DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La finance on en parle ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
AuteurMessage
Pignon



Masculin Messages : 9713
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   24/5/2018, 17:44

Charles Gave: “Si les valeurs bancaires ont baissé de 80% depuis 10 ans, c’est qu’il doit y avoir des cadavres dans tous les placards !”



https://www.businessbourse.com/2018/05/22/charles-gave-si-les-valeurs-bancaires-ont-baisse-de-80-depuis-10-ans-cest-quil-doit-y-avoir-des-cadavres-dans-tous-les-placards/amp/

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 9713
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   30/5/2018, 16:19

Un souci ? Image choc interdit aux moins de 21 ans ...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 9713
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   21/10/2018, 11:56

Goethe nous l’avait appris voici deux siècles. Dans son Second Faust, il décrit une scène à la cour du roi où Méphistophélès, le diable, inonde la cour de billets de banque, puis l’univers ! Tout le monde se réjouit, festoie, s’enivre, a le sentiment d’une très grande richesse… jusqu’au moment où les billets de banque se transforment en scarabées !

Depuis quelques mois, tout le monde prévoit une grave crise financière, même d’anciens gouverneurs de banques centrales comme Jacques de Larrosière et Jean-Claude Trichet, même le FMI… Et pourtant, sur les marchés, on continue de danser ! Le président de la Banque centrale américaine semble lui-même assez inquiet et maintient un rythme soutenu de hausses de taux pour calmer cet emballement.


https://www.forum-gold.fr/viewtopic.php?f=14&t=19536

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
l'apprentie

l'apprentie

Féminin Messages : 387
Inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   22/10/2018, 19:21

Pierre Jovanovic, le disait déjà...il vaut mieux le changer en or .

_________________
D'agnostique, à croyante, j'ai cheminé protesto evangélico messiano catho.
S'en est fini d'être prise en otage, je préfère faire comme les béréens,
et me préparer à être l'épouse de Christ, réssuscité.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 9713
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   23/10/2018, 20:04

l'apprentie a écrit:
Pierre Jovanovic, le disait déjà...il vaut mieux le changer en or .

" un cadavre dans le placard"
Cf graphiques affraid

https://www.forum-gold.fr/viewtopic.php?f=12&t=19538

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Pignon



Masculin Messages : 9713
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   23/10/2018, 20:10

Le cac sur un seul mois de 5500 à 4900 affraid
D'un point de vue technique on est déjà dans un krach

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
philippe bis

philippe bis

Masculin Messages : 7081
Inscription : 29/04/2017

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   4/1/2019, 10:18

https://twitter.com/smartiesalpha/status/1081129448613863424 La Bank of England refuse au Vénézuela le droit de disposer de son stock de 14 tonnes d'or (550M$) car elle ne sait pas quelle en sera l'utilisation faite et redoute le blanchiment d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 506
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   19/2/2019, 20:28

Cette fois, il semble bien que ce soit parti pour de bon ! Depuis la crise de 2008, le cours de l'or a presque  doublé , soit un gain de 100% sur dix ans ou 10 % par an pour simplifier. Or, depuis six mois, le cours a grimpé d'environ 15 %, soit 30 % en base annuelle, c.à.d. 3 X plus vite. Une telle hausse dans une telle durée ne s'était plus vue depuis des années. Il ne s'agit donc pas d'un simple rallye touristique  mais bien d'une tendance de fond quasi uniformément accélérée en attendant qu'elle fasse boule de neige à effet plus ou moins exponentiel, le phénomène de raréfaction aidant (loi de la demande dépassant l'offre).

Cette tendance longue n'est pas l'effet d'un caprice passager des marchés mais plutôt de leur perspicacité alertée cette fois (au contraire de 2008) par des signaux trop visibles pour être ignorés. De plus en plus d'analystes financiers, en effet, et pas du tout complotistes, signalent l'imminence d'une récession économique mondiale due à des fondamentaux incontournables tels que la dette mondiale colossale et irremboursable, le choix impossible et fatal entre des taux d'intérêts bas ou plus élevés, les bulles en expansion ( obligations, actions, immobilier, etc.), les montagnes de liquidités déversées par milliers de milliards par les banques centrales avec l'hyperinflation en point de mire, la fragilité intrinsèque des monnaies fiduciaires, etc, j'en passe et de meilleures.

Les marchés sont essentiellement cupides , c'est à dire qu'ils vont là où il y a le plus de profit à faire le plus vite possible et avec le moins de risques si possible mais pas toujours. Dans les dernières années, ils ont largement utilisé les facilités que leur ont offertes les banques centrales à coup de liquidités larguées par hélicoptère et de taux d'intérêt proches de zéro. Les marchés, ce sont essentiellement les gros investisseurs tels que les banques, les fonds de pension, les assurances (-vie notamment) et les fonds spéculatifs ( hedge funds). Leurs bilans sont bourrés d'actifs faciles et gonflés à l'hélium qui ne résisteront pas à la sanction qui frappe tôt ou tard tous les excès et ils commencent enfin à se rendre compte que l'heure du jugement est proche.

C'est pourquoi, voyant venir les années maigres et difficiles, ils abandonnent les actifs risqués pour en transférer la valeur vers des actifs plus sûrs dont l'or reste le prince incontesté dans ces circonstances. Comme les maris volages durant leurs belles années, ils reviennent au foyer sur le tard quand l'âge a fait ses ravages. Et quand les épouses flouées sont toujours là pour les accueillir, ce qui se fait de plus en plus rare, exactement comme l'or...

Mais quel sera donc l'élément décisif qui déclenchera la prochaine crise systémique ? Hélas, on n'a que l'embarras du choix au vu de la situation mondiale : tensions géopolitiques ( surtout à l'est et en orient proche ou extrême), guerres commerciales venant des USA  envers la Chine, la Russie et même l'Europe , Brexit, élections européennes etc. Personnellement, je crois que le déclencheur viendra d'Europe, surtout après les élections de fin mai. Les peuples (taxés de populistes) supportent de moins en moins la dictature des oligarques européens non-élus et le leur feront sentir, dans la foulée des gillets-jaunes. Devant ce fiasco politique, les marchés iront voir ailleurs si l'herbe n'y est pas plus verte et déserteront le continent au profit de l'Asie ou de l'Amérique, voire de l'Angleterre qui est un pays hautement résilient et conscient de son identité.

Bref, il est grand temps de se procurer de l'or et/ou de l'argent (ce dernier nettement plus accessible et promis à un avenir exceptionnel). De toute façon avant les élections mais de préférence avant, les prix ne faisant que monter. Cela veut dire avant trois mois.

J'espère que certains bons apôtre ne m'accuseront pas de cupidité ou de vénalité à propos de cette mise en garde. Ce que je suggère ne nuit à personne, au contraire. Il s'agit de survie et de légitime défense vis-à-vis d'un système qui vise à nous détruire. Utiliser leurs propres énergies pour s'en défendre, c'est une espèce de judo parfaitement légitime. Même le Christ, dans les "petites apocalypses", conseille  de se réfugier dans les montagnes  quand le moment sera venu, c'est-à-dire de se protéger.

Une petite anecdote pour conclure. Je ne suis pas fétichiste mais je suis curieux de chiffres et de coïncidences. C'est pourquoi je me demande ce qui pourrait éventuellement se passer le jour où l'or atteindra le cours de 2073,31 dollars l'once (31,10 gr). Car ce jour-là, le cours en grammes équivaudra à 66,666 $ . Amusant, si pas inquiétant. Quoi qu'il en soit, soyez très prudents et prévoyants.
Revenir en haut Aller en bas
Pignon



Masculin Messages : 9713
Inscription : 18/01/2016

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   25/2/2019, 18:55

ça va te plaire :

Extrait
C’est l’arrêt de mort de la monnaie en tant que réserve de valeur, ce qu’avait prédit Yellen en son temps:  la monnaie n’est plus qu’un jeton, une écriture , un instrument de circulation , un catalyseur des échanges, un outil, au service des banquiers pour assurer le mouvement perpétuel à leur profit.



24 février 2019

https://brunobertez.com/2019/02/24/editorial-la-fin-de-la-monnaie-comme-instrument-de-reserve-achetez-les-actions-lor-et-le-reel-bien-sur-je-suis-precurseur/

_________________
Trouver d'abord, chercher ensuite - Variante : Qui trouve cherche 
https://www.yhwh.fr
Revenir en haut Aller en bas
https://www.yhwh.fr/
Eleison



Masculin Messages : 506
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   25/2/2019, 19:58

Pignon a écrit:
ça va te plaire :

Extrait
C’est l’arrêt de mort de la monnaie en tant que réserve de valeur, ce qu’avait prédit Yellen en son temps:  la monnaie n’est plus qu’un jeton, une écriture , un instrument de circulation , un catalyseur des échanges, un outil, au service des banquiers pour assurer le mouvement perpétuel à leur profit.



24 février 2019

https://brunobertez.com/2019/02/24/editorial-la-fin-de-la-monnaie-comme-instrument-de-reserve-achetez-les-actions-lor-et-le-reel-bien-sur-je-suis-precurseur
/


Oui, Pignon, cela me plaît beaucoup car cela complète fort bien mon propre tableau. Ce que je n'avais pas relevé, c'est que les mêmes méthodes qui nous ont mené là où nous allons vont être prolongées pour le temps qu'il faudra pour aboutir au krach systémique. C'est comme pour l'Europe , selon nos hurluberlus de la Commission : pour s'en sortir, il faudra "plus d'Europe".

Un des commentateurs de ton lien a trouvé le mot juste pour définir le mal qui nous attend, pire que l'(hyper)inflation et même que la déflation, c'est la stagflation qui nous attend , soit un cocktail de récession et d'inflation dont les années '70 ( grand choc pétrolier) nous ont donné une petite idée.

Oui, il n'y aura plus guère que l'or et l'argent, sous toutes leurs formes : physique, électronique ( Veracarte ), boursière (actions minières aurifères et argentifères, on en trouve pour quelques centimes pièce ) principalement. Attention : rien en coffre bancaire ni en papier ).

Pour la stagflation, voir kitco.com : https://www.kitco.com/commentaries/2019-02-22/Is-the-Recent-Rise-in-Gold-Predicting-Coming-Stagflation.html  

Pour l'or en général (et en français), voir notamment, pour les débutants  :  http://www.24hgold.com/francais/home.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 506
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   25/2/2019, 21:15

OR et ARGENT : QUELQUES PRECISIONS POUR LES PROFANES

A. OR et ARGENT PHYSIQUES.

Il s'agit ici surtout d'or d'investissement, pièces et lingots d'une certaine teneur, émis après 1800 et ne possédant pas une valeur de collection supérieure à 80% du métal fin au cours du jour (prix spot ).
https://www.loretlargent.info/or/la-commission-europeenne-dresse-la-liste-des-pieces-d%E2%80%99or-considerees-comme-de-l%E2%80%99or-d%E2%80%99investissement-en-2011/3542/

Il existe partout des vendeurs/acheteurs plus ou moins malhonnêtes et quelques-uns parfaitement réglos. Pour la Belgique ( où l'achat/vente d'or n'est pas taxé ), il faut aller à Bruxelles, près de la Grand-Place ( Gare Centrale ) pour trouver les meilleures conditions, chez Goldforex ( rue du Midi) ou chez Numagold ( Galerie du Marché aux Herbes / Grasmarkt ). Goldforex présente l'immense avantage d'un transparence unique pour tous ses produits, prix et primes compris. C'est un excellent modèle de comparaison avec d'autres marchands  :  https://www.goldforex.be/fr/3-cours-de-lor-prix-pieces-lingot-cotation  .

Attention : à poids égal d'or, il existe des lingots et des pièces qui valent plus cher que d'autres : pour différentes raisons ( rareté des émissions, procédés de frappe, etc, ), on les paye proportionnellement plus cher (comparer par ex. un Panda chinois et un Krugerrand Sud Africain, au poids égal d'une once (31,10 gr). C'est ce qu'on appelle la prime. En cas de crise, la prime risque d'être perdue au profit du poids net : il est donc inutile d'acheter des pièces ou lingots à primes .

Attention aussi aux conditions d'achat clairement exposées sur le site. Par exemple, pour un achat anonyme (sans facture nominale), le maximum autorisé est de 3000 euros cash par personne et sur un délai raisonnable ( disons une ou deux semaines).

La conservation de l'or physique chez soi ou ailleurs est évidemment un peu risquée. Subtilité, discrétion et prudence sont de mise mais le risque est au moins aussi grand dans un coffre en banque dont le contenu peut être saisi en cas de risque de faillite de la banque , comme n'importe quelle épargne ( loi du bail-in).

Il existe d'autres formes d'investissement dans ces matières, que j'exposerai partiellement par la suite

B. L'OR / ARGENT ELECTRONIQUE
C. L'OR / ARGENT EN ACTIONS MINIERES
D. L'OR / ARGENT EN COFFRES NON BANCAIRES
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 506
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   25/2/2019, 21:49

OR et ARGENT : QUELQUES PRECISIONS POUR LES PROFANES

B. L'OR ELECTRONIQUE

Il en existe plusieurs versions mais la seule que je connaisse est la VERACARTE de VERACASH dont le siège est en France. ( Attention pour les Belges : il faut déclarer toute ouverture de compte étranger à la Banque Centrale de Belgique : https://www.nbb.be/fr/centrales-des-credits/point-de-contact-central )
Voir : https://www.veracash.fr/

Il s'agit d'une carte prépayée dont la base est un certain poids d'or ou d'argent (ou de diamants que je ne conseille pas) que vous aurez acheté au préalable à la société Veracash. Votre crédit en devises, par exemple en euros, varie donc constamment en fonction du cours de l'or, ce qui peut être extrêmement avantageux en cas d'inflation qui est ainsi annihilée par la hausse du métal.

Avec cette carte, comme avec d'autres, vous pouvez soit payer vos achats par bancontact soit retirer du cash aux distributeurs, à concurrence d'un montant limité à 500 euros par retrait et 1000 euros par mois. C'est peu mais , en cas de limitation des retraits suite à un bank-run, c'est une carte en plus et un pouvoir d'achat garanti de l'inflation, ce qui peut aller très loin.

C'est une forme de diversification qui peut s'avérer très précieuse et pratique au moment d'un coup dur.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 506
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   25/2/2019, 22:57

OR et ARGENT : QUELQUES PRECISIONS POUR LES PROFANES

C. L'OR / ARGENT EN ACTIONS MINIERES


Avant de devenir pièces ou lingots, l'or et l'argent doivent être extraits de la terre. C'est le rôle des sociétés minières aurifères et argentifères. On estime actuellement la quantité d'or extraite du sol et raffinée depuis l'antiquité à environ 180.000 tonnes toujours conservées. La production annuelle de nos jours s'élève à environ 3000 tonnes.

Ces sociétés minières n'ont pas toujours la vie facile. Tout d'abord, elles sont tributaires des prix qu'elles ne fixent pas elles-mêmes mais qui sont dictés - discrètement bien sûr mais non moins sûrement - par des marchés clairement manipulés depuis des décennies. Parmi ces acteurs de l'ombre on connaît le champion qui n'est autre que la banque JP Morgan, appuyée par quelques autres. Le
procédé classique de manipulation à la baisse est celui de l'or -papier (les ETF) dont la masse atteint aujourd'hui 300 fois (trois cent fois) la quantité d'or physique disponible à la livraison. Pas difficile donc de faire baisser les cours tous les jours si l'on veut ( sauf discrétion minimale ) en balançant quelques dizaines de contrats à terme su les marchés. Et cela est légal !...

Or, le travail d'extraction est colossal : à raison d'un ou deux grammes d'or par tonne de minerai extrait, broyé et concentré, le prix de revient grimpe à environ 1300 $ l'once. Et, avant d'arriver à ce résultat, il faut compter plusieurs années de prospection et de mise en place d'une série d'infrastructures lourdes et coûteuses. C'est pourquoi beaucoup de sociétés mineures sont en sommeil ou disparaissent , au mieux rachetées par de plus grosses pour des prix dérisoires.

Aux prix-limites que nous connaissons depuis des années, la production a tendance à baisser et le prix des actions minières également. Heureusement, l'or a recommencé à grimper depuis quelques mois, ce qui signifie malheureusement que les devises fiduciaires sont en train de crouler. Or, à 1350 $ l'once environ, les mines redeviennent rentables et les cours frôlent actuellement les 1330 $. Donc, les actions minières d'or/argent vont attirer bientôt les investisseurs prudents et le cours des actions va monter.

C'est donc le moment de se positionner sur ce secteur qui risque de s'envoler bientôt. On peut le faire à peu de frais si on a un peu de temps devant soi ( 1 à 3 ans ) et en investissant dans des actions débutantes à quelques centimes/pièce. Pour certaines, on peut en acheter des dizaines de milliers pour quelques dizaines d'euros ! Imaginez l'affaire si elles atteignent un jour ne serait-ce que 1 euro !
A titre d'exemple, je cite quelques "penny stocks" (actions à quelques centimes) qui me paraissent prometteuses :

CHAARAT GOLD HOLDINGS LTD . Code ISIN : VGG203461055

MINAURUM GOLD INC .  Code ISIN : CA60252Q1019

KODAL MINERALS PLC . Code ISIN : GB00BH3X7Y70

SILVERCORP METALS INC . Code ISIN : CA82835P1036


Il en est des courtiers en titres comme des marchands d'or : beaucoup de profiteurs et peu de gens fiables. Pour la Belgique, après moultes comparaisons, j' a choisi comme champion la société BOLERO, filiale de la banque KBC/CBC  :  https://www.bolero.be/fr/
Pour la France, il me semble que BOURSORAMA figure parmi les meilleurs mais je ne suis pas concerné. A chacun de faire ses comparaisons, essentiellement en coûts divers  :  https://www.boursorama.com/
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 506
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   25/2/2019, 23:11

OR et ARGENT : QUELQUES PRECISIONS POUR LES PROFANES

D. L'OR / ARGENT EN COFFRES NON BANCAIRES


C'est un domaine que je n'ai pas encore exploré, faute de moyens, mais je le signale à toutes fins utiles. En france, je crois qu'on a intérêt à se pencher sur  https://www.goldbroker.fr/

Mais d'autres en savent sans doute plus que moi là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 506
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   26/2/2019, 00:18

OR et ARGENT : QUELQUES PRECISIONS POUR LES PROFANES

E. LE CAS DE L'ARGENT.

Le cas de l'argent-métal diffère sensiblement de celui de l'or. Tout d'abord, il n'est généralement pas considéré comme métal d'investissement mais plutôt comme métal industriel et, de ce fait bénéficie d'un régime fiscal moins intéressant : la TVA y est ordinairement d'application.

L'argent a été durant des siècles, sinon des millénaires, un standard monétaire. Ce n'est qu'au 19e siècle qu'il a perdu ce statut au profit de l'or. Depuis lors, sa valeur relative n'a cessé de baisser par rapport à celui-ci. A l'époque, celle de l'Union Latine notamment, sa valeur était estimée officiellement à environ 1/15e de celle de l'or. C'était d'ailleurs la proportion géologiquement reconnue et monétairement appliquée approximativement depuis l'antiquité.

Or, il se fait que, de nos jours, le ratio or/argent est tombé à près de 1/83, ce qui constitue une des anomalies monétaires les plus flagrantes de notre temps. Il devrait donc valoir logiquement 4 à 5 fois plus mais, encore une fois, JP Morgan et Consorts sont passés par là et s'apprêtent à encaisser une fortune colossale de plus quand les tonnes accumulées à bas prix retrouveront enfin leur vraie valeur.

Mais cette monstrueuse manipulation peut aussi profiter à tous ceux qui en sont conscients, tant qu'il en est encore temps. L'argent est en effet plus que jamais l'or du pauvre et l'occasion qui se présente maintenant ne se reproduira sans doute jamais plus.

Ici encore, il est parfaitement inutile et même déconseillé d'acheter des lingots ou des pièces modernes avec une prime luxueuse. Mieux vaut se procurer de vieilles pièces à prix minimum destinées à la revente pour la fonte. On les achètera à 2 ou 3 % de prime grand maximum, de même qu'on les revendra pour la fonte à 3% de prime en moins. D'où un spread ( écart achat/revente ) d'environ 5%.

Ces vieilles pièces sont encore accessibles actuellement à bon prix tant chez les marchands ordinaires que chez les numismates ou les cercles de collectionneurs. Parmi les modèles les plus courants, on trouvera :
En France : les écus de 5 FR du 19e s. (25 gr X 900/1000es) ; les Semeuses de 0,50, 1, 2 et 5 FR à 835/1000es et les 20/50 Fr de 1973-1980 à 900/1000es.
En Belgique : les écus de 5 FR de Léopold I  et Léopold II, les 20 et 50 FR de Léopold III (680 ou 830 / 1000 ) et les 20, 50 et 100 FR du Prince Charles à 835 / 1000es .

Toute autre pièce contenant de l'Ag fera aussi l'affaire à condition d'en connaître la teneur, ce dont on s'assurera via internet ou par un bon vieux catalogue tel que Gadoury pour la France ou Eyckmans/Morin pour la Belgique.
Revenir en haut Aller en bas
Eleison



Masculin Messages : 506
Inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   20/3/2019, 11:54

Le 29 mars 2019, jour où aurait dû avoir lieu le Brexit, aura lieu la mise en place effective des nouvelles normes  de Bâle III, élaborées dès 2010 suite la crise de 2008-2009, afin de mieux réguler le système bancaire.

Cette nouvelle mesure  contraste fortement avec la politique des banques centrales de ce dernières années , visant à affaiblir le cours de l'or. Jusqu'en 2010, elles ont été en effet vendeuses nettes d'or physique, puis le mouvement s'inversa : elles vendirent de plus en plus d'or-papier ( aujourd'hui plus de 300 fois que l'or physique) pour acheter de plus en plus d'or physique à prix cassé.

Désormais, dès le 29 mars, l'or sera donc officiellement considéré à nouveau comme un actif monétaire " sans risque " , comme le cash, ce qui va notablement modifier la structure des bilans. On peut dire que l'or est ainsi  à nouveau " monétarisé ", depuis la trahison de Nixon en 1971.

Que va-t-il en résulter pratiquement ? C'est ce que les analystes se demandent . En voici deux avis :

https://or-argent.eu/29-mars-2019-une-nouvelle-ere-pour-lor/

https://www.kitco.com/commentaries/2019-03-18/Is-March-29-2019-the-Day-Gold-Bugs-Have-Been-Waiting-for.html

Décidément, le printemps 2019 risque d'être riche en événements pas du tout banals avec d'importantes répercussions au niveau de la finance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La finance on en parle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La finance on en parle ?
Revenir en haut 
Page 22 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
 Sujets similaires
-
» Dieu parle par la bouche de ses Prophètes
» Les évaluations données par PISA : histoire de savoir de quoi on parle...
» Dieu nous parle à voix basse
» emy 2 ans ne parle pas
» La Noiraude, la vache qui parle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: