DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je suis la porte des brebis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Je suis la porte des brebis.    Jeu 09 Juin 2016, 05:33

Cette parole de Jésus, nous la connaissons tous, elle est tiré de ce passage :

"7 Jésus donc leur dit encore: "En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.  8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés.  9 Je suis la porte: si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera, et il sortira, et il trouvera des pâturages. (Jean (CP) 10)

On peut alors faire un lien avec cet autre passage qu'on trouve dans les Evangiles :

2 Or, à Jérusalem, près de la porte des Brebis, il y a une piscine qui s'appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques. 3 Sous ces portiques étaient couchés un grand nombre de malades, d'aveugles, de boiteux et de paralytiques. Ils attendaient le bouillonnement de l'eau. 4 Car un ange du Seigneur descendait à certains temps dans la piscine, et agitait l'eau. Et celui qui y descendait le premier après l'agitation de l'eau, était guéri de son infirmité quelle qu'elle fut.  (Jean (CP) 5)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Je suis la porte des brebis.    Jeu 09 Juin 2016, 05:42

Ce que veut nous dire Jésus, c'est que la véritable porte par laquelle nous devons entrer, pour entrer dans la vraie ville sainte, le Ciel, dont la Jérusalem terrestre n'est que la pâle figure, cette véritable porte par laquelle on pouvait entrer au Ciel, c'était Lui.

Bien évidement que la piscine de Bethesda, nous fait penser à la piscine du baptême, dans laquelle il nous faut être plongé pour pouvoir être guéris de nos infirmités, afin de pouvoir entrer dans la Jérusalem Céleste.

Et bien évidemment aussi, que le malade qui attendait sa guérison depuis 38 ans, c'est l'homme blessé par le péché, qui attendait depuis la chute d'Adam, que l'Ange du Seigneur, Jésus, descende du Ciel pour donner l'Eau Vive dans lequel on pourrait être plongé pour guérir de notre péché, avant de franchir la porte du Royaume des Cieux, la Jérusalem Céleste.

Ors voici que Jésus est là, devant cette personne malade, et qui lui dit "veux-tu être guéri" ? Et le malade de répondre :

"Seigneur, je n'ai personne pour me jeter dans la piscine dès que l'eau est agitée, et pendant que j'y vais, un autre descend avant moi."  (Jean (CP) 5)

Ce qui veut dire, que ce n'est pas nous qui descendons seul dans les eaux du baptême, c'est quelqu'un d'autre qui nous donne ce baptême, quelqu'un qui nous porte pour nous plonger dans l'eau du baptême.

Et c'est alors que Jésus va guérir cet homme, sans qu'il est besoin qu'on le plonge dans l'eau de la piscine.

C'est alors qu'on peut faire le lien entre Jésus qui nous prend dans ses bras pour nous plonger lui-même dans l'Eau Vive qui nous purifie de nos péchés et qui nous plonge dans l'Esprit, pour que nous naissions à nouveau dans le Royaume de Dieu.

On peut voir dans cette porte des brebis par laquelle les malades guéris pouvaient entrer à Jérusalem, la porte de la Jérusalem céleste, le Royaume de dieu, par laquelle nous pouvons entrer, après avoir été purifié de notre péché par Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je suis la porte des brebis.    Jeu 09 Juin 2016, 12:48

petero a écrit:
Ce que veut nous dire Jésus, c'est que la véritable porte par laquelle nous devons entrer, pour entrer dans la vraie ville sainte, le Ciel, dont la Jérusalem terrestre n'est que la pâle figure, cette véritable porte par laquelle on pouvait entrer au Ciel, c'était Lui.

« Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent." (Mt 7, 13-14)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je suis la porte des brebis.    Ven 10 Juin 2016, 11:14

Mon premier cours d'hébreu était sur Adam...
Alef=l'Eternel
Daleth=la porte et la première lettre de david
Mem=première lettre de massia'h...tout était dit et m'a fait comprendre Jn 5 et Jn 10
Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis la porte des brebis.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Jeanne de Lestonnac (1556-1640), commentaire du jour "Amen, amen, je vous le dis : je suis la porte des brebis"
» Le Berger des brebis, la Porte
» Jésus est le vrai pasteur et la porte des brebis. Saint Jean, 10, 1-10
» Vidéo-prédication : "La porte du coeur - Je suis là et je frappe" -Père René-Luc Giran !
» méditation quotidienne de la liturgie sur 3 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: