DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réponse à J. Moussé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sânkhya



Messages : 800
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Réponse à J. Moussé   Ven 13 Oct 2006, 20:06

Dans son livre foi en Dieu foi en l'homme (que j'ai plutôt aimé), J. Moussé expose une preuve étrange de l'existence de Dieu.

Sa preuve consiste à dire que ni le monde ni nous-mêmes ne pouvons être le fondement de notre existence. Donc il faut qu'il y ait un être distinct du monde et de nous-mêmes, Dieu, qui fonde notre existence.

Moussé dit que le monde ne peut fonder notre existence, car du point de vue concret de notre expérience existentielle, c'est-à-dire ce que nous éprouvons directement, le monde n'est pas premier. Ce que nous appelons le monde (l'univers, les galaxies, les particules, etc.) est en réalité une représentation fondée sur notre expérience existentielle. Certes, l'auteur ne tombe pas dans l'idéalisme, mais il dit néanmoins que le monde n'est rien sans nous. Il souligne avec raison que nos connaissances sont principalement des représentations et non des expériences.

Le monde en tant que représentation étant dépendant de nous, il ne peut pas être une cause première, un absolu. L'homme non plus, car il est conditionné par son milieu. Donc, Dieu existe!

En fait c'est un mauvais argument. Si on analyse correctement l'expérience existentielle, on découvre qu'à la base, l'homme est dans une situation de passivité et de dépendance vis-à-vis [i]d'autre chose[ /i]. Appelons cet autre chose: l'Altérité.

Comprenant la dépendance foncière de l'homme à l'Altérité, il reste à conceptualiser cette Altérité, à lui donner un contenu intelligible. Certains diront que l'Altérité est le monde environnant et rien que ce monde. D'autres diront que, même s'il est évident que l'homme dépend du monde, ce monde est lui-même dans une situation de dépendance par rapport à un au-delà de lui-même. Donc, pour ceux-ci, le monde tel qu'étudié par la science n'est pas la totalité de l'Altérité.

Pour ceux qui croient que Dieu est derrière l'Altérité, il reste que leur représentation de ce Dieu est dépendante de leur expérience. Idem pour ceux qui identifient le monde et l'Altérité. Le monde en tant que représenté est alors dépendant de leur expérience existentielle.

On voit alors qu'on ne peut rien conclure de cette analyse touchant le fondement du réel.
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Réponse à J. Moussé   Ven 13 Oct 2006, 20:59

Le problème le plus souvent... Lorsque l'homme essai de comprendre sa place dans l'Univers et inversement. Il oubli le plus important, c'est que s'il connait la physionnomie intégrant son organisme actuel. Il ignore réellement sa morphologie, le présentant à sa création première.

Ce noeux est important à dénoué pour comprendre ce qu'est l'homme d'aujourd'hui et qu'il ne doit pas dans ce contexte de réflexion ; situer la question par rapport à lui "moderne" mais par rapport à ce qu'il était, au moment de la création.






:colors:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Réponse à J. Moussé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Super-nulle cherche réponse à question-simple: réponse urge!
» Relations hommes-Terre,la réponse d'un chrétien et d'un scientifique:Jean-Marie Pelt.
» urgent question brevet sans réponse Ventre de Paris
» Modèle de Réponse à l'Item
» UNE RÉPONSE DE PURINA À VOUS DE JUGER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: