances, chacun étant persuadé de croire au vrai Dieu unique.

Nathan2 a écrit:

Avant cela reste mystérieux, que peut signifier la vie divine sans le temps, sans un avant et un après ? Peut-être est-ce seulement pour le temps physique mesuré par le mouvement des choses crées qu'il faut dire que Dieu est en dehors du temps, mais qu'une autre conception du temps pourrait être envisagée pour Dieu avant la Création ou après le Jugement.
Qu'il y aurait une temporalité dans l'éternité. Et une telle antinomie est pour moi plus compréhensible que d'affirmer que Dieu est en dehors du temps.

Il n'y a pas un temps, il y a un mouvement et des successions d'évènements EN DIEU ET DE TOUTE ÉTERNITÉ. Il ne peut y avoir une seule émanation. Les émanations se succèdent sans début ni fin depuis toujours, et tout cela se passe EN DIEU. Il faut beaucoup plus élargir votre vision de Dieu, sinon vous le limitez et ce n'est plus Dieu. Même d'un point de vue purement physique il est établi que le temps n'existe pas (voir sur le forum les discussions avec Philippe de Bellisce et Aroll: "Le problème du temps et le principe moteur"). Pour Dieu tout existe en même temps, il n'y a pas un jugement qui vient "après".

Nathan2 a écrit:
Il pense que ce qui, dans les évènements physiques, est a-temporel pourrait correspondre à ce que l'ésotérisme nomme l'Akasha, et ça me semble juste.
Mais ça reste dans le plan physique et ça ne peut être qu'une indication pour concevoir ce qu'il en est du temps pour Dieu en dehors du cosmos. Une indication à exploiter avec prudence. L'erreur consisterait à penser que l'Akasha correspondrait à l'Eternité à laquelle la foi catholique nous demande de croire.

L'ésotérisme soutient que le sens à donner à l'Eternité dont parle le Christ c'est l'Akasha. Je ne suis pas d'accord et pense que c'est un des éléments centraux de la réécriture de ce que la foi catholique a posé. Une des ruses majeures de Lucifer pour nous faire croire que l'ésotérisme dit la vérité du message du Christ alors qu'au contraire il le perd.

L'akasha ce n'est pas cela. C'est la trame virtuelle de tout le cosmos. C'est là oú se cumulent et oú sont cumulées toutes les informations de l'univers manifesté. Et oubliez "les ruses de Lucifer" qui est un anthropomorphisme encore pire que celui de Dieu.

Nathan2 a écrit:

En ce qui concerne la dualité, je ne suis pas sûr que nous nous entendions sur le sens. Il y a deux conceptions de la dualité.
Dualité 1 : Dieu en dehors du cosmos / cosmos
Dualité 2 : Le cosmos animé par des forces contraires (positive / négative ou bien / mal ; mâle / femelle …)
Pour la première dualité, j'y crois fermement.
Pour la seconde, elle est vraie selon la perception commune des choses, mais lorsqu'on prend de la hauteur, de la sagesse, on peut dépasser cette vision duelle du cosmos pour aller vers l'unité. C'est à la base de la philosophie orientale ou de la sagesse ésotérique et je partage cette critique de la dualité avec vous.

Ce qui importe c'est de ne pas confondre les deux dualités.
Ne pas confondre non plus Akasha et Eternité.

Il n'y a qu'une seule dualité. Dieu n'est pas en dehors du cosmos, sinon il n'est plus UN, plus absolu, plus immuable etc... Car vous limitez Dieu par un cosmos que vous considérez comme étant absolu et existant en soi.

Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 16 Nov 2016, 19:36

Trop souvent on réfléchit à partir des mots plutôt que sur les réalités elles-mêmes. D'où que, dans ce que vous écrivez, je sois à nouveau circonspect.

° "Si Dieu est absolu, Il est immuable, hors du temps et transcende toute chose. "
-> Là vous vous faites piéger par une définition du mot absolu qui effectivement peut impliquer cela. Mais l'absolu divin devrait peut-être être envisagé d'une manière antinomique. Dieu est absolu et en même temps relié à sa création. (Rappel pour ceux qui nous liraient: absolu signifie délié de tous liens et, pour cette définition, vous avez raison. Mais la personne du Christ, vrai Dieu et vrai homme, est plus qu'une indication pour sortir de cette contradiction).
Bref, vous avez un rapport au langage trop naïf, ou trop rigide. Plus les réalités métaphysiques sont élevées, plus il faut être prudent dans l'utilisation de l'outil linguistique qui nous sert à l'aborder. D'où l'usage de l'antinomie que j'utilise, et avant moi la sagesse brahmanique.

° "Il n'y a pas un temps, il y a un mouvement et des successions d'évènements EN DIEU ET DE TOUTE ÉTERNITÉ."
-> Pareil, ici les mots sont plus une incantation qu'une analyse.

°"Pour Dieu tout existe en même temps"
-> c'est aussi ce qu'on dit parfois du Dieu de la Bible. Mais c'est un discours de catéchisme.
Pour avoir bien réflechit à la question, Dieu connaît à l'avance beaucoup de nos actions/pensées, mais dans certains moments, finalement assez rares, d'exercice de notre libre arbitre, Dieu ne sait pas à l'avance ce que nous ferons.



Donc voilà pour le piège du langage. Maintenant pour lulu.

(moi) "L'ésotérisme soutient que le sens à donner à l'Eternité dont parle le Christ c'est l'Akasha. Je ne suis pas d'accord et pense que c'est un des éléments centraux de la réécriture de ce que la foi catholique a posé. Une des ruses majeures de Lucifer..."

(vous) "L'akasha ce n'est pas cela. C'est la trame virtuelle de tout le cosmos. C'est là oú se cumulent et oú sont cumulées toutes les informations de l'univers manifesté. Et oubliez "les ruses de Lucifer" qui est un anthropomorphisme encore pire que celui de Dieu."

-> Ok, mais Franz Bardon, qui a fait une présentation sérieuse de l'ésotérisme, associe souvent akasha et éternité. Il fait une différence certes, mais, et c'est l'essentiel, l'akasha lui permet au final de poser un Dieu, une éternité, qui ne soit plus celle qu'entend le catholicisme. C'est l'essentiel car la ruse de Bardon (s'il en était conscient), la ruse de Lucifer (si Bardon fut dupé) c'est de transformer subtilement les vérités de la foi catholique.
Il a appelé son fils Lumir, la lumière en Tchèque.


Quant à votre dernière remarque, on l'a déjà abordée.
Ouf, que c'est dur d'être catholique !
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 16 Nov 2016, 20:10

Amusant, j'ai regardé d'autres vidéos des chansons d'Evariste-Sternheimer, il a un mouvement de ses bras qui fait très danse de Shiva.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 2338
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Mer 16 Nov 2016, 20:14

Transcendance & immanence = voir -----> Maître Eckhart, Giordano Bruno aussi .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yhwh.fr/
Gérard2



Masculin Messages : 2547
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Shiva cerne les particules.   Jeu 17 Nov 2016, 02:40

Nathan2 a écrit:
Trop souvent on réfléchit à partir des mots plutôt que sur les réalités elles-mêmes. D'où que, dans ce que vous écrivez, je sois à nouveau circonspect.

° "Si Dieu est absolu, Il est immuable, hors du temps et transcende toute chose. "
-> Là vous vous faites piéger par une définition du mot absolu qui effectivement peut impliquer cela. Mais l'absolu divin devrait peut-être être envisagé d'une manière antinomique. Dieu est absolu et en même temps relié à sa création. (Rappel pour ceux qui nous liraient: absolu signifie délié de tous liens et, pour cette définition, vous avez raison. Mais la personne du Christ, vrai Dieu et vrai homme, est plus qu'une indication pour sortir de cette contradiction).
Bref, vous avez un rapport au langage trop naïf, ou trop rigide. Plus les réalités métaphysiques sont élevées, plus il faut être prudent dans l'utilisation de l'outil linguistique qui nous sert à l'aborder. D'où l'usage de l'antinomie que j'utilise, et avant moi la sagesse brahmanique.

° "Il n'y a pas un temps, il y a un mouvement et des successions d'évènements EN DIEU ET DE TOUTE ÉTERNITÉ."
-> Pareil, ici les mots sont plus une incantation qu'une analyse.  

°"Pour Dieu tout existe en même temps"
-> c'est aussi ce qu'on dit parfois du Dieu de la Bible. Mais c'est un discours de catéchisme.
Pour avoir bien réflechit à la question, Dieu connaît à l'avance beaucoup de nos actions/pensées, mais dans certains moments, finalement assez rares, d'exercice de notre libre arbitre, Dieu ne sait pas à l'avance ce que nous ferons.

Dieu est bien sûr aussi immanent. Il est en tout, tout est en Lui et Il transcende tout. La matière et l'énergie ne sont que des aspects différents que prend sa substance.

D'autre part, si Dieu est absolu, tous ses attributs sont absolus: Omniscience, omnipotence, conscience absolue, connaissance absolue, Amour absolu etc...). S'il est omniscient et hors du temps, Il sait forcément tout à l'avance, même les chemins différents que nous aurions pu emprunter et que nous n'avons pas choisis.

Si on parle d'absolu, ça implique tout ce qui précède, sinon il n'est pas absolu, mais un bonhomme comme vous et moi qui a des pouvoirs particuliers.





Revenir en haut Aller en bas
 
Shiva cerne les particules.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Accélérateur de particules
» Dialogue Miphum/Gereve : Nature des particules élémentaires
» Accélérateur à particules
» Le plus grand accélérateur de particules au monde a été mis en route
» le modèle standard de la physique des particules

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: