DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frère Louis



Masculin Messages : 59
Inscription : 18/02/2016

MessageSujet: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Mar 08 Mar 2016, 23:16

Mes frères je prends la parole remplis d'esprit saint afin de vous rappeler que tout chrétien a au moins reçut un don: celui de la foi.
Qu'en faire?
Parler de notre foi et tenter de la partager avec nos frères.
Tous avec vos arguments, parlez de Jésus autour de vous, amenez lui des brebis, ceux qui n'ont pas la foi...
Vous ferez ainsi fructifier votre don...
Parlez des miracles, témoignez, convertissez, c'est ça la mission du chrétien de tout temps et non de bougonner contre ses frères.

Que ceux qui ont des connaissances en théologie amènent les juifs en leur expliquant en quoi Jésus a accomplit les promesses de l'AT.
Ou les musulmans en leur rappelant que Christ est le Messie, donc ils doivent s'intéresser à l'évangile, parlez leur des dons du saint esprit, des guérisons qui se font dans le nom de Jésus et surtout rappelez leur qu'il est écrit dans le Coran que Dieu n'aime pas les querelleurs, du coup stop les débats inutiles...

C'est votre mission, nous sommes le corps du Christ et bien allons y , on évangélise, on travaille à la moisson, on en parle, on est fier.
A quoi sert un corps qui dort ou qui se divise (il finira par périr)...
Allez et le but c'est pas de remplir l'église c'est qu'ils reconnaissent Jésus comme Messie et deviennent chrétien de coeur, allez on y va!

Depuis que je fais cela, je prie pour les malades et ils sont guéris...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9342
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Mer 09 Mar 2016, 08:02

La philosophie peut quand même être utile à la foi , surtout pour ceux qui en ont été dégoûtés à la vue de croyants ...

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 677
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Mer 09 Mar 2016, 09:28

Pour moi si, ma première mission est de philosopher.
La philosophie moderne a été la source de beaucoup d'arguments anti-chrétiens et je dois la combattre en en montrant les erreurs.
Personnellement, j'ai été amené à me convertir suite à l'étude de la (bonne) philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Mer 09 Mar 2016, 11:51

Vatican II a situé la mission comme constitutive de l’Église, dans Ad Gentes : « De sa nature, l’Eglise, durant son pèlerinage sur terre, est missionnaire, puisqu’elle-même tire son origine de la mission du Fils et de la mission du Saint-Esprit, selon le dessein de Dieu le Père ». (AG, 2)

La mission n’est pas pour l’Église une activité parmi d’autres. La mission constitue l’Église dans sa double relation à Celui qui l’envoie et à tous les hommes à qui l’Évangile est destiné.

Rappelons encore, cette belle définition de la mission donnée par le concile Vatican II et reprise par Jean-Paul II dans son encyclique sur la mission (Redemptoris Missio 31) : « L’Église, envoyée par le Christ pour manifester et communiquer la charité de Dieu à tous les hommes et à toutes les nations, comprend qu’elle a à faire une œuvre missionnaire énorme. (…) L’Église, afin de pouvoir présenter à tous le mystère du salut et la vie apportée par Dieu, doit s’insérer dans tous ces groupes humains du même mouvement dont le Christ lui-même, par son incarnation, s’est lié aux conditions sociales et culturelles déterminées des hommes avec lesquels il a vécu. » (AG, 10)

Dans la même encyclique, Jean-Paul II repère trois situations missionnaires dans le monde d’aujourd’hui et ne parle plus en termes de territoires mais il évoque « les peuples, des groupes humains, des contextes socio-culturels dans lesquels le Christ et son Évangile ne sont pas connus… » (RM, 33) Nous passons d’une conception géographique de la mission à la prise en compte d’autres champs de la mission, « les nouveaux aréopages » car d’autres dimensions de la vie des hommes et du monde contemporain ont à connaître l’Évangile.

Et dans, Dignitatis Humanae, sur la liberté religieuse, Jean-Paul II précise la posture, de la mission chrétienne : « L’Église propose, elle n’impose rien : elle respecte les personnes et les cultures. » (RM, 39)

http://www.eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/vivre-sa-foi-a-tous-les-ages/vivre-en-chretien/371720-quest-ce-que-la-mission/

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Frère Louis



Masculin Messages : 59
Inscription : 18/02/2016

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Mer 09 Mar 2016, 18:11

Merci espérance, tout fait d'accord avec ce que dit l'église à ce sujet.
L'église doit être missionnaire et pas seulement de manière territoriale mais surtout dans les coeurs.
Est ce que l'église c'est seulement les prêtres?
Non c'est aussi nous et surtout nous, les fidèles doivent évangéliser, c'st une évidence, la moisson est trop grande pour tout laisser aux institutions religieuses seules...
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 220
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Ven 11 Mar 2016, 00:11

Frère Louis,

Je ne vois pas en quoi il faudrait minimiser le rôle de la philosophie chrétienne par rapport à sa théologie. Toute religion engendre une philosophie et toute philosophie engendre une politique. Par exemple, si vous êtes monothéiste et que vous croyez que l'homme a été fait à l'image de son Créateur, vous aurez une philosophie de l'homme qui doit être respecté comme tel et une politique qui fera les lois en conséquence. Par contre, si vous êtes panthéiste et que donc vous croyez que l'homme est au même niveau que tout le reste de l'émanation, vous aurez une philosophie évolutionniste et une politique basée sur le karma et sur les castes.
Il est donc important aussi de définir notre philosophie, laquelle passe par un certain réalisme.
Revenir en haut Aller en bas
k11



Féminin Messages : 573
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Ven 11 Mar 2016, 10:41

que les fidèles chrétiens évangélisent .... oui

.... mais on peut voir certains dégâts de par ce fait...
de jeunes chrétiens ou pas, sans formation, sans théologie, un peu trop zélé viennent a évangéliser d'une manière très personnel parfois...... (ils sont nombreux)!

il est préférable pour certains de témoigner, par l'actions, la charité, sans trop ouvrir la bouche.... ce qui peut parfois faire plus de bien! que d'imposer notre foi; avec nos propre mots; notre propres compréhension; notre propre tact... etc....

et pour philosopher un peu, je dirais qu'un chrétien, fait de sa vie un témoignage vivant, pour Dieu et pour ses frères.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Ven 11 Mar 2016, 10:51

k11 a écrit:
que les fidèles chrétiens évangélisent .... oui

.... mais on peut voir certains dégâts de par ce fait...
de jeunes chrétiens ou pas, sans formation, sans théologie, un peu trop zélé viennent a évangéliser d'une manière très personnel parfois...... (ils sont nombreux)!

il est préférable pour certains de témoigner, par l'actions, la charité, sans trop ouvrir la bouche.... ce qui peut parfois faire plus de bien! que d'imposer notre foi; avec nos propre mots; notre propres compréhension; notre propre tact... etc....

et pour philosopher un peu, je dirais qu'un chrétien, fait de sa vie un témoignage vivant, pour Dieu et pour ses frères.

c'est tout à fait vrai Thumright

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2619
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Ven 11 Mar 2016, 12:23

Frère Louis a écrit:
Est ce que l'église c'est seulement les prêtres?
Non c'est aussi nous et surtout nous, les fidèles doivent évangéliser, c'est une évidence, la moisson est trop grande pour tout laisser aux institutions religieuses seules...

Tout à fais.

L'Église n'est pas les prêtres, ni les cardinaux, ni les évêques seuls.  C'est tout le peuple des baptisés.

Vous, moi, etc.

Et il y a confusion sur le terme "institution religieuse".  

Pour un Catholique laïc, il fait aussi partie de l'institution religieuse qu'est "l'Église" car faire Église, c'est faire communauté avec les autres baptisés.

Or, dans une communauté, chacun a son rôle propre et sa mission.

heureux

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]


Dernière édition par L'assoiffé le Ven 11 Mar 2016, 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 677
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Ven 11 Mar 2016, 12:24

Imposer notre foi avec nos propres mots.
Justement, là on a du travail à faire car les mots ont étés détournés de leur sens traditionnel et lorsqu'on parle selon les mots et la grammaire du monde, on se fait piéger par le monde.
Lorsque vous dites k11 que certains devraient être davantage dans l'action que dans la parole vous pensez que témoigner du Christ par l'exemple est plus facile que par la parole. Sans doute, mais ça c'est parce que bien parler est devenu difficile.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2619
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Ven 11 Mar 2016, 12:31

Nathan2 a écrit:
Imposer notre foi avec nos propres mots.

Personnellement, imposer ma foi à quelqu'un est impossible et serait hautement détestable.

Daech fait celà...

Ma foi, (que je partages avec l'Église Catholique dans l'unité) je la proposes pour que d'autres y adhèrent.

Finalement, les autres en disposent!

Nous ne sommes que les semeurs. C'est le Christ qui fait croître!

Wink

_________________
« A force de tout voir l’on finit par tout supporter…A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer… A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter… A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! » [Saint Augustin]
Revenir en haut Aller en bas
k11



Féminin Messages : 573
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Ven 11 Mar 2016, 13:12

Nathan2 a écrit:
Imposer notre foi avec nos propres mots.
Justement, là on a du travail à faire car les mots ont étés détournés de leur sens traditionnel et lorsqu'on parle selon les mots et la grammaire du monde, on se fait piéger par le monde.
Lorsque vous dites k11 que certains devraient être davantage dans l'action que dans la parole vous pensez que témoigner du Christ par l'exemple est plus facile que par la parole. Sans doute, mais ça c'est parce que bien parler est devenu difficile.

..non! je pense pas que l'action soit plus facile que la parole !!
(je dirais même que c'est visiblement le contraire ^^!)

je dis juste, en gros,
(que nous ne sommes pas du tout tous apte a être de bon orateurs en matière de Foi.)
(et quand je parle d'orateur, je parle d'une personne qui ne fait pas que de beaux discours, mais qu'il comprenne vraiment de quoi il parle aussi!!)

beaucoup prennent a coeur de convertir leurs frères, en parlant de Dieu, sans avoir un minimum de connaissance ou de théologie, d'empathie .... etc
ce qui donne lieu a des discours parfois trèèèès .... particulier!

et dans ce cas il est préférable, pour certains, d'agir dans la charité avec ses frères; la prière; ..... etc ;etc ;etc ;etc ....
chacun selon ce qu'il peut...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Ven 11 Mar 2016, 13:45

k11 a écrit:

..non! je pense pas que l'action soit plus facile que la parole !!
(je dirais même que c'est visiblement le contraire ^^!)

je dis juste, en gros,
(que nous ne sommes pas du tout tous apte a être de bon orateurs en matière de Foi.)
(et quand je parle d'orateur, je parle d'une personne qui ne fait pas que de beaux discours, mais qu'il comprenne vraiment de quoi il parle aussi!!)

beaucoup prennent a coeur de convertir leurs frères, en parlant de Dieu, sans avoir un minimum de connaissance ou de théologie, d'empathie .... etc
ce qui donne lieu a des discours parfois trèèèès .... particulier!

et dans ce cas il est préférable, pour certains, d'agir dans la charité avec ses frères; la prière; ..... etc ;etc ;etc ;etc ....
chacun selon ce qu'il peut...

On peut difficilement proclamer l’Évangile. Mais évangéliser, ce n’est pas seulement proclamer, c’est aussi en vivre.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
k11



Féminin Messages : 573
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Ven 11 Mar 2016, 14:06

Espérance a écrit:
k11 a écrit:

..non! je pense pas que l'action soit plus facile que la parole !!
(je dirais même que c'est visiblement le contraire ^^!)

je dis juste, en gros,
(que nous ne sommes pas du tout tous apte a être de bon orateurs en matière de Foi.)
(et quand je parle d'orateur, je parle d'une personne qui ne fait pas que de beaux discours, mais qu'il comprenne vraiment de quoi il parle aussi!!)

beaucoup prennent a coeur de convertir leurs frères, en parlant de Dieu, sans avoir un minimum de connaissance ou de théologie, d'empathie .... etc
ce qui donne lieu a des discours parfois trèèèès .... particulier!

et dans ce cas il est préférable, pour certains, d'agir dans la charité avec ses frères; la prière; ..... etc ;etc ;etc ;etc ....
chacun selon ce qu'il peut...

On peut difficilement proclamer l’Évangile. Mais évangéliser, ce n’est pas seulement proclamer, c’est aussi en vivre.

thumleft
:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Nathan2



Masculin Messages : 677
Inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !   Jeu 03 Nov 2016, 10:53

Si j'ai été amené à me convertir suite à l'étude de la bonne philosophie, l'étude de la mauvaise philosophie m'a aussi permis d'être plus lucide.

Je ne dis pas que la philosophie est un passage nécessaire pour la foi, je penserai même plutôt le contraire car la raison doit être bien disciplinée pour ne pas chercher à s'opposer à la foi, or cette discipline est de plus en plus difficile à tenir avec la philosophie moderne. Heureusement pour moi, je suivais les thèses des philosophes avec une distance suffisante pour ne pas être trop entraîné par leurs mauvaises idées. Et au final j'ai pu acquérir ainsi un esprit critique, une distanciation, une mise en perspective, qui me permettent aujourd'hui de mieux apprécier la crise de la chrétienté.

Je vous donne un exemple. J'ai été formé à l'école de Louis Althusser. Beaucoup des philosophes actuels ont été formés par lui et j'ai moi même eu pour maître un de ses disciples. Ce que me disait ce disciple, qui fut très proche d'Althusser, c'est qu'il n'était pas véritablement marxiste mais que la situation l'avait amené à entrer dans le camp marxiste (d'où la définition qu'il donna de la philosophie comme "lutte des classes dans la théorie"). Althusser avait une culture chrétienne et, toute sa vie, l'idée chrétienne continua de l'influencer. Par exemple il reprenait le conseil de Pascal "Agenouillez-vous et priez !" pour montrer la matérialité des idéologies, et si cela pouvait servir le communisme, cela pouvait aussi bien servir le christianisme. Moi, à l'époque, cela m'a incité à m'agenouiller. Et cela m'a conduit ensuite à avoir la foi, puis à me faire baptiser.
Baptisé dans l'Eglise, mon parcours philosophique me donna quelques préventions à son égard. En particulier concernant le tournant humaniste de Vatican II. Althusser qualifiait sa philosophie d'anti-humanisme théorique, et sa critique de l'humanisme je l'avais conservée (et la conserve toujours). Pour composer alors entre l'enseignement du Concile et mes convictions profondes, je me suis appuyé sur le relativisme de la philosophie moderne, sur l'herméneutique et tout le tralala. Sur la déconstruction, sur la critique du langage. Puis j'ai mieux compris ce qu'était la foi. Elle fut pour moi une assise solide pour quitter le relativisme et donner un sens sûr aux mots et au sens qu'ils véhiculent. D'où que je me qualifie aujourd'hui de catholique traditionnel et que je vois avec plus de lucidité l'égarement actuel de l'Eglise dans le relativisme.

Mais, dialectiquement parlant, cet égarement de l'Eglise n'est qu'un moment qui entraînera sa résolution et le Règne de NSJC. Cette résolution sera précédée par une révolution : L'avenir radieux espéré des communistes est déjà à l'oeuvre avec la mondialisation - forme nouvelle du communisme. Mais cette usurpation de l'avenir souhaité par Dieu ne durera pas longtemps et l'Eglise finira par l'emporter.


Revenir en haut Aller en bas
 
La première mission du chrétien n'est pas de philosopher !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se syndiquer pour un travailleur chrétien,n'est-ce pas contraire à la foi?
» Le premier art chrétien
» La bible ou le mythe de l'humanisme judéo-chrétien
» Dieu, le Chrétien, et l'épreuve
» Un cimetière chrétien profané dans les Yvelines : vous le saviez ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: