DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pape François : contre tout idéalisme rigide, Jésus nous enseigne un sain réalisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Pape François : contre tout idéalisme rigide, Jésus nous enseigne un sain réalisme   Ven 10 Juin 2016, 19:38

Pape François : contre tout idéalisme rigide, Jésus nous enseigne un sain réalisme

2016-06-09 Radio Vatican

Vouloir «ça ou rien» n’est pas catholique, c’est «hérétique». Le Pape l’a affirmé lors de la messe matinale à la Maison Sainte-Marthe, centrée sur le «sain réalisme» que le Seigneur a enseigné à ses disciples. Le Pape a mis l’accent sur le mal qu’infligent au Peuple de Dieu les hommes d’Église qui font le contraire de ce qu’ils disent. Il a donc exhorté à se libérer d’un idéalisme rigide qui ne permet pas de nous réconcilier entre nous.

«Votre justice doit dépasser celle des scribes et des pharisiens». Le Pape François s’est appuyé sur cette exhortation de Jésus, dans l’Évangile du jour, pour s’arrêter sur l’importance du réalisme chrétien. Le peuple, a affirmé le Pape, était «un peu désorienté», parce que ceux qui enseignaient la loi n’étaient pas cohérents dans leur «témoignage de vie». Jésus demande donc de surmonter cela, de «passer outre». Il prend comme exemple le premier commandement : «aimer Dieu et aimer le prochain». Et il souligne que quiconque en voudra à son frère devra être soumis au jugement.

«Cela fait du bien de l’entendre, en ce temps où nous sommes tellement habitués aux qualificatifs et où nous avons un vocabulaire tellement créatif pour insulter les autres», a affirmé le Pape. Ceci, a-t-il repris, est un péché, c’est «tuer, parce que c’est comme donner une gifle à l’âme du frère», à sa «dignité». Et avec une ironie amère, il a ajouté que souvent nous disons beaucoup de gros mots «avec beaucoup de charité, mais nous les disons aux autres».

Le Pape, en se référant à la présence des enfants à la messe, a exhorté à rester «tranquilles», parce que «la prédication d’un enfant à l’église est plus belle que celle du prêtre, que celle de l’évêque et que celle du Pape». Il faut le laisser faire , parce que «c’est la voix de l’innocence qui nous fait du bien à tous».

L’homme d’Église qui fait le contraire ce qu’il dit fait scandale

Jésus, a ensuite affirmé le Pape, demande «à ce peuple désorienté» de «passer outre» et d’avancer. Mais il n’a pas manqué de relever quel mal fait au peuple le contre-témoignage des chrétiens.

«Combien de fois nous, dans l’Église, nous entendons ces choses, combien de fois ! "Mais, ce prêtre, cet homme, cette femme de l’Action catholique, cet évêque, ce Pape nous disent : "vous devez faire comme ça !", et lui, il fait le contraire". Voilà le scandale qui blesse le peuple et empêche le peuple de Dieu de croître, d’avancer. Il ne libère pas. Aussi, ce peuple avait vu la rigidité de ces scribes et pharisiens, et quand venait un prophète qui leur donnait un peu de joie, ils le persécutaient et le menaçaient : il n’y avait pas de place pour les prophètes. Et Jésus leur dit, aux pharisiens : "Vous, vous avez tué les prophètes, vous avez persécuté les prophètes, ceux qui apportaient un air nouveau". »

Suivre le sain réalisme de l’Église, non à l’idéalisme et à la rigidité

«La générosité, la sainteté» que nous demande Jésus, «c’est de prendre de la hauteur». Cela, a dit François, c’est la «libération» de la «rigidité de la loi et aussi des idéalismes qui ne nous font pas du bien». Jésus, a-t-il ensuite commenté, «nous connait bien», «il connait notre nature». Il nous exhorte donc à nous mettre d’accord quand nous avons un conflit avec l’autre. «Jésus nous enseigne aussi un sain réalisme». «Tant de fois, a-t-il souligné, on ne peut pas arriver à la perfection, mais au moins faites ce que vous pouvez, mettez-vous d’accord.»

«Ce sain réalisme de l’Église catholique : l’Église catholique n’enseigne jamais "ou ça, ou ça". Ceci n’est pas catholique. L’Église dit : "ceci et ceci". "Fais la perfection : réconcilie-toi avec ton frère. Ne l’insulte pas. Aime-le. Mais s’il y a un problème quelconque, au moins mettez-vous d’accord, pour ne pas déclencher la guerre." Ce sain réalisme du catholicisme. Il n’est pas catholique (de dire) "ou ceci, ou rien" : ceci n’est pas catholique. C’est hérétique. Jésus sait toujours cheminer avec nous, il nous donne l’idéal, il nous accompagne vers l’idéal, il nous libère de cette cage de la rigidité de la loi et nous dit : mais, faites jusqu’au point où vous pouvez aller. Et lui, il nous comprend bien.»

Se réconcilier entre nous, c’est la petite sainteté de la négociation

Le Seigneur, a-t-il encore dit, nous demande de ne pas être hypocrites, de ne pas aller louer Dieu avec la même langue avec laquelle on insulte le frère. «Faites ce que vous pouvez», a-t-il souligné, «c’est l’exhortation de Jésus», «au moins évitez la guerre entre vous, mettez-vous d’accord».

«Et je me permet de vous dire cette parole qui semble un peu étrange : c’est la petite sainteté de la négociation. "Je ne peux pas tout, mais je veux tout faire, je me met d’accord avec toi, au moins ne nous insultons pas, ne faisons pas la guerre, et vivons tous en paix." Jésus est grand ! Ils nous libère de toutes nos misères. Aussi de cet idéalisme qui n’est pas catholique. Demandons au Seigneur qu’il nous enseigne, d’abord, à sortir de toute rigidité, pour pouvoir adorer et louer Dieu, qu’Il nous enseigne à nous réconcilier entre nous ; et aussi, qu’il nous apprenne à nous mettre d’accord jusqu’au point où nous pouvons le faire.»

http://www.news.va/fr/news/pape-francois-contre-tout-idealisme-rigide-jesus-n





_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pape François : contre tout idéalisme rigide, Jésus nous enseigne un sain réalisme   Ven 10 Juin 2016, 23:25

Espérance a écrit:

«Ce sain réalisme de l’Église catholique : l’Église catholique n’enseigne jamais "ou ça, ou ça". Ceci n’est pas catholique. L’Église dit : "ceci et ceci". "Fais la perfection : réconcilie-toi avec ton frère. Ne l’insulte pas. Aime-le. Mais s’il y a un problème quelconque, au moins mettez-vous d’accord, pour ne pas déclencher la guerre." Ce sain réalisme du catholicisme. Il n’est pas catholique (de dire) "ou ceci, ou rien" : ceci n’est pas catholique. C’est hérétique. Jésus sait toujours cheminer avec nous, il nous donne l’idéal, il nous accompagne vers l’idéal, il nous libère de cette cage de la rigidité de la loi et nous dit : mais, faites jusqu’au point où vous pouvez aller. Et lui, il nous comprend bien.»

Donc si je ne peux pas m'abstenir et que je vis en concubinage ou dans une re-mariage après un divorce, Dieu me comprend bien, puisque j'ai fais ce que j'ai pu, je peux donc avoir ma conscience tranquille. Si je n'arrive pas à aimer mon ennemie Dieu me comprend je peux être tranquille.

Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter 1 Cor 10:13

Je puis tout par celui qui me fortifie. 1 Corinthiens 10:13

Donc non seulement Dieu ne nous donne jamais des épreuves au delà de nos forces, mais rien n'est impossible avec Lui!

François a dit une chose au début de son pontificat, que je trouve vraiment cruciale, vitale. Il a demandé qu'on prie pour Lui. Alors c'est vraiment vital, car j'ai peur qu'il ne perde beaucoup de brebis par son enseignement qui tend plus vers le protestantisme que vers la tradition de l'Eglise (en ce sens je trouve que Hillel a raison quand il dit que notre Pape est "évangélique")
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pape François : contre tout idéalisme rigide, Jésus nous enseigne un sain réalisme   Sam 11 Juin 2016, 01:31

Compte tenu du fait que Dieu ne nous éprouve jamais au dessus de nos forces et qu'avec Jésus on peut tout faire, si on n'est pas parfait c'est de notre faute et nous n'avons aucune excuse. Plutôt que de se dire que "Dieu comprendra" nous devons reconnaître notre tord devant Lui et implorer sa miséricorde pour qu'il nous accorde un sursis. Mais on doit toujours faire le maximum d'effort pour être parfait, quand volontairement on fait l'économie d'un effort nous sommes directement coupable et on ne peut pas bénéficier de la miséricorde de Dieu. La miséricorde de Dieu c'est pour celui qui se tourne totalement vers Lui et sur ce plan c'est tout ou rien. Garder délibérément un péché c'est refuser de se tourner totalement vers Dieu, donc on ne peut pas bénéficier de sa miséricorde.
Ce genre d'enseignement  qui frise le protestantisme qui était déjà assez répandus dans les faits à l'intérieur de l'Eglise et que François veut officialiser est à mon avis ce qui risque de donner le coup de grâce à l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Pape François : contre tout idéalisme rigide, Jésus nous enseigne un sain réalisme   Sam 11 Juin 2016, 09:55

l'esprit humain choisit souvent la facilité pour se repérer dans l'existence
c'est en effet plus facile de se référer à des opinions ou des valeurs pré-établies plutôt que de réfléchir par soi-même dans l'esprit de vérité qui est Dieu
alors François nous encourage à aller plus loin dans notre rapport avec Dieu qui lui comprends toutes les dimensions en relation avec la complexité de l'existence
c'est un peu plus difficile de réfléchir par soi-même
mais c'est certainement plus fructueux car Dieu a des dimensions tellement vastes par rapport à l'esprit d'un individu et ainsi prendre en compte les aspects subtils qui nous permettent d'être au plus près de sa volonté à notre égard
Revenir en haut Aller en bas
 
Pape François : contre tout idéalisme rigide, Jésus nous enseigne un sain réalisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pape François met en garde contre le cléricalisme des clercs et … des laïcs
» Remariage des divorcés, la curie romaine se mutine contre le Pape François !
» Le pape François, tout un programme !..
» LE PAPE FRANÇOIS PARLE DU "MARIAGE POUR TOUS" ...
» Le pape François est-il contre la messe en langue latine ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: