DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Claire Ferchaud hier et aujourd'hui.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Claire Ferchaud hier et aujourd'hui.   Sam 30 Juil 2016, 14:38

Claire Ferchaud hier et aujourd'hui.
(source : Au plus fort de la tourmente Claire Ferchaud, par Claude Mouton, ed. Résiac)


En religion soeur Claire de Jésus Crucifié (1896-1972). Durant la première guerre mondiale Claire reçut mission du Ciel afin que la France soit victorieuse. Outre la demande personnelle d'expiation qui lui fut faîte, le Ciel lui demanda également de rencontrer le Président Raymond Poincaré afin de faire inscrire le Sacré-Coeur sur le drapeau national.
Cette demande avait déjà été faite à Marguerite-Marie Alacoque en 1689 mais n'avait pas été suivie par le roi. Si un roi chrétien n'avait obéit à une telle demande, à plus forte raison une république laïque, pensait-on. Mais la guerre avait réveillé la ferveur religieuse de la France. Et le Ciel jugea que Poincaré pourrait se laisser convaincre et envoya Claire à sa rencontre. Mais Poincarré, tiraillé entre deux maîtres, finalement ne donnera pas la réponse désirée.
Alors, dans sa dernière lettre au Président Poincarré (le 1er mai 1917) elle rapportera cette demande de Jésus :
Je demande au brave petit soldat de France, jusqu'aux généraux qui sont aux armées, de déployer le Sacré-Coeur, malgré la défense formelle qu'on fera autour d'eux.
Elle n'attendra pas de Poincaré, peu ferme, qu'il ose passer à l'action, elle le fera elle-même. Elle s'adressera cette fois-ci directement à 15 généraux. Parmi eux le général Foch répondra enfn, pour l'honneur et le salut de la France, à la demande du Sacré-Coeur. Le Sacré-Coeur inscrit sur les drapeaux des armées que Foch commandait, la guerre sera alors rapidement et miraculeusement gagnée (lors de l'offensive victorieuse de juin 1918, 5 divisions françaises -drapeau du Sacré-Coeur en tête - s'opposèrent victorieusement à 18 divisions allemandes.

Ce rappel historique pour mieux juger de la situation présente.
La demande de Jésus à Marguerite-Marie, renouvelée auprès de Claire, n'a jamais été satisfaite.
Après la guerre pas même d'acte de remerciement (par comparaison l'assemblée nationale vota la construction de la Basilique du Sacré-Coeur le 25 juillet 1873, après la guerre de 1870).
Claire avait expressément écrit à Poincaré (le 16.1.1917) :
La paix signée solenellement, la France et les pays alliés reconnaissants viendront, sous la présidence en tête de M.Poincaré et tous les rois alliés, consacrer à Montmartre la France et les autres nations au divin coeur de jésus. Une consécration sera faite à Marie Immaculée, Mère de Dieu.
Par conséquent, les forces anti-chrétiennes reprendront les choses en main avec vigueur.
Aujourd'hui la situation reste la même, les ennemis de la chrétienté et de la France sont toujours et plus que jamais présents. Comment, et quand, pourra-t-on enfin répondre aux demandes du Sacré-Coeur ?

Si nous avons gagné la première guerre, c'est que la sève chrétienne de la France s'est réveillée à l'occasion. L'Etat-Major et le gouvernement résistèrent aux demandes du Sacré Coeur, mais la dévotion fut immense alors parmi la population et les soldats. La France officielle n'accepta pas le Sacré Coeur, mais elle le toléra à de nombreuses occasions sur les champs de bataille. L'entrevue de Claire Ferchaud avec le président Poincaré a été utile ici pour une telle tolérance, qui restait cependant toute relative.
Pour cette raison la paix signée, l'armisitice, ne fut qu'une simple trêve.
Foch voyait bien que la manière dont la paix était envisagée n'était pas la bonne. Il voulu s'impliquer lors de la signature du Traité de Paix mais on lui fit remarquer sèchement que ce n'était pas l'affaire des militaires mais des politiques. Les forces franc-maçonnes purent donc mettre en place un traité de paix qui conviendrait à leurs fins, et dont le Général Foch prophétisa avec justesse qu'elle ne serait qu'une trève de 20 ans.
Le traité de Versailles imposa effectivement à l'Allemagne des conditions telles (les historiens ont bien analysé ce point) que la guerre repris 20 ans après l'armistice. Et après la seconde guerre, la franc-maçonnerie put imposer l'O.N.U. Et maintenant nous voici à la veille de la troisième guerre. La pensée religieuse est profondément endormie. Le Châtiment qui vient nous réveillera et la France redeviendra chrétienne (d'après les prophéties).
Les filles de la prévaricationn passeront trois fois par les feux de la purification. Ces trois guerres n'en forment en réalité qu'une. Cette nécessité, pour gagner la paix, d'une conversion profonde, F.Foch et C.Ferchaud l'ont vue.

"Il nous faut le Sacré-Coeur officiellement ; la guerre ne peut finir sans cela, ou si elle finit Jésus fera éclater d'autres châtiments plus terribles encore, comme Il me les a fait voir ce soir" (Claire le 3 juin 1917, alors que la révolution bolchévique est sur le point d'intervenir).

C'est ici spéculation de ma part, appuyée aussi bien sur les prophéties que sur la logique des demandes faites par le Ciel à la France. Si la France avait suivi les demandes du Ciel relayées par Claire lors de la première guerre, la France aurait fini par abandonner d'elle-même le système républicain pour redevenir chrétienne. Aujourd'hui cela se fera d'une manière plus douloureuse. La guerre qui vient sera gagnée avec l'aide du Sacré-Coeur. Elle sera gagnée lorsque la France acceptera enfin cette demande. Mais si le Ciel pouvait espérer de Poincaré qu'il se convertisse (sinon il n'aurait pas envoyé Claire à sa rencontre), un tel scénario n'est plus de mise à l'égard de François Hollande.
Auprès de Marine Le Pen ou d'autres personnalités capables demain de faire quitter à la France son chemin mortifère oui, mais Hollande non. A Claire Ferchaud on disait (épiscopat et pouvoir politique réunis) que sa demande était irréaliste. Combien plus une telle demande de consécration serait-elle rejetée aujourd'hui, la radicalisation de la laïcité faisant voir tout signe religieux affiché publiquement comme un danger pour la collectivité.
Mais l'histoire peut vite changer. Si hier la menace pesant sur la France et la découverte de traîtres au sein même du gouvernement (je l'exposerai dans un prochain message) a permis le sursaut chrétien victorieux, la situation aujourd'hui y ressemble beaucoup.
A suivre donc.
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 683
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Claire Ferchaud hier et aujourd'hui.   Jeu 20 Oct 2016, 22:33

Pour aller à l'essentiel. Alors que Poincaré était officiellement le supérieur de Caillaux, Caillaux était le supérieur occulte de Poincaré dans la Franc-maçonnerie.
N'étant pas expert en maçonnerie je ne spéculerai pas pour savoir de qui François Hollande est le ministre. Mais juste une remarque sur Macron à quoi l'actualité parisienne me fait penser.

Macron a quitté son poste, il a fait son job. Il a sacrifié le jour du Seigneur sur le temple de l'économie. Anne Hidalgo, à la sensibilité de gauche, avait un temps hésité, mais elle vient de franchir le pas. Désormais les commerces pourront ouvrir 12 dimanches par an dans la capitale.
Et Macron de viser désormais la présidence. Et de quelle manière ? En se présentant comme un défenseur de la religion ! Il se montre partisan d'une laïcité moins radicales, ouverte aux religions et à la tradition de la France.
Mais ce sera peine perdue, ce sera Marine qui sera élue.
Revenir en haut Aller en bas
 
Claire Ferchaud hier et aujourd'hui.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Claire Ferchaud et le Sacré Coeur de Jésus
» Christ hier,Christ aujourd'hui
» L'Islam d'hier et l'Islam d'aujourd'hui?
» soleil d aujourd hui
» Regarde la Terre respirer !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: