DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La Campagne présidentielle américaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: La Campagne présidentielle américaine   Lun 1 Fév 2016 - 23:48

Si Donald Trump devenait le nouveau Président des USA, l'implantation de la puce RFID ferait partie de son programme. L'homme n'est pour lui que du bétail. Heureusement les chrétiens sont appelés à voter en masse contre lui.



Je ne sais pas ce que valent les autres candidats mais celui ci est vraiment à fuir.

http://realnewsrightnow.com/2015/11/trump-we-need-a-final-solution-to-the-immigration-problem/

Citation :
Le programme de Donald Trump inclut une méthode "révolutionnaire" pour localiser et tracer les individus qui ont été ou vont être déportés en dehors des USA. "Des spécialistes vont implanter une micro puce d'identification à radio-fréquence (RFID) dans le haut du bras droit de chaque individu qui passera par ces centres de relocalisation” a expliqué Trump, en rajoutant "Ceci nous permettra de suivre leurs mouvements pour ainsi dire partout dans le monde, en temps réel"


Dernière édition par Thy Kingdom come le Lun 1 Fév 2016 - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Lun 1 Fév 2016 - 23:50

Donald Trump veut fermer Internet en partie, avec l'aide de Bill Gates

Donald Trump, le candidat à l'investiture républicaine pour la prochaine présidentielle états-unienne en tête dans les sondages, n'a pas seulement proposé cette nuit de ″stopper toute immigration musulmane aux Etats-Unis″. Il a également proposé de couper en partie Internet, sans dire précisément s'il pensait à des zones géographiques ou à certains services.

Comme souvent, la proposition agitée par M. Trump repose sur des fondements techniques et juridiques plus qu'incertains. Si les Etats-Unis exercent historiquement un contrôle important sur la manière dont est géré Internet — l'Icann, l'association chargée de la gouvernance du réseau, est une association de droit californien — ils ne décident pas seuls. D'autant plus que l'Icann doit s'ouvrir, à partir de 2016, à un mode de gouvernance plus ouvert.

   ″Nous perdons beaucoup de gens [qui se radicalisent] à cause d'Internet. Il faut que nous voyions Bill Gates et d'autres gens qui comprennent vraiment ce qui se passe. Il faut leur demander, peut-être dans certains endroits, de fermer Internet en partie, d'une manière ou d'une autre.″

Par ailleurs, couper des services ou l'accès à Internet dans certaines parties du monde est techniquement complexe. Certains pays ont, par le passé, interdit l'accès de leurs citoyens au réseau — notamment lors de la chute du dictateur égyptien Hosni Moubarak —, mais une coupure ″à distance″, opérée des Etats-Unis, est autrement plus complexe techniquement en raison de la nature décentralisée du réseau, et surtout diplomatiquement — il s'agirait d'une ingérence sans précédent et d'une probable violation des droits humains. Des critiques balayées par M. Trump, qui les anticipe : ″Oui, des gens vous diront ″et la liberté d'expression ?″. Ce sont des idiots.″

Enfin, quelles que soient les compétences de Bill Gates, le fondateur de Microsoft, qui se consacre aujourd'hui à sa fondation caritative, il est peu probable qu'il puisse aider M. Trump à concrétiser sa proposition. Sa fondation travaille en effet à des moyens d'améliorer l'accès au réseau dans les zones mal couvertes, en équipant notamment des bibliothèques en Afrique — un objectif peu compatible avec l'idée de couper l'accès à Internet d'une partie de la population mondiale.

http://www.frequencelumiere.ch/donald-trump-veut-fermer-internet-en-partie-avec-laide-de-bill-gates/

---

Je pressens que Windows 10 sera un outil de choix pour le controle des individus sur la planète.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Lun 1 Fév 2016 - 23:53

Donald Trump, ou le fichage des musulmans



Le Plan de Donald Trump pour une base de données musulmane fait penser à l'Allemagne nazie

Le candidat républicain à la présidentiel Donald Trump a déclaré jeudi, qu'il n' excluait pas un suivi des musulmans Américains dans une base de données, ou de leur donner "une forme particulière d'identification où est inscrite leur religion.[NDLR veut il parler de la puce RFID?]" Il a dit à Yahoo News dans une interview: «Nous allons devoir faire des choses qui étaient franchement impensable il y a un an. Certaines personnes vont être en colère à ce sujet, mais je pense que maintenant tout le monde sent que la sécurité devient prioritaire. "Trump a déclaré qu'il envisagerait de perquisitionner sans mandat les musulmans et une surveillance accrue des mosquées. Trump a fait l'éloge d'un programme controversé du NYPD pour espionner les musulmans plus tôt cette semaine. Il a dit qu'il envisagerait de donner un poste à l'ancien commissaire de police du NYPD, Ray Kelly, qui a dirigé ce programme.



"Je ferais absolument tout pour mettre ceci en œuvre.", a déclaré Trump à Newton, dans l'Iowa, lors de sa campagne.

"Il devrait y avoir un grand nombre de systèmes, au-delà des bases de données," a-t-il ajouté. "Nous devrions avoir un grand nombre de moyens."

Lorsqu'on lui a demandé si les musulmans serait juridiquement tenus de signer dans la base de données, Trump a répondu, "Ils devront - ils devront"



Le vendredi matin, Jeb Bush principal rival de Trump a commenté en ces termes "tout simplement faux."

"Vous parlez de l'internement, vous parlez de mosquées de clôture, vous parlez de l'enregistrement des gens. Voilà, tout ceci est faux. Je ne me soucie pas de faire campagnes," a-t-il dit sur CNBC. " Il est entrain de manipuler l'angoisse des gens et leurs craintes."

Ibrahim Hooper, porte-parole national pour le Conseil sur les relations américano-islamiques, semblait incrédule quand il a été interrogé sur les commentaires de Trump, racontant NBC : "Nous sommes en quelque sorte restés sans voix."

"A quoi pouvez vous comparer sinon à avant-guerre de l'Allemagne nazie?" a demandé Hooper. "Il n'y a pas d'autre comparaison, et [Trump] semble penser que ceci est parfaitement OK."

Le rabbin Jack Moline, directeur exécutif de l'Interfaith Alliance , a tiré la même conclusion, jeudi soir.

"Mon père a fait la Seconde Guerre mondiale, et il a lutté pour préserver l'Amérique contre ce que les nazis faisaient", a déclaré Moline a NBC News.

"Ceci est exactement pourquoi il y a une Amérique, pour ne pas ressembler à ça", at-il dit.

http://metatv.org/donald-trump-ou-le-fichage-des-musulmans
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 1:45

Mais c'est pas bientôt fini cette comédie ? Quel rapport avec le catholicisme ?

Vous voulez aussi dire qu'un chrétien qui voterait pour lui ne serait pas chrétien ? Comme vous le faites en France dès qu'un chrétien vote un peu trop à droite ? Et en même temps évidemment, vous n'en faites pas du tout de même avec les candidats qui appellent à tuer les fœtus (90%), parce qu'ils sont plus dangereux, qu'ils peuvent réellement vous faire du mal, vous persécuter médiatiquement. Vous vous faites la roue de secours de ces princes.

Hélas pour vous, les évangéliques américains (les seuls qui comptent électoralement) se moquent bien des fatwas politiques que lancent quelques catholiques français de gauche. Ils n'en ont rien à faire d'être 'appelés à voter contre lui'. Ils voteront massivement pour lui (ou un évangélique Républicain, qui sera encore pire) et puis c'est tout.

A part reprendre les termes de ses opposants, vous avez quelque chose contre Trump ? Moi en tant que chrétien français il me va, il a l'air d'avoir profondément à cœur la défense des intérêts de son pays et de son peuple. C'est tout ce que j'ai le droit de juger chez les autorités, tant qu'elles ne font pas d'exactions ; surtout quand elles sont étrangères.

Ce que vous montez en mayonnaise relève du détails ou du procédé déloyal (le coup de la puce RFID, si les clandestins n'en veulent pas, ils n'ont qu'à pas immigrer illégalement, personne ne les force ; moi c'est bizarre, je ne me sens pas concerné).
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 1:58

C'est sur : dès qu'on n'est pas d'accord, on est fasciste. Ici c'est mieux nazis.
Curieusement, c'est jamais communistes qui ont pourtant tuer bien plus de monde que les nazis : 100-130 millions!
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 2:17

Oh moi je m'en moque un peu de ça RenéMatheux. C'est de la vulgaire politique. D'autres ont été fusillés pour leurs idées, donc subir quelques insultes n'est pas très grave.

Non, ce qui me rends triste et m'agace, c'est quand on m'explique ce que je dois penser au nom du Christ. En m'expliquant qu'en gros, si jamais je n'obéissais pas je serais un mauvais chrétien ; là visiblement selon Thy Kingdom come, un chrétien ne peut pas voter pour Trump. Je fais moi même de la politique, et jamais je ne reprocherais à mes opposants d'être de mauvais chrétiens.

- Ça m'agace car cela éloigne des gens du Christ qui pensent que le Christ est un partisan politique.
- Ça me rends triste pour ceux qui font ça, car ils prennent de très très gros risques le jour du jugement.

Moi à leur place, j'aurais terriblement peur que Dieu me demande des comptes sur le fait de l'avoir associé à mes combats et sur le fait d'avoir refusé le caractère chrétien à mes frères en les rejetant, tout ça dans un but bassement politique.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 2:34

JeanLouisNevers a écrit:
Mais c'est pas bientôt fini cette comédie ? Quel rapport avec le catholicisme ?

Vous voulez aussi dire qu'un chrétien qui voterait pour lui ne serait pas chrétien ? Comme vous le faites en France dès qu'un chrétien vote un peu trop à droite ? Et en même temps évidemment, vous n'en faites pas du tout de même avec les candidats qui appellent à tuer les fœtus (90%), parce qu'ils sont plus dangereux, qu'ils peuvent réellement vous faire du mal, vous persécuter médiatiquement. Vous vous faites la roue de secours de ces princes.

Hélas pour vous, les évangéliques américains (les seuls qui comptent électoralement) se moquent bien des fatwas politiques que lancent quelques catholiques français de gauche. Ils n'en ont rien à faire d'être 'appelés à voter contre lui'. Ils voteront massivement pour lui (ou un évangélique Républicain, qui sera encore pire) et puis c'est tout.

A part reprendre les termes de ses opposants, vous avez quelque chose contre Trump ? Moi en tant que chrétien français il me va, il a l'air d'avoir profondément à cœur la défense des intérêts de son pays et de son peuple. C'est tout ce que j'ai le droit de juger chez les autorités, tant qu'elles ne font pas d'exactions ; surtout quand elles sont étrangères.

Ce que vous montez en mayonnaise relève du détails ou du procédé déloyal (le coup de la puce RFID, si les clandestins n'en veulent pas, ils n'ont qu'à pas immigrer illégalement, personne ne les force ; moi c'est bizarre, je ne me sens pas concerné).


Thumright
Rien à redire.

Bon Trump est un beauf' , mais entre deux ou trois beaufs, je préfère celui qui a un peu de bon sens.

Il tient des propos outranciers? et bcp de gens sont d'accord avec lui? la moitié des américains devraient donc être privés de droit de vote et emprisonnés à l'aune de la tolérance de la dictature d'extrême-gauche française ou néo-libérale européenne?
Ben ils aiment leur pays et ne paraissent pas s'enthousiasmer pour l'invasion de prétendus réfugiés en cours de l'Europe.
Moi ça me va aussi.
Des puces sur les expulsés pour éviter qu'ils reviennent? Ben nous aurions évité des tués français (des vrais français, pas des français de papier profiteurs) si nous avions ainsi rendu traçables certains tragiques individus.
Il n'aime pas bcp les musulmans, Donald? Il a raison de vouloir stopper leur immigration jusqu'à nouvel ordre; l'exple de l'Europe et de sa belle "intégration" de l'islam lui donne 100 % raison.

« Donald Trump est un déséquilibré. Ces propositions “politiques” ne sont pas sérieuses », a assuré le candidat républicain Jeb Bush. « C¢est condamnable, c¢est un préjugé, et cela nous divise. Donald Trump ne comprend rien. Cela affaiblit notre sécurité », a jugé de son côté la favorite démocrate, Hillary Clinton.

A force de noyer le poisson pour des questions d'intérêt bien compris on finit par ne plus savoir qui on est: au Proche Orient les ricains se sont déconsidérés à s'allier aux pires dictatures wahabites par souci de contrôler la production de pétrole ou quoi que ce soit d'autre, quittes à plonger des états entiers (gouvernés par des laics) dans le chaos: si Trump est un déséquilibré, de quoi faut-il qualifier Busch et Obama, le prétendu prix Nobel de la paix, en réalité fauteur de guerre? Trump est déséquilibré parce qu'il désigne clairement l'ennemi que des compatriotes irresponsables ont suscité et nourri?
Ils devraient plutôt le remercier pour son courage!

Vive Trump.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 8:17

J'ai supprimé un post sarcastique et désobligeant d'Adamev , qui n'apportait rien au débat .

Ce qui est dommage , c'est le caractère populiste de la campagne en cours aux Etats-Unis .

Les politologues constatent un record historique dans le nombre d'affirmations inexactes proférées par les principaux candidats :

Hillary Clinton : 29 % ; Jeb Bush et Bernie Sanders : 31 % ; Donald Trump : 77 % ; Ted Cruz : 86 % .

Dans le florilège de Donald Trump :

- A New-York , des milliers de personnes ont acclamé la chute des tours le 11 septembre ; [ en fait , tout le monde croyait au début d'une guerre , ce jour-là ]

- Le chômage est à 42 % ; [ aucun économiste n'a trouvé l'origine de ce chiffre exorbitant ]

- La croissance américaine n'a jamais été négative ; [ en fait 40 fois depuis la 2e guerre mondiale ]

- Barack Obama n'est pas né sur le sol américain .

( source Métro )

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14462
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 9:53

boulo a écrit:
- Barack Obama n'est pas né sur le sol américain .

Boulo, Obama est né à Hawaii il me semble non? car la constitution est claire, impossible pour une personne d'être président s'il n'est pas américain de naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16710
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 9:57

ysov a écrit:
boulo a écrit:
- Barack Obama n'est pas né sur le sol américain .

Boulo, Obama est né à Hawaii il me semble non? car la constitution est claire, impossible pour une personne d'être président s'il n'est pas américain de naissance.

ça fait partie de ce que dit boulo justement :

Citation :
Les politologues constatent un record historique dans le nombre d'affirmations inexactes proférées par les principaux candidats

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14462
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 10:11

C'est bien, je voulais que ce soit spécifié, car tellement c'est ridicule ces barratins détracteurs. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28512
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 10:38

ysov a écrit:
boulo a écrit:
- Barack Obama n'est pas né sur le sol américain .

Boulo, Obama est né à Hawaii il me semble non? car la constitution est claire, impossible pour une personne d'être président s'il n'est pas américain de naissance.

Et donc, Ted Cruz ne peut pas être président puisque né à Calgary:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ted_Cruz
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14462
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 10:48

Absolument. Même Archnoll le savait car né autrichien.

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 21:39

Oui, enfin reprocher à Trump le populisme est très gonflé. C'est comme lui reprocher de faire de la politique spectacle : c'est une constante partagée par tous les candidats, ce n'est donc pas ça qui compte et les différencie.

Bizarrement, il n'y a personne pour aller reprocher la même chose à Cruz dont un clip de campagne consiste juste à faire frire de la viande sur le canon d'un fusil d'assaut pendant une séance de tir. Aucun reproche à Clinton non plus, qui sort des énormités bien pires que Trump, à inventer des viols massifs qui n'existent pas à l'Université ou des meurtres racistes de masse par la police qui n'existent pas non plus.

Par contre, les axes importants comme la politique étrangère (souhait de Trump de cesser l'interventionnisme américain et d'engager une politique de dialogue et de désescalade avec la Russie) ou même les marqueurs importants de la campagne (quel lobby finance qui et donc qui sera redevable à qui, et là on voit bien pourquoi les médias et le pouvoir se déchaînent contre Trump : il ne doit rien à personne) sont passés sous silence.

Que des gens trouvent Trump horrible et Clinton très bien, j'ai du mal à comprendre leur logique, à moins de vouloir une société ultra-materialiste, la destruction de la famille et la poursuite des guerres impériales, mais je peux tout à fait le comprendre et en discuter. Par contre, qu'on m'explique qu'il est de mon devoir en tant que chrétien de souscrire à ça, non.

Pour finir : arrêtez de croire que la France est le centre du monde en imaginant que le droit du sol et l'égalité de tous devant la loi sont des principes universels.

- Impossible d'être président des États-Unis si l'on n'est pas né américain, peu importe où la naissance a eu lieu.
=> On peut naitre au Canada de parents américains, on sera Américain, et donc éligible, comme Cruz.
=> On ne pourra jamais se présenter à l'élection si on est devenu Américain par naturalisation. Chez eux, Valls n'existerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 21:54

JeanLouisNevers a écrit:
[justify]Oui, enfin reprocher à Trump le populisme est très gonflé. C'est comme lui reprocher de faire de la politique spectacle : c'est une constante partagée par tous les candidats, ce n'est donc pas ça qui compte et les différencie.

Bizarrement, il n'y a personne pour aller reprocher la même chose à Cruz ...

C'est bien ce que j'avais écrit :

" Les politologues constatent un record historique dans le nombre d'affirmations inexactes proférées par les principaux candidats . "

Et Ted Cruz est bien le recordman , avec 86% , selon Metro .


Quant au traçage , je crois que presque tous les candidats y sont favorables mais ils n'osent pas le dire .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
JeanLouisNevers



Masculin Messages : 227
Inscription : 22/01/2016

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mar 2 Fév 2016 - 22:47

boulo a écrit:
JeanLouisNevers a écrit:
Oui, enfin reprocher à Trump le populisme est très gonflé. C'est comme lui reprocher de faire de la politique spectacle : c'est une constante partagée par tous les candidats, ce n'est donc pas ça qui compte et les différencie.

Bizarrement, il n'y a personne pour aller reprocher la même chose à Cruz ...


C'est bien ce que j'avais écrit :

" Les politologues constatent un record historique dans le nombre d'affirmations inexactes proférées par les principaux candidats . "

Et Ted Cruz est bien le recordman , avec 86% , selon Metro .


Quant au traçage , je crois que presque tous les candidats y sont favorables mais ils n'osent pas le dire .

Ce n'est pas totalement exact. Dans les chiffres que vous citez des politicologues, on dirait que plus on va à droite plus il y a 'd'inexactitude', avec Trump en avant dernière position.

Il y a un biais évident. Pour suivre Clinton depuis bien avant la campagne, elle est très largement au dessus de Trump (de Cruz et des autres, je ne sais pas, je ne les suis pas). Mais bon, les instituts ne le diront pas, puisqu'ils subventionnent le camp démocrate, comme la Silicon Valley...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16710
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mer 3 Fév 2016 - 0:08

Présidentielle américaine : ce que disent les sondages pour les primaires

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/presidentielle-americaine-ce-que-disent-les-sondages-pour-les-primaires_1297239.html#xtor=EPR-51-[corse-du-sud-une-boucherie-halal-mitraillee-dans-la-nuit-a-propriano_1297397]-20160203-[related]

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14462
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Mer 3 Fév 2016 - 11:09

JeanLouisNevers a écrit:
- Impossible d'être président des États-Unis si l'on n'est pas né américain, peu importe où la naissance a eu lieu.
=> On peut naitre au Canada de parents américains, on sera Américain, et donc éligible, comme Cruz.
Pas pour l'instant car le tribunal devra définir si un simple lien sanguin sera suffisant pour le reconnaître comme américain de naissance, malgré sa double nationalité du fait qu'il est né au Canada.

JeanLouisNevers a écrit:
=> On ne pourra jamais se présenter à l'élection si on est devenu Américain par naturalisation. Chez eux, Valls n'existerait pas.
[/justify]

Exact.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Jeu 11 Fév 2016 - 2:01

Analyse par les-crises.fr des résultats -par tranches- des primaires démocrates après la victoire écrasante de B.Sanders dans le New Hampshire, swing state de cette élection.

http://www.les-crises.fr/et-cest-de-drame-hillary/

Synthèse :

- tranches de revenus : H.Clinton l’emporte seulement chez les démocrates de plus de 200 000 $ de revenus. (vous en tirez les conclusions que vous voulez)
- tranches d'age :  84% des 18-30 ans ont voté B.Sanders. (bah alors les médias, ou est passé votre jeunisme ? on vous entend pas trop...)
- par sexe : pas photo non plus, même chez les femmes. (mazette les femmes préfèrent un président de gauche plutôt qu'une présidente milliardaire ?? comment est-ce possible ! salut  )

Mais (comme il parait que les US sont une démocratie), Berruyer fait remarquer que malgré ces résultats il y a peu de chance que Sanders gagne, car 16 % des délégués sont des notables acquis à Clinton, qui doit donc obtenir seulement 34 % des délégués élus…
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Jeu 11 Fév 2016 - 2:29

Ingérence des artistes :

Dans " L'Avenir/Le courrier de l'Escaut " du jeudi 11 février 2016 , à la rubrique CINE ( p 16 ) :

" Depp dans la peau de Trump .

On imagine mal Johnny Depp incarner Donald Trump . C'est fait pourtant . Et ça donne un moyen métrage parodique .
[...] mis en ligne mercredi sur le site américain Funny or Die .
[...]
Le projet était resté secret et a été mis en ligne juste après la victoire de Donald Trump mardi à la primaire présidentielle républicaine du New Hampshire . [...]
Le film s'amuse de l'ego conséquent du candidat à la Maison Blanche . [...] "

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Ven 19 Fév 2016 - 11:43

[quote="Thy Kingdom come"]Si Donald Trump devenait le nouveau Président des USA, l'implantation de la puce RFID ferait partie de son programme. L'homme n'est pour lui que du bétail. Heureusement les chrétiens sont appelés à voter en masse contre lui.



Je ne sais pas ce que valent les autres candidats mais celui ci est vraiment à fuir.

http://realnewsrightnow.com/2015/11/trump-we-need-a-final-solution-to-the-immigration-problem/

Citation :
Le programme de Donald Trump inclut une méthode "révolutionnaire" pour localiser et tracer les individus qui ont été ou vont être déportés en dehors des USA. "Des spécialistes vont implanter une micro puce d'identification à radio-fréquence (RFID) dans le haut du bras droit de chaque individu qui passera par ces centres de relocalisation” a expliqué Trump, en rajoutant "Ceci nous permettra de suivre leurs mouvements pour ainsi dire partout dans le monde, en temps réel"

Bush n'était pas vraiment une lumière avec ses discours et réflexions de cowboy , mais Trump c'est la crème de la crème, si il était élu c'est le discrédit des Usa (enfin de ce qu'il en reste vu les actes et sottise de Bush !) !!
lorsque l'on entend Trump on se demande si il a toute sa tête !!?

l'humanité a vraiment les chefs quelle mérite vu que pour une bonne part on est en démocratie ; un type pareil avec la technologie actuelle il organise l'esclavage en 5ans POUFFF !!
enfin il ne ferait que mettre au jour rapidement ce qui se prépare sur le très moyen terme , encore une marionnette du système !!
ils ont déjà transformé les Usa en centre militarisé et centre de surveillance pour le bonheur de tous donc on peut compter sur eux pour nous sortir les règlements suivant pour serrer encore plus les boulons, la disparition de l'argent liquide ??
a moins que l'Europe veuillent sauver sa peau prochainement et imposer ses lois du tout taxé, donc plus de liquide !?
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 7:07

JeanLouisNevers a écrit:
Oh moi je m'en moque un peu de ça RenéMatheux. C'est de la vulgaire politique. D'autres ont été fusillés pour leurs idées, donc subir quelques insultes n'est pas très grave.

Non, ce qui me rends triste et m'agace, c'est quand on m'explique ce que je dois penser au nom du Christ. En m'expliquant qu'en gros, si jamais je n'obéissais pas je serais un mauvais chrétien ; là visiblement selon Thy Kingdom come, un chrétien ne peut pas voter pour Trump. Je fais moi même de la politique, et jamais je ne reprocherais à mes opposants d'être de mauvais chrétiens.

- Ça m'agace car cela éloigne des gens du Christ qui pensent que le Christ est un partisan politique.
- Ça me rends triste pour ceux qui font ça, car ils prennent de très très gros risques le jour du jugement.

Moi à leur place, j'aurais terriblement peur que Dieu me demande des comptes sur le fait de l'avoir associé à mes combats et sur le fait d'avoir refusé le caractère chrétien à mes frères en les rejetant, tout ça dans un but bassement politique.

Pourtant il faut prendre au sérieux les paroles du Seigneur lui même :

Matthieu 7.21. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?

23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.


Comment Jésus ose-t-il dire qu'untel n'est pas vraiment chrétien ?!!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14462
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 7:28

Ah bon, Trump prône l'iniquité? siffler
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 9:17

ysov a écrit:
Ah bon, Trump prône l'iniquité? siffler

qu'il faille un certain ordre en ce monde aussi OK, mais attention a la façon de pratiquer Jésus ne sera pas dupe, lis bien cette parabole car ton choix implique exactement ce que dit Jésus, tu peux en refuser l'implication toi et RenéMatheux , mais Cela c'est la Parole du Christ Seigneur  !!

le puçage des personne fait parti de la marche de l'iniquité et nos choix et pratiques politiques énoncent aussi notre âme ainsi l'ordre de nos priorités ; je te l'ai déjà dit a un moment il faut choisir si on sert avant tout le Royaume du Christ ou le monde !! et c'est bien là que Jésus dit déterminer qui est inique ou pas !!
n'est-ce pas Jésus qui dit en Mathieu Ch 25

31Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire. 32 Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs; 33et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. 35Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli; 36j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi.

37Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire? 38Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu? 39Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers to i?

40Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.


41Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. 42 Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire; 43j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.
44Ils répondront aussi: Seigneur, quand t'avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t'avons-nous pas assisté ?
45Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne les avez pas faites.
46Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.



Attention a la voie que nous prenons !!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14462
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 9:46

Dis-ça à propos de Poutine plutôt. Mr. Green De plus, Trump ne parle pas de bannir l'immigration, un peu de discerment ThéosimiliPaulo.

Dernier point, je suis 1000% pour la disparition de la monnaie, tout doit être électronique, déjà ça éliminerait la corruption,
comme glisser des billets de 100 dans une enveloppe brune pour obtenir illégalement certaines faveurs, car tout paiement
électronique laisse une trace, alors qu'une enveloppe bourrée de frics pour corrompre, ça laisse aucune trace, idem pour le travail
au noir. Je peux comprendre qu'une bonne proportion de marseillais seraient horrifiés de la perspective d'un tel contrôle. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 17:34

Je suis horrifié par vos propos , Ysov . La fin de la monnaie papier , c'est la fin de toute liberté ; ce serait vraiment apocalyptique .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 23:05

Trump fait profil bas face au Pape François : un acte de contrition à visée électoraliste



Une institution religieuse qui se mouille

L’intervention du Pape François montre qu’il peut exister une institution religieuse qui se mouille. Cela ne peut faire de mal...

"[…] Une personne qui veut construire des murs et non des ponts n’est pas chrétienne". Sûrement la beigne la plus destructrice que Trump ait pu se prendre jusque là. Et de le mettre dans l’embarras : ou bien il ne répond rien et n’est plus à la "hauteur" de son personnage dominant, ou bien il répond quelque de radical et se met à dos le christianisme, et donc l’électorat américain.

D’où des réponses fadasses qui fissurent sa figure. L’impossibilité d’appliquer l’ultime conseil rhétorique que Schopenhauer énonce dans "L’art d’avoir toujours raison" : quand tu n’as plus d’argument, insulte ton adversaire. Ce que Trump fait toujours à merveille, au quart de tour. Sauf là.

Pouvoir spirituel vs héros militaire

Le "radical", le candidat qui ne fait pas de cadeau, l’anti-politique, le non-consensuel, le mal pensant, le mal parlant, est cette fois condamné à un vrai discours politique, "nuancé". Enfin… "nuancé" chez Trump signifie quand même lourdingue : si le Vatican est attaqué par Daech, c’est lui qui viendra sauver le Pape.

"Qu’un respon­sable reli­gieux mette en doute la foi d’une personne est honteux" : mais Trump sait-il qu’il est protestant et que le Pape est catholique ? Il aurait pu répondre que le Pape n’est pas son responsable religieux. Le problème est que c’est une autorité chrétienne en général qui l’attaque.

"Je suis fier d’être chré­tien et, en tant que président, je ne permet­trai pas que la chré­tienté soit constam­ment attaquée et affai­blie" : là, il est LE défenseur physique de la croyance officielle. Le Pape représente le pouvoir spirituel, et Trump s’érige en héros militaire. Le message : la puissance physique est plus forte que la force de l’esprit.

Faux pardon et autoflagellation

"Le pape est quelqu’un de très poli­tique ne compre­nant pas les problèmes de notre pays. Je ne suis pas sûr qu’il mesure le danger que repré­sente cette fron­tière ouverte avec le Mexique". Bon, okay, un mur alors ? Comme dans "Trepalium" ou toute bonne dystopie qui se respecte ?

Le plus ridicule est que tout cela finit dans le faux pardon et l’autoflagellation du repentir sur CNN… Le Pape ? "Un type formidable". "Je n’aime pas me battre avec le Pape". J’ai beaucoup de respect pour le Pape"… Bon, encore une fois, il n’a pas pu s’empêcher de l’ouvrir, pour en fin de compte la fermer. Se la fermer dans la contrition électoraliste.

Trump aura fini par faire profil bas, lui le vaniteux, le méprisant, celui qui confond réussir sa vie et réussir son business. Bien joué, Pape François !

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1485048-trump-fait-profil-bas-face-au-pape-francois-un-acte-de-contrition-a-visee-electoraliste.html
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 23:08

ysov a écrit:
Ah bon, Trump prône l'iniquité? siffler

Il adore déjà le Dieu Mammon même s'il se dit chrétien. Il est pour un christinisme combatif, fort, militaire, tout le contraire de ce dont le Christ a témoigné jusque sur la Croix.

[texte supprimé car il s'agissait d'un fake]


Dernière édition par Thy Kingdom come le Sam 20 Fév 2016 - 23:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 23:12

Citation :
1 Jean 4
1Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. 2Reconnaissez à ceci l'Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu; 3et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c'est celui de l'antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde.…
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 23:22

JeanLouisNevers a écrit:
Ce que vous montez en mayonnaise relève du détails ou du procédé déloyal (le coup de la puce RFID, si les clandestins n'en veulent pas, ils n'ont qu'à pas immigrer illégalement, personne ne les force ; moi c'est bizarre, je ne me sens pas concerné).

A vous lire les clandestins sont des sous-hommes, ils n'ont aucune dignité humaine et méritent d'être traités comme du bétail. Et vous vous dites chrétien ? Cela sent bon l'idéologie qui animait le mouvement nazi.

Contrairement à vous je me sens concerné car quoi qu'on en dise, quoi qu'ils aient pu faire, ce sont nos frères en humanité.

Et puis ne soyons pas dupes, ces clandestins serviront de cobayes, le puçage sera rapidement imposé à toute la population (et celui qui le refusera sera considéré comme un terroriste et ennemi de l'Etat) afin de bénéficier de tout plein d'avantages sociaux sans parler de la monnaie électronique et du revenu minimum pour chaque citoyen (à partir de quand un américain sera-t-il considéré comme citoyen, sous quelles conditions ?) dont on parle de plus en plus et qui exigeront de sérieux sacrifices de notre part.

Evidemment Trump met en avant uniquement les clandestins car cela passe mieux pendant la période électorale. Parler de pucer tout le monde cela n'est pas vendeur.
Revenir en haut Aller en bas
François2



Masculin Messages : 175
Inscription : 17/10/2014

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 23:34

http://nationalreport.net/pope-francis-public-support-rfid-chip-implantation/

Thy Kingdome come, votre pape est tout à fait pour l'implantation de ces puces.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Sam 20 Fév 2016 - 23:39

http://newsexaminer.net/politics/donald-trump-the-least-charitable-billionaire/

ce type est de toutes les grandes fortunes américaines celui qui donne le moins en caritatif  , même à sa propre fondation charitable , il n'est pas le contributeur principal !
il a donné en tout et pour tout 3,7 millions de $ en 20 ans , c.a.d même pas ce que l'IRS lui autorise de déduire en un an ... c'est quand même révélateur de son caractère même pas chrétien , mais inhumain ...
et hypocrite car il se décrit comme "ardent Philanthrope" pig pig pig pig pig pig pig :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Dim 21 Fév 2016 - 0:49

Citation :
A vous lire les clandestins sont des sous-hommes, ils n'ont aucune dignité humaine et méritent d'être traités comme du bétail. Et vous vous dites chrétien ? Cela sent bon l'idéologie qui animait le mouvement nazi.

Contrairement à vous je me sens concerné car quoi qu'on en dise, quoi qu'ils aient pu faire, ce sont nos frères en humanité.
Vous déraillez avec votre pape! Voilà que vous juger les autres, et méchamment!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Dim 21 Fév 2016 - 0:49

Oculus a écrit:
http://newsexaminer.net/politics/donald-trump-the-least-charitable-billionaire/

ce type est de toutes les grandes fortunes américaines celui qui donne le moins en caritatif  , même à sa propre fondation charitable , il n'est pas le contributeur principal !
il a donné en tout et pour tout 3,7 millions de $ en 20 ans , c.a.d même pas ce que l'IRS lui autorise de déduire en un an ... c'est quand même révélateur de son caractère même pas chrétien , mais inhumain ...
et hypocrite  car il se décrit comme "ardent Philanthrope" pig pig pig pig pig pig pig :mdr:
Mais oui! C'est un méchant! Et vous un bon!
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Dim 21 Fév 2016 - 1:09

François d'Assise a écrit:
http://nationalreport.net/pope-francis-public-support-rfid-chip-implantation/

Thy Kingdome come, votre pape est tout à fait pour l'implantation de ces puces.

intox et hoax !
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Dim 21 Fév 2016 - 1:10

RenéMatheux a écrit:
Citation :
A vous lire les clandestins sont des sous-hommes, ils n'ont aucune dignité humaine et méritent d'être traités comme du bétail. Et vous vous dites chrétien ? Cela sent bon l'idéologie qui animait le mouvement nazi.

Contrairement à vous je me sens concerné car quoi qu'on en dise, quoi qu'ils aient pu faire, ce sont nos frères en humanité.
Vous déraillez avec votre pape! Voilà que vous juger les autres, et méchamment!

Je n'ai fait que citer les écrits de Jean Louis. A lui de me dire si je me trompe et qu'il accorde la même dignité aux clandestins qu'à lui même. Dans ce cas pourquoi vouloir les pucer comme du bétail ?
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Dim 21 Fév 2016 - 1:20

moi j'y comprends rien, mais je sais pas si les musulmans accepteront de se faire pucer tranquillement
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5012
Inscription : 19/05/2012

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Dim 21 Fév 2016 - 2:22

Pape et élection présidentielle aux USA: François comme « king maker » ?

Même s’il n’a pas la langue dans sa poche, la popularité médiatique du Pape François est au firmament. La personne qui veut s’y opposer le fait à ses propres risques et périls.

Etre avec Benoît XVI exigeait du courage. Aujourd’hui, tout le monde est pour François. Ramer contre lui demande une toute autre force pour se démarquer.

Voici que le Pape s’invite dans la campagne présidentielle des USA. De retour de la frontière entre le Mexique et les USA, alors qu’il survolait le territoire américain, Phil Pullella de l’agence mondiale Reuters lui pose une question sur l’émigration, citant nommément Donald Trump.

Dans une interview, le candidat républicain aurait qualifié le Pape de pion, d’instrument du gouvernement mexicain. Trump, une fois élu au bureau oval, veut construire un mur de 2500 km et déporter les 11 millions d’illégaux en séparant les familles. Le correspondant précise: est-ce qu’un américain catholique peut voter pour lui ?

Le souverain pontife - étymologiquement celui qui créer des pont - répond avec un "air malicieux", sans aucune hésitation, abandonnant la langue de bois ecclésiastique et conscient de ses propos:

« Dieu merci qu’il ai dit que j’étais un politique, car Aristote a défini la personne humaine comme un animal politique . Au moins je suis une personne humaine. Suis-je un pion ? je ne sais pas, je laisse cela à votre jugement. Une personne qui pense uniquement à construire des murs, où qu’ils soient, et non des ponts, n’est pas chrétienne. Cela n’est pas l’Evangile ».

Le Pape précisera ne pas vouloir s’immiscer dans le vote pour finalement lui laisser encore le bénéfice du doute.

Cette réponse nette, claire et précise appartient à la doctrine sociale de l’Eglise. Cette dernière a l’expérience de la chute du mur de Berlin et dit exactement la même chose à Israël pour la construction du mur de sécurité.

Quand Trump fâché, lui toujours faire ainsi !



Donald Trump n’a pas du tout apprécié. Et pour cause, l’homme aux quelques 6 millions de followers, se fendra d’un tweet enflammé et colérique, invitant à lire sa publication sur Facebook:

"honteux" qu'un leader religieux mette en doute la foi d’une personne."

Le candidat républicain fâché se met même à demander au Pape d’abattre alors les murs - construits au IX siècle pour se protéger des invasions - qui entourent la Cité du Vatican, confondant alors la légitime défense et le blocus.

Désormais, les réseaux sociaux et les médias américains ne parlent presque plus que de cette petite phrase du Pape. La campagne est comme suspendu à cette phrase prononcée dans les airs, et sans en avoir l'air, jetée comme un pavée dans la marre.

Certains analystes pensent que Trump fait une erreur tactique en s’opposant au souverain pontife, qui jouit d’une telle popularité aux USA que cela pourrait bien lui coûter son élection à la Maison Blanche.

D’autres sont d’un autre avis, car les américains sont parfois critiques vis-à-vis de la hiérarchie catholique, notamment à l’encontre du Pape; certains conservateurs ne le suivent pas sur l’écologie, lui reprochant même d’être communiste.

Quoi qu’il en soit, je penche pour la première hypothèse. A mon avis, la colère de Trump démontre son embarras.

Avoir le vent de François dans les voiles ne peut que booster sa campagne. Mais voilà, désormais, Trump est qualifié de personne non chrétienne ! Il a beau tenter de calmer le jeu, sa réaction colérique a déjà produit son effet. A mon avis, Trump vient de perdre la Maison Blanche.

Finalement, le Pape a aussi déploré le manque de grands hommes politiques sur la scène européenne, comme l'Europe en a connu à la sortie de la guerre, comme des Adenauer ou des Schuman.

Le Pape tacle Trump. Le Pape François comme un faiseur de roi ?

François pèse de tout son poids dans l’élection à la présidence des USA et s’invite dans une campagne hautement médiatisée; va-t-il devenir un faiseur de roi ? Seul l’avenir nous le dira.

Une grande leçon de vie: la moindre parole de vérité pèse plus que tout le poids de l’univers. Le milliardaire aura de quoi méditer. L’argent ne peut pas rivaliser avec la pauvreté évangélique.

http://lesuisseromain.hautetfort.com/archive/2016/02/19/apres-la-sainte-colere-de-francois-la-vaine-colere-de-trump-5762229.html
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Dim 21 Fév 2016 - 5:13

Il est certain que les quelques pourcents de voix qui auront pû se déplacer suite à l'intervention du Pape , pourront manquer à Trump.
L'Eglise catholique nord américaine ( 20 % de l'électorat)  a beaucoup changé ces 30 dernières années et la majorité n'est plus européenne de l'Est ( irlandais, Polonais , italiens...) mais latino de L'Ouest . Los Angeles dont l'évêque Mgr Gomez est latino lui même le représente bien . Il est certain que cette Eglise a une aile droite plutôt républicaine , d'origine européenne et sensible aux thèmes pro-vie et une aile gauche plutôt démocrate, latino ou d'anciens immigrés , et sensible aux thèmes socio-caritatifs . Dans les deux cas Trump  s'est fichu les deux ailes à dos ,car il n'apparait que comme un pro-vie tiède et opportuniste et comme le mépris incarné  envers les oeuvres caritatives  et la doctrine sociale de l'Eglise .
et ça risquerait bien  de lui coûter quelques pourcentages décisifs des votes catholiques
Enfin, comme dirait Hollande , qui vivra Verrat ....clown pig
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Lun 22 Fév 2016 - 8:56

Bonsoir Ysov,
je te répond en bleu entre tes lignes !


ysov a écrit:
Dis-ça à propos de Poutine plutôt. Mr. Green De plus, Trump ne parle pas de bannir l'immigration, un peu de discerment ThéosimiliPaulo.

d'abord ce que je cite comme d'habitude tu n'y répond pas ni ne prend position sinon a contre courant de l'enseignement du Christ et des mises en garde de l'apocalypse ; se dire Chrétien et dire l'inverse du Christ démontre que tu ne dois pas prendre beaucoup de temps pour prier et veiller avec l'écriture !!

et pour Poutine désolés c'est pas de lui d'on parle là mais de Trump qui préconise ce que le Seigneur dit de ne pas faire ni être !!


Dernier point, je suis 1000% pour la disparition de la monnaie, tout doit être électronique, déjà ça éliminerait la corruption,
comme glisser des billets de 100 dans une enveloppe brune pour obtenir illégalement certaines faveurs, car tout paiement
électronique laisse une trace, alors qu'une enveloppe bourrée de frics pour corrompre, ça laisse aucune trace, idem pour le travail
au noir. Je peux comprendre qu'une bonne proportion de marseillais seraient horrifiés de la perspective d'un tel contrôle. Pouffer de rire

cela je l'ai dis ici sur ce cite il y a bien des années , "on nous prétextera la triche financière la surveillance juste pour tous(Wink ) les faux billets l'argent sale le black et on supprimera l'argent liquide , ainsi on réalisera ce qu'annonce l'apocalypse !
on présente toujours les chaines comme une grande liberté , il faut être sot de croire a ce que tu dis , (désolé d'avoir a te le dire)

en Apocalyspe 13 ( il faut lire le chapitre ! je te colle le cernier verset)


V16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,
17et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.
18 C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.


alors vas y fait le lit de ce système mais lis le chapitre et ce que cela implique en jugement et quel sens donne l'Esprit au fait d'être de ceux qui acceptent cela !

Alors Chrétien ou pas ??

avec des aveugles comme toi et quelques autres prêt a suivre les talons du diable comme ci c'était le Berger des brebis cela va ce faire, tu es un des hypnotisés du système tu ne réalise même plus que l'on nie Dieu et insulte Son Nom sans arrêt et un Trump ne s'en cache même plus Bush ne valait pas mieux  !!
j  :jesus:   :sts:  " il ne s'agit pas de Me dire Seigneur Seigneur pour entrer au Royaume de Dieu ,il faut faire la Volonté de Mon Père des Cieux !"  :
et un Bush un Trump ne font que le trahir par leur choix de direction :: et toi tu applaudis !  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16710
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Lun 29 Fév 2016 - 22:43

Il aime Jésus, Tupac et les armes : sept choses à savoir sur Marco Rubio, l'autre candidat des primaires républicaines

Le sénateur de Floride, benjamin des primaires, est devenu le favori de l'establishment républicain face à l'omniprésent Donald Trump.

Il est devenu le dernier espoir des représentants de l'establishment républicain. Marco Rubio, 44 ans, est le seul à qui les cadors du parti font encore confiance pour barrer la route de l'investiture à Donald Trump. Mais qui est ce sénateur de Floride, benjamin des primaires aux Etats-Unis ? Francetv info dresse son portrait.

1 Ce n'est pas (du tout) un modéré

Face à des adversaires comme Donald Trump ou l'ultraconservateur Ted Cruz, les autres prétendants pourraient passer pour de doux centristes. Qu'on ne s'y trompe pas, ce n'est pas le cas de Marco Rubio. "Etre moins fou que Donald Trump ne fait pas de lui un modéré", titre le New York Magazine. "C'est le plus conservateur de tous les candidats républicains", assure même le Boston Globe.

Il défend les armes ou feu ou s'oppose au mariage pour les couples de même sexe. Rien de bien surprenant jusque-là. Mais il est aussi farouchement opposé à l'avortement : il est "pro-vie", y compris en cas de viol ou d'inceste, note le journal. La seule exception qu'il défend : si la vie de la mère est en danger, explique le New York Times. Sur l'échelle du conservatisme, l'American Conservative Union – un lobby – lui a donné un score de 96 sur 100.

2 Il est (très) ambitieux

Contrairement à ses adversaires, Marco Rubio a commencé la politique en bas de l'échelle, mais il a très vite démarré son ascension vers les sommets. Tout commence en 1990, quand il obtient un stage d'été auprès de Ileana Ros-Lehtinen, la première Américaine d'origine cubaine élue au Congrès, explique Politico.

Son premier mandat date de 1998 : cette année-là, il se fait finalement élire au sein de la municipalité de West Miami. Pas suffisant pour Marco Rubio : dès 2000, il s'installe à la Chambre des représentants de l'Etat de Floride, où le gouverneur Jeb Bush – l'un de ses adversaires lors des primaires, avant son abandon – le prend sous son aile. Il est passé "du statut de fantassin de Jeb Bush à celui de lieutenant", se souvient l'un des leaders démocrates de Floride interrogé par Politico.

A partir de là, tout va très vite. En 2005, il prend la tête de la Chambre des représentants de Floride. Puis, en 2010, propulsé par le Tea Party, il obtient un siège au Sénat américain, en battant l'ancien gouverneur de Floride Charlie Crist, pourtant favori au départ.

3 Il aime (beaucoup) Jésus

On ne plaisante pas avec la foi de Marco Rubio. Son adversaire Ted Cruz l'a appris à ses dépens. L'ultraconservateur a dû se séparer de l'un de ses conseillers, qui avait relayé une vidéo trafiquée mettant en question la religiosité du candidat.

Car durant cette campagne, Marco Rubio n'a eu de cesse de le rappeler : oui, il croit en Dieu. Et pas qu'un peu. En plein débat télévisé, quand on lui demande s'il est le "sauveur" du parti républicain, il invoque très sérieusement le messie, sous les applaudissements de l'auditoire.


Laissez-moi être clair : il y a un seul sauveur et ce n'est pas moi, c'est Jésus-Christ qui est venu sur terre et qui est mort pour nos péchés.

Mais à quel saint se vouer ? Dans le domaine de la religion, Marco Rubio a multiplié les expériences : catholique à sa naissance, il s'est ensuite intéressé au mormonisme, avant de revenir au catholicisme, puis de devenir protestant baptiste. Aujourd'hui, il se présente à nouveau comme un fervent catholique, qui prend la peine de prier après ses meetings.
4Il a (un peu) réécrit l'histoire de ses parents

Tout au long de sa carrière politique, Marco Rubio a fait de son histoire familiale un argument de campagne... quitte à la réécrire sensiblement. "Aux Etats- Unis, [l'histoire de mes parents] est devenue partie intégrante du récit historique que nous connaissons sous le nom de 'rêve américain'", peut-on lire sur son site de campagne.

"Marco Rubio est né de parents cubains venus aux Etats-Unis après la prise de pouvoir de Fidel Castro", assurait sa première biographie sur son site de sénateur. Sauf que voilà, en 2011, le Washington Post affirme que l'homme politique a "embelli" la vérité et que l'histoire est plus "conventionnelle", celle d'un homme et d'une femme à la recherche d'une vie meilleure. Oui, ses parents ont fui la tyrannie cubaine, écrit Politico. Mais pas celle de Fidel Castro, celle de Batista : ils sont arrivés en mai 1956 sur un vol commercial. Son grand-père est même retourné à Cuba deux semaines après l'arrivée de Castro au pouvoir, avant de quitter définitivement le pays pour les Etats-Unis en 1962.

"Si le Washington Post veut me critiquer pour m'être trompé sur quelques dates, je l'accepte, a répondu à l'époque Marco Rubio sur Facebook. La véritable essence de l'histoire de ma famille n'a rien à voir avec la date à laquelle ils sont entrés aux Etats-Unis pour la première fois. (...) L'essence de cette histoire, c'est la raison pour laquelle ils sont venus aux Etats-Unis au départ, et pourquoi ils ont dû y rester."

5 Il aurait pu faire carrière dans le sport

Avant d'être un politique, Marco Rubio était un athlète. Le sénateur a fait une école de droit, mais a d'abord commencé ses études supérieures dans une université du Missouri, en obtenant une bourse d'un an pour ses talents en football américain, selon sa biographie officielle. Sa femme, Jeannette, a par ailleurs été pom-pom girl pour l'équipe des Miami Dolphins, rappelle NPR.

Sa passion pour le sport remonte à l'école élémentaire, explique Politico, et elle l'a suivi jusqu'au lycée. En 1989, avec ses coéquipiers de l'époque, il participe au concours de talent de l'établissement, raconte le New York Observer : l'occasion, pour lui, de montrer ses abdos sur scène en tenue de chippendale, explique le site, photo à l'appui. Pas suffisant pour emporter la compétition.

6 Il gère mal ses comptes

Marco Rubio ne souffre pas exactement de phobie administrative, mais il semble un peu fâché avec la comptabilité. Il l'a lui-même reconnu dans son autobiographie, parue en 2012, rappelle le New York Times. Pas très crédible quand on se présente comme un défenseur de l'austérité budgétaire, en ferraillant contre les dépenses excessives du gouvernement et la dette américaine, note le journal.

En 2010, le Miami Herald et le St. Petersburg Times ont ainsi découvert que Marco Rubio avait utilisé une carte bancaire du Parti républicain
pour régler des dépenses personnelles quand il était élu à la Chambre des représentants de Floride : 1 000 dollars de réparation pour la voiture familiale par exemple. Pour sa défense, Marco Rubio a expliqué avoir remboursé les frais engagés.

Mais ce n'est pas tout : malgré des dettes, Marco Rubio a longtemps eu un penchant pour les achats couteux, comme un bateau à 80 000 dollars ou une voiture à 50 000 dollars, détaille le New York Times. Une certaine légèreté qui lui a déjà joué des tours, précise le quotidien : les équipes de Mitt Romney, candidat républicain à la présidentielle de 2012, avait noté le problème quand Marco Rubio était pressenti à la vice-présidence à l'époque.

7 Il est fan de rap

Marco Rubio est plus West Coast que East Coast. Grand amateur de rap, le candidat a fait cette confession en 2012 sur le plateau de "Meet the press", l'une des plus importantes émissions politiques outre-Atlantique. L'année suivante, il avait même concocté une playlist Spotify qui levait un peu plus le voile sur ses goûts musicaux.

Sa chanson favorite ? Straight Outta Compton de N.W.A., juste devant Killuminati de Tupac Shakur et Lose Yourself d'Eminem, expliquait-il au magazine GQ. Marco Rubio n'hésite pas à s'engager dans des débats dangereux, comme lors d'un entretien accordé à Buzzfeed : le sénateur y encensait les paroles du défunt Tupac, "plus intelligentes" d'après lui que celles de Notorious B.I.G.

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/il-aime-jesus-tupac-et-les-armes-sept-choses-a-savoir-sur-marco-rubio-l-autre-candidat-des-primaires-republicaines_1333141.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20160301-[lestitres-colgauche/titre2]


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La Campagne présidentielle américaine   Lun 29 Fév 2016 - 22:45

Espérance a écrit:
Le sénateur de Floride, benjamin des primaires, est devenu le favori de l'establishment républicain face à l'omniprésent Donald Trump.

Il est devenu le dernier espoir des représentants de l'establishment républicain. Marco Rubio, 44 ans, est le seul à qui les cadors du parti font encore confiance pour barrer la route de l'investiture à Donald Trump.
Ce qui fait que si je votais au USA, je ne voterais certainement pas pour lui!
Revenir en haut Aller en bas
 
La Campagne présidentielle américaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis sur une dissertation faite à mon partiel
» Campagne présidentielle française et Islam
» L`élection présidentielle américaine offre le plus mauvais choix en 50 ans, selon l'archevêque de Philadelphie
» La fausse prophétie de T.B. Joshua, sur l'Élection présidentielle américaine 2016 (Vidéo)
» Mémoires de Napoléon Bonaparte Tome I : La campagne d'Italie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: