DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4995
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: « Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »   Jeu 28 Juil 2016, 19:17

« Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »



Le monde s’embrase. Les chaines d’information égrainent les faits, en France, en Allemagne, à Orlando, France de nouveau, Nice il y quelques semaines, hier, une église normande, demain en Irak, en Syrie, dans les Balkans, qui sait, puisque plus personne ne semble être à l’abri.

Nous vivons dans l’ère de la réaction, une réaction qui se veut immédiate, imperturbable, et partagée par tous. Logorrhée de bons sentiments sur les réseaux sociaux, condamnation « ferme » de nos politiques, qui n’ont rien d’autre à opposer aux ennemis de leurs peuples que des communiqués bancals servis entre deux flashs info.



On a dit à mi-mot que l’ennemi commençait à se découvrir. Salafisme, marginalité, frustration sont les excuses accordées à des hommes et des femmes désorientés qui égorgent, saignent, abattent, agressent, violent à tour de bras.

Que le bon peuple soit rassuré, le conflit a lieu loin de nos frontières, nous n’en percevons que quelques échos, et quels échos… Les cibles des terroristes ont toujours été les mêmes, lieux publics, boites de nuits, centres commerciaux, etc. C’est contre un occident consumériste, condamnable et condamné qu’ils veulent opposer un califat propre sur lui, shariatiquement correct, qui mettra fin à la pornographie généralisée qui gangrène l’occident moderne affublé d’une décadence le rendant haïssable.

Puis les choses changent. Dans leurs vidéos de propagande, les djihadistes appellent à une guerre sainte. Eux livrent une lutte acharnée, lutte qui se soldera par l’accomplissement d’une promesse faite à un dieu étranger, l’Oumma règnera sur le monde ou le monde ne sera plus.

Nos élites minimisent cet aspect du conflit « naissant » et pourtant bien entamé. Car de notre côté, à part compter les morts et enclencher quelques frappes aériennes de l’autre côté de la méditerranée, il est semble t-il impossible de penser cette lutte, et faire mention d’un choc de civilisation relève d’une lubie identitaire et basse du front. Nos ministres agiteront leurs pincettes, courbettes et langue de bois, larmes sèches, cœurs vides, réaction timides ou maladroites.

En ce triste jour, pourtant, la donne semble changer. Jusqu’à maintenant, les seuls martyrs qui nous étaient présentés portaient la barbe, ils actionnaient une ceinture d’explosifs, vidaient des chargeurs dans une salle de concert, dans la rédaction d’un journal, dans un club gay. Lieux en toute chose opposés à une paisible église de village, cloché centenaire comme il en existe des milliers en France. Aujourd’hui, la terreur a pris pour cible un sanctuaire, elle a enfin acté cette évidence volontairement ignorée depuis plusieurs années. Djihadiste, c’est à la France chrétienne que tu t’attaques, c’est la fille ainée de l’Église que tu veux mettre à genoux. En égorgeant un prêtre et l’un de ses paroissiens, c’est au berger et à ses brebis que tu t’attaques, c’est la victoire de l’Amour sur la mort, remportée par Notre Seigneur que tu veux profaner. Mais les chrétiens ont ces curieuses manies d’avoir la tête dure et de voir la souffrance comme une infection bénigne, supportable tant qu’il est possible de prier.

À vous, Monsieur l’abbé, priez pour le salut de nos âmes, et nous prierons, comme nous l’avons déjà fait, pour le salut des innocents enlevés à cette terre sans avoir eu la chance de se défendre. Avec plus de courage encore, nous tenterons de prier pour le salut de vos bourreaux. Nous prierons, et nous répèterons vos noms pour ne pas oublier, car notre foi chrétienne est faite de pureté et de courage, elle est planche de salut, elle est mère de bonté et de joie, d’une Grâce à jamais parfaite.

Prenons cet acte comme une provocation, provocation qui doit éveiller nos convictions chrétiennes, nous faire entendre leur force, nous en souligner la grandeur. Georges Bernanos l’avait dit en ces mots : « Amère ironie de prétendre persuader et convaincre alors que ma certitude profonde est que la part du monde encore susceptible de rachat n’appartient qu’aux enfants, aux héros et aux martyrs ». Après les larmes et la colère, il sera peut-être temps de se dresser, toujours et en tous lieux contre les émissaires d’un ordre nouveau qui veut balayer nos vies, notre mémoire, notre Foi, et, comme le disait encore Bernanos, dans nos cœurs, « toute espèce de vie intérieure ». L’attaque appelle une réponse ferme, qu’elle soit panache et intelligence, et que nos chers djihadistes le sachent ; nous, chrétiens, n’avons peur de rien, car à la suite de Léon Bloy, nous n’avons que faire de vos lâches affronts, et nous attendons, impatients, « Les cosaques (que vous êtes) et le Saint Esprit ».

http://fr.aleteia.org/2016/07/28/nous-chretiens-navons-peur-de-rien/
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2620
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: « Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »   Jeu 28 Juil 2016, 23:08

Un vidéo d'un Saint martyr, mort pour sa foi.



Priez pour nous, Monsieur L’abbé Hamel, du haut du ciel.


_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: « Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »   Jeu 28 Juil 2016, 23:10

L'assoiffé a écrit:
Un vidéo d'un Saint martyr, mort pour sa foi.  



Priez pour nous, Monsieur L’abbé Hamel, du haut du ciel.


Thumright Thumright Thumright
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2620
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: « Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »   Jeu 28 Juil 2016, 23:15

Pour une fois, ils ne se sont pas trompés…

Oui, je suis le père Jacques Hamel.



Ce qui vient de se passer à Saint-Étienne-du-Rouvray ne peut que susciter l’horreur et même la colère devant tant de haine aussi lâchement cruelle que stupidement suicidaire. Après tant d’attentats terroristes, en France, mais aussi en Allemagne, il est cependant permis de relever qu’en l’occurrence, les fous furieux n’ont pas tué totalement à l’aveuglette.

Jusque-là (et si l’on excepte une tentative heureusement avortée contre une église d’Ivry, dans la banlieue de Paris), les fanatiques s’en étaient pris à une certaine idée flatteuse que nos concitoyens se font d’eux-mêmes : l’insolence iconoclaste de Charlie Hebdo, le culte païen du sport au Stade de France et la joyeuse insouciance du Bataclan et des terrasses de café du onzième arrondissement « bobo » de Paris, le feu d’artifice du 14 juillet à Nice célébrant une Révolution qui a promu des idéaux, mais aussi produit du pire…

Là, aujourd’hui, c’est tout autre chose. L’objet de la vindicte n’était pas l’Occident en général ni sa complaisante et égoïste prospérité qui peut paraître insultante aux pauvres du reste du monde. C’était sa racine, sa source vive même s’il l’oublie – à savoir le christianisme, dans un des moments et des lieux où, discrètement mais invinciblement, il s’actualise le plus explicitement et le plus intensément : la célébration de la messe.

La question qui est dès lors posée est de savoir dans quelle mesure les Français (et les autres) s’identifieront aux victimes : un prêtre âgé, sauvagement égorgé, et une poignée de fidèles dont des religieuses. Osera-ton reconnaître : « Je suis le père Jacques Hamel », comme on a clamé et répété à l’envi : « Je suis Charlie » ? Ou bien se contentera-t-on de dire que tuer qui que ce soit, ce n’est pas bien, en allant (parfois) jusqu’à défendre la liberté de conscience et même de culte ? Quelque chose a peut-être déjà bougé quand est devenu « viral » dans les « réseaux sociaux », après le camion assassin de la Promenade des Anglais, non pas quelque autojustification, mais Pray for Nice – « Prions pour ces innocents de Nice », parce que le problème n’est pas politique ni culturel, et bien plutôt spirituel.

Les chrétiens, pour leur part, ne peuvent qu’être choqués et révoltés, comme tout être humain civilisé et digne de ce nom. Mais s’ils doivent être encore plus secoués que les autres, ce n’est pas parce qu’ils sont désormais en droit de penser que leurs assemblées eucharistiques sont désormais dans le collimateur de frustrés en proie à des pulsions homicides stimulées par une propagande délirante. C’est parce qu’ils se retrouvent à nouveau affrontés, comme nul ne peut le désirer ni le prévoir, au mystère du mal dans sa brutalité la plus nue, à cette insupportable énigme que l’amour n’est pas aimé, comme l’a révélé la Croix où s’est laissé clouer leur Seigneur.


Nous continuerons donc d’aller à la messe, quelles que soient nos appréhensions, pour y recevoir l’amour qui vainc la haine parce qu’il ne la rend pas. Et parce que nous voulons aimer ceux qui se croient nos ennemis comme ceux qui s’en fichent, les portes de nos églises restent ouvertes.

Source: Aleteia

salut

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »   Jeu 28 Juil 2016, 23:21

Citation :
Osera-ton reconnaître : « Je suis le père Jacques Hamel », comme on a clamé et répété à l’envi : « Je suis Charlie » ?

Verra-t-on d'immenses foules, comme après Charlie, défendre la foi chrétienne comme ils ont défendu la liberté d'expression ?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: « Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »   Jeu 28 Juil 2016, 23:39

Citation :
Nous, chrétiens, n’avons peur de rien !
Euh......

Un peu quand même What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »   Ven 29 Juil 2016, 00:46

"Le Seigneur est ma lumière et mon salut, de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie, devant qui tremblerait-je ?" (Ps 26, 1)
Revenir en haut Aller en bas
 
« Nous, chrétiens, n’avons peur de rien ! »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Jean-Paul II a aidé les chrétiens à ne pas avoir peur d'appartenir à l'Église"
» Partageons les chants chrétiens (louanges / adorations) que nous chantons dans nos assemblées.
» Dieu veut que les chrétiens soient unis, a rappelé Benoît XVI
» Pour les chrétiens d'Afghanistan, la prison, la peur ou l'exil
» Est-ce chrétien d'avoir peur de la mort ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: