DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 13:05

Je reprends un passage du livre "Le bon larron - Mystère de miséricorde" du Père André Daigneault (Canada) qui m'interpelle par rapport à cette année de la Miséricorde. J'y vois personnellement un don de l'Esprit Saint et un signe des temps mais beaucoup de catholiques dénoncent précisément ce dont il est question dans ce passage (parties en gras) et j'aimerais votre avis.

"On a parfois l'impression que le monde voudrait un autre évangile, un Christ modifié, un Dieu fort. Et Dieu vient à nous comme un enfant faible et pauvre et comme un crucifié sans défense.
Regardons avec foi et amour ce Jésus en croix que le Bon Larron a rencontré dans la faiblesse et l'anéantissement.
Quelle Eglise le monde voudrait-il ? Une Eglise qui prêcherait la miséricorde - une fausse miséricorde et non pas la vraie -, une Eglise qui descendrait de la croix et ne prêcherait plus le scandale et la folie du message, une Eglise qui sacrifierait la vérité pour attirer le plus grand nombre ?

L'Eglise ne doit-elle pas au contraire passer par l'anéantissement du Crucifié avant la nouvelle Pentecôte d'amour annoncée par les derniers papes ? Seul Dieu le sait, et il ne faut pas jouer au prophète. Cependant, sur le Calvaire, c'était 'apparemment' l'échec de la mission du Christ et le triomphe du monde. Les apôtres s'étaient enfuis ; tous ricanaient autour de Jésus crucifié. Le Bon Larron, Lui, le malfaiteur, le bandit, a été le seul à prendre la défense de Jésus. Il a reconnu sa royauté. En fait, la royauté du Christ est là précisément dans cet anéantissement radical, dans cete moquerie, dans cette ironie mordante et sarcastique des grands prêtres et des pharisiens. L'Eglise en réalité ne fait que communier à ce mystère d'anéantissement dans l'ironie du monde lorsqu'elle ose encore annoncer la vérité du salut par la croix
"

Ou bien les catholiques qui critiquent le Pape François seraient les "grands prêtres et des pharisiens" du temps de Jésus ?

Autant il est vrai que sous le pontificat de Benoit XVI l'Eglise a semblé subir une grande persécution /dérision et une forme de kénose, elle semble ne plus trop être dans l'anéantissement aujourd'hui (comme si elle tentait de fuir la croix, comme le fit Pierre en son temps) où l'on tente d'y faire entrer le plus grand nombre avec des paroles tel le "qui suis je pour juger" sans annoncer l'exigence de l'Evangile, et de la miséricorde sous condition de conversion ? Me trompé-je ?


Dernière édition par Philippe B. le Lun 04 Jan 2016, 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 13:30

Philippe B. a écrit:
Autant il est vrai que sous le pontificat de Benoit XVI l'Eglise a semblé subir une grande persécution /dérision et une forme de kénose, elle semble ne plus trop être dans l'anéantissement aujourd'hui où l'on tente d'y faire entrer le plus grand nombre avec des paroles tel le "qui suis je pour juger" sans annoncer l'exigence de l'Evangile, et de la miséricorde sous condition de conversion ? Me trompé-je ?

En effet, l'église a les bras grands ouverts pour ceux qui méprisent ses préceptes et, par une inversion totale des valeurs, refuse parfois sa miséricorde à ceux qui veulent se convertir... Embarassed Crying or Very sad I love you Pouffer de rire mort de rire salut
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 14:07

Vivement la fin de ce temps de confusion !
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 14:14

C'est effectivement l'impression que j'ai, on dirait justement que  François fait de "l'humanisme chrétien", qu'il cache la "croix" dans sa pastorale. Quand j'ai lu sa bulle sur la miséricorde ( on long texte sans sous-titres, sans objectifs claires), en ne rappelant pas explicitement que seuls ceux qui se convertissent véritablement peuvent bénéficier de la miséricorde de Dieu et que celle-ci va céder la place à sa justice "vengeresse" pour ceux qui ne se seront pas converti avant leur mort, il donne une pastorale qui incite à la présomption. Quand je lis les passages comme celui-ci:
"Dans la miséricorde, nous avons la preuve de la façon dont Dieu aime. Il se donne tout entier, pour toujours, gratuitement, et sans rien demander en retour" on est là dans la fabrication d'un Dieu à notre convenance. L'amour de Dieu est gratuit uniquement dans la mesure où il ne nous demande rien pour donner, mais en retour il nous commande de l'aimer comme lui même nous aime ( ce commandement c'est essentiellement pour notre bien il faut le rappeler), et sa miséricorde consiste à patienter pendant les 10, 20, 50 ou 80 années de notre vie en nous comblant toujours de ses biens et en attendant qu'on se convertisse. Mais sa patience prendra fin à notre mort, et sa justice implacable s'abattra sur ceux qui auront abusée de cette patience.

Tant que l'Eglise ne dira pas de façon claire, répétée et non ambiguë, que la porte étroite de la croix, des pénitences, des abaissements, est le seul chemin du salut, elle faillie ( à mon humble avis) à sa mission. Et celui qui tient un langage valorisant la croix sera mal aimé par quasiment tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 14:43

l'idiot a écrit:
et que celle-ci va céder la place à sa justice "vengeresse" pour ceux qui ne se seront pas converti avant leur mort.

Même dans le milieux catholique cette vision de la justice de Dieu qui fait suite à sa miséricorde pour ceux qui la refusent est rejetée... On prêche un Dieu miséricordieux même pour celui qui ne se repent pas... Dieu est il miséricordieux envers ses ennemis ? Arnaud Dumouch le prétend par exemple ... en disant que Dieu adoucit par sa miséricorde la peine des damnés... pourtant le feu de la géhenne dont parle Jésus est peu compatible avec cette adoucissement dont Arnaud parle. Jésus parle d'un feu qui ne s'éteint pas et où le ver du remord ronge l'âme. Il parle de cris et de grincements de dents.

Pourtant Jésus n'a-t-il pas lui même dit à Sainte Faustine que celui qui refuserait de passer par la porte de sa miséricorde devrait passer par celle de sa justice. Jésus se serait il trompé ? Ou Sainte Faustine serait elle un faux prophète ? Pourquoi l'avoir canonisée dans ce cas ? Assurément parce que le Pape Jean Paul II reconnaîssait lui même cette réalité...  ?

Parler de la justice de Dieu ce n'est pourtant pas dire "les pécheurs iront en Enfer" sans leur donner la possibilité de changer de vie, mais c'est un appel à prendre au sérieux la Miséricorde divine et la conversion du pécheur pour éviter justement a Géhenne de feu dont parle Jésus et qui n'a rien de miséricordieux : pour le damné plus de miséricorde, comme le dit Dante : " Laissez toute espérance, vous qui entrez", pour le damné, plus de pardon possible.


Dernière édition par Philippe B. le Lun 04 Jan 2016, 15:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 14:58

l'idiot a écrit:
"Dans la miséricorde, nous avons la preuve de la façon dont Dieu aime. Il se donne tout entier, pour toujours, gratuitement, et sans rien demander en retour"

Ici il est question du don gratuit de Dieu ce n'est pas faux, sans mérite de la part de l'homme. Mais comme je ne sais plus quel philosophe ou docteur de l'Eglise disait : Dieu nous a créé sans nous mais il ne nous sauvera pas sans nous. C'est à dire sans notre conversion.

Avec François j'ai l'impression qu'il manque toujours la partie relative à la conversion. Comme dans le "Qui suis je pour juger"... sans rajouter ce que Jésus lui même disait à la femme adultère "mais ne pèche plus"

J'attends donc des éclaircissements... car pour le moment je peux comprendre que certains catholiques ne savent plus si le Pape François est dans le oui ou dans le non, et que le monde s'en réjouisse pensant, assurément à tort, que l'enseignement de l'Eglise s'est adouci et que le salut est possible même pour le pécheur impénitent !
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:13

Ce n'est pas un avis de Ste Faustine, c'est Biblique, c'est dit de façon claire et net dans les évangiles, que c'est Jésus qui va nous juger et nous faire jeter dans la géhenne.
Et selon certain saint, au vue de l'horreur causée par le péché, la peine de l'Enfer aussi épouvantable que cela puisse paraître est une peine clémente si bien que Saint Anselme a dit qu'il préfère de loin être jeté en Enfer innocent que de se retrouver au Ciel avec un péché tellement l'horreur du péché l'emporte de loin sur les peines de l'Enfer.
Mais selon d'autre Saint ( je pense au révélation de Jésus à Ste Catherine de Sienne) l'oeuvre de rédemption du Christ rend les peines de l'Enfer plus rigoureuses que s'il n' y avait pas eut rédemption, en d'autre terme si on tombe sous la justice divine, elle se fera sans complaisance, sans miséricorde et ça aussi c'est biblique: "le jugement est sans miséricorde pour qui n'a pas fait miséricorde" (jacques 2:13)
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:13

A deux jours de l’ouverture de l’année de la Miséricorde, le Pape François a invité chacun à la conversion. Au cours de la prière de l’Angélus, le Saint-Père est revenu sur l’Evangile du deuxième dimanche de l’Avent, qui nous présente la figure de Jean-Baptiste.

La liturgie nous met à l’école, a expliqué le Pape, de celui qui prêchait "un baptême de conversion pour le pardon des péchés". « Pourquoi devons-nous nous convertir ? » nous demandons-nous peut-être, a poursuivi le Saint-Père qui a mis en garde les chrétiens contre la tentation de croire que la conversion ne concerne que les personnes athées devenant croyantes. En pensant comme cela, nous ne nous rendons pas compte que c’est justement cette prétention que nous devons convertir, celle que tout va bien, qu’après tout nous n’avons besoin d’aucune conversion.

Le Pape a ainsi demandé si nous éprouvions les même sentiments que Jésus. « Sommes-nous capables, quand nous subissons un affront, à réagir sans animosité, à pardonner avec le coeur celui qui demande pardon ? Quand nous sommes appelés à partager des joies ou des douleurs, savons sincèrement pleurer avec ceux qui pleurent, nous réjouir avec ceux qui se réjouissent ? » a demandé le Souverain Pontife.

Les déserts contemporains

La voix de Jean-Baptiste crie encore dans les déserts contemporains de l’humanité a poursuivi le Pape, qui sont les esprits fermés et les coeurs durs. Et cette voix nous invite à nous demander si nous sommes en train de parcourir le juste chemin, fidèle à l’Evangile. François a rappelé ainsi les paroles du prophète Isaïe : "préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route" (Is, 40). Il s’agit d’une invitation pressante à ouvrir notre coeur et accueillir le Salut de Dieu. Le Salut est offert à tout homme, tout peuple, personne n’est exclu parce que Dieu souhaite que tous soient sauvés par le Christ Jésus, l’unique médiateur.

« Suis-je vraiment amoureux de Jésus ? Suis-je convaincu qu’il m’offre le Salut » a ainsi demandé le Saint-Père, qui a insisté sur la nécessité de faire connaître le Christ. Ce n’est pas du prosélytisme a t-il expliqué, c’est simplement savoir ouvrir une porte. Pour trouver cette passion de faire connaitre le Christ, au travail, à l’école, dans tous les lieux de vie, nous avons besoin d’être courageux a conclu le Pape, « en abaissant les montagnes de l’orgueil et des rivalités, en aplanissant les sentiers de nos paresses et nos compromissions. »

http://www.radinrue.com/article10610.html
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:17

Je pense que la mission du Pape François est davantage axée sur la conversion de l'Eglise.. et il faut reconnaître que c'est précisément le thème du message de Fatima... les fumées de Satan son dans l'Eglise et on ne peut s'attendre à une conversion du monde si nous chrétiens sommes divisés et haineux les uns envers les autres... Ca n'enlève rien à la confusion actuelle c'est certain, mais si c'est précisément ce que cherche à provoquer Satan, mieux vaut ne pas tomber dans le piège et demeurer bien fermement accroché à la barque de Pierre.

Viendra ensuite l'appel à la conversion du monde... ? Ou la finale de la fameuse prophétie de Saint Malachie ? Je ne sais pas ce qu'il en sera, je fais confiance et on verra bien la suite des événements !

http://docteurangelique.forumactif.com/t20156-la-conversion-de-la-papaute


Dernière édition par Philippe B. le Lun 04 Jan 2016, 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:24

Oui il invite à la conversion, mais il ne lie pas explicitement la conversion à la miséricorde, si bien que en l'écoutant on se dit "bof si je ne me convertis pas j'obtiendrai quand même miséricorde car la miséricorde de Dieu ne demande rien en retour".
On ne voit pas le risque réel qui nous guette quand on ne se convertit pas, on voit d'avantage une miséricorde de Dieu qui va me sauver même si je suis dans le péché, il suffira simplement que je lui demande pardon et tous mes péchés seront effacés, voilà en gros le message qu'il laisse passer. Pourtant l'Eglise a toujours enseigné que la confession ne suffit pas pour obtenir le pardon, il faut la contrition d'abord pour faire une confession valide.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:29

La conversion est tout de même un long processus et on ne passe pas forcément tout de suite par la case confession, surtout pour le non catholique. La conversion est avant tout celle du coeur, changer de vie, abandonner ses oeuvres de mort. Connaître le Christ est l'idéal à atteindre (pour cela il faut des témoins fidèles et cohérents entre leur foi et leur vie), certains le rencontrent sur leur lit de mort.

L'appel a la conversion est sans doute différent vis à vos des chrétiens et vis à vis de ceux qui ne connaissent rien de Jésus. Jésus dit aussi qu'il sera davantage demandé à celui qui a beaucoup reçu. Ne tirons donc pas trop de conclusions...

Il ne nous reste plus qu'à prier pour la conversion des pécheurs au cours de cette année de la Miséricorde, les conversions seront sûrement nombreuses. On verra dans 11 mois.


Dernière édition par Philippe B. le Lun 04 Jan 2016, 15:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:31

toutes les nations seront associées au même héritage..
:amen:
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:32

La conversion implique quitter la route large et spacieuse du monde pour prendre le chemin étroit de la croix. Même quand on demande de se convertir on omet de dire ce que cela implique réellement, en gros on tient un discourt vraiment fallacieux, du moins c'est comme cela que je perçois les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:35

Précédent message màj
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:38

c'est parce que vous ne voyez pas la vraie dimension de Dieu
vous êtes focalisés sur l'église et les croyants
mais en vérité c'est de l'humanité entière dont il s'agit
Jésus a apporté la vérité de dieu dans le monde
et cette vérité sera partagée par l'humanité entière en fin de compte
même si nous traversons encore des périodes de ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:52

Citation :
L'appel a la conversion est sans doute différent vis à vos des chrétiens et vis à vis de ceux qui ne connaissent rien de Jésus

A mon avis fondamentalement les conséquences pratiques sont les mêmes, que l'on soit chrétien ou non. Pour se convertir il y aura toujours cette mort au péché, à soit même ou au monde et cette naissance à la vie de grâce qui se fait dans la douleur (les douleurs de l'enfantement). Mais on a une pastorale qui semble présenter un salut qui n'est pas douloureux et que même si douleur il y a c'est un "bug". Mais un tel salut est un salut "humain", ce n'est pas le salut proposé par le Christ.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:54

mais l'amour de dieu c'est quoi alors??
si vous êtes séparé de dieu c'est cela le péché..
:hibou:
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11998
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:56

l'idiot a écrit:
C'est effectivement l'impression que j'ai, on dirait justement que  François fait de "l'humanisme chrétien"
C'est sur que quand on le voit s'occuper d'écologie basée sur des données douteuses, on se dit "où on va là?"
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 15:57

si vous êtes séparés de dieu c'est cela le péché..
:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 16:05

RenéMatheux a écrit:
l'idiot a écrit:
C'est effectivement l'impression que j'ai, on dirait justement que  François fait de "l'humanisme chrétien"
C'est sur que quand on le voit s'occuper d'écologie basée sur des données douteuses, on se dit "où on va là?"

Oui car certaines conclusions scientifiques sont assez douteuses et ce n'est pas à l'Eglise à se prononcer dessus. Le réchauffement climatique à cause du CO2 par exemple... rien n'est moins sur et je ne vois pas ce que cela vient faire dans une encyclique... ces hypothèses scientifiques au contraire nous évitent de comprendre que tout le chaos climatique qui s'annonce n'est pas la conséquence de la pollution mais de nos péchés! et bam, ça nous évite de faire un examen de conscience et de nous convertir, non pas écologiquement mais spirituellement.

mais peut être que je me fais une mauvaise idée de ce que devrait être une encyclique... aujourd'hui les catholiques se sentent presque plus catholiques que le Pape ....


Dernière édition par Philippe B. le Lun 04 Jan 2016, 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 16:08

si vous êtes séparé de dieu c'est cela le péché..
c'est pourtant pas compliqué
mais même des intellectuels aussi vertueux que vous n'arrivent pas à franchir ce pas vers dieu
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 16:11

Souvent ce sont les marginaux, ceux qui ont tout perdu, les prisonniers, les drogués qui ont touché le fond, qui comprennent plus facilement l'Evangile que ceux qui se croient justes et pensent ne plus avoir à se convertir. Cette année de la Miséricorde sera aussi un moment de grâce pour eux, ceux qui vivent les Béatitudes. Et comme Israel en refusant de croire au Christ et en le crucifiant a permis que la Miséricorde soit proposée aux païens, aujourd'hui le fait que beaucoup de catholiques souhaitent se couper de Rome parce qu'ils ne comprennent pas que c'est bien Jésus qui oeuvre à travers François, permettra que l'Evangile soit proposé à ceux qui vivent dans les périphéries, comme du temps de Jésus.

Enfin ce ne sont que des réflexions...


Dernière édition par Philippe B. le Lun 04 Jan 2016, 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 16:17

humanlife a écrit:
c'est parce que vous ne voyez pas la vraie dimension de Dieu
vous êtes focalisés sur l'église et les croyants
mais en vérité c'est de l'humanité entière dont il s'agit
Jésus a apporté la vérité de dieu dans le monde
et cette vérité sera partagée par l'humanité entière en fin de compte
même si nous traversons encore des périodes de ténèbres

Oui vous n'avez pas tort. Cela n'annule pas la réalité de l'Eglise Corps du Christ. Mais ça rejoint ce que je disais dans mon précédent message.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 16:21

Philippe B. a écrit:
humanlife a écrit:
c'est parce que vous ne voyez pas la vraie dimension de Dieu
vous êtes focalisés sur l'église et les croyants
mais en vérité c'est de l'humanité entière dont il s'agit
Jésus a apporté la vérité de dieu dans le monde
et cette vérité sera partagée par l'humanité entière en fin de compte
même si nous traversons encore des périodes de ténèbres
Oui vous n'avez pas tort. Cela n'annule pas la réalité de l'Eglise Corps du Christ. Mais ça rejoint ce que je disais dans mon précédent message.
non l'église n'est qu'une institution avec une fonction
la vie spirituelle dont parle jésus est au-delà de l'institution puisqu'elle concerne l'humanité entière
je ne sais pas si vous comprenez
il s'agit du message de jésus fils de dieu premier né d'entre les morts
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 16:22

Qu'est ce que le Corps du Christ pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 16:25

Philippe B. a écrit:
humanlife a écrit:
Philippe B. a écrit:
oui je suis humain, je ne suis pas un chien rassurez vous Smile
non si vous ne comprenez pas ces mots vous n'êtes pas humain
donc alors vous êtes quoi??
Vous me direz où je vous ai parlé comme à un chien, alors je comprendrez peut être ce que vous cherchez à me dire.
je vous l'ai dit mais manifestement vous n'avez pas compris
alors c'est ce qui m'étonne chez un intellectuel de votre valeur que vous ne compreniez pas le langage simple du français moyen comme moi
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 18:08

ah et il a dit que tout ce que vous dites est la vérité ? Dans ma Bible il est écrit que seul Jésus est la Vérité. Mais il dit aussi qu'il y aura dans les derniers temps de faux christ. Vous en faites partie ?
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 18:12

c'est bien ce que je dis vous n'avez rien compris
car le christ a aussi dit (à propos de ses disciples)
vous ferez des choses plus grandes que moi
alors ça vous l'avez occulté il semble
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 04 Jan 2016, 18:15

Oui en effet, et savez vous pourquoi Jésus  a dit cela ? Parce qu'il s'apprêtait à remonter vers le Père, et que par la foi nous pouvons agir comme le Christ dans le sens où c'est le Christ lui même (et non pas nous qui sans lui ne pouvons rien faire), depuis la droite de Dieu le Père qui agit à travers nous pour réaliser des choses plus grandes que lui. Et pourquoi plus grandes que lui ? Parce que "si le grain reste seul il ne porte pas de fruit, mais s'il meurt il porte beaucoup de fruits" et ce grain qui porte du fruit après sa mort et sa résurrection c'est Jésus, continuant d'agir avec puissance à travers nous, par notre foi.

Mais Jésus n'a pas dit que nous serions nous mêmes d'autres Christ ou que nous détiendrions la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 10:14

Pourtant il me semble que nous sommes tous appelés à devenir enfant de Dieu
donc on en revient à ce dont je parlais à propos de l'idolâtrie de jésus
qui peut devenir un mur invisible sur le chemin
il a dit qu'on ferait des choses plus grandes que lui donc selon moi on doit prendre sa parole au sérieux
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 17:15

Est ce possible d'idolatrer Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 17:26

Philippe B. a écrit:
Est ce possible d'idolatrer Dieu ?

Pas le vrai Dieu puisqu'il est le vrai Dieu

Par contre, on peut remplacer ce vrai Dieu par une image de lui, purement inventée et humaine. Alors c'est de l’idolâtrie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ptrem



Masculin Messages : 1300
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 19:37

statue du christ ressucité

http://medjugorje.over-blog.com/article-christ-ressuscite-a-medjugorje-47945795.html
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 19:51

Philippe B. a écrit:
Est ce possible d'idolatrer Dieu ?
Oui c'est possible!
C'est pourquoi il nous est demandé d'adorer Dieu en Esprit et en vérité...le culte que l'on rend en Jésus Christ peut être aussi de l'idolâtrie en le représentant par des images et sculptures par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 20:33

ptrem a écrit:
statue du christ ressucité

http://medjugorje.over-blog.com/article-christ-ressuscite-a-medjugorje-47945795.html

Citation :
Un vrai chrétien est tout tourné vers la Joie, tout ouvert à la joie.

La seule manière de détacher le Christ de la Croix, c'est de transformer chaque jour de l'existence humaine et lui donner un visage de beauté et de joie, un visage de ressuscité.  (M. Zundel)

Belle entrée en temps de pâques que ces paroles. "Notre mission est d'être une demeure de Joie" dit-elle encore, en effet, le Seigneur, nous le croyons, est ressuscité pour nous.  

On dirait une réflexion protestante. Bien sur le chrétien doit être dans la joie car le Christ est ressuscité et a vaincu la mort ! Mais si on sépare le Christ de la croix, on évacue l'instrument de notre salut en oubliant que même si le Christ est ressuscité, Il s'est uni à la Croix au point de ne faire plus qu'un avec elle et de lui faire dire "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie". Son sacrifice, loin d'être un simple fait historique appartenant au passé, est un acte accompli certes une fois pour toute, pour le salut de tous les hommes de tous les siècles, mais éternellement conservé dans l'Eternité en Dieu, et c'est cet acte sacrificiel qui est à chaque messe eucharistique réactualisé en faisant advenir l'Eternité dans notre temps.

Quel est donc ce chemin si ce n'est la croix ? Le Bon Larron l'a vécu admirablement, cloué sur la croix il confessait ses péchés à Jésus (tout comme le chrétien confesse ses péchés à Jésus aujourd'hui, à travers la personne du prêtre), ceux-ci furent alors cloués à leur tour sur la Croix du Christ et par le chemin de la Croix du Christ, en Jésus, il fut immédiatement conduit au Ciel.

La Croix n'est autre que l'arbre de Vie du Jardin d'Eden (le Christ lui même), qui prenant sur lui le châtiment destiné à Adam et Eve et à leurs descendants, restaure la vie dans toute l'humanité et détruit définitivement la mort.

Jésus nous invitait également à le suivre en portant notre propre croix, unie à la sienne (Colossiens 1:24 : "Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous; et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l'achève en ma chair, pour son corps, qui est l'Eglise.)

La joie du chrétien n'est pas une joie coupée de la croix, de la souffrance. Cette joie est l'espérance que la souffrance et le mal ont été vaincu par le Christ sur la Croix et que nos propres souffrances peuvent être transformées en grâces de miséricorde et de salut, par les mérites des souffrances acceptées par le Christ il y a 2000 ans.


Dernière édition par Philippe B. le Mer 06 Jan 2016, 20:48, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 20:37

Mister be a écrit:
Philippe B. a écrit:
Est ce possible d'idolatrer Dieu ?
Oui c'est possible!
C'est pourquoi il nous est demandé d'adorer Dieu en Esprit et en vérité...le culte que l'on rend en Jésus Christ peut être aussi de l'idolâtrie en le représentant par des images et sculptures par exemple...

Pas forcément, si nous sommes assez intelligent pour ne pas confondre l'image et la personne qu'elle représente. Il ne viendrait à personne de sain d'esprit d’idolâtrer un bout de papier. Certes Dieu on ne peut le représenter, mais le Père a envoyé son Fils sur terre pour que à travers son humanité (vrai Dieu et vrai homme) on puisse se le représenter sans tomber dans l'idolatrie ! "Qui m'a vu a vu le Père" : comble de l'idolatrie peut être ? Et ceux qui se sont prosterné aux pieds de Jésus ? Idolatrie ? Le NT est il un livre d'idolatres ? Voyez les aveugles et estropiés guéris qui se jetaient aux pieds de Jésus en comprenant (du moins leur coeur le comprenait) qu'il était vraiment le Messie, le Fils de Dieu, le visage du Père, Dieu fait chair.

A notre époque nous ne pourrions pas représenter le Christ parce que nous ne l'avons jamais vu de nos propres yeux n'ayant pas été ses contemporains ? Et pourtant Jésus n'a-t-il pas dit que ce que nous faisons au plus petit d'entre les siens c'est à lui que nous le faisons ? Le Christ est le visage du Père, le pauvre, le sans abris, le prisonnier, le petit enfant.... tous sont le visage du Christ ! Les aimer n'est pas de l'idolatrie mais c'est aimer et adorer véritablement Dieu ! Car "celui qui dit aimer Dieu mais n'aime pas son prochain est un menteur et il n'a pas connu Dieu"


Dernière édition par Philippe B. le Mer 06 Jan 2016, 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3490
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 20:48

La statue n'est pas Jésus Christ.
Donc se prosterner devant Jésus n'a rien à voir avec se prosterner devant une statue de Jésus.

C'est très simple à comprendre je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 20:53

sauf si cela se fait en esprit et en vérité ! Si dans la chair nous sommes agenouillés devant une statue mais qu'en esprit nous adorons Dieu ou vénérons la personne qu'elle représente et non la statue elle même nous ne sommes pas idolatres mais les véritables adorateurs du Père dont parlait Jésus. Ne jugeons pas trop vite !
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 20:54

Hillel31415 a écrit:
La statue n'est pas Jésus Christ.
Donc se prosterner devant Jésus n'a rien à voir avec se prosterner devant une statue de Jésus.

C'est très simple à comprendre je pense.

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 20:57

Les chrétiens tiennent le raisonnement suivant : puisque Dieu S'est fait homme dans la Personne de Christ, une représentation de Jésus n'est que l'image d'une image.
Selon ce raisonnement, l'Incarnation justifie ou même autorise la représentation de Jésus sous la forme d'un homme. On dit en outre qu'aucun portrait ne saurait révéler l'âme d'un homme, et que par conséquent on peut représenter le corps de Jésus-Christ en toute légitimité, indépendamment de Sa Divinité.

Pauvres chrétiens dupés, qui ne veulent pas renoncer aux derniers vestiges de la pensée charnelle et qui rechignent à "amener toute pensée captive à l'obéissance de Christ" ! Au milieu de toute l'humanité, Christ demeure unique. Toute tentative de notre part de représenter ce caractère unique sous des traits humains revient à le détruire : Dieu seul pouvait accomplir cela par l'Incarnation.
Les multiples représentations avec des visages divers, des couleurs diverses et des expressions diverses montrent bien que cela n'est pas possible. Un homme ordinaire possède une seule nature, et peut donc être légitimement représenté sans que cela constitue une offense envers son être, mais il n'en est pas ainsi avec Christ, qui a aussi une nature divine. Le dépeindre au moyen "d'images représentant l'homme corruptible", c'est transgresser la Loi et insulter la Divinité. Ceux qui sur la terre ont vu le Christ avaient sous les yeux "Dieu manifesté dans la chair". Quel artiste animiste ou quel photographe pourraient parvenir à cela par leurs efforts ? Qu'obtient-on alors ? N'est-ce pas une tentative de créer une image de Celui dont nous n'avons pas d'image ? Voilà l'essence même de l'idolâtrie : une fausse représentation de Dieu. Dans le silence de notre chambre, nous devrions prier avec un infini respect :

"Qui est comme toi parmi les dieux, ô Eternel ? Qui est comme toi, magnifique en sainteté, redoutable et digne de louanges, opérant des miracles ?"
Exode 15:11.

Comme un tonnerre, la réponse retentit d'âge en âge : "Je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi" Esaïe 46:9.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Mer 06 Jan 2016, 21:15

"Le dépeindre au moyen "d'images représentant l'homme corruptible", c'est transgresser la Loi et insulter la Divinité."

Pourtant Jésus s'est fait l'égal du pécheur, du persécuté ("Saul pourquoi me persécutes-tu"), étant Dieu il s'est associé à l'homme corruptible au point que la mal qu'on fait à cet homme c'est à Jésus qu'on le fait. Aimer cet homme c'est aimer Jésus.

Jésus a-t-il transgressé la Loi de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Ven 08 Jan 2016, 07:47

Mister be a écrit:
Les chrétiens tiennent le raisonnement suivant : puisque Dieu S'est fait homme dans la Personne de Christ, une représentation de Jésus n'est que l'image d'une image.
Selon ce raisonnement, l'Incarnation justifie ou même autorise la représentation de Jésus sous la forme d'un homme. On dit en outre qu'aucun portrait ne saurait révéler l'âme d'un homme, et que par conséquent on peut représenter le corps de Jésus-Christ en toute légitimité, indépendamment de Sa Divinité.

Pauvres chrétiens dupés, qui ne veulent pas renoncer aux derniers vestiges de la pensée charnelle et qui rechignent à "amener toute pensée captive à l'obéissance de Christ" ! Au milieu de toute l'humanité, Christ demeure unique. Toute tentative de notre part de représenter ce caractère unique sous des traits humains revient à le détruire : Dieu seul pouvait accomplir cela par l'Incarnation.
Les multiples représentations avec des visages divers, des couleurs diverses et des expressions diverses montrent bien que cela n'est pas possible. Un homme ordinaire possède une seule nature, et peut donc être légitimement représenté sans que cela constitue une offense envers son être, mais il n'en est pas ainsi avec Christ, qui a aussi une nature divine. Le dépeindre au moyen "d'images représentant l'homme corruptible", c'est transgresser la Loi et insulter la Divinité. Ceux qui sur la terre ont vu le Christ avaient sous les yeux "Dieu manifesté dans la chair". Quel artiste animiste ou quel photographe pourraient parvenir à cela par leurs efforts ? Qu'obtient-on alors ? N'est-ce pas une tentative de créer une image de Celui dont nous n'avons pas d'image ? Voilà l'essence même de l'idolâtrie : une fausse représentation de Dieu. Dans le silence de notre chambre, nous devrions prier avec un infini respect :

"Qui est comme toi parmi les dieux, ô Eternel ? Qui est comme toi, magnifique en sainteté, redoutable et digne de louanges, opérant des miracles ?"
Exode 15:11.

Comme un tonnerre, la réponse retentit d'âge en âge : "Je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi" Esaïe 46:9.

Cher Mister Be,

Croyez-vous en ce que dit Paul ici à propos du Christ Jésus, Verbe de Dieu, Parole de Dieu :

"16 car c'est en lui que toutes choses ont été créées, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre, les choses visibles et les choses invisibles, Trônes, Dominations, Principautés, Puissances; tout a été créé par lui et pour lui. 17 Il est, lui, avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. (Colossiens (CP) 1)

Avant de s'incarner Lui-même dans notre chair, Jésus, comme Verbe de Dieu, Parole de Dieu, nous a créé en Lui et nous fait subsister en Lui.

Quand il est devenu Lui-même, un homme, avons-nous cessé d'être en Lui, de subsister en Lui ? NON

Ce qui veut dire que l'homme qu'Est devenu Jésus, dès le premier instant de sa conception, nous étions en Lui, nous étions membre de l'humanité dans laquelle il s'est incarné, l'humanité qu'il a épousé.

Ce qui fait que chaque homme fait partie de Lui, de sa chair, puisque c'est en Lui qu'il nous a créé, en lui qu'il nous fait subsister.

C'est ce qui explique pourquoi Jésus nous dit : "ce que vous aurez fait au plus petit d'entre les miens qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'aurez fait".

De fait, n'importe quel homme fait de chair et d'os, il nous renvoie au Christ Jésus qui s'identifie à chacun de nous. Quand nous visitions notre frères malade, c'est Lui que nous visitons en même temps. C'est Lui qui le dit, ce n'est pas moi.

De fait, depuis que Jésus est devenu l'un de nous, c'est à dire l'Un de chacun d'entre nous, Celui qui nous porte tous en Lui et nous fait subsister en Lui, il n'y a pas de mal à représenter Jésus sous des traits qui nous ressemblent.

Jésus il est blanc, il est noir, il est jaune, il est français, il est juif, il est allemand, il est américain, il est grec, il est arabe, etc ... Jésus Est Celui qui porte en Lui toutes les races, qui unit en Lui, les hommes de toutes les races de toutes les nations pour en faire des fils de Dieu, des citoyens du Royaume de Dieu, des citoyens du Ciel.

Jésus dans un songe, m'a montré clairement que lorsque je visiterais les malades à l'hôpital, alors que j'allais être nommé aumônier d'un hôpital, que c'est vraiment Lui que je visiterai en même temps en chacun de ces malades.

Si on prend l'image du grain de blé que Jésus a pris pour parler de Lui et de l'œuvre qu'il était venu accomplir, le grain de blé qui meurent pour donner la vie, on le retrouve en chacun des grains de blés à qui il a donné la vie.

Quand Jésus dit à sa mère : "Femme, voici ton Fils", en parlant de Jean, Jésus n'a fait que dire à sa mère : "ton Fils que tu vois sur la croix et qui meure", c'est en Jean que tu vas le retrouver vivant. C'est Jean, qui va devenir ton Fils, parce qu'en Jean je vais ressusciter et vivre, comme d'ailleurs en Pierre, en Jacques, etc ...

Nous sommes appelés à devenir chacun le Christ pour les autres, celui par qui Jésus a voulu passer pour aimer. Nous sommes chacun appelés à devenir des icônes vivantes de Jésus.

De fait, on peut représenter Jésus sous différents visages, peu importe.

Jésus est plus honoré quand j'aime mon prochain en qui il est présent, que lorsque j'aime une représentation sculté de Lui.

Jésus est heureux quand par moi il peut s'approcher de mon prochain et lui témoigner avec moi, avec mon cœur à moi, mon corps à moi, de tout son amour.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Ven 08 Jan 2016, 14:29

Philippe B. a écrit:
Est ce possible d'idolatrer Dieu ?
ben oui c'est ce qu'il y a de plus courant et c'est ce que vous faites
vous remettez tout à la grâce de Dieu mais sans y apporter votre contribution
comme si Dieu était extérieur au monde et vous incapable de la moindre action religieuse
pourtant il est bien dit qu'il faut apprendre à connaître dieu et à faire sa volonté
comme dit jésus plusieurs fois dans l'évangile aimer dieu et faire sa volonté
ceux qui sont sa famille sont ceux qui connaissent la volonté du père et qui accomplissent sa volonté
non vraiment ça devient lassant c'est vraiment des sujets de base de la théologie quand même!!..
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Sam 09 Jan 2016, 10:33

Et quelle est la volonté de Dieu si ce n'est d'aimer son prochain. Et qui vous dit que je n'aime pas mon prochain ? Vous me connaissez ? Vous me voyez dans ma vie de tous les jours ?
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Sam 09 Jan 2016, 10:34

oui je vous connais et je vous vois dans la vie de tous les jours
car ici c'est la vie de tous les jours
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Sam 09 Jan 2016, 10:34

Non ici c'est virtuel. Ce n'est qu'un forum on l'on partage nos idées.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Sam 09 Jan 2016, 10:35

non ici c'est réel alors si vous l'ignorez je souhaite vous l'apprendre
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Sam 09 Jan 2016, 10:36

Ok et donc ce que je vois à la fenêtre là à l'instant c'est du virtuel ?
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Sam 09 Jan 2016, 10:38

non c'est réel aussi le monde entier est réel et donc internet aussi
Revenir en haut Aller en bas
AdoratriceSaintSacrement



Féminin Messages : 369
Inscription : 20/11/2014

MessageSujet: Re: Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?   Lun 25 Jan 2016, 19:11

Il est pas mal là pourtant non?

"suis je un chrétien qui accompagne le Seigneur jusqu'à la Croix"?




+

"le mystère de la Croix"

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un nouveau Christ sans la Croix ? ... ou la conversion de l'Eglise avant celle du monde ?
» Les sept dernières Paroles du Christ en Croix
» Pourquoi les protestants ne représentent-ils pas le Christ sur la Croix ?
» nouveau livre de zermati
» Est il possible de se dire de l'Eglise de Christ sans faire partie de son CORPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: