DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Déclin et fin de la religion musulmane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Déclin et fin de la religion musulmane   Mer 24 Fév 2016, 05:00

Bonjour :

C'est très volontairement que je ne met pas ce post à la section "discussion avec les autres religions" mais dans la section "philosophie réaliste et discussions diverses".

Autant Mao Tsé Toung aura traité (en son temps) les Occidentaux de "tigres en papier" ; autant et d'évidence, que tout ce tam-tam qui tourne autour des musulmans n'a guère (historiquement parlant) de raison d'être pour la simple raison que la religion musulmane va décliner et péricliter à une vitesse que personne encore n'imagine.

Je m'explique :

Si le Docteur Freud avait pu un jour psychanaliser Monsieur Mahomet ; il ne l'aurait peut-être pas enfermé dans un asile fou , mais il aurait très sûrement conclu que ce Monsieur avait un sacré grain de yoyo et d'agressivité dans la touffe.

Si on juge un arbre à ses fruits ; les fruits de la religion musulmane ne sont pas très glorieux.

Si on en juge à l'Histoire ; l'empire Ottoman n'a duré que 624 ans (donc un feu de paille) après s'être enlisé dans un déclin inexorable.

Ce qui fait l'étincelle actuelle et le "poids" (très relatif) de la religion musulmane, c'est simplement qu'il y a du pétrole et donc de l'argent à la clé dans la péninsule Arabique.  Et comme tout gisement minier a pour vocation d'être épuisé un jour ou l'autre, ce sera à ce moment (dans le moyen terme) la fin de la manne financière.    

Force est de constater que les musulmans sont des rentiers, vivant de l'exploitation de leurs ressources pétrolières.

Ce ne sont donc pas des foudres de guerre.

Quand la ressource sera épuisée (tout comme l'or du nouveau monde a été exploité par les portugais et les espagnols), les caisses se videront et le sable recouvrira toutes ces villes (artificielles) installations que plus personne ne sera capable d'entretenir.

Pour le court terme (les vingt ans à venir par exemple), le déclin sera tellement rapide et palpable que les musulmans eux-même n'y comprendront rien :

IL EST EN EFFET IMPOSSIBLE DE MAINTENIR DANS UN ETAT PERMANENT D'ILLETRISME TOUTES LES FEMMES MUSULMANES.

Cette révolution culturelle (des femmes) a déjà commencé en Iran et je ne sais comment les barbus locaux vont pouvoir continuer à se conserver des femelles soumises et peut-être encore vierges pour certaines ... alors que celles-ci bloguent et Tweetent à tout-va.

Sans être rancunier avec ces pauvres musulmans (que finalement je plains), une fois que "le voile sera tombé" ... ou déchiré ... il n'en restera plus rien ...

et ensuite, on n'en entendra même plus parler de cette religion PARCE QU'ELLE NE SAIT QUE BAFOUER LES FEMMES.

... et que ça ne passera plus.

:pompom:
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Déclin et fin de la religion musulmane   Mer 24 Fév 2016, 05:04

In cauda venenum ... et pour preuve de ce que j'écris ; dans ce forum du Docteur Angélique, combien avons-nous de FEMMES MUSULMANES qui s'y expriment ?

Aucune à ma connaissance.

Bienvenue

Donc je souhaite la Bienvenue à nos soeurs musulmanes, afin qu'elles puissent avoir dans ce forum un petit espace de LIBERTE !
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: Déclin et fin de la religion musulmane   Mer 24 Fév 2016, 10:34

Vous faites une erreur d'interprétation empathry.

Les peuples arabo-musulmans sont déjà en déclin depuis des siècles. Ils n'inventent rien, dans le domaine technique, dans le domaine philosophique, dans le domaine militaire, etc. Justement parce que leur corpus de valeurs décourage l'invention. C'est pour ça qu'ils sont si arriérés.

Dans un monde où ils seraient seuls ou isolés, ils s'écrouleraient d'eux même, comme s'est écroulée l'URSS. Mais voilà, ils ne sont pas seuls.

Et l'occident est entrain de prendre un nihilisme radicalement inverse à l'islamisme. A la soumission de la femme, nous opposons sa glorification absolue, envers et contre tout autre principe (la différenciation biologique, le mérite, l'égalité juridique, la démocratie, Dieu...). Il en va de même pour d'autres entités, comme l’État, l’Étranger, l'Homosexuel, l'Handicapé, etc. qui sont glorifiés comme la figure de la jeune Femme.

Et hélas pour nous, le nihilisme musulman avec sa soumission complète de la femme est un nihilisme beaucoup moins violent que le notre, qui consiste à l'élever plus que de raison : il respecte plus l'ordre naturel et fonctionnel. D'un pur point de vue anthropologique, si l'occident ne se réveille pas, il mourra, écrasé par la culture arabo-musulmane ; d'ailleurs, c'est déjà entrain de se produire démographiquement. Parce que notre culture est encore plus désordonnée que la leur.

Attention, je ne dis pas que l'islam c'est bien. Je dis que nous sommes pires, et plus faibles. Si vous voulons vaincre, la seule manière sera de se remettre en question. Sauf bien entendu à avoir une pensée anti-christique et à vouloir vaincre la culture islamique par des moyens inhumains et militaires, et uniquement pour défendre notre petit monde de jouissance absolue.
Revenir en haut Aller en bas
empathry



Masculin Messages : 376
Inscription : 27/02/2014

MessageSujet: Re: Déclin et fin de la religion musulmane   Mer 24 Fév 2016, 12:44

Je vais vous remonter le moral Cher Jean-Louis ; je sais que notre nihilisme occidental est un puit de connerie, mais (d'un point de vue civilisation) il nous reste l'inventivité et la technique (je ne fais pas de jugement de valeur dessus).  Les musulmans s'écrouleraient effectivement d'eux même s'ils étaient seuls parce que ce ne sont pas des foudres de guerre ... et ce ne sont pas des foudres de travail non plus.

Effectivement, si les augmentations de la CSG sont là pour "nourrir et abreuver" les assistés et si nos lois démocratiques nous permettent de continuer dans cette voie, plus que du nihilisme, c'est de la connerie pure et simple.

Mais les payeurs de CSG diront un jour "ça suffit" (ou Rhlasssss) et nos assistés en seront bien marris.

Pour l'instant, je ne fais qu'accueillir nos soeurs musulmanes dans cet espace de liberté qu'est le forum.

... et à connerie, connerie et demi ... je ne trouve pas très glamour de se faire sauter avec une ceinture d'explosif autour de la taille (12 à 15 kg, c'est quand même pas rien à porter) ... pour que des êtres humains en soient à ce point là, c'est vraiment confirmer que leur prophète était un fou tout comme leur actuelle hiérarchie religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
 
Déclin et fin de la religion musulmane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis critique sur Nostra Aetate(religion musulmane)
» Jésus est il un prophète dans la religion musulmane ?
» La musulmane ne rompt jamais avec ses soeurs
» Pourquoi la religion musulmane est aussi stigmatisée
» Baiser de JP II sur le Coran : Blocage insurmontable avec l'Eglise Catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: