DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les plus beaux fragments de Pascal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
saint Zibou



Masculin Messages : 9465
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Les plus beaux fragments de Pascal.   Mer 27 Sep 2006, 16:32

Pascal, Blaise,210
Le dernier acte est toujours sanglant, quelque belle que soit la comédie en tout le reste. On jette enfin
de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais.


Pascal, Blaise, 278

C'est le coeur qui sent Dieu et non la raison. Voilà ce qu'est la foi, Dieu sensible au coeur, non à la raison.

Pascal, Blaise, 348 Roseau pensant

Ce n'est point de l'espace que je dois chercher ma dignité, mais c'est du règlement de ma pensée. Je n'aurai pas davantage en possédant des terres: par l'espace, l'univers me comprend et m'engloutit comme un point; par la pensée, je le comprends.


Pascal, Blaise, 523

Toute la foi consiste en Jésus-Christ et en Adam; et toute la morale en la concupiscence et en la grâce.



Pascal, Blaise, 526

La misère persuade le désespoir, l'orgueil persuade la présomption. L'incarnation montre à l'homme la grandeur de sa misère, par la grandeur du remède qu'il a fallu.


Pascal, Blaise, 546

Sans Jésus-Christ, il faut que l'homme soit dans le vice et dans la misère; avec Jésus-Christ, l'homme est exempt de vice et de misère. En lui est toute notre vertu et toute notre félicité. Hors de lui, il n'y a que vice, misère, erreurs, ténèbres, mort, désespoir.

Pascal, Blaise, 548

Non seulement nous ne connaissons Dieu que par Jésus-Christ, mais nous ne nous connaissons nous-mêmes que par Jésus-Christ. Nous ne connaissons la vie, la mort que par Jésus-Christ. Hors de Jésus-Christ, nous ne savons pas ce que c'est ni que notre vie, ni que notre mort, ni que Dieu, ni que nous-mêmes.

Ainsi, sans l'Écriture, qui n'a que Jésus-Christ pour objet, nous ne connaissons rien, et ne voyons qu'obscurité et confusion dans la nature de Dieu et dans la propre nature.


Pascal, Blaise, 556
La religion chrétienne qui consiste proprement au mystère du Rédempteur, qui, unissant en lui les deux natures, humaine et divine, a retiré les hommes de la corruption du péché pour les réconcilier à Dieu en sa personne divine

Pascal, Blaise, 684 Contradiction

Pour entendre le sens d'un auteur, il faut accorder tous les passages contraires.

Ainsi, pour entendre l'Écriture, il faut avoir un sens dans lequel tous les passages contraires s'accordent. Il ne suffit pas d'en avoir un qui convienne à plusieurs passages accordants, mais d'en avoir un qui accorde les passages mêmes contraires.

Tout auteur a un sens auquel tous les passages s'accordent, ou il n'a point de sens du tout. On ne peut pas dire cela de l'Écriture et des prophètes; ils avaient assurément trop de bon sens. Il faut donc en chercher un qui accorde toutes les contrariétés. Le vrai sens n'est donc pas celui des juifs; mais en Jésus-Christ toutes les contradictions sont accordées.


Pascal, Blaise, 740

Jésus-Christ, que les deux Testaments regardent, l'Ancien comme son attente, le Nouveau comme son modèle, tous deux comme leur centre.


Pascal, Blaise, 900

Qui veut donner le sens de l'Écriture et ne le prend point de l'Écriture, est ennemi de l'Écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Les plus beaux fragments de Pascal.   Mer 27 Sep 2006, 22:54

Citation :

Toute la dignité humaine est dans la pensée, et qu'elle est sotte.
(Pascal)
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Les plus beaux fragments de Pascal.   Dim 29 Oct 2006, 10:43

Citation :
Nous ne nous tenons jamais au temps présent. Nous anticipons l'avenir comme trop lent à venir, comme pour hâter son cours; ou nous rappelons le passé, pour l'arrêter comme trop prompt : si imprudents, que nous errons dans des temps qui ne sont pas nôtres, et ne pensons point au seul qui nous appartient; et si vains, que nous songeons à ceux qui ne sont rien, et échappons1 sans réflexion le seul qui subsiste. C'est que le présent, d'ordinaire, nous blesse. Nous le cachons à notre vue, parce qu'il nous afflige; et s'il nous est agréable, nous regrettons de le voir échapper. Nous tâchons de le soutenir par l'avenir, et pensons à disposer les choses qui ne sont pas en notre puissance, pour un temps où nous n'avons aucune assurance d'arriver.

Que chacun examine ses pensées, il les trouvera toutes occupées au passé et à l'avenir. Nous ne pensons presque point au présent; et, si nous y pensons, ce n'est que pour en prendre la lumière pour disposer de l'avenir. Le présent n'est jamais notre fin : le passé et le présent sont nos moyens; le seul avenir est notre fin. Ainsi nous ne vivons jamais, mais nous espérons de vivre; et, nous disposant toujours à être heureux, il est inévitable que nous ne le soyons jamais.

(Pascal, Pensées)
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Les plus beaux fragments de Pascal.   Lun 30 Oct 2006, 13:54

C'est normal, étant donné que, étant dans la condition temporelle, le présent n'existe pas ; ce n'est qu'une frontière sans aucune épaisseur, entre un passé qui n'est plus et un futur qui n'est pas encore. Le présent n'existe que dans l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
 
Les plus beaux fragments de Pascal.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crise chez mes beaux parents :-(
» Pour les TL : Revue Europe sur Pascal Quignard
» Poésie Pascal: L'ouragan...
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard
» Pascal Entremont

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: