DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tétragramme et Trinité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 22:13

Une façon de décoder le tétragramme :

Y : Yod, le principe masculin

H : He, le principe féminin

W : Vav, engendré par le couple Yod-He

H : le deuxième He, l’Esprit, qui couvre de son ombre la rencontre de Yod et He ; et ce deuxième He devient le point de départ d’un nouveau cycle : YHWH n’est pas un système statique mais une continuelle création.

On retrouve ici une notion de la philosophie druidique : les « triades » qui s’enchaînent selon le processus dialectique : thèse – antithèse – synthèse ; la synthèse résultant de l’union des contraires (thèse et antithèse) devient thèse, point de départ d’une nouvelle triade.

Dans la Trinité chrétienne, l’élément féminin de la divinité : He, a été éliminé ; il reste :
le Père, Yod
le fils, Vav
et l’Esprit, le deuxième He.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 22:23

lagaillette a écrit:
Une façon de décoder le tétragramme :

Y : Yod, le principe masculin

H : He, le principe féminin

W : Vav, engendré par le couple Yod-He

H : le deuxième He, l’Esprit, qui couvre de son ombre la rencontre de Yod et He ; et ce deuxième He devient le point de départ d’un nouveau cycle : YHWH n’est pas un système statique mais une continuelle création.

On retrouve ici une notion de la philosophie druidique : les « triades » qui s’enchaînent selon le processus dialectique : thèse – antithèse – synthèse ; la synthèse résultant de l’union des contraires (thèse et antithèse) devient thèse, point de départ d’une nouvelle triade.

Dans la Trinité chrétienne, l’élément féminin de la divinité : He, a été éliminé ; il reste :
le Père, Yod
le fils, Vav
et l’Esprit, le deuxième He.

C'est pas de la théologie, c'est de la Kabbale!... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 22:40

lagaillette a écrit:
Dans la Trinité chrétienne, l’élément féminin de la divinité : He, a été éliminé ; il reste :
le Père, Yod
le fils, Vav
et l’Esprit, le deuxième He.

d'aprés le commentaire de certains rabbins, le deuxième HE serait la nature humaine... :?:
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 22:44

Code:
C'est pas de la théologie, c'est de la Kabbale!... 

Et alors ?

Code:
d'aprés le commentaire de certains rabbins, le deuxième HE serait la nature humaine... 

Et le Yod, le premier He, et le Vav, seraient quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 22:47

lagaillette a écrit:

Code:
d'aprés le commentaire de certains rabbins, le deuxième HE serait la nature humaine... 

Et le Yod, le premier He, et le Vav, seraient quoi ?

attends, faut que je recherche... study scratch
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 22:57

lagaillette a écrit:
Code:
C'est pas de la théologie, c'est de la Kabbale!... 

Et alors ?


C'est n'importe quoi, non crédible... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 22:59

Alinounet a écrit:
lagaillette a écrit:
Code:
C'est pas de la théologie, c'est de la Kabbale!... 

Et alors ?


C'est n'importe quoi, non crédible... Rolling Eyes

et bien ne lisez pas Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 23:04

Clotilde a écrit:


et bien ne lisez pas Exclamation

Et vous, n'écrivez pas des âneries...
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 23:39

Code:
Ce type d'analyse n'est pas ma tasse de thé

Bon, d’accord, Noël. Je n’ai aucune prétention à donner la lecture que je propose du tétragramme pour une lecture qui s’imposerait à l’évidence. Ce n’est peut-être même qu’un jeu. Elle m’est venue suite à des échanges avec deux de mes amis qui ont des tendances un peu « ésotériques » ; ce qui, bien sûr, est assez mal reçu par les tenants d’une analyse rigoureuse « scientifique », « historico-critique » pourrait-on dire aussi, des textes.

Je me suis trouvé un peu noyé dans ton exposé détaillé des occurrences du mot Yahvé dans la Bible et les rapprochements avec les hiéroglyphes égyptiens. Je retiens ce que tu dis en tête de ton message :

Code:
J'en suis resté à He= souffle, vie; waw= conjonction; yod= esprit créateur.

Pourrait-on poursuivre à partir de là ?

Je remets d’abord les lettres dans l’ordre :

Yod=esprit créateur ; He=souffle de vie ; Wav=conjonction.

Quelle relation entre ces trois termes ? Et où est passé le quatrième ?

Ensuite, tu rappelles ta conception de la Trinité, que, contrairement à la théologie chrétienne, tu vois comme une quaternité.

Code:
la Trinité il est pour moi évident qu'il s'agit bien d'une"quaternité" dont le 4ème terme peut être l'oeil au milieu du triangle ou tout ce qui n'est pas le triangle (ce qui lui est extérieur) et qui en constitue la matrice, la source, l'animation... . J'ai expliqué ça sur un fil par l'image du peintre qui pour moi justifie l'affirmation mienne selon laquelle Dieu se démontre par la règle et le compas.

Schéma quaternaire plutôt que trinitaire, voilà au moins un point sur lequel nous sommes d'accord.

Ce 4e terme que tu évoques correspond à ce qui, dans mon schéma, est représenté par le deuxième He, qui se présente comme « enveloppant » les trois : la matrice, la source, l’animation … « l’Esprit » ?

Et si tu voulais bien reprendre ta démonstration de Dieu par la règle et le compas.

Tu sais que je ne demande qu’à m’instruire.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 23:47

Alinounet a écrit:
Clotilde a écrit:


et bien ne lisez pas Exclamation

Et vous, n'écrivez pas des âneries...

vous non plus... Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 23:50

Extrait de Lettre d'un Rabbin converti - Paul Drach

Le nom ineffable Tetragrammaton ne contient, comme on vient de le voir, que trois lettres différentes disposées selon l'ordre de procession des divines personnes:

1; Iod, que les cabalistes (docteurs de la tradition mystique) regardent comme le symbole du premier principe, Dieu le Père.

2 Hê, selon les rabbins cette lettre par sa configuration dénote la descente aux enfers suivie de l'Ascension au Ciel (voyez le Médrasch-rabba, sur le verset 4, ch2 de la genèse) Qui ne reconnaîtra pas là Dieu le Fils qui descendit ad inferos, ascendit ad caelos?

3; Vave, qui répond à la conjonction copulative "et"; Dieu le Saint-Esprit, lien d'amour entre les deux premières personnes, dont il procède de toute éternité.

La deuxième lettre, le Hê, se répète une seconde fois aprés le Vave, pour désigner la seconde nature, la nature humaine de NSJC qui incarnatus est de Spiritu Sancto.

Les rabbins écrivent ordinairement le nom de Dieu par un seul Hê. En explication du mot Béhibbàream, (Gen 2,4) ils disent que le ciel et le terre furent créés par la vertu du Hê. Ces paroles s'accordent parfaitement avec ce que l'apôtre dit du Verbe éternel: Omnia per ipsum facta sunt; et sinè ipso factum est nihil quod factum est. (Jean 1,3)



...il y en a encore 4 pages avec des citations du Zohar...j'essayerai de les scanner... drunken
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 23:51

Clotilde a écrit:
Alinounet a écrit:
Clotilde a écrit:


et bien ne lisez pas Exclamation

Et vous, n'écrivez pas des âneries...

vous non plus... Tongue

Non, car le seul sens de YHWH(Iavhé) que la Bible indique, c'est J-C(Jn8/24, Ego eimi)! Tongue
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mar 26 Sep 2006, 23:55

Alinounet a écrit:

Non, car le seul sens de YHWH(Iavhé) que la Bible indique, c'est J-C(Jn8/24, Ego eimi)! Tongue

oui et? Jésus n'est pas Dieu incarné peut-être? Il n'est pas l'une des 3 personnes de la Trinité peut-être? Il n'a pas à la fois la nature divine et la nature humaine peut-être? Tongue Tongue
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 00:56

Clotilde a écrit:
Alinounet a écrit:

Non, car le seul sens de YHWH(Iavhé) que la Bible indique, c'est J-C(Jn8/24, Ego eimi)! Tongue

oui et? Jésus n'est pas Dieu incarné peut-être? Il n'est pas l'une des 3 personnes de la Trinité peut-être? Il n'a pas à la fois la nature divine et la nature humaine peut-être? Tongue Tongue

Justement. C'est lui seul qui révèle la Trinité(Jn1/18) et non pas quelques spéculations abstruses dignes des arcanes du tarot!... Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 08:53

Alinounet a écrit:
Clotilde a écrit:


et bien ne lisez pas Exclamation

Et vous, n'écrivez pas des âneries...

La numérologie est tout à fait légitime dans la lecture de la Bible, même si, sans elle, l'homme simple peut trouver exactement le même sens dans une lecture simple.

Exemple: 666 donne, par le calcul, le chiffre de Néron

Et par la comparaison avec le chiffre de l'homme uni par la charité à Dieu (777) le chiffre de l'homme cherchant la perfection sans Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 09:44

Alinounet a écrit:
Clotilde a écrit:
Alinounet a écrit:

Non, car le seul sens de YHWH(Iavhé) que la Bible indique, c'est J-C(Jn8/24, Ego eimi)! Tongue

oui et? Jésus n'est pas Dieu incarné peut-être? Il n'est pas l'une des 3 personnes de la Trinité peut-être? Il n'a pas à la fois la nature divine et la nature humaine peut-être? Tongue Tongue

Justement. C'est lui seul qui révèle la Trinité(Jn1/18) et non pas quelques spéculations abstruses dignes des arcanes du tarot!... Laughing Laughing

on est d'accord! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 09:45

Arnaud Dumouch a écrit:
La numérologie est tout à fait légitime dans la lecture de la Bible, même si, sans elle, l'homme simple peut trouver exactement le même sens dans une lecture simple.


il n'y a pas de chiffres dans le texte que j'ai donné. Idea
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 10:39

Noel a écrit:

On peut toujours s'en tenir à ce que dit l'église tout comme en cuisine on peut s'en tenir aux recettes des livres... ce qui revient à se priver des saveurs exotiques.

Noel

ce qui est intéressant dans cette étude de Paul Drach, c'est qu'il fait ressortir que les commentaires des anciens rabbins allaient déjà dans le sens de ce que dit l'Eglise... cheers
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 11:11

Noël, je reprends où on en était hier soir – ou plutôt ce matin – avant que tu ailles au lit.

J’ai eu, par un gars sur un autre forum, quelques aperçus sur la guématrie. C’est assez « trapu », mais passionnant, pour le peu que j’en ai entrevu. De ce que j’ai compris, c’est une science qui a ses règles et qui n’est pas à la portée du premier venu – comme toutes les sciences, d’ailleurs.

Mais ce n’est pas dans cette direction que je souhaiterais que nous poursuivions. Plus modestement, j’aimerais que tu répondes aux quelques remarques que je faisais dans le message auquel tu as commencé à répondre

Code:
Schéma quaternaire plutôt que trinitaire, voilà au moins un point sur lequel nous sommes d'accord.

D’accord ?

Code:
Ce 4e terme que tu évoques correspond à ce qui, dans mon schéma, est représenté par le deuxième He, qui se présente comme « enveloppant » les trois : la matrice, la source, l’animation … « l’Esprit » ?

Non ?

Et si tu voulais bien reprendre ta démonstration de Dieu par la règle et le compas.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 11:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Alinounet a écrit:
Clotilde a écrit:


et bien ne lisez pas Exclamation

Et vous, n'écrivez pas des âneries...

La numérologie est tout à fait légitime dans la lecture de la Bible, même si, sans elle, l'homme simple peut trouver exactement le même sens dans une lecture simple.

Exemple: 666 donne, par le calcul, le chiffre de Néron

Et par la comparaison avec le chiffre de l'homme uni par la charité à Dieu (777) le chiffre de l'homme cherchant la perfection sans Dieu.

C'est de la guématrie, pas de la numérologie. De plus, elle part du présupposé que seule la version massorétique fait autorité en matière vétéro-testamentaire. Alors, que faites-vous de la Septante et des citations textuelles néo-testamentaires en confortant l'autorité?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 14:14

Va de de la guématrie ... ;) Connaissais pas...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 14:16

Alinounet a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Alinounet a écrit:
Clotilde a écrit:


et bien ne lisez pas Exclamation

Et vous, n'écrivez pas des âneries...

La numérologie est tout à fait légitime dans la lecture de la Bible, même si, sans elle, l'homme simple peut trouver exactement le même sens dans une lecture simple.

Exemple: 666 donne, par le calcul, le chiffre de Néron

Et par la comparaison avec le chiffre de l'homme uni par la charité à Dieu (777) le chiffre de l'homme cherchant la perfection sans Dieu.

C'est de la guématrie, pas de la numérologie. De plus, elle part du présupposé que seule la version massorétique fait autorité en matière vétéro-testamentaire. Alors, que faites-vous de la Septante et des citations textuelles néo-testamentaires en confortant l'autorité?

Alain, ne t'emporte pas comme-ça. Nous nous plaçon dans ce débat sur un autre plan d'observation des choses, observation selon la véritable tradition justement, autrement dit la science sacrée. L'église a pour habitude d'habiller ce qu'elle ne sait pas, ou ne veut pas expliquer, du manteau du mystère. La Kabbale permet de percer ces mystères. Il faut des clés pour faire sauter les verrous des Ecritures. Et ces clés permettent d'être obtenues par l'étude de la Kabbale et la Guématrie. Tu n'ignores pas que l'alphabet hébreu et grec sont des alphabets alphanumériques. Les nombres y sont donc indispensables. Là nous touchons à quelque chose qui n'a plus rien à voir avec une lecture simple des textes, qui contrairement à ce que dit Arnaud ne peuvent être compris par une lecture simple. Je te rappelle au passage, que le christianisme primitif était exclusivement ésotérique. Pourquoi Jésus parlait-il en paraboles? Précisément parce que son enseignement n'était pas destiné à tout le monde, pas plus que les secrets de la Torah. Je sais que sur ce sujet, nous ne serons jamais d'accord. Et je n'ai pas l'intention de te convaincre.
Là ou l'église dit, ne posez pas de questions, c'est comme-ça, ne cherchez pas à comprendre. Eh bien si. Il faut se poser des questions et chercher à comprendre si nous voulons nous rapprocher de la VERITE. C'est ce que nous nous efforçons de faire en FM. Attention, je parle en mon nom propre. Je le dis afin que Noel ne soit pas injustement pris en hotage, dans un débat où nos points de vues peuvent diverger. Ce qui n'enlève rien au fait que nous soyons des "Frères" en Christ comme en maçonnerie.


Dernière édition par le Mer 27 Sep 2006, 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 14:52

[quote="Noel"][quote="Ecossais"][quote="Alinounet"][quote="Arnaud Dumouch"]
Alinounet a écrit:
Clotilde a écrit:


Ecossais : .../... Attention, je parle en mon nom propre. Je le dis afin que Noel ne soit pas injustement pris en [color:40d0=blue:40d0]hotage, dans un débat où nos points de vues peuvent diverger. Ce qui n'enlève rien au fait que nous soyons des "Frères" en Christ comme en maçonnerie.

le Haut Age t'en remercie!!! bigsmurf :smurfin: santa

Farceur va!!! C'est un coup de "Hache" malheureux. Very Happy ;)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 15:06

Ecossais a écrit:


Alain, ne t'emporte pas comme-ça. Nous nous plaçon dans ce débat sur un autre plan d'observation des choses, observation selon la véritable tradition justement, autrement dit la science sacrée. L'église a pour habitude d'habiller ce qu'elle ne sait pas, ou ne veut pas expliquer, du manteau du mystère. La Kabbale permet de percer ces mystères. Il faut des clés pour faire sauter les verrous des Ecritures. Et ces clés permettent d'être obtenues par l'étude de la Kabbale et la Guématrie. Tu n'ignores pas que l'alphabet hébreu et grec sont des alphabets alphanumériques. Les nombres y sont donc indispensables. Là nous touchons à quelque chose qui n'a plus rien à voir avec une lecture simple des textes, qui contrairement à ce que dit Arnaud ne peuvent être compris par une lecture simple. Je te rappelle au passage, que le christianisme primitif était exclusivement ésotérique. Pourquoi Jésus parlait-il en paraboles? Précisément parce que son enseignement n'était pas destiné à tout le monde, pas plus que les secrets de la Torah. Je sais que sur ce sujet, nous ne serons jamais d'accord. Et je n'ai pas l'intention de te convaincre.
Là ou l'église dit, ne posez pas de questions, c'est comme-ça, ne cherchez pas à comprendre. Eh bien si. Il faut se poser des questions et chercher à comprendre si nous voulons nous rapprocher de la VERITE. C'est ce que nous nous efforçons de faire en FM. Attention, je parle en mon nom propre. Je le dis afin que Noel ne soit pas injustement pris en hotage, dans un débat où nos points de vues peuvent diverger. Ce qui n'enlève rien au fait que nous soyons des "Frères" en Christ comme en maçonnerie.

Alors, la Bible, c'est de l'Écriture sympathique?...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 15:15

Alinounet a écrit:
Ecossais a écrit:


Alain, ne t'emporte pas comme-ça. Nous nous plaçon dans ce débat sur un autre plan d'observation des choses, observation selon la véritable tradition justement, autrement dit la science sacrée. L'église a pour habitude d'habiller ce qu'elle ne sait pas, ou ne veut pas expliquer, du manteau du mystère. La Kabbale permet de percer ces mystères. Il faut des clés pour faire sauter les verrous des Ecritures. Et ces clés permettent d'être obtenues par l'étude de la Kabbale et la Guématrie. Tu n'ignores pas que l'alphabet hébreu et grec sont des alphabets alphanumériques. Les nombres y sont donc indispensables. Là nous touchons à quelque chose qui n'a plus rien à voir avec une lecture simple des textes, qui contrairement à ce que dit Arnaud ne peuvent être compris par une lecture simple. Je te rappelle au passage, que le christianisme primitif était exclusivement ésotérique. Pourquoi Jésus parlait-il en paraboles? Précisément parce que son enseignement n'était pas destiné à tout le monde, pas plus que les secrets de la Torah. Je sais que sur ce sujet, nous ne serons jamais d'accord. Et je n'ai pas l'intention de te convaincre.
Là ou l'église dit, ne posez pas de questions, c'est comme-ça, ne cherchez pas à comprendre. Eh bien si. Il faut se poser des questions et chercher à comprendre si nous voulons nous rapprocher de la VERITE. C'est ce que nous nous efforçons de faire en FM. Attention, je parle en mon nom propre. Je le dis afin que Noel ne soit pas injustement pris en otage, dans un débat où nos points de vues peuvent diverger. Ce qui n'enlève rien au fait que nous soyons des "Frères" en Christ comme en maçonnerie.

Alors, la Bible, c'est de l'Écriture sympathique?...

Je ne dis pas cela. Mais une lecture peu approfondie des textes laisse beaucoup de place au subjectif. D'où certaines interprétations très aproximatives, comme le symbole de la Croix par exemple ou encore la marche sur les eaux, à laquelle un illuminé s'est essayé et s'est noyé sans que les secours puissent intervenir. Le dernier cas étant un exemple marginal, mais néanmoins dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 15:38

Premièrement, pour établir vos élucubrations cabalistiques, comment faites-vous pour savoir si, pour l'Ancien Testament, c'est la version de la Septante ou des massorètes qui fait autorité ou si c'est les deux? De même, pour le Nouveau Testament, quel version suivez-vous:la Byzantine ou le texte minoritaire de Nestlé-Aland?

Ensuite, je ne saurais croire que l'Église se soit trompée et ait trompée pendant 2000 ans(selon Ac.5, Mt28/19-20,Jn14/16, Mt16/13-20 etc...) au sujet de la Foi, tel qu'admise par TOUTE la chrétienté cat-holique, les pro-testants, les romains et les byzantins, que constituent les six conciles oecuméniques(325-681). Or, cette Foi enseigne clairement: l'Unité et la Trinité de Dieu, la création ex nihilo, l'Incarnation et la Rédemption.

Alors, tant au plan méthodique que doctrinal, comment vous justifiez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 16:00

Noel a écrit:
Alinounet a écrit:
Premièrement, pour établir vos élucubrations cabalistiques, comment faites-vous .../... Alors, tant au plan méthodique que doctrinal, comment vous justifiez-vous?

Personnellement je laisse au Méthodistes le plan méthodique et le plan doctrinal aux Doctrinaires!!! cheers Basketball

santa

Ne déplacez pas le sujet de la question...
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 16:11

Code:
la matrice (mater, matière). Je pense au Chao qui doit être le tout non différencié, le champ de tous les possibles, la terre vide et vague sur laquelle tournoie un esprit de dieu...

Je dirais que « la matrice (mater, matière) », c’est le premier He, que le Yod, « l’esprit de dieu qui tournoie sur l’informe » vient féconder …. ou organiser, produisant ainsi le Wav, l’univers spatio-temporel, fils de la terre et du ciel.

C’est le second He qui pose problème.

Si je reprends ton analogie du peintre et de la toile, ce serait ce deuxième He, et quatrième élément, qui serait « la création virtuelle (en intention et en esprit et qui est tout le peintre sans en avoir les attributs, que le peintre voit sans l'avoir encore mise en acte) »

Mais ce que je ne vois pas bien, c’est la fonction de ce quatrième élément, le deuxième He, dans le cadre de la conception druidique des « triades » qui s’enchainent pour engager un processus ouvert .
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 16:42

Alinounet a écrit:
Premièrement, pour établir vos élucubrations cabalistiques, comment faites-vous pour savoir si, pour l'Ancien Testament, c'est la version de la Septante ou des massorètes qui fait autorité ou si c'est les deux? De même, pour le Nouveau Testament, quel version suivez-vous:la Byzantine ou le texte minoritaire de Nestlé-Aland?

Ensuite, je ne saurais croire que l'Église se soit trompée et ait trompée pendant 2000 ans(selon Ac.5, Mt28/19-20,Jn14/16, Mt16/13-20 etc...) au sujet de la Foi, tel qu'admise par TOUTE la chrétienté cat-holique, les pro-testants, les romains et les byzantins, que constituent les six conciles oecuméniques(325-681). Or, cette Foi enseigne clairement: l'Unité et la Trinité de Dieu, la création ex nihilo, l'Incarnation et la Rédemption.

Alors, tant au plan méthodique que doctrinal, comment vous justifiez-vous?

C'est une technique franc-maçonne: de ne pas répondre aux questions?... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 17:11

Noel a écrit:


C'est une technique franc-maçonne: de ne pas répondre aux questions?... Rolling Eyes

Il me semble avoir répondu que ce n'était pas ma tasse de thé, d'avoir donné à lire ce qu'en pense la BJ4 en CD-rom, laissé aux méthodistes et aux doctrinaires...


Noel[/quote]

Je n'ai pas le CD-Rom. Alors, vous pouvez résumer les solutions aux difficultés que j'ai soulevées?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 17:30

Et la question des sources, la critique textuelle?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 18:57

Noel a écrit:
lagaillette a écrit:
Code:
la matrice (mater, matière). Je pense au Chao qui doit être le tout non différencié, le champ de tous les possibles, la terre vide et vague sur laquelle tournoie un esprit de dieu...

Je dirais que « la matrice (mater, matière) », c’est le premier He, que le Yod, « l’esprit de dieu qui tournoie sur l’informe » vient féconder …. ou organiser, produisant ainsi le Wav, l’univers spatio-temporel, fils de la terre et du ciel.

C’est le second He qui pose problème.

Si je reprends ton analogie du peintre et de la toile, ce serait ce deuxième He, et quatrième élément, qui serait « la création virtuelle (en intention et en esprit et qui est tout le peintre sans en avoir les attributs, que le peintre voit sans l'avoir encore mise en acte) »

Mais ce que je ne vois pas bien, c’est la fonction de ce quatrième élément, le deuxième He, dans le cadre de la conception druidique des « triades » qui s’enchainent pour engager un processus ouvert .

C'est un domaine que je n'ai pas creusé plus que ça... alors je ne m'avancerai pas plus.
Selon les signes hiéroglyphiques le premier Hé pourrait être "La Demeure" (Domus, Dominé) et le second "la maison", le lieu, l'habitat...
Image : Dieu demeure (dans le ciel, son mystère...) et Il habite son temple (la terre, le coeur...).

santa

Entre "la demeure" et "l'habitat", la subtilité de la nuance m'échappe.

Mais si le domaine (domus ?) où je te proposais d'avancer, est un domaine que tu n'as pas creusé, tant pis, nous ne nous y avancerons donc pas davantage.

Mais, tu sais, moi non plus, je n'ai pas "creusé" ; comme en bien d'autres domaines, je ne suis pas un "pro" mais un simple amateur.

Et tu ne connais pas la philosophie druidique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Mer 27 Sep 2006, 22:42

Ah, c'est un fil ésotérique ? J'avais lu "télégramme et trinité", je croyais que c'était un truc rigolo.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Jeu 28 Sep 2006, 22:11

Krystyna a écrit:
Ah, c'est un fil ésotérique ? J'avais lu "télégramme et trinité", je croyais que c'était un truc rigolo.

Laisse tomber Krystyna.

J'attendais simplement de savoir si Noël connaissait la philosophie druidique.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Ven 29 Sep 2006, 13:31

Moi non plus, Noël, je ne connais pas assez la philosophie druidique pour en parler intelligemment. Tout ce que j’en sais, c’est par cet ami qui est lui-même druide ; ça existe en Bretagne, et ailleurs aussi sans doute. C’est évidemment un « néo-druidisme » car, étant donné que la culture druidique étant uniquement orale, comment savoir ce qu’il y a « d’originel » dans le druidisme actuel.

Ce qui m’a intéressé, dans ce que me raconte mon ami, c’est cette histoire de « triades ». Le « trois » est une structure vraiment fondamentale dans la culture indo-européenne, et dans d’autres aussi sans doute. On le retrouve dans la trinité chrétienne, entre autres « trinités » dans d’autres religions. Mais ce qui m’avait intéressé dans ce que me disait cet ami, c’est ce fait que, dans la conception druidique, le troisième terme de la triade est le point de départ d’une nouvelle triade, ce qui fait qu’on a alors une structure dynamique et non plus statique. Et c’est ainsi que, je ne sais plus comment, nous est venue l’idée de faire le rapprochement avec le tétragramme, et d’en faire la lecture que j’en propose. L’ayant proposée à un autre de mes amis, celui-ci l’avait trouvée, lui aussi, intéressante. Ce sont des « élucubrations » si on veut, mais simplement, ça donne à réfléchir.

Pour ce qui est de la différence entre « demeure » et « habitat », je patienterai ; mais je ne doute pas de l’intérêt que ça peut avoir ; de même que j’ai bien enregistré ta comparaison avec le peintre et sa toile.

Je serais fort intéressé aussi par ta démonstration de Dieu par la règle et le compas.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Ven 29 Sep 2006, 13:47

Tu sais pas faire un triangle avec un compas et une règle, Lagaillette ? Mr. Green


Dernière édition par le Ven 29 Sep 2006, 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80866
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Tétragramme et Trinité   Ven 29 Sep 2006, 13:48

Citation :
Moi non plus, Noël, je ne connais pas assez la philosophie druidique pour en parler intelligemment. Tout ce que j’en sais, c’est par cet ami qui est lui-même druide

A moins de pratiquer du spiritisme, les "néo-druides" ne font que créer des pratiques imaginaires car TOUT a été perdu.

La rupture a duré 1500 ans et les quelques vestiges archéologiques qu'on trouve (auxquels il faut ajouter les vagues récits de Jules César) fait que notre science de leur religion ne dépasse pas celle des aventures d'Astérix le Gaulois...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Tétragramme et Trinité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Tétragramme Divin
» En Cette Journée du 31 Mai: "Prions Marie" Consécration à la Sainte Trinité par Marie.
» Trinité et Quaternité selon C.G. Jung
» TJ: Traduction erronée du tétragramme YHWH
» Toute la vérité sur la trinité , "fin des mythes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: