DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Thor



Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 16:49

ysov a écrit:
Nuance, non le mariage chrétien, mais le mariage catholique, car chez les orthodoxes un divorce est possible.
chez les protestants aussi.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14180
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 16:50

Oui les rebelles aussi en effet.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 16:58

petero a écrit:


Quand on se marie on ne s'engage pas unique à être fidèle, mais A S'AIMER, dans la fidélité. Il faut vraiment qu'on est le désir de s'aimer pour s'engager dans le mariage, car le mariage c'est pas une alliance d'une fortune avec une autre, ou un mariage de raison, c'est une alliance d'amour. L'alliance entre le Christ et son Eglise est le modèle de l'alliance entre un homme et une femme, ors à ce que je sache, l'alliance entre Jésus et son Eglise c'est une alliance d'amour.

Encore faut il préciser le contenu que vous donnez à "Aimer". Dans un mariage de raison on s'aime aussi mais par devoir! la femme est soumise à son mari et celui ci assure le bien de sa femme.
Le Christ n'a pas eut un "sentiment amoureux" envers l'Eglise, mais un sentiment de pitié envers elle, et le christ s'est engagé à épouser l'humanité quand celle ci était encore son ennemi en tout point de vue.
Alors combien d'homme se marie parce-qu'ils ont pitié de leur futur femme, et quand ils savent pertinemment que celle-ci ne les aime, et à tous les défauts possibles? voilà ce qui serait une image juste pour reproduire l'amour que Dieu a envers l'humanité.
C'est pour cela que Jésus lui même a choisit comme prototype parfait de son amour, l'amour qu'on doit avoir pour l'ennemi et non l'amour conjugal
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14180
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 17:02

Vous mélangez poires et carottes. Aimez ses ennemis ce n'est pas jusqu'à les marier. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 17:08

ysov a écrit:
Vous mélangez poires et carottes. Aimez ses ennemis ce n'est pas jusqu'à les marier. Mr. Green

C'est ce que Jésus a pourtant fait envers nous. Donc le mariage humain est très loin d'être une image parfaite de l'union entre Jésus et l'Eglise elle donne juste une image de la forme extérieure de cette union, mais dans le fond les motivations sont totalement différentes. Ce qui a poussé Jésus à vouloir épouser l'humanité n'a aucun rapport avec ce qui pousse un mec a vouloir épouser sa meuf
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14180
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 17:16

Et pour devenir prêtre, aimer n'est pas un pillier...

De toute manière, l'Église orthodoxe peut reconnaître le divorce, mais dans un cas précis, car tenant compte des paroles du Christ lui-même. Dois-je vous préciser ce que le Christ a dit à propos de la répudiation?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 18:04

monge a écrit:
Le Christ n'a pas eut un "sentiment amoureux" envers l'Eglise, mais un sentiment de pitié envers elle, et le christ s'est engagé à épouser l'humanité quand celle ci était encore son ennemi en tout point de vue.

Alors là mon ami vous racontez n'importe quoi Shocked

Donc, quand Jésus donne le commandement nouveau : "de nous aimer les uns les autres, comme il nous a aimé, jusqu'à donner sa Vie pour nous", il nous demande de nous aimer par pitié les uns pour les autres :mdr:

Et quand il dit qu'on reconnaîtra ses disciples à l'amour qu'ils auront les uns pour les autres, cela veut dire aussi : "à la pitié que l'on a les uns pour les autres".

Vous voulez tellement avoir raison que vous en arrivez à racontez n'importe quoi Very Happy

monge a écrit:
Alors combien d'homme se marie parce-qu'ils ont pitié de leur futur femme, et quand ils savent pertinemment que celle-ci ne les aime, et à tous les défauts possibles? voilà ce qui serait une image juste pour reproduire l'amour que Dieu a envers l'humanité.

N'importe quoi :mdr:

monge a écrit:
C'est pour cela que Jésus lui même a choisit comme prototype parfait de son amour, l'amour qu'on doit avoir pour l'ennemi et non l'amour conjugal

Jésus ne nous demande pas d'aimer nos ennemis "par pitié". Il nous demande de les aimer pour eux-mêmes, gratuitement. Jésus ne nous aime pas par pitié, il nous aime vraiment, par amour.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 18:07

monge a écrit:
ysov a écrit:
Vous mélangez poires et carottes. Aimez ses ennemis ce n'est pas jusqu'à les marier. Mr. Green

C'est ce que Jésus a pourtant fait envers nous. Donc le mariage humain est très loin d'être une image parfaite de l'union entre Jésus et l'Eglise elle donne juste une image de la forme extérieure de cette union, mais dans le fond les motivations sont totalement différentes. Ce qui a poussé Jésus à vouloir épouser l'humanité n'a aucun rapport avec ce qui pousse un mec a vouloir épouser sa meuf

Appeler une femme "une meuf", c'est vraiment démontrer qu'on n'a pas beaucoup d'amour pour la femme. A vrai dire, l'ami, vous ne savez pas ce que c'est que d'aimer comme Jésus aime.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14180
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 18:09

Il a déjà avoué avoir sauté par dessus la clôture plusieurs fois dans le passé. Pas pour rien qu'en Afrique, les bébés naissent au même rythme que les lapins... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11468
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 18:12

Mister be a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Mister be a écrit:
RenéMatheux a écrit:

C'est dingue!
Vous croyez que les gens qui se marient n'ont pas la moindre idée que c'est un engagement sérieux!

Ce genre d'arguments - mainte fois répété- est débile
Ca veut pas dire que MrB is debile What a Face )

oui!
Il suffit de voir le nombre de divorces chrétiens pour s'en rendre compte
La débilité est de refuser de le reconnaître!
Niet Papa!
Si il n'y avait pas mariage chrétien, il y aurait encore plus de divorce
yumpf! batman

wouaih ça j'aimerais que tu me le démontres...en théorie tu as raison...en théorie seulement!
La théorie = la foi!

En plus, il y a un certain nombre de gens qui se marient qui croient vraiment : pour ceux là divorcer est difficile.
Pour ceux qui croient pas beaucoup , cela pose aussi un problème.
Ceci = psycho ≠ foi
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 18:50

monge a écrit:


C'est ce que Jésus a pourtant fait envers nous. Donc le mariage humain est très loin d'être une image parfaite de l'union entre Jésus et l'Eglise elle donne juste une image de la forme extérieure de cette union, mais dans le fond les motivations sont totalement différentes. Ce qui a poussé Jésus à vouloir épouser l'humanité n'a aucun rapport avec ce qui pousse un mec a vouloir épouser sa meuf

S'il n'y avait pas le mariage humain, vous ne seriez pas là à nous raconter des bétises... L'amour qui unit une femme et un homme nous rapproche de l'amour de Dieu.
Quand tout va bien, c'est merveilleux, mais quand arrivent la maladie, la vieillesse, continuer de s'aimer, c'est une grâce qu'apparemmment vous échappe. Puisque, si j'ai bien compris, vous ne voyez que dans le mariage la sexualité.

Et je dis comme Petero, dire une "meuf" et "un mec" est vraiment un manque d'Amour.

Une question où vous n'êtes pas obligé de répondre : êtes vous marié ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 18:53

petero a écrit:
monge a écrit:
Le Christ n'a pas eut un "sentiment amoureux" envers l'Eglise, mais un sentiment de pitié envers elle, et le christ s'est engagé à épouser l'humanité quand celle ci était encore son ennemi en tout point de vue.

Alors là mon ami vous racontez n'importe quoi  Shocked

Donc, quand Jésus donne le commandement nouveau : "de nous aimer les uns les autres, comme il nous a aimé, jusqu'à donner sa Vie pour nous", il nous demande de nous aimer par pitié les uns pour les autres  :mdr:
Et alors où est la contradiction avec l'amour de pitié que Jésus a pour l'homme?

Citation :

Et quand il dit qu'on reconnaîtra ses disciples à l'amour qu'ils auront les uns pour les autres, cela veut dire aussi : "à la pitié que l'on a les uns pour les autres".
Et où est le rapport avec le fait que Jésus nous ne nous aurait pas aimé d'un amour de pitié? (je vais y revenir car je vois que vous vous bouchez les yeux pour ne pas voir l'évidence)
Citation :

Vous voulez tellement avoir raison que vous en arrivez à racontez n'importe quoi  
J'aurais voulu avoir des réfutations crédibles, mais votre aveuglement vous empêche de voir l'évidence, je vais y revenir, mais je continu d'abord à mettre en évidence la légèreté de vos répliques.



Citation :

Jésus ne nous demande pas d'aimer nos ennemis "par pitié". Il nous demande de les aimer pour eux-mêmes, gratuitement. Jésus ne nous aime pas par pitié, il nous aime vraiment, par amour.

Ah c'est déjà fini, alors recommençons dès le début.

Vous savez ce que vous récitez au début de chaque messe vous qui êtes diacres? vous avez déjà médité les paroles du Kyrie? "seigneur prend pitié, au Christ prend pitié" vous avez déjà vraiment médité sur ces paroles? pourquoi on demande la pitié de Jésus comme première demande pendant la messe?

Vous savez ce que c'est que la miséricorde? pour votre gouverne la miséricorde est un acte d'amour motivé par la miséré qu'on observe chez autrui, c'est un amour de pitié. Alors vous croyez que Jésus est venu vers vous, vous épouser afin de vous sauver parce-que vous êtes aimables? sachez mon cher si vous semblez l'ignorez que Jésus est venu nous sauver parce-qu'il a eu pitié de notre miséré, et uniquement pour cela.
S'il fallait épouser les créatures qui avaient une certaine valeur, il aurait pu épouser les anges, les séraphins, les chérubins etc. mais s'il s'est penché sur l'homme c'est par pitié, comme le bon samaritain.

Désolé si cela peut blesser votre égo, mais c'est parce-que l'homme est une pourriture qui n'a aucune valeur que Jésus c'est penché sur lui, par miséricorde (qui signifie par pitié pour votre gouverne) afin de l'épouser et le sauver. Et Jésus l'a fait quand l'homme était encore son ennemi.

Alors comme l'homme ne se marie pas en étant motivé par un sentiment de pitié (ou de miséricorde si pitié vous choque) alors fondamentalement le mariage humain est différent du mariage du Christ pour son église. On peut trouver de similitudes sur les formes extérieurs uniquement. Et le seul amour juste que l'homme peut avoir pour son prochain c'est un amour de miséricorde, et c'est essentiellement sur la miséricorde qu'on sera jugé et non sur vos sentiments amoureux ni sur vos relations amicales.
Bon j'arrête là, c'est fatiguant de rappeler des évidences...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 19:54

monge a écrit:
Vous savez ce que vous récitez au début de chaque messe vous qui êtes diacres? vous avez déjà médité les paroles du Kyrie? "seigneur prend pitié, au Christ prend pitié" vous avez déjà vraiment médité sur ces paroles? pourquoi on demande la pitié de Jésus comme première demande pendant la messe?

Vous savez ce que c'est que la miséricorde? pour votre gouverne la miséricorde est un acte d'amour motivé par la miséré qu'on observe chez autrui, c'est un amour de pitié.

Oui, la miséricorde c'est Dieu qui par amour pour nous, viens au secours de notre faiblesse. C'est parce que Dieu nous aime, qu'il est touché en son cœur par notre misère. Dieu éprouve de la compassion, pas de la pitié.

le mot « pitié », peut connoter une condescendance plus ou moins humiliante. À la limite la pitié ne mène à rien ; on peut s’apitoyer et passer son chemin, comme le prêtre et le lévite de la parabole. Par contre, quand on aime vraiment quelqu'un, on est touché jusqu'au fond de ses entrailles quand on le voit souffrir ; de fait c'est l'amour qui nous pousse à lui porter secours, et pas la pitié.

monge a écrit:
Alors vous croyez que Jésus est venu vers vous, vous épouser afin de vous sauver parce-que vous êtes aimables?

Parce qu'il m'a aimé dès le premier jour de ma création. Et si Jésus me sauve, ce n'est pas parce qu'il a pitié de moi, mais parce qu'il m'aime. Quand un enfant fait une grosse bêtise, on ne continu pas à l'aimer par pitié, mais parce que c'est notre fils à qui on a donné la vie, par amour. Dieu m'a créé par amour et ne m'a pas retiré son amour parce que je suis pécheur. Et c'est parce qu'il m'aime qu'il vient à mon secours, pour me sortir de mon péché et qu'il est heureux de me faire vivre auprès de Lui et me partager son amour.

monge a écrit:
sachez mon cher si vous semblez l'ignorez que Jésus est venu nous sauver parce-qu'il a eu pitié de notre miséré, et uniquement pour cela.

Eh bien vous avez une bien pietre opinion de votre créateur l'ami !!

monge a écrit:
S'il fallait épouser les créatures qui avaient une certaine valeur, il aurait pu épouser les anges, les séraphins, les chérubins etc. mais s'il s'est penché sur l'homme c'est par pitié, comme le bon samaritain.

Eh bien détrompez-vous, le Bon Samaritain il a été retourné au antrailles à cause de l'amour qu'il avait pour son prochain, notamment lorsqu'il l'a vu blessé et pas parce qu'il a eu pitié de le voir souffrir.

Vous avez une bien pietre opinion de l'homme, et qui plus est de l'homme pécheur et de fait une bien pietre opinion de vous-mêmes. Visiblement vous ne vous aimez pas et vous n'aimez pas les humains plus que les animaux.

monge a écrit:
Désolé si cela peut blesser votre égo, mais c'est parce-que l'homme est une pourriture qui n'a aucune valeur que Jésus c'est penché sur lui, par miséricorde (qui signifie par pitié pour votre gouverne) afin de l'épouser et le sauver. Et Jésus l'a fait quand l'homme était encore son ennemi.

Mais pourquoi voudriez-vous que mon égo soit blessé !!!  Jésus nous a créé pour nous épouser, et c'est à cause de son grand amour pour nous qu'il nous aime, bien que nous soyons son ennemi. Si l'homme est une pourriture, cela veut dire que Dieu a créé un homme pourri.

monge a écrit:
Et le seul amour juste que l'homme peut avoir pour son prochain c'est un amour de miséricorde, et c'est essentiellement sur la miséricorde qu'on sera jugé et non sur vos sentiments amoureux ni sur vos relations amicales. Bon j'arrête là, c'est fatiguant de rappeler des évidences...

Quand on visite les malades à l'hôpital, on ne le fait pas par pitié, mais par amour. Je visite une personne à l'hôpital car je l'aime et parce que je veux le lui montrer et que sa santé compte pour moi.

Vous êtes vraiment un spécimen "l'idiot". Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 20:08

je vous ai posé une question triviale concernant le kyrie vous l'avez l'éludé.
Bon pour votre gouverne pendant la messe si mes souvenir sont bon il y a trois prières qui sont directement adressée à Jésus:
- Le kyrie
- Une partie du Gloria
- L'agnus dei

Dans ces trois prières on demande à Jésus d'avoir pitié de nous! pourquoi? alors plutôt que de chercher à nier des évidences il faut vous faire violence pour accepter la vérité: notre misère fait qu'on mérite la pitié, et Jésus nous aime d'un amour de pitié car on est pitoyable. C'est à cause de notre état pitoyable que Jésus est venu nous épouser, si vous voulez si Adam n'était pas tombé dans la misére Jésus n'aurait jamais épousé l'humanité.
Voilà!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14180
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 20:10

Desserez votre cilice d'un cran, ça ira mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 20:17

monge a écrit:
Jésus est venu nous épouser

j'ai épousé mon mari, mais pas Jésus.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 20:34

Épouser signifie être parfaitement  uni, être un. Le mariage avec votre époux n'est qu'un signe du mariage parfait qu'on doit avoir chacun envers Jésus si on veut être sauvé. On est obligé d'épouser Jésus pour être sauvé! le mariage humain n'est qu'une fumée qui va disparaître avec notre mort.

Jésus nous donne son corps dans l'eucharistie, certain on compris qu'il est juste de lui donner en retour leur propre corps, et ils le font en le consacrant à Jésus dans le célibat sacré.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 21:22

Mais tout le monde n'est pas appelé au célibat consacré, sinon hé bien comme je le disais plus haut, vous ne seriez pas ici : il a bien fallu que votre père et votre mère se "rencontrent" non ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Ven 19 Aoû 2016, 23:38

Espérance a écrit:
monge a écrit:
Jésus est venu nous épouser

j'ai épousé mon mari, mais pas Jésus.
mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14180
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Sam 20 Aoû 2016, 00:40

Oui, car selon Alphonse, il faut être nonne pour épouser Jésus. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Sam 20 Aoû 2016, 07:37

monge a écrit:
Jésus nous aime d'un amour de pitié car on est pitoyable.

Être pitoyable c'est être "médiocre", "nul", "minable".

Désolé l'idiot, mais quand on aime quelqu'un on ne le trouve pas "nul" ou "minable". Aux yeux de Dieu nous ne sommes pas "minables", "nuls". Seul quelqu'un qui se sent supérieur à nous, va nous trouver "nuls", "minables". Trouver quelqu'un "nul" ou "minable", c'est avoir du mépris et du dédain pour lui. C'est faire preuve de condescendance avec lui, c'est à dire d'une attitude bienveillante teinté d'un sentiment de supériorité. La bienveillance de Dieu à mon égard, elle n'est pas teinté de supériorité.

Dieu n’a pas pour l’homme une pitié condescendante. Il est en relation avec chacun de nous en particulier, penché sur chacun avec la même sollicitude. Il sauve l’homme, le libère, dans quelque souffrance qu’il se trouve, quand celui-ci se tourne vers Lui et l'appelle à son secours.

Dans le Christ, la pitié divine nous place dans une tension d’espérance qui jamais ne peut douter de la présence aimante de Dieu dans notre vie.

Celui qui s’aventure sur le chemin de la Prière de Jésus se sait malade, divisé, hors de lui-même, il voit son péché sans culpabiliser mais sans l’occulter.

monge a écrit:
Quand je demande à Jésus d'avoir pitié de moi, c'est à cause de notre état pitoyable que Jésus est venu nous épouser, si vous voulez si Adam n'était pas tombé dans la misére Jésus n'aurait jamais épousé l'humanité.  Voilà!

NON, vous vous plantez totalement l'idiot. Dieu avait pour projet d'épouser l'homme, c'est pourquoi il a fait entrer l'homme dans sa demeure, le Paradis. Dieu voulait faire don de sa Vie à l'homme, mais malheureusement l'homme a été détourné par Satan de ce projet d'union avec Dieu. Dieu n'a pas renoncé à ce projet, bien que nous ayons péché. Il est venu, en Jésus, réaliser ce projet, par amour pour nous et pas par pitié condescendante.

Savez-vous comment Dieu a manifesté sa condescendance pour nous ? En s'abaissant jusqu'à nous, en se penchant sur notre misère. Quelqu'un qui considère un pécheur comme quelqu'un de minable, c'est quelqu'un qui le regarde d'en haut, qui ne s'abaisse pas, qui ne se penche pas par amour pour son prochain, sur la misère de son prochain, pour sortir son prochain de sa misère, de son péché.

Jésus lui s'est abaissé jusqu'à mourir d'amour pour nous, jusqu'à prendre sur lui notre péché pour nous en libérer tellement son Amour pour nous est grand, tellement il nous aime pour nous même et veut nous partager sa sainteté.

Vous n'avez rien compris à l'Amour de Dieu pour vous l'idiot, rien compris à la miséricorde de Dieu, sans doute à cause de l'éducation que vous avez reçue où l'on vous a appris à avoir honte de vous devant Dieu et à vous cacher quand vous pécher.

Quand vous allez vous confessez, vous devez tremblez de peur l'ami en suppliant Dieu d'avoir pitié de la pauvre créature pitoyable que vous êtes. Vous êtes l'enfant bien aimé de Dieu, l'idiot, pas sa créature pitoyable. Depuis toujours Dieu vous veut avec lui dans sa maison, vous veut uni dans l'Amour avec Lui.

Quoi que vous ayez pu faire comme péché, Dieu votre père vous poursuivra avec son Amour, car son Amour pour vous est bien plus grand que le mépris que vous avez pour vous mêmes. Pour avoir ce mépris à l'égard de vous-mêmes, chez l'idiot, c'est sans doute qu'étant enfant vous parents vous ont aimé avec dédain, condescendance, d'un amour méprisable.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Sam 20 Aoû 2016, 08:01

:titanic:
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Dim 21 Aoû 2016, 08:40

petero a écrit:
monge a écrit:
Jésus nous aime d'un amour de pitié car on est pitoyable.

Être pitoyable c'est être "médiocre", "nul", "minable".
C'est ce que nous sommes nous, c'est que je suis, c'est ce que vous êtes, c'est ce que l'être humain est!
C'est une vérité de Foi!

Citation :

Désolé l'idiot, mais quand on aime quelqu'un on ne le trouve pas "nul" ou "minable". Aux yeux de Dieu nous ne sommes pas "minables", "nuls".
C'est parce-que vous projetez sur Dieu votre perception de l'amour qui n'est ni authentique ni universelle! et pour rappelle Dieu est charité et non Amour, la charité implique l'amour mais on peut avoir l'amour sans avoir la charité.
Alors désolé, Dieu nous voit pire que vous ne pouvez même l'imaginer, de toutes les créatures du monde "visible" l'homme est le plus minable, le plus détestable!
Les animaux, les végétaux, les objets inanimées n'ont pas de péchés ils sont juste néants
L'homme est à la fois néant et péché, et c'est parce-que l'homme est le plus misérable que Dieu l'a justement choisit pour époux


Citation :

NON, vous vous plantez totalement l'idiot. Dieu avait pour projet d'épouser l'homme, c'est pourquoi il a fait entrer l'homme dans sa demeure, le Paradis.
Vous êtes entrain de vous fabriquer votre religion personnelle à votre convenance en racontant cela! vous projetez sur Dieu vos fantasmes et vos désirs.
Pour votre gouverne je vous rappelle le credo:
"Pour nous les hommes et pour notre salut, il descendit du Ciel, et par l'Esprit, il a prit chair de la vierge Marie et c'est fait homme"!
C'est pour nous sauver que Jésus a épousé l'humanité, les enfants du catéchisme récite cela! alors Adam , l'humanité dans son état originel n'avait pas besoin d'être sauvé! c'est après la chute que la nécessité du salut c'est posé, pas avant!

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Dim 21 Aoû 2016, 09:07

monge a écrit:
petero a écrit:
monge a écrit:
Jésus nous aime d'un amour de pitié car on est pitoyable.

Être pitoyable c'est être "médiocre", "nul", "minable".
C'est ce que nous sommes nous, c'est que je suis, c'est ce que vous êtes, c'est ce que l'être humain est!
C'est une vérité de Foi!

Vous êtes complètement à côté de la plaque l'ami. Dans le crédo, je ne vois pas inscrit : "pour le salut de l'homme minable que je suis, il est descendu du ciel". Very Happy

C'est vous qui projeté sur Dieu le regard que vous portez sur vous-même et sur votre prochain, sur l'homme.

Avant que Jésus vienne nous sauver, Dieu nous a demandé dans le deuxième commandement, d'aimer notre prochain comme nous-mêmes. Comment s'aimer quand on se trouve minable ? Comment aimer son prochain quand on le trouve minable ?

C'est bien parce qu'à ses yeux notre péché n'a pas altéré l'amour que Dieu avait pour nous, que Dieu nous demande de nous aimer. Autant on peux détester le péché que l'on commet, autant on doit continuer à s'aimer nous-mêmes, car nous sommes capable quand nous le voulons de faire du bien.

C'est bien parce que Dieu nous aime, malgré notre péché, que Dieu s'est penché sur nous pour nous faire miséricorde, pour faire de nous des fils.

monge a écrit:
pour rappelle Dieu est charité et non Amour, la charité implique l'amour mais on peut avoir l'amour sans avoir la charité.

La charité en Dieu, ce n'est pas de la pitié, c'est Dieu dans son Amour qui se penche sur nous pour nous aimer, malgré notre péché. C'est vous, l'idiot, qui aimez votre prochain sans charité, sans cet Amour rempli de tendresse, avec lequel Dieu nous aime.

monge a écrit:
Alors désolé, Dieu nous voit pire que vous ne pouvez même l'imaginer, de toutes les créatures du monde "visible" l'homme est le plus minable, le plus détestable !

Quand le fils de la parabole du père prodigue se mets plus bas que terre et qu'il revient vers son Père, le Père est là, nous dit Jésus, qui attendait son fils depuis le jour où il était parti. Le père de l'enfant prodigue, il ne voyait pas son fils minable comme vous le dites. Ce qu'il voyait, c'est que son fils était mort et il n'avait qu'un désir, c'est qu'il revienne à la vie. Et quand il le voit revenir à la Vie, c'est à dire vers Lui qui est la Vie, il se réjouit et courre au devant de son fils pour le serrer dans ses bras, avant même que son fils lui est demandé pardon.

monge a écrit:
c'est parce-que l'homme est le plus misérable que Dieu l'a justement choisit pour époux

Quand Dieu a choisit l'homme comme époux, c'était avant qu'il ne chute l'idiot, pas après qu'il est chuté par la faute du diable qui a usé de ruse pour le faire chuter. Dieu en nous créant, nous à créé à son image, il ne nous a pas créé "pitoyable". Et c'est cet homme là, appelé à devenir son fils par adoption, que Dieu n'a jamais cessé d'aimer, alors qu'il a maudit le diable qui nous avait fait chuter, détourner du Père et de la Vie éternelle qu'il voulait nous offrir.

monge a écrit:
Vous êtes entrain de vous fabriquer votre religion personnelle à votre convenance en racontant cela! vous projetez sur Dieu vos fantasmes et vos désirs.

NON, c'est vous qui projetez sur Dieu la haine que vous avez pour vous-mêmes qui êtes pécheur et que vous avez pour votre prochain pécheur.

monge a écrit:
Pour votre gouverne je vous rappelle le credo:
"Pour nous les hommes et pour notre salut, il descendit du Ciel, et par l'Esprit, il a prit chair de la vierge Marie et c'est fait homme"!
C'est pour nous sauver que Jésus a épousé l'humanité

Nous sauver, oui, mais de l'esclavage dans lequel nous retient captif le diable. Jésus n'a pas versé sa Vie (son sang) en rançon, comme le croit Mister Be et comme vous le croyez vous-mêmes, pour payer à notre place notre faute. Jésus ne nous a pas racheté au diable pour faire de nous des esclaves du Père, comme le crois Mister Be et le croyez certainement vous-mêmes. Jésus n'a pas été puni par son père à notre place, quand il a été crucifié sur la croix.

Jésus a offert sa Vie pour nous, sa Vie donné par son Esprit, pour que nous ayons son Esprit en nous et que nous devenions des fils avec Lui et disions "abba", "papa" à Dieu ; pour que nous aimions Dieu comme des fils et demeurions avec lui, dans sa maison, libre et aimant.

Comment pouvez-vous aimer ce Dieu qui vous haît parce qu'il vous trouve minable et qui vous sauve parce qu'il a pitié de vous ? C'est pas mon Dieu à moi, le Dieu que nous a révélé Jésus, le Dieu qui n'a jamais cessé de nous aimer, bien que nos premiers parents aient péché et bien que nous-mêmes nous péchons. Dieu veut nous libérer de notre péché, par Amour pour nous et pas par pitié.

Mon Dieu, quel dégat fait encore le jansénisme !!!
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2456
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Dim 21 Aoû 2016, 12:02

Oui certains ,dont Monge,  ont psychologiquement besoin d'une religion traumatisante , car ça leur donne une explication absolument nécéssaire aux traumatismes qu'ils ont subi  sans doute dans leur enfance ou leur petite enfance  et ça apaise paradoxalement leurs souffrances existentielles  ...
d'ailleurs on peut se demander si la vraie rupture théologique de ce siècle  ne consiste pas dans un respect et une éducation des enfants qui leur ont épargné tous les traumatismes , même les plus minimes jusqu'à penser que le  respect et l'effort et les devoirs  seraient des traumatismes ...
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Dim 21 Aoû 2016, 12:57

@Petero
Vous êtes dans la projection de votre sensibilité sur Dieu. Comme vous vous sentez naturellement blessé quand vous imaginez qu'on puisse vous aimer par pitié, vous projetez sur Dieu vos faiblesses, votre orgueil pour dire les choses correctement.
La perfection de l'amour de Dieu justement réside dans le fait qu'il a décidé d'aimer jusqu'à épouser les créatures plus misérables de sa création, les créatures les plus vils, les créatures les plus détestables et haïssables. C'est cette grandeur de l'amour de Dieu qu'on contemple et qu'on loue.
Mais vous, vous ne prenez que comme repère votre petit égo qui se sent blessé quand il apprend qu'on l'aime par pitié et vous rabaissez Dieu à votre degré d'imperfection et disant qu'il est comme vous imaginez.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3041
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Dim 21 Aoû 2016, 13:11

je me marre aussi quand on rabâche ce mot de jansénisme chaque fois qu'on dit la vérité sur Dieu ou la vérité sur l'homme.
je me demande si vous savez vraiment ce que c'est que le jansénisme et pourquoi il a été condamné...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise   Dim 21 Aoû 2016, 13:51

monge a écrit:
Mais vous, vous ne prenez que comme repère votre petit égo qui se sent blessé quand il apprend qu'on l'aime par pitié et vous rabaissez Dieu à votre degré d'imperfection et disant qu'il est comme vous imaginez.

Non, j'accueille Dieu tel qu'il se révèle en Jésus-Christ et pas le dieu tel que vous en parlez. C'est vous qui faites du Dieu de votre imagination le Dieu de Jésus-Christ.
Revenir en haut Aller en bas
 
Validité d'un mariage lorsqu'on n'a pas l'intention de remettre les pieds à l'Eglise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nature du mariage des acatholiques (hérétiques et schismatiques)
» L'Eglise et la méthode Ogino (père Barbara)
» mariage forcé
» quel obstacle teologique contre le mariage des pretre??
» Spiritualité indissoluble du mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: