DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Dim 17 Juil 2016, 09:40

Les termes chrétiens de « croisades », « croisés » ou « martyrs » sont profondément dévoyés dans leur usage médiatique et de moins en moins compris dans le grand public. Il est abusif et absurde de faire de tous les Occidentaux des croisés, surtout en cette époque où ils se sécularisent. C’est une distorsion grossière de l’histoire, de la part de minorités d’extrémistes qui s’imaginent pouvoir restaurer par les armes et la terreur la supériorité culturelle de l’islam au début du Moyen-Âge.

Les croisades dans leur principe n’étaient pas dirigées contre l’Islam : il s’agissait de libérer les lieux saints dont l’accès pour les pèlerins chrétiens était rendu difficile par les Turcs Seldjoukides. Jamais personne n’a eu l’idée de porter le combat jusqu’à La Mecque : ce n’était pas le but. Les croisades n’étaient donc ni anti-musulmanes, ni anti-arabes, ni anti-califat, ni même anti-seldjoukides. Du reste, par intermittence, les relations avec les musulmans pouvaient être excellentes. En témoignent, en parallèle des croisades, le respect mutuel entre Richard Cœur de Lion et Saladin, François d’Assise reçu par le sultan en Égypte ou l’accueil par les théologiens chrétiens de la pensée arabe au XIIIe siècle.

Si l’on veut faire une comparaison, il faudrait se demander quelle serait la réaction des musulmans si les occidentaux envahissaient l’Arabie Saoudite et empêchaient les croyants musulmans d’aller à la Mecque. Il faut évidemment ne pas nier que les croisades ont été parfois gravement détournées de leur but et que l’intention de certains croisés n’était pas toujours très droite.

Le djihad est conçu dans la doctrine traditionnelle musulmane comme un outil au service de l’islam. Que ceci signifie le devoir de soumettre la terre entière par les armes et la terreur va contre une tradition plus solide et heurte de plus en plus de musulmans, comme en témoigne la récente intervention du président égyptien, Abd Al-Fattah Al-Sisi, dans un discours prononcé à l’Université Al-Azhar. Le djihad tel qu’il est vécu aujourd’hui, par des extrémistes qui considèrent le reste du monde comme un ennemi à vaincre et soumettre, n’a rien à voir ni avec l’islam tel qu’il est vécu par l’écrasante majorité des musulmans, ni (encore moins !) avec les croisades.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Dim 17 Juil 2016, 09:41

http://questions.aleteia.org/articles/130/le-djihad-est-il-une-replique-legitime-aux-croisades/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Dim 17 Juil 2016, 09:49

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Dim 17 Juil 2016, 09:53

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Dim 17 Juil 2016, 09:56


Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Mar 19 Juil 2016, 20:29

philippe bis a écrit:
Les termes chrétiens de « croisades », « croisés » ou « martyrs » sont profondément dévoyés dans leur usage médiatique et de moins en moins compris dans le grand public. Il est abusif et absurde de faire de tous les Occidentaux des croisés, surtout en cette époque où ils se sécularisent. C’est une distorsion grossière de l’histoire, de la part de minorités d’extrémistes qui s’imaginent pouvoir restaurer par les armes et la terreur la supériorité culturelle de l’islam au début du Moyen-Âge.

Les croisades dans leur principe n’étaient pas dirigées contre l’Islam : il s’agissait de libérer les lieux saints dont l’accès pour les pèlerins chrétiens était rendu difficile par les Turcs Seldjoukides. Jamais personne n’a eu l’idée de porter le combat jusqu’à La Mecque : ce n’était pas le but. Les croisades n’étaient donc ni anti-musulmanes, ni anti-arabes, ni anti-califat, ni même anti-seldjoukides. Du reste, par intermittence, les relations avec les musulmans pouvaient être excellentes. En témoignent, en parallèle des croisades, le respect mutuel entre Richard Cœur de Lion et Saladin, François d’Assise reçu par le sultan en Égypte ou l’accueil par les théologiens chrétiens de la pensée arabe au XIIIe siècle.

Si l’on veut faire une comparaison, il faudrait se demander quelle serait la réaction des musulmans si les occidentaux envahissaient l’Arabie Saoudite et empêchaient les croyants musulmans d’aller à la Mecque. Il faut évidemment ne pas nier que les croisades ont été parfois gravement détournées de leur but et que l’intention de certains croisés n’était pas toujours très droite.

Le djihad est conçu dans la doctrine traditionnelle musulmane comme un outil au service de l’islam. Que ceci signifie le devoir de soumettre la terre entière par les armes et la terreur va contre une tradition plus solide et heurte de plus en plus de musulmans, comme en témoigne la récente intervention du président égyptien, Abd Al-Fattah Al-Sisi, dans un discours prononcé à l’Université Al-Azhar. Le djihad tel qu’il est vécu aujourd’hui, par des extrémistes qui considèrent le reste du monde comme un ennemi à vaincre et soumettre, n’a rien à voir ni avec l’islam tel qu’il est vécu par l’écrasante majorité des musulmans, ni (encore moins !) avec les croisades.

Bonjour,
Je crois que votre post n'a pas lieu d'être vu tout ce qui se passe en ce moment ...
C'est comme demander un alcoolique quel est le premier miracle de Jésus .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Mar 19 Juil 2016, 21:15

Thor a écrit:
philippe bis a écrit:
Les termes chrétiens de « croisades », « croisés » ou « martyrs » sont profondément dévoyés dans leur usage médiatique et de moins en moins compris dans le grand public. Il est abusif et absurde de faire de tous les Occidentaux des croisés, surtout en cette époque où ils se sécularisent. C’est une distorsion grossière de l’histoire, de la part de minorités d’extrémistes qui s’imaginent pouvoir restaurer par les armes et la terreur la supériorité culturelle de l’islam au début du Moyen-Âge.

Les croisades dans leur principe n’étaient pas dirigées contre l’Islam : il s’agissait de libérer les lieux saints dont l’accès pour les pèlerins chrétiens était rendu difficile par les Turcs Seldjoukides. Jamais personne n’a eu l’idée de porter le combat jusqu’à La Mecque : ce n’était pas le but. Les croisades n’étaient donc ni anti-musulmanes, ni anti-arabes, ni anti-califat, ni même anti-seldjoukides. Du reste, par intermittence, les relations avec les musulmans pouvaient être excellentes. En témoignent, en parallèle des croisades, le respect mutuel entre Richard Cœur de Lion et Saladin, François d’Assise reçu par le sultan en Égypte ou l’accueil par les théologiens chrétiens de la pensée arabe au XIIIe siècle.

Si l’on veut faire une comparaison, il faudrait se demander quelle serait la réaction des musulmans si les occidentaux envahissaient l’Arabie Saoudite et empêchaient les croyants musulmans d’aller à la Mecque. Il faut évidemment ne pas nier que les croisades ont été parfois gravement détournées de leur but et que l’intention de certains croisés n’était pas toujours très droite.

Le djihad est conçu dans la doctrine traditionnelle musulmane comme un outil au service de l’islam. Que ceci signifie le devoir de soumettre la terre entière par les armes et la terreur va contre une tradition plus solide et heurte de plus en plus de musulmans, comme en témoigne la récente intervention du président égyptien, Abd Al-Fattah Al-Sisi, dans un discours prononcé à l’Université Al-Azhar. Le djihad tel qu’il est vécu aujourd’hui, par des extrémistes qui considèrent le reste du monde comme un ennemi à vaincre et soumettre, n’a rien à voir ni avec l’islam tel qu’il est vécu par l’écrasante majorité des musulmans, ni (encore moins !) avec les croisades.

Bonjour,
Je crois que votre post n'a pas lieu d'être vu tout ce qui se passe en ce moment ...
C'est comme demander un alcoolique quel est le premier miracle de Jésus .
Bien au contraire, c 'est votre avis mais pas le mien...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Mar 19 Juil 2016, 22:23

Le djihad est antérieur aux croisades:

coran 9,29 a écrit:
Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés.
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Mar 19 Juil 2016, 23:38

philippe bis a écrit:
Thor a écrit:
philippe bis a écrit:
Les termes chrétiens de « croisades », « croisés » ou « martyrs » sont profondément dévoyés dans leur usage médiatique et de moins en moins compris dans le grand public. Il est abusif et absurde de faire de tous les Occidentaux des croisés, surtout en cette époque où ils se sécularisent. C’est une distorsion grossière de l’histoire, de la part de minorités d’extrémistes qui s’imaginent pouvoir restaurer par les armes et la terreur la supériorité culturelle de l’islam au début du Moyen-Âge.

Les croisades dans leur principe n’étaient pas dirigées contre l’Islam : il s’agissait de libérer les lieux saints dont l’accès pour les pèlerins chrétiens était rendu difficile par les Turcs Seldjoukides. Jamais personne n’a eu l’idée de porter le combat jusqu’à La Mecque : ce n’était pas le but. Les croisades n’étaient donc ni anti-musulmanes, ni anti-arabes, ni anti-califat, ni même anti-seldjoukides. Du reste, par intermittence, les relations avec les musulmans pouvaient être excellentes. En témoignent, en parallèle des croisades, le respect mutuel entre Richard Cœur de Lion et Saladin, François d’Assise reçu par le sultan en Égypte ou l’accueil par les théologiens chrétiens de la pensée arabe au XIIIe siècle.

Si l’on veut faire une comparaison, il faudrait se demander quelle serait la réaction des musulmans si les occidentaux envahissaient l’Arabie Saoudite et empêchaient les croyants musulmans d’aller à la Mecque. Il faut évidemment ne pas nier que les croisades ont été parfois gravement détournées de leur but et que l’intention de certains croisés n’était pas toujours très droite.

Le djihad est conçu dans la doctrine traditionnelle musulmane comme un outil au service de l’islam. Que ceci signifie le devoir de soumettre la terre entière par les armes et la terreur va contre une tradition plus solide et heurte de plus en plus de musulmans, comme en témoigne la récente intervention du président égyptien, Abd Al-Fattah Al-Sisi, dans un discours prononcé à l’Université Al-Azhar. Le djihad tel qu’il est vécu aujourd’hui, par des extrémistes qui considèrent le reste du monde comme un ennemi à vaincre et soumettre, n’a rien à voir ni avec l’islam tel qu’il est vécu par l’écrasante majorité des musulmans, ni (encore moins !) avec les croisades.

Bonjour,
Je crois que votre post n'a pas lieu d'être vu tout ce qui se passe en ce moment ...
C'est comme demander un alcoolique quel est le premier miracle de Jésus .
 Bien au contraire, c 'est votre avis mais pas le mien...
Tout le monde est au courant de ce qui se passe  maintenant au niveau de Dahech nul besoin de polémiquer sur ce sujet on sait très bien d'où ça vient seulement quand les  princes rachètent les hôtels et les villas de luxe, personne ne dit rien c'est normal le pognon est roi pétrodollars et compagnie, si vous voulez polémiquer, c'est sans moi

Vous signez "je suis le chemin la vérité et la vie" ok mais pour le moment c'est plutôt jean 8:44
Dieu est amour ok mais il faut aussi voir ailleurs dans la bible entière ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Mar 19 Juil 2016, 23:47

Thor a écrit:
philippe bis a écrit:
Thor a écrit:
philippe bis a écrit:
Les termes chrétiens de « croisades », « croisés » ou « martyrs » sont profondément dévoyés dans leur usage médiatique et de moins en moins compris dans le grand public. Il est abusif et absurde de faire de tous les Occidentaux des croisés, surtout en cette époque où ils se sécularisent. C’est une distorsion grossière de l’histoire, de la part de minorités d’extrémistes qui s’imaginent pouvoir restaurer par les armes et la terreur la supériorité culturelle de l’islam au début du Moyen-Âge.

Les croisades dans leur principe n’étaient pas dirigées contre l’Islam : il s’agissait de libérer les lieux saints dont l’accès pour les pèlerins chrétiens était rendu difficile par les Turcs Seldjoukides. Jamais personne n’a eu l’idée de porter le combat jusqu’à La Mecque : ce n’était pas le but. Les croisades n’étaient donc ni anti-musulmanes, ni anti-arabes, ni anti-califat, ni même anti-seldjoukides. Du reste, par intermittence, les relations avec les musulmans pouvaient être excellentes. En témoignent, en parallèle des croisades, le respect mutuel entre Richard Cœur de Lion et Saladin, François d’Assise reçu par le sultan en Égypte ou l’accueil par les théologiens chrétiens de la pensée arabe au XIIIe siècle.

Si l’on veut faire une comparaison, il faudrait se demander quelle serait la réaction des musulmans si les occidentaux envahissaient l’Arabie Saoudite et empêchaient les croyants musulmans d’aller à la Mecque. Il faut évidemment ne pas nier que les croisades ont été parfois gravement détournées de leur but et que l’intention de certains croisés n’était pas toujours très droite.

Le djihad est conçu dans la doctrine traditionnelle musulmane comme un outil au service de l’islam. Que ceci signifie le devoir de soumettre la terre entière par les armes et la terreur va contre une tradition plus solide et heurte de plus en plus de musulmans, comme en témoigne la récente intervention du président égyptien, Abd Al-Fattah Al-Sisi, dans un discours prononcé à l’Université Al-Azhar. Le djihad tel qu’il est vécu aujourd’hui, par des extrémistes qui considèrent le reste du monde comme un ennemi à vaincre et soumettre, n’a rien à voir ni avec l’islam tel qu’il est vécu par l’écrasante majorité des musulmans, ni (encore moins !) avec les croisades.

Bonjour,
Je crois que votre post n'a pas lieu d'être vu tout ce qui se passe en ce moment ...
C'est comme demander un alcoolique quel est le premier miracle de Jésus .
 Bien au contraire, c 'est votre avis mais pas le mien...
Tout le monde est au courant de ce qui se passe  maintenant au niveau de Dahech nul besoin de polémiquer sur ce sujet on sait très bien d'où ça vient seulement quand les  princes rachète les hôtels et les villas de luxe, personne ne dit rien c'est normal le pognon est roi pétrodollars et compagnie, si vous voulez polémiquer, c'est sans moi  
Je ne suis pas pour rompre le dialogue avec les musulmans et justement dans cette file je réponds à l'une de leurs justifications.En effet rompre le dialogue vous amèneras à aller hélas beaucoup plus loin que la polémique.... ( voici un exemple) http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/video-nice-altercation-raciste-apr%C3%A8s-la-minute-de-silence/ar-BBusnv0?li=BBoJIji&ocid=HPCDHP
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Mar 19 Juil 2016, 23:56

sachez que j'ai quatre musulmans dans mon quartier un dans mon immeuble et deux dans l'autre a 20 mètres.
Il ne faut pas ce leurrer pour les chrétiens c'est christ et rien d'autre donc déjà on a un problème dès le départ.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub



Masculin Messages : 280
Inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Mer 10 Aoû 2016, 18:52

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/f5-Sous-forum.htm
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Mer 10 Aoû 2016, 18:56

Le djihad n'est pas que défensif, il est aussi offensif:

https://youtu.be/f72pbtp8l-M
Revenir en haut Aller en bas
yacoub



Masculin Messages : 280
Inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?   Mer 10 Aoû 2016, 19:41

Il est surtout offensif. Comment 57 pays sont devenus musulmans ?
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/f5-Sous-forum.htm
 
Le djihad est-il une réplique légitime aux croisades ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une jolie réplique
» A vendre réplique bois metal d'un mauser Kar98
» Les origines chrétiennes du Djihad islamique : l'Inquisition !
» Djihad, luttes spirituelles et guerrières . Véritable stratégie du militant et du militantisme
» Croisade, djihad, guerres de religion...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: