DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)   Mar 01 Mar 2016, 17:00

Bonjour,

Peut-être que ce témoignage pourra servir à d'autres dans le même cas que moi et leur permettre de résister en cas de crise ...

J'ai commencé à avoir des hallucinations auditives en 2000, mais je vivais dans le déni, elles apparaissaient uniquement le soir avant l'endormissement, et je n'y pensais plus la journée.

J'étais complètement égaré, après avoir suivi mes parents à la messe jusqu'à mes 18 ans, arrivé en région parisienne j'ai suivi un chemin parfait pour devenir dément : cannabis très régulièrement, ecstasy occasionnel, LSD occasionnel, alcool du samedi soir à m'en rendre malade très souvent, mauvaise musique continuelle, livres d'horreur, films d'horreur, jeux vidéo violent, pornographie ...
Ceci ajouté au stress très important d'études d'infirmier que je vivais mal, surtout les stages, à force de tirer sur la corde ...

En 2003, pendant une semaine de RTT non prévue dans mon travail d'aide soignant, je me suis dit : "Je vais faire comme les amérindiens, je vais arrêter de manger et de dormir pour avoir une hallucination visuelle et avoir une direction pour mon avenir".
Je sentais bien que j'étais perdu, mais j'avais pas compris à quel point j'étais fragilisé.

Le manque de sommeil et de nourriture entraîne un stress nerveux et sont le cocktail idéal pour entrer dans la folie.
Moins on dort, moins on a envie de dormir, moins on mange, moins on envie de manger.

D'abord j'ai ressenti une grande euphorie et que j'allais devenir un écrivain plus grand que Stephen King.
Après coup, en relisant mes notes chaotiques, je n'y ai trouvé rien de bon.

Plus tard, j'ai commencé à avoir la sensation que les voix étaient des démons, mais je n'avais pas peur, je pensais pouvoir les dominer dans mon état euphorique.

Je continuait à boire de l'eau, j'ai mangé à peine deux trois fruits, un repas de riz en deux semaines environ, sans fermer l’œil.
Pour prolonger l'expérience, et comme j'étais incapable de travaillé je m'étais mis en arrêt de travail.

J'ai mis sans dessus dessous mon appartement, et j'ai beaucoup bougé, les puces à Clignancourt, Montmartre, des "amis" qui m'ont donné l'occasion de fumer du cannabis, ayant perdu mon dealer habituel ...

Je ne me souviens pas des échanges continuels avec les voix sinon que ça partait dans tous les sens.

J'ai commencé à faire un délire mystique, me prenant pour le nouveau messie et que j'allais rassembler toutes les religions en une seule pour aller ensemencer l'espace ...
Hum pale

J'ai commencé à croire que toute la musique parlais de moi et j'ai fait un achat de plus de 375 euros de CDs.
Sur le moment une grande euphorie, au retour un fort sentiment de mal être difficile à supporter.

Je croyais parler à l'âme des gens dans le RER et dans le métro.

Il a eu un des CDs, taché, qui sautait en faisant un bruit bizarre et j'ai eu l'idée de faire un alphabet pour voir s'il n'y avait pas un message.
Il y en a eu deux : _"Combien sont tes amis?"
_"Cherche la lune jaune."


A ce moment là, j'étais complètement délirant, peu de temps avant je me souviens avoir parlé avec une bougie.

J'avais écrit sur un cahier le noms des 12 fantastiques qui allaient sauver le monde, et j'avais même pas réussit à en trouver 9 à écrire sur un cahier ...

Je suis sorti pour chercher la lune jaune mais sautant d'une idée à l'autre je suis retourner sans l'avoir trouvé.

Là, en rentrant, j'ai eu le fort sentiment d'avoir parlé à Dieu, sans avoir encore souvenir des paroles prononcées.
Peut-être la même voix, ou une autre m'a dit : "Saute par la fenêtre"
J'ai répondu : "Pourquoi ?"
La voix a repris : "Quelle est ta plus grande peur ?"

Ma plus grande peur est le vertige.

Je suis monté sur la fenêtre, j'allais redescendre quand j'ai eu la pensée que je ne pouvais pas ne pas obéir à Dieu et j'ai sauté.
5 étages.

Je me souviens de me réveiller par terre, sans douleur, je me mets sur le côté pour me mettre en position latérale de sécurité, et je me dis que je vais mourir et je me rendors.

Fracture ouverte du coude droit, fracture du poignet droit , plusieurs côtes droites cassée , fracture du bassin, fémur droit cassé, plusieurs orteils cassés ...

L'artère était sectionné au coude et une patrouille de police m'a trouvé et sauvé, à quelques minutes près ...

Je me suis réveillé en réanimation persuadé, d'une grande force, d'être en enfer.
Il m'a fallu du temps pour comprendre à quel point je m'étais fais avoir.

Fais paraître ton jour et le temps de ta grâce!
Fais paraître ton jour, que l'homme soit sauvé!

2 - Par la croix du Bien-Aimé, fleuve de paix où s´abreuve toute vie,
Par le corps de Jésus Christ, hurlant nos peurs dans la nuit des hôpitaux,
Sur le monde que tu fis, pour qu´il soit beau, et nous parle de ton nom.


Je dormais la journée, j' hurlais de peur la nuit de mourir, l'angoisse de l'enfer, parfois les infirmiers se moquaient de moi en riant très fort et bizarrement ça me permettait de prendre un peu de recul face à la situation.

Le plus difficile à vivre n'a pas été la douleur physique mais le sentiment d'avoir fait du mal à ceux que, malgré tout, j'aimais.

Un long temps de rééducation dans un centre où j'ai retrouvé d'autres jeunes qui avaient sauté sous le métro ou aussi une défenestration, je n'avais pas le record, il y en a un qui a survécu de 8 étages !

Mes parents m'ont aidé à faire mon déménagement ensuite et m'ont demandé si je désirais venir avec eux à la messe dominicale de ma nouvelle paroisse.
Pour leur faire plaisir, j'ai accepté et j'ai vécu une conversion dans une église moderne très sobre, toute blanche, avec un retro projecteur pour les chants, avec des enfants, des jeunes, des gens de toutes les origines.
J'ai ressenti un fort bien être et j'y suis retourné de moi-même, j'ai commencé à lire la bible, à m'intéresser aux apparitions de la Très Sainte Vierge Marie ...

J'ai rechuté de très nombreuses fois dans mes erreurs passées, mais je n'ai pas abandonné.

En 2010, j'ai fait 15 jours de marche sur les chemins de Compostelle et c'est en lisant le manuscrit autobiographique de Ste Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face que j'ai ressenti un appel à la vie religieuse.
Pas de voix, une sensation d'une poussée intérieure à vivre le titre de ma crédentiale : "Viens et suis Moi".
En revenant, j'ai découvert ce qu'est vraiment la vie monastique et ça m'a découragé.

J'ai commencé à faire le yoyo avec mon traitement car je n'était pas efficace dans mon travail.
Quand les voix revenaient, je prenais les médicaments, quand ça allait mieux j'arrêtais.

Les voix sont devenues de plus en plus angoissantes : la vraie religion c'est l'Islam (sans jamais en citer un seul verset), je suis destiné à l'enfer et plus je vis plus mon enfer sera douloureux, me poussant de plus en plus au suicide ...
Les voix ont un fort pouvoir de persuasion si on ne s'appuie pas sur le Christ et les saintes écritures.

Exemple : "On pourra témoigner de tout ce que tu as fait."
"On a essayé de te prévenir".
"Ton père va se suicider à cause de toi pendant tes vacances de Noël".
"Si tu crois qu"on va te laisser faire ton pèlerinage en Israël".
"Si tu crois qu"on va te laisser entrer dans la vie monastique".


J'ai beaucoup de mal à me souvenir après coup des phrases.
Ce qui aide, c'est de chanter des hymnes religieux en pensée, dans mon cas, ça bloque les voix.
Il m'est arrivé de travailler toute une journée dans différents services en chantant constamment sans que les collègues ne se doute de mon combat.

Parfois on baisse sa garde et les voix prennent le dessus.
Leur mode d'action est de créer la peur, une situation la plus anxiogène possible pour provoquer un passage à l'acte auto-agressif.
Une fois qu'on commence à discuter avec, on a perdu.
Je conseille de chanter ou, si ça n'est pas efficace, au moins de répondre avec des citations des Saintes Écritures comme le Christ l'a fait.

Parfois, on est persuadé par les voix que Dieu nous hait, ça m'a aidé de répéter : "je suis fluide comme l'eau, libre comme l'air."  en leitmotiv, à la méthode Coué en boucle en attendant que le traitement face effet.

Faire le yoyo est finalement un très mauvais calcul, d'abord on se met en danger et en plus le traitement au même dosage n'est plus efficace, augmentation du traitement = effet secondaire augmenté surtout qu'au bout d'un moment il faut commencer à prendre plusieurs molécules différentes ...

Comme dans une des BDs de Thorgal (peut-être le tome 12 : "La cité du Dieu perdu"), il se trouve dans un labyrinthe et ses compagnons meurent un par un car ce qu'ils redoutent leur arrive et provoque leurs morts, les voix c'est un peu pareil, leur levier pour nous déraciner c'est la peur.
Il faut s'en méfier au plus haut point mais pas en avoir peur.

"Il n'est pas bon de se laisser troubler par nos pensées, ni d'y accorder la moindre importance."
Ste Thérèse d'Avila

"Le Grappin pêche en eau trouble qui se laisse troubler ne voit plus clair".
Père d'Elbé

Règle numéro 1 : ne pas se laisser troubler,
Règle numéro 2 : relis la règle numéro 1 si t'as pas encore compris.

Le cycle de Dune, tome 1 :
"Je ne connais pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."

Litanie contre la Peur du rituel Bene Gesserit.

Film After Hearth :
1: "Fais corps avec le moment présent, utilise tes 5 sens, ta vue, ton ouïe, ton odorat.
Qu'est-ce que tu ressens ?
Tu es toujours dans cette bulle, tu peux sortir maintenant."
2 : "La peur n'a rien de réel.
Le seul endroit où cette peur existe c'est dans notre pensée et notre vision de l'avenir.
C'est une production de notre imagination qui induit en nous la peur de choses qui n'existent pas sur le moment et qui pourrait d'ailleurs ne jamais exister, ce qui s'apparente à de la démence.
Mais attention comprends-moi bien, le danger est bien réel, mais la peur est un choix."


"Souviens-toi que la Passion du Christ s'achève toujours dans la joie de la résurrection du Christ; aussi, lorsque tu ressens en ton cœur la souffrance du Christ, souviens-toi qu'immanquablement se profile la résurrection. Que jamais rien ne t'amertume au point que tu en oublies la joie du Christ ressuscité."
Mère Térésa


Dernière édition par FreedomForKingKong78 le Mar 01 Mar 2016, 19:23, édité 4 fois (Raison : Visibilité titre)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16681
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)   Mar 01 Mar 2016, 17:15

FreedomForKingKong78 pour ce témoignage I love you

Cependant, une petite question : vous êtes maintenant pré-postulant dans un Monastère et pourtant, vous avez mis dans votre profil :  catholique en devenir.

Pouvez-vous dire pourquoi ?

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)   Mar 01 Mar 2016, 17:33

Oui bien sûr, je peux vous le dire ^^

La foi est une conversion chaque jour renouvelée.

"Qui n'avance pas recule" dit le dicton, et je sais bien que je suis assez faible, si je n'y prends pas garde, de retomber dans mes tentations passées.

« Aide-moi, Seigneur mon Dieu,
dans mes bonnes résolutions à Ton saint service,
et donne-moi la grâce aujourd'hui même de vraiment commencer,
car ce que j'ai fait jusque-là n'est rien. »

Mère Térésa

"Catholique en devenir" car de l'instant dépend l'éternité, ICI et Maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
k11



Féminin Messages : 576
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)   Mar 01 Mar 2016, 17:36

je vous remercie pour ce témoignage impressionnant !

dans le sens ou je suis vraiment admirative de votre parcours et prise de conscience ,
ainsi que la force mentale et spirituel que vous avez aujourd'hui pour, surpasser cela chaque jours !!!

et merci beaucoup d'avoir eut la force et le courage de témoigner de ce sujet !!

trèèèès bonne continuation a vous !!

soyez bénis !!! fleur6


pour ma part le souffre de trouble de la personnalité borderline (en voie d'extinction total)... et de trouble bipolaire...
et agoraphobie (en voie longue d'extinction)& phobies sociales (en voix longue d'extinction) .
mais j'y travail! psys d'un coté: qui m'aide au niveau "cognitif et comportemental",
la famille; les amis "via ordinateur" , et une amie qui me rends visite.
je commence a pouvoir sortir plus régulièrement, et je peut maintenant faire les courses, mais presque toujours au même endroit!
petit a petit.. mais a ptit coup de pieds au ** necessaire!
c'est un travail dur... sur tout ces troubles...
je m'expose en pleine air régulièrement tout en parlant au psy qui m'accompagne lors de ces "rdv sorties" des ressenties et surtout des pensées automatique de peurs irrationnel qui viennent dire a mon inconscient qu'il y a des dangers possibles partout. cela ma mené a perdre connaissance plus d'une fois a l'époque, c'était une situation infernal...
(mais cela est du un passé douloureux, avec mon ex mari qui m'enfermait etc ..(d'ou l'installation de cette agoraphobie) et des menaces de morts, chasse poursuite en voiture etc... quand je l'ai quitté et qui a perduré pendant plus de 5 ans; ce qui n'a pas arrangé la situation.
j'ai toujours encore une sorte de peur psychologiques plus de 10 ans après etre partie, et qui continu malgré tout.)
c'est ma croix... et c'est pas la seules... j'ai une collection de petites croix... et au fur et a mesure que j'avance, je les remets au seigneur...

et Dieu au centre  :sts:  :amen: Merci merci merci



merci encore pour votre témoignage
qui du coup a délié un peu ma langue !


Dernière édition par k11 le Mar 01 Mar 2016, 19:01, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)   Mar 01 Mar 2016, 18:08

FreedomForKingKong78 a écrit:
Spoiler:
 

Je voudrais pas dire.
Mais vous aurez sans doute encore du chemin à faire!

C'est bien pour cela, que n'ayant pas tellement confiance en mes capacités, j'avais fait les 5 premier samedi du mois et j'avais demandé à Marie de ne pas me demander mon avis, parceque la liberté, si c'est pour aller en enfer, je n'en voulais absoluement pas!

Au moins sur ce point, pour une prière exaucée, ça, ça a été une prière exaucée! What a Face What a Face What a Face
Notez le premier point aussi! rambo :jesus: :sts: What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)   Mar 01 Mar 2016, 18:25

k11 a écrit:
je commence a pouvoir sortir plus régulièrement, et je peut maintenant faire les courses, mais presque toujours au même endroit!
petit a petit..

Se comprendre, s'accepter, se réaliser ...

Bon courage sur le chemin de votre pèlerinage terrestre surprised

En union de prière ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
k11



Féminin Messages : 576
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)   Mar 01 Mar 2016, 18:46

FreedomForKingKong78 a écrit:


Se comprendre, s'accepter, se réaliser ...

Bon courage sur le chemin de votre pèlerinage terrestre surprised

En union de prière ...  

fleur6 :sts: fleur6
Merci de tout coeur.

en union de prière. :amen:

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)   Mar 01 Mar 2016, 19:06

k11 a écrit:

pour ma part le souffre de trouble de la personnalité borderline (en voie d'extinction total)... et de trouble bipolaire...
et agoraphobie (en voie longue d'extinction)& phobies sociales (en voix longue d'extinction) .
mais j'y travail! psys d'un coté: qui m'aide au niveau "cognitif et comportemental",
la famille; les amis "via ordinateur" , et une amie qui me rends visite.
je commence a pouvoir sortir plus régulièrement, et je peut maintenant faire les courses, mais presque toujours au même endroit!
petit a petit.. mais a ptit coup de pieds au ** necessaire!
c'est un travail dur... sur tout ces troubles...
je m'expose en pleine air régulièrement tout en parlant au psy qui m'accompagne lors de ces "rdv sorties" des ressenties et surtout des pensées automatique de peurs irrationnel qui viennent dire a mon inconscient qu'il y a des dangers possibles partout. cela ma mené a perdre connaissance plus d'une fois a l'époque, c'était une situation infernal...
(mais cela est du un passé douloureux, avec mon ex mari qui m'enfermait etc ..(d'ou l'installation de cette agoraphobie) et des menaces de morts, chasse poursuite en voiture etc... quand je l'ai quitté et qui a perduré pendant plus de 5 ans; ce qui n'a pas arrangé la situation.
j'ai toujours encore une sorte de peur psychologiques plus de 10 ans après etre partie, et qui continu malgré tout.)
c'est ma croix... et c'est pas la seules... j'ai une collection de petites croix... et au fur et a mesure que j'avance, je les remets au seigneur
avez vous demandé le sacrement des malades?
Cela guérit, vous savez?
Revenir en haut Aller en bas
k11



Féminin Messages : 576
Inscription : 26/11/2014

MessageSujet: Re: Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)   Mar 01 Mar 2016, 19:15

oui, reçu par un prêtre,
et reçu une bénédiction.

Merci beaucoup René fleur6 :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignage sur les voix, sur la peur de l'enfer, démon(s) ou hallucination(s) ? Comment résister au suicide (âme sensible s'abstenir)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conflit avec le chef d'établissement
» Témoignage de Marino Restrepo à Paris : Revenu de l'enfer
» Aphone!
» Orbes pris ce soir !
» Comment stabiliser sa phobie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: