DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’herméneutique (principes d’interprétation biblique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: L’herméneutique (principes d’interprétation biblique)    Ven 12 Fév 2016, 13:11

Nous lisons en Marc 3,29 :
« … [Q]uiconque blasphème contre le Saint-Esprit n’obtiendra jamais de pardon… ». Mais en quoi consiste le blasphème contre le Saint-Esprit ? Autre
question : le lavement des pieds (Jn 13)est-il pratiqué dans votre Eglise, et, si non, pourquoi pas ? Nous, lecteurs de la Bible, nous ne pouvons échapper
à de telles questions d’interprétation.

Il serait utile de préciser d’emblée de quoi nous parlons. Le terme « herméneutique » provient d’un verbe grec signifiant « interpréter », et au fond
nous avons tout simplement affaire à l’étude et à la réflexion concernant la manière de comprendre un texte écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’herméneutique (principes d’interprétation biblique)    Ven 12 Fév 2016, 13:34

Sans doute parce qu'il y a trop de pieds à laver lors d'une messe, même avec le nombre pitoyable de présences dans les paroisses aujourd'hui. En plus, ça ne doit pas sentir la rose tant par l'entretien individuel des membres que par la charité nécessaire pour rendre l'acte légitime.
Chacun fait comme il peut.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L’herméneutique (principes d’interprétation biblique)    Sam 13 Fév 2016, 05:56

Mister be a écrit:
Nous lisons en Marc 3,29 :
« … [Q]uiconque blasphème contre le Saint-Esprit n’obtiendra jamais de pardon… ». Mais en quoi consiste le blasphème contre le Saint-Esprit ? Autre
question : le lavement des pieds (Jn 13)est-il pratiqué dans votre Eglise, et, si non, pourquoi pas ? Nous, lecteurs de la Bible, nous ne pouvons échapper
à de telles questions d’interprétation.

Il serait utile de préciser d’emblée de quoi nous parlons. Le terme « herméneutique » provient d’un verbe grec signifiant « interpréter », et au fond
nous avons tout simplement affaire à l’étude et à la réflexion concernant la manière de comprendre un texte écrit.

Saint Jérôme rappelle que nous ne pouvons jamais lire seuls l’Écriture. Nous trouvons trop de portes fermées et nous glissons facilement dans l’erreur.

La Bible a été écrite par le Peuple de Dieu et pour le Peuple de Dieu, sous l’inspiration de l’Esprit Saint. C’est seulement dans cette communion avec le Peuple de Dieu, dans ce ‘nous’ que nous pouvons réellement entrer dans le cœur de la vérité que Dieu lui-même veut nous dire. Le grand savant, pour qui « l’ignorance des Écritures est l’ignorance du Christ », affirme que l’ecclésialité de l’interprétation biblique n’est pas une exigence imposée de l’extérieur ; le Livre est vraiment la voix du Peuple de Dieu pérégrinant, et c’est seulement dans la foi de ce peuple que nous sommes, pour ainsi dire, dans la tonalité juste pour comprendre la Sainte Écriture. Une authentique interprétation de la Bible doit toujours être dans une harmonieuse concordance avec la foi de l'Église catholique. Saint Jérôme s’adressait ainsi à un prêtre : « Reste fermement attaché à la doctrine traditionnelle qui t’a été enseignée, afin que tu puisses exhorter selon la saine doctrine et réfuter ceux qui la contredisent ».
Revenir en haut Aller en bas
Pale gas



Masculin Messages : 27
Inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: L’herméneutique (principes d’interprétation biblique)    Sam 13 Fév 2016, 07:36

Mister Be a écrit:
le lavement des pieds (Jn 13)est-il pratiqué dans votre Eglise, et, si non, pourquoi pas ?

Le geste est réalisé d'une manière symbolique, une fois, à chaque année.
Revenir en haut Aller en bas
Pale gas



Masculin Messages : 27
Inscription : 27/12/2015

MessageSujet: Re: L’herméneutique (principes d’interprétation biblique)    Sam 13 Fév 2016, 07:47

Citation :
Mais en quoi consiste le blasphème contre le Saint-Esprit ?

C'est se comporter comme Satan.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: L’herméneutique (principes d’interprétation biblique)    Sam 13 Fév 2016, 20:06

On n'est pas tous égaux devant la compréhension des textes bibliques et nous comprendrons ce que l'esprit veut bien nous enseigner en fonction de notre engagement dans le plan divin...
Imaginons un pasteur ou un curé qui tombe malheureusement dans l’immoralité sexuelle. Dans la perspective des épîtres pastorales, il ne devrait plus être question pour lui d’exercer son
ministère, mais, en l’occurrence, il essaye de rester en place, en citant Romains
11.29 : « les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables ». Il est doué par Dieu, explique-t-il en se fondant sur ce L’herméneutique (principes d’interprétation biblique) :
il a reçu l’appel de Dieu. Le bon interprète des Ecritures aura à ce stade un double réflexe : ilsaura, pour citer deux aphorismes que nous abordons en
cours, qu’« il faut interpréter l’Ecriture à la lumière de l’Ecriture » et qu’« un
texte cité hors contexte est un prétexte pour une preuve textuelle factice ».

Autrement dit, on ne peut prôner un sens pour un texte qui fait violence au sens clair d’autres textes, et, pour bien comprendre le texte, on doit respecter le contexte dans lequel il se trouve.
Dans le cas de Romains 11, on a affaire au salut des Juifs – non à l’exercice du
ministère pastoral.
Ce qui sous-tend ces aphorismes,c’est une conviction évangélique
fondamentale concernant les Ecritures :
la Bible est la parole de Dieu, une révélation de sa part qui est destinée
aux êtres humains et qui est capable de donner la sagesse en vue du salut (Hé
1.1-2 ; 2 Tm 3.15). Cette conviction nous autorise à concevoir les Ecritures selon
le modèle d’un acte de communication.
Il convient ainsi de distinguer:
• un émetteur (Dieu qui a porté les auteurs humains afin qu’ils écrivent
de sa part – 2 P 1.21) ;
• un texte (le contenu de la communication elle-même) ;
• un récepteur (les lecteurs). Il est important de distinguer les
destinataires originaux et nousmêmes, lecteurs contemporains,
pour lesquels tout est utile (2 Tm3.16-17) mais à qui Dieu ne s’est pas directement adressé.
Ce modèle émetteur-texte-récepteur nous permet d’éviter bien des pièges dans le domaine de l’interprétation – de bien conceptualiser les notions de ce que l’émetteur veut communiquer, ce
qu’il communique et ce que nous« captons ». N’oublions pas que le texte de la Bible exprime toujours exactement le sens voulu par Dieu, car, à la différence de nous êtres humains, Dieu
s’exprime toujours avec une précision parfaite
Revenir en haut Aller en bas
 
L’herméneutique (principes d’interprétation biblique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Rôle de la Grâce dans l'interprétation Biblique
» Interprétation biblique (Herméneutique)
» interprétation d'un texte biblique
» Ré-interprétation de la Parole "Nul ne connaît ni le jour, ni l'heure" !
» Ricoeur, l'herméneutique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: