DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
monge



Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 16:47

ils n'aiment pas Dieu en vérité! d'ailleurs ils ne l'aiment pas ils lui sont soumis sans amour. Dommage j'ai pris le temps de souligner en vérité justement pour-qu’on évite d'évoquer des cas pareils. Ce n'est que  par Jésus Christ dans l'Eglise qu'on peut aimer Dieu en vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 17:10

monge a écrit:
ils n'aiment pas Dieu en vérité! d'ailleurs ils ne l'aiment pas ils lui sont soumis sans amour. Dommage j'ai pris le temps de souligner en vérité justement pour-qu’on évite d'évoquer des cas pareils. Ce n'est que  par Jésus Christ dans l'Eglise qu'on peut aimer Dieu en vérité.

Et alors pourquoi vous écrivez ceci?:

"De même on peut bien aimer l'homme en vérité sans aimer Dieu, c'est du simple bon sens!"

Ou on aime en Vérité (souligné et en gras), ou on n'aime pas, que ce soit Dieu ou son prochain.

Faut rester cohérent avec ce que vous dites.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 17:19

je suis très cohérent il me semble c'est plutôt vous que je ne comprend pas.
je me répété donc:
Oui on peut aimer l'homme en vérité sans aimer Dieu, mais on ne peut pas aimer Dieu en vérité sans aimer l'homme.
je ne vois pas ce que vous ne comprenez pas dans ce que je dis là!

je vais même être plus tranchant. Si on aime l'homme en vérité pour lui même c'est qu'on ne peut pas aimer Dieu en vérité!
ou encore si on aime vraiment l'homme sans référence implicite à Dieu c'est qu'on ne peut pas aimer Dieu en vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 17:58

Gérard2 a écrit:
monge a écrit:
...L'amour du prochain ne peut JAMAIS nous faire connaitre Dieu

Voilà!

Ben ok Monge, continuez comme ça et ne reprochez rien aux islamistes radicaux qui aiment Dieu avant tout! Pour eux massacrer les hommes n'a aucune importance puisqu'ils aiment Dieu avant toute chose!  Mr.Red


"Quant à nous, nous aimons parce que Dieu lui-même nous a aimés le premier. Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur. En effet, celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, est incapable d’aimer Dieu, qu’il ne voit pas. Et voici le commandement que nous tenons de lui : celui qui aime Dieu, qu’il aime aussi son frère." (1 Jean 4, 19-21)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 18:05

monge a écrit:
je suis très cohérent il me semble c'est plutôt vous que je ne comprend pas.
je me répété donc:
Oui on peut aimer l'homme en vérité sans aimer Dieu, mais on ne peut pas aimer Dieu en vérité sans aimer l'homme.
je ne vois pas ce que vous ne comprenez pas dans ce que je dis là!

je vais même être plus tranchant. Si on aime l'homme en vérité pour lui même c'est qu'on ne peut pas aimer Dieu en vérité!
ou encore si on aime vraiment l'homme sans référence implicite à Dieu c'est qu'on ne peut pas aimer Dieu en vérité.

Ecoutez Monge, vous m'avez écrit ceci:

"Par contre c'est impossible, (je dis bien impossible) d'aimer Dieu en vérité ( je dis bien en vérité en le soulignant en gras) sans aimer le prochain."

Pour bien souligner le fait qu'aimer en Vérité c'était aimer de l'Amour de Dieu. Alors pourquoi ensuite vous écrivez "De même on peut bien aimer l'homme en vérité sans aimer Dieu"?

Vous ne voyez pas oú est l'erreur? Ou on  aime en Vérité ou on n'aime pas en vérité, point.

Un Bouddhiste, un Musulman ou un Hindouiste peut très bien aimer en vérité sans connaitre Jésus. Cela veut tout simplement dire que Dieu est en toute chose et peut se réaliser de différentes manières.

Même les indiens d'Amérique pouvaient aimer en vérité sans connaitre le Christ. Ils croyaient au "grand Manitou"!

G.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14163
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 22:11

Eh oui. Il y a des gens pour moult raisons, sauront davantage aimer en vérité que d'autres. C'est le pourquoi de la Rédemption. Trouvez-moi une autre religion qui prône le même genre?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 22:26

ysov a écrit:
Eh oui. Il y a des gens pour moult raisons, sauront davantage aimer en vérité que d'autres. C'est le pourquoi de la Rédemption. Trouvez-moi une autre religion qui prône le même genre?

Quel est le rapport entre la rédemption et aimer en Vérité? Ce n'est pas parce que Dieu a racheté nos péchés que ça nous autorise à continuer à pécher.

Toutes les religions qui prônent l'Amour agape prônent la Vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 22:32

:nawak:
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14163
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 22:37

Eh oui mon cher Chrysostome, il commence déjà à se sentir coincer. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 22:39

Chrysostome a écrit:
:nawak:

Oui oui, c'est bien ce que se disent aussi les prêtres pédophiles quand ils récidives. Après tout ils croient au Christ, donc, quoiqu'ils fassent ils sont d'office pardonnés et sauvés.

Génial comme croyance! Thumright
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14163
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 22:50

Mais que c'est con comme argument! A ce compte vous pourriez être nécrophile? Vous êtes L'INCARNATION DE JÉSUS? Là ici mon pote, on devrait parler de théologie, que faites-vous ici? Allez vous attarder dans la section qui vous permet de déblatérer votre nombrilisme à la con.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Jeu 21 Juil 2016, 23:59

Tiens, intéressant, je ne savais pas qu'il y avait des gens sur ce forum atteint du syndrome de Gilles de la Tourette! Smile
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14163
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 00:05

C'est du caractère mon cher. Tu n'es qu'un représentatif typique du boomer dégueu qui au fond ne fait que manipuler pour son propre nombril. Va, respecte ce forum qui est catholique, même si pour toi tu es prêt jusqu'à épandre ta zut en faisant allusion que catho c'est synonyme de prêtres pédos, comme si tous les prètres étaient pédos. Tu n'es qu'un guignol qui se prend pour le nombril du monde. Eh bien ne vas jusqu'à imposer ton nombril même dans une section non prévue à cela, c'est dans la section réservée aux sujets que tu pourrais créer selon tes désirs et ce qui te semble d'une importance pour les ignorants à tes yeux!  Je vais débattre avec toi dans la section approprié et tiens-toi bien, tu vas fuir! Plus qu'assez de ces manipulateurs!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 08:27

Gérard2 a écrit:
monge a écrit:
je suis très cohérent il me semble c'est plutôt vous que je ne comprend pas.
je me répété donc:
Oui on peut aimer l'homme en vérité sans aimer Dieu, mais on ne peut pas aimer Dieu en vérité sans aimer l'homme.
je ne vois pas ce que vous ne comprenez pas dans ce que je dis là!

je vais même être plus tranchant. Si on aime l'homme en vérité pour lui même c'est qu'on ne peut pas aimer Dieu en vérité!
ou encore si on aime vraiment l'homme sans référence implicite à Dieu c'est qu'on ne peut pas aimer Dieu en vérité.

Ecoutez Monge, vous m'avez écrit ceci:

"Par contre c'est impossible, (je dis bien impossible) d'aimer Dieu en vérité ( je dis bien en vérité en le soulignant en gras) sans aimer le prochain."

Pour bien souligner le fait qu'aimer en Vérité c'était aimer de l'Amour de Dieu.
.

C'est faux! aimer son prochain en vérité ce n'est pas l'aimer de l'amour de Dieu (expression confuse qui peut vouloir tout dire je vais y revenir). Aimer son prochain en vérité c'est vouloir vraiment son bien, lui faire vraiment du bien, une femme aime son enfant en vérité, elle veut vraiment son bien, son amour n'est pas une simulation, son amour est vrai!
Alors on peut aimer en vérité (vraiment) son prochain sans aimer Dieu! mais on ne peut pas vraiment aimer Dieu sans aimer son prochain! si c'est le cas c'est qu'on aime une idole, un dieu qu'on a fabriqué dans son imaginaire et non le vrai Dieu.

Alors je réaffirme que ce que je dis depuis:
on peut vraiment (j'ai remplacé "en vérité" par "vraiment" en espérant que ça va passer cette fois ci), on peut donc vraiment disais je, aimer son prochain sans aimer Dieu. Mais on ne peut pas vraiment aimer Dieu sans aimer son prochain

re-voilà!


Les termes comme "aimer de l'amour de Dieu" sont justement des subtilités pour dire que l'amour du prochain peut suffire pour prétendre aimer Dieu et par conséquent rendre caduque la nécessité d'aimer également Dieu par la prière ou par les sacrifices. C'est une façon sournoise d’inoculer le poison humaniste dans la Foi Chrétienne. Dommage beaucoup tombent dans ce piège actuellement dans l'Eglise, et la conséquence est que l'homme devient le centre de la vie chrétienne et non plus Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 08:57

monge a écrit:

re-voilà!
.

Alors revoilà:

... car la charité est de Dieu; et quiconque aime [son prochain] est né de Dieu, et connaît Dieu. ... Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? ... 8Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour.


Gérard :hello:
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 09:04

ysov a écrit:
C'est du caractère mon cher. Tu n'es qu'un représentatif typique du boomer dégueu ... etc...

Notre anthropologue de cimetière a encore atteint le point Godwin Boomer....
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 09:05

Gérard2 a écrit:
monge a écrit:

re-voilà!
.

Alors revoilà:

... car la charité est de Dieu; et quiconque aime [son prochain] est né de Dieu, et connaît Dieu. ... Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? ... 8Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour.


Gérard :hello:
Effectivement celui qui aime Dieu sans aimer son prochain est "menteur", je n'ai jamais dis le contraire!
Mais je constate que vous mettez des ajouts sur la parole de Dieu c'est écrit dans le texte original "quiconque aime est né de Dieu" mais vous avez ajouter "son prochain", c'est pas bien de falsifier la parole de Dieu mon cher.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1714
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 09:09

Gérard, dans un autre fil, a écrit:
Toutes les étincelles divines sont en Dieu et sont comme des mini-Dieux. Métaphoriquement elles ont pratiquement la même fonction que les neurones d'un seul et unique cerveau. Nous sommes destinés à ne faire la volonté que de l'unique cerveau (Dieu) et à agir de manière unitaire avec tous les neurones, mais nous ne pourrons jamais être le cerveau lui-même.

Si nous aimons l'autre comme étant un neurone de Dieu, c'est l'aimer dans le Réel.
Même s'il est "neuneu" et qu'il ne comprend rien, son "âme" comprendra....
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4617
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 09:54

monge a écrit:
Gérard2 a écrit:
monge a écrit:

re-voilà!
.

Alors revoilà:

... car la charité est de Dieu; et quiconque aime [son prochain] est né de Dieu, et connaît Dieu. ... Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? ... 8Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour.


Gérard :hello:
Effectivement celui qui aime Dieu sans aimer son prochain est "menteur", je n'ai jamais dis le contraire!
Mais je constate que vous mettez des ajouts sur la parole de Dieu c'est écrit dans le texte original "quiconque aime est né de Dieu" mais vous avez ajouter "son prochain", c'est pas bien de falsifier la parole de Dieu mon cher.

Il ne falsifie pas, il ajoute entre crochets son interprétation. Cela se fait sans pour autant modifier la parole de Dieu.

J'aurais plutot dit pour ma part "Qui aime [Dieu plus que tout et son prochain comme lui même] est né de Dieu" c'est cela aimer en vérité, de façon ordonnée, Dieu premier servi mais sans oublier qu'aimer Dieu sans aimer son prochain c'est être un menteur ; on ne peut aimer Dieu qu'on ne voit pas si on n'est pas capable d'aimer son frère qu'on voit et en qui se trouve Jésus. Pour autant on peut aimer son prochain sans aimer Dieu. Si on aime son frère par intérêt, pour soi même, de façon purement humaine.

Aimer son frère comme soi même c'est ne jamais vouloir lui faire ce que nous ne voulons pas subir nous mêmes mais plus encore, lui faire ce que nous voudrions qu'il fasse pour nous. Dépasser notre ego, et servir notre frère plutot que soi même, le servir, lui rendre service, comme si c'était à nous même que nous rendions service car au final c'est le Christ que nous servons. Alors nous aimons en vérité.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 11:28

Thy Kingdom come a écrit:
monge a écrit:
Gérard2 a écrit:
monge a écrit:

re-voilà!
.

Alors revoilà:

... car la charité est de Dieu; et quiconque aime [son prochain] est né de Dieu, et connaît Dieu. ... Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? ... 8Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu, car Dieu est amour.


Gérard :hello:
Effectivement celui qui aime Dieu sans aimer son prochain est "menteur", je n'ai jamais dis le contraire!
Mais je constate que vous mettez des ajouts sur la parole de Dieu c'est écrit dans le texte original "quiconque aime est né de Dieu" mais vous avez ajouter "son prochain", c'est pas bien de falsifier la parole de Dieu mon cher.

Il ne falsifie pas, il ajoute entre crochets son interprétation. Cela se fait sans pour autant modifier la parole de Dieu.

Ce n'est pas mon interprétation, on trouve ces versets écrits de cette manière dans certaines traduction bibliques. Même si "son prochain" n'avait pas été rajouté, il est logique qu'il s'agisse de "son prochain".

S'il on lit que ceci: "car la charité est de Dieu; et quiconque aime est né de Dieu, et connaît Dieu."

On ne peut qu'en conclure que si on aime son prochain d'un Amour de charité, c'est parce qu'on est né de Dieu et qu'on connait Dieu. On ne peut pas comprendre autre chose.

Sinon il aurait fallu écrire: "car la charité est de Dieu; et quiconque aime Dieu est né de Dieu, et connaît Dieu." Ce qui n'a aucun sens et aucun intérêt. On peut très bien aimer un faux Dieu et détester son prochain.


Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 11:43

Phillipe a dit "Qui aime[ Dieu et son prochain comme soit même] est né de Dieu" ce qui à mon avis a bien un sens.

L'amour de Charité est une conséquence explicite de l'amour de Dieu. Où si vous voulez l'amour de Charité c'est l'amour de Dieu essentiellement.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 12:07

Pour dire autrement ma pensée, le premier commandement "tu aimeras ton seigneur Dieu de tout ton coeur etc " suffit quand on aime le vrai Dieu, l'amour du prochain sera une conséquence automatique de cet amour vrai de Dieu, on n'a même pas besoin de lui dire qu'il y a un second commandement lui même va se mettre à aimer le prochain. Mais comme il est possible que certain puisse se tromper dans leur façon de prétendre aimer Dieu, le second commandement a été donné comme une façon de dire que "si ton amour pour Dieu ne te conduit pas à aimer le prochain c'est que tu es dans l'erreur"
Mais on ne peut pas prétendre que ce qui n'est qu'un signe possible , une conséquence probable  (l'amour du prochain) soit l'essence et la cause de la charité
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14163
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 12:38

J&B a écrit:
ysov a écrit:
C'est du caractère mon cher. Tu n'es qu'un représentatif typique du boomer dégueu ... etc...

Notre anthropologue de cimetière a encore atteint le point Godwin Boomer....

Justement, votre génération sera une manne pour le domaine funéraire. Au moins vu votre nombre, elle assurera le fond de pension
des travailleurs de ce domaine. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 12:49

monge a écrit:
Phillipe a dit "Qui aime[ Dieu et son prochain comme soit même] est né de Dieu" ce qui à mon avis a bien un sens.

Oui, bien sûr que dit comme ça ça a un sens, mais ce n'est pas écrit comme ça. De toute manière c'est "aimer d'un Aimer d'un Amour de charité" qui importe. A partir de là ça marche dans tous les sens. Si on aime Dieu d'un Amour de charité, on aime son prochain d'un Amour de charité, et réciproquement. Si pour vous la réciproque n'est pas possible c'est que vous ne parlez plus de l'Amour de charité (que vous avez aussi appelé "aimer en vérité").

Toute la question est donc de savoir si on peut aimer d'un Amour de charité sans connaitre Jésus. Si la charité est une vertu qui porte à désirer et à faire le bien d'autrui, alors la réponse est indiscutablement oui. Ça ne signifie pas que ce n'est pas un Amour de Dieu, ça signifie tout simplement que Dieu et l'Esprit Saint sont de partout et en toute chose.

Vous ne pouvez pas refuser à un oriental d'aimer d'un Amour de charité sous prétexte qu'il n'a pas les mêmes croyances. Et c'est tout à fait ce que veut signifier le pape François. Je peux vous dire que l'Église a une sacrée chance d'avoir ce nouveau pape, sinon elle n'aurait pas tenu debout encore bien longtemps.

monge a écrit:

L'amour de Charité est une conséquence explicite de l'amour de Dieu. Où si vous voulez l'amour de Charité c'est l'amour de Dieu essentiellement.

Oui, je suis d'accord, mais si vous pensez que le seul Dieu unique et universel existant est celui auquel vous croyez, c'est que forcément il n'est pas universel. Si votre Dieu est réellement universel, alors quelle que soit la religion on doit pouvoir aimer d'un Amour de charité.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 13:11

Gérard2 a écrit:


Toute la question est donc de savoir si on peut aimer d'un Amour de charité sans connaitre Jésus.
Enfin!!! la vraie question, le vrai problème est enfin posé, et le débat pourra avancé.
Citation :

Si la charité est une vertu qui porte à désirer et à faire le bien d'autrui, alors la réponse est indiscutablement oui.
Mais la charité n'est pas cela... je vais y revenir
Citation :

Vous ne pouvez pas refuser à un oriental d'aimer d'un Amour de charité sous prétexte qu'il n'a pas les mêmes croyances.
Abraham, a "vu" Jésus de son vivant (selon les propos de Jésus lui même) bien avant que Jésus s'incarne. Job a eu l'intuition de Jésus et était convaincu que son rédempteur était proche. Sainte bakhita (une sainte soudanaise) bien avant sa rencontre avec les missionnaires avait eu une intuition forte de Dieu et le désir de l'aimer pour Lui même.
Alors si un oriental aime d'un amour de Charité c'est qu'il aime nécessairement Jésus, et aime son prochain à cause de Jésus, mais il le fera "d'une façon que Dieu seul connait", et ce ne sera pas le fruit de sa "religion" mais de son intuition, de sa conscience droite.
Citation :

Et c'est tout à fait ce que veut signifier le pape François. Je peux vous dire que l'Église a une sacrée chance d'avoir ce nouveau pape, sinon elle n'aurait pas tenu debout bien longtemps.
J'ai plutôt l'impression qu'il égare justement tout le monde en confondant humanisme et charité...

Citation :

si vous pensez que le seul Dieu unique et universel existant est celui auquel vous croyez, c'est que forcément il n'est pas universel.
Si il est bien universel, pourquoi vous dites qu'il ne l'est pas?

Citation :

Si votre Dieu est réellement universel, alors quelle que soit la religion on doit pouvoir aimer d'un Amour de charité.
Celui qui suit sa conscience droite devrait finir par connaitre et aimer  Dieu tel que révélé  par l'Eglise. Donc il finira par abandonner sa "fausse" religion. C'est un processus qui peut prendre du temps et qui peut varier selon les personnes mais le résultat sera le même à savoir  c'est le même Dieu celui révélé par l'Eglise que tout personne droite finira par connaitre et aimer.
Seulement j'ai comme l'impression que nos pasteurs ( en commençant par la pape) ne croient plus , n'ont plus des convictions fortes sur les vérités de la Foi catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 13:55

monge a écrit:

Citation :

Si la charité est une vertu qui porte à désirer et à faire le bien d'autrui, alors la réponse est indiscutablement oui.
Mais la charité n'est pas cela... je vais y revenir

Vous n'avez toujours pas dit ce qu'était l'Amour de charité.

monge a écrit:

Citation :

Vous ne pouvez pas refuser à un oriental d'aimer d'un Amour de charité sous prétexte qu'il n'a pas les mêmes croyances.
Alors si un oriental aime d'un amour de Charité c'est qu'il aime nécessairement Jésus, et aime son prochain à cause de Jésus, mais il le fera "d'une façon que Dieu seul connait", et ce ne sera pas le fruit de sa "religion" mais de son intuition, de sa conscience droite.

Et pourquoi ce devrait être le fruit de votre religion? Quel est le rapport entre l'intuition et la conscience droite et l'adhésion à une relgion?

monge a écrit:

Citation :
Et c'est tout à fait ce que veut signifier le pape François. Je peux vous dire que l'Église a une sacrée chance d'avoir ce nouveau pape, sinon elle n'aurait pas tenu debout bien longtemps.
J'ai plutôt l'impression qu'il égare justement tout le monde en confondant humanisme et charité...

Dites-moi ce qu'est la charité et je vous dirai s'il confond humanisme et charité

monge a écrit:
j'ai comme l'impression que nos pasteurs ( en commençant par la pape) ne croient plus , n'ont plus des convictions fortes sur les vérités de la Foi catholique.

C'est tout le contraire, le pape a tout compris. Est-ce qu'il contredit les dogmes? Comment pouvez-vous attribuer l'infaillibilité au pape si vous contestez ses actions?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 14:27

Gérard2 a écrit:
monge a écrit:

Citation :

Si la charité est une vertu qui porte à désirer et à faire le bien d'autrui, alors la réponse est indiscutablement oui.
Mais la charité n'est pas cela... je vais y revenir

Vous n'avez toujours pas dit ce qu'était l'Amour de charité.
J'ai déjà eu à le dire, bon je vais le redire et en donnant la référence.

CEC a écrit:
La charité

1822 La charité est la vertu théologale par laquelle nous aimons Dieu par-dessus toute chose pour Lui-même, et notre prochain comme nous-mêmes pour l’amour de Dieu




Citation :


Et pourquoi ce devrait être le fruit de votre religion?
Parce-que l'Eglise catholique est l'Eglise établi par Dieu pour enseigner la vérité et conduire ses brebis vers le vrai pâturage.

Citation :

Quel est le rapport entre l'intuition et la conscience droite et l'adhésion à une relgion?
Parce-que Dieu parle à toute personne à travers la conscience droite. Et comme Dieu ne peut pas se contre-dire, celui qui suit sa conscience droite aboutira nécessairement à Jésus telle que révélé par les enseignements de l''Eglise


Citation :

C'est tout le contraire, le pape a tout compris. Est-ce qu'il contredit les dogmes? Comment pouvez-vous attribuer l'infaillibilité au pape si vous contestez ses actions?
Si quelqu'un dit le contraire de ce que l'Eglise a toujours enseigné dans son ministère infaillible je dirais qu'il est dans l'erreur. Il me semble certains enseignements et paroles de François rentrent dans ce cadre où il y a cette contradiction.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 15:03

monge a écrit:

Parce-que Dieu parle à toute personne à travers la conscience droite. Et comme Dieu ne peut pas se contre-dire, celui qui suit sa conscience droite aboutira nécessairement à Jésus telle que révélé par les enseignements de l''Eglise


D'accord, donc, si je comprends bien, ce n'est pas une question de croyance et de religion, mais de "conscience droite"?

On dirait qu'on y arrive, mais j'ai encore un petit doute... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 15:20

je dis depuis que la consciente droit conduit à la religion catholique! je ne comprend pas d'où vous tenez, venant de moi que le salut ne serait pas une question de religion
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 15:21

monge a écrit:


La charité

1822 La charité est la vertu théologale par laquelle nous aimons Dieu par-dessus toute chose pour Lui-même, et notre prochain comme nous-mêmes pour l’amour de Dieu

Dites-moi Monge, on fait comment pour aimer notre prochain comme nous-mêmes pour l'amour de Dieu? Ça fonctionne comment? Ça se réfléchit?  On se dit, "tiens ce type je ne l'aime pas, mais pour l'Amour de Dieu je l'aime"?

Et si nous-mêmes on ne s'aime pas, qu'on trouve qu'on a plein de défauts, on fait comment? On se force à s'aimer de manière à aimer notre prochain même si on ne l'aime pas?

Ce n'est pas très clair Monge, pourriez-vous m'expliquer comme si j'avais 4 ans SVP?

Autre question:
Vous m'avez indiqué ce qu'est la charité, pouvez-vous me dire ce qu'est maintenant un acte humaniste? Comment faites-vous pour juger les actes du pape comme étant des actes humanistes s'il démontre de l'Amour pour son prochain pour l'Amour de Dieu?

Vous dites:
"Si quelqu'un dit le contraire de ce que l'Eglise a toujours enseigné dans son ministère infaillible je dirais qu'il est dans l'erreur. Il me semble certains enseignements et paroles de François rentrent dans ce cadre où il y a cette contradiction."

Il vous semble ou vous êtes sûr? Pouvez-vous citer les enseignements et paroles de François telles qu'il les a dites qui sont en contradiction avec l'enseignement de l'Église?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 15:31

monge a écrit:
je dis depuis que la consciente droit conduit à la religion catholique! je ne comprend pas d'où vous tenez, venant de moi que le salut ne serait pas une question de religion

Faut savoir Monge, ou c'est une question de religion ou une question de conscience droite.

Vous dites: "Parce-que Dieu parle à toute personne à travers la conscience droite".
D'oú vient cette conscience droite si on ne connait pas Jésus? Et à quoi cela sert-il de le connaitre si de toute manière Dieu nous parle à travers la "conscience droite"?

Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3024
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 16:15

Gérard2 a écrit:


Dites-moi Monge, on fait comment pour aimer notre prochain comme nous-mêmes pour l'amour de Dieu? Ça fonctionne comment? Ça se réfléchit?  On se dit, "tiens ce type je ne l'aime pas, mais pour l'Amour de Dieu je l'aime"?
C'est exact! vous avez tout compris.
Citation :

Et si nous-mêmes on ne s'aime pas, qu'on trouve qu'on a plein de défauts, on fait comment? On se force à s'aimer de manière à aimer notre prochain même si on ne l'aime pas?
Tout à fait!

On peut voir l'amour de deux façons:
- L'amour comme passion:
CEC a écrit:
1765 Les passions sont nombreuses. La passion la plus fondamentale est l’amour provoqué par l’attrait du bien. L’amour cause le désir du bien absent et l’espoir de l’obtenir. Ce mouvement s’achève dans le plaisir et la joie du bien possédé
Vu dans ce sens, Dieu seul est aimable! si on s'aime ou si on aime le prochain dans ce sens c'est qu'on se fourvoie

- L'amour comme acte de la volonté:
CEC a écrit:
1766 " Aimer, c’est vouloir du bien à quelqu’un " (S. Thomas d’A., s. th. 2-2, 26, 4)
C'est dans ce sens qu'on est appelé à aimer le prochain. Mais si on veut du bien à quelqu'un c'est pour Dieu parce-que cela va glorifier Dieu. Ce n'est pas d'abord pour nous, ni pour le prochain mais pour Dieu.
Ensuite plaise à Dieu après qu'on ait aimé le prochain qu'il fasse à nous ou au prochain des faveurs pour notre salut ou pour notre bien être actuel.

L'humanisme place le bien être actuel de l'homme en premier lieu. La charité place Dieu et sa gloire en premier lieu, ensuite notre salut, ensuite le salut du prochain, et enfin éventuellement le bien être actuel du prochain! et ce dernier point n'est pas toujours indispensable

Seulement François a plus de soucis qu'on ne choque les gens en les disant qu'ils commettent certain péché grave contre la chasteté, ils vont se sentir offensé et rejetés ça c'est pas bien, ceux qui les font sont des pharisiens sans coeur qui juge au lieu d'aimer. Par contre leur salut et la gloire de Dieu sont très peu mise en avant!
Pour François il est bon qu'on accueille les pauvres migrants dans nos familles, vivre dans les camps de réfugiés ce n'est pas bien, ce n'est pas tout à fait faux. Mais l'important n'est pas à ce niveau, l'important pour le salut et la gloire de Dieu est le détachement! et ceux là justement qui sont pauvres ont cette opportunité de manifester ce détachement. On ne donne plus un discours "équilibré" qui montre également les vertus de la pauvreté pour la gloire de Dieu et le salut, on se concentre sur le bien être actuel des gens, et ça c'est de l'humanisme. Et comme signe vous savez celui qui admire le plus François dans sa position sur les migrants? C'est Melanchon!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard2



Masculin Messages : 2160
Inscription : 30/08/2014

MessageSujet: Re: Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église   Ven 22 Juil 2016, 17:15

monge a écrit:
Gérard2 a écrit:


Dites-moi Monge, on fait comment pour aimer notre prochain comme nous-mêmes pour l'amour de Dieu? Ça fonctionne comment? Ça se réfléchit?  On se dit, "tiens ce type je ne l'aime pas, mais pour l'Amour de Dieu je l'aime"?
C'est exact! vous avez tout compris.
Citation :

Et si nous-mêmes on ne s'aime pas, qu'on trouve qu'on a plein de défauts, on fait comment? On se force à s'aimer de manière à aimer notre prochain même si on ne l'aime pas?
Tout à fait!


Bah, vu vos croyances je vais arrêter de vous taquiner cher Monge. L'Amour ce n'est pas quelque chose qu'on peut théoriser et imposer.

Sachez juste une chose, ce qui compte pour notre âme ce ne sont pas les actes, la foi, les religions et les croyances, mais l'intention.

C'est l'intention qui est l'expression réelle de l'âme. Sans connaitre les réelles intentions d'un acte vous ne pouvez porter aucun jugement, ni pour vos frères et ni pour le pape François.

Bonne route, Monge!  :hello:

Gérard
Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le jour où Joseph Ratzinger a prédit l’avenir de l’Église
» la prophétie de Joseph Ratzinger
» Joseph Ratzinger n'a pas la foi.
» Joseph Retinger ( Ratzinger ? )
» L’idéalisme de Joseph Ratzinger.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: