DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre d'une âme damnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 15:40

Gérard2 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard2 a écrit:


Ce n'est toujours pas clair. L'objet de la discussion est de savoir si ce que vous appelez "matière psychique" meurt, tout comme meurt la matière "atomique". C'est de cette manière que vous pouvez déterminer si un enfer éternel est possible ou non.

Oui, vous avez du mal à distinguer, parmi les trois degrés de vie, psychisme et esprit.


Bon, vous éludez encore une fois la question et vous me renvoyez à des liens qui n'en finissent plus.

SI LA VIE POST-MORTEM DANS L'ASTRAL EST:

1- D'ORDRE A LA FOIS PSYCHIQUE ET SPIRITUELLE
2- QUE LE PSYCHISME EST DE LA MATIÈRE SUBTILE QUI NAÎT ET DISPARAIT (TOUT COMME LA MATIÈRE BIOLOGICO-ATOMIQUE)
3- CELA SIGNIFIE QUE CE PSYCHISME EST VOUÉ à DISPARAITRE!
4- VU QUE L'ESPRIT EST DE NATURE SUPÉRIEURE ENCORE PLUS SUBTILE, QU'IL N'EST PAS LIÉ AUX ATTACHEMENTS GROSSIERS PSYCHIQUES, ET QU'IL S’ÉLÈVE, LA CONCLUSION EST:

PAS D'ENFER ÉTERNEL!

Ceci n'est pas ma conviction, mais des enseignements spirituels supérieurs révélés que vous refusez d'étudier. Vous dites qu'on ne sait pas grand-chose de la vie post-mortem, mais c'est faux!

Sur ce, bon après-midi.

Gérard

Le psychisme , pourtant fait de matière, ne disparaît manifestement pas. Dieu a -t- il ainsi créé une matière non corruptible, non liée à la loi de l'entropie ? Il le peut.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 16:04

Arnaud Dumouch a écrit:

Je ne botte pas en touche. Et je prie constamment pour mes propres ennemis

C'est ce que j'ai dis, mais si vous désirez le Ciel cela n'est pas parce-que vous souhaitez y rencontrez votre ennemi, ce que je veux dire on ne s'imagine pas triste parce-qu'on ne verrait pas notre ennemi au Ciel.
Par contre on a des difficultés à se voir totalement et pleinement heureux en étant le seul membre de notre famille au Ciel (c'est à dire nos enfants et nos parents en Enfer), et ceci est la manifestation d'une imperfection, c'est à dire d'une difficulté à nous détacher des joies du monde et de faire de Dieu notre seul bonheur dès ici bas.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 16:08

monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:
monge a écrit:

Là n'est pas le fond du problème! pourquoi vous n'avez pas aussi le même désir de retrouver au Ciel, un ennemi qui aura assassiné après avoir violé tous vos enfants? Vous pourrez tout au plus par miséricorde ou par devoir prier pour lui, et le pardonner, mais cela ne pourra pas aller jusqu'au désir de le voir au Ciel tout près de vous!
Pour les grands saints si!
Car en agissant ainsi, ils font un immense plaisir à Jesus en sauvant ceux qu'ils aiment!

Le désir authentique du Ciel qu'on devrait avoir c'est d'y aller  pour contempler Dieu,
Ben non!
Le desir authentique c'est d'aimer Dieu (et les autres). Et cela c'est sans espoir récompense qu'on doit le faire!

Mais il se trouve qu'il y a une multitude de récompenses!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 16:09

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 16:11

Pour votre gouverne le seul "bien", la seule "récompense" qu'on aura au Ciel c'est de voir Dieu et le contempler! Dieu on peut l'aimer dès ici bas sans le voir
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 16:13

C'est impossible de voir Dieu sans l'aimer, donc au Ciel aimer Dieu n'est plus un "devoir" cela sera "automatique".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 16:17

monge a écrit:
Pour votre gouverne le seul "bien", la seule "récompense" qu'on aura au Ciel c'est de voir Dieu et le contempler! Dieu on peut l'aimer dès ici bas sans le voir

Absolument pas. Voir Dieu est certes le fondement de tout.

Mais l'amour du prochain est avec.

Le reste (résurrection de la chair etc. est par surcroît.)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 16:19

aimer Dieu et le prochain c'est la loi qu'on doit suivre ici bas pour pouvoir aller au Ciel "voir Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 16:25

monge a écrit:
aimer Dieu et le prochain c'est la loi qu'on doit suivre ici bas pour pouvoir aller au Ciel "voir Dieu"

Monge, au ciel rien ne change. Si vous êtes détaché de tout lien ici bas, alors vous serez détaché de tout lien dans l'au-delà. Si vous avez encore des liens ici bas, alors ces liens vous suivront dans l'au-delà.

Donc tout le monde a raison! Elle n'est pas belle la vie? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 16:30

monge a écrit:
aimer Dieu et le prochain c'est la loi qu'on doit suivre ici bas pour pouvoir aller au Ciel "voir Dieu"

Oui. Mais pour cela, il faut que l'humanité soit sortie du cycle adamique. C'est à dire qu'elle ait quitté le "plan" horizontal...
Sachant qu'une précession dure 26000 ans, nous avons encore beaucoup de chemin à faire... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 17:03

Arnaud Dumouch a écrit:


Le psychisme , pourtant fait de matière, ne disparaît manifestement pas.

Mais enfin, à part vous baser sur vos propres conviction, quand savez-vous? Je vous dis que ce que l'on sait à ce propos ne peut que être révélé et provenir de l'au-delà. Or, vous refusez toute connaissance sortant du champ de vos croyances!

Arnaud Dumouch a écrit:

Dieu a -t- il ainsi créé une matière non corruptible, non liée à la loi de l'entropie ? Il le peut.

Il aurait pu, mais selon les maîtres spirituels ce n'est pas ce qu'il a fait. Ce qui est d'ailleurs beaucoup plus logique et correspond à l'évolution et la vie. Sans l'évolution tout serait figé et il n'y aurait pas de vie.

Il y a justes deux principes fondamentaux:
1- Une substance divine indifférenciée allant de la plus subtile à la plus grossière (la matière).
2- La conscience (la conscience absolue divine et nos divers niveaux de consciences).

La conscience met en forme la substance. Ainsi, chaque niveau de conscience modèle la substance astrale (lui fait prendre forme) qui est faite de substance divine indifférenciée juste à un degré moins dense que la matière dense et grossière telle que nous la connaissons. Bref, dans l'astral vous ne vivez que vos désirs. C'est déjà pas mal et c'est le paradis pour beaucoup, mais cela ne peut évidemment durer qu'un temps.

Pourquoi cela ne dure qu'un temps? Parce que rien n'existe réellement en dehors de notre conscience. Au fur et à mesure que les désirs s'estompent et que de nouveaux désirs apparaissent, c'est la conscience elle-même qui change l'environnement perçu. Cela fonctionne également de cette manière sur terre, mais c'est moins évident car on est persuadé qu'il existe une réalité extérieure à notre conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 17:08

[quote]
Gérard2 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Le psychisme , pourtant fait de matière, ne disparaît manifestement pas.

Mais enfin, à part vous baser sur vos propres conviction, quand savez-vous? Je vous dis que ce que l'on sait à ce propos ne peut que être révélé et provenir de l'au-delà. Or, vous refusez toute connaissance sortant du champ de vos croyances!

Justement, cela ne sort pas de mes croyances chrétiennes. La foi chrétienne n'en dit rien et de grands docteurs comme saint Thomas d'Aquin s'y opposent. Pour lui, la vie vie sensible, produite par le cerveau, disparaît avec la mort du cerveau (seul l'esprit survit).

Non, cela vient de l'observation des NDE (Near Death Experiences). Il y a manifestement survie de la vie sensible. Les Egyptiens anciens l'affirmaient déjà (c'est de fameux "Ka"...)



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 17:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Gérard2 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Le psychisme , pourtant fait de matière, ne disparaît manifestement pas.

Mais enfin, à part vous baser sur vos propres conviction, quand savez-vous? Je vous dis que ce que l'on sait à ce propos ne peut que être révélé et provenir de l'au-delà. Or, vous refusez toute connaissance sortant du champ de vos croyances!

Justement, cela ne sort pas de mes croyances chrétiennes. La foi chrétienne n'en dit rien et de grands docteurs comme saint Thomas d'Aquin s'y opposent. Pour lui, la vie vie sensible, produite par le cerveau, disparaît avec la mort du cerveau (seul l'esprit survit).

Non, cela vient de l'observation des NDE (Near Death Experiences). Il y a manifestement survie de la vie sensible. Les Egyptiens anciens l'affirmaient déjà (c'est de fameux "Ka"...)



L'étude des NDE démontre exactement ce que je viens de vous écrire. Cependant, il y a une survie de la vie "sensible" un certain temps. Et c'est cela qui nous intéresse pour savoir si l'enfer éternel est une réalité. Vous ne pourrez jamais en savoir plus que les NDE si vous ne vous intéressez pas aux nouvelles révélations et à la science de l'esprit. Je ne vous cache pas que c'est assez complexe, mais pour celui qui aime la vérité et la science ça ne devrait pas trop poser de problèmes.




Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 17:24

Pourquoi un certain temps ? Les personnes mortes qui apparaissent avec l'Être de lumière ont ce même corps sensible.

Et la survie de ce corps sensible et des souvenirs qui vont avec est essentiel : cela fait partie de notre identité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 18:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Pourquoi un certain temps ? Les personnes mortes qui apparaissent avec l'Être de lumière ont ce même corps sensible.

Et la survie de ce corps sensible et des souvenirs qui vont avec est essentiel : cela fait partie de notre identité.

C'est complexe Arnaud, même très complexe. Avec Dims nous avons discuté de l'individualité spirituelle pendant au moins 22 ou 23 pages (sans même aborder la survie temporaire dans l'astral).

Une personne morte qui s'est détachée de son enveloppe astrale peut réapparaitre dans l'astral avec le corps qui lui permet d'être reconnu. Tout dépend depuis combien de temps cette personne est morte ainsi que de son évolution spirituelle. Si elle est très évoluée spirituellement elle n'est que lumière, Amour spirituel irradiant.

En outre, ce qui complique encore plus, l'enveloppe astrale qu'une âme évoluée a quittée demeure encore un certain temps dans l'astral avant de progressivement se désagréger. Cette enveloppe astrale sans l'esprit vivifiant est ce qu'on appelle un fantôme. Elle se comporte d'une manière robotique et ne possède plus de conscience.

Puis, le comble de la complexité, c'est que notre propre conscience peut projeter une vision qui n'existe que dans notre conscience et qui n'a aucune existence réelle.

Ce ne sont pas les souvenirs tels que vous les concevez qui sont essentiels, mais le fruit de nos expériences, celles qui ont permis d'atteindre un certain niveau de conscience. Jésus l'a aussi clairement dit, il s'agit de surpasser l'Amour sensible et affectif pour atteindre un Amour universel: "nous sommes tous frères"!

Arnaud, j'ai des invités, si ça vous intéresse je peux vous faire bénéficier de mes connaissances à ce sujet, sinon c'est inutile que nous perdions notre temps. Votre vision très simple peut bien sûr suffire, c'est juste que ça pose problème avec la conception d'un enfer éternel.

Bonne soirée. Smile

Gérard :hello:

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 18:52

monge a écrit:
Pour votre gouverne le seul "bien", la seule "récompense" qu'on aura au Ciel c'est de voir Dieu et le contempler! Dieu on peut l'aimer dès ici bas sans le voir
Absoluement pas!
Au paradis nous nous aimerons les uns les autres d'un amour parfait. Et Dans cet amour mutuel nous aimerons Dieu ensemble qui nous aimera ensemble, ce qui accroitra grandement notre félicité.
Ce qui n'empeche que chacun aimera personnellement Dieu qui aimera personellement chacun.

Vous mettez des limites à la bonté de Dieu!
Tsssss
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 18:56

Gérard2 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Pourquoi un certain temps ? Les personnes mortes qui apparaissent avec l'Être de lumière ont ce même corps sensible.

Et la survie de ce corps sensible et des souvenirs qui vont avec est essentiel : cela fait partie de notre identité.

C'est complexe Arnaud, même très complexe. Avec Dims nous avons discuté de l'individualité spirituelle pendant au moins 22 ou 23 pages (sans même aborder la survie temporaire dans l'astral).

Une personne morte qui s'est détachée de son enveloppe astrale peut réapparaitre dans l'astral avec le corps qui lui permet d'être reconnu.

Gérard, désolé mais là, vous êtes plutôt dans le bouddhisme, ou plutôt dans une forme de pensée qui semblerait dire que le psychisme est mauvais. Ce n'est pas le psychisme qui est mauvais mais nos égoïsmes.

Comme chrétien, il vaut mieux dire ceci :

Une personne morte, après un temps de purgatoire, qui s'est détachée de ses attachements sensibles peut alors entrer dans la vision béatifique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 19:16

RenéMatheux a écrit:
monge a écrit:
Pour votre gouverne le seul "bien", la seule "récompense" qu'on aura au Ciel c'est de voir Dieu et le contempler! Dieu on peut l'aimer dès ici bas sans le voir
Absoluement pas!
Au paradis nous nous aimerons les uns les autres d'un amour parfait. Et Dans cet amour mutuel nous aimerons Dieu ensemble qui nous aimera ensemble, ce qui accroitra grandement notre félicité.
Ce qui n'empeche que chacun aimera personnellement Dieu qui aimera personellement chacun.

Vous mettez des limites à la bonté de Dieu!
Tsssss

Vous n'arrivez pas à "décrocher" de vos "passions" terrestres. Mais c'est pas grave, là haut vous verrez que quand on voit Dieu cela suffit, Dieu étant tout en tous c'est toujours Dieu qui est aimé même dans les anges et les autre saints.
Ce n'est pas qu'on aime séparément les autres d'un côté et séparément Dieu de l'autre côté, c'est justement cette façon "incorrect" d'aimer qu'on doit corriger dès ici bas. On doit aimer Dieu en tous et tous en Dieu. Aimer quelqu'un en dehors de la perspective de Dieu est une imperfection, qui peut devenir une idolâtrie si on n'y veille.


Dernière édition par monge le Dim 07 Aoû 2016, 19:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 19:40

Voici plus précisément comment je vois la charité qui nous est exigé.
L'Amour peut être vu comme un passion
CEC a écrit:
1765 Les passions sont nombreuses. La passion la plus fondamentale est l’amour provoqué par l’attrait du bien. L’amour cause le désir du bien absent et l’espoir de l’obtenir. Ce mouvement s’achève dans le plaisir et la joie du bien possédé
Ou comme un acte de la volonté
CEC a écrit:
1766 " Aimer, c’est vouloir du bien à quelqu’un " (S. Thomas d’A., s. th. 2-2, 26, 4).

Seule Dieu mérite d'être aimé avec passion,  en d'autres termes seul Dieu est désirable et peut nous donner une véritable joie quand on le "possède", car Dieu seul EST, tout ce qui n'est pas Dieu est néant en propre.
Donc en toute justice on ne peut pas aimer quelqu'un (ou quelque chose) avec passion, car il est néant, et c'est impossible d'aimer avec passion le néant. Ou encore en toute justice l'amour du prochain ne peut pas nous donner une joie authentique, car ce prochain en propre est le néant. Comme il est néant seul un amour de miséricorde (ou de pitié si on veut) est juste vis à vis d'un humain, et non un amour de passion source d'une joie.
Et dans la perspective de la Foi, c'est uniquement parce-que le prochain est appelé à être fils de Dieu, membre du Christ ou temple de l'Esprit qu'il devient aimable, et on l'aime alors d'un amour de volonté pour qu'il achève le corps du Christ , pour que la famille du Père soit complète, pour que le temple de l'Esprit soit achevé. S'il perd cette potentialité en devenant damné, c'est impossible de l'aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 19:45

L'amour passionnel n'est qu'une des dimensions de l'amour.

Une video pour comprendre ces quatre degrés de l'amour :

https://www.youtube.com/watch?v=-U2ncC3u41g


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 19:55

Arnaud Dumouch a écrit:
L'amour passionnel n'est qu'une des dimensions de l'amour.

Une video pour comprendre ces quatre degrés de l'amour :


Oui mais en toute justice seul Dieu mérite d'être aimé avec Passion car lui seul EST,  le prochain mérite d'être aimé d'un amour de miséricorde car il est néant.
Aimer le prochain avec passion c'est attribuer indirectement au prochain une qualité qui ne lui appartient et qui fait qu'on l'aime.
Même quand on aime nos parents en réalité c'est Dieu seul qui est notre Père, donc même cette paternité ou cette maternité qui fait qu'on aime un tel comme étant notre père ou notre mère vient de Dieu! Si c'est sa tendresse, son affection cela vient aussi de Dieu.
Rien de ce qui est aimable qu'on pourrait trouver chez le prochain ne lui appartient! donc en propre il n'est pas aimable car il est néant. Et on ne peut en toute justice avoir envers lui qu'un amour de "pitié"
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 19:57

Le prochain n'est pas néant !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 20:01

Désolé, mais si! on est tous néant et péché en propre, Dieu seul EST
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 20:02

Dieu seul est éternel.

Le prochain est créé.

Monge, votre discours peu précis est problématique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 20:04

Je veux dire tout ce qui n'est pas  néant en nous est une propriété de Dieu, et cela ne nous appartient pas encore définitivement, Dieu peut nous les priver n'importe quand, nous sommes juste les intendants de tout ce qui n'est pas néant et qu'on a.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 20:18

monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:
monge a écrit:
Pour votre gouverne le seul "bien", la seule "récompense" qu'on aura au Ciel c'est de voir Dieu et le contempler! Dieu on peut l'aimer dès ici bas sans le voir
Absoluement pas!
Au paradis nous nous aimerons les uns les autres d'un amour parfait. Et Dans cet amour mutuel nous aimerons Dieu ensemble qui nous aimera ensemble, ce qui accroitra grandement notre félicité.
Ce qui n'empeche que chacun aimera personnellement Dieu qui aimera personellement chacun.

Vous mettez des limites à la bonté de Dieu!
Tsssss

Vous n'arrivez pas à "décrocher" de vos "passions" terrestres.
C'est vous qui ne décrochez pas : Entre frères etc, nous nous aimons!
L'amour ne peut passer quand justement dieu est L'Amour!
Trop dur à comprendre?
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 684
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 20:19

Sur la question débattue du futur de l'âme après la mort.
Gérard, le problème quand vous en appelez à une révélation  faite par les maîtres spirituels sur cette question, c'est qu'est-ce qui vous assure que leur révélation est vraie ?

Les maîtres présentent l'âme, sur un mode cosmique, matérialiste (au sens large). Parmi les 7 corps qui constituent l'homme, les trois derniers (manas etc.) correspondraient (selon les maîtres) à ce que le catholicisme appelle l'âme. C'est sur cette base (avec cette critique de la notion catholique de l'âme) qu'ils en arrivent à nier le dogme de l'enfer éternel.
Mais pouvons nous leur faire confiance quant à cette conception de la partie supérieure de l'homme ? Comme vous le dites sur cette question nous n'en savons rien (par expérience) d'où que vous fassiez confiance à leur révélation. Mais qu'est-ce qui vous dit que ces maîtres ne seraient pas des servants de Lucifer, qui donneraient dans leur révélation, des vérités teintés d'erreur afin de nous perdre ?
Il y a une partie supérieure en l'homme, au-delà du corps mental, oui, je suis d'accord. Mais cette partie supérieure, qu'est-elle ?

Pour moi la seule révélation pour laquelle je n'ai pas de doute, car Dieu ne trompe pas, c'est la foi catholique.
Le "premier des maîtres", comme dit l'ésotérisme, devrait être davantage écouté. Et en particulier les avertissements qu'il nous a donné sur les mauvais enseignements qui seraient répandus à la fin des temps.
Jésus est le Maître qui ne trompe pas.


Dernière édition par Nathan2 le Ven 25 Nov 2016, 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 20:28

RenéMatheux a écrit:
C'est vous qui ne décrochez pas : Entre frères etc, nous nous aimons!
Même les démons s'entendent très bien et se soutiennent mutuellement pour faire le mal, donc dans un certain sens on peut aussi dire qu'ils s'aiment mais ce n'est pas de cet amour là qu'on désigne dans la charité!
Si vous vous entêtez à croire que votre "sentimentalisme égoïste et intéressé" est l'Amour qui fait la nature de Dieu je vous laisse à vos convictions, et je vague à autres choses.

Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 20:45

L'amour humain est toujours intéressé. Envers nos enfants on a un intérêt affectif, envers notre conjoint un intérêt sentimental, envers nos amis un intérêt social/intellectuel/affectif etc.
Donc l'amour humain n'est pas la charité et n'est pas ordonné au salut et par consèquent disparaitra au Ciel, car quand on a un intérêt dans une relation "on a déjà notre récompense". Et même les démons ont entre eux cet amour intéressé
Il est important qu'on dise aux chrétiens que la charité qui est le commandement que Dieu nous a donné n'est pas cet amour intéressé, mais que cela consiste à aimer Dieu et aimer le prochain pour l'amour de Dieu et non aimer le prochain pour les sentiments naturels qu'on aurait envers lui!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 21:53

L'amour surnaturel aussi a toujours une petite part d'intérêt.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 22:18

Arnaud Dumouch a écrit:
L'amour surnaturel aussi a toujours une petite part d'intérêt.

Dans la perfection c'est totalement désintéressé, je veux dire celui qui ici bas aime Dieu d'un amour de Charité parfait est même prêt à aller en Enfer librement si cela peut glorifier le plus Dieu, seulement ce qui glorifie le plus Dieu c'est la manifestation de sa miséricorde et non sa justice et c'est pour ce seul motif qu'il veut être l'objet de la miséricorde de Dieu, uniquement pour la plus grande gloire de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 22:21

Plus nul, tu meurs!
monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:
C'est vous qui ne décrochez pas : Entre frères etc, nous nous aimons!
 Même les démons s'entendent très bien et se soutiennent mutuellement pour faire le mal, donc dans un certain sens on peut aussi dire qu'ils s'aiment
Où vous avez péché cela? En enfer tous se haissent!
monge a écrit:
mais ce n'est pas de cet amour là qu'on désigne dans la charité!
Si vous vous entêtez à croire que votre "sentimentalisme égoïste et intéressé" est l'Amour qui fait la nature de Dieu  je vous laisse à vos convictions, et je vague à autres choses.
Hallucinant!
Je vous parle de l'amour le vrai!
Celui que jesus a defini
Bien sur il devait se tromper!
No No No No
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 22:35

RenéMatheux a écrit:
Plus nul, tu meurs!
monge a écrit:

 Même les démons s'entendent très bien et se soutiennent mutuellement pour faire le mal, donc dans un certain sens on peut aussi dire qu'ils s'aiment
Où vous avez péché cela? En enfer tous se haissent!
Va bien lire ta bible c'est Jésus lui même qui l'a dit,

Citation :

Hallucinant!
Je vous parle de l'amour le vrai!
Celui que jesus a defini
Bien sur il devait se tromper!
No No No No

Bien sûr je constate très bien comment vous connaissez l'amour, le vrais, celui que Jésus a défini....


Dernière édition par monge le Dim 07 Aoû 2016, 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 22:45

monge a écrit:
je veux dire celui qui ici bas aime Dieu d'un amour de Charité parfait est même prêt à aller en Enfer librement si cela peut glorifier le plus Dieu, seulement ce qui glorifie le plus Dieu c'est la manifestation de sa miséricorde et non sa justice et c'est pour ce seul motif qu'il veut être l'objet de la miséricorde de Dieu, uniquement pour la plus grande gloire de Dieu

jamais entendu cela ! mais Sainte Thérèse a dit par contre :

Citation :
Moi si j'avais commis tous les crimes possibles
Je garderais toujours la même confiance
Car je sais bien que cette multitude d'offenses
N'est qu'une goutte d'eau dans un brasier ardent.

Oui, j'ai besoin d'un coeur, tout brûlant de tendresse
Qui reste mon appui et sans aucun retour
Qui aime tout en moi et même ma faiblesse
Et ne me quitte pas, ni la nuit ni le jour.

Non, je n'ai pu trouver nulle autre créature
Qui m'aimât à ce point et sans jamais mourir,
Car il me faut un Dieu qui prenne ma nature
Qui devienne mon frère et qui puisse souffrir.

Je ne sais que trop bien que toutes nos justices
N'ont devant ton regard pas la moindre valeur
Et pour donner du prix à tous mes sacrifices
Oui je veux les jeter jusqu'en ton divin coeur.

Non, tu n'as pas trouvé créature sans tache
Au milieu des éclairs, tu nous donnas ta Loi
Et dans ton coeur sacré, Ô Jésus, je me cache
Non je ne tremble pas car ma vertu c'est Toi.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 23:02

Bonsoir Monge,
Je ne sais pas comment vous arrivez à être catholique et avoir les raisonnements que vous avez.
Personne ne réalise ici que c'est très proche de la vérité! Thumright
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 23:08

Ah merci cher ami, je suis heureux de savoir que certains me comprennent...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 23:32

Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard2 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Pourquoi un certain temps ? Les personnes mortes qui apparaissent avec l'Être de lumière ont ce même corps sensible.

Et la survie de ce corps sensible et des souvenirs qui vont avec est essentiel : cela fait partie de notre identité.

C'est complexe Arnaud, même très complexe. Avec Dims nous avons discuté de l'individualité spirituelle pendant au moins 22 ou 23 pages (sans même aborder la survie temporaire dans l'astral).

Une personne morte qui s'est détachée de son enveloppe astrale peut réapparaitre dans l'astral avec le corps qui lui permet d'être reconnu.

Gérard, désolé mais là, vous êtes plutôt dans le bouddhisme, ou plutôt dans une forme de pensée qui semblerait dire que le psychisme est mauvais. Ce n'est pas le psychisme qui est mauvais mais nos égoïsmes.

Au contraire, rien n'est mauvais. Devient mauvais ce que l'âme rejette. Mais aucune âme ne rejette les mêmes choses. Vous ne comprenez pas que sur l'échelle de l'éternité l'âme se détache progressivement de tous ses désirs charnels, matériels et passionnels. Ses passions et ses désirs deviennent toujours plus subtils. Elle se dépouille progressivement de tout jusqu'au point oú elle devient pur esprit et entre dans la béatitude.

Vous n'arrivez pas à saisir que ce que je vous explique et encore bien plus grandiose que tout ce que les catholiques ont jamais pu imaginer de la vie post-mortem. Et cela pourquoi? Parce qu'à partir du moment oú on aime et on est altruiste (pas en démonstration, mais en réelle intention) toutes les phases d'attachement intermédiaires sont vécues comme un paradis!

Arnaud Dumouch a écrit:

Comme chrétien, il vaut mieux dire ceci :

Une personne morte, après un temps de purgatoire, qui s'est détachée de ses attachements sensibles peut alors entrer dans la vision béatifique.

C'est ce que je viens de vous écrire, mais le purgatoire n'est pas une souffrance. Une certaine souffrance apparait lorsqu'il y a lassitude et que l'âme doit se détacher d'un niveau particulier d'attachement. On ne passe pas abruptement du détachement du sensible à la vision béatifique. Les attachements deviennent de plus en plus subtils et l'âme monte progressivement (en douceur, si j'ose dire).

Mais vous éludez toujours la question de l'enfer éternel qui est pourtant l'objet de ce fil. Une mauvaise âme possède peu de conscience, elle ne peut pas se dépouiller de son corps astral et monter, c'est impossible. Son seul désir est de retourner dans la matière et retrouver un corps physique, et c'est exactement ce qui lui arrive! La conscience spirituelle en phase de croissance n'est pas encore en mesure de monter, alors elle quitte l'âme et prend un nouveau corps, pendant que l'âme psychique, vide d'esprit et de conscience, se désagrège progressivement.

Ce ne sont pas des petits enseignements anodins d'un petit médium du coin, mais ce qui est enseigné en long et en large sur toute la planète auprès de grands channels qui ne se connaissent ni d'Eve et ni d'Adam.







Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 23:37

monge a écrit:
Ah merci cher ami, je suis heureux de savoir que certains me comprennent...

Disons que vous avez une manière un peu abrupte d'expliquer les choses, mais en substance c'est juste. L'autre ce n'est pas vraiment le néant, car dans l'autre il y a Dieu. Mais il me semble que vous avez dit quelque chose de similaire quelque part.
Dans chaque être il y a une part de vrai et une part de faux. La vrai demeure car c'est une partie de Dieu, et le faux est voué à progressivement disparaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 23:52

Nathan2 a écrit:
Sur la question débattue du futur de l'âme après la mort.
Gérard, le problème quand vous en appelez à une révélation  faite par les maîtres spirituels sur cette question, c'est qu'est-ce qui vous assure que leur révélation est vraie ?

... Mais qu'est-ce qui vous dit que ces maîtres ne seraient pas des servants de Lucifer, qui donneraient dans leur révélation, des vérités teintés d'erreur afin de nous perdre ?

Nathan, lorsqu'on veut savoir ce qui se passe en Amérique, il y a plus de chance d'en avoir une idée objective en s'adressant à un Américain plutôt qu'à un Français qui n'y est jamais allé et que ne fait que spéculer à ce sujet.

En outre il y a ceci:

"N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le ;" (1 Thessaloniciens 5, 19-21)

"Bien-aimés, ne vous fiez pas à n’importe quelle inspiration, mais examinez les esprits pour voir s’ils sont de Dieu, car beaucoup de faux prophètes se sont répandus dans le monde. Voici comment vous reconnaîtrez l’Esprit de Dieu : tout esprit qui proclame que Jésus Christ est venu dans la chair, celui-là est de Dieu. Tout esprit qui refuse de proclamer Jésus, celui-là n’est pas de Dieu : c’est l’esprit de l’anti-Christ, dont on vous a annoncé la venue et qui, dès maintenant, est déjà dans le monde." (1 Jean 4, 1-3)


Nathan2 a écrit:

Il y a une partie supérieure en l'homme, au-delà du corps mental, oui, je suis d'accord. Mais cette partie supérieure, qu'est-elle ?

Une goutte divine, en enfant de Dieu qui se conscientise progressivement en vivant la vie. C'est elle qui est immortelle (voire éternelle, car elle est émanée directement de Dieu) et qui un jour sera définitivement unie à Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Dim 07 Aoû 2016, 23:56

monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:

monge a écrit:

 Même les démons s'entendent très bien et se soutiennent mutuellement pour faire le mal, donc dans un certain sens on peut aussi dire qu'ils s'aiment
Où vous avez péché cela? En enfer tous se haissent!
Va bien lire ta bible c'est Jésus lui même qui l'a dit,

Jésus dit que le mal est organise (référence à maison) ; un petit séjour en prison vous convaincra qu'une organisation interne est toujours possible entre personnes qui se haïssent et se sentent seules au fond d'elles même.
En l’occurrence, ce qui unit les force du mal (avant qu'il ne soit réduit à l'impuissance la plus totale), c'est sa lutte acharnée contre les enfants de Dieu. (La lutte contre Dieu a été perdue pour lui). C'est la stratégie de la guerre sans fin de Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 00:47

monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Plus nul, tu meurs!
monge a écrit:

 Même les démons s'entendent très bien et se soutiennent mutuellement pour faire le mal, donc dans un certain sens on peut aussi dire qu'ils s'aiment
Où vous avez péché cela? En enfer tous se haissent!
Va bien lire ta bible c'est Jésus lui même qui l'a dit,
ah oui? Où?
monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Hallucinant!
Je vous parle de l'amour le vrai!
Celui que jesus a defini
Bien sur il devait se tromper!
No No No No

Bien sûr je constate très bien comment vous connaissez l'amour, le vrais, celui que Jésus a défini....
Eh oui, Jesus a dit "faites pour les autres ce que vous souhaitez que les autres fassent pour vous"
Visiblement, vous ne connaissez pas!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 06:53

Gérard2 a écrit:

Mais vous éludez toujours la question de l'enfer éternel qui est pourtant l'objet de ce fil. Une mauvaise âme possède peu de conscience, elle ne peut pas se dépouiller de son corps astral et monter, c'est impossible. Son seul désir est de retourner dans la matière et retrouver un corps physique, et c'est exactement ce qui lui arrive! La conscience spirituelle en phase de croissance n'est pas encore en mesure de monter, alors elle quitte l'âme et prend un nouveau corps, pendant que l'âme psychique, vide d'esprit et de conscience, se désagrège progressivement.

Ce ne sont pas des petits enseignements anodins d'un petit médium du coin, mais ce qui est enseigné en long et en large sur toute la planète auprès de grands channels qui ne se connaissent ni d'Eve et ni d'Adam.

Encore une fois, cela ne va pas :

Le problème n'est pas de se dépouiller de son corps "astral" ou de son corps physique mais de ses attachement égoïstes. Il y a manifestement une déviation gnostique dans votre approche. Comme si le corps (physique ou autre) était mauvais.

Ce qui est mauvais, ce n'est pas le corps, c'est le péché (orgueil, égoïsme).


Dans votre approche, la résurrection de la chair devient absurde. Dans l'approche chrétienne, elle est promise par Dieu pour tout homme, en enfer comme au paradis, car il nous rendra notre perfection.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 08:30

RenéMatheux a écrit:

Eh oui, Jesus a dit "faites pour les autres ce que vous souhaitez que les autres fassent pour vous"
Visiblement, vous ne connaissez pas!
Et il a aussi dit ailleurs que si on le fait par intérêt cela ne sert à rien! vous piquer les passages bibliques pour les interpréter séparément et en dehors de leur contexte, vous ne tenez pas compte du message du Christ dans son ensemble et ce message dans son ensemble est donné par les enseignements de l'Eglise.

Concernant l'entente des démons Jésus a très bien dit que si les démons ne s'entendaient pas, les hommes allaient être tranquille car ils (les démons) passeraient leur temps à se faire la guerre, c'est curieux que vous ne soignez pas au courant de cela, vous le "bibliste"
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 08:41

Gérard2 a écrit:
L'autre ce n'est pas vraiment le néant, car dans l'autre il y a Dieu.
Oui mais Dieu (et tous les biens) qu'il y a en l'homme n'appartient pas à l'homme, Il n'est pas la propriété de l'homme, l'homme n'a rien en propre ou bien ce qui est propre à l'homme c'est le néant. Lorsque l'homme donne à Dieu ses biens, il accomplis juste un acte de justice, car ses biens appartiennent à Dieu. C'est quand il donne à Dieu son néant (concrètement, ses misères, ses souffrances, ses angoisses bref tout ce qui exprime l'absence d'un bien) qu'il accomplit véritablement un acte d'amour, car il donne à Dieu ce qui lui est propre.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 09:33

monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Eh oui, Jesus a dit "faites pour les autres ce que vous souhaitez que les autres fassent pour vous"
Visiblement, vous ne connaissez pas!
Et il a aussi dit ailleurs que si on le fait par intérêt cela ne sert à rien!
C'est bien évident! Vous enfoncez les portes ouvertes!
monge a écrit:
vous piquer les passages bibliques pour les interpréter séparément et en dehors de leur contexte, vous ne tenez pas compte du message du Christ dans son ensemble et ce message dans son ensemble est donné par les enseignements de l'Eglise.
Cela m'étonnerait que l'Eglise aie dit "NE faites PAS pour les autres ce que vous souhaitez que les autres fassent pour vous"
[quote="monge"]
RenéMatheux a écrit:

Concernant l'entente des démons Jésus a très bien dit que si les démons ne s'entendaient pas, les hommes allaient être tranquille car ils (les démons) passeraient leur temps à se faire la guerre, c'est curieux que vous ne soignez pas au courant de cela, vous le "bibliste"
Amusant!
Mais donnez donc la référence : deuxième demande!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 09:39

RenéMatheux a écrit:


Cela m'étonnerait que l'Eglise aie dit "NE faites PAS pour les autres ce que vous souhaitez que les autres fassent pour vous"
Mais ce n'est pas suffisant! vous ne savez pas faire pas la différence entre un condition nécessaire et une condition suffisante et vous vous dites matheux? Jésus l'a dit, mais il a dit aussi que ce n'est pas suffisant!
Vous n'arrivez vraiment pas à comprendre ça?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 09:41

RenéMatheux a écrit:
monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Eh oui, Jesus a dit "faites pour les autres ce que vous souhaitez que les autres fassent pour vous"
Visiblement, vous ne connaissez pas!
Et il a aussi dit ailleurs que si on le fait par intérêt cela ne sert à rien!
C'est bien évident! Vous enfoncez les portes ouvertes!
Mais c'est vous qui n'arrivez pas à comprendre des évidences.

"NE faites PAS pour les autres ce que vous souhaitez que les autres fassent pour vous" est nécessaire mais pas suffisant pour pratiquer la charité fraternelle,car si par exemple on le fait par intérêt on ne pratique plus la charité. C'est vraiment si difficile à comprendre ça? et ça se dit matheux?
Revenir en haut Aller en bas
k11



Féminin Messages : 576
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 09:48

Le plus grand commandement (Matthieu 22.34-40)
34 Les pharisiens, ayant appris qu’il avait réduit au silence les sadducéens, se rassemblèrent, 35 et l’un d’eux, docteur de la loi, lui posa cette question, pour l’éprouver: 36 Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? 37 Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. 38 C’est le premier et le plus grand commandement. 39 Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 10:42

monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:
monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Eh oui, Jesus a dit "faites pour les autres ce que vous souhaitez que les autres fassent pour vous"
Visiblement, vous ne connaissez pas!
Et il a aussi dit ailleurs que si on le fait par intérêt cela ne sert à rien!
C'est bien évident! Vous enfoncez les portes ouvertes!
Mais c'est vous qui n'arrivez pas à comprendre des évidences.

"NE faites PAS pour les autres ce que vous souhaitez que les autres fassent pour vous" est nécessaire mais pas suffisant pour pratiquer la charité fraternelle,car si par exemple on le fait par intérêt on ne pratique plus la charité. C'est vraiment si difficile à comprendre ça? et ça se dit matheux?
Vous ne savez pas lire, mon bon Monge????
Je viens de vous dire que c'est évident.
Si c'est par interet, ce n'est pas de la charité!

Mais il y en a peu qui fassent ce que les autres souhaitent que on fasse pour eux par interet! En fait je j'en ai jamais rencontré!
Je ne parle pas quand un homme s'unit à sa femme parce que là cela peut arriver!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 11:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Gérard2 a écrit:

Mais vous éludez toujours la question de l'enfer éternel qui est pourtant l'objet de ce fil. Une mauvaise âme possède peu de conscience, elle ne peut pas se dépouiller de son corps astral et monter, c'est impossible. Son seul désir est de retourner dans la matière et retrouver un corps physique, et c'est exactement ce qui lui arrive! La conscience spirituelle en phase de croissance n'est pas encore en mesure de monter, alors elle quitte l'âme et prend un nouveau corps, pendant que l'âme psychique, vide d'esprit et de conscience, se désagrège progressivement.

Ce ne sont pas des petits enseignements anodins d'un petit médium du coin, mais ce qui est enseigné en long et en large sur toute la planète auprès de grands channels qui ne se connaissent ni d'Eve et ni d'Adam.

Encore une fois, cela ne va pas :

Le problème n'est pas de se dépouiller de son corps "astral" ou de son corps physique mais de ses attachement égoïstes. Il y a manifestement une déviation gnostique dans votre approche. Comme si le corps (physique ou autre) était mauvais.

Ce qui est mauvais, ce n'est pas le corps, c'est le péché (orgueil, égoïsme).

J'ai pourtant clairement répondu à cela...

IL N'Y A RIEN DE MAUVAIS! L'enveloppe astrale est une enveloppe encore très dense, très proche de la matière. On vit dans l'astral exactement comme on vit sur terre, avec la différence qu'on ne possède plus les sens physiques. Les sensations éprouvées ne sont que des souvenirs de sensations. Pour une âme plutôt évoluée, après un certain temps de jouissance dans l'astral, elle ne trouve plus sa joie dans tout ce qui lui est offert à volonté par la seule force de la pensée. Le processus de détachement est naturel. C'est comme un enfant qui ne veut plus de son jouet car il ne le comble plus. Le détachement devient alors salutaire, il est fait avec le soutien de bonnes âmes se situant dans des plans supérieurs.

Arnaud Dumouch a écrit:

Dans votre approche, la résurrection de la chair devient absurde. Dans l'approche chrétienne, elle est promise par Dieu pour tout homme, en enfer comme au paradis, car il nous rendra notre perfection.

Non Arnaud, ce qui est absurde, et dont visiblement vous n'avez aucune conscience, c'est de penser qu'un homme restera figé tel qu'il est pendant une éternité. Monge n'a pas tout tort dans ce qu'il dit, et pourtant il est catholique: Seul Dieu et l'Amour compte et seul Dieu existe objectivement. Tant que nous ne l'avons pas pleinement rejoint, nous devons sans cesse nous dépouiller.

La mort à soi-même ne signifie pas seulement la perte de tout orgueil et égoïsme, mais le détachement de tout ce que nous pourrions considérer nous appartenant, même si ce ne sont plus que des caractéristiques abstraites mentales et intellectuelles. C'est la perte totale du "je".

Cependant, pas d’affolement Smile , être altruiste tout en étant encore attaché à certains aspects de soi-même n'est pas interdit, c'est juste que cela ne dure qu'un temps. C'est cette notion de transformation continuelle qui vous échappe. Seule l'évolution avec la possibilité de transformation est l'assurance d'une vie éternelle, sinon c'est la mort.

A la finalité ce serait inutile d'en parler si ce principe évolutif n'avait pas comme implication directe l'impossibilité d'un enfer éternel. Ce qu'il faut comprendre c'est que ce n'est pas l'homme qui évolue, l'homme n'est rien, mais l'étincelle divine individuelle qui se conscientise (donc la partie supérieure de nous-mêmes). C'est de cette notion d'individualité dont nous avons parlé avec Dims pendant des mois. Comme le dit Monge, seul Dieu existe, la partie humaine "non divine" (fausse) n'existe pas, elle est vouée inéluctablement à disparaitre.


Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 11:06

RenéMatheux a écrit:

Vous ne savez pas lire, mon bon Monge????
Je viens de vous dire que c'est évident.
Si c'est par interet, ce n'est pas de la charité!

Mais il y en a peu qui fassent ce que les autres souhaitent que on  fasse pour eux par interet!

Vraiment? c'est qu'on ne vit pas dans le même monde alors. Des gens choisissent ceux envers qui ils vont faire du bien, ils font du bien quand ils voient qu'ils ont intérêt, il applique la régle d'or ("faites aux autres ce que vous voulez qu'on vous fasse") uniquement quand ils ont intérêt! c'est pour cela que Jésus a désigné l'amour de l'ennemi comme étant un signe (attention pas une preuve) d'une charité authentique. Car l'ennemi est précisément celui qu'on n'aime pas "naturellement", par conséquent pour l'aimer quand même il faut trouver un motif autre que  "l'attrait naturel"
Plus précisément l'ennemi est celui qu'on n'allait jamais aimer si on avait pas la Foi, c'est uniquement à cause de Dieu qu'on l'aime


Dernière édition par monge le Lun 08 Aoû 2016, 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 11:10

monge a écrit:
Gérard2 a écrit:
L'autre ce n'est pas vraiment le néant, car dans l'autre il y a Dieu.
Oui mais Dieu (et tous les biens) qu'il y a en l'homme n'appartient pas à l'homme, Il n'est pas la propriété de l'homme, l'homme n'a rien en propre ou bien ce qui est propre à l'homme c'est le néant. Lorsque l'homme donne à Dieu ses biens, il accomplis juste un acte de justice, car ses biens appartiennent à Dieu. C'est quand il donne à Dieu son néant (concrètement, ses misères, ses souffrances, ses angoisses bref tout ce qui exprime l'absence d'un bien) qu'il accomplit véritablement un acte d'amour, car il donne à Dieu ce qui lui est propre.

C'est une manière personnelle de l'exprimer, mais je partage assez votre avis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2592
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Lettre d'une âme damnée    Lun 08 Aoû 2016, 11:17

RenéMatheux a écrit:


Mais il y en a peu qui fassent ce que les autres souhaitent que on  fasse pour eux par interet! En fait je j'en ai jamais rencontré!

Il y en a beaucoup plus que ce que vous pensez. Les croyances et la peur du châtiment éternel en ont rendu plus d'un hypocrites. D'ailleurs, c'est pour cette raison que la menace de l'enfer éternel a été très utile dans les premiers siècles du christianisme. Ça en a calmé plus d'un. Donc, socialement ce fut positif, religieusement parlant ça n'a servi à rien, devant Dieu c'est l'intention réelle qui compte.

Et je partage également ce que Monge vient juste d'écrire dans son dernier post. Il n'y a pas que la peur, il y a aussi l'intérêt inconscient. C'est effectivement aimer son propre ennemi la clé. Mais comment aimer un ennemi de manière sincère? C'est un autre débat...
Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre d'une âme damnée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lettre d'une âme damné
» Une lettre soi-disant ummite: un stupide canular!
» 1ière lettre de Saint Jean (Texte et avec audio)
» Lettre aux Galates (Texte et avec audio)
» Les damnés voudraient-ils ne pas exister ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: