DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Difficultés de communication (méditation d'évangile)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Difficultés de communication (méditation d'évangile)   Dim 24 Sep 2006, 13:47

Méditation sur l'évangile d'aujourd'hui

Difficultés de communication

Mc 9, 30-37

Jésus traversait la Galilée avec ses disciples, et il ne voulait pas qu'on le sache. Car il les instruisait en disant : "Le Fils de l'homme est livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera". Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles et ils avaient peur de l'interroger.
Ils arrivèrent à Capharnaüm, et, une fois à la maison, Jésus leur demandait :" De quoi discutiez-vous en chemin ?" Ils se taisaient, car, sur la route, ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand. S'étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit :" Si quelqu'un veut être le premier, qu'il soit le dernier de tous et le serviteur de tous". Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d'eux, l'embrassa, et leur dit : "Celui qui accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c'est moi qu'il accueille. Et celui qui m'accueille ne m'accueille pas moi, mais Celui qui m'a envoyé".


Dimanche dernier, Jésus faisait une sorte de sondage d'opinion parmi ses disciples : pour les gens, qui suis-je ? et pour vous, qui suis-je ? Ils ont la bonne réponse à la question 2, mais on ne peut pas dire qu'ils aient vraiment compris. Pierre se fait traiter de Satan !

Aujourd'hui, la communication n'a pas l'air excellente non plus. Jésus leur annonce, encore une fois, ce qui va lui arriver : être tué, puis ressusciter. Ils ne comprennent rien, mais du moins ils comprennent qu'ils ne comprennent rien : c'est déjà ça. C'est mieux que de comprendre de travers. C'est déjà une démarche d'humilité.

Puis quand Jésus leur demande de quoi ils parlaient en chemin, ils ont honte, car ils voient bien qu'ils ne sont pas sur la même longueur d'ondes que lui. Un tel décalage, c'est presque comique : il parle de sa mort prochaine, et eux ne pensent qu'à se chamailler comme des gamins pour savoir qui est le plus grand !
Mais Jésus ne leur fait pas de reproches. Avec patience, douceur, sérieux, il se met à leur niveau, il leur répond de façon imagée comme il fait souvent.

De ce texte se dégage une image émouvante de Jésus. Il paraît très seul.
Il parle du fond du coeur à des gens pleins de bonne volonté mais incapables de le comprendre.
Il marche seul, à l'écart de ses compagnons qui babillent frivolement.
Nous le voyons embrasser affectueusement ce petit enfant qui se trouve là, et que les disciples, préoccupés surtout de leur propre grandeur, n'ont sans doute pas remarqué.
Ce petit enfant, lui, fait partie du même univers que Jésus, le monde des petits et des humbles, sans grandeur, qui sont les premiers dans le royaume des cieux.

(méditation de l'association Pierre Valdès. Rédactrice principale : Fée Violine)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Difficultés de communication (méditation d'évangile)   Dim 24 Sep 2006, 14:31

Merci pour ce rappel du bel Evangile du jour, chère Dominique, et pour cette intéressante méditation! Very Happy


On ressent en effet un contraste saisissant entre les pensées mesquines des apôtres et celles de Jésus, qui sait Sa Passion toute proche...

Nous nous identifions spontanément aux hommes qui suivent Jésus - enfin, qui essaient de Le "suivre" -, parce que nous sentons bien que nos pensées quotidiennes sont souvent du même acabit!! Sad Belle "leçon" d'humilité, en effet... Very Happy


On peut se demander pourquoi les disciples ont peur d'interroger Jésus sur le sens de Ses paroles. Parce que leur contenu les effraie? Parce qu'ils craignent d'affliger davantage leur Maître en lui demandant des éclaircissements? Ou parce qu'ils craignent de se voir taxer de manque de foi (les prophètes avaient annoncé un Serviteur souffrant, et les apôtres étaient censés connaître les Ecritures... enfin, comme ceux d'Emmaüs!)?

Nous qui avons deux mille ans de christianisme derrière nous, nous sommes moins excusables que les apôtres de ne pas chercher à comprendre le sens de la Passion, de la Mort et de la Résurrection du Christ : nous avons tous les éléments de réponse en main! Very Happy L'Esprit Saint nous éclaire et nous guide...

Oui, Jésus est ici dramatiquement seul, avant même Son arrestation. What a Face

Le petit enfant ne fait pas de calcul d'intérêt, de rang social, de puissance humaine... Il est l'innocence que nous avons perdue, la pureté du coeur, le don total de soi dans l'amour... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Difficultés de communication (méditation d'évangile)   Dim 24 Sep 2006, 18:16

si les disciples n'osent pas interroger Jésus, c'est sans doute pour toutes ces raisons, mais aussi pour d'autres. Je pense que Jésus devait les intimider, car ils voyaient bien que tout en étant un homme comme eux, il était en même temps très différent. Il faisait souvent cet effet, par exemple quand on envoie la police l'arrêter et qu'ils reviennent en disant : c'est pas possible, on ne peut pas l'arrêter, jamais personne n'a parlé comme cet homme.
Il inspirait du respect. Les gens ne savaient pas quoi penser. Ils devaient se sentir un peu mal à l'aise, et en même temps attirés.
Aussi après la résurrection quand ils le prennent pour un fantôme, ils n'osent pas lui demander qui il est, car ils voient bien que c'est lui, mais ils ne sont pas sûrs.
Il bouleverse toutes les habitudes, les idées toutes faites.

Le petit enfant à l'époque ne symbolisait pas l'innocence mais l'insignifiance. L'innocence de l'enfant, c'est une idée moderne (ça vient de Rousseau, je suppose).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Difficultés de communication (méditation d'évangile)   Lun 25 Sep 2006, 21:47

Merci, Dominique. Very Happy

Je vois, tu as raison de rappeler cette réticence à arrêter Jésus... Son "charisme" devait être grand, compte tenu de Son Amour et de Sa Charité! I love you

J'ai toujours été frappée, à la lecture de l'Evangile, par le fait que ceux auxquels Jésus disait : "Viens et suis-Moi", n'opposaient aucune résistance et Le suivaient aussitôt, ils ne posaient aucune question. Et je ne crois pas que les rédacteurs des Evangiles aient voulu exagérer les faits : je pense que cela s'est passé ainsi.

Je me demande comment nous réagirions si nous nous trouvions en présence du Christ ressuscité? Il Se donne à nous dans l'Eucharistie, et ce n'est pas peu de chose!! sunny

L'insignifiance des enfants? En effet, la reconnaissance de leur personne est récente... Le Christ met donc l'accent sur leur pauvreté, sur le fait qu'ils ne sont rien aux yeux du monde? Il veut sans doute dire que toute vie est digne d'intérêt, je pense... Very Happy De quoi méditer sur les plus petits d'entre nous!
Revenir en haut Aller en bas
 
Difficultés de communication (méditation d'évangile)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» méditation d'évangile du 1/9/2008 au 9/09/2008
» exercice pour un couple
» Evangile Méditation Jn 6, 52-59 : « la chair et le sang de Jésus sont la vraie nourriture »
» Meditation sur l' évangile du jour
» Les obstacles à surmonter dans une communication?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: