DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 14:08

monge a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Marie, as-tu des exemples de "VIOLENCES" catholiques ???
François les a citées pourtant! les mecs qui tabassent leur meuf par exemple, ou bien des gens qui "tuent" par leur parole...
Wink :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 14:08

Espérance a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Marie, as-tu des exemples de "VIOLENCES" catholiques ???

rien qu'ici, en PAROLES... Crying or Very sad

Si je colle une bonne droite évangélique (façon Guy Gilbert) à un adamev, parce que il n'a de cesse de cracher sur l'église catholique, outre ses autres méfaits, est-ce une violence catholique ?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 14:10

Espérance a écrit:
René, c'est bizarre ! vous critiquez ce texte qui me semble pourtant équilibré, mais vous approuvez les "donneurs de leçons" qui ne sèment que la haine Crying or Very sad
Espérance, j'ai donné des arguments!
Si je me trompe, il faut donner des contre arguments.

Quant aux "donneurs de leçons", je sais que trop ce que je penserais si mes enfants avaient été écrasés!


Enfin accuser les catholiques comme le fait françois, c'est accuser l'Eglise qui est Sainte.


Dernière édition par RenéMatheux le Mar 02 Aoû 2016, 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 14:11

Espérance a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Marie, as-tu des exemples de "VIOLENCES" catholiques ???

rien qu'ici, en PAROLES... Crying or Very sad
Et François les comparent à ceux qui font de l’assassinat une pratique religieuse! il faut vraiment être....(je me censure) pour comparer les deux violences!
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 14:17

Très Saint Père, pourquoi cette volonté de nous livrer à nos égorgeurs ?
Publié le 1 août 2016 - par Benoit Desprez

Tout d’abord, sachez que je ne suis pas catholique, et que, ne croyant en aucun dieu, je n’ai pas de comptes à vous rendre.

Depuis que vous avez été élu au trône de Saint Pierre, vous n’avez eu de cesse de culpabiliser les Européens pour leur égoïsme à ne pas vouloir accueillir des gens qui veulent les assassiner.

Je ne suis pas chrétien, mais j’habite un pays où la religion majoritaire est encore le christianisme, ce qui est aussi le cas des pays voisins du mien.

Je croyais que l’une des missions de Saint Pierre et de ses successeurs était de protéger le troupeau des fidèles du Christ. Je n’en suis pas, mais nombre de mes concitoyens le sont.

D’où vous vient cette volonté de nous livrer sans défense à nos égorgeurs ?

http://ripostelaique.com/tres-saint-pere-cette-volonte-de-livrer-a-nos-egorgeurs.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 14:34

Il y en a ici qui confondent l’infaillibilité pontificale et celle du pape lui-même.

Comparer les crimes domestiques au terrorisme religieux est une grossière erreur. Mais puisqu'"on" a décrété que toutes les religions étaient defacto des religions de paix... Tout est permis


Dernière édition par Lucco le Mar 02 Aoû 2016, 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
marie-sol



Féminin Messages : 178
Inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 14:48

Espérance a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Marie, as-tu des exemples de "VIOLENCES" catholiques ???

rien qu'ici, en PAROLES... Crying or Very sad

Oui, on est à cran ! On suppute légitimement une guerre civile ! Qu'elle ne démarre pas en nous entre-tuant verbalement !


Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 14:57

marie-sol a écrit:
Espérance a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Marie, as-tu des exemples de "VIOLENCES" catholiques ???

rien qu'ici, en PAROLES... Crying or Very sad

Oui, on est à cran ! On suppute légitimement une guerre civile ! Qu'elle ne démarre pas en nous entre-tuant verbalement !

:beret: Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 15:48

espérance a écrit:
si évoquer une violence catholique vous hérisse autant que moi, abstenez-vous d’envisager une violence islamique.

C'est ça, cachons-nous la tête dans le sable, c'est tellement plus commode...

Spoiler:
 

La naïveté, l'angélisme, la bonnasserie de certains chrétiens sont aussi dangereux que les bombes et les sabres des djihadistes.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 16:33

Bon, allez, assez rigolé. On a des éléments, on va peut-être pouvoir avancer.

RenéMatheux a écrit:
Ceci dit on a mieux maintenant!

"Quand on me parle de la violence nazi, je parle de la violence catholique"

Navré d'en revenir là, mais c'est exactement le meme argument!

Preuve que votre aveuglément envers le Vicaire du Christ ne vous enlève pas tout de votre intelligence.


Pour rappel de certains détails de notre actualité :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_musulmans_par_pays

5,9% de musulmans dans en Europe,

0,6% aux USA,

33% en Asie,

35% en Afrique Subsaharienne,

92,3% au Moyen Orient et en Afrique du Nord.


Soit 23% de personnes dans le monde -Un quart de l'humanité- sont des musulmans.




On sait que dans des pays comme le Sénégal, où les musulmans sont à plus de 95%*, les chrétiens  et les musulmans se traitent comme des égaux, se respectent, peuvent passer d'une religion à l'autre sans qu'il n'y ait de danger sérieux de fatwas, etc. *(un ami sénégalais m'a annoncé que ce chiffre est exagéré : les sondages posent la question de la croyance en un Dieu Unique , puis de la croyance en Jésus Fils de Dieu. Si on répond "non" à la seconde question, on est musulman. Mais bref, les musulmans sont tout de même largement majoritaires.)

Donc, la paix entre musulmans et chrétiens est possible : le Sénégal en est la preuve.D'autres pays le sont. Je ne dis pas que ça découle de lIslam, je dis que des musulmans, même en majorité dans un pays, peuvent vivre en paix avec des chrétiens.


Pour rappel, Mahomet était tolérant envers les autres confessions en temps de paix, mais impitoyable en temps de guerre.

Lorsque vous accusez le Pape François de ne pas s'en prendre ouvertement à l'Islam et aux monstruosités commises (à juste titre) au nom du Coran, vous l'accusez de ne pas déclarer la guerre aux musulmans.


Pour le Pape, déclarer que le Coran est une imposture qui met le monde en danger, c'est déclarer la guerre à l'Islam !!! Ce faisant, vous entrez dans le Jeu de l'Etat Islamique : vous êtes en fait des pro-DAESH.

Reconnaître que les attentats commis au nom de l'Islam correspondent aux exigence du Coran, c'est ranger TOUS les adeptes de l'Islam (modérés comme intégristes) dans le même panier. Voyez le criminel où il n'est pas, et il le deviendra.

En gros, ce que vous reprochez au pape François, c'est de ne pas déclarer la guerre au quart de l'humanité. Bravo. D'autres suggestions ?


Et tout ceci, alors que PIE XII l'a fait avant François, de votre propre aveu.



Maintenant, la minute plaisir.

RenéMatheux a écrit:
(Pape François)Les chrétiens d'orients crucifiés ou violées par les islamistes apprécieront ...
Beerk
Les parents des enfants tués à Nice aussi!
Il y a de quoi pleurer
RenéMatheux a écrit:
Pape Pie XII
Ensuite qu'est ce que c'est que cette idée malsaine de croire que des paroles peuvent tout arranger? Les évèques hollandais l'ont fait! Resultats les juifs convertis hollandais ont été gazés! C'est que vous voulez?
Eh bien moi, je me serais tu!

Et ceux qui prennent le risque qu'il y aie plus de massacrés sont de sacrés hypocrites.

Loup Ecossais a écrit:


(Pape François)
RenéMatheux a écrit:
Les chrétiens d'orients crucifiés ou violées par les islamistes apprécieront ....
Beerk
Les parents des enfants tués à Nice aussi!
Il y a de quoi pleurer

Thumright  Thumright  Thumright

Loup Ecossais a écrit:
(Pape Pie XII)

Raphaël : Par son silence ? Laughing


Ne pas oublier, que le pape est aussi chef d'état. A ce titre, il fait aussi de la politique. de là à dire que Pie XII a favorisé le régime nazi est faux. Il a sauvé des centaines de juifs.

Je vais vous dire : c’est pareil pour le Pape François. C’est politique : il détourne la question de la journaliste sur les Catholiques : il n'est pas pasteur et juge des musulmans, mais des chrétiens. Il les invite à devenir saints, à se purifier eux-mêmes, à porter l'évangile aux éventuels futurs djihadistes.  
Les musulmans ne sont pas prêts à accueillir de paroles dures du Pape. Vous n’êtes pas chrétien en Syrie, vous n’avez rien à en cirer s’il le fait. Pourtant, une parole de travers sera indéniablement déformée par les barbus et se comptera en centaines de victimes chez vos frères. Donc s’il répond à côté, c’est bon. C’est un chef spirituel de catholique, il reste sur ce plan là.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub



Masculin Messages : 280
Inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 16:37

Une algérienne qui a connu la guerre civile et qui est réfugiée au Quebec car sous le coup d'une dizaine de fatwas demandant son égorgement halal écrit sur Facebook


    Djemila BenhabibJ'ai une question pour le pape François: quelle est la frontière entre l’apaisement et la lâcheté ?Plusieurs médias nous ont présenté l’attitude du pape François lors des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), en Pologne, comme celle de l’apaisement dans un contexte international maqué par le terrorisme. Je veux bien y croire. L’ouverture de ces Journées a coïncidé avec l’horrible assassinat du prêtre jacques Hamel commis en France. Dans de telles circonstances dramatiques, nous n’avions aucunement besoin d’une surenchère sur la guerre des religions, piège tendu par Daech et consort. Le Pape l’a évité. C’est très bien. Il s’en est bien sorti. Il a gardé sa bonne humeur. Sauf, qu’un autre piège le guettait. Je crains qu’il ne se soit enfoncé dedans jusqu’au cou. Vous trouvez que j’exagère? Un instant. Lisez bien ce compte rendu de l’AFP publié ce matin: « Le pape François lui-même, dans l’avion qui le ramenait dimanche soir des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) en Pologne, a refusé de faire l’amalgame entre islam et violences. "Tous les jours, quand j’ouvre les journaux, je vois des violences en Italie, quelqu’un qui tue sa petite amie, un autre qui tue sa belle-mère, et ce sont des catholiques baptisés », a-t-il expliqué." Si je dois parler de violences islamiques, je dois aussi parler de violences chrétiennes. Dans presque toutes les religions, il y a toujours un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons nous aussi », a-t-il insisté." Récapitulons. Les Soldats du califat mènent une guerre sans pitié contre les chrétiens d’Orient. La sève même de l’église chrétienne, l’Orient, se raréfie. Dans cette région du monde, les églises (tout comme les synagogues, d’ailleurs) sont sous haute protection policière (lorsque c’est possible, bien entendu). J’en ai visité plusieurs qui ressemblaient davantage à des bunkers qu’à des lieux de culte. Il y a vingt ans, Pierre Claverie, l’archevêque d’Oran, était assassiné en Algérie. Certains s’en souviennent peut-être. Depuis des années, nous sommes témoins de l’exil des chrétiens d’Égypte, d’Irak, de Syrie et du Liban. La semaine dernière, cette menace s’est déplacée en France avec l’égorgement d’un prêtre de 86 ans, dans son église, devant ses fidèles. Que dit le pape ? Euh… Laissez-moi lui poser une question : quelle est la frontière entre l’apaisement et la lâcheté? En d'autres mots, à quel moment l’« apaisement » cesse-t-il d’être un antidote à la violence et commence-t-il par devenir un poison inexorable? Les chrétiens sont visés parce qu’ils sont chrétiens en raison d’une idéologie suprématiste islamiste qui croit, dur comme fer, que tout ce qui n’est pas musulman (et là encore, tout ce qui n’est pas islamiste) doit être éradiqué de la terre. La posture négationniste du pape est terriblement dangereuse. D’abord, elle abandonne les chrétiens d’Orient à leur terrible sort. Ensuite, elle dédouane leurs assassins. Ne vous étonnez pas que les déclarations du pape soient reprises, ici et là, pour justifier l’injustifiable. Et finalement, elle conforte les musulmans dans leur paresse intellectuelle habituelle. Celle qui consiste à considérer, aujourd’hui encore, malgré la barbarie commise au nom de l’islam que l’islam est une religion de paix et d’amour. Je regrette. La maisonnée des mahométans est infectée de l’intérieur par une maladie nommée islamisme comme l’écrivait le très regretté Meddeb. Il y a un sacré ménage à entreprendre! Corrigez-moi si je ne me trompe, le rôle du pape n’est-il pas de protéger les chrétiens? Osera-t-on espérer qu’il ne laisse pas mourir les chrétiens d’Orient dans la solitude, l’indifférence et le désarroi?Pour que chacun, ici, puisse se faire une idée sur les déclarations du pape, je poste le lien suivant: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/07/31/01016-20160731ARTFIG00176-pape-francois-si-je-parle-de-violence-islamique-je-dois-parler-de-violence-catholique.php Bonne lecture!
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/f5-Sous-forum.htm
marie-sol



Féminin Messages : 178
Inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 16:43

Le Pape ne détourne rien du tout : il dit que le Salut est offert à l'humanité entière.
Maintenant, la liberté fait que certains répondent à ce Salut et que d'autres le refusent !

Pareil pour l'Islam : il y a les musulmans pour la paix et l'entente, et d'autres qui veulent
tout massacrer.

On n'y peut rien, c'est le 'jeu' de la liberté totale de l'homme devant ses choix.
Conclusion : la violence est en chacun de nous : quelle que soit nos 'étiquettes' !

Y'a des cathos assassins, y'a des musulmans assassins, et partout dans toutes les nations.
Revenir en haut Aller en bas
Lino



Masculin Messages : 426
Inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 16:57

Difficile à lire et à admettre mais c'est vrai, je me range du côté du Pape.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4991
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 16:58

Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:00

marie-sol a écrit:


Y'a des cathos assassins, y'a des musulmans assassins, et partout dans toutes les nations.

Certes. Sauf que, vous mettez sur le même plan les crimes d'ordre général, et ceux dus au terrorisme. Ça n'est pas du tout la même chose...
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:15

Raphaël a écrit:

[..]
En gros, ce que vous reprochez au pape François, c'est de ne pas déclarer la guerre au quart de l'humanité. Bravo. D'autres suggestions ?

[...]
.

Moi particulièrement, je trouve juste que le Pape fasse un discours apaisant envers les musulmans, mais il pouvait le faire sans mettre au même niveau une prétendue violence verbale des extrémistes catholiques ou bien la violence conjugale de certains catholiques et les crimes rituels des islamistes!
Je suis d'accord qu'on puisse s'abstenir de dire certaine vérité aux musulmans car cela va générer des tentions inutilement, mais pour le faire on n'est pas obligé d'offenser des catholiques en leur disant des contre-vérités
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:18

A propos des parole du pape dans l’avion : Peut-on comparer violence chrétienne et violence islamique ? (16 mn)
Par Arnaud Dumouch, 2 juillet 2016
En revenant des JMJ en Pologne, le pape François a comparé la violence partout où elle existe et a refusé de parler de violence « islamiste ». Beaucoup ont été scandalisés. Comment situer l’autorité canonique de tels propos ?
1° Ce ne sont pas des propos qui engagent l’autorité infaillible. A propos de l’islam, le Magistère infaillible se résume à ces deux propositions : « 1° En tant que tel, l’islam ne donne pas le salut qui est donné par le Verbe incarné seulement (C’est un ancien repère dogmatique), 2° mais il contient des préparations à ce salut, des semences de la vérité venant de l’Esprit Saint (Concile Vatican II, Nostra Aetate). »
2° Ce sont des propos personnels où le pape, tel un pasteur, donne avec humilité sa conviction : « Je pense que… ». Le pape Benoît XVI indiquait en 2007 que de tels propos qui engageant la prudence et sont donc faillibles doivent être reçus avec « une attitude positive, en cherchant à comprendre ce que le pape a voulu dire ».
3° Le pape François a voulu nous rendre attentif aux personnes, aux frères. C’est sa perspective permanente. Il ne se place donc pas dans l’analyse nécessaire et complémentaire de la doctrine musulmane du djihad, ou de sa tentation communautariste que le Cardinal Christoph Schönborn reconnait avoir découvert récemment. Ces aspects doivent donc aussi être approfondis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:20

Ecossais si tu me colles une droite y a de fortes chances pour que tu prennes mon gauche... parce que je ne suis pas de ceux qui tendrons leur autre joue.
Je suis anti clérical et je dénonce les méfaits de cette organisation qui n'a rien de catholique, qui s'ingère dans les affaires de la France au moyen de ses agents d'influence, qui par ailleurs égarent leurs mains dans les petites culottes, fricote avec les mafias, qui se soustrait à ses obligations légales en matière sociale mais n'oublie pas de tendre la sébile à la très généreuse et bonne fille Marianne, ... etc... ou encore inculque dans des cervelles déjà obscurcies ces insanités que tu nous sert à longueur de fils.
Tu ne m'as jamais lu attaquant la foi chrétienne. Ni traiter le pape d'ordure!!!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:26

Arnaud Dumouch a écrit:
A propos des parole du pape dans l’avion : Peut-on comparer violence chrétienne et violence islamique ? (16 mn)

La violence chrétienne n'existe pas! un chrétien qui est violent ne le fait pas dans le cadre de sa pratique religieuse, donc sa violence est personnelle et non religieuse! pour les islamistes la violence fait parti de leur pratiques religieuses!

On doit comparer deux choses qui existent, or là on veut comparer une chose qui existe (la violence islamiste) avec une chose qui n'existe pas (la violence chrétienne), donc c'est une question mal posée.
Revenir en haut Aller en bas
marie-sol



Féminin Messages : 178
Inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:28

Loup Ecossais a écrit:
marie-sol a écrit:


Y'a des cathos assassins, y'a des musulmans assassins, et partout dans toutes les nations.

Certes. Sauf que, vous mettez sur le même plan les crimes d'ordre général, et ceux dus au terrorisme. Ça n'est pas du tout la même chose...

On tue pour le pouvoir, pour s'approprier les biens des uns et des autres. La Révolution française a massacré des prêtres, des religieux et a spolié les biens des églises et des couvents. Je ne pense pas que tuer pour le pouvoir soit de l'ordre religieux !
Les guerres civiles ont toujours commencé par exterminer tout ce qui est religieux. Hitler, Staline !

Et le pouvoir commence dès le bac à sable, quand un petit prend le seau d'un autre petit.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:44

Et pendant 1500 ans ou presque l'église romaine qui se prétend catholique a tenu le pouvoir en occident... comment à votre avis? ... faut vous faire une liste?... Vous y trouverez, à titre d'exemple, le jeune Chevalier de la Barre, roué et démembré en place publique pour ne pas s'être découvert au passage du saint sacrement.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:48

marie-sol a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
marie-sol a écrit:


Y'a des cathos assassins, y'a des musulmans assassins, et partout dans toutes les nations.

Certes. Sauf que, vous mettez sur le même plan les crimes d'ordre général, et ceux dus au terrorisme. Ça n'est pas du tout la même chose...

On tue pour le pouvoir, pour s'approprier les biens des uns et des autres. La Révolution française a massacré des prêtres, des religieux et a spolié les biens des églises et des couvents. Je ne pense pas que tuer pour le pouvoir soit de l'ordre religieux !
Les guerres civiles ont toujours commencé par exterminer tout ce qui est religieux. Hitler, Staline !

Et le pouvoir commence dès le bac à sable, quand un petit prend le seau d'un autre petit.  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:48

Arnaud Dumouch a écrit:
...
Donc il faut s'attendre à ce que Rome par l'intermédiaire du pape ne critique plus aucune doctrine étrangère à la sienne, quitte à dire des lieux communs sur le bien et le mal que n'importe quel humaniste athée pourrait dire ?

En quelque sorte, l'Eglise ne se prononcera plus et fermera sa bouche sur toute hérésie ou doctrine religieuse et soutient potentiellement toute doctrine religieuse car elle a décrété que toute confession religieuse est forcément orienté vers la paix. Elle embrassera tous les livres religieux au nom de l'amour quels que soient leur contenu sous prétexte qu'ils sont tournés vers le ciel ?
N'est-ce pas nier tout simplement l'existence et l'influence du diable dans le domaine spirituel ?

Si tous les chrétiens d'orient finissent par l'épée et que nous finissions par y passer aussi, le pape aura seulement raté son pari de la conversion dans une forme de complaisance apparente ?


Dernière édition par Lucco le Mar 02 Aoû 2016, 17:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:51

adamev a écrit:
Et pendant 1500 ans ou presque l'église romaine qui se prétend catholique a tenu le pouvoir en occident... comment à votre avis? ... faut vous faire une liste?... Vous y trouverez, à titre d'exemple, le jeune Chevalier de la Barre, roué et démembré en place publique pour ne pas s'être découvert au passage du saint sacrement.
Erreur : Le chevalier de la Barre n'a été défendu que par une personne : l'archevêque. Ceux qui l'ont condamné furent les juges et le parlement. 

Il en a toujours été ainsi : dureté extrême des politiques pour défendre la pensée dominante.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:53

Lucco a écrit:
L'Eglise fera ami/ami avec tout le monde jusqu'à la fin des temps dès qu'il y a risque de "fâcher" une population dépassant une certaine proportion laissée à l'appréciation du pontife ?

et qu'a fait Jésus d'après vous ? Le Pape ne nous enseigne que l'Evangile.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
marie-sol



Féminin Messages : 178
Inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:54

adamev a écrit:
Et pendant 1500 ans ou presque l'église romaine qui se prétend catholique a tenu le pouvoir en occident... comment à votre avis? ... faut vous faire une liste?... Vous y trouverez, à titre d'exemple, le jeune Chevalier de la Barre, roué et démembré en place publique pour ne pas s'être découvert au passage du saint sacrement.

C'est pas beaucoup 1500 ! Mais, hélas, tous les reproches que l'on peut faire à la catholicité (y'en a quand mêmes quelques uns de valables) tentent à prouver que Dieu a toujours cru en l'intelligence de l'homme !
Et ce n'est pas un hasard, si l'ami Judas Iscariote fut l'un des 12. Seulement voilà, l'orgueil, la bêtise, l'accusation toujours aux lèvres, envers le prochain, fait qu'aucun de nous ne se compare à ce Judas Iscariote. On se compare tout simplement à Dieu, pire : on se prend pour Dieu. On lui a pris son pouvoir sur la vie et sur la mort !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:55

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Et pendant 1500 ans ou presque l'église romaine qui se prétend catholique a tenu le pouvoir en occident... comment à votre avis? ... faut vous faire une liste?... Vous y trouverez, à titre d'exemple, le jeune Chevalier de la Barre, roué et démembré en place publique pour ne pas s'être découvert au passage du saint sacrement.
Erreur : Le chevalier de la Barre n'a été défendu que par une personne : l'archevêque. Ceux qui l'ont condamné furent les juges et le parlement. 

Il en a toujours été ainsi : dureté extrême des politiques pour défendre la pensée dominante.

Qui a l'époque était celle de l'église romaine...

Pour plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois-Jean_Lefebvre_de_La_Barre


Dernière édition par adamev le Mar 02 Aoû 2016, 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:57

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Et pendant 1500 ans ou presque l'église romaine qui se prétend catholique a tenu le pouvoir en occident... comment à votre avis? ... faut vous faire une liste?... Vous y trouverez, à titre d'exemple, le jeune Chevalier de la Barre, roué et démembré en place publique pour ne pas s'être découvert au passage du saint sacrement.
Erreur : Le chevalier de la Barre n'a été défendu que par une personne : l'archevêque. Ceux qui l'ont condamné furent les juges et le parlement. 

Il en a toujours été ainsi : dureté extrême des politiques pour défendre la pensée dominante.

Thumright Comme en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4991
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 17:58

Polémique autour des propos du pape sur le terrorisme



Selon Patrick Karam interviewé par Alexandre Devecchio (Le Figaro), le pape s'abandonnerait au relativisme (source) :

INTERVIEW - Le président de la Coordination des chrétiens d'Orient en danger (CHREDO) réagit aux propos du pape François sur l'islam et la violence.

LE FIGARO. - Le pape François a déclaré: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique…»

Patrick KARAM. - Lorsque le Pape rappelle qu'on ne peut pas identifier l'islam avec la violence, il a raison. Ce serait inacceptable pour cette religion et injuste pour la grande majorité des musulmans, notamment en Occident, qui vivent leur foi paisiblement et qui souvent dans les pays où la religion est instrumentalisée sont les premières victimes du dévoiement de l'islam.

En revanche, c'est bien l'islam qui sert de prétexte et de base idéologique à des organisations terroristes qu'il faut bien appeler islamistes. C'est bien certains versets du Coran aux accents guerriers qui sont sollicités par des dirigeants politico-religieux fanatiques en Orient pour soumettre les populations, persécuter les minorités, notamment les chrétiens, massacrer à grande échelle, violer, réduire en esclavage des fillettes et des femmes, notamment les yazidis, et commettre des attentats.

Le catholicisme a eu certes dans le passé sa part de violence et de totalitarisme. Mais cette comparaison n'a plus de sens aujourd'hui. Mettre sur le même plan les «violences» islamistes systématiques, voulues et assumées, qui visent à établir un système de gouvernement totalitariste, qui justifient terreur, massacre, persécution, terrorisme à grande échelle avec des violences individuelles commises sous le coup de la folie amoureuse ou de la vengeance personnelle comme, pour reprendre les exemples du Pape, le meurtre d'une fiancée ou d'une belle-mère, est un non-sens total.

Ces folies individuelles sont faites sous le coup de l'émotion, elles ne sont pas dictées par les responsables politiques ou religieux catholiques ou par une interprétation de la Bible et sont d'ailleurs réprouvées comme péché mortel par l'Église.

Le 22 mars 2013, le pape François, élu depuis quelques jours, fustigeait «la dictature du relativisme». Est-il lui-même tombé dans ce piège?

Il est en plein dedans. Comment peut-on mettre sur le même plan des organisations terroristes, un système qui autorise et encourage tous les reniements de droits de l'homme, avec des dérapages individuels? Le mot même «violence» utilisé par le Pape interpelle. Nous parlons de crimes contre l'humanité et de génocide, notamment contre les populations chrétiennes et yazidies, en raison de leur appartenance à une religion ou à une ethnie. Le Pape aurait-il parlé de simples violences pour décrire le nazisme et le génocide des Juifs?

Le Pape cherche-t-il à apaiser la situation?

Ce relativisme pose problème, car il entretient la confusion avec la pratique de la grande majorité des musulmans. En refusant de nommer et d'identifier le phénomène comme étant le mal absolu, le Pape, qui part d'un bon sentiment, stigmatise au contraire tous les musulmans en étant incapable de séparer le bon grain de l'ivraie.

En considérant que «le terrorisme est partout» et qu'il «grandit lorsqu'il n'y a pas d'autre option», en s'interrogeant sur les «jeunes Européens abandonnés sans idéal et sans travail», en comparant Daech, «petit groupe de fondamentaliste», aux «fondamentalistes catholiques», le Pape relativise le terrorisme par des comparaisons absurdes. Que se serait-il passé si des chrétiens avaient perpétré des attentats à grande échelle dans les pays à majorité musulmane? En Europe, il n'y a pas de massacres de musulmans, voulus et encouragés par des catholiques fondamentalistes, il n'y a pas de persécutions de musulmans qui peuvent pratiquer leur foi en toute quiétude, qui bénéficient de la protection de l'État. S'il y a des dérapages, comme placer un cochon devant une mosquée, ceux-ci sont immédiatement condamnés et font l'objet de poursuites judiciaires. Ce faisant il donne des arguments idéologiques à nos ennemis et aux jeunes tentés par rejoindre Daech.

Les chrétiens d'Orient se sentent-ils oubliés?

Faut-il rappeler que les chrétiens sont des citoyens de seconde zone dans la plupart des pays en Orient? Qu'ils n'ont pas les mêmes droits que les musulmans, que dans certains pays, la liberté de culte leur est refusée, que la fonction publique ou l'armée leur est interdite, qu'ils ne peuvent accéder à certains postes politiques. Le Pape, dans son dialogue avec les autorités étatiques musulmanes, devrait exiger que les chrétiens en Orient aient les mêmes droits que les autres citoyens.



http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2016/08/02/polemique-autour-des-propos-du-pape-sur-le-terrorisme-5832866.html
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 18:50

Arnaud Dumouch a écrit:
En revenant des JMJ en Pologne, le pape François a comparé la violence partout où elle existe et a refusé de parler de violence « islamiste ». Beaucoup ont été scandalisés. Comment situer l’autorité canonique de tels propos ? [/justify]
1° Ce ne sont pas des propos qui engagent l’autorité infaillible. A propos de l’islam, le Magistère infaillible se résume à ces deux propositions : « 1° En tant que tel, l’islam ne donne pas le salut qui est donné par le Verbe incarné seulement (C’est un ancien repère dogmatique), 2° mais il contient des préparations à ce salut, des semences de la vérité venant de l’Esprit Saint (Concile Vatican II, Nostra Aetate). »
2° Ce sont des propos personnels où le pape, tel un pasteur, donne avec humilité sa conviction : « Je pense que… ». Le pape Benoît XVI indiquait en 2007 que de tels propos qui engageant la prudence et sont donc faillibles doivent être reçus avec « une attitude positive, en cherchant à comprendre ce que le pape a voulu dire ».
3° Le pape François a voulu nous rendre attentif aux personnes, aux frères. C’est sa perspective permanente. Il ne se place donc pas dans l’analyse nécessaire et complémentaire de la doctrine musulmane du djihad, ou de sa tentation communautariste que le Cardinal Christoph Schönborn reconnait avoir découvert récemment. Ces aspects doivent donc aussi être approfondis.
De toutes façons, on sait bien que ce sont des propos personnels donnés au cours d'une conversation : aucune infaillibilité la dedans!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 18:51

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
J&B



Féminin Messages : 1807
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 19:12

D'un côté on peut comprendre le pape, il ne doit plus savoir où il en est, le pauvre, avec les milliers de chrétiens massacrés partout dans le monde, et surtout ceux du moyen-orient qui attendent toujours la visite promise et remise aux calendes grecques...

L'épée de Damoclès qui rôde au-dessus du Vatican...

Responsable de millions de croyants qui l'idolâtrent et qui ne se fient qu'en sa parole, dont la plupart n'ont jamais lu l'Evangile. Ils ne connaissent de Jésus que son côté gauche..

Donc, devant le danger, il préfère livrer son troupeau à la dhimmitude plutôt que d'être directement responsable de milliers de cadavres qui joncheront le sol européen..
Ensuite, les brebis feront ce qu'elles veulent, si elles préfèrent la mort à la soumission à leur nouveau dieu, c'est leur droit.
Pourtant, ce n'est pas que les patriarches des églises d'Orient n'ont pas donné des avertissements.
Mais il semble que ce soit le destin du christianisme : soit le retour à la Loi (Charia), soit le départ pour le Royaume des cieux.
Il est vrai que le christianisme n'a pas vocation à régner sur terre, le monde appartient à qui vous savez Smile

Même le dalaï-lama admet qu'il ne faut pas exagérer et que les pays doivent garder leur civilisation.
Il faut dire que lui,il sait de quoi il parle, d'une part des milliers de bouddhistes se sont fait massacrer par la même équipe et lui et son peuple ne sont plus que des éléments du biotope chinois de la réserve naturelle du Tibet.

Retournement étonnant quand même, quand on pense que le dalaï-lama était le pape des bobos et ceux de l'église étaient ceux des fachos...

Enfin, voilà, quoi alea jacta est, comme ils disaient....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 20:13

adamev a écrit:
Et pendant 1500 ans ou presque l'église romaine qui se prétend catholique a tenu le pouvoir en occident... comment à votre avis? ... faut vous faire une liste?... Vous y trouverez, à titre d'exemple, le jeune Chevalier de la Barre, roué et démembré en place publique pour ne pas s'être découvert au passage du saint sacrement.
Toujours le mème argument ( et le seul?) des anti cléricaux et pas de chance car d 'apres Marion Sigaut et d'autres le jeune Chevalier de la barre
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 20:17

Voltaire un drole de coco amha...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 21:59

philippe bis a écrit:
adamev a écrit:
Et pendant 1500 ans ou presque l'église romaine qui se prétend catholique a tenu le pouvoir en occident... comment à votre avis? ... faut vous faire une liste?... Vous y trouverez, à titre d'exemple, le jeune Chevalier de la Barre, roué et démembré en place publique pour ne pas s'être découvert au passage du saint sacrement.
Toujours le mème argument ( et le seul?) des anti cléricaux et pas de chance car d 'apres Marion Sigaut et d'autres le jeune Chevalier de la barre  
Spoiler:
 

Thumright Thumright Thumright
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 23:06

J&B a écrit:
D'un côté on peut comprendre le pape, il ne doit plus savoir où il en est, le pauvre, avec les milliers de chrétiens massacrés partout dans le monde, et surtout ceux du moyen-orient qui attendent toujours la visite promise et remise aux calendes grecques...
Il ferait mieux de se taire dans ce cas!
Paul 6 se taisait devant les atrocités maoistes et communistes!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 23:11

RenéMatheux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En revenant des JMJ en Pologne, le pape François a comparé la violence partout où elle existe et a refusé de parler de violence « islamiste ». Beaucoup ont été scandalisés. Comment situer l’autorité canonique de tels propos ? [/justify]
1° Ce ne sont pas des propos qui engagent l’autorité infaillible. A propos de l’islam, le Magistère infaillible se résume à ces deux propositions : « 1° En tant que tel, l’islam ne donne pas le salut qui est donné par le Verbe incarné seulement (C’est un ancien repère dogmatique), 2° mais il contient des préparations à ce salut, des semences de la vérité venant de l’Esprit Saint (Concile Vatican II, Nostra Aetate). »
2° Ce sont des propos personnels où le pape, tel un pasteur, donne avec humilité sa conviction : « Je pense que… ». Le pape Benoît XVI indiquait en 2007 que de tels propos qui engageant la prudence et sont donc faillibles doivent être reçus avec « une attitude positive, en cherchant à comprendre ce que le pape a voulu dire ».
3° Le pape François a voulu nous rendre attentif aux personnes, aux frères. C’est sa perspective permanente. Il ne se place donc pas dans l’analyse nécessaire et complémentaire de la doctrine musulmane du djihad, ou de sa tentation communautariste que le Cardinal Christoph Schönborn reconnait avoir découvert récemment. Ces aspects doivent donc aussi être approfondis.
De toutes façons, on sait bien que ce sont des propos personnels donnés au cours d'une conversation : aucune infaillibilité la dedans!

Mais infaillibilité ou non, là n'est pas le problème. Le problème est que sa déclaration apporte beaucoup plus de confusions aux moins
instruits que l'inverse. Au lieu de dire des conneries comme ça, il devrait se la fermer. Parlant de confusion, même Marie Sol, Espérance
et cie confondent alimentées justement par ce genre de déclaration qui en voulant être neutre, ne fait que creuser le fossé, car la moyenne des gens aujourd'hui est plus instruite que la moyenne d'il y a 200 ans, des béni-oui-oui, il y en a de moins en moins... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 23:21

philippe bis a écrit:
adamev a écrit:
Et pendant 1500 ans ou presque l'église romaine qui se prétend catholique a tenu le pouvoir en occident... comment à votre avis? ... faut vous faire une liste?... Vous y trouverez, à titre d'exemple, le jeune Chevalier de la Barre, roué et démembré en place publique pour ne pas s'être découvert au passage du saint sacrement.
Toujours le mème argument ( et le seul?) des anti cléricaux et pas de chance car d 'apres Marion Sigaut et d'autres le jeune Chevalier de la barre  
Spoiler:
 

Marion Sigaut une belle référence?????
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 23:24

Au lieu d'en profiter pour gerber sur l'Église, étalez donc votre opinion si on compare les évangiles
et les écrits islamiques?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 23:41

ysov a écrit:

Mais infaillibilité ou non, là n'est pas le problème. Le problème est que sa déclaration apporte beaucoup plus de confusions aux moins
instruits que l'inverse. Au lieu de dire des conneries comme ça, il devrait se la fermer.
C'est quand même le problème!
Parce que je ne comprend pas que certains veuillent absoluement que tout ce qu'il dit soit juste!

Il a dit une connnerie, il a dit une connnerie! Point! On le reconnait au lieu de vouloir à toutes forces qu'il ne se soit pas trompé! L'infaillibilité n'est pas en jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4991
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mar 02 Aoû 2016, 23:46

RenéMatheux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En revenant des JMJ en Pologne, le pape François a comparé la violence partout où elle existe et a refusé de parler de violence « islamiste ». Beaucoup ont été scandalisés. Comment situer l’autorité canonique de tels propos ? [/justify]
1° Ce ne sont pas des propos qui engagent l’autorité infaillible. A propos de l’islam, le Magistère infaillible se résume à ces deux propositions : « 1° En tant que tel, l’islam ne donne pas le salut qui est donné par le Verbe incarné seulement (C’est un ancien repère dogmatique), 2° mais il contient des préparations à ce salut, des semences de la vérité venant de l’Esprit Saint (Concile Vatican II, Nostra Aetate). »
2° Ce sont des propos personnels où le pape, tel un pasteur, donne avec humilité sa conviction : « Je pense que… ». Le pape Benoît XVI indiquait en 2007 que de tels propos qui engageant la prudence et sont donc faillibles doivent être reçus avec « une attitude positive, en cherchant à comprendre ce que le pape a voulu dire ».
3° Le pape François a voulu nous rendre attentif aux personnes, aux frères. C’est sa perspective permanente. Il ne se place donc pas dans l’analyse nécessaire et complémentaire de la doctrine musulmane du djihad, ou de sa tentation communautariste que le Cardinal Christoph Schönborn reconnait avoir découvert récemment. Ces aspects doivent donc aussi être approfondis.
De toutes façons, on sait bien que ce sont des propos personnels donnés au cours d'une conversation : aucune infaillibilité la dedans!

Exactement René ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 00:24

RenéMatheux a écrit:
ysov a écrit:

Mais infaillibilité ou non, là n'est pas le problème. Le problème est que sa déclaration apporte beaucoup plus de confusions aux moins
instruits que l'inverse. Au lieu de dire des conneries comme ça, il devrait se la fermer.
C'est quand même le problème!
Parce que je ne comprend pas que certains veuillent absoluement que tout ce qu'il dit soit juste!

Il a dit une connnerie, il a dit une connnerie! Point! On le reconnait au lieu de vouloir à toutes forces qu'il ne se soit pas trompé! L'infaillibilité n'est pas en jeu!

S'il y avait une prétention à l'infaillibilité, ça aurait été le comble, mais le plus grand mal n'est pas sur ce point, le mal est qu'étant une voix
majeure dans le monde, sa déclaration sans aucune espèce de nuance est sans précédent, car il insinue que les violences sont uniquement d'individus toutes religions confondues, comme si toutes les religions étaient semblables dans leurs prescriptions. C'est
très grave.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4991
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 01:19

Et vous pensez que parce que le Pape émet une opinion, tout le monde est obligé de penser comme lui ? La pensée unique n'a pas lieu dans l'Eglise Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 01:33

La pensée unique n'existe nulle part et heureusement, mais une communion est toujours souhaitable. Cependant, il n'est pas inné chez tous de la favoriser et cette fois, le pape a flanché. Si au moins il avait nuancé un brin, ça aurait été bien différent. Un autre  point qui démontre sa maladresse que pourtant une sommité semblable ne devrait pas avoir du moins à ce niveau, est lorsqu'il a voulu donner l'exemple en accueillant des musulmans et non des chrétiens ou des yézidis. Eh bien, son message aurait vraiment favorisée une communion s'il avait accueilli des gens de ces trois statuts, mais non, il n'a accueilli que des musulmans et là il fait cette déclaration sans nuance entres violences catholiques et islamiques, comme si ces deux  religions étaient semblables dans leurs structures?? Non, c'est grave! Enfin, symboliquement, il a foutu une sacrée giffle à son prédecesseur, qui en son temps de règne, fut même brûlé en effigie à
cause de ses déclarations à Ratisbonne.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 10:47

Oui le pape a raison de parler de violence islamique et de violence catholique. Mais il ne cherche pas à les comparer (ses exemples seraient alors mal venus) il cherche au contraire à les rassembler sous la même bannière. Celle de la violence intrinsèque du monde lui-même né dans la violence comme tout ce qui est et vit. Il nous dit que cette violence intrinsèque est en nous et que c'est elle qu'il faut combattre : guerre sainte ou djihad même combat contre nos mauvais penchants, contre nos tendances à projeter sur l'autre notre violence. Et ce qui est vrai pour chacun de nous l'est aussi pour les sociétés qui ont à se défendre aussi bien contre la violence intérieure qu'extérieure. Y compris par des moyens violents en essayant de faire le moins de dégâts possibles.
Ceci étant je ne suis pas tout à fait sûr que nos bombardinettes sur daech soient la bonne réponse à cette folie meurtrière.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 10:49

RenéMatheux a écrit:



C'est quand même le problème!
Parce que je ne comprend pas que certains veuillent absolument que tout ce qu'il dit soit juste!

Il a dit une connerie, il a dit une connerie! Point! On le reconnait au lieu de vouloir à toutes forces qu'il ne se soit pas trompé! L'infaillibilité n'est pas en jeu!

Le problème, c'est votre désir maladif à vous et vos copains de sans cesse discréditer ce que dit le Pape. Vous ne rapportez que ce qui va dans le sens d'une discrétisation de notre hiérarchie.
N'importe quel pape rapportera toujours quelque chose qui ne vous arrange pas. Pourquoi vous focaliser là dessus ?

Par exemple, pourquoi ne pas parler de ceci :

Pape François a écrit:

« On peut parler aujourd’hui d’invasion arabe. C’est un fait social »


C'est la phrase qui a marqué les esprits : sur les réseaux sociaux, la sphère proche de l'extrême droite a jubilé en faisant largement connaître ce que certains ont pris pour une légitimation papale de leur position anti-immigrants. Pourtant, le pape a enchaîne immédiatement : « Combien d’invasions l’Europe a connu tout au long de son histoire ! Elle a toujours su se surmonter elle-même, aller de l’avant pour se trouver ensuite comme agrandie par l’échange entre les cultures. »

Je peux parler à des amis, que je sais ancrés comme moi à la communion avec la tête et le corps du Christ, de mes doutes quand à certaines positions du Pape ou de tel évêque, mais pas avec des personnes qui tirent libéralement sur ceux qui font figure d'autorité. Je sais aussi reconnaître ce qui va, et j’essaie de comprendre où on veut aller.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 10:59

ysov a écrit:
La pensée unique n'existe nulle part et heureusement, mais une communion est toujours souhaitable. Cependant, il n'est pas inné chez tous de la favoriser et cette fois, le pape a flanché. Si au moins il avait nuancé un brin, ça aurait été bien différent. Un autre  point qui démontre sa maladresse que pourtant une sommité semblable ne devrait pas avoir du moins à ce niveau, est lorsqu'il a voulu donner l'exemple en accueillant des musulmans et non des chrétiens ou des yézidis. Eh bien, son message aurait vraiment favorisée une communion s'il avait accueilli des gens de ces trois statuts, mais non, il n'a accueilli que des musulmans et là il fait cette déclaration sans nuance entres violences catholiques et islamiques, comme si ces deux  religions étaient semblables dans leurs structures?? Non, c'est grave! Enfin, symboliquement, il a foutu une sacrée giffle à son prédecesseur, qui en son temps de règne, fut même brûlé en effigie à
cause de ses déclarations à Ratisbonne.

Benoît XVI avait raison sur le fond, François a raison sur la stratégie.
Les déclarations de Benoît XVI n'ont pas été du goût de tous les patriarches du moyen orient, qui voyaient poindre des menaces sur leurs communautés.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 11:59

adamev a écrit:
philippe bis a écrit:
adamev a écrit:
Et pendant 1500 ans ou presque l'église romaine qui se prétend catholique a tenu le pouvoir en occident... comment à votre avis? ... faut vous faire une liste?... Vous y trouverez, à titre d'exemple, le jeune Chevalier de la Barre, roué et démembré en place publique pour ne pas s'être découvert au passage du saint sacrement.
Toujours le mème argument ( et le seul?) des anti cléricaux et pas de chance car d 'apres Marion Sigaut et d'autres le jeune Chevalier de la barre  
Spoiler:
 

Marion Sigaut une belle référence?????
Je ne regarde pas la forme mais le fond pas non plus le mouvement ou "l 'église" dont fait partie telle ou telle personne, la preuve c 'est que vous aussi je vous lis et je pourrais mème vous donné raison sur certaines chose sans approuver cependant l 'ensemble de vos croyances.Smile concernant le chevalier de la barre si on gratte un peu on sait tres bien qu 'il ne fut pas comdamné que pour ne pas s 'etre découvert devant une procession mais aussi pour avoir défecqué et mis le papier toilette sur le crucifix , masturbation sur une hostie consacrée devant témoin , crachats et jurrons devant des objets saints ... http://www.dden-du-rhone.org/medias/files/chevalier-de-la-barre.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 12:07

http://www.dailymotion.com/video/x2ahyo1_la-mort-du-chevalier-de-la-barre-encore-un-mensonge-conference-de-marion-sigaut-19-07-2014-e-r-picar_school
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11940
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 12:16

Raphaël a écrit:
RenéMatheux a écrit:

C'est quand même le problème!
Parce que je ne comprend pas que certains veuillent absolument que tout ce qu'il dit soit juste!

Il a dit une connerie, il a dit une connerie! Point! On le reconnait au lieu de vouloir à toutes forces qu'il ne se soit pas trompé! L'infaillibilité n'est pas en jeu!

Le problème, c'est votre désir maladif à vous et vos copains de sans cesse discréditer ce que dit le Pape. Vous ne rapportez que ce qui va dans le sens d'une discrétisation de notre hiérarchie.
N'importe quel pape rapportera toujours quelque chose qui ne vous arrange pas. Pourquoi vous focaliser là dessus ?
C'est un jugement mon bon!

Et un jugement tout à fait erroné!
Navré de vous le dire!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3530
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 12:22

Raphaël a écrit:


Par exemple, pourquoi ne pas parler de ceci :

Pape François a écrit:

« On peut parler aujourd’hui d’invasion arabe. C’est un fait social »


C'est la phrase qui a marqué les esprits : sur les réseaux sociaux, la sphère proche de l'extrême droite a jubilé en faisant largement connaître ce que certains ont pris pour une légitimation papale de leur position anti-immigrants. Pourtant, le pape a enchaîne immédiatement : « Combien d’invasions l’Europe a connu tout au long de son histoire ! Elle a toujours su se surmonter elle-même, aller de l’avant pour se trouver ensuite comme agrandie par l’échange entre les cultures. »

.

Le Pape a bien précisé à la fin de son discours que ces  "invasions" enrichissent l'Europe, en quelque sorte il dit que l'invasion arabe est une richesse pour l'Europe! donc je  ne sais pas dans quelle intention vous avez soulevé ce problème, parce-que c'est toujours le même François qu'on retrouve!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 12:28

monge a écrit:


Le Pape a bien précisé à la fin de son discours que ces  "invasions" enrichissent l'Europe, en quelque sorte il dit que l'invasion arabe est une richesse pour l'Europe! donc je  ne sais pas dans quelle intention vous avez soulevé ce problème, parce-que c'est toujours le même François qu'on retrouve!

Par exemple, l'invasion germanique (Ostrogoths, wisigoths, francs) a enrichi l'Europe : Chute de l'empire romain, des centaines de villes entières gallo romaines disparues, des populations massacrées et détruites.

Mais un renouveau grandiose vers le XI° siècle, soit après 500 ans de retour à la barbarie. cheers

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique   Mer 03 Aoû 2016, 12:35

Et les arabes à part tenter d'envahir ont à y voir comment dans ce processus?  Ce que l'on nomme barbares étaient tout-de-même plus proche culturellement que les arabes versus les barbares. Encore des comparaision à deux balles.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE PAPE FRANÇOIS PARLE DU "MARIAGE POUR TOUS" ...
» Ce que dit le pape François !
» Jnsr nous parle du Pape François
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: