DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Lectures du jour, commentaire audio et vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
petero



Messages : 8650
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Sam 29 Juil 2017, 21:44


Ceux qu’il connaissait par avance, il les a aussi destinés à être à l’image de son Fils, pour faire de ce Fils l’aîné d’une multitude de frères.

Frères et sœurs,

Nous nous souvenons que dans la Genèse, il est dit que le Père et le Fils nous ont créés comme à leur ressemblance. On peut donc penser que lorsqu’ils nous ont créés, le Père et le Fils pensaient à l’incarnation, à ce jour où le Fils deviendrait homme. Ce qui veut dire que Jésus, homme, est l’image parfaite de ce que nous sommes appelés à devenir, grâce à Lui, et en Lui, puisque nous sommes son Corps.

Qu’est-ce donc que le Christ Jésus a de plus que nous, pour être l’image parfaite du Dieu invisible, puisqu’il possède cette chair, ce corps humain, que nous possédons nous-mêmes ?  C’est ce don parlait Dieu par la bouche de son prophète Ezéchiel, 600 ans avant l’incarnation de Jésus, et 400 ans après la mort du roi David.

«Et je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai au dedans de vous un esprit nouveau; j'ôterai de votre chair le coeur de pierre; et je vous donnerai un coeur de chair. Je mettrai au dedans de vous mon Esprit, et je ferai que vous suivrez mes ordonnances, que vous observerez mes lois et les pratiquerez.  (Ezéchiel 36, 26-27)

Cela nous renvoie à la première lecture, au roi Salomon, le fils de David, qui demande au Seigneur, de lui faire don, pour gouverner son peuple, le peuple d’Israël, d’un cœur attentif, capable de discerner le bien du mal. Dieu va accéder à sa demande, et lui faire don de ce qui sera appelé, par la suite :  « la sagesse de Salomon », et dont nous parle le livre de la Sagesse. Voici ce que nous pouvons lire dans ce livre :

« La sagesse n'entre pas dans une âme qui médite le mal, et n'habite pas dans un corps esclave du péché. L'Esprit-Saint, éducateur des hommes, fuit l'astuce; il s'éloigne des pensées dépourvues d'intelligence, et se retire quand approche l'iniquité. (Sagesse 1, 4-5)

La Sagesse, qui a été donné à Salomon, vous l’aurez donc compris, c’est l’éclairage que donne l’Esprit  Saint. C’est ce cœur rempli de la Sagesse donnée par l’Esprit Saint, que demandait  Salomon pour discerner le bien du mal et pour gouverner le peuple. Ce cœur rempli de la Sagesse donnée par l’Esprit Saint, c’est ce cœur nouveau, cet esprit nouveau, que Dieu avait promis à son peuple de lui donner, afin qu’il marche selon ses lois et les pratique. Ici il ne s’agit pas des commandements de Dieu a donné, bien qu’il y ait un lien, puisque cet Esprit accomplit ces lois. Ici il s’agit des lois de Dieu, les lois inscrites dans son Cœur, les lois de l’Amour et qu’il désire inscrire dans notre cœur, dans notre esprit ; lois dont il a parlé par la bouche de son prophète Jérémie :

« Car voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit Jéhovah: je mettrai ma loi au dedans d'eux et je l'écrirai sur leur coeur, et je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. Un homme n'enseignera plus son prochain, ni un homme son frère, en disant: "Connaissez Jéhovah;" car ils me connaîtront tous, depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit Jéhovah;  (Jérémie 31, 33-34)

Sa loi écrite dans le cœur de l’homme, frères et sœurs, c’est cette Sagesse, donné à Salomon, et dont était rempli son coeur, et dont Jésus est venu remplir le cœur de l’homme, en lui faisant don de son Cœur, de son Esprit Saint.

Ce qui fait que Jésus est l’image parfaite de Dieu son Père, c’est son Cœur, ce Cœur qui n’est autre que le Cœur de Dieu son Père, son Esprit Saint, dont il était rempli, et qui est devenu en Lui, le jour de son incarnation, ce Cœur de chair que Dieu avait promis de mettre en nous, pour que nous marchions selon ses loi. C’est  ce Cœur, cet unique Cœur de Dieu, qui nous est donné à chacun, pour que nous ressemblions au Christ  Jésus, et à son Père, dans l’Amour que nous sommes appelé à redonner au Père et que nous sommes appelés à nous donner les uns les autres, à faire circuler entre nous, à l’image du sang qui jaillit de notre cœur de chair, pour circuler dans  nos membres.

C’est en nous faisant don de son Cœur, que Jésus fait de nous des fils et des filles de Dieu, qui non seulement discernent le bien du mal, mais qui aiment aussi leur prochain, comme Dieu nous aime. C’est en nous faisant don de son Sacré Cœur, son Esprit Saint, que le Christ nous ajuste à Lui, ainsi qu’à son Père, à sa Sagesse, à son Amour, que St Paul appelle « la Charité ». C’est aussi de ce Sacré Cœur, dont Jésus nous parle dans les paraboles du Royaume entendues dans l’Evangile. Ce trésor caché dans un champ, c’est ce Cœur de Dieu qui est caché en nous, qui vivons dans le monde ; c’est aussi cette perle précieuse, fine, de grande valeur, du négociant que nous sommes appelés à acheter, à l’image de ce négociant. Et c’est enfin ce filet qu’on jette dans la mer, et avec lequel on ramène dans la barque de Pierre, l’Eglise, toute sorte d’hommes et de femmes, quant ils sont saisis par l’Amour, dont nous témoignons et qui va faire naître en eux, le désir d’aller là où se trouve la source de cet Amour ; le Sacré Cœur de Jésus donné dans le pain de l’Eucharistie.

Ces poissons qui sont rejetés parce qu’ils ne sont pas bons, ce sont tous ces hommes dont parle Jésus dans cette autre Parabole :

« Ces serviteurs sortirent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, mauvais et bons; et la salle des noces fut remplie de convives. Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table et il aperçut là un homme qui n'était point revêtu d'un habit de noce; et il lui dit: " Ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noce? " Et lui resta muet. Alors le roi dit aux servants: " Liez-lui pieds et mains, et jetez-le dans les ténèbres extérieurs: là il y aura les pleurs et le grincement de dents. Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus. (Matthieu 22, 10-14)

Cette salle de noce, frères et sœurs, c’est cette église dans laquelle nous sommes rassemblés ce matin. C’est là aussi que sont célébrés les noces, les mariages sacramentels que nous contractons devant le Seigneur. C’est là où nous revenons chaque dimanche pour célébrer le repas des noces de l’Agneau, le repas eucharistique, durant lequel le Seigneur nous fait don de cette robe de noce qui nous est remis le jour de notre baptême, dans le remise du vêtement blanc, qui n’est autre que cette Sainteté avec laquelle le Christ nous revêt ; sainteté dans l’amour que nous salirons dans le monde, où l’esprit du monde est toujours à l’œuvre.  Pourquoi revenons-nous chaque dimanche dans cette salle de noce, sinon pour être revêtus à nouveau de cette sainteté du Christ, perdue durant la semaine, à cause des péchés que nous commettons.

C’est ce que j’expliquerai aux parents de la petite Coralie que je baptiserai après la messe. L’importance de venir ici chaque dimanche, avec ce Corps du Christ que nous formons, et que le Christ purifie avec son sang, nous redonnant cette sainteté, cette Sagesse dans laquelle nous sommes appelés à grandir, et dans laquelle lui-même a grandi comme homme : « L'enfant croissait et se fortifiait, étant rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui. (Luc 2, 40)

Cette grâce de Dieu, c’est la grâce reçue le jour de notre baptême et qui est nourrie par le sacrement de l’Eucharistie, cette grâce sanctifiante qu’il verse en nous en nous donnant son sang à boire. Cette grâce, Sagesse, dans laquelle, à l’image de Jésus enfant, nous sommes appelés à grandir.

Viendra le jour, comme le Christ nous l’a enseigné, où le Père viendra au milieu de nous, pour vérifier que nous sommes bien revêtus de cette robe de noce, de cette Sagesse, de cette grâce, de cette sainteté,  sans laquelle on ne peut entrer dans son Royaume, là où nous attends son Fils, là où sont Fils comme il l’a dit, nous a préparé une place.  C’est ce que ce même Père, représenté par le pasteur à qui il nous a confié, notre père curé, où quelqu’un qu’il a délégué pour le remplacer, qui le jour de notre mort, nous accueille ici, dans sa maison bâtie sur la terre, quand notre famille vient nous déposer au pied de ce chœur, de son Cœur pour nous confier à Lui.

Heureux sommes-nous, quand ce jour là il nous trouve revêtu de cette sagesse, de cette sainteté du Christ, notre robe de baptême, notre robe de noce. Nous  pourrons alors  le suivre jusque dans son Royaume. Et si ce n’est pas le cas, car nous n’aurons pas suffisamment grandis dans cette grâce, dans cette sainteté, il nous faut faire un petit tour, dans ce qu’on a appelé le purgatoire, et que moi je préfère appelé le service des prématurés du Ciel, là où il y a des pleurs et des grincements de dents, là où l’on achève cette sanctification dans l’Amour, dont on a par réussi à se revêtir totalement, parce qu’on ne s’est pas vraiment laissé épousé par le Christ, par sa grâce.

Comprenez-vous maintenant pourquoi le Seigneur a terminé cette parabole sur le festin nuptial en disant : « Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus. (Matthieu 22, 14)


Les élus, ce sont les saints, et nous pouvons constater en effet, qu’ils ne sont pas nombreux, quand on voit le nombre de baptisés que l’Eglise béatifie ou canonise. Ne désespérons pas pour autant, restons dans l’espérance que cette sainteté, elle nous sera donné, après notre mort, dans ce service des prématurés dont j’ai parlé. N’oublions jamais ce que le Seigneur nous a aussi dit :  « la volonté de mon père, c’est que je ne perde aucun de ceux qu’il ma donné, (sous entendu comme frères et sœurs en humanité), mais que je les ressuscite au dernier jour ».

C’est la raison pour laquelle il est descendu dans le séjour des morts, où descendent tous ceux qui n’ont pas pu le suivre au ciel à l’heure de leur mort. C’est là qu’il nous retrouvera pour de nouveau nous tendre la main ; cette main de laquelle nul ne peut nous arracher, pas même la mort.

Amen.
Prenons ce refrain

La Sagesse a dressé une table,
Elle invite les hommes au festin,
Venez au banquet, du Fils de l’homme,
Mangez et buvez, la Pâques de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
nicolas



Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Dim 30 Juil 2017, 18:21

Lundi 31 Juillet 2017

Saint Ignace de Loyola, Prêtre
1491-1556. Fondateur de la Compagnie de Jésus. Ses Exercices spirituels tracent un chemin qui veut consacrer sa vie à la GLOIRE de DIEU. Canonisé en 1622.

17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Livre de l’Exode 32 : 15 à 24, 30 à 34


« Ce peuple a commis un grand péché : ils se sont fait des dieux en or »

En ces jours-là,
Moïse redescendit de la Montagne.
Il portait les DEUX TABLES du TÉMOIGNAGE ;
ces TABLES étaient écrites sur les DEUX FACES ;
ELLES étaient l’ŒUVRE de DIEU,
et l’ÉCRITURE, c’était l’ÉCRITURE de DIEU, GRAVÉE sur ces TABLES.
Josué entendit le bruit et le tumulte du peuple
et dit à Moïse :
« Bruit de bataille dans le camp. »
Moïse répliqua :
« Ces bruits, ce ne sont pas des chants de victoire ni de défaite ;
ce que j’entends, ce sont des cantiques qui se répondent. »

Comme il approchait du camp,
il aperçut le veau et les danses.
Il s’enflamma de colère,
il jeta les TABLES qu’il portait,
et les brisa au Bas de la Montagne.
Il se saisit du veau qu’ils avaient fait,
le brûla, le réduisit en poussière,
qu’il répandit à la surface de l’eau.
Et cette eau, il la fit boire aux fils d’Israël.
Moïse dit à Aaron :
« Qu’est-ce que ce peuple t’avait donc fait,
pour que tu l’aies entraîné dans un si grand péché ? »
Aaron répondit :
« Que mon seigneur ne s’enflamme pas de colère !
Tu sais bien que ce peuple est porté au mal !
C’est eux qui m’ont dit :
“Fais-nous des dieux qui marchent devant nous.
Car ce Moïse, l’homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte,
nous ne savons pas ce qui lui est arrivé.”
Je leur ai dit :
“Ceux d’entre vous qui ont de l’or,
qu’ils s’en dépouillent.”
Ils me l’ont donné,
je l’ai jeté au feu,
et il en est sorti ce veau. »

Le lendemain, Moïse dit au peuple :
« Vous avez commis un grand péché.
Maintenant, je vais monter vers le SEIGNEUR.
Peut-être obtiendrai-je la rémission de votre péché. »
Moïse retourna vers le SEIGNEUR et lui dit :
« Hélas ! Ce peuple a commis un grand péché :
ils se sont fait des dieux en or.
Ah, si tu voulais enlever leur péché !
Ou alors, efface-moi de TON LIVRE,
CELUI que TU AS ÉCRIT. »
Le SEIGNEUR répondit à Moïse :
« Celui que J’effacerai de MON LIVRE,
c’est celui qui a péché contre Moi.
Va donc, conduis le peuple
vers le lieu que Je t’ai indiqué,
et MON ANGE ira devant toi.
Le jour où J’interviendrai,
Je les punirai de leur péché. »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Infidélité d’Israël, FIDÉLITÉ de DIEU

[ Psaume 105 (106) ; entièrement ]


Psame 105 (106) : 19 et 20, 21 et 22, 23

R/ Rendez grâce au SEIGNEUR : IL est BON !
ÉTERNEL est SON AMOUR !


À l’Horeb ils fabriquent un veau,
ils adorent un objet en métal :
ils échangeaient ce qui était leur GLOIRE
pour l’image d’un taureau, d’un ruminant.
R/

Ils oubliaient le DIEU qui les sauvait,
qui a fait des PRODIGES en Égypte,
des MIRACLES au pays de Cham,
des actions terrifiantes sur la mer Rouge.
R/

DIEU a décidé de les détruire.
C’est alors que Moïse, SON ÉLU,
surgit sur la brèche, devant LUI,
pour empêcher que sa fureur les extermine.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 13 : 31 à 35

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Le PÈRE a voulu nous engendrer par SA PAROLE de VÉRITÉ,
pour faire de nous comme les prémices de SES CRÉATURES.
Alléluia.
(Jc 1, 18)




« La graine de moutarde devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel font leurs nids dans ses branches »

En ce temps-là,
JÉSUS proposa aux foules une autre parabole :
« Le ROYAUME des CIEUX est comparable
à une graine de moutarde
qu’un homme a prise et qu’il a semée dans son champ.
C’est la plus petite de toutes les semences,
mais, quand elle a poussé,
elle dépasse les autres plantes potagères
et devient un arbre,
si bien que les oiseaux du ciel viennent
et font leurs nids dans ses branches. »
IL leur dit une autre parabole :
« Le ROYAUME des CIEUX est comparable
au levain qu’une femme a pris
et qu’elle a enfoui dans trois mesures de farine,
jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »

Tout cela, JÉSUS le dit aux foules en paraboles,
et IL ne leur disait rien sans parabole,
accomplissant ainsi la PAROLE du Prophète :
J’ouvrirai la bouche pour des paraboles,
Je publierai ce qui fut caché depuis la fondation du monde.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=212

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-07-31/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas



Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Lun 31 Juil 2017, 18:25

Mardi 1er Août 2017

Saint Alphonse de Liguori, Évêque et Docteur de l’Église
1696-1787. Ancien avocat devenu prêtre, il fonda la congrégation des Rédemptoristes pour l’évangélisation des campagnes. Théologien moraliste et maître de vie spirituelle.

17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Livre de l’Exode 33 : 7 à 11 ; 34 : 5b à 9, 28


« Le SEIGNEUR parlait avec Moïse face à face »

En ces jours-là,
à chaque étape, pendant la marche au désert,
Moïse prenait la Tente et la plantait hors du camp,
à bonne distance.
On l’appelait : tente de la Rencontre,
et quiconque voulait consulter le SEIGNEUR
devait sortir hors du camp pour gagner la tente de la Rencontre.
Quand Moïse sortait pour aller à la Tente,
tout le peuple se levait.
Chacun se tenait à l’entrée de sa tente
et suivait Moïse du regard jusqu’à ce qu’il soit entré.
Au moment où Moïse entrait dans la Tente,
la COLONNE DE NUÉE descendait,
se tenait à l’entrée de la Tente,
et DIEU parlait avec Moïse.
Tout le peuple voyait la COLONNE DE NUÉE
qui se tenait à l’entrée de la Tente,
tous se levaient et se prosternaient,
chacun devant sa tente.
Le SEIGNEUR parlait avec Moïse face à face,
comme on parle d’homme à homme.
Puis Moïse retournait dans le camp,
mais son auxiliaire, le jeune Josué, fils de Noun,
ne quittait pas l’intérieur de la Tente.

Le SEIGNEUR proclama LUI-MÊME SON NOM
qui est : LE SEIGNEUR.
IL passa devant Moïse et proclama :
« LE SEIGNEUR, LE SEIGNEUR,
DIEU TENDRE ET MISÉRICORDIEUX,
LENT À LA COLÈRE, PLEIN D’AMOUR ET DE VÉRITÉ,
qui garde SA FIDÉLITÉ jusqu’à la millième génération,
supporte faute, transgression et péché,
mais ne laisse rien passer,
car IL punit la faute des pères sur les fils et les petits-fils,
jusqu’à la troisième et la quatrième génération. »
Aussitôt Moïse s’inclina jusqu’à terre et se prosterna.
Il dit :
« S’il est vrai, mon SEIGNEUR, que j’ai trouvé grâce à TES YEUX,
daigne marcher au milieu de nous.
Oui, c’est un peuple à la nuque raide ;
mais TU pardonneras nos fautes et nos péchés,
et TU feras de nous TON HÉRITAGE. »
Moïse demeura sur le Sinaï avec le SEIGNEUR
quarante jours et quarante nuits ;
il ne mangea pas de pain et ne but pas d’eau.
Sur les tables de pierre,
il écrivit les PAROLES de l’ALLIANCE, les DIX PAROLES.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Je veux dire merci au SEIGNEUR

Du recueil de David.

[ Psaume 102 (103) ; entièrement ]




Psaume 102 (103) : 6 et 7, 8 et 9, 10 et 11, 12 et 13

R/ Le SEIGNEUR est TENDRESSE et PITIÉ.

Le SEIGNEUR fait ŒUVRE de JUSTICE,
IL défend le droit des opprimés.
IL révèle SES DESSEINS à Moïse,
aux enfants d’Israël SES HAUTS FAITS.
R/

Le SEIGNEUR est TENDRESSE et PITIÉ,
LENT à la COLÈRE et PLEIN D’AMOUR ;
IL n’est pas pour toujours en procès,
ne maintient pas sans fin ses reproches.
R/

IL n’agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.
Comme le Ciel domine la Terre,
FORT est SON AMOUR pour qui LE craint.
R/

Aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
IL met loin de nous nos péchés ;
comme la tendresse du père pour ses fils,
la TENDRESSE du SEIGNEUR pour qui LE craint !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 13 : 36 à 43

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
La SEMENCE est la PAROLE de DIEU,
le SEMEUR est le CHRIST ;
celui qui LE trouve demeure pour toujours.
Alléluia.
(cf. Mt 13, 4.23)




« De même que l’on enlève l’ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde »

En ce temps-là,
laissant les foules, JÉSUS vint à la maison.
Ses Disciples s’approchèrent et LUI dirent :
« Explique-nous clairement
la parabole de l’ivraie dans le champ. »
IL leur répondit :
« Celui qui sème le bon grain, c’est le FILS de l’Homme ;
le champ, c’est le monde ;
le bon grain, ce sont les Fils du ROYAUME ;
l’ivraie, ce sont les fils du Mauvais.
L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ;
la moisson, c’est la fin du monde ;
les moissonneurs, ce sont les Anges.
De même que l’on enlève l’ivraie
pour la jeter au feu,
ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
Le FILS de l’Homme enverra Ses Anges,
et ils enlèveront de Son ROYAUME
toutes les causes de chute
et ceux qui font le mal ;
ils les jetteront dans la fournaise :
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.
Alors les justes resplendiront comme le soleil
dans le ROYAUME de leur PÈRE.

Celui qui a des oreilles,
qu’il entende ! »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=213

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-01/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Mar 01 Aoû 2017, 18:34

Mercredi 2 Août 2017


Saint Pierre-Julien Eymard, Prêtre
1811-1868. Fondateur, en 1856, de la Congrégation du Saint-Sacrement puis, en 1858, des servantes du Saint –Sacrement. Il est vénéré comme l’Apôtre de l’Eucharistie.

Saint Eusèbe de Verceil, Évêque
Mort en 371. Évêque de Verceil (Pièmont). Il fut exilé en Orient par l’empereur Constance pour s’être opposé à l’hérésie arienne qui niait la DIVINITÉ du CHRIST.


17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Livre de l’Exode 34 : 29 à 35


« Ils virent arriver Moïse : son visage rayonnait, et ils n’osaient pas s’approcher »

Lorsque Moïse descendit de la Montagne du Sinaï,
ayant en mains les DEUX TABLES du TÉMOIGNAGE,
il ne savait pas que son visage rayonnait de LUMIÈRE
depuis qu’il avait parlé avec le SEIGNEUR.
Aaron et tous les fils d’Israël virent arriver Moïse :
son visage rayonnait.
Comme ils n’osaient pas s’approcher, Moïse les appela.
Aaron et tous les chefs de la communauté vinrent alors vers lui,
et il leur adressa la parole.
Ensuite, tous les fils d’Israël s’approchèrent,
et il leur transmit tous les ORDRES que le SEIGNEUR lui avait donnés
sur la Montagne du Sinaï.
Quand il eut fini de leur parler,
il mit un voile sur son visage.
Et, lorsqu’il se présentait devant le SEIGNEUR
pour parler avec LUI,
il enlevait son voile
jusqu’à ce qu’il soit sorti.
Alors, il transmettait aux fils d’Israël
les ORDRES qu’il avait reçus,
et les fils d’Israël voyaient rayonner son visage.
Puis il remettait le voile sur son visage
jusqu’à ce qu’il rentre pour parler avec le SEIGNEUR.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR est ROI, IL est SAINT


[ Psaume 98 (99) ; entièrement ]


Psaume 98 (99) : 5, 6, 7, 9

R/ TU ES SAINT, SEIGNEUR notre DIEU !

Exaltez le SEIGNEUR notre DIEU,
prosternez-vous au PIED de SON TRÔNE,
car IL EST SAINT !
R/

Moïse et le prêtre Aaron, Samuel, LE Suppliant,
tous, ils suppliaient le SEIGNEUR,
et LUI leur répondait.
R/

Dans la COLONNE DE NUÉE, IL parlait avec eux ;
ils ont gardé SES VOLONTÉS,
les Lois qu’IL leur donna.
R/

Exaltez le SEIGNEUR notre DIEU,
prosternez-vous devant SA SAINTE MONTAGNE,
car IL EST SAINT, le SEIGNEUR notre DIEU.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 13 : 44 à 46

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Je vous appelle Mes Amis, dit le SEIGNEUR,
car tout ce que J'ai entendu de MON PÈRE,
Je vous L'ai fait connaître.
Alléluia.
(Jn 15, 15b)




Il va vendre tout ce qu'il possède, et il achète ce champ

En ce temps-là,
JÉSUS disait aux foules :
« Le Royaume des Cieux est comparable
à un trésor caché dans un champ ;
l'homme qui l'a découvert le cache de nouveau.
Dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il possède,
et il achète ce champ.

Ou encore :
Le Royaume des Cieux est comparable
à un négociant qui recherche des perles fines.
Ayant trouvé une perle de grande valeur,
il va vendre tout ce qu'il possède,
et il achète la perle. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=214

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-02/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Mer 02 Aoû 2017, 18:39

Jeudi 3 Août 2017

De la férie

17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Livre de l’Exode 40 : 16 à 21, 34 à 38


« La NUÉE couvrit la Tente de la Rencontre, et la GLOIRE du SEIGNEUR REMPLIT la DEMEURE »

En ces jours-là,
Moïse exécuta tout ce que le SEIGNEUR lui avait ordonné.
La DEMEURE de DIEU fut érigée
la deuxième année après la sortie d’Égypte,
le premier jour du premier mois.
Moïse érigea ainsi la DEMEURE :
il en posa les bases, les poutres et les traverses,
et il dressa les colonnes.
Au-dessus de la DEMEURE, il déploya la Tente et la recouvrit
comme le SEIGNEUR le lui avait ordonné.
Il prit le TÉMOIGNAGE et le déposa dans l’Arche.
Il mit à l’Arche ses barres
et la recouvrit de la plaque d’or appelée PROPITIATOIRE.
Il introduisit l’Arche dans la DEMEURE,
et posa le rideau pour voiler l’Arche du TÉMOIGNAGE
comme le SEIGNEUR le lui avait ordonné.

La NUÉE couvrit la tente de la Rencontre,
et la GLOIRE du SEIGNEUR REMPLIT la DEMEURE.
Moïse ne pouvait pas entrer dans la Tente de la Rencontre,
car la NUÉE y demeurait
et la GLOIRE du SEIGNEUR REMPLISSAIT la DEMEURE.
À chaque étape,
lorsque la NUÉE s’élevait et quittait la DEMEURE,
les fils d’Israël levaient le camp.
Si la NUÉE ne s’élevait pas, ils campaient
jusqu’au jour où ELLE s’élevait.
Dans la journée, la NUÉE du SEIGNEUR REPOSAIT sur la DEMEURE,
et la nuit, un FEU BRILLAIT dans la NUÉE
aux yeux de tout Israël.
Et il en fut ainsi à toutes leurs étapes.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Cantique des pèlerins arrivant à Jérusalem

Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur la harpe de Gat. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré.

[ Psaume 83 (84) ; entièrement ]



Psaume 83 (84) : 3, 4, 5 et 6, 11

R/ De quel AMOUR sont aimées TES DEMEURES,
SEIGNEUR de l’UNIVERS !


Mon âme s’épuise à désirer
les PARVIS du SEIGNEUR ;
mon cœur et ma chair sont un cri
vers le DIEU VIVANT !
R/

L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
TES AUTELS, SEIGNEUR de l’UNIVERS,
mon ROI et mon DIEU !
R/

Heureux les habitants de TA MAISON :
ils pourront TE chanter encore !
Heureux les hommes dont TU es la FORCE :
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !
R/

Oui, un jour dans TES PARVIS
en vaut plus que mille.
J’ai choisi de me tenir sur le seuil,
dans la MAISON de mon DIEU,
plutôt que d’habiter parmi les infidèles.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 13 : 47 à 53

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
SEIGNEUR, ouvre notre cœur
pour nous rendre attentifs aux PAROLES de TON FILS.
Alléluia.
(cf. Ac 16, 14b)




« On ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien »

En ce temps-là,
JÉSUS disait aux foules :
« Le ROYAUME des CIEUX est encore comparable
à un filet que l’on jette dans la mer,
et qui ramène toutes sortes de poissons.
Quand il est plein, on le tire sur le rivage,
on s’assied,
on ramasse dans des paniers ce qui est bon,
et on rejette ce qui ne vaut rien.
Ainsi en sera-t-il à la fin du monde :
les Anges sortiront pour séparer les méchants du milieu des Justes
et les jetteront dans la fournaise :
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

« Avez-vous compris tout cela ? »
Ils LUI répondent : « Oui ».
JÉSUS ajouta :
« C’est pourquoi tout scribe
devenu Disciple du ROYAUME des CIEUX
est comparable à un maître de maison
qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. »

Lorsque JÉSUS eut terminé Ces Paraboles,
IL s’éloigna de là.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=215

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-03/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Jeu 03 Aoû 2017, 18:26

Vendredi 4 Août 2017

Saint Jean-Marie Vianney, Prêtre
1786-1859. Le curé d’Ars mena une vie de prière et de pénitence qui ramena à DIEU une paroisse peu pratiquante. Sa réputation de confesseur attira à lui des milliers de pèlerins.

17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Livre des Lévites 23 : 1, 4 à 11, 15 et 16, 27, 34b à 37


« Voici les SOLENNITÉS du SEIGNEUR, les ASSEMBLÉES SAINTES »

Le SEIGNEUR parla à Moïse et dit :
« Voici les SOLENNITÉS du SEIGNEUR, les ASSEMBLÉES SAINTES
auxquelles vous convoquerez, aux dates fixées, les fils d’Israël.
Le premier mois, le quatorze du mois, au coucher du soleil,
ce sera la Pâque en l’HONNEUR du SEIGNEUR.
Le quinzième jour de ce même mois,
ce sera la fête des Pains sans levain en l’HONNEUR du SEIGNEUR :
pendant sept jours, vous mangerez des pains sans levain.
Le premier jour, vous tiendrez une ASSEMBLÉE SAINTE
et vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage.
Pendant sept jours, vous présenterez de la nourriture offerte pour le SEIGNEUR.
Le septième jour, vous aurez une ASSEMBLÉE SAINTE
et vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage. »

Le SEIGNEUR parla à Moïse et dit :
« Parle aux fils d’Israël. Tu leur diras :
Quand vous serez entrés dans le pays que Je vous donne,
et que vous y ferez la MOISSON,
vous apporterez au prêtre la PREMIÈRE GERBE DE VOTRE MOISSON.
Il la présentera au SEIGNEUR en faisant le GESTE D’ÉLÉVATION
pour que vous soyez agréés.
C’est le lendemain du sabbat
que le prêtre fera cette présentation.

À partir du lendemain du sabbat,
jour où vous aurez apporté votre GERBE avec le GESTE D’ÉLÉVATION,
vous compterez SEPT SEMAINES ENTIÈRES.
Le lendemain du septième sabbat,
ce qui fera cinquante jours,
vous présenterez au SEIGNEUR une NOUVELLE OFFRANDE.

C’est le dixième jour du septième mois
qui sera le JOUR DU GRAND PARDON.
Vous tiendrez une ASSEMBLÉE SAINTE,
vous ferez PÉNITENCE,
et vous présenterez de la nourriture offerte pour le SEIGNEUR.
À partir du quinzième jour de ce septième mois,
ce sera pendant sept jours
la fête des Tentes en l’HONNEUR du SEIGNEUR.
Le premier jour, celui de l’ASSEMBLÉE SAINTE,
vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage.
Pendant sept jours, vous présenterez
de la nourriture offerte pour le SEIGNEUR.
Le huitième jour, vous tiendrez une ASSEMBLÉE SAINTE,
vous présenterez de la nourriture offerte pour le SEIGNEUR :
ce sera la CLÔTURE DE LA FÊTE.
Vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage.

Telles sont les SOLENNITÉS DU SEIGNEUR,
les ASSEMBLÉES SAINTES auxquelles vous convoquerez les fils d’Israël,
afin de présenter de la nourriture offerte pour le SEIGNEUR,
un HOLOCAUSTE et une OFFRANDE,
un SACRIFICE et des LIBATIONS,
selon le RITE PROPRE À CHAQUE JOUR. »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Ah, si Mon Peuple M’écoutait …!

Du répertoire du chef de chorale et du recueil d’Assaf. Accompagnement sur la harpe de Gat.

[ Psaume 80 (81) ; entièrement ]



Psaume 80 (81) : 3 et 4, 5 et 6ab, 10 et 11ab

R/ Criez de joie pour DIEU notre FORCE !

Jouez, musiques, frappez le tambourin,
la harpe et la cithare mélodieuse.
Sonnez du cor pour le mois nouveau,
quand revient le jour de notre fête.
R/

C’est là, pour Israël, une règle,
une ORDONNANCE du DIEU de Jacob ;
IL en fit, pour Joseph, une Loi
quand IL marcha contre la terre d’Égypte.
R/

« Tu n’auras pas chez toi d’autres dieux,
tu ne serviras aucun dieu étranger.
C’est Moi, le SEIGNEUR ton DIEU,
qui t’ai fait monter de la terre d’Égypte ! »
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 13 : 54 à 58

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
La PAROLE du SEIGNEUR demeure pour toujours ;
c’est la Bonne Nouvelle qui vous a été annoncée.
Alléluia.
(1 P 1, 25)




« N’est-il pas le fils du charpentier ? Alors, d’où LUI vient tout cela ? »

En ce temps-là,
JÉSUS se rendit dans Son Lieu d’Origine,
et IL enseignait les gens dans leur synagogue,
de telle manière qu’ils étaient frappés d’étonnement
et disaient :
« D’où LUI viennent CETTE SAGESSE
et CES MIRACLES ?
N’est-IL pas le fils du charpentier ?
Sa Mère ne s’appelle-t-Elle pas MARIE,
et ses frères : Jacques, Joseph, Simon et Jude ?
Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes chez nous ?
Alors, d’où LUI vient tout cela ? »
Et ils étaient profondément choqués à SON SUJET.
JÉSUS leur dit :
« Un Prophète n’est méprisé que dans son pays
et dans sa propre maison. »
Et IL ne fit pas beaucoup de Miracles à cet endroit-là,
à cause de leur manque de foi.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=216

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-04/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Ven 04 Aoû 2017, 18:37

Samedi 5 Août 2017

Dédicace de la Basilique Sainte-Marie Majeure
La liturgie rappelle aujourd’hui la consécration d’une des quatre grandes Basiliques de Rome, dédiée à la VIERGE MARIE en 432. Le Temple de pierre rappelle la construction spirituelle de l’Église, faite de Pierres Vivantes.

17ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Livre des Lévites 25 : 1, 8 à 17


« En cette année jubilaire, chacun de vous réintégrera sa propriété »

Le SEIGNEUR parla à Moïse sur le Mont Sinaï et dit :
« Vous compterez sept semaines d’années,
c’est-à-dire sept fois sept ans,
soit quarante-neuf ans.
Le septième mois, le dix du mois,
en la fête du Grand Pardon,
vous sonnerez du cor pour l’ovation ;
ce jour-là, dans tout votre pays, vous sonnerez du cor.
Vous ferez de la cinquantième année une année sainte,
et vous proclamerez la libération pour tous les habitants du pays.
Ce sera pour vous le jubilé :
chacun de vous réintégrera sa propriété,
chacun de vous retournera dans son clan.
Cette cinquantième année sera pour vous une année jubilaire :
vous ne ferez pas les semailles,
vous ne moissonnerez pas le grain qui aura poussé tout seul,
vous ne vendangerez pas la vigne non taillée.
Le jubilé sera pour vous chose sainte,
vous mangerez ce qui pousse dans les champs.

En cette année jubilaire,
chacun de vous réintégrera sa propriété.
Si, dans l’intervalle, tu dois vendre ou acheter,
n’exploite pas ton compatriote.
Quand tu achèteras à ton compatriote,
tu tiendras compte des années écoulées depuis le jubilé ;
celui qui vend tiendra compte des années qui restent à courir.
Plus il restera d’années,
plus tu augmenteras le prix ;
moins il en restera,
plus tu réduiras le prix,
car la vente ne concerne que le nombre des récoltes.
Tu n’exploiteras pas ton compatriote,
tu craindras ton DIEU.
JE SUIS le SEIGNEUR votre DIEU. »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Que tous les peuples TE louent

Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur instruments à cordes. Chant.

[ Psaume 66 (67) ; entièrement ]



Psaume 66 (67) : 2 et 3, 5, 7 et 8

R/ Que les peuples, DIEU, TE rendent grâce ;
qu’ils TE rendent grâce tous ensemble !


Que DIEU nous prenne en grâce et nous bénisse,
que SON VISAGE s’illumine pour nous ;
et TON CHEMIN sera connu sur la Terre,
TON SALUT, parmi toutes les nations.
R/

Que les nations chantent leur joie,
car TU gouvernes le monde avec JUSTICE ;
TU gouvernes les peuples avec DROITURE,
sur la Terre, TU conduis les nations.
R/

La terre a donné son fruit ;
DIEU, notre DIEU, nous bénit.
Que DIEU nous bénisse,
et que la Terre tout entière L’adore !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 14 : 1 à 12

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le ROYAUME des CIEUX est à eux !
Alléluia.
(Mt 5, 10)




« Hérode envoya décapiter Jean dans la prison. Les disciples de Jean allèrent l’annoncer à JÉSUS »

En ce temps-là,
Hérode, qui était au pouvoir en Galilée,
apprit la renommée de JÉSUS
et dit à ses serviteurs :
« Celui-là, c’est Jean le Baptiste,
il est ressuscité d’entre les morts,
et voilà pourquoi des miracles se réalisent par lui. »
Car Hérode avait fait arrêter Jean,
l’avait fait enchaîner et mettre en prison.
C’était à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe.
En effet, Jean lui avait dit :
« Tu n’as pas le droit de l’avoir pour femme. »
Hérode cherchait à le faire mourir,
mais il eut peur de la foule
qui le tenait pour un Prophète.

Lorsque arriva l’anniversaire d’Hérode,
la fille d’Hérodiade dansa au milieu des convives,
et elle plut à Hérode.
Alors il s’engagea par serment
à lui donner ce qu’elle demanderait.
Poussée par sa mère, elle dit :
« Donne-moi ici, sur un plat,
la tête de Jean le Baptiste. »
Le roi fut contarié ;
mais à cause de son serment et des convives,
il commanda de la lui donner.
Il envoya décapiter Jean dans la prison.
La tête de celui-ci fut apportée sur un plat
et donnée à la jeune fille,
qui l’apporta à sa mère.
Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps,
qu’ils ensevelirent ;
puis ils allèrent l’annoncer à JÉSUS.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=217

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-05/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Sam 05 Aoû 2017, 20:42

Dimanche 6 Août 2017


Transfiguration du SEIGNEUR
Solennité du SEIGNEUR
La transfiguration du CHRIST sur le mont Thabor est célébrée quarante jours avant l’Exaltation de la Sainte Croix, pour “préparer le coeur de Ses Disciples à surmonter le scandale de la Croix”.


18ième Dimanche du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A










Lien :
http://www.ktotv.com/emissions/priere-et-vie-de-l-eglise/priere/en-marche-vers-dimanche

Vu sur :
www.KTOTV.com






(Première lecture)
Livre du Prophète Daniel 7 : 9 et 10, 13 et 14


« SON HABIT était BLANC comme la neige »

La nuit, au cours d’une vision,
moi, Daniel, je regardais :
des Trônes furent disposés,
et un Vieillard prit place ;
SON HABIT était BLANC comme la neige,
et les CHEVEUX DE SA TÊTE, comme de la LAINE IMMACULÉE ;
SON TRÔNE était fait de Flammes de Feu,
avec des Roues de Feu Ardent.
Un fleuve de Feu coulait, qui jaillissait devant LUI.
Des milliers de milliers LE servaient,
des myriades de myriades se tenaient devant LUI.
Le Tribunal prit place et l’on ouvrit des Livres.

Je regardais, au cours des visions de la nuit,
et je voyais venir, avec les Nuées du Ciel,
comme un FILS d’Homme ;
IL parvint jusqu’au Vieillard,
et on LE fit avancer devant LUI.
Et IL LUI fut donné
Domination, Gloire et Royauté ;
tous les peuples, toutes les nations et les gens de toutes langues
LE servirent.
SA DOMINATION est une DOMINATION ÉTERNELLE,
qui ne passera pas,
et SA ROYAUTÉ,
UNE ROYAUTÉ QUI NE SERA PAS DÉTRUITE.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR EST ROI ; joie sur toute la Terre


[Psaume 96 (97), entièrement]


Psaume 96 (97) : 1 et 2, 4 et 5, 6 et 9


R/ Le SEIGNEUR EST ROI,
le TRÈS-HAUT sur toute la Terre


Le SEIGNEUR EST ROI ! Exulte la Terre !
Joie pour les îles sans nombre !
Ténèbre et nuée L'entourent,
JUSTICE ET DROIT sont l'APPUI DE SON TRÔNE.
R/


Quand SES ÉCLAIRS illuminèrent le monde,
la Terre LE vit et s'affola ;
les montagnes fondaient comme cire devant le SEIGNEUR,
devant le MAÎTRE de toute la Terre.
R/


Les Cieux ont proclamé SA JUSTICE,
et tous les peuples ont vu SA GLOIRE.
TU ES, SEIGNEUR, LE TRÈS-HAUT sur toute la Terre,
TU domines de HAUT tous les dieux.
R/


[center] Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








(Deuxième lecture)
Deuxième Lettre de Saint Pierre Apôtre 1 : 16 à 19


« Cette VOIX venant du Ciel, nous L’avons nous-mêmes entendue »

Bien-aimés,
ce n’est pas en ayant recours à des récits imaginaires sophistiqués
que nous vous avons fait connaître la PUISSANCE et la VENUE
de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST,
mais c’est pour avoir été les témoins oculaires de SA GRANDEUR.
Car IL A REÇU de DIEU LE PÈRE L’HONNEUR ET LA GLOIRE
quand, depuis la GLOIRE MAGNIFIQUE,
LUI parvint une VOIX qui disait :

CELUI-CI EST MON FILS, MON BIEN-AIMÉ ;
EN LUI J’AI TOUTE MA JOIE.


Cette VOIX venant du Ciel,
nous L’avons nous-mêmes entendue
quand nous étions avec LUI SUR LA MONTAGNE SAINTE.
Et ainsi se confirme pour nous la Parole Prophétique ;
vous faites bien de fixer votre attention sur Elle,
comme sur une lampe brillant dans un lieu obscur
jusqu’à ce que paraisse le JOUR
et que l’Étoile du matin se lève dans vos cœurs.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 17 : 1 à 9

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

CELUI-CI EST MON FILS BIEN-AIMÉ,
EN QUI JE TROUVE MA JOIE :
ÉCOUTEZ-LE !

(Mt 17, 5) Alléluia.





« SON VISAGE devint brillant comme le Soleil »

En ce temps-là,
JÉSUS prit avec LUI Pierre, Jacques et Jean son frère,
et IL les emmena à l’écart, sur une HAUTE MONTAGNE.
IL fut transfiguré devant eux ;
SON VISAGE devint brillant comme le Soleil,
et SES VÊTEMENTS, BLANCS COMME LA LUMIÈRE.
Voici que leur apparurent Moïse et Élie,
qui s’entretenaient avec LUI.
Pierre alors prit la parole et dit à JÉSUS :
« SEIGNEUR, il est bon que nous soyons ici !
Si TU le veux,
je vais dresser ici trois tentes,
une pour TOI, une pour Moïse, et une pour Élie. »
Il parlait encore,
lorsqu’une NUÉE LUMINEUSE les couvrit de SON OMBRE,
et voici que, de la NUÉE, UNE VOIX DISAIT :
« CELUI-CI EST MON FILS BIEN-AIMÉ,
EN QUI JE TROUVE MA JOIE :
ÉCOUTEZ-LE ! »
Quand ils entendirent cela, les Disciples tombèrent face contre terre
et furent saisis d’une grande crainte.
JÉSUS s’approcha, les toucha et leur dit :
« Relevez-vous et soyez sans crainte ! »
Levant les yeux,
ils ne virent plus personne,
sinon LUI, JÉSUS, SEUL.
En descendant de la MONTAGNE,
JÉSUS leur donna Cet Ordre :
« Ne parlez de cette vision à personne,
avant que le FILS de l’Homme
SOIT RESSUSCITÉ d’entre les morts. »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-06/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Dim 06 Aoû 2017, 18:24

Lundi 7 Août 2017

Saint Sixte II, Prêtre, et ses compagnons ; Martyrs

Saint Gaëtan, Prêtre
1480-1547. Par l’ordre des clercs réguliers théatins qu’il fonda en 1524 avec Jean-Pierre Caraffa, il contribua à la réforme des moeurs du clergé.

18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Livre des Nombres 11 : 4b à 15


« Je ne puis, à moi seul, porter tout ce peuple »

En ces jours-là,
dans le désert,
les fils d’Israël se remirent à pleurer :
« Ah ! qui donc nous donnera de la viande à manger ?
Nous nous rappelons encore le poisson
que nous mangions pour rien en Égypte,
et les concombres, les melons, les poireaux,
les oignons et l’ail !
Maintenant notre gorge est desséchée ;
nous ne voyons jamais rien que de la manne ! »
La manne était comme des grains de coriandre,
elle ressemblait à de l’ambre jaune.
Le peuple se dispersait pour la recueillir ;
puis on la broyait sous la meule,
ou on l’écrasait au pilon ;
enfin on la cuisait dans la marmite
et on en faisait des galettes.
Elle avait le goût d’une friandise à l’huile.
Lorsque, pendant la nuit, la rosée descendait sur le camp,
la manne descendait sur elle.

Moïse entendit pleurer le peuple,
groupé par clans, chacun à l’entrée de sa tente.
Le SEIGNEUR s’enflamma d’une grande colère.
Cela déplut à Moïse,
et il dit au SEIGNEUR :
« Pourquoi traiter si mal ton serviteur ?
Pourquoi n’ai-je pas trouvé grâce à TES YEUX
que TU m’aies imposé le fardeau de tout ce peuple ?
Est-ce moi qui ai conçu tout ce peuple,
est-ce moi qui l’ai enfanté,
pour que TU me dises :
“Comme on porte un nourrisson,
porte ce peuple dans tes bras
jusqu’au pays que J’ai juré de donner à tes pères” ?
Où puis-je trouver de la viande
pour en donner à tout ce peuple,
quand ils viennent pleurer près de moi en disant :
“Donne-nous de la viande à manger” ?
Je ne puis, à moi seul, porter tout ce peuple :
c’est trop lourd pour moi.
Si c’est ainsi que TU me traites, tue-moi donc ;
oui, tue-moi, si j’ai trouvé grâce à TES YEUX.
Que je ne voie pas mon malheur ! »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Ah, si mon peuple m’écoutait…!

Du répertoire du chef de chorale et du recueil d’Assaf. Accompagnement sur la harpe de Gat.

[ Psaume 80 (81) ; entièrement ]



Psaume 80 (81) : 12 et 13, 14 et 15, 16 et 17

R/ Criez de joie pour DIEU, notre FORCE !

« Mon Peuple n’a pas écouté MA VOIX,
Israël n’a pas voulu de Moi.
Je l’ai livré à son cœur endurci :
qu’il aille et suive ses vues !
R/

« Ah ! Si Mon Peuple M’écoutait,
Israël, s’il allait sur MES CHEMINS !
Aussitôt j’humilierais ses ennemis,
contre ses oppresseurs Je tournerais MA MAIN.
R/

« Mes adversaires s’abaisseraient devant LUI ;
tel serait leur sort à jamais !
Je le nourrirais de la fleur du froment,
Je le rassasierais avec le miel du rocher ! »
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 14 : 13 à 21

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
L’homme ne vit pas seulement de pain,
mais de toute PAROLE qui sort de la BOUCHE de DIEU.
Alléluia.
(Mt 4,4b)




« Levant les YEUX au CIEL, IL prononça la BÉNÉDICTION ; IL rompit les pains, IL les donna aux Disciples, et les Disciples les donnèrent à la foule »

En ce temps-là,
quand JÉSUS apprit la mort de Jean le Baptiste,
IL se retira et partit en barque
pour un endroit désert, à l’écart.
Les foules l’apprirent
et, quittant leurs villes, elles suivirent à pied.
En débarquant, IL vit une grande foule de gens ;
IL fut saisi de compassion envers eux et guérit leurs malades.

Le soir venu,
les Disciples s’approchèrent et LUI dirent :
« L’endroit est désert et l’heure est déjà avancée.
Renvoie donc la foule :
qu’ils aillent dans les villages s’acheter de la nourriture ! »
Mais JÉSUS leur dit :
« Ils n’ont pas besoin de s’en aller.
Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
Alors ils LUI disent :
« Nous n’avons là que cinq pains et deux poissons. »
JÉSUS dit :
« Apportez-les Moi. »
Puis, ordonnant à la foule de s’asseoir sur l’herbe,
IL prit les cinq pains et les deux poissons,
et, levant les YEUX au CIEL,
IL prononça la BÉNÉDICTION ;
IL rompit les pains,
IL les donna aux Disciples,
et les Disciples les donnèrent à la foule.
Ils mangèrent tous et ils furent rassasiés.
On ramassa les morceaux qui restaient :
cela faisait douze paniers pleins.
Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille,
sans compter les femmes et les enfants.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=219

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-07/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Lun 07 Aoû 2017, 18:42

Mardi 8 Août 2017

Saint Dominique, Prêtre
Vers 1170-1221. Fondateur de l’ordre des frères prêcheurs (ou Dominicains). Il lutta contre la propagation du catharisme par la prédication évangélique et par l’exemple d’une pauvreté radicale.

18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Livre des Nombres 12 : 1 à 13


« Pourquoi avez-vous osé critiquer Mon Serviteur Moïse ? C’est de vive voix que JE lui parle »

En ces jours-là,
parce que Moïse avait épousé une femme éthiopienne,
sa sœur Miryam et son frère Aaron se mirent à le critiquer.
Ils disaient :
« Le SEIGNEUR parle-t-IL uniquement par Moïse ?
Ne parle-t-IL pas aussi par nous ? »
Le SEIGNEUR entendit.
– Or, Moïse était très humble,
l’homme le plus humble que la Terre ait porté.
Soudain, le SEIGNEUR dit à Moïse, à Aaron et à Miryam :
« Sortez tous les trois pour aller à la Tente de la Rencontre. »
Ils sortirent tous les trois.
Le SEIGNEUR descendit dans la COLONNE de NUÉE
et s’arrêta à l’entrée de la Tente.
IL appela Aaron et Miryam ;
tous deux s’avancèrent, et IL leur dit :
« Écoutez bien MES PAROLES :
Quand il y a parmi vous un Prophète du SEIGNEUR,
Je Me fais connaître à lui dans une vision,
Je lui parle dans un songe.
Il n’en est pas ainsi pour mon serviteur Moïse,
lui qui, dans toute MA MAISON, est digne de confiance :
c’est de vive VOIX que Je lui parle,
dans une vision claire et non pas en énigmes ;
ce qu’il regarde, c’est la forme même du SEIGNEUR.
Pourquoi avez-vous osé critiquer Mon Serviteur Moïse ? »
La colère du SEIGNEUR s’enflamma contre eux,
puis IL s’en alla.
La NUÉE s’éloigna de la Tente,
et voici : Miryam était couverte d’une lèpre
blanche comme de la neige.
Aaron se tourna vers elle, et voici qu’elle était lépreuse.
Il dit alors à Moïse :
« Je t’en supplie, mon seigneur,
ne fais pas retomber sur nous ce péché
que nous avons eu la folie de commettre.
Que Miryam ne soit pas comme l’enfant mort-né
dont la chair est à demi rongée
lorsqu’il sort du sein de sa mère ! »
Moïse cria vers le SEIGNEUR :
« DIEU, je T’en prie, guéris-la ! »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Prière pour obtenir le pardon

Psaume appartenant au répertoire du chef de chorale et au recueil de David. Il fait allusion à la visite que le Prophète Natan rendit à David après que celui-ci eut commis adultère avec Bethsabée.

[ Psaume 50 (51) ; entièrement ]



Psaume 50 (51) : 3 et 4, 5 et 6ab, 12 et 13

R/ Pitié, SEIGNEUR, car nous avons péché !


Pitié pour moi, mon DIEU, dans TON AMOUR,
selon TA GRANDE MISÉRICORDE, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.
R/

Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
Contre TOI, et TOI SEUL, j’ai péché,
ce qui est mal à TES YEUX, je l’ai fait.
R/

Crée en moi un cœur pur, ô mon DIEU,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de TA FACE,
ne me reprends pas TON ESPRIT SAINT.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 14 : 22 à 36

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
RABBI, c’est TOI le FILS de DIEU !
C’est TOI le ROI d’Israël !
Alléluia.
(Jn 1, 49b)




« SEIGNEUR, ordonne-moi de venir vers TOI sur les eaux »

JÉSUS avait nourri la foule dans le désert.
Aussitôt IL obligea les Disciples à monter dans la barque
et à LE précéder sur l’autre rive,
pendant qu’IL renverrait les foules.
Quand IL les eut renvoyées,
IL gravit la montagne, à l’écart, pour prier.
Le soir venu, IL était là, seul.
La barque était déjà à une bonne distance de la terre,
elle était battue par les vagues,
car le vent était contraire.

Vers la fin de la nuit, JÉSUS vint vers eux
en marchant sur la mer.
En LE voyant marcher sur la mer,
les Disciples furent bouleversés.
Ils dirent :
« C’est un fantôme. »
Pris de peur, ils se mirent à crier.
Mais aussitôt JÉSUS leur parla :
« Confiance ! c’est Moi ; n’ayez plus peur ! »
Pierre prit alors la parole :
« SEIGNEUR, si c’est bien TOI,
ordonne-moi de venir vers TOI sur les eaux. »
JÉSUS lui dit :
« Viens ! »
Pierre descendit de la barque
et marcha sur les eaux pour aller vers JÉSUS.
Mais, voyant la force du vent, il eut peur
et, comme il commençait à enfoncer, il cria :
« SEIGNEUR, sauve-moi ! »
Aussitôt, JÉSUS étendit la MAIN, le saisit
et lui dit :
« Homme de peu de foi,
pourquoi as-tu douté ? »
Et quand ils furent montés dans la barque,
le vent tomba.
Alors ceux qui étaient dans la barque
se prosternèrent devant LUI, et ils LUI dirent :
« Vraiment, TU es le FILS de DIEU ! »

Après la traversée, ils abordèrent à Génésareth.
Les gens de cet endroit reconnurent JÉSUS ;
ils firent avertir toute la région,
et on LUI amena tous les malades.
Ils LE suppliaient de leur laisser seulement
toucher la frange de Son Manteau,
et tous ceux qui le faisaient furent sauvés.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=220

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/






Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-08/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/











Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Mar 08 Aoû 2017, 18:39

Mercredi 9 Août 2017

Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix (Édith Stein), Martyre
1891-1942. Née dans une famille juive, Édith Stein découvrit la foi chrétienne et entra au Carmel à 42 ans. Arrêtée par les nazis, elle mourut à Auschwitz. Copatronne de l’Europe.

18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année A







(Première lecture)
Livre du Prophète Osée 2 : 16b et 17b, 21 et 22


« Je ferai de toi Mon Épouse pour toujours »

16 Ainsi PARLE le SEIGNEUR : C’est pourquoi, mon épouse infidèle, je vais la séduire, je vais l’entraîner jusqu’au désert, et je lui parlerai cœur à cœur.
17 Là, elle me répondra comme au temps de sa jeunesse, au jour où elle est sortie du pays d’Égypte.
21 Je ferai de toi mon épouse pour toujours, je ferai de toi mon épouse dans la justice et le droit, dans la fidélité et la tendresse ;
22 je ferai de toi mon épouse dans la loyauté, et tu connaîtras le Seigneur.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR EST ROI; joie sur toute la Terre


Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur guitares. Poème chanté appartenant au recueil de la confrérie de Coré. Chant d’amour.

Psaume 44 (45) , entièrement




Psaume 44 (45) : 11 et 12, 14 et 15, 16 et 17

R/ Écoute, ma fille, regarde et tends l'oreille

11 Écoute, ma fille, regarde et tends l'oreille ;
oublie ton peuple et la maison de ton père :
12 le roi sera séduit par ta beauté.
Il est ton Seigneur : prosterne-toi devant lui.
R/

14 Fille de roi, elle est là, dans sa gloire,
vêtue d'étoffes d'or ;
15 on la conduit, toute parée, vers le roi.
Des jeunes filles, ses compagnes,
lui font cortège ;
R/

16 on les conduit parmi les chants de fête :
elles entrent au palais du roi.
17 A la place de tes pères se lèveront tes fils ;
sur toute la terre tu feras d'eux
des princes.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 25 : 1 à 13

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Viens, épouse du CHRIST, reçois la Couronne que le SEIGNEUR t’a préparée pour l’éternité.
Alléluia.





« Voici l’ÉPOUX ! Sortez à SA RENCONTRE »

01 « Alors, le Royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’ÉPOUX.
02 Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes :
03 les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile,
04 tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile.
05 Comme l’ÉPOUX tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.
06 Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’ÉPOUX ! Sortez à SA RENCONTRE.”
07 Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe.
08 Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.”
09 Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.”
10 Pendant qu’elles allaient en acheter, l’ÉPOUX arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec LUI dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
11 Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “SEIGNEUR, SEIGNEUR, ouvre-nous !”
12 IL leur répondit : “AMEN, JE vous le dis : JE ne vous connais pas.”
13 Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=221

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/














Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Mer 09 Aoû 2017, 18:28

Jeudi 10 Août 2017

Saint Laurent, Diacre et Martyr
Mort en 258. Sans doute le plus célèbre des martys romains. Diacre du Pape Sixte II, il mourut brûlé vif sur un gril.

18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année A







(Première lecture)
Seconde Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 9 : 6 à 10


« DIEU aime celui qui donne joyeusement »

Frères,
rappelez-vous le Proverbe :
À semer trop peu, on récolte trop peu ;
à semer largement, on récolte largement.

Que chacun donne comme il a décidé dans son cœur,
sans regret et sans contrainte,
car DIEU aime celui qui donne joyeusement.
Et DIEU est assez PUISSANT
pour vous donner toute grâce en abondance,
afin que vous ayez, en toute chose et toujours,
tout ce qu’il vous faut,
et même que vous ayez en abondance
de quoi faire toute sorte de bien.
L’Écriture dit en effet de l’Homme Juste :
Il distribue, il donne aux pauvres ;
sa justice demeure à jamais.

DIEU, qui fournit la semence au semeur
et le pain pour la nourriture,

vous fournira la graine ;
il la multipliera,
il donnera la croissance
à ce que vous accomplirez dans la justice.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le bonheur tranquille des fidèles

[ Psaume 111 (112) ; entièrement ]


Psaume 111 (112) : 1 et 2, 5 et 6, 7 et 8, 4b et 9

R/ L’homme de bien a pitié, il partage.

Heureux qui craint le SEIGNEUR,
qui aime entièrement SA VOLONTÉ !
Sa lignée sera puissante sur la Terre ;
la race des justes est bénie.
R/

L’homme de bien a pitié, il partage ;
il mène ses affaires avec droiture.
Cet homme jamais ne tombera ;
toujours on fera mémoire du juste.
R/

Il ne craint pas l’annonce d’un malheur :
le cœur ferme, il s’appuie sur le SEIGNEUR.
Son cœur est confiant, il ne craint pas :
il verra ce que valaient ses oppresseurs.
R/

Homme de justice, de tendresse et de pitié.
À pleines mains, il donne au pauvre ;
à jamais se maintiendra sa justice,
sa puissance grandira, et sa gloire !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Jean 12 : 24 à 26

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Celui qui Me suit ne marchera pas dans les ténèbres,
dit le SEIGNEUR,
il aura la LUMIÈRE de la VIE.
Alléluia.
(Jn 8, 12bc)




« Si quelqu’un Me sert, MON PÈRE l’honorera »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« AMEN, AMEN, Je vous le dis :
si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas,
il reste seul ;
mais s’il meurt,
il porte beaucoup de fruit.
Qui aime sa vie
la perd ;
qui s’en détache en ce monde
la gardera pour la VIE ÉTERNELLE.
Si quelqu’un veut Me servir,
qu’il Me suive ;
et là où Moi JE SUIS,
là aussi sera Mon Serviteur.
Si quelqu’un Me sert,
MON PÈRE l’honorera. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=222

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-10/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/








Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Jeu 10 Aoû 2017, 18:09

Vendredi 11 Août 2017

Saint Claire, Vierge
1193-1253. Attiré par l’idéal de pauvreté radicale prêché par Saint François d’Assise, elle fonda, à sa suite, l’ordre des Pauvres Dames (ou Clarisses). Canonisée en 1255.

18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année A







(Première lecture)
Livre du Deutéronome 4 : 32 à 40


« IL a aimé tes pères et IL a choisi leur descendance »

Moïse disait au peuple d’Israël :
« Interroge les temps anciens qui t’ont précédé,
depuis le jour où DIEU créa l’homme sur la Terre :
d’un bout du monde à l’autre,
est-il arrivé quelque chose d’aussi grand,
a-t-on jamais connu rien de pareil ?
Est-il un peuple qui ait entendu comme toi
la VOIX de DIEU parlant du milieu du feu,
et qui soit resté en vie ?
Est-il un dieu qui ait entrepris de se choisir une nation
de venir la prendre au milieu d’une autre,
à travers des ÉPREUVES, des SIGNES, des PRODIGES et des COMBATS,
à MAIN FORTE et à BRAS ÉTENDU,
et par des EXPLOITS TERRIFIANTS
– comme tu as vu le SEIGNEUR ton DIEU
le faire pour toi en Égypte ?
Il t’a été donné de voir tout cela
pour que tu saches que c’est le SEIGNEUR qui est DIEU,
il n’y en a pas d’autre.
DU HAUT DU CIEL, IL t’a fait entendre SA VOIX pour t’instruire ;
sur la Terre, IL t’a fait voir SON FEU IMPRESSIONNANT,
et tu as entendu ce qu’IL te disait DU MILIEU DU FEU.
Parce qu’IL a aimé tes pères et qu’IL a choisi leur descendance,
en personne IL t’a fait sortir d’Égypte par SA GRANDE FORCE,
pour chasser devant toi des nations plus grandes et plus puissantes,
te faire entrer dans leur pays
et te le donner en héritage,
comme cela se réalise aujourd’hui.
Sache donc aujourd’hui, et médite cela en ton cœur :
c’est le SEIGNEUR QUI EST DIEU,
LÀ-HAUT dans le CIEL comme ici-bas sur la Terre ;
il n’y en a pas d’autre.
Tu garderas les DÉCRETS et les COMMANDEMENTS DU SEIGNEUR
que je te donne aujourd’hui,
afin d’avoir, toi et tes fils, bonheur et longue vie
sur la terre que te donne le SEIGNEUR ton DIEU, tous les jours. »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Dans la détresse j’évoque TES MERVEILLES d’autrefois

Du répertoire du chef de chorale. D’après Yedoutoun. Psaume appartenant au recueil d’Assaf.

[ Psaume 76 (77) ; entièrement ]



Psaume 76 (77) : 12 et 13, 14 et 15, 16 et 21

R/ Je me souviens des EXPLOITS du SEIGNEUR.


Je me souviens des EXPLOITS du SEIGNEUR,
je rappelle TA MERVEILLE de jadis ;
je me redis tous TES HAUTS FAITS,
sur TES EXPLOITS je médite.
R/

DIEU, LA SAINTETÉ EST TON CHEMIN !
Quel Dieu est grand comme DIEU ?
TU es le DIEU qui accomplis la MERVEILLE,
qui fais connaître chez les peuples TA FORCE.
R/

TU rachetas Ton Peuple avec PUISSANCE,
les descendants de Jacob et de Joseph.
TU as conduit comme un troupeau Ton Peuple
par la main de Moïse et d’Aaron.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 16 : 24 à 28

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le ROYAUME des CIEUX est à eux !
Alléluia.
(Mt 5, 10)




« Que pourra donner l’homme en échange de sa vie ? »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Si quelqu’un veut marcher à MA SUITE,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne Sa Croix
et qu’IL me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra,
mais qui perd sa vie à cause de Moi
la trouvera.
Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il
à gagner le monde entier,
si c’est au prix de sa vie ?
Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ?
Car le FILS de l’Homme va venir avec Ses Anges
dans la GLOIRE de SON PÈRE ;
alors IL rendra à chacun selon Sa Conduite.

AMEN, Je vous le dis :
parmi ceux qui sont ici,
certains ne connaîtront pas la mort
avant d’avoir vu le FILS de l’Homme
venir dans SON RÈGNE. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=223

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-11/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/








Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Ven 11 Aoû 2017, 18:48

Samedi 12 Août 2017

Sainte Jeanne-Françoise de Chantal, Religieuse
1572-1641. Veuve à l’âge de 28 ans, elle se mit sous la direction spirituelle de Saint François de Sales. Avec lui, elle fonda, en 1610 à Annecy, l’ordre de la Visitation, (les visitandines).

18ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Livre du Deutéronome 6 : 4 à 13


« Tu aimeras le SEIGNEUR ton DIEU de tout Ton Cœur »

Moïse disait au peuple :
« Écoute, Israël :
le SEIGNEUR notre DIEU est l’UNIQUE.
Tu aimeras le SEIGNEUR ton DIEU de tout Ton Cœur,
de toute Ton Âme et de toute Ta Force.
Ces paroles que je te donne aujourd’hui
resteront dans ton cœur.
Tu les rediras à tes fils,
tu les répéteras sans cesse,
à la maison ou en voyage,
que tu sois couché ou que tu sois levé ;
tu les attacheras à ton poignet comme un signe,
elles seront un bandeau sur ton front,
tu les inscriras à l’entrée de ta maison
et aux portes de ta ville.
Quand le SEIGNEUR ton DIEU te fera entrer
dans le pays qu’IL a juré à tes pères,
Abraham, Isaac et Jacob,
de te donner ;
quand tu auras des villes grandes et belles
que tu n’as pas bâties,
des maisons pleines de richesses
que tu n’y as pas entassées,
des citernes que tu n’as pas creusées,
des vignes et des oliveraies que tu n’as pas plantées ;
quand tu auras bien mangé et te seras rassasié :
alors garde-toi d’oublier le SEIGNEUR,
LUI qui t’a fait sortir d’Égypte,
de la maison d’esclavage.
Tu craindras le SEIGNEUR ton DIEU,
tu LE serviras,
c’est par SON NOM que tu prêteras serment. »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Un roi remercie DIEU après la victoire

Du répertoire du chef de chorale. Chant appartenant au recueil de David, le serviteur du SEIGNEUR. David adressa ces paroles au SEIGNEUR quand celui-ci l’eut délivré de tous ses ennemis, en particulier de Saül.

[ Psaume 17 (18) ; entièrement ]



Psaume 17 (18) : 2 et 3, 4, 47 et 51ab

R/ Je t’aime, SEIGNEUR, ma FORCE.

Je t’aime, SEIGNEUR, ma FORCE :
SEIGNEUR, mon ROC, ma FORTERESSE,
DIEU mon LIBÉRATEUR, le ROCHER qui m’abrite,
mon BOUCLIER, mon FORT, mon ARME DE VICTOIRE !
R/

Louange à DIEU !
Quand je fais appel au SEIGNEUR,
je suis sauvé de tous mes ennemis.
R/

Vive le SEIGNEUR ! Béni soit mon ROCHER !
Qu’IL triomphe, le DIEU de ma VICTOIRE !
IL donne à SON ROI de GRANDES VICTOIRES,
IL se montre FIDÈLE à SON MESSIE.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 17 : 14 à 20

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Notre SAUVEUR, le CHRIST JÉSUS, a détruit la mort ;
IL a fait resplendir la VIE par l’ÉVANGILE.
Alléluia.
(2 Tm 1, 10)




« Si vous avez la foi, rien ne vous sera impossible »

En ce temps-là,
un homme s’approcha de JÉSUS, et tombant à SES GENOUX,
il dit :
« SEIGNEUR, prends pitié de mon fils.
Il est épileptique
et il souffre beaucoup.
Souvent il tombe dans le feu
et, souvent aussi, dans l’eau.
Je l’ai amené à Tes Disciples,
mais ils n’ont pas pu le guérir. »
Prenant la PAROLE, JÉSUS dit :
« Génération incroyante et dévoyée,
combien de temps devrai-Je rester avec vous ?
Combien de temps devrai-Je vous supporter ?
Amenez-le-Moi. »
JÉSUS menaça le démon,
et il sortit de lui.
À l’heure même, l’enfant fut guéri.
Alors les Disciples s’approchèrent de JÉSUS
et LUI dirent en particulier :
« Pour quelle raison est-ce que nous,
nous n’avons pas réussi à l’expulser ? »
JÉSUS leur répond :
« En raison de votre peu de foi.
AMEN, Je vous le dis :
si vous avez de la foi
gros comme une graine de moutarde,
vous direz à cette montagne :
“Transporte-toi d’ici jusque là-bas”,
et elle se transportera ;
rien ne vous sera impossible. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=224

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-12/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/








Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Sam 12 Aoû 2017, 20:33

Dimanche 13 Août 2017


19ième Dimanche du Temps Ordinaire


(Couleur liturgique : Vert )
Année A










Lien :
http://www.ktotv.com/emissions/priere-et-vie-de-l-eglise/priere/en-marche-vers-dimanche

Vu sur :
www.KTOTV.com






(Première lecture)
Premier Livre des Rois 19 : 9a, 11 à 13a


« Tiens-toi sur la Montagne devant le SEIGNEUR »

En ces jours-là,
lorsque le Prophète Élie fut arrivé à l’Horeb, la Montagne de DIEU,
il entra dans une caverne
et y passa la nuit.
Le SEIGNEUR dit :
« Sors et tiens-toi sur la Montagne devant le SEIGNEUR,
car IL va passer. »
À l’approche du SEIGNEUR,
il y eut un ouragan, si fort et si violent
qu’il fendait les montagnes et brisait les rochers,
mais le SEIGNEUR n’était pas dans l’ouragan ;
et après l’ouragan, il y eut un tremblement de terre,
mais le SEIGNEUR n’était pas dans le tremblement de terre ;
et après ce tremblement de terre, un feu,
mais le SEIGNEUR n’était pas dans ce feu ;
et après ce feu, le murmure d’une brise légère.
Aussitôt qu’il L’entendit,
Élie se couvrit le visage avec son manteau,
il sortit et se tint à l’entrée de la caverne.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR parle de PAIX


Du répertoire du chef de chorale. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré.

[Psaume 84 (85), entièrement]



Psaume 84 (85) : 9ab et 10, 11 et 12, 13 et 14


R/ Fais-nous voir, SEIGNEUR, TON AMOUR,
et donne-nous TON SALUT.


J’écoute : Que dira le SEIGNEUR DIEU ?
Ce qu’IL dit, c’est la PAIX pour Son Peuple et Ses Fidèles.
SON SALUT est proche de ceux qui LE craignent,
et la GLOIRE habitera notre Terre.
R/


Amour et Vérité se rencontrent,
Justice et Paix s’embrassent ;
la Vérité germera de la Terre
et du Ciel se penchera la Justice.
R/


Le SEIGNEUR donnera SES BIENFAITS,
et notre Terre donnera Son Fruit.
La Justice marchera devant LUI,
et SES PAS traceront le Chemin.
R/


[center] Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








(Deuxième lecture)
Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 9 : 1 à 5


« Pour les Juifs, mes frères, je souhaiterais être anathème »

Frères,
c’est la VÉRITÉ que je dis dans le CHRIST,
je ne mens pas,
ma conscience m’en rend témoignage dans l’ESPRIT SAINT :
j’ai dans le cœur une grande tristesse,
une douleur incessante.
Moi-même, pour les Juifs, mes frères de race,
je souhaiterais être anathème, séparé du CHRIST :
ils sont en effet Israélites,
ils ont l’Adoption, la Gloire, les Alliances,
la Législation, le Culte, les PROMESSES DE DIEU ;
ils ont les patriarches,
et c’est de leur race que le CHRIST est né,
LUI qui est AU-DESSUS DE TOUT,
DIEU BÉNI POUR LES SIÈCLES. AMEN.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 14 : 22 à 33


Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.

J’espère le SEIGNEUR,
et j’attends SA PAROLE.

(cf. Ps 129, 5) Alléluia.





« Ordonne-moi de venir vers TOI sur les eaux »

Aussitôt après avoir nourri la foule dans le désert,
JÉSUS obligea les Disciples à monter dans la barque
et à LE précéder sur l’autre rive,
pendant qu’IL renverrait les foules.
Quand IL les eut renvoyées,
IL gravit la montagne, à l’écart, pour prier.
Le soir venu, IL était là, SEUL.
La barque était déjà à une bonne distance de la terre,
elle était battue par les vagues,
car le vent était contraire.

Vers la fin de la nuit, JÉSUS vint vers eux
en marchant sur la mer.
En LE voyant marcher sur la mer,
les Disciples furent bouleversés.
Ils dirent :
« C’est un fantôme. »
Pris de peur, ils se mirent à crier.
Mais aussitôt JÉSUS leur parla :
« Confiance ! c’est MOI ; n’ayez plus peur ! »
Pierre prit alors la parole :
« SEIGNEUR, si c’est bien TOI,
ordonne-moi de venir vers TOI sur les eaux. »
JÉSUS lui dit :
« Viens ! »
Pierre descendit de la barque
et marcha sur les eaux pour aller vers JÉSUS.
Mais, voyant la force du vent, il eut peur
et, comme il commençait à enfoncer, il cria :
« SEIGNEUR, sauve-moi ! »
Aussitôt, JÉSUS étendit la MAIN, le saisit
et lui dit :
« Homme de peu de foi,
pourquoi as-tu douté ? »
Et quand ils furent montés dans la barque,
le vent tomba.
Alors ceux qui étaient dans la barque
se prosternèrent devant LUI, et ils LUI dirent :
« VRAIMENT, TU ES LE FILS DE DIEU ! »


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-13/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Dim 13 Aoû 2017, 17:59

Lundi 14 Août 2017

Saint Maximilien Kolbe, Prêtre ; Martyr
1894-1941. Franciscain polonais. Le père Kolbe, détenu au camp d’extermination d’Auschwitz, offrit sa vie à la place d’un autre déporté, père de famille. Canonisé en 1982.

19ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Rouge )
Année A







(Première lecture)
Livre du Deutéronome 10 : 12 à 22


« Pratiquez la circoncision du cœur. Aimez l’immigré, car vous étiez des immigrés »

Moïse disait au peuple :
« Maintenant, sais-tu, Israël, ce que le SEIGNEUR ton DIEU te demande ?
Craindre le SEIGNEUR ton DIEU,
suivre tous SES CHEMINS,
aimer le SEIGNEUR ton DIEU,
LE servir de tout ton cœur et de toute ton âme,
garder les COMMANDEMENTS et les DÉCRETS du SEIGNEUR
que je te donne aujourd’hui pour ton bien.

C’est au SEIGNEUR ton DIEU qu’appartiennent
les Cieux et les Hauteurs des Cieux,
la Terre et tout ce qu’elle renferme.
Et pourtant, c’est uniquement à tes pères
que le SEIGNEUR ton DIEU s’est attaché par AMOUR.
Après eux, entre tous les peuples,
c’est leur descendance qu’IL a choisie,
ce qu’IL fait encore aujourd’hui avec vous.
Pratiquez la circoncision du cœur,
n’ayez plus la nuque raide,
car le SEIGNEUR votre DIEU EST LE DIEU des dieux
et le SEIGNEUR des seigneurs,
le DIEU GRAND, VAILLANT ET REDOUTABLE,
qui est IMPARTIAL et ne se laisse pas acheter.
C’est LUI qui rend justice à l’orphelin et à la veuve,
qui aime l’immigré,
et qui lui donne nourriture et vêtement.
Aimez donc l’immigré,
car au pays d’Égypte vous étiez des immigrés.
Tu craindras le SEIGNEUR ton DIEU,
tu LE serviras,
c’est à LUI que tu resteras attaché,
c’est par SON NOM que tu prêteras serment.
IL est ton DIEU, c’est LUI que tu dois louer :
IL a fait pour toi ces Choses GRANDES ET REDOUTABLES
que tu as vues de tes yeux.
Quand tes pères sont arrivés en Égypte,
ils n’étaient que 70 ;
mais à présent le SEIGNEUR votre DIEU
vous a rendus aussi nombreux que les Étoiles du Ciel. »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le POUVOIR de DIEU dans la nature et dans l’histoire


[ Psaume 146-147 (147) ; entièrement ]


Psaume 147 (147B) : 12 et 13, 14 et 15, 19 et 20

R/ Glorifie le SEIGNEUR, Jérusalem !

Glorifie le SEIGNEUR, Jérusalem !
Célèbre ton DIEU, ô Sion !
IL a consolidé les barres de tes portes,
dans tes murs IL a béni tes enfants.
R/

IL fait régner la PAIX à tes frontières,
et d’un pain de froment te rassasie.
IL envoie SA PAROLE sur la Terre :
RAPIDE, SON VERBE la parcourt.
R/

IL révèle SA PAROLE à Jacob,
SES VOLONTÉS et SES LOIS à Israël.
Pas un peuple qu’IL ait ainsi traité ;
nul autre n’a connu SES VOLONTÉS.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 17 : 22 à 27

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Par l’annonce de l’Évangile,
DIEU vous appelle à partager
la GLOIRE de notre SEIGNEUR JÉSUS CHRIST.
Alléluia.
(cf. 2 Th 2, 14)




« Ils LE tueront et, le troisième jour, IL ressuscitera. Les fils sont libres de l’impôt »

En ce temps-là,
comme JÉSUS et les Disciples étaient réunis en Galilée,
IL leur dit :
« Le FILS de l’Homme va être livré aux mains des hommes ;
ils LE tueront
et, le troisième jour, IL ressuscitera. »
Et ils furent profondément attristés.
Comme ils arrivaient à Capharnaüm,
ceux qui perçoivent la redevance des deux drachmes pour le Temple
vinrent trouver Pierre et lui dirent :
« Votre Maître paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas ? »
Il répondit :
« Oui. »
Quand Pierre entra dans la maison,
JÉSUS prit la PAROLE le Premier :
« Simon, quel est ton avis ?
Les rois de la terre,
de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt ?
De leurs fils, ou des autres personnes ? »
Pierre lui répondit :
« Des autres. »
Et JÉSUS reprit :
« Donc, les fils sont libres.
Mais, pour ne pas scandaliser les gens,
va donc jusqu’à la mer,
jette l’hameçon,
et saisis le premier poisson qui mordra ;
ouvre-lui la bouche,
et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes.
Prends-la, tu la donneras pour Moi et pour toi. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=226

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-14/romain/messe

Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/








Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Lun 14 Aoû 2017, 16:57

Mardi 15 Août 2017


Assomption de la VIERGE MARIE
Solennité de la VIERGE MARIE


(Couleur liturgique : Blanc )
Année A






(Première lecture)
Apocalypse de Saint Jean 11 : 19a ; 12 : 1 à 6a, 10ab


« Une Femme, ayant le Soleil pour manteau et la Lune sous les pieds »

Le SANCTUAIRE de DIEU, qui est dans le CIEL, s’ouvrit,
et l’Arche de SON ALLIANCE apparut dans le SANCTUAIRE.

Un Grand Signe apparut dans le Ciel :
une Femme,
ayant le Soleil pour manteau,
la Lune sous les pieds,
et sur la tête une couronne de douze étoiles.
Elle est enceinte, elle crie,
dans les douleurs et la torture d’un enfantement.
Un autre Signe apparut dans le Ciel :
un grand dragon, rouge feu,
avec sept têtes et dix cornes,
et, sur chacune des sept têtes, un diadème.
Sa queue, entraînant le tiers des étoiles du Ciel,
les précipita sur la Terre.
Le Dragon vint se poster devant la femme qui allait enfanter,
afin de dévorer l’enfant dès sa naissance.
Or, elle mit au monde un fils, un enfant mâle,
celui qui sera le berger de toutes les nations,
les conduisant avec un sceptre de fer.
L’enfant fut enlevé jusqu’auprès de DIEU et de SON TRÔNE,
et la Femme s’enfuit au désert,
où DIEU lui a préparé une place.
Alors j’entendis dans le CIEL une VOIX FORTE,
qui proclamait :
« Maintenant voici le SALUT,
la PUISSANCE et le RÈGNE de notre DIEU,
voici le POUVOIR de SON CHRIST ! »


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Poème pour le MARIAGE du ROI

Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur guitares. Poème chanté appartenant au recueil de la confrérie de Coré. Chant d’amour.

[Psaume 44 (45), entièrement]



Psaume 44 (45) : 11 et 12a, 12b et 13, 14 et 15a, 15b et 16


R/ Debout, à la DROITE DU SEIGNEUR,
se tient la Reine, toute parée d’or.


Écoute, ma fille, regarde et tends l'oreille ;
oublie ton peuple et la maison de ton père :
le ROI sera séduit par ta beauté.
R/

IL est ton SEIGNEUR : prosterne-toi devant LUI.
Alors, les plus riches du peuple,
chargés de présents, quêteront ton sourire.
R/

Fille de roi, elle est là, dans sa gloire,
vêtue d'étoffes d'or ;
on la conduit, toute parée, vers le ROI.
R/

Des jeunes filles, ses compagnes, lui font cortège ;
on les conduit parmi les chants de fête :
elles entrent au palais du ROI.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









(Deuxième lecture)
Première Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens 15 : 20 à 27a


« En PREMIER, le CHRIST ; ensuite, ceux qui LUI appartiennent »

Frères,
le CHRIST est RESSUSCITÉ d’entre les morts,
LUI, PREMIER RESSUSCITÉ parmi ceux qui se sont endormis.
Car, la mort étant venue par un homme,
c’est par un Homme aussi que vient la RÉSURRECTION des morts.
En effet, de même que tous les hommes
meurent en Adam,
de même c’est dans le CHRIST
que tous recevront la VIE,
mais chacun à Son Rang :
en PREMIER, le CHRIST,
et ensuite, lors du RETOUR du CHRIST,
ceux qui LUI appartiennent.
Alors, tout sera achevé,
quand le CHRIST remettra le POUVOIR ROYAL à DIEU SON PÈRE,
après avoir anéanti, parmi les Êtres Célestes,
toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance.
Car c’est LUI qui doit régner
jusqu’au jour où DIEU aura mis sous SES PIEDS tous Ses Ennemis.
Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort,
car IL a tout mis sous SES PIEDS.


– PAROLE du SEIGNEUR.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris









Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 1 : 39 à 56


Acclamation de l’Évangile :

Alléluia. Alléluia.

Aujourd’hui s’est ouverte la Porte du Paradis :
Marie est entrée dans la GLOIRE de DIEU ;
exultez dans le CIEL, tous les Anges !

Alléluia.





« Le PUISSANT fit pour Moi des MERVEILLES : IL élève les humbles »

En ces jours-là,
MARIE se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la Salutation de MARIE,
l’ENFANT tressaillit en Elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d’ESPRIT SAINT,
et s’écria d’une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le FRUIT de Tes Entrailles est BÉNI.
D’où m’est-il donné
que la Mère de mon SEIGNEUR vienne jusqu’à moi ?
Car, lorsque Tes Paroles de Salutation sont parvenues à mes oreilles,
l’enfant a tressailli d’allégresse en moi.
Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des PAROLES
qui lui furent dites de la PART du SEIGNEUR. »

MARIE dit alors :
« Mon âme exalte le SEIGNEUR,
exulte mon esprit en DIEU, mon SAUVEUR !
IL s’est penché sur Son Humble Servante ;
désormais tous les âges me diront Bienheureuse.
Le PUISSANT fit pour moi des MERVEILLES ;
SAINT est SON NOM !
SA MISÉRICORDE s’étend d’âge en âge
sur ceux qui LE craignent.
Déployant la FORCE de SON BRAS,
IL disperse les superbes.
IL renverse les puissants de leurs trônes,
IL élève les humbles.
IL comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
IL relève Israël Son Serviteur,
IL se souvient de SON AMOUR,
de la PROMESSE faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et Sa Descendance à jamais. »

MARIE resta avec Élisabeth environ trois mois,
puis ELLE s’en retourna chez ELLE.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=227

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/







Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-15/romain/messe




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Mar 15 Aoû 2017, 19:00

Mercredi 16 Août 2017

Saint Étienne de Hongrie
Mort en 1038. Sacré roi de Hongrie le jour de Noël de l’an 1000, il se consacra à l’unification et à la christianisation de son pays, le dotant d’évêchés, d’églises et de monastères.

19ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Livre du Deutéronome 34 : 1 à 12


« Moïse mourut là, selon la PAROLE du SEIGNEUR. Il ne s’est plus levé en Israël un Prophète comme Moïse »

En ces jours-là,
Moïse monta des steppes de Moab au mont Nébo,
sur un sommet qui est en face de Jéricho.
Le SEIGNEUR lui fit voir tout le pays :
Galaad jusqu’à Dane,
tout Nephtali, le pays d’Éphraïm et de Manassé,
tout le pays de Juda jusqu’à la Méditerranée,
le Néguev, la région du Jourdain,
la vallée de Jéricho ville des Palmiers, jusqu’à Soar.
Le SEIGNEUR lui dit :
« Ce pays que tu vois,
J’ai juré à Abraham, à Isaac et à Jacob
de le donner à leur descendance.
Je te le fais voir, mais tu n’y entreras pas. »

Moïse, le Serviteur du SEIGNEUR,
mourut là, au pays de Moab,
selon la PAROLE du SEIGNEUR.
On l’enterra dans la vallée qui est en face de Beth-Péor,
au pays de Moab.
Mais aujourd’hui encore,
personne ne sait où se trouve son tombeau.
Moïse avait cent vingt ans quand il mourut ;
sa vue n’avait pas baissé, sa vitalité n’avait pas diminué.
Les fils d’Israël pleurèrent Moïse dans les steppes de Moab,
pendant trente jours.
C’est alors que s’achevèrent les jours du deuil de Moïse.
Josué, fils de Noun, était rempli de l’ESPRIT de SAGESSE,
parce que Moïse lui avait imposé les mains.
Les fils d’Israël lui obéirent,
ils firent ce que le SEIGNEUR avait prescrit à Moïse.

Il ne s’est plus levé en Israël un Prophète comme Moïse,
lui que le SEIGNEUR rencontrait face à face.
Que de SIGNES et de PRODIGES
le SEIGNEUR l’avait envoyé accomplir en Égypte,
devant Pharaon, tous ses serviteurs et tout son pays !
Avec quelle MAIN PUISSANTE, quel POUVOIR REDOUTABLE,
Moïse avait agi aux yeux de tout Israël !

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Louange à DIEU le LIBÉRATEUR


Chant du répertoire du chef de chorale.

[ Psaume 65 (66) ; entièrement ]



Psaume 65 (66) : 1 à 3a, 5 et 8, 16 et 17

R/ Béni soit DIEU, car IL rend la vie à notre âme.

Acclamez DIEU, toute la Terre ;
fêtez la GLOIRE de SON NOM,
glorifiez-LE en célébrant SA LOUANGE.
Dites à DIEU : « Que TES ACTIONS sont REDOUTABLES ! »
R/

Venez et voyez les HAUTS FAITS de DIEU,
SES EXPLOITS REDOUTABLES pour les fils des hommes.
Peuples, bénissez notre DIEU !
Faites retentir SA LOUANGE.
R/

Venez, écoutez, vous tous qui craignez DIEU :
je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme ;
quand je poussai vers LUI mon cri,
ma bouche faisait déjà SON ÉLOGE.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 18 : 15 à 20

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Dans le CHRIST, DIEU réconciliait le monde avec LUI :
IL a mis dans notre bouche la PAROLE de la RÉCONCILIATION.
Alléluia.
(cf. 2 Co 5, 19)




« S’il t’écoute, tu as gagné ton frère »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Disciples :
« Si ton frère a commis un péché contre toi,
va lui faire des reproches seul à seul.
S’il t’écoute, tu as gagné ton frère.
S’il ne t’écoute pas,
prends en plus avec toi une ou deux personnes
afin que toute l’affaire soit réglée
sur la parole de deux ou trois témoins.
S’il refuse de les écouter,
dis-le à l’assemblée de l’Église ;
s’il refuse encore d’écouter l’Église,
considère-le comme un païen et un publicain.
AMEN, Je vous le dis :
tout ce que vous aurez lié sur la Terre
sera lié dans le CIEL,
et tout ce que vous aurez délié sur la Terre
sera délié dans le CIEL.

Et pareillement, AMEN, Je vous le dis,
si deux d’entre vous sur la Terre
se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit,
ils l’obtiendront de MON PÈRE qui est aux CIEUX.
En effet, quand deux ou trois sont réunis en MON NOM,
JE SUIS LÀ, au milieu d’eux. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=228

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-16/romain/messe




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
nicolas

avatar

Masculin Messages : 3161
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Lectures du jour, commentaire audio et vidéo   Hier à 18:44

Jeudi 17 Août 2017

De la férie

19ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année A







(Première lecture)
Livre de Josué 3 : 7 à 10a, 11, 13 à 17


« L’Arche de l’Alliance du SEIGNEUR va passer le Jourdain devant vous »

En ces jours-là,
le SEIGNEUR dit à Josué :
« Aujourd’hui,
Je vais commencer à te grandir devant tout Israël,
pour qu’il sache que JE SUIS avec toi
comme J’ai été avec Moïse.
Toi, tu donneras cet ORDRE
aux prêtres qui portent l’Arche d’Alliance :
“Lorsque vous serez arrivés au bord du Jourdain,
vous vous arrêterez dans le lit du fleuve.” »
Josué dit ensuite aux fils d’Israël :
« Approchez, écoutez les PAROLES du SEIGNEUR votre DIEU.
À ceci, vous reconnaîtrez que le DIEU VIVANT est au milieu de vous,
et qu’IL vous mettra en possession du pays des Cananéens,
voici que l’Arche de l’Alliance du SEIGNEUR de toute la Terre
va passer le Jourdain devant vous.
Aussitôt que les prêtres
qui portent l’Arche du SEIGNEUR de toute la Terre
auront posé la plante de leurs pieds
dans les eaux du Jourdain,
les eaux qui sont en amont seront coupées,
et elles s’arrêteront en formant une seule masse. »
Quand le peuple leva le camp pour passer le Jourdain,
les prêtres portaient l’Arche d’Alliance en tête du peuple.
Or, le Jourdain coule à pleins bords
pendant toute la saison des moissons.
Dès que les prêtres qui portaient l’arche
furent arrivés au Jourdain, et que leurs pieds touchèrent l’eau,
les eaux s’arrêtèrent en amont
et se dressèrent comme une seule masse
sur une grande distance,
à partir d’Adame, ville voisine de Sartane ;
et en aval, les eaux achevèrent de s’écouler
vers la mer de la Araba, la mer Morte.
Le peuple traversa à la hauteur de Jéricho.
Les prêtres qui portaient l’Arche de l’Alliance du SEIGNEUR
restèrent immobiles, sur la terre sèche, au milieu du Jourdain.
Alors tout Israël traversa à pied sec,
jusqu’à ce que toute la nation eût fini de passer le Jourdain.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Quand Israël sortit d’Égypte

[ Psaume 113A (114) ; entièrement ]



Psaume 113A (114) : 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6

R/ Alléluia !

Quand Israël sortit d’Égypte,
et Jacob, de chez un peuple étranger,
Juda fut pour DIEU un SANCTUAIRE,
Israël devint SON DOMAINE.
R/

La mer voit et s’enfuit,
le Jourdain retourne en arrière.
Comme des béliers, bondissent les montagnes,
et les collines, comme des agneaux.
R/

Qu’as-tu, mer, à t’enfuir,
Jourdain, à retourner en arrière ?
Montagnes, pourquoi bondir comme des béliers,
collines, comme des agneaux ?
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 18 : 21 – 19 : 1

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Pour ton serviteur, que TON VISAGE s’illumine :
apprends-moi TES COMMANDEMENTS.
Alléluia.
(Ps 118, 135)




« Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois »

En ce temps-là,
Pierre s’approcha de JÉSUS pour LUI demander :
« SEIGNEUR, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi,
combien de fois dois-je lui pardonner ?
Jusqu’à sept fois ? »
JÉSUS lui répondit :
« Je ne te dis pas jusqu’à sept fois,
mais jusqu’à 70 fois sept fois.
Ainsi, le ROYAUME des CIEUX est comparable
à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs.
Il commençait,
quand on lui amena quelqu’un
qui lui devait dix mille talents
(c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent).
Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser,
le maître ordonna de le vendre,
avec sa femme, ses enfants et tous ses biens,
en remboursement de sa dette.
Alors, tombant à ses pieds,
le serviteur demeurait prosterné et disait :
“Prends patience envers moi,
et je te rembourserai tout.”
Saisi de compassion, le maître de ce serviteur
le laissa partir et lui remit sa dette.

Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons
qui lui devait cent pièces d’argent.
Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant :
“Rembourse ta dette !”
Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait :
“Prends patience envers moi,
et je te rembourserai.”
Mais l’autre refusa et le fit jeter en prison
jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait.
Ses compagnons, voyant cela,
furent profondément attristés
et allèrent raconter à leur maître
tout ce qui s’était passé.
Alors celui-ci le fit appeler et lui dit :
“Serviteur mauvais !
je t’avais remis toute cette dette
parce que tu m’avais supplié.
Ne devais-tu pas, à ton tour,
avoir pitié de ton compagnon,
comme moi-même j’avais eu pitié de toi ?”
Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux
jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait.

C’est ainsi que MON PÈRE du CIEL vous traitera,
si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »

Lorsque JÉSUS eut terminé ce DISCOURS,
IL s’éloigna de la Galilée
et se rendit dans le territoire de la Judée,
au-delà du Jourdain.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)

http://www.radiofidelite.fr/comment/evangcom.php?jour=229

Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/









Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

http://www.aelf.org/2017-08-17/romain/messe




Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures du jour, commentaire audio et vidéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Evangile écouté (audio) et son commentaire
» Sainte Barbe et Saint Jean de Damas et commentaire du jour "Alors leurs yeux s'ouvrirent"
» Lundi 27 Décembre 2010 : Textes de la messe de ce jour
» Bible et autres (Audio et vidéo)
» Textes du jour et son commentaire audio 4 Mai 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: