DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le coeur de Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Sam 07 Oct 2006, 17:38

Fée Violine a écrit:
Alinounet a écrit:

Timeo Danae et dona ferent est!

rectification : la citation exacte est :

Timeo Danaos et dona ferentes
(je crains les Grecs même quand ils portent des cadeaux. Ferentes est un participe présent) Ce dont popaul n'a pas tenu compte a priori. Normal puisqu'il a évincé Jacques le Juste, frère biologique de Jésus et évêque de l'Eglise de Jérusalem (communauté des esséniens)


Dernière édition par le Sam 07 Oct 2006, 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Sam 07 Oct 2006, 17:43

jo a écrit:
J'ai voulu faire la distinction entre l'intelligence humaine et le don d'intelligence de l'Esprit-Saint, eh bien faisons taire notre intelligence et nous aurons du génie (Joseph de Maistre) en soulignant, comme le dit Saint Jean de la Croix que l'intelligence humaine doit être purifiée pour être éclairée par le don d'intelligence.

Souvent, on ne fait pas mla différence entre les deux malheureusement!
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Sam 07 Oct 2006, 17:56

Dans la Montée au Carmel, Saint Jean de la Croix évoque ce qu'est pour lui, l'itinéraire menant à Dieu vivant. Cet itinéraire est rude, mais cela ne signifie pas que l'ascése soit unbut. Si le dépassement du sensible est nécessaire pour atteindre au plein équilibre de l'homme, de même, le dépassement de l'intelligence est nécessaire pour atteindre à l'illumination de l'esprit

Citation :
" Ces cavernes sont les puissances de l'âme : la mémoire, l'intelligence et la volonté, lesquelles sont d'autant plus profondes que plus elles sont capables de grands biens.......
. Mais quand elles sont vides et purifiées , la faim et la soif qu'elles endurent et l'angoisse du sens spirituel sont intolérables. Parce que comme les replis de ces cavernes [leur inanition] sont profonds, elles souffrent une peine fort profonde, parce que la nourriture dont ils déplorent l'absence est bien profonde, puisque c'est Dieu même, comme je l'ai dit. Or cette si grande affliction arrive d'ordinaire vers la fin de l'illumination et de la purification de l'âme, avant qu'elle n'arrive à l'union, où elle est enfin satisfaite. Parce que comme l'appétit spirituel est vide et purgé de toute créature et de toute affection envers elle et que l'inclination naturelle est désormais perdue, il est proportionné à ce qui est de Dieu et son vide est désormais disposé et, toutefois, comme on ne lui communique pas encore ce qui est divin en l'union de Dieu, la peine de ce vide et de cette soif arrive à plus qu'à mourir, principalement quand, au travers de quelques vues ou fentes, quelque rayon de Dieu se découvre à elle, Lequel néanmoins ne lui est pas communiqué. Et ce sont celles-là qui sont travaillées d'impatience d'amour, lesquelles ne peuvent demeurer bien longtemps sans recevoir ou mourir.

" Quant à la première caverne que nous mettons ici, qui est l'entendement, son vide est la soif de Dieu, elle est si grande, quand il est disposé, que David la compare à celle du cerf, - n'en trouvant pas de plus grande à qui la comparer, - dont on dit qu'elle est très véhémente : ' Comme le cerf, dit-il, désire les sources d'eau, ainsi mon âme Te désire, mon Dieu ' (Ps. XLI, 2) ; et cette soif est la soif des eaux de la sagesse de Dieu ["la sabiduría de Dios"] qui est l'objet de l'entendement.

Saint Jean de la Croix
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Sam 07 Oct 2006, 19:16

Sacré Cœur de Jésus, apprenez-moi le parfait oubli de moi-même

Canonisé en 1991 par Jean-Paul II, Claude La Colombière (1641-1682), père jésuite, arrive à Paray Le Monial en 1675. Confesseur des religieuses du couvent de la Visitation, il rencontre Marguerite-Marie Alacoque, dont les visions et les discussions avec Jésus, laissent perplexes ses confesseurs et supérieures. Le père La Colombière voit en elle l'oeuvre de Dieu et l'encourage. Grâce à son ouvrage "la Retraite spirituelle", il aide Marguerite-Marie à répandre le message du Coeur de Jésus.

Saint Claude de La Colombière

Sacré Cœur de Jésus,
apprenez-moi le parfait oubli de moi-même,
puisque c'est la seule voie par où l'on peut entrer en vous.

Puisque tout ce que je ferai à l'avenir sera à vous, faites en sorte que je ne fasse rien qui ne soit digne de vous ;
enseignez-moi ce que je dois faire pour parvenir à la pureté de votre amour, duquel vous m'avez inspiré le désir.

Je sens en moi une grande volonté de vous plaire, et une plus grande impuissance d'en venir à bout sans une lumière et un secours très particuliers que je ne puis attendre que de vous.

Faites en moi votre volonté, Seigneur ; je m'y oppose, je le sens bien, mais je voudrais bien ne pas m'y opposer : c'est à vous à tout faire, divin Cœur de Jésus-Christ, vous seul aurez toute la gloire de ma sanctification, si je me fais saint ; cela me paraît plus clair que le jour ; mais ce sera pour vous une grande gloire, et c'est pour cela seulement que je veux désirer la perfection. Ainsi soit-il
.


Prière extraite de l'Acte d'offrande, Retraite spirituelle, 1684.
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Dim 08 Oct 2006, 20:41

madame de Croc mignon a écrit:

Je n'ai jamais dit que les pauvres en esprit devaient manquer d'intelligence ! confused ....J'ai voulu faire la distinction entre l'intelligence humaine et le don d'intelligence de l'Esprit-Saint, en soulignant, comme le dit Saint Jean de la Croix que l'intelligence humaine doit être purifiée pour être éclairée par le don d'intelligence

Souvent, on ne fait pas la différence entre les deux

mais justement, je ne comprends pas pourquoi il faudrait distinguer.
Dieu nous donne tout, y compris l'intelligence.
Un jour j'ai entendu un prédicateur dire : "Le Saint-Esprit rend intelligent", et ça m'a ouvert des horizons, j'ai réalisé que l'intelligence (de même que tout le reste) nous est donnée par Dieu pour que nous l'utilisions à son service et au service de notre prochain. Alors que jusque-là, je pensais que l'intelligence était mon privilège personnel.
Etre pauvre en esprit, ça n'a rien à voir avec ça, les pauvres en esprit sont ceux qui reçoivent avec humilité et gratitude les dons de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Lun 09 Oct 2006, 20:58

Le coeur comme centre le plus intime


"Coeur" désigne le centre le plus intime, où toute multiplicité est encore une. Aussi, en disant "Coeur de Jésus", nous évoquons ce que le Christ a de plus intime; nous signifions que ce centre est rempli du mystère de Dieu ; nous disons que, dans ce Coeur - en opposition tragique, effrayante et béatifiante avec toutes nos expériences de vide, de néant et de mort -, règne l'amour infini par lequel Dieu lui-même se donne. Quand nous disons "Coeur de Jésus", c'est cela que nous croyons et confessons de toutes les forces de notre propre coeur.

Nous le confessons dans la détresse qui fond sur nous; c'est alors surtout que nous avons toutes les raisons de porter notre regard sur celui dont le cœur a été transpercé. Certes, pour de nombreux chrétiens, "Cœur de Jésus" peut apparaître comme un simple doublet verbal de "Jésus-Christ" (cela peut être valable pour eux). Pourtant, celui qui, dans l'aventure de son expérience religieuse, a eu l'occasion d'expérimenter davantage l'inouïe hauteur, profondeur, longueur et largeur de la réalité du salut, celui-là ne peut cesser de se redire quel est le centre ultime et la vérité dernière de cette prodigieuse multiplicité de vie et de mort, de perte et de salut, de rires et de pleurs, de lumière et de ténèbres. Alors, il dit "Cœur de Jésus", alors il se tourne vers ce Cœur transpercé et aimant, qui nous aime dans nos ténèbres sans issues, ce Cœur qui est le cœur même de Dieu et nous livre, sans l'épuiser, le mystère primordial de Dieu. (...)

Dieu, mystère éternel, immensité sans nom, bienheureux abîme qui remplis tout et n'es enclos par rien, tu as prononcé ta Parole éternelle dans ta création et dans notre existence afin que ton mystère éternel nous devienne l'indicible proximité salvatrice et le centre même du monde.

Nous contemplons cette Parole que tu as proférée, nous regardons celui qui est le cœur du monde, nous jetons les yeux sur le Cœur de ton Fils, transpercé par nous.

Tout ce qu'il y a d'incompréhensible en nous et dans notre existence trouve un abri dans ce Cœur ; toute notre angoisse existentielle est assumée par lui, toute élévation et toute sainteté font retour à lui comme à leur source. En lui tout trouve sa véritable essence et se reconnaît comme amour. Tout s'unifie dans le mystère qui est l'amour bienheureux.



La dévotion au Cœur de Jésus ne peut vraiment pas s'enseigner du dehors. Chacun doit, en faisant confiance à l'Eglise et à son Esprit, tenter d'approcher son mystère ; aux heures claires ou sombres de la vie, il doit une bonne fois essayer de faire cette prière : Cœur de Jésus, ayez pitié de moi.

Une telle prière, peut-être faut-il tâcher de la répéter à la manière de la "prière de Jésus" du pèlerin russe, ou peut-être encore l'employer sur le modèle d'un mantra de la méditation orientale. Par-dessus tout cependant, on doit faire vitalement l'expérience suivante ce qu'il y a de plus invraisemblable, de plus impossible et, du coup, de plus évident, c'est que Dieu, l'incompréhensible, nous aime vraiment et que cet amour est devenu irrévocable dans le Cœur de Jésus là d'abord, mais là aussi - nous osons l'espérer - pour tous.


Karl RAHNER, s.j.
Le culte du Cœur de Jésus aujourd'hui
Traduit en français dans " Vie consacrée"
Septembre 198
Revenir en haut Aller en bas
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Mer 11 Oct 2006, 19:00

Fée Violine mais justement, je ne comprends pas pourquoi il faudrait distinguer.
Dieu nous donne tout, y compris l'intelligence.
Un jour j'ai entendu un prédicateur dire : "Le Saint-Esprit rend intelligent", et ça m'a ouvert des horizons, j'ai réalisé que l'intelligence (de même que tout le reste) nous est donnée par Dieu pour que nous l'utilisions à son service et au service de notre prochain. Alors que jusque-là, je pensais que l'intelligence était mon privilège personnel.
Etre pauvre en esprit, ça n'a rien à voir avec ça, les pauvres en esprit sont ceux qui reçoivent avec humilité et gratitude les dons de Dieu.



silent Donc celui et celle ne croyant pas au Saint-Esprit ne sont pas pourvus d'intelligence ?


Peut être voulez vous parler de l'intelligence du coeur ?






scratch
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Jeu 23 Nov 2006, 00:08

Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Ven 01 Déc 2006, 16:02

Je vais à Paray-le-Monial pour la fin de semaine, si certains ont des intentions de prières à me transmettre ici ou par MP, je les présenter avec plaisir au Seigneur Jésus, avec les miennes... Smile

Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Ven 01 Déc 2006, 21:36

pour moi...

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Ven 01 Déc 2006, 21:37

salut c'est noté ;)
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Lun 04 Déc 2006, 02:03

Citation :

Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Le coeur de Jésus   Ven 23 Fév 2007, 23:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coeur de Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."
» au coeur du cerveau de l'autisme TSR
» Chapelet pour préparer la fête du Sacré Coeur de Jésus
» Amende Honorable au Coeur Immaculée de Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: NDE, Miracles, prodiges, apparitions-
Sauter vers: