DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ... ET L'ARMEE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: ... ET L'ARMEE ?   Mar 12 Jan 2016, 11:26

OPÉRATION SENTINELLE DES SOLDATS OBLIGÉS DE S’INSCRIRE À UN CLUB DE SPORT POUR PRENDRE UNE DOUCHE

11 JANVIER 2016 ZONE MILITAIRE


Citation :
Voilà maintenant un an que l’OPÉRATION INTÉRIEURE SENTINELLE a été lancée avec plus de 10.000 militaires affectés à la surveillance et à la protection des sites sensibles.

Au cours de ces derniers mois, plusieurs aspects de cette mission intérieure ont été évoqués sur ce site, que ce soit au sujet de ses conséquences sur la préparation opérationnelle des forces ainsi que sur le moral des soldats, de son impact sécuritaire et des conditions dans lesquelles elle a lieu, à commencer par la question de l’hébergement des troupes sollicitées.

Quand un soldat enchaîne plusieurs missions de 6 semaines sur le territoire national, il peut s’attendre à avoir des conditions d’hébergement autres que celles qu’il a l’habitude de trouver au début d’une opération extérieure. «Il serait paradoxal qu’ils [les soldats] soient mieux installés à GAO qu’à PARIS !», AVAIT MÊME RÉSUMÉ, en avril dernier, le GÉNÉRAL JEAN-PIERRE BOSSER, le CHEF D’ÉTAT-MAJOR DE L’ARMÉE DE TERRE (CEMAT).

«À partir du moment où l’urgence fait place à la permanence, ils méritent des conditions décentes pour se reposer, s’alimenter et se détendre», avait encore avancé le GÉNÉRAL BOSSER.

Depuis, des progrès ont certes ÉTÉ FAITS. Mais, visiblement, ils ne sont PAS ENCORE SUFFISANTS. Du moins si l’on en juge par les témoignages de soldats recueillis par FRANCE INFO, ce 11 janvier.

«J’ai vu des pièces insalubres, où on n’irait pas mettre des SDF ni des réfugiés, avec des rats qui passent partout, des fuites d’eau», a ainsi affirmé «XAVIER», un militaire qui témoigné anonymement. Un de ses camarades, désigné par le prénom «FRANÇOIS», a dit avoir vu, lors d’une mission dans l’est de la FRANCE, «deux douches pour 150 bonhommes, dans un bâtiment militaire désaffecté, avec du moisi sur les murs».

Dans le 11e arrondissement de PARIS, nous apprend FRANCE INFO, des soldats ont même été obligés de s’inscrire à un club de sport, à leurs frais, non pas pour faire de la gonflette mais simplement pour avoir accès à des douches.

«Cette différence de traitement» avec les CRS et les gendarmes, qui logent à l’hôtel, finit par «agacer les soldats», avance GAËLLE JOLY, qui a réalisé ce reportage sur l’OPÉRATION SENTINELLE.

Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: QUI EST PRET A SE BATTRE POUR SON PAYS ?   Ven 15 Jan 2016, 23:28

QUI EST PRET A SE BATTRE POUR SON PAYS ?

15 JANVIER 2016 LES CRISES

Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: OPÉRATION SENTINELLE VUE PAR DES SOLDATS   Sam 16 Jan 2016, 22:04

OPÉRATION SENTINELLE VUE PAR DES SOLDATS

11 JANVIER 2016 FRANCETV.INFO

Le jour où la situation réelle ne pourra plus être dissimulée, les militaires seront appelés à la rescousse pour entretenir un minimum de sécurité dans ce pays, mais la sécurité de qui au fait ? La nôtre ou celle de nos institutions ? De nos politiques ? Sauf que la «GRANDE MUETTE» qui depuis trop longtemps déjà subit les plans blancs et et les rythmes infernaux risque de faire un choix qui ne sera pas celui de la république, mais celui du peuple….

Nos militaires obéissent, car ils n’ont pas le choix, tout refus d’un ordre peut entrainer des conséquences désastreuses, mais la colère est pourtant présente, et la marmite est en ébullition depuis un moment déjà…


Citation :
Cela fera un an demain que l’OPÉRATION SENTINELLE a été déployée pour assurer la sécurité de notre territoire. 10.000 soldats sont mobilisés à PARIS et en régions. Des militaires fatigués et démoralisés qui racontent l’envers du décor.

Si les militaires ne sont pas du genre à se plaindre, certains ont malgré tout accepté de raconter l’envers du décor, sous couvert d’anonymat. Surtout quand il s’agit de parler de leurs conditions de logement : des paillasses à même le sol, dans des casernes désaffectées, sans sanitaire, et sans chauffage. «J’ai vu des pièces insalubres, où on n’irait pas mettre des SDF ni des réfugiés, avec des rats qui passent partout, des fuites d’eau», raconte XAVIER, cadre dans l’armée.

Pendant les six semaines de sa mission Sentinelle dans l’est de la France, François a lui aussi dormi dans des conditions spartiates, « deux douches pour 150 bonhommes, dans un bâtiment militaire désaffecté, avec du moisi sur les murs ». A Paris dans le 11e arrondissement, une trentaine de soldats a dû s’inscrire à la salle de sport du quartier, à ses frais, pour avoir accès à une douche. Des conditions d’autant plus difficiles à accepter que pour la même mission les CRS et les gendarmes eux sont logés à l’hôtel.

L’OPÉRATION SENTINELLE VUE PAR DES SOLDATS – UN REPORTAGE SIGNÉ GAËLLE JOLY

PARFOIS DES INSULTES

Un an après le début de l’OPÉRATION SENTINELLE, les militaires souffrent aussi d’un certain manque de reconnaissance.

«Au début, on avait tout de suite quelqu’un qui nous apportait un café, un chocolat, à manger, c’était impressionnant, on avait beaucoup de compassion», raconte FRANCIS, chef de section dans l’armée, il commande en ce moment des hommes sur l’OPÉRATION SENTINELLE, dans le sud de la FRANCE. Ce gradé était à PARIS au tout début de l’opération, et il a vu le changement de comportement des gens. «On a des jeunes d’origine musulmane, qui sont insultés par des gens de confession juive, qui leur demandent ce qu’ils font à monter la garde devant une synagogue. On a ce genre de discours, des fois».

Ajoutez à cela les horaires des patrouilles «épuisantes», de 5h à 23h, très peu de congés en famille, pas ou peu d’entrainement, d’après le soldat XAVIER, «les militaires seraient de plus en plus nombreux à quitter l’armée». Et quand il voit le nombre de personnes qui se sont inscrites à l’armée après les attentats, «je pense qu’ils vont être déçus».

Sur FACEBOOK, les femmes de militaires se lâchent plus ou moins anonymement, car si nos militaires ne peuvent se plaindre, leurs épouses le peuvent, elles ! En voici un témoignage qui va justement dans ce sens :

20 FEVRIER 2015 FACEBOOK


Citation :
Bonjour à tous,

Je souhaite vous faire partager mon combat . Merci

MA LETTRE ADRESSÉE AU MINISTRE DE LA DÉFENSE, AU PREMIER MINISTRE ET AU PRÉSIDENT

Mr le ministre,

Je suis une épouse de militaire outrée , outragée de constater le mépris que vous portez à notre armée.

Ces hommes et femmes sont déployés sur le territoire national afin d’assurer la sécurité des français et de leurs institutions dans le cadre du PLAN VIGIPIRATE. Nos soldats sont logés pour la plus grande majorité dans des conditions honteuses dans nos villes, certains à PARIS dorment dans des tentes, d’autres sont hébergés dans des bâtiments désaffectés sans rien pour assurer leur confort minimum (hygiène corporelle et vestimentaire). Nos militaires sont obligés de prendre sur leur dénier personnel pour pourvoir à vos manquements inacceptables. Je prend pour exemple la situation des hommes que vous avez déployés à NICE, ils sont 150 militaires logés dans une ancienne maison de retraite délabrée, ils ont 2 douches et aucun lavabo avec miroir pour pouvoir se raser correctement, nos soldats n’ont pas de machine à laver, ni d’étendoir.

Mr le ministre trouvez vous cette situation compatible avec vos grand discours sur le respect de notre armée ? En ce qui me concerne je vous répond NON !!
Mr le ministre combien de temps encore, allez vous laissez perdurer cette aberration ?

Mr le ministre, un gouvernement qui se permet de loger, de nourrir, de distribuer des aides à n’en plus finir à des clandestins aux frais des contribuables et qui ne démontre aucun respect, aucun honneur envers nos militaires et un gouvernement que je vomis !

J’en terminerai Mr le ministre en vous signifiant que je ne lâcherai rien pour nos militaires, que je suis prête à aller très loin de mon combat pour nos soldats qui eux œuvrent chaque jour en FRANCE et à l’étranger pour notre sécurité.

Vous comprendrez, monsieur que je ne vous salue point.





FACEBOOK.COM/INFOS.SOLDATS TROUVÉ SUR OPEX360



VENTE DES CASERNES, AUGMENTATION DES EFFECTIFS MILITAIRES, VERS UNE CRISE DU CANTONNEMENT ?

10 NOVEMBRE 2015 INFOS.FNCV.COM

Citation :
L’actualisation de la LOI DE PROGRAMMATION MILITAIRE (LPM) 2014-2019 porte le format de la FORCE OPÉRATIONNELLE TERRESTRE (FOT) de 66.000 à 77.000 soldats. Le premier défi à relever pour l’ARMÉE DE TERRE est donc celui du recrutement : il lui faut trouver 5.500 militaires du rang supplémentaires d’ici la fin de cette année par rapport à ce qu’elle avait initialement prévu… Et, en 2016, elle devra en recruter 14.000, soit 16% de plus par rapport à 2015.

«Nous serons alors le premier recruteur de FRANCE pour des contrats supérieurs à un an», a affirmé le GÉNÉRAL JEAN-PIERRE BOSSER, le chef d’ÉTAT-MAJOR DE L’ARMÉE DE TERRE (CEMAT), lors de son audition devant les députés de la COMMISSION DE LA DÉFENSE à l’occasion de l’examen des crédits alloués aux forces armées en 2016.

Évidemment, un tel effort suppose une charge de travail accrue pour la chaîne de recrutement, qui va du recruteur à la formation initiale du jeune soldat en passant par le service de santé. En outre, cela exige aussi des ressources supplémentaires dans les domaines de l’habillement et des infrastructures.

Or, globalement, le CEMAT a décidé de ne pas recréer des régiments mais de «densifier» ceux qui ont échappé aux dernières vagues de restructurations, en leur ajoutant une compagnie (ou un escadron) supplémentaire. Du coup, il va falloir pousser les murs des casernes pour faire de la place.

Ainsi, par exemple, le 3e RÉGIMENT DE PARACHUTISTES D’INFANTERIE DE MARINE (RPIMa) de CARCASSONNE comptera, en 2016, une nouvelle compagnie forte de 175 hommes, composée de 3 sections de combat et d’une autre d’appui comprenant le groupe mortier, le groupe tireurs d’élite et le groupe anti-chars. Pour la loger, il faudra aménager un bâtiment, sans doute sur le terrain de sport de la CASERNE LAPERRINE.

«Pour réaliser les 5 500 recrutements dans les délais, je n’ai pas pu étudier dans le détail les capacités d’accueil de chaque régiment», a admis le GÉNÉRAL BOSSER lors de son audition à l’Assemblée.

«Une répartition sur mesure, prenant en compte l’infrastructure et les moyens aurait constitué une solution rationnelle, mais les régiments comme les élus n’auraient pas compris cette inégalité de traitement. En effet, affecter trente ou cent cinquante militaires dans une ville comme CHARLEVILLE-MÉZIÈRES n’a pas le même effet, l’implantation d’une compagnie du génie supplémentaire représentant presque trois PME en plus !», a précisé le CEMAT.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12232
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ... ET L'ARMEE ?   Sam 16 Jan 2016, 22:55

L'armée est une "grande muette"... vous seriez bien inspiré de prendre exemple...
Revenir en haut Aller en bas
 
... ET L'ARMEE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Face cachee de l'armee de Marie
» MOUSTACHE, chien mascotte de la GRANDE ARMEE
» armee napolitaine
» l armee allemande ...
» 2e ARMEE HONGROISE sur le Don

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: