DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le corps du Christ est devenu le sein du Père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Mer 03 Fév 2016, 08:20

Vous connaissez tous cette parole de l'Evangéliste Jean :

18 Dieu, personne ne le vit jamais: le Fils unique, qui est dans le sein du Père c'est lui qui l'a fait connaître. (Jean (CP) 1)

On peut rapprocher cette Parole de la Parole que Jésus a prononcée ici quand il a dit :

"10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père,  (Jean (CP) 14)

Comme Jésus est dans le sein du Père, quand Jésus nous dit après : "10 et que le Père est en moi?  (Jean (CP) 14) on peut alors comprendre qu'en devenant homme, en épousant la nature humaine, en se donnant un corps humain, Jésus a fait de ce corps, le sein de son Père.

On peut donc dire que Jésus, en son Corps de chair, est celui qui a le Père en son sein. Jésus est devenu le Nouveau Temple où Dieu son Père Est présent. De fais, pour connaître Dieu le Père, son Père, c'est en ce sein du Christ, en ce corps du Christ qu'il nous faut entrer et demeurer.

Tout comme Jésus est dans le Sein du Père qui n'est autre que l'Esprit Saint, nous même pour avoir parte à l'Esprit Saint, et connaître le Père avec l'Esprit Saint, l'Esprit de Jésus, il nous fait avoir part à sa chair qui est consubstantielle à la nôtre. Notre communion avec Dieu, elle passe par notre communion à la chair, au Corps de son Fils, qui est en communion avec son Père, par l'Esprit dans le sein duquel Il Est la Parole.

On comprend mieux alors pourquoi Jésus insiste tant sur la communion à sa chair, dans laquelle nous devons absolument entrer. Notre union avec Dieu, notre alliance avec Dieu, l'Alliance Nouvelle et Eternelle, elle est reçue dans le Corps du Christ, dans sa chair.

C'est quand nous sommes un seul corps, c'est à dire une seule chair avec Jésus, que nous pouvons vivre de la Vie de Dieu, dans laquelle sa chair est entrée le jour de la résurrection, quand sa chair a été divinisée, épousée à son tour, par l'Esprit.

Dans l'incarnation, c'est la Parole qui s'est fait chair. Dans la résurrection, c'est l'Esprit qui est entré dans la chair de Jésus, pour la divinisé, pour en faire le lieu de notre propre résurrection, de notre nouvelle naissance.

C'est dans le sein du Christ, de sa chair, qui est le sein du Père, que nous naissons de nouveau à la vie d'en haut qui nous est communiqué dans le Corps du Christ, dans le sein du Christ.

Quand Jésus nous dit "4 Demeurez en moi, et moi en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure uni à la vigne, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. (Jean (CP) 15)[/color]
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Dim 07 Fév 2016, 17:05

11 x le mot "chair"

Qu'entendez-vous par ce mot ?

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Dim 07 Fév 2016, 18:22

J&B a écrit:
11 x le mot "chair"

Qu'entendez-vous par ce mot ?


C'est la nature humaine de Jésus, son corps, son être. le Verbe s'est fait chair pour communiquer à la chair, la Vie divine. C'est dans la chair du Christ que nous devons entrer pour être un seul Corps avec Lui, et être ainsi un seul Esprit avec Lui.

Tout comme Eve est sortie de la chair d'Adam, nous-mêmes nous devons retourner dans la chair du Christ, pour recevoir de sa chair vivifié par l'Esprit, notre nouveau corps, le corps avec lequel nous ressusciterons, un corps rempli de la Vie éternelle, de la Vie de l'Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Dim 07 Fév 2016, 19:51

Jean 6
…62Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant?... 63C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. 64Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait.…


Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Dim 07 Fév 2016, 20:21

là je pense qu'il parle de la chair humaine, la notre ne sert de rien, mais celle du Christ est vivifiante, car elle donne l'Esprit
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Dim 07 Fév 2016, 21:17

Mister be a écrit:
Jean 6
…62Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant?... 63C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. 64Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait.…

Ce que Jésus nous dit, c'est que ce n'est pas de la chair humaine que vient la Vie éternelle, c'est de la chair du Christ, vivifiée par l'Esprit, ressuscité par l'Esprit, divinisée par l'Esprit.

C'est ce que confirme Paul :

45 C'est en ce sens qu'il est écrit: " Le premier homme, Adam, a été fait âme vivante "; le dernier Adam a été fait esprit vivifiant. [/quote]

le dernier Adam c'est Jésus, le Verbe de Dieu devenu homme. C'est l'homme Jésus qui a été fait esprit vivifiant, ce que n'était pas le premier Adam.

46 Mais ce n'est pas ce qui est spirituel qui a été fait d'abord, c'est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite. 47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second vient du ciel.

Là encore, Jésus nous dit que c'est le second homme venu du Ciel, qui donne la vie spirituelle à nos corps mortels.

48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. 49 Et de même que nous avons porté l'image du terrestre, nous porterons aussi l'image du céleste.

C'est dans nos corps que nous porterons l'image du céleste.

50 Ce que j'affirme, frères, c'est que ni la chair ni le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'héritera pas l'incorruptibilité. 51 Voici un mystère que je vous révèle: Nous ne nous endormirons pas tous, mais tous nous serons changés, 52 en un instant, en un clin d'oeil, au son de la dernière trompette, car la trompette retentira et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. 53 Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.

Paul dit bien que nos corps mortel, revêtiront l'immortalité, l'incorruptibilité. En attendant c'est du corps du Christ qui a été revêtu des propriétés de l'Esprit, qui est devenu corps immortel, corps incorruptible, depuis la résurrection, que nous recevons la Vie éternelle.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Dim 07 Fév 2016, 22:48

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
là je pense qu'il parle de la chair humaine, la notre ne sert de rien, mais celle du Christ est vivifiante, car elle donne l'Esprit

la chair humaine est physiquement humaine et l'esprit c'est l'Esprit mais la Chair ne donne pas l'Esprit....
L'Homme est fait de chair,d'esprit et de l'âme
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Dim 07 Fév 2016, 23:01

« Je vous le dis en vérité : il en est quelques-uns ici présents qui ne goûteront pas la mort avant d'avoir vu le Royaume de Dieu . Or il arriva qu'environ huit jours après ces paroles il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean et il monta sur une montagne pour prier. Et pendant qu'il priait, l'aspect de son visage devint tout autre et ses vêtements devinrent blancs et brillants... »(Saint Luc, IX, 27-28). « Et il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil ». (Saint Mathieu, XVII, 2).

Je me demande, s'il est vrai que le Christ posséda, durant toute sa vie terrestre, un Corps de Gloire, pourquoi la clarté n'en est apparue qu'une seule fois au Thabor ?

Les Théologiens, s'appuyant sur saint Paul (1 Cor. 15, 44), considèrent le corps glorieux comme un corps spirituel, un corps entièrement soumis à la volonté et à la puissance de l'esprit.
L'esprit peut donc, s'il le veut, par une contrainte qui comporte sans doute une souffrance, atténuer la clarté de son corps de gloire jusqu'à le rendre semblable à un corps de mort ou corps physique. C'est précisément ce qu'a dû faire le Christ pour s'unir parfaitement à la nature humaine.

Arnaud t'en penses quoi?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Lun 08 Fév 2016, 06:23

Mister be a écrit:
« Je vous le dis en vérité : il en est quelques-uns ici présents qui ne goûteront pas la mort avant d'avoir vu le Royaume de Dieu . Or il arriva qu'environ huit jours après ces paroles il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean et il monta sur une montagne pour prier. Et pendant qu'il priait, l'aspect de son visage devint tout autre et ses vêtements devinrent blancs et brillants... »(Saint Luc, IX, 27-28). « Et il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil ». (Saint Mathieu, XVII, 2).

Je me demande, s'il est vrai que le Christ posséda, durant toute sa vie terrestre, un Corps de Gloire, pourquoi la clarté n'en est apparue qu'une seule fois au Thabor ?

Les Théologiens, s'appuyant sur saint Paul (1 Cor. 15, 44), considèrent le corps glorieux comme un corps spirituel, un corps entièrement soumis à la volonté et à la puissance de l'esprit.
L'esprit peut donc, s'il le veut, par une contrainte qui comporte sans doute une souffrance, atténuer la clarté de son corps de gloire jusqu'à le rendre semblable à un corps de mort ou corps physique. C'est précisément ce qu'a dû faire le Christ pour s'unir parfaitement à la nature humaine.

Arnaud t'en penses quoi?

Jésus était pleinement homme. Son corps n'était pas un corps spirituel qui serait devenu semblable à un corps physique. Jésus, le Verbe, divin en son Esprit, était vraiment un homme, fait de chair et de sang, chair qu'il a reçu de sa mère, Marie, une humaine.

Au Thabor, c'est de son Cœur de chair qui ne fait qu'un avec son Cœur divin, qu'a rayonné sa divinité et qui fait que sa divinité s'est mise à rayonner à travers tout son corps. Ce qu'est que le jour de la résurrection, que sa chair fût totalement épousée par l'Esprit, pour devenir Chaire vivifiante. Sa chair a été revêtue des propriété de son Esprit, des propriétés divine.

Ce corps spirituel dont parle Paul, c'est vraiment un corps de chair, tiré du corps du Christ ressuscité. Jésus est bien entré dans la gloire de son Père, avec son corps humain devenu divin, parce qu'assumé par l'Esprit du Christ.

Tout comme Eve a reçu son corps de chair de son futur époux, Adam, parce qu'il n'était pas bon que l'homme soit seul ; Jésus, le Fils de Dieu, tirera de son corps de chair, le corps spirituel avec lequel nous vivrons au Ciel, car il n'a pas voulu demeurer seul comme Fils de Dieu :

"24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul;  25 Mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.  (Jean (CP) 12)

Jésus n'a pas voulu demeurer seul Fils auprès du Père, il a diviser la nature humaine, pour que nous vivions auprès de Dieu avec notre nature humaine, dans un corps reçu de sa nature humaine divinisée.

Quand Jésus demande à son Père de lui donner la gloire qu'il avait auprès de Lui, il demande à recevoir cette gloire dans sa chair, dans l'homme qu'Il Est devenu. Le jour de la Résurrection, la gloire qui était caché en Lui, en son Esprit, a saisi sa chair, son corps. Et c'est pourquoi Jésus a dit à ses Apôtres, en leur apparaissant :

"37 Saisis de stupeur et d'effroi, ils croyaient voir un esprit. 38 Et il leur dit: " Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi des pensées s'élèvent-elles dans vos coeurs? 39 Voyez mes mains et mes pieds; c'est bien moi. Touchez-moi et constatez, car un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'en ai. "  (Luc (CP) 24)

Les apôtres croyaient voir un esprit. On dirait aujourd'hui : "ils croyaient voir un fantôme", car ils voyaient Jésus avec son corps, mais qui est apparu tout à coup, au milieu d'eux, défiant les lois de la nature. Un esprit on ne le voit pas, car un esprit n'a pas de corps. Jésus, Lui, se faisait voir avec son corps, dont les propriétés avaient totalement changé, puisqu'il était capable de se déplacer comme les esprit se déplacent, sans être prisonnier du temps et de l'espace.

C'est le corps de chair de Jésus qui est devenu "spirituel".
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Lun 08 Fév 2016, 09:50

La Transfiguration est donc d’une très grande importance pour ce qu’elle nous apprend sur l’accomplissement de l’Ancien Testament en Christ. Elle nous rappelle la transfiguration de Moïse au Sinaï, lorsqu’il a dû mettre un voile sur son visage avant de se présenter au peuple. Paul s’est servi de cet incident pour décrire l’aveuglement des juifs, et il est tout à fait possible que la Transfiguration constitue un rappel du Sinaï et de l’incapacité d’Israël à supporter la plénitude de la lumière divine que le visage de Moïse ne faisait que refléter. Les disciples, cependant, ont été exposés à cette pleine lumière sans pour autant en avoir été aveuglés.

Ce qui s’est passé au sommet de la montagne Thabor nous donne également un enseignement important sur la vie spirituelle des disciples de Christ. A noter que les disciples avaient sommeil, détail qui rappelle Gethsémané. Pour une raison inexpliquée, il semble qu’aux moments les plus intenses de la vie terrestre de Jésus, les disciples ont été accablés de sommeil. Alors qu’ils auraient dû être bien éveillés et même excités, on les présente comme étant distraits et peu présents.

la Transfiguration est une révélation de Dieu en Jésus-Christ. Il importe de faire grande attention au mot utilisé pour décrire l’événement.
En grec, le mot metamorphosis signifie un changement de morphe ou de forme.
Dans la pensée grecque, la forme, c’est l’aspect ou la configuration d’un objet.
La forme et la substance sont les éléments constitutifs de tout être.

Le rapport entre les deux a été (et, jusqu’à un certain point, est toujours) le sujet d’un vif débat. Bien des gens croient qu’il est possible de changer la forme d’une chose sans en changer la substance.
Autrement dit, le pain, qu’il se présente sous forme de baguettes ou de miches, est toujours du pain.

D’autres, cependant, maintiennent que forme et substance sont inextricablement liées. Changer l’une, c’est changer l’autre.
Enfin, les catholiques romains soutiennent qu’il est possible de modifier la substance sans changer la forme.
C’est ainsi qu’une hostie peut devenir le corps de Jésus sans cesser d’être du pain. Malheureusement, ces distinctions philosophiques ont disparu de la conscience populaire; aussi une transformation tend-elle à signifier un changement de substance autant que de forme.
Un papillon est plus qu’une chenille transformée; cependant, il paraîtrait inadéquat de dire que celle-ci a fait l’objet d’une transsubstantiation!

La distinction entre forme et substance est néanmoins très importante, et se retrouve dans l’usage maintenu du mot transfiguration.

Jésus a subi un changement de forme destiné à révéler une substance sous-jacente, sa divinité. Plus important encore, le changement n’a pas provoqué la destruction de son apparence humaine, comme si celle-ci était un masque dissimulant une divinité échappant à la compréhension humaine. Par la Transfiguration, l’humanité de Jésus a été le moyen par lequel sa présence divine dans le monde a été manifestée.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Lun 08 Fév 2016, 15:44

Mister be a écrit:
La Transfiguration est donc d’une très grande importance pour ce qu’elle nous apprend sur l’accomplissement de l’Ancien Testament en Christ. Elle nous rappelle la transfiguration de Moïse au Sinaï, lorsqu’il a dû mettre un voile sur son visage avant de se présenter au peuple. Paul s’est servi de cet incident pour décrire l’aveuglement des juifs, et il est tout à fait possible que la Transfiguration constitue un rappel du Sinaï et de l’incapacité d’Israël à supporter la plénitude de la lumière divine que le visage de Moïse ne faisait que refléter. Les disciples, cependant, ont été exposés à cette pleine lumière sans pour autant en avoir été aveuglés.

Je ne crois pas que la transfiguration de Jésus constitue un rappel du Sinaï et de l'incapacité d'Israël à supporter la plénitude de la lumière divine. Qui peut supporter la plénitude de la lumière divine, sans avoir été transformé par l'Esprit. Lors de la transfiguration, le Christ Jésus dévoile son humanité rayonnant par sa divinité, jusque comme il faut pour que ses Apôtres la supporte.

Moi je vois dans cette transfiguration, la Révélation que Jésus est Celui qui a parlé aux prophètes et à Moïse.

Mister be a écrit:
la Transfiguration est une révélation de Dieu en Jésus-Christ. Il importe de faire grande attention au mot utilisé pour décrire l’événement.
En grec, le mot metamorphosis signifie un changement de morphe ou de forme.
Dans la pensée grecque, la forme, c’est l’aspect ou la configuration d’un objet.
La forme et la substance sont les éléments constitutifs de tout être.

Le rapport entre les deux a été (et, jusqu’à un certain point, est toujours) le sujet d’un vif débat. Bien des gens croient qu’il est possible de changer la forme d’une chose sans en changer la substance.
Autrement dit, le pain, qu’il se présente sous forme de baguettes ou de miches, est toujours du pain.

D’autres, cependant, maintiennent que forme et substance sont inextricablement liées. Changer l’une, c’est changer l’autre.
Enfin, les catholiques romains soutiennent qu’il est possible de modifier la substance sans changer la forme.
C’est ainsi qu’une hostie peut devenir le corps de Jésus sans cesser d’être du pain. Malheureusement, ces distinctions philosophiques ont disparu de la conscience populaire; aussi une transformation tend-elle à signifier un changement de substance autant que de forme.
Un papillon est plus qu’une chenille transformée; cependant, il paraîtrait inadéquat de dire que celle-ci a fait l’objet d’une transsubstantiation!

Dans la transfiguration, c'est l'aspect qui change, pas la matière elle-même. Le corps de jésus n'a pas changé, il a changé d'aspect en ce sens qu'il est devenu lumineux, rayonnant de la gloire intérieur de Jésus. En Jésus, la substance ou nature ne s'est pas transformée.

Par contre, dans la transubstantiation, c'est la nature ou substance qui change de propriété, sans changer de forme, d'apparence. Le pain n'est plus du pain, c'est le corps de Jésus, bien vivant, qui nous est donné sous la forme du pain, les accidents du pain. Le pain n'est plus en profondeur, du pain, il ne l'est que sous l'aspect et le goût. Mais en réalité, c'est vraiment au Corps du Christ, à sa chair et à son sang que nous communions.

Mister be a écrit:
distinction entre forme et substance est néanmoins très importante, et se retrouve dans l’usage maintenu du mot transfiguration.

Jésus a subi un changement de forme destiné à révéler une substance sous-jacente, sa divinité.

NON, Jésus n'a pas subit un changement de forme. Son corps est resté le même. Comme sa nature humaine, sa substance humaine n'est pas été transformée, elle n'a pas changée de propriété. Ce changement de propriété, fût opérés par l'Esprit au moment de la transfiguration.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Lun 08 Fév 2016, 17:09

Citation :
Je ne crois pas que la transfiguration de Jésus constitue un rappel du Sinaï et de l'incapacité d'Israël à supporter la plénitude de la lumière divine. Qui peut supporter la plénitude de la lumière divine, sans avoir été transformé par l'Esprit. Lors de la transfiguration, le Christ Jésus dévoile son humanité rayonnant par sa divinité, jusque comme il faut pour que ses Apôtres la supporte.

Moi je vois dans cette transfiguration, la Révélation que Jésus est Celui qui a parlé aux prophètes et à Moïse.

Il s'est bien passé quelque chose au Mont Sinai au point que Moise en est revenu tout changé...on peut facilement mettre les deux transfiguration en parrallèle...
Comment voulez-vous comprendre la transfiguration du Christ si on ne comprend pas la transfiguration de Moïse....

Moi je suis persuadé que la forme dans la lumière du buisson ardent et qui a guidé les hébreux dans le désert était Jésus
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Lun 08 Fév 2016, 19:53

Mister be a écrit:
Citation :
Je ne crois pas que la transfiguration de Jésus constitue un rappel du Sinaï et de l'incapacité d'Israël à supporter la plénitude de la lumière divine. Qui peut supporter la plénitude de la lumière divine, sans avoir été transformé par l'Esprit. Lors de la transfiguration, le Christ Jésus dévoile son humanité rayonnant par sa divinité, jusque comme il faut pour que ses Apôtres la supporte.

Moi je vois dans cette transfiguration, la Révélation que Jésus est Celui qui a parlé aux prophètes et à Moïse.

Il s'est bien passé quelque chose au Mont Sinai au point que Moise en est revenu tout changé...on peut facilement mettre  les deux transfiguration en parrallèle...

Oui, il s'est passé quelque chose, mais pas la même chose que pour la transfiguration de Jésus. Il est précisé que c'est la peau du visage de Moïse qui rayonnait, tandis que Jésus c'était tout son corps qui rayonnait comme de l'intérieur. La lumière passait à travers ses vêtements. Par contre, quand Moïse se recouvrait le visage, la lumière qui rayonnait de la peau de son visage, ne traversait pas le voile.

Mister be a écrit:
Comment voulez-vous comprendre la transfiguration du Christ si on ne comprend pas la transfiguration de Moïse....

Je comprends la transfiguration de Jésus, comme une transfiguration provoquée par la gloire qui l'habite, tandis que Moïse reflète la gloire de Dieu dont s'il est approché, et qui l'a illuminé de l'extérieur.

Mister be a écrit:
Moi je suis persuadé que la forme dans la lumière du buisson ardent et qui a guidé les hébreux dans le désert était Jésus

C'était l'Esprit Saint, qui est l'Esprit du Père et du Fils, qui a guidé les hébreux dans le désert. Jésus ai la voix qui sortait du Buisson en Feux, car Il Est la Parle de Dieu, le Verbe de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Louis



Masculin Messages : 59
Inscription : 18/02/2016

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Mar 08 Mar 2016, 22:46

Arrêtez avec vos fariboles théologiques, le corps du Christ c'est nous!
On y va, on évangélise, on amène les brebis à Christ, on leur parle des miracles.
On a la foi on la communique, on parle de Jésus.
Finis les beaux discours théologiques...
Le but c'est pas de remplir les Eglises c'est de faire naître la foi et on se dépêche, ceci est un ordre divin!
Sinon vous enterrez votre talent, compris!
Que dira le maître quand il verra ses serviteurs se quereller et ne pas travailler à la moisson?

Allez hop au boulot...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Mar 08 Mar 2016, 23:03

Frère Louis a écrit:
Arrêtez avec vos fariboles théologiques, le corps du Christ c'est nous!
On y va, on évangélise, on amène les brebis à Christ, on leur parle des miracles.
On a la foi on la communique, on parle de Jésus.
Finis les beaux discours théologiques...
Le but c'est pas de remplir les Eglises c'est de faire naître la foi et on se dépêche, ceci est un ordre divin!
Sinon vous enterrez votre talent, compris!
Que dira le maître quand il verra ses serviteurs se quereller et ne pas travailler à la moisson?

Allez hop au boulot...

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
JESUISFILSDEDIEU



Masculin Messages : 411
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Le corps du Christ est devenu le sein du Père   Mer 09 Mar 2016, 09:28

AdoratriceSaintSacrement a écrit:
là je pense qu'il parle de la chair humaine, la notre ne sert de rien, mais celle du Christ est vivifiante, car elle donne l'Esprit


sunny jean 6:63 c'est l'esprit qui donne la vie ; la chair ne sert a rien

La chair ne sert a rien en ce qui concerne la vie éternel , Car c'est l'esprit qui donne la vie en 1 er a notre corps physique mais qui elle et temporaire (2 Cor 4:18) , le 2eme corps invisible en nous spirituel qui lui et l'esprit c'est lui la vie éternel .(1 Cor 15:44)

La Votre non ne sert pas a rien ? vous été de la même source divine que le Christ , c'est a dire un ange de Dieu vivant de sa vraie nature au royaume des cieux, c'est sa la Véritable bonne nouvelle qui vous et réserve (Actes 17:28 --2 Pierre 1:4)

Voila pourquoi il et écrit que le Corps du Christ et en chacun de nous,non pas que jésus et en chacun de nous , mais que l'ange que Dieu a crée et devenu un esprit donnent la vie a vos corps humain qui vie en chacun de nous !

Vous été tousse des ange (esprit ) tout comme jésus ; jésus de par sa naissance divine au Ciel et terrestre et le plus grand âpres le père au Royaume des Cieux il représenté ainsi la gloire du Père .

Satan provocant le Père , que son Fils 1er née n’étant pas capable de trouver sa mission sur terre en transcendant la chair, de ce souvenirs qui il été au Royaume des Cieux avant de venir sur terre pour accomplir ce pourquoi il a été envoyer sur terre .

Satan a été vaincu ainsi .

il vous la envoyer a fin que par lui vous puissiez trouver votre véritable mission sur terre a fin que la colère d'un Dieu invisible et introuvable ne soi plus sur vous (jean 3:36)



Je suis Crie.



Revenir en haut Aller en bas
 
Le corps du Christ est devenu le sein du Père
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fête du Très Saint Corps du Christ (FÊTE-DIEU 2010]
» Le corps du Christ
» Corps du Christ ressuscité.
» Comment prenez-vous le corps du Christ ?
» Nous sommes le Corps du Christ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: