DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chrysostome



Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Lun 23 Mai 2016, 01:19

C'est la conception du monde sans Dieu actuel. On se demande bien où il a puisé son inspiration... siffler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Lun 23 Mai 2016, 11:33

adamev a écrit:
philippe bis a écrit:
https://www.youtube.com/watch?v=o1IalCaa2Fk

Manquait plus que le Verlinde pour parler de la tolérance alors qu'il ignore ce que c'est... voir ses blogs... où il passe des heures à condamner tout ce qui n'est pas son étroite pensée (genre salade romaine).
Le blog du pere Verlinde parle a 80% d'occultisme,de spiritisme, de "nouvelle thérapies",de démonologie, de magie... donc de quel intolérance il s 'agit?Mais l 'education national vous re-joint sur ce point en effet car dans le cadre de sa réforme du collège dans le manuel de français Cycle 4 de la collection Lire aux éclats il est question d’analyser un chef d’œuvre de la littérature : Harry Potter et l’Ordre du Phénix, de J. K. Rowling.Comme on peut s’y attendre, les questions telles que : « Pourquoi Hermione a-t-elle rassemblé ses camarades ? » sont loin de pousser à la réflexion. Heureusement, l’élève pourra compter sur des informations permettant de décrypter les envolées de style de l’écrivain britannique. Ainsi, au terme « B.U.S.E », l’élève trouvera l’annotation : « Brevet Universel de Sorcellerie Élémentaire ».Soyons tolérant faire tourner les tables,invoquer les "esprits",faire de la magie c 'est TOP!... ps: "Sa va dps samedi ? G1 truc a te dir jcroi kon devré fer 1 brek..." https://www.facebook.com/fx.bellamy/posts/861157713993607
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Lun 23 Mai 2016, 11:55

adamev a écrit:
philippe bis a écrit:
     Je ne vous parlerais pas des "maisons de tolérance "ni des "certificats de tolérance " mais de la différence  de tolérance entre  un  pascal qui dit  " Il existe une vérité en religion mais ce n'est pas parce qu'il existe une vérité que l'on peut contraindre par la force à y adherer" et une autre  a la voltaire  de dire que la vérité ne peut être connu est qu'elle est cachée et qu'elle ne  peut se découvrir que de manière partielle et morcelé ce qui fait que l 'on peut pas l 'atteindre.Et donc de décrétée par tolérance  que toutes les religions sont partiellemment vraie a condition qu 'elle reconnaissent toutes qu 'elle ne possedent que partiellemment la vérité.Vous voyez l 'énorme nuance?Et les exemples sont tres nombreux mon cher dinosaure! Smile   elephant

Le pb c'est que Pascal et Voltaire ont raison tous les deux.
Si vous connaissez LA VERITE ou THE VERITE une et absolue... faites moi signe...
La tolérance ne décrète rien... elle accepte que l'autre soit différent dans sa foi et ses opinions... La tolérance ce n'est pas le foutoir où tout est pareil à tout.
Pascal et Voltaire deux points de vie diamétralement opposé mais rigoureusement identique pour vous, je reconnais bien la votre habitude de syncrétisme.Quand a votre" tolérance" j 'aurais aimé que vous l' appliquassiez  en 1792 , prêtres déportés ou assassinés, religieux contraints à abjurer leurs vœux, croix et images pieuses détruites, fêtes religieuses interdites, agendas modifiés,  interdiction du culte public et privé,toutes les congrégations supprimées.Certains ont vraiment la mémoire sélective... pourtant un  éléphant ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Lun 23 Mai 2016, 12:04

Philippe, la tolérance se vit dans la vie de tous les jours et les chrétiens seraient plus tolérants qu'il y aurait sûrement moins de problèmes.

Rien qu'ici en bretagne, l'intolérance de bretonnants est pénible, je viens encore d'en faire l'expérience.

Nous ne sommes pas tous obligés de penser la même chose ! mais il y a le respect à avoir de celui qui ne pense pas pareil.

Rien que sur ce forum Crying or Very sad Crying or Very sad

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Lun 23 Mai 2016, 12:09

Je n'ai pas dit que Pascal et Voltaire ont de pv identiques mais j'ai dit qu'ils ont raison tous les deux.
- Aucun pouvoir fut-il religieux ne peut imposer sa croyance à quiconque.
- Sauf acte de foi (respectable en soi) la Vérité absolue ne peut être entièrement connue. La seule vérité absolue est d'ordre scientifique. Ex : l'eau bout à 100° dans les conditions habituelle et la neige fond au dessus de 0°. Par contre le dieu des musulmans n'est pas le même que celui des chrétiens donc la notion de divinité est relative.
Pour ma part j'aurais aimé que vous appliquassiez votre tolérance à tous les crimes commis par vos religieux depuis que l'église romaine existe...
Pour mémoire les lois de la république ont rétabli la liberté de culte, les congrégations, les droits d'expression religieuse y compris dans le domaine public, l'enseignement confessionnel et les aumôneries... depuis près de 100 ans. Y en a qui ont des trous de mémoire... ce qui n'est pas le cas des éléphants.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Lun 23 Mai 2016, 12:18

philippe bis a écrit:
adamev a écrit:
philippe bis a écrit:
https://www.youtube.com/watch?v=o1IalCaa2Fk

Manquait plus que le Verlinde pour parler de la tolérance alors qu'il ignore ce que c'est... voir ses blogs... où il passe des heures à condamner tout ce qui n'est pas son étroite pensée (genre salade romaine).
Le blog du pere Verlinde parle a 80% d'occultisme,de spiritisme, de "nouvelle thérapies",de démonologie, de magie... donc de quel intolérance il s 'agit?

Vous avez oublié qq chose .... pour ne pas encourir le reproche de faire dévier le fil sans doute??? Quand même pour info .. grand fumeur de moquettes il ne connaît rien de ce sujet. Pas comme le renégat Caillet qui lui sait très bien de quoi il parle... ce qui rend sa parole honteusement mensongère.

Mais  l 'education national vous re-joint sur ce point en effet car dans le cadre de sa réforme du collège dans  le manuel de français Cycle 4 de la collection Lire aux éclats  il est question d’analyser un chef d’œuvre de la littérature : Harry Potter et l’Ordre du Phénix, de J. K. Rowling.Comme on peut s’y attendre, les questions telles que : « Pourquoi Hermione a-t-elle rassemblé ses camarades ? » sont loin de pousser à la réflexion. Heureusement, l’élève pourra compter sur des informations permettant de décrypter les envolées de style de l’écrivain britannique. Ainsi, au terme « B.U.S.E », l’élève trouvera l’annotation : « Brevet Universel de Sorcellerie Élémentaire ».Soyons tolérant faire tourner les tables,invoquer les "esprits",faire de la magie c 'est TOP!... ps: "Sa va dps samedi ? G1 truc a te dir jcroi kon devré fer 1 brek..."

Je ne connais pas HP et ses niaiseries... guère plus idiotes que les niaiseries ecclésiastiques sur lesquelles j'ai dû plancher dans ma jeunesse.
Quant à l'écriture abrégée elle est connue de très haute antiquité. Rien de nouveau sous le soleil. Ceci étant mes enfants ont lu des livres de jeunes auxquels je ne me suis jamais opposé... veillant simplement à ce qu'ils soient écrits dans un français correct... l'important étant qu'ils aiment lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Lun 23 Mai 2016, 19:09

Mes enfants étaient dans de harry porter elles ne se sont jamais adonnées au spiritisme.... le blog de verlinde diabolise tout à un point pas possible!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Lun 23 Mai 2016, 19:15

rebelle2 a écrit:
Mes enfants étaient dans de harry porter elles ne se sont jamais adonnées au spiritisme.... le blog de verlinde diabolise tout à un point pas possible!
Je sais pas je connais pas l 'avis de pere verlinde sur harry potter.Mais vous savez il y a 20ans j 'ai entendu des psy dire que la violence a la télé n 'avait pas d 'impact mais aujourd 'hui ont changé d 'avis.Bientot va "fleurir" le méme débat avec le cannabis avec la question le cannabis est -il une premiére marche vers des drogues dures? ps:moi je regardé l 'homme qui valait 3 milliard et j 'ai essayé de retenir avec mon bras "bionique" un camion poubelle Smile et a 16 ans alors que le minitel et internet existé pas toujours dans ma soif "d 'experience" j 'ai eu dans mes mains le petit et le grand albert...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Lun 23 Mai 2016, 19:24

Il diabolise harry potter... moi je jouais à super Jamie :-).... et au final, a t on tourné mal? Il faut vivre la vie et non se contenter d'une vie par procuration!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 12:18

Ce n'est pas un pléonasme " il diabolise harry potter, le sorcier"? Tant mieux pour vous si vous n'avez pas mal tourné .Peut-on en dire autant de mes camarades de chambre au collège qui faisait bouger les verres? Vous savez, si je ne suis jamais devenu alcoolique c'est parce que je ne bois jamais d'alcool ( ce qui me vaut une réputation d'ailleurs de quelqu'un ne "profitant" pas de la vie) Smile" L'abstinence totale est plus facile que la parfaite modération." Saint Augustin . http://fr.aleteia.org/2016/05/03/reforme-du-college-adieu-victor-hugo-bonjour-harry-potter/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr-May%2004,%202016%2009:01%20am
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 12:23

Benoît XVI, alors Cardinal et préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, avait donné son avis sur la question. Dans une lettre adressée à Gabriele Kuby, auteur allemand d'un ouvrage critique sur la saga, il lui écrit qu'il est  bon que vous éclairiez les gens sur Harry Potter, parce qu'il s'agit là de séductions subtiles qui pourraient passer inaperçues et par là même pervertir profondément le christianisme dans l'âme avant qu'il puisse y croître correctement  .

Au Vatican, un exorciste de renom, Gabriel Amorth, s'est également élevé contre la saga et les risques d'ordre spirituel auxquels elle expose, dénonçant principalement la présentation potterienne d'une distinction entre magie blanche et magie noire alors même que, dans la réalité,  la distinction n'existe pas parce que la magie est toujours une manifestation du diable
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 14:07

Ah bon et les incantations du prêtre sur l'hostie... c'est quoi???. Et les fumigations à l'encens????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 16:15

http://www.programme-tv.net/news/series-tv/86328-charmed-dix-ans-apres-la-fin-de-la-serie-que-sont-ils-devenus-photos/ vous avez connu la serie charmed bien sur... comment s 'appelle le livre dans la serie?Le livre des ombres! Le Livre des Ombres qui est un recueil de textes magiques et religieux de Wicca . Voulez vous que j 'ouvre une file sur la Wicca?Moi non!!J 'ai des exemples a foisons... https://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_des_Ombres
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 17:40

Citation :
Ce n'est pas un pléonasme " il diabolise harry potter, le sorcier"? Tant mieux pour vous si vous n'avez pas mal tourné .Peut-on en dire autant de mes camarades de chambre au collège qui faisait bouger les verres? Vous savez, si je ne suis jamais devenu alcoolique c'est parce que je ne bois jamais d'alcool ( ce qui me vaut une réputation d'ailleurs de quelqu'un ne "profitant" pas de la vie) Smile" L'abstinence totale est plus facile que la parfaite modération." Saint Augustin . http://fr.aleteia.org/2016/05/03/reforme-du-college-adieu-victor-hugo-bonjour-harry-potter/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr-May%2004,%202016%2009:01%20am
ce sont des histoires, du cinéma... dans ce cas, il faut aussi arrêter de regarder Merlin l'enchanteur, et tous les disney, la plupart des dessins animés, des films, etc...

je ne vois pas en quoi ce film est plus dangereux pour le spirituel que d'autres films.

il y a bien des gens qui s'adonnent au spiritisme et depuis fort longtemps et qui n'ont jamais vu la saga POTTER.

et que penser des médailles miraculeuses, de mise en place de sels bénis dans les coins d'une pièce d'une maison pour la protéger de certaines choses, de l'aspersion d'eau bénite, etc.... j'ai lu des livres de magie blanche dans mon adolescence (et moi je n'avais pas vu la saga POTTER, ce sont mes filles) et çà faisait partie des remèdes préconisés dans certains cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 18:03

Pourquoi l’Église catholique n’arrive-t-elle pas à mieux prévenir contre des croyances manifestement malsaines ?

Je crois que nous avons tendance dans l’Église actuelle, à minimiser l’influence de la pensée néo-gnostique et des pratiques occultes. Au niveau des Églises locales, la mise en garde contre l’influence des nouveaux mouvements religieux – en particulier se réclamant de l’ésotéro-occultisme – est souvent accueillie avec scepticisme, comme s’il s’agissait d’un phénomène marginal qui ne mérite pas qu’on s’y intéresse. Qui s’étonnera dès lors qu’un nombre important de chrétiens – même parmi les pratiquants – croit pouvoir concilier une vie de foi avec des pratiques relevant de l’occultisme ? Certes il s’agit rarement de « sorcellerie » à proprement parler ; mais dans leur exploration des thérapies alternatives, bien des chrétiens intègrent sans le moindre discernement, des techniques s’appuyant sur la manipulation des énergies occultes – je pense par exemple au reiki (1), largement diffusé parmi les croyants. (1. Reiki est une médecine non conventionnelle japonaise basée sur des soins énergétiques par imposition des mains, ndlr)

3- Un chrétien peut-il se livrer à des pratiques de sorcellerie ?

Il n’est sans doute pas superflu de préciser ce que nous entendons par ce terme. La magie est l’utilisation des forces occultes en vue d’influer sur la nature, les événements, les personnes. Si l’action tend à une fin « bonne » – la guérison d’une maladie, le rétablissement d’une relation d’amour, la résolution de problèmes économiques, le succès d’une entreprise, etc. – on parle de « magie blanche » ; si la finalité est mauvaise, c’est-à-dire si les buts sont maléfiques – procurer des maladies, le malheur ou la mort – on parle de « magie noire » ou de sorcellerie.

Il est clair que d’aucune manière le chrétien ne peut justifier le recours à – ou la pratique de – la sorcellerie, puisqu’elle est mauvaise quant aux fins qu’elle poursuit et aux moyens qu’elle utilise. La sorcellerie sous quelque forme qu’elle se manifeste, fait partie des œuvres qui écartent du Royaume de Dieu (Ga 5, 20), si bien que l’Apocalypse exclut de la Jérusalem céleste les « menteurs » et les « sorciers » en tout genre (Ap 9, 21 ; 18, 23 ; 21, 8 ; 22, 15).

Si les chrétiens sont en général d’accord pour condamner la sorcellerie, bon nombre d’entre eux défendent cependant la légitimité du recours à la magie blanche, en raison de sa finalité « bonne ». Il ne faudrait cependant pas oublier que « la fin ne justifie pas les moyens ». Or le discernement des Écritures sur ce point est très clair : les pratiques occultes sont mauvaises en soi, et leur recours n’est dès lors jamais licite. C’est pourquoi le Catéchisme de l’Église catholique ne distingue pas entre magie blanche et noire (sorcellerie), les condamnant indifféremment toutes les deux – tout en soulignant que l’intention mauvaise ou le recours aux forces démoniaques aggravent la malice de la sorcellerie (CEC, 2117).

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 18:08

adamev a écrit:
Ah bon et les incantations du prêtre sur l'hostie... c'est quoi???. Et les fumigations à l'encens????
Dans la Somme Théologique, Saint Thomas définit les formes perverties de pratiques cultuelles que nous appelons « superstition », comme de la « religion pratiquée avec excès ». Le terme « excès » n’est pas à prendre ici au sens quantitatif : il signifie que la dévotion n’est pas rendue à qui de droit, c’est-à-dire à Dieu seul ; ou qu’elle est pratiquée d’une manière indue. Rendre un culte à une créature est un acte d’idolâtrie qui appartient à la première « espèce » de superstition. Vouloir soustraire à Dieu « de force » des informations par divination fût-ce dans un contexte « chrétien » est un acte de superstition de la seconde espèce – comme par exemple : ouvrir la Bible à tout bout de champ pour « obliger » Dieu à répondre à nos demandes.

La superstition peut même s’insinuer jusqu’au cœur de pratiques cultuelles autorisées : la Tradition dénonce sous le terme d’« art notoire » les exercices de piété – en soi respectables – qui doivent être accomplies selon une procédure codifiée, dans le but de produire « immanquablement » l’effet escompté. Il est clair que ce genre de pratique, dont l’intention n’est plus la glorification de Dieu mais l’obtention « certaine » d’un résultat, n’est rien d’autre qu’une pratique magique condamnable, qui prétend manipuler le divin et le contraindre à répondre à nos exigences.

En ce qui concerne le port des médailles, la dévotion portée aux reliques et bien d’autres pratiques de la religiosité populaire, saint Thomas nous ramène toujours avec beaucoup de bon sens à la vérification de la finalité, qui ne peut être que la gloire de Dieu et notre conversion. Je le cite : « Si le port des reliques est un témoignage de confiance en Dieu et en la protection des saints de qui elles proviennent, cela n’a rien de défendu. Mais si l’on attribuait de l’importance à quelque vain détail, par exemple la forme triangulaire du reliquaire, ou autre futilité sans rapport avec l’honneur de Dieu, il y aurait superstition et péché ».

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 18:36

LES DANGERS DU SPIRITISME


Il pourrait être, sinon très intéressant, du moins utile, de rassembler les cas de folie, d'obsession et d'accidents de toutes sortes qui ont été causés par les pratiques du spiritisme http://www.rene-guenon.org/spirite.html#Anchor-LE-22132
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 19:08

Il ne faut pas non plus voir du spiritisme et du satanisme partout et en être obsédé.






_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 19:26

Espérance a écrit:
Il ne faut pas non plus voir du spiritisme et du satanisme partout et en être obsédé.





Pourtant méme vous cher esperance etes passée par la... l 'obsession est plutot un effet que une cause mais en effet il vaut mieux prévenir que guérir ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 19:32

Spoiler:
 
et je suis loin d 'etre parano croyiez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 684
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Mar 24 Mai 2016, 23:03

La magie blanche, par le lien occulte qui s'établit entre la personne qui appelle les puissances du cosmos et celles-ci, en arrive à éloigner le chrétien du Seigneur. (sans compter que les puissances cosmiques ne donnent pas sans attendre quelque chose en retour)
Et le simple fait de se passionner pour Harry Potter agit tout autant sur l'âme, la rendant moins sensible à la voie spirituelle chrétienne que H.P parodie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Sam 28 Mai 2016, 11:47

Espérance a écrit:
Philippe, la tolérance se vit dans la vie de tous les jours et les chrétiens seraient plus tolérants qu'il y aurait sûrement moins de problèmes.

Rien qu'ici en bretagne, l'intolérance de bretonnants est pénible, je viens encore d'en faire l'expérience.

Nous ne sommes pas tous obligés de penser la même chose ! mais il y a le respect à avoir de celui qui ne pense pas pareil.

Rien que sur ce forum Crying or Very sad Crying or Very sad
La liberté va dans les deux sens y compris celui de dénoncer quitte a se faire traiter d 'intolérant comme quand je dénonce le" hellfest" par exemple...


Dernière édition par philippe bis le Sam 28 Mai 2016, 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?   Sam 28 Mai 2016, 11:56

philippe bis a écrit:
"L'Arianisme ".L’arianisme est un courant de pensée théologique des débuts du christianisme, due à Arius, théologien alexandrin au début du iv eme siècle, et dont le point central concerne les positions respectives des concepts de « Dieu le père » et « son fils Jésus ». La pensée de l'arianisme affirme que si Dieu est divin, son Fils, lui, est d'abord humain, mais un humain disposant d'une part de divinité.Le premier concile de Nicée, convoqué par Constantin en 325, rejeta l'arianisme. Il fut dès lors qualifié d'hérésie par les chrétiens trinitaires.Pour les ariens le Fils et l'Esprit ont été créés ceux qui sous entend leur statut de créature et donc une déchéance de leur divinité.On remarque que cette conception est a mettre en parallèle avec celle qui court aujourd 'hui ou l 'homme ne serait plus une créature car jamais crée mais une "étincelle" une partie d 'un dieu .Dans le premier cas une volonté  de dégradé le fils,le verbe de sa divinité , dans le second cas une volonté  d 'elever l 'homme au rang et a l 'égale de  dieu car incrée et sans début ... peut-on commencer a parler du mystére de l 'iniquité?
Thessaloniciens 2:7 Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. 8Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement.… "iniquité" ou,et "anomie" ? Introduit en 1893 par Émile Durkheim, le terme anomie est un concept fondamental en sociologie. Il caractérise l'état d'une société dont les normes réglant la conduite de l'humain et assurant l'ordre social apparaissent inefficientes. Après avoir introduit le terme en 1893 dans De la division du travail social, Émile Durkheim, sociologue français du xixe siècle, emploie en 1897 le mot d'anomie dans son livre sur les causes du suicide, Le Suicide, pour décrire une situation sociale, caractérisée par la perte ou l'effacement des valeurs (morales, religieuses, civiques...) et le sentiment associé d'aliénation et d'irrésolution. https://fr.wikipedia.org/wiki/Anomie
Revenir en haut Aller en bas
 
Des interprétations réductrices du Christ et du christianisme sont-elles un antichristianisme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'ascension des personnages dans l'histoire des religions oui mais où et comment?
» Interprétation Esotérique du Coran
» La Difficile interprétation des révélations privées....
» interprétation test student
» interprétations des cartes dans le jeu de 32 cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: