DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Jeu 16 Juin 2016, 15:01

http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2016/06/15/un-archeveque-chasse-l-autre-l-archidiocese-de-malines-bruxe-5815564.html

Un archevêque chasse l’autre : l’archidiocèse de Malines-Bruxelles ne veut plus de la Fraternité des Saints-Apôtres

[size=13]Voici le communiqué que publie ce jour l’archidiocèse après, dit-il,  « un long discernement» dont le résultat attendu était cependant déjà annoncé par Belgicatho le 25 avril dernier...[/size]
« Archidiocèse de Malines-Bruxelles

Communiqué

Fraternité des Saints Apôtres

La Fraternité des Saints apôtres a été érigée en 2013 en « association publique de fidèles cléricale » de droit diocésain. Elle relève de la responsabilité de l’Archevêque de Malines-Bruxelles.
La Fraternité compte jusqu’à présent 27 membres, dont 6 prêtres et 21 séminaristes parmi lesquels un diacre. De ces 27 membres, 21 résident en Belgique et 6 en France, plus précisément dans le diocèse de Bayonne. La majorité des membres est actuellement originaire de France.
L’objectif de cette Fraternité est en particulier de sensibiliser des jeunes gens à la beauté de la vocation et du ministère de prêtre diocésain. Répondre à la vocation à devenir prêtre diocésain ne signifie pas nécessairement de se retrouver seul : le prêtre peut compter sur le soutien et la solidarité de frères, avec lesquels il forme une fraternité. Il faut souligner combien cette option fondamentale est précieuse pour la vie du prêtre aujourd’hui.
L’initiative pose cependant problème, lorsqu’on constate que la plupart des séminaristes de la Fraternité des Saints Apôtres viennent pour l’instant de France où de nombreuses régions connaissent un manque cruel de prêtres. Il se pourrait que le nombre de séminaristes belges, tant néerlandophones que francophones, augmente au fil du temps. Mais dans ce cas de figure, ils pourraient provenir également d’autres diocèses belges alors même qu’ils relèveraient tous de l’Archidiocèse.
Cette perspective n’est pas à promouvoir dans les circonstances actuelles car elle manifeste un grave manquement à la solidarité entre évêques, tant avec ceux de notre pays qu’avec nos voisins français. Pour cette raison, l’Archevêque de Malines-Bruxelles a décidé de ne plus accueillir la Fraternité des Saints Apôtres dans son diocèse, à partir de fin juin 2016.
Les prêtres et diacre ordonnés pour servir dans l’Archidiocèse de Malines-Bruxelles le resteront, conformément aux prescriptions du droit de l’Eglise. Lorsque l’Archevêque les nommera à différentes fonctions, il s’efforcera de respecter ce qui leur était cher lorsqu’ils ont adhéré à la Fraternité. A ce propos et contrairement à ce que des rumeurs ont pu faire croire, c’est le souhait de l’Archevêque que l’expérience à Ste Catherine puisse se poursuivre.
En ce qui concerne les séminaristes, ils peuvent, s’ils le souhaitent et s’ils répondent aux conditions fixées pour la formation des prêtres dans l’archidiocèse, continuer celle-ci au Séminaire diocésain.
Cette décision de l’Archevêque est le fruit d’un long discernement avec ses évêques auxiliaires et son Conseil épiscopal. Une commission spéciale avait rencontré au préalable tous les membres de la Fraternité résidant en Belgique. Les évêques de Belgique, consultés par l’Archevêque sur cette décision, la soutiennent, de même que les instances responsables du Saint-Siège » 
P[size=13]remier commentaire de l’hebdomadaire « Famille chrétienne » :[/size]

« A partir de fin juin, la Fraternité ne sera plus accueillie par l'Archidiocèse. Que deviendra-t-elle ? 
La question reste sans réponse pour l'heure. Les prêtres et diacres ordonnés pour l’Archidiocèse de Malines-Bruxelles continueront à y officier, tandis que les séminaristes pourront s’ils le souhaitent, « et s’ils répondent aux conditions fixées pour la formation des prêtres dans l’archidiocèse », poursuivre leur formation au Séminaire diocésain.
Concernant la paroisse Sainte Catherine de Bruxelles, confiée jusqu’à présent à cinq prêtres de la Fraternité, le communiqué reste vague : « c’est le souhait de l’Archevêque que l’expérience à Ste Catherine puisse se poursuivre » indique-t-il seulement.
Ces décisions devraient faire des remous parmi les fidèles bruxellois, qui se mobilisaient depuis plusieurs semaines contre la possible fermeture de la paroisse Sainte Catherine et la dissolution de la Fraternité des Saints Apôtres. Celle-ci comptait jusqu’à présent 27 membres, dont 6 prêtres, un diacre et 20 séminaristes. »
[size=13]Ref.  Bruxelles : l'Archidiocèse ne veut plus accueillir la Fraternité des Saints Apôtres[/size]

[size=13]A suivre…[/size]

[size=13]JPSC[/size]

[size=13]Sur le site du journal La Croix : Le diocese Malines-Bruxelles congédie la Fraternité des Saints-Apotres[/size]

 LIEN PERMANENT CATÉGORIES : ACTUALITÉ, BELGIQUE,EGLISE 26 COMMENTAIRES

COMMENTAIRES



  • Et voilà. Retour de la belle époque des années Danneels, de la pastorale de l'enfouissement et de la compromission avec les autorités civiles, et de l'abandon des catholiques en détresse. 
    Vraiment, il n'y pas à les féliciter quand bien même ce serait un compromis. Il faudra faire montre d'unité et ne pas se laisser faire.


    Écrit par : Bernard 20h44 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Triste jour pour l'Eglise de Bruxelles.
    Nous les petites gens pleuront... les grands maîtres sont contents.

    Avec de tels évêques, plus besoin de Franc maçonnerie.
    Bravo Messieurs voici un beau cadeau à vos frères à trois points pour le bicentenaire (2017) de l'antéchrist.

    Ayez au moins le courage de venir nous voir...
    Vous ne répondez à aucun message, aucune main tendue.

    Vous vous réclamez du Saint Siège? Vous faites AUJOURD'HUI l'exact opposé de ce que le Pape François a prêché à la conférence des Evêques Italiens... laissez nous rire, tristes sires.
    Nous sommes l'Eglise Vivante.
    Vous êtes déjà morts.


    Écrit par : casimir marchal 23h09 - mercredi 15 juin 2016



  • Les chrétiens qui ont une foi solide seront capables de faire face. Les autres, ceux qui tâtonnent, ceux qui sont à la périphérie de l'Eglise et que la Fraternité essayait de rejoindre, ceux-là passeront à la trappe, qu'on me pardonne l'expression. Ceci pour le chrétien lambda.

    Quant aux séminaristes, comment peut-on les traiter avec tant de légèreté? Quel jeune homme osera encore engager toute sa vie au service de Dieu dans le diocèse de Malines-Bruxelles?


    Écrit par : Tuzze Giuseppe 22h19 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • C'est le moment de relire un article de Pierre Jassogne dans "l'Appel" de novembre 2014 : " La Fraternité des Saints Apôtres à l'assaut de la Belgique " . Ou comment , Anne Morelli et Christian Terrras sont les maîtres à penser de l'archidiocèse Malines Bruxelles. L' article se termine par une phrase lumineuse du Père Jérémie ...... Etonnant comme cet article révèle , bien in volontairement , mainte intrigue, mainte hypocrisie....
    .


    Écrit par : thérèse 22h53 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Non, messieurs les épiscopes. Votre vrai motif n'est vraiment pas celui que vous dites. Cette communauté vous dérange parce qu'elle ne correspond pas à vos idées modernistes et à la politique soixante-huitarde que vous vous obstinez à mener. Si réellement votre véritable raison de saboter la FSA est celle que vous affirmez (solidarité avec les évêques français), vous allez devoir également exclure tous les autres prêtres ou séminaristes étrangers (en particulier africains) par solidarité avec les évêques de leur pays respectif. Le ferez-vous? Si oui, vous êtes des idiots et si non, vous êtes des menteurs. En attendant, je vous propose de faire vos bagages pour rejoindre l'Antarctique, l'Arabie Saoudite ou le Soudan. Il paraît que dans ces contrées, on manque cruellement d'évêques... Jean-Pierre Snyers (Adresse blog: jpsnyers.blogspot.com),

    Écrit par : Jean-Pierre Snyers 22h53 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Incompréhension
    Honte
    Dégoût

    Mais tremblez, nous avons déjà la victoire.


    Écrit par : casimir marchal 23h13 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • "Père pardonnes leur, ils ne savent pas ce qu'ils font"...

    Petit rappel- le séminaire semble très loin pour vous- Les actes des Apôtres Gamaliel l'Ancien...


    Écrit par : Pierre Tixier de Ravisy 23h14 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Magnifique spécimen de langue de buis. Au delà de cette décision stupide, je serais curieux de connaître les vraies raisons. (Car franchement, si cette raison avait vraiment été la cause de cette décision, pourquoi l'avoir caché avec tant de soin jusqu'à présent ? )

    Quand à ce communiqué, je me demande ce qui m'atterre le plus : l'idiotie profonde de l'excuse invoquée (en bref, il faut fermer les instituts qui captent les vocations pour éviter la concurrence déloyale), le fait qu'on croie les enfants du Bon Dieu suffisamment stupides pour gober ça, ou la constatation que ces pleutres n'osent pas déclarer au grand jour leur(s) vraie(s) raison(s).

    Je n'aimerais pas être le porte-parole de la conférence épiscopale, obligé de servir aujourd'hui ce que probablement il sait être un mensonge... On a vu des portes-paroles démissionner pour moins que ça.


    Écrit par : Joseph 23h16 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Vous voulez remplir vos églises... mais elles sont vides... vous les avez vidées de Dieu,... ne cherchez pas plus loin elles ne se rempliront pas.

    Nous ne sommes peut-être que des brebis - et c'est con une brebis - mais au moins on sait où est notre maître. Vous l'avez perdu en chemin


    Écrit par : Paul Joly d'Aussy 23h17 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Des centaines d'âmes qu'on prive d'une source nourrissante.
    21 vocations exécutées, et les milliers d'âmes qu'elles auraient pu accompagner et éclairer.
    En pleine crise des vocations c'est simple.
    C'est un CRIME CONTRE L'HUMANITE ni plus ni moins.


    Écrit par : Vincent Hannart 23h20 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Après un silence prolongé, voici une réponse très courageuse. Sans doute faillait-il réagir avant que le feu ne s'étende ...
    Comment "poursuivre l'expérience ste Catherine" en mettant à la rue les "ouvriers" de son renouveau", avec un délai de 15 jours !
    Alors qu'un gestionnaire avisé s'inspirerait de n'importe quelle "recette" - pourvu qu'elle marche, afin d'atteindre son objectif, pourquoi s'obstiner à recourir à celles dont notre église goûte les fruits amers depuis trop longtemps - "par solidarité" (quel motif élevé!). 
    La prudence n'est-elle pas LA vertu du gouvernant? Quand les gouvernements et entreprises (laïcs !) protègent la concertation, ce n'est pas par charité. Mais ici, on se mure dans une tour d'ivoire. 
    Comment espérer attirer ainsi des séminaristes zélés, ressusciter des paroisses moribondes, en outre en zone difficile, et faire connaître et aimer Jésus à nos concitoyens qui souffrent dans un monde qui en a chassé la charité?
    Heureusement, c'est d'abord l'Église de Dieu. Il a promis de ne pas l'abandonner. Notre confiance est donc confortée et notre paix complète. Prions.


    Écrit par : Pierre 23h32 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Cette réaction des évêques est incompréhensible. Ils se tirent une balle de pied. Trop c'est trop, marre de cette église belge qui tue toujours ce qui porte du fruit mais qui ne touche jamais aux endroits ou il faudrait faire le ménage et nettoyer les écuries d'augias. Les gens sont furieux. En plus justification totalement nulle et quoi on va renvoyer de Belgique tous les séminaristes étrangers ? Je pensais que Mgr de Kesel pourrait être au-dessus de la mêlée mais cela ne semble pas être le cas.

    Écrit par : Antoine 23h42 - mercredi 15 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Ils veulent effacer tout ce que Mgr Leonard a fait. Cela les dérange de voir une église qui revit. 

    Les petits soldats du sieur Danneels... soit disant le diocèse manque d'argent alors pourquoi Monsieur (il ne mérite pas le titre de Monseigneur étant donné qu'il se coupe de l'Eglise vivante) Danneels est fourré toutes les semaines à Rome. ça coûte cher les aller-retours en avion. Cette argent serait probablement mieux utilisée à aider des séminaristes que de faire de la politique.

    Vous n'avez même pas essayé...
    En 6 mois réussir à détruire une si belle dynamique. Jolie performance. Ne dites pas que ce n'est pas la première et l'unique tâche à laquelle vous vous êtes attelé depuis votre arrivée.

    Quand vos églises seront vides et que tous les fidèles iront à la messe en France, est ce que les eveques de France feront preuve de "solidarité" avec vous et refuserons l'entrée de leurs églises aux belges pour vous aider à remplir les votres?
    Non mais,... écoutez l'absurdité de vos propos.
    Vous vus dites humanistes, vous êtes racistes. Menteurs. Fourbes...
    a moins que vous ne soyez que les petites mains trop bêtes pour prendre leur responsabilité et qui font le jeu d'autres?... la question est ouverte.


    Écrit par : Pierre 08h28 - jeudi 16 juin 2016



  • Assez culoté ce communiqué et qui ne révèle pas la vérité à savoir qu'il veule balayer l'oeuvre de Léonard. Il s'appuye sur une récente décision du Pape sur les communautés nouvelles. Le Pape ne dit nulle part qu'il faut jeter de la sorte des séminaristes membre d'un nouveau mouvement. Par contre quitte à s'appuyer sur les récents textes du Pape indiquons tout de suite que le Pape demande la démission immédiate de tous les évêques qui ont protégé des prêtres pédophiles ou ne les ont pas écarté. Mgr de Kesel doit donc démissionner car il est dans le cas...http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2108306/2014/10/31/Le-pretre-de-Middelkerke-condamne-pour-m-urs-renonce-a-ses-fonctions.dhtml

    Écrit par : vivianne 00h12 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • "[...] grave manquement à la solidarité entre évêques [...]"
    Cette décision aurait donc été prise suite à une plainte de la France :-)
    "France où de nombreuses régions connaissent un manque cruel de prêtres" : voilà que nos évêques se soucient plus de ce qui se passe en France que dans leur diocèse !

    D'abord on veut fermer des églises parce qu'on manque de prêtres, ensuite on se plaint "parce qu'ils ne sont pas de chez nous" (et la liberté de circuler et de travailler dans l'UE, ça ne compte pas pour l'Eglise de Belgique ?). 

    J'en conclus qu'on préfère de loin fermer nos églises à toute solution positive, évangélique ("Allez dans le monde entier") et rationnelle.


    Écrit par : RPM 02h55 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Il me semblait que l'Eglise était universelle. Comment l'Eglise de Belgique a-t-elle été fondée si ce n'est par des étrangers (peut-être par des Gaulois pas très solidaires de leur église, sans doute).
    La raison invoquée est pitoyable. Elle fait vraiment pitié pour ces hommes d'église qui ne voient plus vraiment qui est le maître à servir.


    Écrit par : Robert de Meulenaer 08h27 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Espérons que Mgr de Kesel revienne sur sa décision car elle n'est pas bonne, pas juste et qu'elle divise.

    Écrit par : selim 09h32 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • ...je me pose la question : - Lisent-ils encore la "Lecture des Heures" ces Evêques qui paraissent si influençables, vulnérables, manipulables ?
    Ils sauraient que dans la prière du Seigneur, "Le Notre Père", je lis le commentaire de Saint Cyprien sur : "Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien" ...

    """ -On peut le comprendre aussi bien au sens spirituel qu'au sens littéral. Dans le dessein de Dieu, les deux interprétations sont profitables à notre salut.
    En effet, le Christ est le pain de vie, et ce pain n'est pas à tout le monde, il est à nous. De même que nous disons : "Notre Père", parce qu'Il est le Père de ceux qui le connaissent et qui croient, de même nous parlons de "Notre Pain", parce que le Christ est le pain de ceux qui, comme c'est notre cas, appartiennent à "Son Corps".
    Nous demandons que ce pain soit donné chaque jour. En effet, nous qui sommes dans le Christ et recevons quotidiennement son Eucharistie comme l'aliment du salut, il ne faut pas qu'un péché grave nous tienne à l'écart en nous empêchant de communier et nous interdise le pain céleste, alors que le Christ a proclamé :
    "Moi, je suis le Pain de la Vie qui est descendu
    du Ciel. Si quelqu'un mange de mon Pain, il 
    vivra éternellement. Le Pain que je donnerai, 
    c'est ma Chair, pour la Vie du monde." """

    Je pense et je dis que le fait d'empêcher l'exercice des vocations sacerdotales et religieuses est gravissime, surtout dans la Capitale de l'Europe !!!
    Il y a tant de demandes et de prières ! 
    Nous allons vers un monde qui veut absolument jouir et non plus travailler à la gloire de Dieu pour le salut du monde et son vrai Bonheur. Il va manifestement à sa perte ... et c'est déjà presque abouti ... malheureusement.
    Nos politiciens auraient aussi, sans doute, perdu le sens et l'intérêt du bien spirituel de leurs concitoyens ... gravissime !!!Messieurs, Mesdames les gestionnaires de nos vies ...


    Écrit par : Aubelle 10h17 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Les évêques trahissent le Christ qui leur confie un peuple ,ce ne sont que des loups dans la bergerie.
    Si demain des musulmans réclament cette église ils seront les premiers à la leur offrir sur un plateau.
    Nos frères d'Orient sont persécutés et martyrisés mais en Europe de faux pasteurs liquident ce qui peut encore donner un certain espoir aux catholiques pratiquants.
    Ou est le concile dont ils se réclament tant?
    Un père conciliaire déclarait que l'Eglise venait de réaliser son 1789,il oubliait la terreur,les massacres et la ruine qui ont suivi,à présent nous y sommes!


    Écrit par : karr 11h43 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Je m'étonne des réactions. Pourquoi aucune ne souligne-t-elle pas le courage qu'il a fallu pour prendre une telle décision ? Cessons d'être manichéens. La vérité n'est que rarement tout entière dans un camp... Mais acceptons, sans juger les personnes en responsabilité, de prendre des décisions qui dérangent. "Ne jugez pas" est bien un commandement du Seigneur !

    Écrit par : André Dubled 11h47 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Nous ne jugeons pas. Nous constatons que cette décision n'a pas été concerté, n'est pas collégiale, n'est pas transparente, n'est pas vraie. Ne fût-ce que réclamer la Vérité, c'est une chose normale dans l'Eglise.

    La décision n'est pas courageuse non plus. Pour cela, il faudrait oser discuter avec les personnes concernées avant de prendre sa decision, et en explique les motifs après. Sans juger les personnes, on ne peut retenir cette décision comme courageuse, c'est de la couardise pure et simple (et je parle des actes en soit, naturellement). Une attitude de respect filial n'implique pas de dire Amen à tout sans poser de question, mais au contraire de savoir prendre sa reponsabilité de chrétien dans le monde et dans l'Eglise. A cet égard, réclamer la Vérité n'est même pas un droit mais un un devoir.


    Écrit par : Joseph 12h54 - jeudi 16 juin 2016



  • Oui, honte et degout ...... Ce sont des sentiments qu'on peut surmonter par la prière . Mais la tristesse demeure. 
    Et l' Espérance chrétienne renait .
    Unité et Résistance. On ne lâche rien. 
    Arnaud Dumouch et Fraternité des Saints Apôtres, même combat. Rassemblons les exclus de tous les diocèses de Belgique.


    Écrit par : thérèse 11h55 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Ceux qui aiment la Fraternité des Saints Apôtres aiment aussi l' adoration ,la Présence Réelle, les messes de semaine, la Très Sainte Vierge, les Anges et tous les Saints la charité discrète, l' année de la Miséricorde .... .
    Alors ;-) ;-) ;-)


    Écrit par : thérèse 12h01 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Pourquoi me persécutes-tu? Il répondit: Qui es-tu, Seigneur? Et le Seigneur dit: Je suis Jésus que tu persécutes. (Actes 9, 4)

    Je ne voudrais pas être à leur place à l'heure du jugement. Parce que ne leur en déplaise, nous croyons toujours. Nous croyons en la miséricorde de Dieu, ET en sa justice.


    Écrit par : Philippe 14h17 - jeudi 16 juin 2016



  • la jalousie ecclésiastique ne date pas d'aujourd'hui : relisons l'histoire des saints. Jésus condamné par les autorités religieuses.
    Prions pour tous les petits que cette décision scandalise.


    Écrit par : lafforest dominique 12h05 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire


  • Et voilà comment, encore une fois, l'Église mourante se fusille elle-même.

    C'est épuisant...


    Écrit par : Pierre Piccinin da Prata 12h09 - jeudi 16 juin 2016
    Répondre à ce commentaire




ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 12002
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Jeu 16 Juin 2016, 17:03

Les successeurs de judas!
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Jeu 16 Juin 2016, 19:02

Je me demande si la réponse à cette décision n'est pas à chercher au niveau de ce qui est traité dans cette interview du philosophe Robert Spaemann au sujet du texte Amoris Laetitia. L'appel à la sainteté des fidèles de la part des prêtres de la Fraternité des Saints Apôtres pose peut être question à nos évêques ? Ce ne serait pas étonnant vu l'état de déliquescence morale d'une partie de notre Eglise belge. On sait aussi que c'était le principal reproche fait à Mgr Léonard et qui lui valut bien des attaques médiatiques.

Soutenons et prions pour les saints prêtres qu'il nous reste et qui, au nom de la miséricorde, risquent d'être de plus en plus attaqués et martyrisés s'ils "ont une attitude sans équivoque en matière de foi et de morale".

http://leblogdejeannesmits.blogspot.be/2016/04/le-philosophe-robert-spaemann-voit-dans.html

Extraits :

" La miséricorde de Dieu (...) n’est évidemment pas liée par des limites particulières, mais l'Eglise, de son côté, est obligée de prêcher la conversion et n'a pas les pleins pouvoirs pour attribuer les sacrements en franchissant des limites existantes, en faisant violence à la miséricorde de Dieu. Ce serait de la présomption. Les clercs qui s'en tiennent à l'ordre existant, ne condamnent personne pour autant, mais ils considèrent et proclament ses limites par rapport à la sainteté de Dieu.."

" — Quelles sont selon vous les conséquences de tout cela pour l'église ?"

"— Les conséquences, on les voit déjà : depuis les conférences épiscopales jusqu'au plus petit curé de la forêt vierge, c'est l’inquiétude et la confusion. (...). Tout prêtre qui s'en tient à la discipline des sacrements en vigueur à ce jour, peut-être harcelé par des fidèles et être mis sous pression par son évêque.  Rome peut désormais poser comme condition à la nomination des évêques qu'ils soient « miséricordieux », c'est-à-dire qu'ils soient prêts à s'éloigner de l'ordre existant. Le chaos a été érigé au rang de principe d'un simple trait de plume. Le pape aurait dû savoir qu'avec une telle démarche, il divise l'Eglise et la conduit vers un schisme. Un schisme qui ne se produirait pas à la périphérie mais au cœur de l'église. Que Dieu nous en garde."

Une chose cependant, me paraît certaine : l'objectif de ce pontificat, qui cherche à ce que l'Eglise surmonte son repli sur elle-même, afin d’aller vers les gens avec un cœur libre, a été réduit à néant pour un temps indéterminé par ce texte du magistère.  Il faut s’attendre à une nouvelle poussée vers la sécularisation et à une nouvelle diminution du nombre des prêtres dans d’importantes parties du monde."

"On constate déjà depuis longtemps que les évêques et les diocèses qui ont une attitude sans équivoque en matière de foi et de morale ont aussi le plus de prêtres pour la relève. On pense aux paroles de Saint-Paul dans sa lettre aux Corinthiens : « Si la trompette ne rend qu’un son confus, qui se préparera au combat (du Saint Esprit) ? » (1 Cor, 14, 8)."

"Chaque cardinal, mais aussi chaque évêque et chaque prêtre est appelé à la mesure de son pouvoir de maintenir pleinement la discipline catholique des sacrements et de la professer publiquement. Dans l'hypothèse où le pape n'est pas disposé à apporter des corrections, il appartiendra à un pontificat ultérieur de remettre officiellement de l'ordre."

- Robert Spaemann
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 07:44

Certains parmi nous se demandent "pourquoi une telle persécution ? C'est incompréhensible !"

Petit rappel pour bien comprendre les événements actuels, dans l'Eglise du Christ et leurs causes :

« La fumée de Satan est entrée dans le peuple de Dieu » (Paul VI)

« L'ordre ne règne plus nulle part. Même aux postes les plus élevés, c'est Satan qui gouverne et décide de la marche des affaires. Il saura même s'introduire jusqu'aux plus hauts sommets de l'Eglise. » (Notre Dame de Fatima)

« Récitez les prières du Rosaire. Avec le Rosaire, priez pour le Pape, les évêques et les prêtres. Le travail du diable s'infiltrera même dans l'Église de manière que l'on verra des cardinaux s'opposer à des cardinaux, et des évêques contre d'autres évêques. » (Notre Dame d'Akita)

« Les prêtres qui me vénèrent, seront méprisés et combattus par leurs Confrères. L'Église et les autels seront saccagées. L'Église sera pleine de ceux qui acceptent des compromissions et le démon pressera de nombreux prêtres et des âmes consacrées à quitter le service du Seigneur. « Le démon va faire rage en particulier contre les âmes consacrées à Dieu. La pensée de la perte de tant d'âmes est la cause de ma tristesse. Si les péchés augmentent en nombre et en gravité, il ne sera plus question de pardon pour eux. » (Ibid)

http://lien-court.net/u_W6G6

Si seulement nos évêques en prenaient conscience qu'ils sont les pantins de Lucifer en agissant ainsi !
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 09:27

Ils devraient fusionner avec la Fraternité des Douze Apôtres: http://www.fraternite12apotres.be/

Non mais, ce qui est triste, je trouve, c'est leur côté tellement clérical. Pourquoi, quand quelque chose marche dans l'Eglise catholique, c'est toujours tellement clérical ?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 09:53

scholasate a écrit:
Ils devraient fusionner avec la Fraternité des Douze Apôtres: http://www.fraternite12apotres.be/

Non mais, ce qui est triste, je trouve, c'est leur côté tellement clérical. Pourquoi, quand quelque chose marche dans l'Eglise catholique, c'est toujours tellement clérical ?

Pourquoi ? N'est-ce pas Jésus qui a donné le sacerdoce ministériel à son Eglise ? C'est logique que lorsque des prêtres sont fidèles, il leur donne réussite.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 12:02

Mais Jésus n'a pas demandé de créer une caste de fonctionnaires du culte, au contraire, il a plutôt critiqué les Sadducéens et s'il a été condamné à mort, je crois, c'est surtout parce qu'il critiquait le culte juif (l'affaire des marchands du temple).


Dernière édition par scholasate le Ven 17 Juin 2016, 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 12:05

scholasate a écrit:
Mais Jésus n'a pas demandé de créer une caste de fonctionnaires du culte, au contraire !

Que les prêtres et les évêques se fonctionarisent, c'est lié au confort.

Avant l'Edit de Milan, il n'y avait pas de risque : ils servaient très souvent nourritures pour lions ce qui s'oppose au confort du fonctionnariat.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 12:12

Que veux-tu dire "lié au confort" ? Il y a des prêtres très pauvres et des évêques très saints qui réduisent le sacerdoce à la célébration des sacrements et même, dans les sacrements, à quelques formules presque magiques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 12:14

Dans les cas particuliers, tout existe. C'est vrai.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 12:15

Je crois que par ministère sacerdotal, ou sacerdoce ministériel, Jésus entendait surtout sacerdoce, c'est-à-dire sacrifice (donc y compris nourriture des lions), et moins ministère au sens d'une fonction dans le corps de l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 12:18

Certes. Et que certains prêtres ne vivent pas cette haute vocation comme il le faut, cela peut se comprendre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 12:18

L'Orient chrétien montre qu'il est possible de vivre le sacerdoce au milieu des gens, sans droit ou pouvoir lié à la fonction, dans une sorte de joyeuse égalité du peuple de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Ven 17 Juin 2016, 12:24

Mais il est exact qu'en l'occurrence, on ne sait plus très bien qui est du côté du peuple de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
monachev



Masculin Messages : 67
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Sam 23 Juil 2016, 17:11

Les prêtres saints font le peuple pieux, les prêtres pieux font le peuple honnête, les prêtres honnêtes font le peuple impie. Je ne sais plus qui a dit cela. Je pense à Fustel de Coulanges, mais j'hésite. Quelqu'un peut-il éclairer ma lanterne?
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Sam 23 Juil 2016, 20:16

Sur internet j'ai trouvé le nom de "Antoine Blanc de Saint-Bonnet", mais la sentence est aussi attribuée au Curé d'Ars ou à Dom Chautard...
Revenir en haut Aller en bas
monachev



Masculin Messages : 67
Inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres   Mar 26 Juil 2016, 10:17

Maintenant quelqu'un m'a donné la réponse. La formule est bien d'Antoine Blanc de Saint Bonnet. Elle a été citée dans la suite par Léon Bloy.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'épiscopat Belge rejette la Fraternité des saints Apôtres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ordinations diaconales pour la Fraternité des Saints Apôtres
» La fraternité reconduite à la porte.
» le taijisme - tai chi - fraternité universelle
» ROSALIE PUT sitgmatisée belge (1868-1919)
» [Ornements extérieurs] Ornements extérieurs : droit belge et français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: