DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A. de Souzenelle : le rachat de la dette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 12:53

Le Christ nous rachète de rien, puisqu'il n'y a pas d'achat...
On n'est pas dans un commerce...
Terrible ce mot là, vraiment terrible !
Il nous libère ce qui est autre chose
Nous sommes esclave du Satan diabolique*


(* Le Satan a deux fonctions :
1. celle de nous éprouver, et nous faire grandir.
2. celle de nous tenir en esclavage si nous succombons aux épreuves, si nous nous laissons séduire par ses artifices)



Ah si l'Eglise parlait comme ça !
Si elle voulait bien enlever la poussière...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 13:06

ben oui, mais sans doute qu'elle est diabolique cette femme là .....
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 13:45

E pur, si muove ! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 13:51

Voilà u topic bien intéressant...dommage que la vidéo soit presque inaudible...
Retournons au concept de rachat chez les Juifs...puisque la théologie chrétien prend ses racisnes dans le judaïsme
Rachat du premier né...

“ Consacre-moi tout premier-né, toute prémice des entrailles parmi les enfants d’Israël, soit homme, soit animal : il est à moi ”

Exode 13, 2

“ ...tout premier-né d’un homme parmi tes fils, tu le rachèteras. ”

Exode 13, 13


C’est une Mitsva pour chaque Juif de racheter son fils, premier-né de son épouse juive. Cette Mitsva s’accomplit le 31ème jour de la vie de l’enfant, même s’il n’a pas encore été circoncis pour raison de santé. Si cette date a été dépassée, la Mitsva peut se réaliser par la suite. Si le père n’a pas du tout accompli cette cérémonie, l’enfant devra se racheter lui-même, à l’âge adulte.

Le père déclare au Cohen qu’il désire racheter son fils et lui donne cinq « Selaïm » d’argent (soit 102 grammes d’argent pur).

Il est d’usage de célébrer cette transaction au début d’un repas de fête, après la bénédiction sur le pain. Immédiatement après le rachat, le Cohen récite la bénédiction sur une coupe de vin puis bénit l’enfant avec la bénédiction sacerdotale.

Le fait de participer à ce repas de rachat du premier-né enlève l’obligation d’observer 84 jeûnes pour d’éventuelles fautes.

On ne rachète pas l’enfant s’il est né par césarienne ou si l’un des parents est Cohen ou Lévi.

...je pense qu'on peut faire référence à Yéshoua(Jésus) premier né et le rachat de l'humanité par son sang...là où je suis un peu perdu,c'est que le pydyon haben est fait lors de la présentation de l'enfant en tant que premier né....mais bon
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 13:58

J&B a écrit:
Le Christ nous rachète de rien, puisqu'il n'y a pas d'achat...
On n'est pas dans un commerce...
Terrible ce mot là, vraiment terrible !
Il nous libère ce qui est autre chose
Nous sommes esclave du Satan diabolique*


(* Le Satan a deux fonctions :
1. celle de nous éprouver, et nous faire grandir.
2. celle de nous tenir en esclavage si nous succombons aux épreuves, si nous nous laissons séduire par ses artifices)



Ah si l'Eglise parlait comme ça !
Si elle voulait bien enlever la poussière...

Faudrait peut-être définir de quelle dette Jésus est venu nous racheter. Une dette, c'est quelque chose que l'on aurait du donner à quelqu'un et qu'on n'a pas donné. C'est un du.

Celui qui rachète une dette, il l'a rembourse soit en versant ce qui est du directement à celui envers qui on a cette dette où bien en nous donnant ce que nous devons pour que nous remboursons nous-mêmes.

Il faut je crois, voir le rachat de notre dette par Jésus, non pas comme un nouvel achat, comme s'il achetait pour nous, mais comme un don qu'il nous fait de son Amour, pour que nous l'offrions à Dieu, à qui nous devons cet Amour.

Jésus verse en nous, tout son Amour, (cet Amour qu'il rend à son Père qui le lui donne) pour que nous l'offrions au Père et remboursions la dette que nous lui devons, parce que nous ne lui donnons pas tout l'amour qui lui est du.

Ce n'est pas du commerce, puisque Jésus ne nous vend pas cet Amour, il le donne gratuitement.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 15:27

Une dette (doit être remboursée et n'implique rien de plus) n'est pas un don (gratuit, sauf reconnaissance morale du bénéficiaire).
De quelle dette s'agit-il : celle du po contracté par "nos" pères et qu'ils nous auraient transmis. Racheter la dette (po+++) revient à désintéresser le créancier (dieu... lequel???) qui selon la théologie romaine nous aurait envoyé son fils pour qu'il se sacrifie afin que son père soit désintéressé.... Quelle salade!!!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 16:08

adamev a écrit:
Une dette (doit être remboursée et n'implique rien de plus) n'est pas un don (gratuit, sauf reconnaissance morale du bénéficiaire).
De quelle dette s'agit-il : celle du po contracté par "nos" pères et qu'ils nous auraient transmis. Racheter la dette (po+++) revient à désintéresser le créancier (dieu... lequel???) qui selon la théologie romaine nous aurait envoyé son fils pour qu'il se sacrifie afin que son père soit désintéressé.... Quelle salade!!!

Ce n'est pas la dette qui est un don, c'est un du. Par contre, quand on n'a plus de dette, car un autre a racheté notre dette en nous donnant de quoi rembourser ou en remboursant directement à celui envers qui nous avons une dette, alors l'offrande que fait celui qui nous aide à rembourser notre dette, c'est un don.

Selon la théologie Romaine, qui ne fait qu'enseigner la théologie divine, Dieu a envoyé son Fils pour donner sa Vie en rançon pour la multitude ; c'est à dire pour nous faire don de sa Vie grâce à laquelle le péché va reculer en nous et grâce à laquelle la sainteté dans l'amour va grandir en nous.

Le sacrifice de Jésus c'est "une oblation". Nul ne prend la Vie de Jésus, c'est Lui qui la donne, qui nous la donne.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 16:37

Ce n'est pas la dette qui est un don, c'est un du

Vous avez chaussé vos lunettes à lire de travers ou vous ne comprenez pas le français? J'ai écrit : Une dette (doit être remboursée et n'implique rien de plus) n'est pas un don (gratuit, sauf reconnaissance morale du bénéficiaire).

Pas étonnant que vous ne compreniez rien à ce qu'on vous écrit puisque vous changez le sens des mots : Oblation = offrande faite à dieu... donc sauf à admettre que l'homme est dieu Jésus ne nous donne rien d'autre qu'une carte routière pour arriver au Royaume (par l'initiation = sacrifice, mort, renaissance).
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9367
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 16:58

Une nouvelle théologie selon Adamev ... C' est infiniment plus qu'une Réforme : c'est la destruction de la théologie traditionnelle ( et son remplacement par un vague cheminement , contraire aux Ecritures ) .

Romano Guardini était plus cru sur cette notion de rachat . Il écrivait ( je cite de mémoire ; mes exemplaires de " Le Seigneur " sont perdus ) qu'après le péché originel , la création sur terre ne valait pas plus aux yeux de Dieu , qu' "un tas de fumier " . Avec cette image , le terme " rachat " prend tout son sens ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 17:03

Vous n'avez jamais mis les pieds dans un village de l'ancien temps avec les tas de fumier devant les portes... Aucun paysan n'aurait vendu son tas considéré comme un trésor ou alors à prix d'or... Avec raison d'ailleurs d'autant qu'on sait, de temps immémoriaux, que c'est justement sur le fumier que poussent les plus belles roses.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9367
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 17:08

Ben justement . Le " prix d'or " , c'est la mort de son Fils .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 20:12

Là, je pense que vous n'êtes pas sur la même longueur d'ondes...

J'ai mis mes lunettes...

Adamev, vous êtes catholiques, vous ne pouvez pas mélanger la dettes que nous devons à Dieu et celle que nous, nous devons à nos créditeurs, ce n'est pas du même domaine.

La dette que nous devons à Dieu, nous l'aurons (je m'avance que moi là-dessus) Toute notre vie, nous ne pourrons JAMAIS tout rembourser car nous serons toujours pêcheurs.
Nous ne pouvons qu'espérer la miséricorde, que ce que nous avons accompli dans notre vie fasse peser la balance du bon côté.

Tandis qu'une dette humaine n'est remboursée que lorsqu'"au dernier centime, on ne doit plus rien et là, pas question de don, sinon un passage chez le notaire pour bien l'enregistrer...


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 20:41

adamev a écrit:
Jésus ne nous donne rien d'autre qu'une carte routière pour arriver au Royaume (par l'initiation = sacrifice, mort, renaissance).

NON Mister Be, Jésus se donne Lui-même pour qu'on arrive avec Lui dans son Royaume. C'est avec Lui que nous ressuscitons et entrons dans le Royaume, avec Lui qui nous porte en Lui, en son Corps, la Nouvelle Arche d'Alliance qu'il est donné et dans laquelle il nous rassemble.

La carte routière c'était dans l'Ancienne Alliance, avec la Loi Very Happy Vous êtes en retard d'une alliance l'ami Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 21:02

Mister be a écrit:
Le père déclare au Cohen qu’il désire racheter son fils et lui donne cinq « Selaïm » d’argent (soit 102 grammes d’argent pur).

Ces lois sont données comme à des enfants, pour illustrer les vérités spirituelles dans leur vie concrète et matérielle, et pour s'en souvenir tout au long de notre exil/exode, jusqu'au jour où l'on sera capable de comprendre.
Mais à qui le père rachète-t-il le fils premier-né ?
Et pour racheter un bien, il faut d'abord l'avoir eu et perdu.

Puisque l'humanité est femme et "épouse de Dieu", Le Fils premier-né, c'est celui que nous devons mettre au monde, par l'action du Saint-Esprit en notre âme spirituelle. Comme Marie qui en est le symbole.
Il n'y a qu'un seul Fils que nous pouvons mettre au monde, parce qu'il est "ehad" Un et Premier. C'est le Christ en qui nous sommes, comme nous étions en Adam qui signifie Humanité.
Ce Fils vient au monde quand nous transformons notre nature animale en nature spirituelle ou divine.




Espérance a écrit:
Toute notre vie, nous ne pourrons JAMAIS tout rembourser car nous serons toujours pêcheurs.
Jésus a pourtant fait crédit au larron sur la croix, il n' a pas eu le temps de capitaliser des actions pour faire pencher la balance....
A qui Jésus l'a-t-il racheté ?
A qui Jésus nous rachète-t-il ? Puisqu'il faut bien quelqu'un à qui le racheter.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 21:06

petero a écrit:
adamev a écrit:
Jésus ne nous donne rien d'autre qu'une carte routière pour arriver au Royaume (par l'initiation = sacrifice, mort, renaissance).

NON Mister Be, Jésus se donne Lui-même pour qu'on arrive avec Lui dans son Royaume. C'est avec Lui que nous ressuscitons et entrons dans le Royaume, avec Lui qui nous porte en Lui, en son Corps, la Nouvelle Arche d'Alliance qu'il est donné et dans laquelle il nous rassemble.

La carte routière c'était dans l'Ancienne Alliance, avec la Loi Very Happy  Vous êtes en retard d'une alliance l'ami Very Happy

Petero,

Jésus est aussi la carte routière, le chemin, le GPS intégré.
L'ancienne Alliance, n'était qu'un livre de coloriage à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Jeu 18 Aoû 2016, 22:25

J&B a écrit:
Mister be a écrit:
Le père déclare au Cohen qu’il désire racheter son fils et lui donne cinq « Selaïm » d’argent (soit 102 grammes d’argent pur).

Ces lois sont données comme à des enfants, pour illustrer les vérités spirituelles dans leur vie concrète et matérielle, et pour s'en souvenir tout au long de notre exil/exode, jusqu'au jour où l'on sera capable de comprendre.
Mais à qui le père rachète-t-il le fils premier-né ?
Et pour racheter un bien, il faut d'abord l'avoir eu et perdu.

Puisque l'humanité est femme et "épouse de Dieu", Le Fils premier-né, c'est celui que nous devons mettre au monde, par l'action du Saint-Esprit en notre âme spirituelle. Comme Marie qui en est le symbole.
Il n'y a qu'un seul Fils que nous pouvons mettre au monde, parce qu'il est "ehad" Un et Premier. C'est le Christ en qui nous sommes, comme nous étions en Adam qui signifie Humanité.
Ce Fils vient au monde quand nous transformons notre nature animale en nature spirituelle ou divine.




Espérance a écrit:
Toute notre vie, nous ne pourrons JAMAIS tout rembourser car nous serons toujours pêcheurs.
Jésus a pourtant fait crédit au larron sur la croix, il n' a pas eu le temps de capitaliser des actions pour faire pencher la balance....
A qui Jésus l'a-t-il racheté ?
A qui Jésus nous rachète-t-il ? Puisqu'il faut bien quelqu'un à qui le racheter.

I love youcheersthumleft

C'est l'ombre des choses à venir...!
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Ven 19 Aoû 2016, 14:07

Personne n'a répondu à cette question :

S'il y a rachat, à qui le Christ rachète-t-il l'humanité ?


Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Ven 19 Aoû 2016, 16:51

A Satan...en nous rachetant par son sang,on appartient à Christ!
Par le péché des origines, l'homme appartient au monde des ténèbres...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Ven 19 Aoû 2016, 20:06

Mister be a écrit:
A Satan...en nous rachetant par son sang,on appartient à Christ!
Par le péché des origines, l'homme appartient au monde des ténèbres...

Si Jésus nous avait racheté à Satan par son sang, cela voudrait dire que Jésus a versé son sang à Satan pour nous libérer du péché !!! Ors Jésus dit bien à ses Apôtres "ceci est mon sang, versé pour vous, prenez ....". Ce n'est pas à Satan que Jésus verse son sang, c'est à nous. C'est avec son sang, sa Vie donné dans l'Esprit, que nous sommes appelés à nous libérer de nos péchés.


Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Ven 19 Aoû 2016, 20:23

Jésus nous a racheté de la justice du Père. Après le péché, Le Père dans sa justice nous avait enfermé dans la prison du diable, et Jésus est venu payer l'amende pour être libéré.
Mais à l'image de la justice humaine quand on est victime de la justice, on a ordinairement deux "punitions": une amende a payé pour réparer le préjudice causé par notre faute, et une peine à purger. Un bienfaiteur peut payer l'amende à notre place, mais c'est impossible de faire purger à autrui notre peine, ce serait injuste.
De même Jésus à payer l'amende qui nous libère des peines éternelles! mais on a encore des peines temporelles à purger pour être totalement libre et ça Jésus ne peut pas prendre ces peines à notre place, ce serait injuste. D'où les souffrances de cette vie et du purgatoire pour ceux qui sont unis au Christ par la grâce sanctifiante afin d'être digne du Ciel.
Revenir en haut Aller en bas
gezo93



Masculin Messages : 23
Inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Ven 19 Aoû 2016, 21:12

Bonsoir!
notre nature nous condamne malgré nous.
Pourquoi Dieu n'a pas créer que les élus?
Evitant ainsi tant de souffrances...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Ven 19 Aoû 2016, 22:32

petero a écrit:
Mister be a écrit:
A Satan...en nous rachetant par son sang,on appartient à Christ!
Par le péché des origines, l'homme appartient au monde des ténèbres...

Si Jésus nous avait racheté à Satan par son sang, cela voudrait dire que Jésus a versé son sang à Satan pour nous libérer du péché !!!  Ors Jésus dit bien à ses Apôtres "ceci est mon sang, versé pour vous, prenez ....". Ce n'est pas à Satan que Jésus verse son sang, c'est à nous. C'est avec son sang, sa Vie donné dans l'Esprit, que nous sommes appelés à nous libérer de nos péchés.



Versé pour vous à...qui?
Versé pour vous ...ne veut pas dire à vous...

Ce n'est pas nous qui nous libérons du péché mais Jésus qui nous libère de nos péché en versant son sang pour nous....




En 1 Cor 15:45 pourquoi Christ est nommé "le dernier Adam ? Tout comme le premier Adam Christ était parfait mais il est resté intègre et parfait. Et par sa mort il a payé à son Père la rançon.

Puisque la vie humaine qu'Adam avait été perdue était parfaite, aucune vie humaine imparfaite ne pourrait jamais la racheter. Ce qu’il fallait, c’était une rançon équivalente à ce qui était perdu, conformément à ce principe de justice parfaite qu’on trouve dans la Parole de Dieu : “ Âme pour âme. ” (Deutéronome 19:21). Dans ce cas, qu’est-ce qui couvrirait la valeur de l’âme (ou vie) humaine parfaite perdue par Adam ? Une autre vie humaine parfaite était la “ rançon correspondante ” qui était exigée. (1 Timothée 2:6.)

Maintenant ce que la rançon signifie pour nous:

1. Le pardon des péchés.
2. Une conscience pure devant Dieu.
3. L’espérance de vivre éternellement sur la terre transformée en Paradis.

Mais pour obtenir ces trois choses, il ne faut pas rester assis et attendre.

1. Exercez la foi dans le sacrifice rédempteur de Jésus. Jésus lui-même a dit : “ Celui qui exerce la foi dans le Fils a la vie éternelle. ” (Jean 3:36).
2. Il faut se souvenir de la mort de Christ plutôt que sa naissance. Assistez à la célébration annuelle du Repas du Seigneur. Le soir du 14 Nisan 33 de notre ère, Jésus a inauguré une célébration particulière que la Bible appelle “ le repas du Seigneur ”. (1 Corinthiens 11:20 ; Matthieu 26:26-28.)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Sam 20 Aoû 2016, 07:57

monge a écrit:
Jésus nous a racheté de la justice du Père. Après le péché, Le Père dans sa justice nous avait enfermé dans la prison du diable, et Jésus est venu payer l'amende pour être libéré.

C'est du n'importe quoi !!  C'est l'homme qui s'est laissé emprisonné dans la prison du diable, ce n'est pas Dieu qui nous a emprisonné. Dieu n'a pas éloigné l'homme du jardin d'Eden par punition, mais parce que l'homme a fait le choix de suivre le Serpent, de l'écouter et de mettre en pratique sa parole.

Jésus est venu donner sa Vie en rançon pour la multitude :

45 Car le Fils de l'homme est venu pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup.  (Marc (CP) 10)

Depuis quand "verser une rançon" c'est payer une amende ?

Verser une rançon, c'est prendre de son bien pour faire du bien à quelqu'un d'autre. Quand je verse une rançon pour libérer un otage, ce n'est pas pour faire plaisir à celui qui retient la personne en otage que je verse cet argent, mais pour faire du bien à la personne qui est retenue en otage.

La rançon, Jésus ne la verse pas à satan qui nous retient prisonnier du péché, il nous la verse à nous pour que nous nous libérions du péché.

Et qu'est-ce que Jésus verse en rançon pour notre libération. Quel bien qu'il lui appartient nous donne-t-il ?  SA VIE donnée dans son SANG.

Et c'est bien à nous qu'il verse son sang, cette rançon, pour la rémission de nos péchés, c'est à dire la recule de nos péchés en nous. "Prenez et buvez, ceci est mon sang, versé pour vous en rémission des péchés".

Jésus n'a pas été puni à notre place, il nous a rejoint là où nous étions retenus prisonniers pour nous libérer de celui qui nous retenait prisonnier, en nous faisant don de son corps et de son sang, pour que nous nous unissions à son corps et à son sang, à sa Vie donné par sa chair, afin de sortir de l'enfer avec Lui, Lui que le diable ne pouvait pas retenir en enfer.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Sam 20 Aoû 2016, 08:44

Mister be a écrit:
Versé pour vous à...qui?
Versé pour vous ...ne veut pas dire à vous...

Quand on verse son sang pour quelqu'un, c'est pour son bien, comme lorsqu'on verse une rançon à quelqu'un pour qu'il libère un esclave. On ne verse pas la rançon pour le bien de la personne qui vous retient prisonnier.

Jésus a versé son sang (sa vie, car le sang c'est le symbole de la vie), pour notre plus grand bien. Et à qui il fait don de sa Vie ? Au diable ? NON, car il n'en rien à faire de la vie de Jésus. A son Père, NON, car son Père, cette Vie c'est la sienne. Dieu n'a pas besoin que son Fils verse sa Vie pour Lui.

Jésus, sa Vie, c'est à nous qu'il la donne. C'est nous qui avons besoin de recevoir sa Vie en nous.

Ce n'est pas nous qui nous libérons du péché mais Jésus qui nous libère de nos péché en versant son sang pour nous.... Sa Vie (son sang), c'est à nous qu'il la donne, c'est pour nous qu'il la verse, pour que nous ayons sa Vie en nous.

Avec et en Jésus le Fils de Dieu devenu homme descendu du Ciel, nous montons au Ciel, car seul le Fils descendu du Ciel peut remonter avec son Corps et nous unis à son Corps, dans le Ciel.

Alors que les hébreux ont vécu la Pâques au côté de Moïse qui les a conduit jusqu'à l'entrée de la terre promise, nous ont vit la Pâques Nouvelle, EN JESUS, dans son Corps ; avec Jésus qui nous conduit jusque dans le Ciel, Lui qui est la Porte d'entrée dans le Ciel.

C'est dommage cher Mister Be que vous ne faites aucun effort pour comprendre cette œuvre merveilleuse accomplie par Jésus et à laquelle tous nous sommes appelés à participer.

Et c'est bien à ses Apôtres que Jésus dit : "prenez et buvez, ceci est mon sang versé pour vous". Si ce sang n'était pas versé pour les Apôtres, pour qu'ils aient le sang de Jésus en eux, sa Vie, alors pourquoi Jésus leur demande de boire son sang, sa Vie ?

Mister be a écrit:
En 1 Cor 15:45 pourquoi Christ est nommé "le dernier Adam ? Tout comme le premier Adam Christ était parfait mais il est resté intègre et parfait. Et par sa mort il a payé à son Père la rançon.

Mais pourquoi voulez-vous que Jésus paie à son père une rançon ? Quelle drôle d'idée, comme si c'était le père qui nous retenait prisonnier dans le péché et dans la mort.

Jésus ne peut verser cette rançon grâce à laquelle on va se libérer du prince de ce monde et du péché, qu'à nous, car Jésus sait très bien que le diable n'a pas du tout envie de nous libérer et la preuve c'est qu'il nous poursuit pour nous entraîner avec lui dans l'étang de feu.

Cette rançon, ou Vie de Jésus versée, donnée, c'est à nous qu'elle est donnée. Jésus nous le dit : "il n'est pas de plus grand amour que de donner sa Vie pour ses amis". Cette bien sa Vie qu'il désire mettre en nous, par sang versé pour nous, en nous :

"52 En vérité, en vérité, je vous le dis, ...... si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes. (Jean (CP) 6)

Mister be a écrit:
2. Il faut se souvenir de la mort de Christ plutôt que sa naissance. Assistez à la célébration annuelle du Repas du Seigneur. Le soir du 14 Nisan 33 de notre ère, Jésus a inauguré une célébration particulière que la Bible appelle “ le repas du Seigneur ”. (1 Corinthiens 11:20 ; Matthieu 26:26-28.)

NON, Jésus n'a pas inauguré un repas particulier, mais il a institué le mémorial de la Pâques Nouvelle, celle qu'il nous fait vivre avec Lui, quand il meurt, ressuscite et monte au Ciel.

Faire mémoire de ce repas pascal, c'est communier au Corps et au Sang de Jésus qu'il nous donne à manger avant de mourir, ressusciter et monter au Ciel, pour qu'unit à son Corps et à sa Vie, nous mourrions avec lui, nous ressuscitions avec Lui et montions au Ciel avec Lui.

Jésus nous donne son Corps et son sang, pour que nous entrions dans ce Corps et recevions ce sang, son sang, pour vivre son retour vers le Père avec Lui. Son corps c'est la Véritable Arche dans laquelle Jésus nous rassemble pour nous ramener avec Lui dans le Paradis.

Revenir en haut Aller en bas
gezo93



Masculin Messages : 23
Inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Sam 20 Aoû 2016, 10:27

En résumé, Jésus à dit "il n y pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis".
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Sam 20 Aoû 2016, 20:30

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Versé pour vous à...qui?
Versé pour vous ...ne veut pas dire à vous...

Quand on verse son sang pour quelqu'un, c'est pour son bien, comme lorsqu'on verse une rançon à quelqu'un pour qu'il libère un esclave. On ne verse pas la rançon pour le bien de la personne qui vous retient prisonnier.

Entre verser son sang et verser une rançon,il y a une différence or Jésus, Lui,paye notre rançon avec son sang...
Le bien du prisonnier Pétero est sa liberté...
Un prisonnier qu'on libère....c'est parce qu'il a payé sa dette à la société=il a purgé la peine de sa condamnation....



Jésus a versé son sang (sa vie, car le sang c'est le symbole de la vie), pour notre plus grand bien. Et à qui il fait don de sa Vie ? Au diable ?  NON, car il n'en rien à faire de la vie de Jésus. A son Père, NON, car son Père, cette Vie c'est la sienne. Dieu n'a pas besoin que son Fils verse sa Vie pour Lui.

Vous vous trompez Pérero si Satan n'avait rien à faire de la vie de Jésus,il ne l'aurait pas tenté dans le désert!
Sur la croix,n'a-t-Il pas prononcé ces paroles:MonDieu,mon Dieu,pourquoi m'as-tu abandonné?Ces paroles ont été prononcées parce qu'Il portait en Lui nos péchés


Jésus, sa Vie, c'est à nous qu'il la donne. C'est nous qui avons besoin de recevoir sa Vie en nous.
Non Jésus ne nous donne pas sa vie à nous mais pour nous!

Ce n'est pas nous qui nous libérons du péché mais Jésus qui nous libère de nos péché en versant son sang pour nous.... Sa Vie (son sang), c'est à nous qu'il la donne, c'est pour nous qu'il la verse, pour que nous ayons sa Vie en nous.

Avec et en Jésus le Fils de Dieu devenu homme descendu du Ciel, nous montons au Ciel, car seul le Fils descendu du Ciel peut remonter avec son Corps et nous unis à son Corps, dans le Ciel.

Désolé mais je ne vois pas ça aujourd'hui malgré tous les baptisés...si c'était le cas on vivrait dans un monde paradisiaque!
Alors que les hébreux ont vécu la Pâques au côté de Moïse qui les a conduit jusqu'à l'entrée de la terre promise, nous ont vit la Pâques Nouvelle, EN JESUS, dans son Corps ; avec Jésus qui nous conduit jusque dans le Ciel, Lui qui est la Porte d'entrée dans le Ciel.

C'est en partie vraie mais Jésus a accompli sa mission une fois pour toute et nous sommes morts avec Lui,une fois pour toute...Oui c'est la porte d'entrée,c'est le chemin aussi mais nous ne devons pas revivre constamment sa mort et sa résurrection....nous devons nous en souvenir...si les Juifs avec Moshé se souviennent...ils n'ont pas besoin chaque année de revivre l'exode

C'est dommage cher Mister Be que vous ne faites aucun effort pour comprendre cette œuvre merveilleuse accomplie par Jésus et à laquelle tous nous sommes appelés à participer.

Petero qui doit faire un effort pour comprendre...je n'ai pas à faire d'effort!C'est le Rouah Hakkodesh qui m'éclaire sur les Ecritures et personne d'autres
Je vous comprends mais je ne partage pas votre sacrifice perpétuel...


Et c'est bien à ses Apôtres que Jésus dit :  "prenez et buvez, ceci est mon sang versé pour vous". Si ce sang n'était pas versé pour les Apôtres, pour qu'ils aient le sang de Jésus en eux, sa Vie, alors pourquoi Jésus leur demande de boire son sang, sa Vie ?

Mister be a écrit:
En 1 Cor 15:45 pourquoi Christ est nommé "le dernier Adam ? Tout comme le premier Adam Christ était parfait mais il est resté intègre et parfait. Et par sa mort il a payé à son Père la rançon.

Mais pourquoi voulez-vous que Jésus paie à son père une rançon ?  Quelle drôle d'idée, comme si c'était le père qui nous retenait prisonnier dans le péché et dans la mort.

Réfléchissez avec tout ce qu'on a dit précédament...
Sommes-nous oui ou non,la propriété de Yéshoua selon l'alliance?
Or le prix à payer pour lui appartenir est son sang!


Jésus ne peut verser cette rançon grâce à laquelle on va se libérer du prince de ce monde et du péché, qu'à nous, car Jésus sait très bien que le diable n'a pas du tout envie de nous libérer et la preuve c'est qu'il nous poursuit pour nous entraîner avec lui dans l'étang de feu.

Jésus nous libère du péché en nous rachetant...avez-vous vu le film avec Gérard Philippe et Michel Simon,la beauté du Diable...c'est exactement la même chose

Cette rançon, ou Vie de Jésus versée, donnée, c'est à nous qu'elle est donnée. Jésus nous le dit : "il n'est pas de plus grand amour que de donner sa Vie pour ses amis". Cette bien sa Vie qu'il désire mettre en nous, par sang versé pour nous, en nous :

"52 En vérité, en vérité, je vous le dis, ...... si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes. (Jean (CP) 6)

Mister be a écrit:
2. Il faut se souvenir de la mort de Christ plutôt que sa naissance. Assistez à la célébration annuelle du Repas du Seigneur. Le soir du 14 Nisan 33 de notre ère, Jésus a inauguré une célébration particulière que la Bible appelle “ le repas du Seigneur ”. (1 Corinthiens 11:20 ; Matthieu 26:26-28.)

NON, Jésus n'a pas inauguré un repas particulier, mais il a institué le mémorial de la Pâques Nouvelle, celle qu'il nous fait vivre avec Lui, quand il meurt, ressuscite et monte au Ciel.

MAIS SI!
Non pas un repas particulier puisque sa tombe en même temps que la Pâque juive...comme shavouot juive et la pentecôte Chrétienne c'est exactement la même chose sous des lattitudes différentes...c'est ça,la continuité!C'est l'évolution....

Faire mémoire de ce repas pascal, c'est communier au Corps et au Sang de Jésus qu'il nous donne à manger avant de mourir, ressusciter et monter au Ciel, pour qu'unit à son Corps et à sa Vie, nous mourrions avec lui, nous ressuscitions avec Lui et montions au Ciel avec Lui.

Vous êtes peut-être monté au Ciel moi pas encore et j'attends la résurrection!

Jésus nous donne son Corps et son sang, pour que nous entrions dans ce Corps et recevions ce sang, son sang, pour vivre son retour vers le Père avec Lui. Son corps c'est la Véritable Arche dans laquelle Jésus nous rassemble pour nous ramener avec Lui dans le Paradis.

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 07:02

Mister be a écrit:
[color=#0066ff]Entre verser son sang et verser une rançon,il y a une différence or Jésus, Lui,paye notre rançon avec son sang...

Le bien du prisonnier Pétero est sa liberté...
Un prisonnier qu'on libère....c'est parce qu'il a payé sa dette à la société=il a purgé la peine de sa condamnation....

Cher Mister be,

Jésus est venu versé son sang, en rançon pour la multitude :

28 C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup. (Matthieu (CP) 20)

Savez-vous ce qu'est une rançon. "C'est une somme d'argent exigée pour la délivrance de quelqu'un retenu illégalement prisonnier (prise d'otage, enlèvement, etc.).

Un prisonnier qui a purgé la peine de sa condamnation, il n'a pas payé "une rançon" !!! Il a payé une dette. Le prisonnier, lui il est retenu "légalement" en prison, pas illégalement ; il n'a pas été pris en otage. Il n'est pas retenu en esclavage. Un esclave, il n'est pas retenu captif pour payer une dette. Il est retenu captif par quelqu'un qui l'empêche de partir. Pour libérer la personne qu'on retient captif, en otage ou en esclavage, on paie une rançon, pas une dette.

Jésus a payé une rançon, pour notre libération et cette rançon, il nous le dit, c'est le sang qu'il verse pour nous, c'est sa vie qu'il donne pour nous.

"Il n'est pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime" dira-t-il.

Jésus n'a pas versé son sang pour être puni à notre place !!!

Mister be a écrit:
Vous vous trompez Pérero si Satan n'avait rien à faire de la vie de Jésus,il ne l'aurait pas tenté dans le désert!

Satan a tenté Jésus au désert pour le détourner de sa mission.

[quote="Mister be"][Sur la croix,n'a-t-Il pas prononcé ces paroles:MonDieu,mon Dieu,pourquoi m'as-tu abandonné?Ces paroles ont été prononcées parce qu'Il portait en Lui nos péchés


Jésus n'a pas été chargé de nos péchés, par son père, pour réparer nos péchés. Jésus s'est chargé de nos péchés pour nous en libérer, pour que ces péchés ne fassent pas obstacle à sa Vie mise en nous. Jésus nous purifie de nos péchés, pour que sa vie sainte en nous nous rende bienheureux.

Jésus s'est senti abandonné quand tous nos péchés qu'il prenait sur lui, on obscurci son âme, le privant de la vision béatifique, comme lorsqu'on est privé de lumière et qu'on se retrouve dans la nuit.

Mister be a écrit:
]Non Jésus ne nous donne pas sa vie à nous mais pour nous!

Sa vie, Jésus l'a reçoit de qui ? Il l'a reçu de l'Esprit Saint qui est en Lui, car Jésus est conçu du Saint Esprit, l'Esprit Saint qui procède du Père ; et qui procède du Fils quand le Fils fait don de sa Vie à son Père pour nous.

"46 Alors, Jésus poussa un grand cri : « Père, entre tes mains je remets mon esprit. » Et après avoir dit cela, il expira. (Luc (LIT) 23)

Sa Vie qu'il reçoit de son Père, dans l'Esprit, Jésus la remets entre les mains de son Père, POUR NOUS. Jésus a fait don de son Esprit à son Père, son Esprit qui est la Vie éternelle reçue de son Père, pour que cette Vie nous soit redonnée par le Père.

En nous détournant de cette Vie dans l'Esprit que nous aurions du recevoir dans le fruit de l'arbre de la Vie, le Serpent, le diable, nous avait privé de cette Vie donné par le Père. C'est cette Vie que le Fils, verse pour nous au Père, pour qu'elle nous soit redonnée ; Vie dont nous sommes privés à cause du diable qui nous retiens prisonnier dans le péché et la mort.

Mister be a écrit:
]Désolé mais je ne vois pas ça aujourd'hui malgré tous les baptisés...si c'était le cas on vivrait dans un monde paradisiaque!

Jésus nous fait don de sa Vie, de son Esprit, donné dans son Corps, pour que nous grandissions dans la Vie de l'Esprit, en vu de notre vie avec Lui auprès du Père, dans son Paradis. Malheureusement, sur terre, peu se revête de cette Vie qui les rend libre et digne du Paradis. Jésus le dit "beaucoup son appelé, mais peu son élu", parce que peu se revêtent vraiment de sa Vie sainte.

[quote="Mister be"]C'est en partie vraie mais Jésus a accompli sa mission une fois pour toute et nous sommes morts avec Lui, une fois pour toute...Oui c'est la porte d'entrée, c'est le chemin aussi mais nous ne devons pas revivre constamment sa mort et sa résurrection....nous devons nous en souvenir...si les Juifs avec Moshé se souviennent...ils n'ont pas besoin chaque année de revivre l'exode

Vous seriez mort au péché une fois pour toute, vous ne pêcheriez plus Mister Be, ors, reconnaissez que depuis que vous avez été baptisé, plongé dans la mort et la Vie avec Jésus, vous continuez à pécher. Par le baptême, Jésus nous unit à Lui, nous fait entrer en Lui le pécheur que nous sommes. Nous ne devenons pas saint définitivement le jour de notre baptême. Dans cette sainteté qui nous est donnée, nous allons devoir demeurer jusqu'au jour de notre mort. Ors, vous savez très bien qu'on y demeure pas, parce que nous retombons dans le péché, dans ce péché dont Jésus se charge, quand nous le lui confions. C'est pourquoi, chaque dimanche, nous venons lui confier nos péchés, recevoir de lui son pardon, et son sang, sa Vie, qui doucement va faire reculer le péché en nous, si nous faisons de notre côté, avec l'aide de l'Esprit, l'effort de renoncer à notre péché.

Nous ne renouvelons pas le sacrifice de Jésus, je vous l'ai déjà expliqué, malheureusement vous avez des oreilles et vous n'entendez pas, de peur de vous convertir, c'est à dire de vous libérer du judaïsme auquel vous êtes attachés ; de peur de sortir de l'ancienne alliance. C'est l'unique sacrifice de Jésus qui est rendu présent chaque dimanche, pour que nous lavions notre robe nuptial dans son sang, cette sainteté avec laquelle Jésus nous a revêtu le jour de notre baptême, mais que nous avons sali en retournant dans le monde où Satan est toujours à l'œuvre, à l'affût pour nous faire tomber. Nous ne sommes pas encore né dans le Paradis où le diable n'est pas présent, nous sommes encore sur la terre où nous sommes encore tenté par le diable, bien qu'étant déjà, de par notre union avec Jésus, au Paradis. A nous d'entrer toujours plus dans cette Vie Sainte donné par Jésus et en Lui, durant cette vie sur terre qu'il nous faut traverser, comme les hébreux traversèrent le désert.

(suite dans le prochain message)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 07:30

Mister be a écrit:
Petero qui doit faire un effort pour comprendre...je n'ai pas à faire d'effort!C'est le Rouah Hakkodesh qui m'éclaire sur les Ecritures et personne d'autres
Je vous comprends mais je ne partage pas votre sacrifice perpétuel...

La célébration de l'Eucharistie ce n'est pas renouvelé perpétuellement le sacrifice du Christ. L'Eucharistie c'est Jésus qui par son mémorial, rend présent son UNIQUE SACRIFICE pour que nous y participions, pour nous faire vivre avec Lui sa mort et sa résurrection.

Mister be a écrit:
Réfléchissez avec tout ce qu'on a dit précédament...
Sommes-nous oui ou non,la propriété de Yéshoua selon l'alliance? Or le prix à payer pour lui appartenir est son sang!

Vous vous plantez totalement Mister Be, Jésus ne nous a pas racheté au diable, avec son sang, pour que nous redevenions la propriété de Dieu son Père. Jésus ne nous affranchis pas de l'esclavage dans lequel le diable nous retenait captif, pour faire de nous des esclaves du Père, de Dieu !!!

Jésus est venu pour faire de nous DES FILS de Dieu, pas des esclaves. Jésus ne nous a pas racheté pour faire de nous des esclaves de son Père, car l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison de son maître, seul les fils demeurent toujours dans la maison de leur Père. Jésus est venu nous chercher pour que nous demeurions à jamais, comme des fils, dans la maison de Dieu.

L'esclave, il est contraint de suivre celui qui l'a acheté. Si vraiment Jésus nous avait racheté pour faire de nous les esclaves de son Père, il nous contraindrait à le suivre. Ors Jésus nous invite à le suivre en nous donnant ce qu'il faut pour le suivre, son Esprit qui nous rend libre en nous faisant don de la Vie du Christ, le Fils, pour que nous vivions comme des Fils auprès du Père.

Vous faites fausse route Mister Be, c'est le moins qu'on puisse dire.


[quote="Mister be"]
Petero a écrit:
NON, Jésus n'a pas inauguré un repas particulier, mais il a institué le mémorial de la Pâques Nouvelle, celle qu'il nous fait vivre avec Lui, quand il meurt, ressuscite et monte au Ciel.

MAIS SI!
Non pas un repas particulier puisque sa tombe en même temps que la Pâque juive...comme shavouot juive et la pentecôte Chrétienne c'est exactement la même chose sous des lattitudes différentes...c'est ça,la continuité!C'est l'évolution....

Là encore vous vous plantez totalement Mister Be. Jésus n'aurait pas parlé d'alliance nouvelle si sa Pâque c'était la continuité de la pâque juive. La pentecôte juive, suivait la fête de Pâques, c'était la fête de l'alliance passé par Dieu avec son peuple, après qu'il l'est libéré de l'esclavage d'Egypte.

La Pentecôte chrétienne, c'est le signe qui est donnée de l'alliance nouvelle instituée par Jésus avec ceux de son peuple qui ont bien voulu le suivre, lui, le Nouveau et Véritable Moïse, et le suivre Lui le Nouveau et Véritable Noé, dans son Corps, la Nouvelle Arche d'alliance où il nous rassemble pour nous sauver et nous ramener dans son Paradis.

Avec cette Nouvelle Alliance, je le répète, Jésus fais de nous des fils et pas des esclaves, de vrais fils de Dieu, libre parce qu'ils ont choisit de suivre Jésus qui les libère en leur faisant don de son Esprit, son Esprit filial, pour qu'avec Lui nous disions à Dieu "Abba", "Papa".

Mister be a écrit:
Vous êtes peut-être monté au Ciel moi pas encore et j'attends la résurrection!

C'est normal Mister Be, puisque vous n'êtes pas encore né dans la Vie du Ciel, dans haut, vu que vous n'avez reçu que le baptême d'eau de Jésus, le baptême de repentance. Vous n'avez pas encore été plongé par Jésus, dans la Vie de l'Esprit. Vous êtes encore sous le régime de l'ancienne alliance, car pour vous Jésus n'a pas inauguré une Nouvelle Alliance ; il ne nous fait pas vivre une Pâques Nouvelle.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 10:33

Citation :
Cher Mister be,

Jésus est venu versé son sang, en rançon pour la multitude :

28 C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup. (Matthieu (CP) 20)

Savez-vous ce qu'est une rançon. "C'est une somme d'argent exigée pour la délivrance de quelqu'un retenu illégalement prisonnier (prise d'otage, enlèvement, etc.).

Un prisonnier qui a purgé la peine de sa condamnation, il n'a pas payé "une rançon" !!! Il a payé une dette. Le prisonnier, lui il est retenu "légalement" en prison, pas illégalement ; il n'a pas été pris en otage. Il n'est pas retenu en esclavage. Un esclave, il n'est pas retenu captif pour payer une dette. Il est retenu captif par quelqu'un qui l'empêche de partir. Pour libérer la personne qu'on retient captif, en otage ou en esclavage, on paie une rançon, pas une dette.

Jésus a payé une rançon, pour notre libération et cette rançon, il nous le dit, c'est le sang qu'il verse pour nous, c'est sa vie qu'il donne pour nous.

"Il n'est pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu'on aime" dira-t-il.

Jésus n'a pas versé son sang pour être puni à notre place !!!

Oui je sais ce qu'est une rançon merci Petero mais vous avez raison de le préciser...
Je vous repose donc la question...à qui Jésus a-t-il payé cette rançon par son sang?
A Satan pour nous délivrer,lui qui nous retient en otage par le péché?
A son Père pour vous mettre à l'abri contre la colère divine ou faire patienter Son Père en disant,je les rachète et prends patience car ils m'appartiennent désormais?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 10:39

Citation :
Jésus n'a pas été chargé de nos péchés, par son père, pour réparer nos péchés. Jésus s'est chargé de nos péchés pour nous en libérer, pour que ces péchés ne fassent pas obstacle à sa Vie mise en nous. Jésus nous purifie de nos péchés, pour que sa vie sainte en nous nous rende bienheureux.

Amen,nous sommes bien d'accord

Jésus s'est senti abandonné quand tous nos péchés qu'il prenait sur lui, on obscurci son âme, le privant de la vision béatifique, comme lorsqu'on est privé de lumière et qu'on se retrouve dans la nuit
.

Là aussi nous sommes bien d'accord
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 11:01

petero a écrit:
monge a écrit:
Jésus nous a racheté de la justice du Père. Après le péché, Le Père dans sa justice nous avait enfermé dans la prison du diable, et Jésus est venu payer l'amende pour être libéré.

C'est du n'importe quoi !!  C'est l'homme qui s'est laissé emprisonné dans la prison du diable, ce n'est pas Dieu qui nous a emprisonné. Dieu n'a pas éloigné l'homme du jardin d'Eden par punition, mais parce que l'homme a fait le choix de suivre le Serpent, de l'écouter et de mettre en pratique sa parole.
Vous êtes dans le déni de la vérité! Adam a choisi de manger la pomme, et comme il a mangé la pomme Dieu l'a puni en le chassant du paradis et en lui infligeant la peine de la souffrance et de la mort! Le délinquant ne choisit jamais sa peine, c'est le juge qui inflige la peine au délinquant, le délinquant commet son délit en espérant échapper à la justice, ce n'est pas lui qui choisit d'aller en prison c'est le juge qui l'envoie en prison!
De même Adam en mangeant la pomme ce n'était pas pour quitter le paradis, mais pour être un dieu, c'est Dieu en tant que juge qui l'a puni après, ce n'est pas lui même qui c'est puni



Citation :

Depuis quand "verser une rançon" c'est payer une amende ?
Oui dans une certaine mesure on peut très bien les comparer. On paye une rançon pour libérer un otage, de même payer une amende peut suffire dans le cas de certain délit pour faire sortir un prisonnier. Et pour le cas de Jésus l'image de l'amende correspond mieux, car l'amende sert à réparer les dégâts causés par nos fautes, de même le sang versé par Jésus sert à réparer nos péchés.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 11:13

Citation :
Sa vie, Jésus l'a reçoit de qui ? Il l'a reçu de l'Esprit Saint qui est en Lui, car Jésus est conçu du Saint Esprit, l'Esprit Saint qui procède du Père ; et qui procède du Fils quand le Fils fait don de sa Vie à son Père pour nous.

"46 Alors, Jésus poussa un grand cri : « Père, entre tes mains je remets mon esprit. » Et après avoir dit cela, il expira. (Luc (LIT) 23)

Sa Vie qu'il reçoit de son Père, dans l'Esprit, Jésus la remets entre les mains de son Père, POUR NOUS. Jésus a fait don de son Esprit à son Père, son Esprit qui est la Vie éternelle reçue de son Père, pour que cette Vie nous soit redonnée par le Père.

En nous détournant de cette Vie dans l'Esprit que nous aurions du recevoir dans le fruit de l'arbre de la Vie, le Serpent, le diable, nous avait privé de cette Vie donné par le Père. C'est cette Vie que le Fils, verse pour nous au Père, pour qu'elle nous soit redonnée ; Vie dont nous sommes privés à cause du diable qui nous retiens prisonnier dans le péché et la mort.

Il ne s'agit pas de savoir de qui on reçoit la vie....tout le monde le sait mais de ce qu'on en fait....
Oui La mission de Jésus est de nous restaurer dans la vie adamique d'avant la chute...
Nous sommes d'accord

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 11:18

Citation :
Vous seriez mort au péché une fois pour toute, vous ne pêcheriez plus Mister Be, ors, reconnaissez que depuis que vous avez été baptisé, plongé dans la mort et la Vie avec Jésus, vous continuez à pécher. Par le baptême, Jésus nous unit à Lui, nous fait entrer en Lui le pécheur que nous sommes. Nous ne devenons pas saint définitivement le jour de notre baptême. Dans cette sainteté qui nous est donnée, nous allons devoir demeurer jusqu'au jour de notre mort. Ors, vous savez très bien qu'on y demeure pas, parce que nous retombons dans le péché, dans ce péché dont Jésus se charge, quand nous le lui confions. C'est pourquoi, chaque dimanche, nous venons lui confier nos péchés, recevoir de lui son pardon, et son sang, sa Vie, qui doucement va faire reculer le péché en nous, si nous faisons de notre côté, avec l'aide de l'Esprit, l'effort de renoncer à notre péché.

Oui c'est bien ce que je dis...si vraiment nous somme baptisés donc nés de nouveau....on est mort au monde et à nous même et que Christ vit en nous,on ne devrait plus pécher et notre corps serait vraiment le Temple du Saint Esprit et la communauté chrétienne serait vraiment le corps mystique du Christ,épouse pure et parfaite....désolé ce n'est pas le cas!

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 11:26


La rédemption, c'est le rachat. Nous sommes à lui deux fois : d'abord par la création, puis Satan, par le péché, s'est emparé de nous. Jésus nous a rachetés par la Croix.
L'Eglise dans toutes ses composantes est à Lui, et seulement à Lui, il en est le seul propriétaire ! L'Eglise du Seigneur qu'Il s'est acquise par son propre sang. Actes 20 :28
Paul rappelle une grande vérité qui nous concerne tous et qu'il ne faut surtout pas oublier : Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui habite en vous et que nous ne vous appartenez point à vous-mêmes ? Car vous avez été rachetés à un grand prix 1 Corinthiens 6 : 19-20 Le prix payé par Christ pour nous racheter a été très élevé : quitter son ciel de gloire, les angoisses de Gethsémané, les moqueries au tribunal, les longues heures de souffrance physiques et morales sur la Croix, l'abandon de ses disciples mais surtout de Son Père !
Il este entré une fois pour toutes dans le lieu Très Saint (le ciel) avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle Hébreux 9 : 12 Nous sommes la propriété de Christ, non seulement sur la terre, mais pour l'éternité. La mort, la résurrection, l'Ascension du Christ nous parle d'un rachat ETERNEL ! La mort ne nous séparera pas de Christ, mais elle nous conduira dans l'éternité de gloire
En Lui, nous avons la rédemption selon la richesse de Sa Grâce Ephésiens 1 : 7. C'est parce que nous sommes à Lui qu'Il nous communique sa Volonté, qu'Il répand ses grâces sur nos vies et qu'Il nous délivre de l'emprise du Malin

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 11:33

Citation :
Vous vous plantez totalement Mister Be, Jésus ne nous a pas racheté au diable, avec son sang, pour que nous redevenions la propriété de Dieu son Père. Jésus ne nous affranchis pas de l'esclavage dans lequel le diable nous retenait captif, pour faire de nous des esclaves du Père, de Dieu !!!

Jésus est venu pour faire de nous DES FILS de Dieu, pas des esclaves. Jésus ne nous a pas racheté pour faire de nous des esclaves de son Père, car l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison de son maître, seul les fils demeurent toujours dans la maison de leur Père. Jésus est venu nous chercher pour que nous demeurions à jamais, comme des fils, dans la maison de Dieu.

L'esclave, il est contraint de suivre celui qui l'a acheté. Si vraiment Jésus nous avait racheté pour faire de nous les esclaves de son Père, il nous contraindrait à le suivre. Ors Jésus nous invite à le suivre en nous donnant ce qu'il faut pour le suivre, son Esprit qui nous rend libre en nous faisant don de la Vie du Christ, le Fils, pour que nous vivions comme des Fils auprès du Père.

Vous faites fausse route Mister Be, c'est le moins qu'on puisse dire.

Ne me faites pas dire ce que je ne dis pas...qui a parlé de l'esclavage de D.ieu?
Si je suis esclave de D.ieu et nous le sommes tous d'une certaine manière,c'est en toute liberté!
Comme Jésus en toute liberté donne sa vie pour nous....en toute liberté nous donnons la nôtre à l'Eternel

Ce n'est pas Jésus qui nous fait des fils de D.ieu c'est nous même en toute liberté en acceptant d'être soumis à la volonté de D.ieu
Comme le Christ,personne ne prend ma vie,c'est moi qui la donne au Père...c'est ça l'Amour!
C'est pourquoi la Loi,Petero n'est pas un fardeau car il y va de l'amour...ça devient un fardeau quand on se soumet à la Loi sans amour
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 11:43

Citation :
Là encore vous vous plantez totalement Mister Be. Jésus n'aurait pas parlé d'alliance nouvelle si sa Pâque c'était la continuité de la pâque juive. La pentecôte juive, suivait la fête de Pâques, c'était la fête de l'alliance passé par Dieu avec son peuple, après qu'il l'est libéré de l'esclavage d'Egypte.

Si je me plantais Petero,il aurait organisé son alliance un autre jour que celui de la fête de Pessa'h!
C'est bien une évolution spirituelle maintenant cette alliance est exactement la même car en réalité il n'y a pas des alliances mais une Alliance renouvelée(même mot en hébreu ou en grec...faudrait demander à un hélléniste) C'est en ça que vous vous fourvoyez!
L'Eternel n'a pas besoin de faire 36000 alliance mais une seule sous différente forme en fonction de notre avancement spirituel


La Pentecôte chrétienne, c'est le signe qui est donnée de l'alliance nouvelle instituée par Jésus avec ceux de son peuple qui ont bien voulu le suivre, lui, le Nouveau et Véritable Moïse, et le suivre Lui le Nouveau et Véritable Noé, dans son Corps, la Nouvelle Arche d'alliance où il nous rassemble pour nous sauver et nous ramener dans son Paradis.

Elle s'est produite le jour de la fête qui commémore le don de la Torah,Petero
Ce jour là on reçoit les commandement et avec Jésus,on reçoit le même jour mais 2000 après son Esprit de la Torah


Avec cette Nouvelle Alliance, je le répète, Jésus fais de nous des fils et pas des esclaves, de vrais fils de Dieu, libre parce qu'ils ont choisit de suivre Jésus qui les libère en leur faisant don de son Esprit, son Esprit filial, pour qu'avec Lui nous disions à Dieu "Abba", "Papa".

Je vous le répète nous nous asservissons en toute liberté Petero,nous nous soumissons aux Lois et à la Volonté de l'eternel
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 11:51


A cause se son sacrifice, la mort devient un avantage et Paul pouvait affirmer : Christ est ma vie et la mort m'est un gain ! Nous vivons un siècle dangereux où le mal va en s'aggravant, la patience de Dieu va arriver à son terme et bientôt Dieu va manifester sa colère contre ce monde incrédule et pécheur. Les calamités de l'Apocalypse se rapprochent à grands pas. Qu'allons-nous devenir ? Soyez rassurés ! Nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de Son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. Romains 5 : 9-10 Sauvés de quoi ? Nous sommes sauvés de la colère à venir, sauvés du jugement dernier, sauvés des peines éternelles, de l'enfer.
Nous sommes sanctifiés par l'offrande du corps de Jésus-Christ une fois pour toutes ! Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés Hébreux 10 : 10 et 14 Nous sommes sanctifiés, c'est-à-dire mis à part et nous sommes parfaits par son sang. L'alliance qu'Il fait avec les enfants de Dieu est éternelle.
Il fera de nos ennemis son marchepied et Satan est déjà écrasé sous les pieds de Jésus, à cause de la Croix. Et il suffira d'un ange pour le lier et le jeter dans les flammes éternelles de l'enfer.

Seigneur, par le Saint Esprit, rappelle-moi sans cesse combien ton sacrifice sur la Croix est glorieux et efficace. Rappelle-moi sans cesse : « De la Croix la grâce coule, comme un fleuve constamment! »




Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 14:28

monge a écrit:
Vous êtes dans le déni de la vérité! Adam a choisi de manger la pomme, et comme il a mangé la pomme Dieu l'a puni en le chassant du paradis et en lui infligeant la peine de la souffrance et de la mort!

Non la souffrance et la mort ont été infligé à l'homme par Satan, quand Satan a poussé l'homme à manger du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Dieu a au contraire prévenu l'homme, de ce qui lui arriverait, s'il mangeait de ce fruit. Dieu n'a pas dit : "si tu manges de ce fruit, je te ferais mourir", NON, il a dit "si tu manges de ce fruit, certainement tu mourras".

En choisissant de mettre en pratique la parole mensongère du Serpent, Adam et Eve ont choisi la mort, dont Dieu leur avait parlé. La souffrance et la mort ne sont que la conséquence du péché commis par l'homme et par une punition de Dieu infligée à l'homme.

La souffrance est une conséquence directe du péché et ne peut en aucun cas être imputée à Dieu. L'homme a été chassé du jardin d'Eden pour lui éviter de manger du fruit de l'arbre de la vie et d'être éternellement perdu. C'est Dieu lui-même qui protège la nudité de l'homme, qui lui est devenue pénible, car il voit et ressent en permanence l'état de péché dans lequel il est.

Il n'y a aucune injustice dans le coeur de Dieu mais au contraire une grande compassion pour le salut de ceux qui sont perdus.

D'innombrables textes bibliques désignent clairement celui qui est à l'origine de notre souffrance et complètent ceux de la Genèse. C'est un démon qui jette à terre l'épileptique (Luc 9/42). C'est Satan qui frappe Job d'un ulcère malin des pieds à la tête après lui avoir pris tout le reste (Job 2/7). C'est le diable qui détient le pouvoir de la mort (Hébreux 2/12). C'est Satan qui est le prince de ce monde (Jean 12/31). C'est toujours à Satan qu'appartiennent la gloire et le pouvoir des royaumes (Luc 4/6). Est il besoin d'ajouter que c'est en enfer que se poursuivront les pleurs et les grincements de dents ?

Inversement lorsque l'ennemi est lié (Esaïe 11/6-9, Apocalypse 21/4), toutes les conséquences du péché, et la souffrance en particulier, disparaissent.

Ne nous trompons pas d'ennemi et n'accusons pas Dieu de ce que Satan a fait naître et grandir. C'est lui qui est l'instigateur de la souffrance, (cf. Job) cherchant ainsi à nous faire douter de l'amour de Dieu. N'est ce pas là un mécanisme bien connu, faisant accuser l'autre de sa propre fourberie ? Ne soyons pas dupes, Jésus, fils du Dieu vivant et Dieu lui même, serait il venu sur la terre au prix de sa vie pour guérir les hommes de toutes les souffrances qu'Il aurait Lui même envoyé ? Non, "un royaume ne lutte pas contre lui-même", et remercions Dieu de bien vouloir transformer les oeuvres de Satan en bénédiction pour notre salut et ne pas nous abandonner entre les mains de celui dont l'un des buts est de ne pas aller seul en enfer.

Ainsi quand l'ennemi envoie une souffrance, Dieu l'utilise pour notre salut. Notre responsabilité est donc de faire la part des choses, d'avoir les idées bien claires sur "qui fait quoi" et d'autre part d'être débarrassé de la suspicion envers notre Dieu, de marcher résolument dans son plan comme nous allons le voir maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 14:32

C'est Dieu qui a voulu que si Adam mange du fruit défendu qu'il meurt, c'est lui qui a fait cette loi! Dieu avait avertit Adam, et après Dieu a lui même chassé Adam du paradis, et a donné la sentence qui le condamne à la souffrance et à la mort
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 14:36

monge a écrit:
C'est Dieu qui a voulu que si Adam mange du fruit défendu qu'il meurt, c'est lui qui a fait cette loi! Dieu avait avertit Adam, et après Dieu a lui même chassé Adam du paradis, et a donné la sentence qui le condamne à la souffrance et à la mort

Dieu nous a créé LIBRES et Adam était libre de ne pas succomber.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 14:38

Seulement en succombant,c'est toute l'humanité qu'ils ont rendu esclaves du péché voilà pourquoi on parle de rançon payé par le sang du Christ
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 14:42

Mister be a écrit:
Oui je sais ce qu'est une rançon merci Petero mais vous avez raison de le préciser...
Je vous repose donc la question...à qui Jésus a-t-il payé cette rançon par son sang?

A Satan pour nous délivrer,lui qui nous retient en otage par le péché?

A son Père pour vous mettre à l'abri contre la colère divine ou faire patienter Son Père en disant,je les rachète et prends patience car ils m'appartiennent désormais?

NON et NON, Jésus n'a pas payer une rançon à son père pour nous mettre à l'abbri de la colère divine. Non, la colère divine n'est pas tombé sur Jésus, comme la foudre sur un paratonnerre, pour que nous échappions à la colère de Dieu.

Qu'est-ce qui nous rend libre ? C'est l'Esprit de Vérité, l'Esprit qui nous conduit dans la Vérité ; et celui qui nous a conduit à l'esclavage du péché et de la mort, c'est l'esprit du mensonge, le diable qui a poussé l'homme dans le péché en lui mentant sur la Parole de Dieu.

Si c'est l'Esprit qui nous rend libre, alors c'est bien son Esprit que Jésus rend au Père pour que le Père nous fasse don de cet Esprit, qui va nous libérer de l'esprit du mal.

Sa colère, Dieu la réserve pour tous ceux qui auront rejeté son Esprit, qui auront péché contre l'Esprit Saint, qui auront refusé de se libérer de l'esprit du mal en accueillant en eux l'Esprit de Dieu.

C'est bien pour nous, pour qu'il nous soit redonné, que Jésus verse son sang, fait don de sa Vie au Père et certainement pas pour apaiser la colère de Dieu. C'est après le Serpent que Dieu était en colère dans le jardin d'Eden, pas après Adam et Eve qui ont été trompés par ce Serpent.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 14:50

monge a écrit:
C'est Dieu qui a voulu que si Adam mange du fruit défendu qu'il meurt, c'est lui qui a fait cette loi! Dieu avait avertit Adam, et après Dieu a lui même chassé Adam du paradis, et a donné la sentence qui le condamne à la souffrance et à la mort

Non et Non, Dieu a averti Adam et Eve que s'ils écoutaient sa Parole, qu'ils éviteraient la mort dans laquelle le Serpent qui est homicide dès le commencement, voulait les plonger.

C'est bien Satan qui voulait la mort de l'homme, pas Dieu. Et vous vous me dites que c'est Dieu qui voulait la mort de l'homme pécheur !!!

Dieu n'a jamais voulu la mort du pécheur, mais qu'il se convertisse. C'est pour leur éviter la mort, que Dieu a prévenu Adam et Eve du danger que représentait pour eux, le fruit que le Serpent fera miroiter devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 14:52

Espérance a écrit:
monge a écrit:
C'est Dieu qui a voulu que si Adam mange du fruit défendu qu'il meurt, c'est lui qui a fait cette loi! Dieu avait avertit Adam, et après Dieu a lui même chassé Adam du paradis, et a donné la sentence qui le condamne à la souffrance et à la mort

Dieu nous a créé LIBRES et Adam était libre de ne pas succomber.

Oui, mais ce n'est pas lui qui c'est lui même chassé du paradis, ce n'est pas lui qui a lui même décidé de souffrir puis de mourir, c'est Dieu qui a voulu que les choses se passent ainsi après le péché d'Adam
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 14:54

Mister be a écrit:
Seulement en succombant,c'est toute l'humanité qu'ils ont rendu esclaves du péché voilà pourquoi on parle de rançon payé par le sang du Christ

Oui et cette rançon c'est son Esprit qu'il rend au Père pour qu'il nous soit donné, et pour que cet Esprit nous conduise vers la Vérité qui nous rend libre, nous libérant du péché et du Prince de ce monde qui par la ruse nous retient prisonnier dans notre péché.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 15:04

monge a écrit:
Oui, mais ce n'est pas lui qui c'est lui même chassé du paradis, ce n'est pas lui qui a lui même décidé de souffrir puis de mourir, c'est Dieu qui a voulu que les choses se passent ainsi après le péché d'Adam

Désolé l'ami, mais sachant qu'ils mourraient en mangeant de ce fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, puisque Dieu leur avait dit : "surement vous mourrez" Adam et Eve ont fait le choix de la mort. Pourquoi ? A cause du mensonge du diable :

"4 Le serpent dit à la femme: " Non, vous ne mourrez point; (Genèse (CP) 3)

Adam et Eve ont cru qu'en mangeant le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, ils ne mourraient pas comme venait de leur assurer le diable.

Et savez-vous ce que c'est que ce fruit de la connaissance du bien et du mal ? C'est le fruit cueilli dans les Ecritures. L'arbre de la connaissance du bien et du mal, ce sont les Ecritures dont on ne doit pas se saisir par nous-mêmes, car on peux être tromper par l'esprit qui rode dans les Ecritures, en nous inspirant une fausse interprétation, comme il l'a fait avec Adam et Eve, avec la Parole qu'il leur avait donnée.

Je le répète, c'est le diable qui voulait la mort de l'homme et c'est pourquoi il l'a poussé à pécher. Dieu n'a fait que prévenir l'homme de cette mort dans laquelle le diable essaierai de l'entraîner.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 15:58

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Oui je sais ce qu'est une rançon merci Petero mais vous avez raison de le préciser...
Je vous repose donc la question...à qui Jésus a-t-il payé cette rançon par son sang?

A Satan pour nous délivrer,lui qui nous retient en otage par le péché?

A son Père pour vous mettre à l'abri contre la colère divine ou faire patienter Son Père en disant,je les rachète et prends patience car ils m'appartiennent désormais?

NON et NON, Jésus n'a pas payer une rançon à son père pour nous mettre à l'abbri de la colère divine. Non, la colère divine n'est pas tombé sur Jésus, comme la foudre sur un paratonnerre, pour que nous échappions à la colère de Dieu.

Je n'ai jamais dit que la colère divine allait s'abattre sur Jésus mais sur nous comme Il a fait pour sodome et gmorrhe

Qu'est-ce qui nous rend libre ? C'est l'Esprit de Vérité, l'Esprit qui nous conduit dans la Vérité ; et celui qui nous a conduit à l'esclavage du péché et de la mort, c'est l'esprit du mensonge, le diable qui a poussé l'homme dans le péché en lui mentant sur la Parole de Dieu.

Si c'est l'Esprit qui nous rend libre, alors c'est bien son Esprit que Jésus rend au Père pour que le Père nous fasse don de cet Esprit, qui va nous libérer de l'esprit du mal.

Sa colère, Dieu la réserve pour tous ceux qui auront rejeté son Esprit, qui auront péché contre l'Esprit Saint, qui auront refusé de se libérer de l'esprit du mal en accueillant en eux l'Esprit de Dieu.

Romains 5
…8Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. 9A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. 10Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.…


C'est bien pour nous, pour qu'il nous soit redonné, que Jésus verse son sang, fait don de sa Vie au Père et certainement pas pour apaiser la colère de Dieu. C'est après le Serpent que Dieu était en colère dans le jardin d'Eden, pas après Adam et Eve qui ont été trompés par ce Serpent.

Mais contre Adam qui s'est laissé tromper par la femme aussi et contre la femme qui s'est laissé séduire par le serpent,petero...chacun a été jugé et puni selon ses actes
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 16:01

Citation :
La célébration de l'Eucharistie ce n'est pas renouvelé perpétuellement le sacrifice du Christ. L'Eucharistie c'est Jésus qui par son mémorial, rend présent son UNIQUE SACRIFICE pour que nous y participions, pour nous faire vivre avec Lui sa mort et sa résurrection.

Nous n'avons pas la même Bible:


Hébreux 10
…10C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes. 11Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés, 12lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu,…

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 16:28

Mister be a écrit:
Citation :
La célébration de l'Eucharistie ce n'est pas renouvelé perpétuellement le sacrifice du Christ. L'Eucharistie c'est Jésus qui par son mémorial, rend présent son UNIQUE SACRIFICE pour que nous y participions, pour nous faire vivre avec Lui sa mort et sa résurrection.

Nous n'avons pas la même Bible:


Hébreux 10
…10C'est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes. 11Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés, 12lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu,…


Cher Mister Be,

Si nous avons la même Bible. Chaque dimanche, c'est l'unique sacrifice de Jésus auquel Jésus nous rend présent par son mémorial. Quand nous faisons mémoire du repas de la Nouvelle Pâques vécue par Jésus, Jésus nous fait participer à cette Nouvelle Pâques. Tous nous participons à cette Nouvelle Pâques de Jésus :

"20 Cette force, il l'a déployée dans le Christ, lorsqu'il l'a ressuscité des morts et l'a fait asseoir à sa droite dans les cieux, (Ephésiens (CP) 1) 4 Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, 5 et alors que nous étions morts par nos offenses, nous a rendus vivants avec le Christ (c'est par grâce que vous êtes sauvés); 6 il nous a ressuscités, ensemble et nous a fait asseoir ensemble dans les cieux en Jésus-Christ, 7 (Ephésiens (CP) 2)

Si nous sommes ressuscité ensemble avec Jésus, et que nous sommes assis ensemble avec Jésus à la droite de Dieu dans les Cieux, c'est bien quand Jésus est ressuscité et monté au Ciel. Quand Jésus est monté au Ciel, tous ceux qui sont ressuscités, en Lui, sont montés ce jour là, avec Lui, au Ciel.

La Pâques de Jésus, il l'a vécu une fois ; et c'est à son repas pascal, le repas de sa Nouvelle Pâques, que les hommes depuis 2000 ans, par son mémorial, sont associés, pour être associé à son unique mort, résurrection et ascension.

Faire mémoire dans la Bible c'est se rendre présent à un évènement du passé, pour y participer. Seul Jésus pouvait, lui qui est Dieu, nous rendre tous présent à son repas pascal, parce qu'il vit dans le temps et hors du temps.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: A. de Souzenelle : le rachat de la dette   Dim 21 Aoû 2016, 16:31

Avis aux admins. Que viennent faire ici les non catholiques dans ce volet Théologie catholique pourtant réservé qu'aux catholiques??? Après vous allez vous demander pourquoi peu de gens s'y intéressent. C'est rendu que les railleurs contre l'Église catholique, non seulement viennent débattre mais en plus certains vont jusqu'à créer des fils! Il me semble que si ces hostiles voulaient gerber ils n'auraient qu'à créer leurs fils ailleurs!
Revenir en haut Aller en bas
 
A. de Souzenelle : le rachat de la dette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le rachat de nos pêchés
» La véritable dette extérieure
» Un outil de réflexion; l'Oeuvre d'Annick De SOUZENELLE
» Méditation Quotidienne : Rembourse ta dette
» Crise de la dette publique : « Nihil novi sub sole »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: