DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
omajoie



Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 16:36

Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe B. a écrit:
Donc Jésus se serait excusé d'arriver trop tard pour Lazare... non je ne suis pas d'accord. S'il a patienté jusqu'à ce qu'il décède il savait très bien pourquoi.

Bien sûr qu'il savait bien pourquoi et même qu'il l'a fait exprès.

C'est ce que lui, dit Marie :
Citation :

Jean 11, 32 Arrivée là où était Jésus, Marie, en le voyant, tomba à ses pieds et lui dit : "Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort!"

Et donc

Douleur provoqué par soi sur un autre + Compassion + explication = excuse.

Et cela n'a rien à voir avec le repentir pour une faute.


Excuse ? C'est une façon originale de définir les choses mais passons.

Le pape François dans son homélie a déclaré :

Citation :
"Faire des excuses à ses parents. L’Évangile ne le dit pas, mais je crois que nous pouvons le supposer. La question de Marie, d’ailleurs, manifeste un certain reproche, rendant évidentes sa préoccupation et son angoisse ainsi que celles de Joseph. Revenant à la maison, Jésus s’est certainement soumis à eux pour montrer toute son affection et son obéissance. Ces moments qui, avec le Seigneur, se transforment en opportunité de croissance, en occasion de demander pardon et de le recevoir, de montrer de l’amour et de l’obéissance, font aussi partie du pèlerinage de la famille."

L'impression qu'un lecteur retire de ces paroles est au minimum que Jésus a demandé pardon à ses parents pour une faute de fugue, avec ce que cela implique de confusion doctrinale. Cela ne convient pas  à une homélie de Pape qui est le garant de la vérité révélée à enseigner autant que possible sans ambiguïté.


Dernière édition par omajoie le Ven 08 Jan 2016, 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 16:39

Simon a écrit:
adamev a écrit:
Phillippe vous marrez pas trop j'ai complété mon message :

Un mec X bat sa femme et pleure avec elle parce qu'elle a mal en lui expliquant que c'était pour son bien...
C'est avec ces raisonnements qu'on allume des bûchers, qu'on torture... en toute bonne conscience. Et la dessus l'église romaine en connaît un rayon.

Les régimes totalitaires du 20e siècle aussi.

Vous parlez des Franco, Salazar, Pinochet, Vidella... Staline, Hitler, Polpot, Mao... la plus part d'entre-eux ayant connu les séminaires et écoles catholiques romaines...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 16:40

Non, il demande pardon à ses parents pour une DOULEUR qu'il leur a causé volontairement (pas pour une faute).

C'est de la même façon que, à l'heure de notre mort, lorsque nous arriverons brisés par cette vie, avec plein de questions, de doutes sur lui, il s'expliquera, s'excusera pour la douleur (douleur si nécessaire pour nous sauver de nos péchés), et nous relèvera.

Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 16:42

Philippe B. a écrit:
Oui pour certains 99% du sang versé depuis 2000 ans est la faute de l'Eglise Romaine.

Suffit de regarder l'histoire... 1500 ans de domination romaine contre 100 ans de domination communiste et faciste... dont une part non négligeable soutenue par cette même église...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 16:47

adamev a écrit:
Philippe B. a écrit:
Oui pour certains 99% du sang versé depuis 2000 ans est la faute de l'Eglise Romaine.

Suffit de regarder l'histoire... 1500 ans de domination romaine contre 100 ans de domination communiste et faciste... dont une part non négligeable soutenue par cette même église...

1500 ans de domination romaine et moins de condamnés à mort que la seule journée des massacres de septembre durant la Révolution française.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 16:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, il demande pardon à ses parents pour une DOULEUR qu'il leur a causé volontairement (pas pour une faute).

C'est de la même façon que, à l'heure de notre mort, lorsque nous arriverons brisés par cette vie, avec plein de questions, de doutes sur lui, il s'expliquera, s'excusera pour la douleur (douleur si nécessaire pour nous sauver de nos péchés), et nous relèvera.

Si votre commentaire répond à mon commentaire précédent comme je le suppose, vous répondez une nouvelle fois à côté de la plaque, Arnaud. Car j'ai parlé de l'impression (obvie) que pouvait retirer spontanément le lecteur moyen de l'homélie du pape François. De plus, je ne pense pas que Jésus s'excuse  lors de la Rencontre, mais que par son regard infiniment compatissant et aimant Il donne aux âmes de comprendre parfaitement et imméditament dans l'au-delà sa permission de la souffrance terrestre. Pour qu'il y ait excuse il faut qu'il y ait des torts. Or, il n'y a pas de tort de sa part. Et Jésus aime autant la Miséricorde que la Vérité qui requiert entre autres de nommer les choses de façon juste.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 16:59

Omajoie, vous n'arrivez pas, je crois, à comprendre que si Jésus est le maître et Seigneur, c'est aussi parce que VRAIMENT, IL EST HUMBLE.

Il ne peut donc demander pardon (il n'a pas de péché).

Mais il peut souffrir et s'excuser des souffrances nécessaire qu'il doit nous imposer pour nous sauver.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 16:59

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Philippe B. a écrit:
Oui pour certains 99% du sang versé depuis 2000 ans est la faute de l'Eglise Romaine.

Suffit de regarder l'histoire... 1500 ans de domination romaine contre 100 ans de domination communiste et faciste... dont une part non négligeable soutenue par cette même église...

1500 ans de domination romaine et moins de condamnés à mort que la seule journée des massacres de septembre durant la Révolution française.

Allez dire ça aux victimes des croisades, des pogroms, de la saint barth et de l'abolition de l'édit de Nantes, des dictatures catholiques, des enfants raptés... Et j'en passe
Vous vous moquez comme de l'an quarante des victimes (réelles) de 89 ce que vous pleurez c'est la perte des privilèges de votre église... pas suffisante puis qu'il a fallu en remettre une couche en 1905.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 17:02

adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Philippe B. a écrit:
Oui pour certains 99% du sang versé depuis 2000 ans est la faute de l'Eglise Romaine.

Suffit de regarder l'histoire... 1500 ans de domination romaine contre 100 ans de domination communiste et faciste... dont une part non négligeable soutenue par cette même église...

1500 ans de domination romaine et moins de condamnés à mort que la seule journée des massacres de septembre durant la Révolution française.

Allez dire ça aux victimes des croisades, des pogroms, de la saint barth et de l'abolition de l'édit de Nantes, des dictatures catholiques, des enfants raptés... Et j'en passe
Vous vous moquez comme de l'an quarante des victimes (réelles) de 89 ce que vous pleurez c'est la perte des privilèges de votre église... pas suffisante puis qu'il a fallu en remettre une couche en 1905.  

Je perle des condamnés à mort par un tribunal d'Eglise, pas des guerres, des famines, des pestes datant des 1500 ans en question.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 17:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Omajoie, vous n'arrivez pas, je crois, à comprendre que si Jésus est le maître et Seigneur, c'est aussi parce que VRAIMENT, IL EST HUMBLE.

Il ne peut donc demander pardon (il n'a pas de péché).

Mais il peut souffrir et s'excuser des souffrances nécessaire qu'il doit nous imposer pour nous sauver.

Ce n'est que votre point de vue. Mon point de vue : "L'humilité c'est la vérité" (Ste Thérèse d'Avila)... avec tout ce que cela suppose.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 17:04

Je perle des condamnés à mort par un tribunal d'Eglise, pas des guerres, des famines, des pestes datant des 1500 ans en question.

C'est en effet une belle "perle"... au moyen de laquelle on minimise la réalité de l'un pour mieux dévaloriser l'autre... Sacré catho-stalinien...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11974
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 17:14

Allons Adamev, vous nous avez déjà accusé d'avoir mis le feu à Rome! Cela suffit maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 18:36

RenéMatheux a écrit:
Allons Adamev, vous nous avez déjà accusé d'avoir mis le feu à Rome! Cela suffit maintenant!

Vous vous trompez je ne suis pas Néron même si mon nez connaît quelques rondeurs...
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3552
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 18:41

adamev a écrit:

Douleur provoqué par soi sur un autre = sadisme
Donc quand enfant le dentiste m'avait arraché violemment la dent c'était du sadisme? ( à cette époque il n'y avait pas d'anesthésie locale)

Citation :

Compassion + explication = perversité...
N'importe quoi

Citation :

Un mec X bat sa femme et pleure avec elle parce qu'elle a mal en lui expliquant que c'était pour son bien...
C'est avec ces raisonnements qu'on allume des bûchers, qu'on torture... e, toute bonne conscience. Et la dessus l'église romaine en connaît un rayon.
Exemple totalement hors sujet, car par notre raison et notre Foi, on sait que frapper sur sa femme ne peut pas être pour son bien.

Par contre notre raison nous montre très bien qu'il peut arriver qu'on fasse un acte douloureux ("arracher violemment une dent cariée") pour un bien ("procurer la santé à notre corps"), et par conséquent ce n'est pas déraisonnable d'envisager que Dieu puisse nous faire certains traitements douloureux pour procurer la santé à notre âme
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 18:42

Oui d'ailleurs Jésus parle du sarment qu'on émonde. Ca doit être du même niveau que l'arrachage d'une dent j'imagine ?

Il parle aussi d'arracher son oeil ou sa main si nécessaire pour entrer au Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 18:55

Oui Adamev confond la souffrance qu'un sadique applique pour jouir et la souffrance qu'applique un médecin pour sauver une vie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 19:13

adamev a écrit:
Simon a écrit:
adamev a écrit:
Phillippe vous marrez pas trop j'ai complété mon message :

Un mec X bat sa femme et pleure avec elle parce qu'elle a mal en lui expliquant que c'était pour son bien...
C'est avec ces raisonnements qu'on allume des bûchers, qu'on torture... en toute bonne conscience. Et la dessus l'église romaine en connaît un rayon.

Les régimes totalitaires du 20e siècle aussi.

Vous parlez des Franco, Salazar, Pinochet, Vidella... Staline, Hitler, Polpot, Mao... la plus part d'entre-eux ayant connu les séminaires et écoles catholiques romaines...

Et qui ont préféré construire un paradis terrestre dans le culte de l'homme nouveau... comme l'humanisme athée actuel. Et tous ont apostasié la foi chrétienne:

"Mes enfants, c’est la dernière heure et, comme vous l’avez appris, un anti-Christ, un adversaire du Christ, doit venir ; or, il y a dès maintenant beaucoup d’anti-Christs ; nous savons ainsi que c’est la dernière heure. Ils sont sortis de chez nous mais ils n’étaient pas des nôtres ; s’ils avaient été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous. Mais pas un d’entre eux n’est des nôtres, et cela devait être manifesté." (1 Jean 2, 18-19)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11974
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 22:48

adamev a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Allons Adamev, vous nous avez déjà accusé d'avoir mis le feu à Rome! Cela suffit maintenant!

Vous vous trompez je ne suis pas Néron même si mon nez connaît quelques rondeurs...
Oh il n'y avait pas que neron. Il y a eu tous ses complices. Ceux qui sont allé applaudir au cirque.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Ven 08 Jan 2016, 23:23

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui Adamev confond la souffrance qu'un sadique applique pour jouir et la souffrance qu'applique un médecin pour sauver une vie.

Prenez-moi pour une bille. Relisez le contexte du fil...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9353
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 00:42

Je ne tenais pas trop à intervenir dans cette intéressante discussion mais je tiens à relever l'exactitude
exégétique de M . Dumouch : c'est bien volontairement que Jésus a laissé mourir Lazare pour le ressusciter ( Jean 11 , 4-16 ) , en territoire ennemi .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 07:45

boulo a écrit:
Je ne tenais pas trop à intervenir dans cette intéressante discussion mais je tiens à relever l'exactitude
exégétique de M . Dumouch : c'est bien volontairement que Jésus a laissé mourir Lazare pour le ressusciter ( Jean 11 , 4-16 ) , en territoire ennemi .

Suggérez-vous qu'il y a là une preuve de sadisme... souffrance infligée volontairement à autrui??? Mort de Lazare et douleur de ses proches... pour un motif peu avouable (politique)... Bigre...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9353
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 08:08

Non . Je ne suggère rien du tout . Je cite .


Dernière édition par boulo le Sam 09 Jan 2016, 08:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 08:25

adamev a écrit:


Suggérez-vous qu'il y a là une preuve de sadisme... souffrance  infligée volontairement à autrui??? Mort de Lazare et douleur de ses proches... pour un motif peu avouable (politique)... Bigre...

Moi je ne le suggère pas. J'affirme que Dieu, s'il est bien le Tout-Puissant, et s'il est bien Jésus qui peux ressusciter Lazare, est donc celui qui PEUT arrêter la mort.

S'il ne l'arrête pas, c'est qu'il ne VEUT pas l'arrêter.

Le but est indiqué dans l'Evangile : notre salut éternel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3552
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 09:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, il demande pardon à ses parents pour une DOULEUR qu'il leur a causé volontairement (pas pour une faute).

C'est de la même façon que, à l'heure de notre mort, lorsque nous arriverons brisés par cette vie, avec plein de questions, de doutes sur lui, il s'expliquera, s'excusera pour la douleur (douleur si nécessaire pour nous sauver de nos péchés), et nous relèvera.


D'un point de vue humaniste cette vision des choses est acceptable, car la douleur, la souffrance est un mal absolu donc c'est juste de demander pardon quand on l'a causée même accidentellement à quelqu'un.
Mais du point de vue de la Foi, la souffrance même si c'est mal, est la juste peine que mérite nos péchés.
Un juge qui condamne un criminel à 50 ans de prison ne va jamais demander pardon à ce criminel pour la peine qu'il lui inflige.
De même quand après un test un élève reçoit une note de 01/20 il aura mal, mais le professeur qui lui a donné cette note ne va jamais lui demander pardon, au contraire il va le blâmer d'avantage.

De même Jésus ne va jamais nous demander pardon pour les souffrances qu'on aura endurées ici bas, au contraire c'est nous qui allons le glorifier et le remercier pour ses souffrances qu'il aura permit qu'on subisse et Lui va nous remercier d'avoir accepté avec Amour ces souffrances, car en pratiquant la pénitence dans la charité, nos souffrances temporelles ( qui sont insignifiantes par rapport aux souffrances infinies et éternelles qu'on mérite) ont à la fois une valeur rédemptrice ( en satisfaisant la justice divine) et méritoire ( en tuant notre vieil homme elles nous rendent digne de recevoir la gloire éternelle)

Mais on peut faire cette objection: Pourquoi Dieu nous demande alors de venir en aide à ceux qui souffrent, aux affligés, à ceux qui ont faim, si la souffrance est un moyen pour le salut?
En pratiquant les oeuvres de miséricorde c'est d'abord  notre  propre salut qui est assuré car on se rend conforme à Dieu qui est Miséricordieux. Quant aux bénéficiaires de notre miséricorde tout dépendra de l'usage qu'il ferra du bien qu'il aura reçu de nous. S'il n'utilise pas   directement ou indirectement le bien reçu pour poser des actes de pénitences ou de miséricorde, mais uniquement pour jouir du bien être que cela lui aura procuré, il aura librement choisit un bien temporel au détriment du bien éternel. Donc en proposant le bien être au prochain on lui donne la liberté de choisir entre un bien temporel et un bien éternel. La souffrance est un moyen de salut si elle est librement acceptée par Amour pour Dieu, par Charité. En proposant le bien être à celui qui souffre on lui laisse la liberté de choisir, de pratiquer ou non la charité.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 09:32

l'idiot a écrit:

Mais du point de vue de la Foi, la souffrance même si c'est mal, est la juste peine que mérite nos péchés.

Votre argument est absolument insuffisant si vous définissez péché par "faute volontaire".

La mort des petits enfants le prouve.


Il vaut mieux dire ceci :

du point de vue de la Foi, la souffrance même si c'est mal, est la façon la plus efficace par laquelle Dieu nous façonne un coeur prêt à la vie éternelle, selon ce texte :

Citation :
Deutéronome 28, 65 Parmi ces nations, tu n'auras pas de tranquillité et il n'y aura pas de repos pour la plante de tes pieds, mais là Yahvé te donnera un coeur tremblant, des yeux éteints, un souffle court.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3552
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 11:24

La souffrance façonne uniquement celui qui est unit au Christ par la charité. Quant à ceux qui sont partiellement ou totalement séparés du Christ, la souffrance qu'ils subissent n'est qu'un aperçu miniature de ce qu'ils vont "payer" au purgatoire ou en Enfer pour satisfaire à la justice divine, et par conséquent un appel pressent à la conversion s'ils veulent y échapper.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11974
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 11:46

Ben voyons! C'est pour cela que Jésus a dit "heureux ceux qui pleurent" Il disait vraiment n'importe quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 11:50

Heureux ceux qui pleurent car ils ne se font plus aucune illusion sur ce que peut encore leur apporter le monde et donc attendent tout des promesses de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3552
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 12:12

RenéMatheux a écrit:
Ben voyons! C'est pour cela que Jésus a dit "heureux ceux qui pleurent" Il disait vraiment n'importe quoi!
C'est vous qui comprenez n'importe quoi aux enseignements de Jésus. Donc à vous entendre comme tous les êtres humains connaissent la souffrance ( à des degré divers) on sera tous heureux au Ciel? n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28495
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 12:38

adamev a écrit:
boulo a écrit:
Je ne tenais pas trop à intervenir dans cette intéressante discussion mais je tiens à relever l'exactitude
exégétique de M . Dumouch : c'est bien volontairement que Jésus a laissé mourir Lazare pour le ressusciter ( Jean 11 , 4-16 ) , en territoire ennemi .

Suggérez-vous qu'il y a là une preuve de sadisme... souffrance  infligée volontairement à autrui??? Mort de Lazare et douleur de ses proches... pour un motif peu avouable (politique)... Bigre...

"En apprenant cela, Jésus dit : « Cette maladie ne conduit pas à la mort, elle est pour la gloire de Dieu, afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié." (Jean 11, 4)

En ressuscitant Lazare, Jésus montre qu'il est la résurrection et la vie. sunny
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11974
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 13:51

l'idiot a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ben voyons! C'est pour cela que Jésus a dit "heureux ceux qui pleurent" Il disait vraiment n'importe quoi!
C'est vous qui comprenez n'importe quoi aux enseignements de Jésus. Donc à vous entendre comme tous les êtres humains connaissent la souffrance ( à des degré divers) on sera tous heureux au Ciel? n'importe quoi.
Et à vous entendre, ce que dit jesus n'est pas vrai!
Et pour Lazarre dont abraham dit : il a souffert sur terre. Il a maintenant sa récompense, cela ne veut rien dire!

La souffrance la grande en plus purifie toujours!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3552
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 14:09

j'ai posé une question de bon sens, tous les humains souffrent donc selon vous on ira tous au Ciel? c'est vous qui comprenez de travers les paroles de Jésus, et interprétez les paraboles à votre convenance, niant ainsi l'évidence.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11974
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 14:10

Je vous ai répondu le cas de Lazarre.
Maintenant si vous ne savez pas que certains souffrent beaucoup et d'autres presque pas!
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3552
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François   Sam 09 Jan 2016, 14:19

Ah bon? vous appelez quoi souffrir beaucoup? êtes vous certains qu'un SDF souffre plus qu'un riche qui dort dans une somptueuse villa? n'importe quoi!
Une fois de plus si la souffrance suffisait pour purifier on serait tous au paradis, ce qui prouve que vous interprétez à votre convenance la dite parabole
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les Sédévacantistes nous dégottent une hérésie chez le pape François
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La nature nous parle
» Oh, amour, quand tu me tiens!
» J'ai vécu personnellement plusieurs mésaventures occultes
» La Charité, notre règle suprême de comportement
» Pape François "« Le Seigneur nous a choisi et ne nous laisse jamais seuls » "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: