DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Lun 04 Juil 2016, 07:49

To: snyersbe@gmail.com
Subject: Au MILIEU DES LOUPS
Date: Sun, 3 Jul 2016 16:37:00 +0200

AU MILIEU DES LOUPS

"Envoyés comme des brebis au milieu des loups" (Luc, 10:3). Autrement dit, la tâche ne sera pas facile. Et elle le sera d'autant moins que certains loups sont déguisés en brebis. Face à ces loups, si elles ne veulent pas leur servir de repas, ces malheureuses brebis sont condamnées à tenter de se défendre, particulièrement en essayant de s'échapper. Mais la Parole de cet Evangile pose aussi une question lancinante. Finalement, quand on lit l'Ecriture, qu'est-ce qui importait le plus pour le Christ? La réponse apparaît limpide: le salut éternel de ses semblables; le fait qu'ils échappent dans l'au-delà à la damnation. On n'en finirait plus de citer les passages où Il le dit. A sa suite, les apôtres (dont saint Paul bien sûr) ont pris ces paroles au sérieux. Jusqu'il y a peu, l'Eglise a fait de même. Hélas aujourd'hui, la construction d'un monde nouveau ici-bas, a pris le pas sur le salut éternel. Fini la repentance en vue d'obtenir un jour la félicité au Paradis. A l'encontre notamment de ce que la Vierge Marie a dit à Bernadette ("Je ne te promet pas d'être heureuse dans ce monde, mais dans l'autre"), une idéologie pervertie tente d'imposer ce qui relève plus de l' humanisme que du christianisme. Certes, tous ne se laissent pas prendre au jeu. La Fraternité des Saints Apôtres par exemple, ne s'y trompe pas. Ne s'y est pas trompé non plus, l'évangéliste Billy Graham qui, à lui tout seul, a à son actif des dizaines de milliers de convertis. A l'heure ou on parle tant d'aller "aux périphéries", je me permets d'attendre du pape, de nos évêques et de nos prêtres qu'ils en prennent de la graine et qu'enfin, ils reviennent à ce qu'ils n'auraient jamais dû laisser de côté: la prédication apostolique

Jean-Pierre Snyers
4190 Ferrières (Belgique)
(Adresse blog: jpsnyers.blogspot.com)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Lun 04 Juil 2016, 10:10

Ce serait quand même triste que MP convertisse plus que l'Eglise catholique. C'est ce qui est en train de se passer. La place de l'apostolat a été laissé vacante.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5010
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Lun 04 Juil 2016, 12:53

C'est l'Esprit Saint qui convertit. Et Il il passe par tout homme et femme de bonne volonté, même des athées.

Comme je le disais dans un autre topic, un athée peut avoir une plus grande foi qu'un catholique. Si si ! Car même s'il ne connait pas Jésus il peut aimer et servir son prochain car son âme voit dans ce prochain le Christ (ce dont certains catholiques ne sont pas capables). Et cela lui sera compté comme justice une fois devant le Christ. L'homme peut se dire athée mais son âme ne l'est pas forcément !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Lun 04 Juil 2016, 12:57

Thy Kingdom come a écrit:
C'est l'Esprit Saint qui convertit. Et Il il passe par tout homme et femme de bonne volonté, même des athées.

Comme je le disais dans un autre topic, un athée peut avoir une plus grande foi qu'un catholique. Si si ! Car même s'il ne connait pas Jésus il peut aimer et servir son prochain car son âme voit dans ce prochain le Christ. L'homme peut se dire athée mais son âme ne l'est pas forcément !

Ecrivez plutôt : un athée peut avoir une plus grande droiture et humanité qu'un catholique. Si si ! Car même s'il ne connait pas Jésus il peut aimer et servir son prochain...


En effet, car son âme ne verra qu'à l'heure de sa mort, et face au Christ, dans ce prochain le Christ selon ce texte :



Matthieu 25, 34 Alors le Roi dira à ceux de droite : Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde.
Matthieu 25, 35 Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli,
Matthieu 25, 36 nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité, j’étais en prison et vous êtes venus me voir.
Matthieu 25, 37 Alors les justes lui répondront : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te désaltérer,
Matthieu 25, 38 étranger et de t'accueillir, nu et de te vêtir,
Matthieu 25, 39 malade ou prisonnier et de venir te voir?
Matthieu 25, 40 Et le Roi leur fera cette réponse : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5010
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Lun 04 Juil 2016, 13:00

Notre âme connait déjà le Christ je pense (l'âme créée par Dieu peut elle ne pas connaître son créateur ?), malheureusement une fois incarné nous l'oublions bien vite. Heureusement notre âme voit des choses dont nos yeux de chair sont totalement incapables d'om la nécessité de la foi tant que l'âme est incarnée et que nous vivons dans ce monde.

D'ailleurs je suis convaincu qu'à notre mort quand nous verrons Jésus et la Sainte Vierge nous les reconnaitrons mieux encore que nos parents de chair.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Lun 04 Juil 2016, 13:08

L'Eglise ne croit pas en la préexistence de nos âme.

Elle croit par contre que Dieu crée nos âme non neutres et porteuses d'une aspiration vers lui. Saint Thomas d'Aquin appelle cette aspiration spirituelle la "syndérèse".


Une video :

Pastorale 14 ─ Qu’est-ce qu’un juste selon l’ordre naturel ? (41 mn).
http://youtu.be/V4etZ23_-88
Cette pastorale des hommes justes est décrite dans l’Ancien Testament. Le juste suit la loi naturelle inscrite dans la conscience de l’humanité (la syndérèse). La conscience même imparfaitement éclairée, oblige.
Le juste (selon l’ordre naturel) est-il empli de la grâce de Dieu ? Est-il dans le salut ? A-t-il la vertu surnaturelle de charité ? Les actes du juste n’étant pas faits avec le Christ, conduisent-ils à la perdition selon cette parole de l’Ecriture : « Matthieu 12, 30 Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi dissipe. »



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5010
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Lun 04 Juil 2016, 13:11

"Les actes du juste n’étant pas faits avec le Christ, conduisent-ils à la perdition selon cette parole de l’Ecriture"

L'homme ne peut rien de bon sans le Christ ("Sans moi vous ne pouvez rien faire [de bon]"]. S'il accomplit un acte bon (par exemple donner sa vie pour un autre) c'est obligatoirement le Christ qui agit à travers lui et donc c'est bien fait avec le Christ même si l'homme n'en a pas conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5010
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Lun 04 Juil 2016, 13:12

L'âme peut ne pas préexister au corps elle connait forcément Celui qui l'a créée, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Lun 04 Juil 2016, 13:18

Thy Kingdom come a écrit:

L'homme ne peut rien de bon sans le Christ ("Sans moi vous ne pouvez rien faire [de bon]"]. S'il accomplit un acte bon (par exemple donner sa vie pour un autre) c'est obligatoirement le Christ qui agit à travers lui et donc c'est bien fait avec le Christ même si l'homme n'en a pas conscience.

Attention, vous forcez le texte. Le texte dit :

Sans moi vous ne pouvez rien faire.

Vous traduisez par : "Sans moi vous ne pouvez rien faire de bon"

La foi catholique traduit par :

Sans moi vous ne pouvez rien faire de surnaturel". Cela vise les actes surnaturels de charité, surtout dans leurs effets ultimes (aimer Dieu qui se cache et laisse faire le mal, aimer ses ennemis).


Mais l'homme peut faire des actes humains naturels bons, comme aimer sa femme, ses enfants, être fidèle, aider les pauvres.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2635
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Mar 05 Juil 2016, 02:20

salut

C'est très clair présenté ainsi.

Comment savoir si on réalise des actes surnaturels de charité dans leurs effets ultimes?

Je crois que la difficulté chez les chrétiens (et je m'inclus) est de voir dans leurs actes des actes surnaturels qui se distinguent des actes d'humanismes naturels des non-croyants.

Cette difficulté les portes à croire qu'ils ne sont pas animé de l'Esprit Saint...

Comment faire la distinction entre les deux et comment avoir l'assurance d'être assisté de Dieu dans nos actions?

Aimer Dieu (comme acte de charité) peut-il être garant à lui seul d'avoir accès au Salut?

Question

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Mar 05 Juil 2016, 02:30

On ne peut avoir la certitude qu'on aime Dieu de charité. En effet, on n'est pas conscient des intentions de son coeur et de la part d'égoïsme qui motive nos actes.

Certes on essaye d'aimer Dieu pour lui-même. Mais on l'aime aussi parce qu'il nous équilibre, nous donne du plaisir. 

D'où la parole essentielle de sainte Jeanne d'Arc lorsqu'on lui demandait si elle était en état de grâce :

Si je n'y suis pas, Dieu m'y mette.

si j'y suis, Dieu m'y garde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers   Mar 05 Juil 2016, 17:36

Arnaud Dumouch a écrit:
On ne peut avoir la certitude qu'on aime Dieu de charité. En effet, on n'est pas conscient des intentions de son coeur et de la part d'égoïsme qui motive nos actes.

Certes on essaye d'aimer Dieu pour lui-même. Mais on l'aime aussi parce qu'il nous équilibre, nous donne du plaisir. 

D'où la parole essentielle de sainte Jeanne d'Arc lorsqu'on lui demandait si elle était en état de grâce :

Si je n'y suis pas, Dieu m'y mette.

si j'y suis, Dieu m'y garde.

Oui, et j' ajouterais que la charité surnaturelle parfaite est totalement désintéréssée et décentrée de soi, centrée sur l'Autre.
Je pense qu'il ya un autre critère, celui de l'Humiliation devant Dieu, celui de l'humilité-vraie envers Dieu et le prochain et soi-m^me.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'apostolat est un martyr, par Jean-Pierre Snyers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BUZZINI Jean-Pierre Chef de Bataillon au 36è de Ligne
» COMPENDIUM EN HOMMAGES A LA MÉMOIRE DE JEAN-PIERRE KOFFEL
» Le "dernier pape" de l'histoire serait Padre Jean Pierre de l'armée de marie
» pour le mariage de jean pierre et nadege
» Portrait d’un bouddhiste occidental, Jean-Pierre Schnetzler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: