DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Filioque est-il une hérésie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 15:17

adamev a écrit:
M'étonne pas que les églises se vident....

Les vérités de la Foi Catholique constituent la raison de vivre des chrétiens catholiques ou prétendus tels .

En tout cas, il semblerait que ces vérités ne constituent pas votre raison de vivre à vous ! :beret:
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 15:32

Vous méritez un bon coup de pied où je pense pour oser écrire ça.
Mais je ne vous contredirai pas... aux pseudos vérités romaines je préfère les Vérités authentiques des Evangiles car elles ont l'immense mérite d'être universelles et intemporelles... donc pleinement catholiques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 15:40

Un coup de pied ou je pense puis une argumentation qui confirme mes dires : Typique de vous.

Ne vous revendiquez pas catholique (écoute du Magistère) mais Protestant (l'Ecriture seule).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 15:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Un coup de pied ou je pense puis une argumentation qui confirme mes dires : Typique de vous.

Ne vous revendiquez pas catholique (écoute du Magistère) mais Protestant (l'Ecriture seule).

Que ça vous plaise ou pas je ne suis pas "protestant" de foi.
Bien que Français je ne suis pas forcément d'accord avec le gouvernement de la France. Bien que catholique je n'adhère pas forcément aux dogmes de l'institution romaine.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 22:59

Rome est la pierre angulaire de l'Église temporelle en lien comme l'a clairement signifié le Christ avec lui et si vous contestez cela, dans ce cas vous protestez, monsieur le protestant. Même l'Église orthodoxe est protestante car malgré la quasi similitude avec l'Église elle s'en est séparé.

Bref c'est simple, toute rupture avec la pierre angulaire romaine est du protestantisme. Maintenant, malgré cette rupture de communion, les séparés sont chrétiens, mais leur situation est incomplète, imparfaite dans le fondement.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 23:03

Mister be a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Oh, moi, je ne sais pas, René, c'est vous parliez de guignols...
Moi je vois deux groupes de guignols qui s'excommunient l'un l'autre par leur propre dénomination.

Il y en a forcément au minimum un des deux qui à tord...

Mais à mon avis il est plus que probable que ce soit les deux, puisque Jésus lui-même a prié pour l'unité des chrétiens (jean 17:22) et que tout ce qu'il demande au Père est accordé.(jean 11:42)

Alors, reconnaissez que la vraie Eglise est Catholique et Orthodoxe et qu'elle n'est pas votre petite clocher romain ou orthodoxe.
comment croire à une trinité quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'Je dis que les deux ont tort...comment croire à une trinité de trois personnes diférentes sans être des émanations quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'il y a un D.ieu Un d'israêl?

Donc les juifs ont eu raison de vouloir lapider Jésus pour blasphème, puisque ce dernier l'a révélé. siffler
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 23:29

Ysov... si ça vous plait de croire que votre fondement est le fondement... pour ma part je m'en quoquiponne le tortillard...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 23:43

ysov a écrit:
Mister be a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Oh, moi, je ne sais pas, René, c'est vous parliez de guignols...
Moi je vois deux groupes de guignols qui s'excommunient l'un l'autre par leur propre dénomination.

Il y en a forcément au minimum un des deux qui à tord...

Mais à mon avis il est plus que probable que ce soit les deux, puisque Jésus lui-même a prié pour l'unité des chrétiens (jean 17:22) et que tout ce qu'il demande au Père est accordé.(jean 11:42)

Alors, reconnaissez que la vraie Eglise est Catholique et Orthodoxe et qu'elle n'est pas votre petite clocher romain ou orthodoxe.
comment croire à une trinité quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'Je dis que les deux ont tort...comment croire à une trinité de trois personnes diférentes sans être des émanations quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'il y a un D.ieu Un d'israêl?

Donc les juifs ont eu raison de vouloir lapider Jésus pour blasphème, puisque ce dernier l'a révélé. siffler

Absolument!
Telle est la Loi de Moïse!


« Tout ce que je vous prescris, observez-le exactement sans rien y ajouter, sans rien y retrancher »
(Devarim chap.13 verset 1). Je cite (verset 2-4 du même chap.) : « Si s'élève au milieu de toi un prophète ou un visionnaire, t'offrant comme caution un signe ou un miracle ; quand bien même s'accomplirait le signe ou le miracle qu'il t'a annoncé, en disant : Suivons des dieux étrangers (que tu ne connais pas) et adorons-les', tu n'écouteras pas les paroles de ce prophète ou ce visionnaire ! Car l'Eternel votre D. vous met à l'épreuve pour constater si vous L'aimez réellement de tout votre cœur et de toute votre âme ».



Et dans le verset 6 : « Ce prophète ou ce visionnaire sera mis à mort car il a prêché la révolte contre l'Eternel votre D. qui vous a sortis du pays d'Egypte et rachetés de la maison de servitude, voulant ainsi t'écarter de la voie que l'Eternel ton D. t'a ordonné de suivre ; et tu extirperas le mal du milieu de toi ».

Et ils ont eu raison de le faire crucifier sinon vous n'y croiriez pas!

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 23:47

Donc vous affirmez que le Christ a blasphémé? Mais l'important ici est sur le contenu du blasphème, ayant été la révélation d'être Dieu en somme. Non?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 23:54

« Comment cet homme parle-t-il ainsi? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul? » (Mc 2,7) L’attribution à Jésus des titres de « Fils de l’homme » et « Fils de Dieu » va être considérée comme un blasphème et va jouer un rôle dans son procès et sa crucifixion. Ironiquement, Marc précise que les passants blasphémaient contre Jésus lui qui était crucifié pour ses propres blasphèmes (Mc 15,29).

À l’instar de leur maître, les disciples seront aussi accusés de blasphème contre Moïse et contre Dieu (Ac 6,11.13). Au fond, l’annonce de l’Évangile a occasionné une nouvelle façon de se référer à Dieu et aux écritures qui étaient un blasphème pour ceux qui ne croyaient pas en Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mar 05 Jan 2016, 23:56

Vous oubliez le détail capital, quand il affirma ''avant que Abraham fut JE SUIS''. C'est là qu'il a dû s'enfuir, car sinon il aurait été molesté!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 00:01

Ce n'était que partie remise...puisqu'il a été crucifié
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 00:06

Oui, mais le point crucial est le fait qu'il ait révélé sa véritable nature.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 02:58

Mister be a écrit:
ysov a écrit:
Mister be a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Oh, moi, je ne sais pas, René, c'est vous parliez de guignols...
Moi je vois deux groupes de guignols qui s'excommunient l'un l'autre par leur propre dénomination.

Il y en a forcément au minimum un des deux qui à tord...

Mais à mon avis il est plus que probable que ce soit les deux, puisque Jésus lui-même a prié pour l'unité des chrétiens (jean 17:22) et que tout ce qu'il demande au Père est accordé.(jean 11:42)

Alors, reconnaissez que la vraie Eglise est Catholique et Orthodoxe et qu'elle n'est pas votre petite clocher romain ou orthodoxe.
comment croire à une trinité quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'Je dis que les deux ont tort...comment croire à une trinité de trois personnes diférentes sans être des émanations quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'il y a un D.ieu Un d'israêl?

Donc les juifs ont eu raison de vouloir lapider Jésus pour blasphème, puisque ce dernier l'a révélé. siffler

Absolument!
Telle est la Loi de Moïse!


« Tout ce que je vous prescris, observez-le exactement sans rien y ajouter, sans rien y retrancher »
(Devarim chap.13 verset 1).  Je cite (verset 2-4 du même chap.) : « Si s'élève au milieu de toi un prophète ou un visionnaire, t'offrant comme caution un signe ou un miracle ; quand bien même s'accomplirait le signe ou le miracle qu'il t'a annoncé, en disant : Suivons des dieux étrangers (que tu ne connais pas) et adorons-les', tu n'écouteras pas les paroles de ce prophète ou ce visionnaire ! Car l'Eternel votre D. vous met à l'épreuve pour constater si vous L'aimez réellement de tout votre cœur et de toute votre âme ».



Et dans le verset 6 : « Ce prophète ou ce visionnaire sera mis à mort car il a prêché la révolte contre l'Eternel votre D. qui vous a sortis du pays d'Egypte et rachetés de la maison de servitude, voulant ainsi t'écarter de la voie que l'Eternel ton D. t'a ordonné de suivre ; et tu extirperas le mal du milieu de toi ».

Et ils ont eu raison de le faire crucifier sinon vous n'y croiriez pas!


La loi de Moïse était valable strictement dans l'ère du bélier . L'inauguration de l'ère des poissons vient l'achever et lui donner son sens , par Jésus le Messie souffrant annoncé .

Mais c'est contraints et forcés ( par les défaites militaires ) que les juifs ont dû sortir de l'ère du bélier . Et certains d'entre eux tentent encore maintenant de la restaurer .

Il serait temps qu'ils s'aperçoivent que nous reculons dans une ère encore plus nouvelle .


Quant à la querelle du Filioque , elle sera transcendée par les images dynamiques de la Trinité que nous pourrons bientôt élaborer . Cela n'épuisera pas le mystère , bien entendu , mais cela permettra de mettre fin aux guerres entre aveugles du " Dieu Unique " et aveugles du " Dieu Trine et Un " .
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 08:43

Mister be a écrit:
Mais revenons au filioque...

En Hébreux 1,5 il est écrit ceci:
5
Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui ? Et encore : Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils ?
6

Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent !



Qu'est-ce que ça signifie pour vous et dans la pensée juive, qu'est-ce que cela évoque?

Lorsque Jésus entre à Jérusalem sur le dos d'un âne et qu'un grand nombre de gens le reconnaissent comme le Mash!a'h
Et que la liesse de la foule qui crie Osana au plus haut des cieux étant tellement grande si bien qu'on lui demande de les faire taire...
Jésus répond si je les fais taire,les pierres crieront...
Pourquoi les pierres crieront?

Tout d'abord nous savons pas Jean que ceux qui l'acclamaient quand il est arrivé à Jérusalem, ce sont tous ceux qui avaient été témoin de la résurrection de Lazare et ceux qui avaient appris qu'il avait ressuscité Lazare :

"17 La foule donc, qui était avec lui lorsqu'il appela Lazare du tombeau et le ressuscita des morts, lui rendait témoignage; 18 Et c'est aussi parce qu'elle avait appris qu'il avait fait ce miracle, que la multitude s'était portée à sa rencontre. (Jean (CP) 12)

Ce sont ses disciples, ceux qui le suivaient depuis le début qui acclamaient ainsi Jésus :

"39 De la foule quelques Pharisiens lui dirent: " Maître, réprimandez vos disciples! " 40 Il répondit: " Je vous les dis, si ceux-ci se taisent, les pierres crieront. (Luc (CP) 19)

En disant "si ceux-ci se taisent, les pierres crieront" Jésus faisait peut-être allusion aux pierres du Temple de Jérusalem qui témoigneront à leur tour lorsque le Temple sera détruit 70 ans plus tard, et que les juifs découvriront que la prophétie de la destruction du Temple faite par Jésus se sera réalisé. Ce jour là, ce sont les pierres du Temple qui témoigneront que Jésus était bien le Messie.

En attendant, ce sont les pierres vivantes du Corps du Christ, le Nouveau Temple, qui témoignaient ce jour là de la Royauté de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 08:47

ysov a écrit:
Mister be a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Oh, moi, je ne sais pas, René, c'est vous parliez de guignols...
Moi je vois deux groupes de guignols qui s'excommunient l'un l'autre par leur propre dénomination.

Il y en a forcément au minimum un des deux qui à tord...

Mais à mon avis il est plus que probable que ce soit les deux, puisque Jésus lui-même a prié pour l'unité des chrétiens (jean 17:22) et que tout ce qu'il demande au Père est accordé.(jean 11:42)

Alors, reconnaissez que la vraie Eglise est Catholique et Orthodoxe et qu'elle n'est pas votre petite clocher romain ou orthodoxe.
comment croire à une trinité quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'Je dis que les deux ont tort...comment croire à une trinité de trois personnes diférentes sans être des émanations quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'il y a un D.ieu Un d'israêl?

Donc les juifs ont eu raison de vouloir lapider Jésus pour blasphème, puisque ce dernier l'a révélé. siffler
Dans un sens, les juifs ont raison, Jésus a blasphémé. Se dire fils de Dieu est un blaphème. C'est meme l'hérésie des hérésie pour un juif.
Sauf que c'était vrai! Et la preuve évidente, c'était les miracles innombrables que Jesus faisait. Mais ils n'ont pas voulu voir.

Et en fait Pierre en disant "Jésus est le fils de Dieu" a mis en l'air le dogme des dogmes de la loi juive. C'est montrer l'immense pouvoir du pape. Et tant pis pour adamev!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 10:05

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Mais revenons au filioque...

En Hébreux 1,5 il est écrit ceci:
5
Car auquel des anges Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, Je t'ai engendré aujourd'hui ? Et encore : Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils ?
6

Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent !



Qu'est-ce que ça signifie pour vous et dans la pensée juive, qu'est-ce que cela évoque?

Lorsque Jésus entre à Jérusalem sur le dos d'un âne et qu'un grand nombre de gens le reconnaissent comme le Mash!a'h
Et que la liesse de la foule qui crie Osana au plus haut des cieux étant tellement grande si bien qu'on lui demande de les faire taire...
Jésus répond si je les fais taire,les pierres crieront...
Pourquoi les pierres crieront?

Tout d'abord nous savons pas Jean que ceux qui l'acclamaient quand il est arrivé à Jérusalem, ce sont tous ceux qui avaient été témoin de la résurrection de Lazare et ceux qui avaient appris qu'il avait ressuscité Lazare :

"17 La foule donc, qui était avec lui lorsqu'il appela Lazare du tombeau et le ressuscita des morts, lui rendait témoignage; 18 Et c'est aussi parce qu'elle avait appris qu'il avait fait ce miracle, que la multitude s'était portée à sa rencontre.  (Jean (CP) 12)

Ce sont ses disciples, ceux qui le suivaient depuis le début qui acclamaient ainsi Jésus :

"39 De la foule quelques Pharisiens lui dirent: " Maître, réprimandez vos disciples! " 40 Il répondit: " Je vous les dis, si ceux-ci se taisent, les pierres crieront.  (Luc (CP) 19)

En disant "si ceux-ci se taisent, les pierres crieront" Jésus faisait peut-être allusion aux pierres du Temple de Jérusalem qui témoigneront à leur tour lorsque le Temple sera détruit 70 ans plus tard, et que les juifs découvriront que la prophétie de la destruction du Temple faite par Jésus se sera réalisé. Ce jour là, ce sont les pierres du Temple qui témoigneront que Jésus était bien le Messie.

En attendant, ce sont les pierres vivantes du Corps du Christ, le Nouveau Temple, qui témoignaient ce jour là de la Royauté de Jésus.

Votre interprétation rejoint la mienne... thumleft et la complète
En disant la foule, ce n'est pas quelques individus mais bien un bon nombre qui croyait en Lui
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 10:11

RenéMatheux a écrit:
ysov a écrit:
Mister be a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Oh, moi, je ne sais pas, René, c'est vous parliez de guignols...
Moi je vois deux groupes de guignols qui s'excommunient l'un l'autre par leur propre dénomination.

Il y en a forcément au minimum un des deux qui à tord...

Mais à mon avis il est plus que probable que ce soit les deux, puisque Jésus lui-même a prié pour l'unité des chrétiens (jean 17:22) et que tout ce qu'il demande au Père est accordé.(jean 11:42)

Alors, reconnaissez que la vraie Eglise est Catholique et Orthodoxe et qu'elle n'est pas votre petite clocher romain ou orthodoxe.
comment croire à une trinité quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'Je dis que les deux ont tort...comment croire à une trinité de trois personnes diférentes sans être des émanations quand on nous rabache depuis 5000 ans qu'il y a un D.ieu Un d'israêl?

Donc les juifs ont eu raison de vouloir lapider Jésus pour blasphème, puisque ce dernier l'a révélé. siffler
Dans un sens, les juifs ont raison, Jésus a blasphémé. Se dire fils de Dieu est un blaphème. C'est meme l'hérésie des hérésie pour un juif.
Sauf que c'était vrai! Et la preuve évidente, c'était les miracles innombrables que Jesus faisait. Mais ils n'ont pas voulu voir.

Et en fait Pierre en disant "Jésus est le fils de Dieu" a mis en l'air le dogme des dogmes de la loi juive. C'est montrer l'immense pouvoir du pape. Et tant pis pour adamev!

Les miracles ne sont pas une preuve évidente de la divinité de Jésus...
En ce temps là les Esséniens faisaient aussi des miracles car ils étaient un peu sorcier,un peu médecin....mais ils n'étaient pas pour autant fils de D.ieu dans le sens que nous le comprenons
Le pape n'a absolulment aucun pouvoir à avoir et c'est là que le bas blesse!
Le seul qui peut prétendre avoir un pouvoir -même tous les pouvoirs-c'est Jésus!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 10:41

Serviteur des serviteurs de Jésus... ou pontifex maximus????
Oh! une belle bleue...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 10:41

Citation :
Les miracles ne sont pas une preuve évidente de la divinité de Jésus...
En ce temps là les Esséniens faisaient aussi des miracles car ils étaient un peu sorcier,un peu médecin....mais ils n'étaient pas pour autant fils de D.ieu dans le sens que nous le comprenons
Ben si! Les miracles sont une preuve. C'est d'ailleurs celle que Jesus a donné lui meme!

Et ne confondez pas les miracles sataniques avec les miracles divins! Ceux ci ne sont pas copiable.
Citation :
Le seul qui peut prétendre avoir un pouvoir -même tous les pouvoirs-c'est Jésus!
Et celui à qui il les donne!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 10:50

Je ne reconnais qu'un seul miracle....celui le la foi!
Je ne confonds rien,les miracles n'ont aucune importance pour moi....
Il ne donne aucun pouvoir ...il accomplit à travers la personne mais la personne n'a aucun pouvoir
N'est ce pas toujours au nom de Jésus Christ qu'on impose les mains par exemple mais Jamais au nom de Benoit XVI par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 10:50

adamev a écrit:
Serviteur des serviteurs de Jésus... ou pontifex maximus????
Oh! une belle bleue...

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 11:27

Mister be a écrit:
Je ne reconnais qu'un seul miracle....celui le la foi!
Je ne confonds rien,les miracles n'ont aucune importance pour moi....
Dieu fait donc des miracles pour rien vu qu'ils n'ont aucune importance
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 19:20

RenéMatheux a écrit:
Dans un sens, les juifs ont raison, Jésus a blasphémé. Se dire fils de Dieu est un blaphème. C'est meme l'hérésie des hérésie pour un juif.
Sauf que c'était vrai! Et la preuve évidente, c'était les miracles innombrables que Jesus faisait. Mais ils n'ont pas voulu voir.

Et en fait Pierre en disant "Jésus est le fils de Dieu" a mis en l'air le dogme des dogmes de la loi juive. C'est montrer l'immense pouvoir du pape. Et tant pis pour adamev!

Citation :
Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider. Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes oeuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous? Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux? Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Ecriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu. Si je ne fais pas les oeuvres de mon Père, ne me croyez pas. Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces oeuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père. Là-dessus, ils cherchèrent encore à le saisir, mais il s'échappa de leurs mains. (Jn 10)

Citation :
Si le monde vous hait, sachez qu'il m'a haï avant vous. Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui; mais parce que vous n'êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait. Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite: Le serviteur n'est pas plus grand que son maître. S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi; s'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre. Mais ils vous feront toutes ces choses à cause de mon nom, parce qu'ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé. Si je n'étais pas venu et que je ne leur eusse point parlé, ils n'auraient pas de péché; mais maintenant ils n'ont aucune excuse de leur péché. Celui qui me hait, hait aussi mon Père. Si je n'avais pas fait parmi eux des oeuvres que nul autre n'a faites, ils n'auraient pas de péché; mais maintenant ils les ont vues, et ils ont haï et moi et mon Père. Mais cela est arrivé afin que s'accomplît la parole qui est écrite dans leur loi: Ils m'ont haï sans cause. (Jn 15)



Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 19:22

petero a écrit:
En disant "si ceux-ci se taisent, les pierres crieront" Jésus faisait peut-être allusion aux pierres du Temple de Jérusalem qui témoigneront à leur tour lorsque le Temple sera détruit 70 ans plus tard, et que les juifs découvriront que la prophétie de la destruction du Temple faite par Jésus se sera réalisé. Ce jour là, ce sont les pierres du Temple qui témoigneront que Jésus était bien le Messie.

En attendant, ce sont les pierres vivantes du Corps du Christ, le Nouveau Temple, qui témoignaient ce jour là de la Royauté de Jésus.

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 19:44

RenéMatheux a écrit:
Mister be a écrit:
Je ne reconnais qu'un seul miracle....celui le la foi!
Je ne confonds rien,les miracles n'ont aucune importance pour moi....
Dieu fait donc des miracles pour rien vu qu'ils n'ont aucune importance

Ah vous trouvez que le miracle de la foi n'a aucune importance?
Quand l'Eternel fait un miracle physique ça a trait toujours à la foi...
Laissez-moi douter de l'authenticité des miracles de lourdes mais je me réjouis quand un Juif reconnaît en jésus son messie...ça c'est un vrai miracle!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 20:11

La foi n'est pas et n'a jamais été un miracle.

De plus, vous vous dites que les miracles que Dieu fait n'ont pas d'importance! Curieuse conception.
En tout cas ils en ont pour tous les chrétiens qui ont l'esprit rationnel dont les mathématiciens! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 21:30

quand une personne n'a aucune prédisposition à croire et qu'elle se met à croire au point de mettre le Seigneur au coeur et au centre de sa vie...ça s'appelle un miracle!
Celui qui a la foi est capable de faire des miracles aussi!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 22:25

Mister be a écrit:
Le pape n'a absolulment aucun pouvoir à avoir et c'est là que le bas blesse!

Le pape a le pouvoir que Jésus lui a donné sur toute l'Eglise, c'est à dire l'autorité pour la guider en son Nom, aidé par ses frères évêques successeurs avec lui des Apôtres Very Happy Ensemble ils ont le pouvoir d'enseigner, de baptiser, de pardonner les péchés, d'excommunier, etc ....

Mister be a écrit:
Le seul qui peut prétendre avoir un pouvoir -même tous les pouvoirs-c'est Jésus!

Non, les Apôtres pouvaient prétendre avoir un pouvoir, si ce n'est plusieurs :

1 Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna pouvoir sur les esprits impurs, afin de les chasser et de guérir toute maladie et toute infirmité. (Matthieu (CP) 10)

Ils avaient aussi, après le départ de Jésus, pouvoir de pardonner les péchés, au nom du Christ.

Comme le pape a le pouvoir de conduire l'Eglise, de l'éclairer, de l'enseigner, d'affermir ses frères dans la foi, au Nom du Christ Jésus, vivant en Lui, veillant sur Lui pour que sa foi ne défaille pas, afin de soutenir la foi de toute l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Mer 06 Jan 2016, 23:35

Puisque l'œuvre rédemptrice de Christ est directement liée au ministère du Saint-Esprit, c'est une erreur très grave de conséquences que de confondre l'œuvre du Saint-Esprit, l'œuvre du véritable Vicaire de Christ, avec une fonction ou une œuvre humaine quelconque.

Le Christ Jésus avait été le Maître, le Conseiller, et le Guide de ceux qui avaient cru en Lui. Jésus a promis d'envoyer, après son départ, le Saint-Esprit pour que ce dernier demeure avec eux :
"Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous" (Jean 14:16).

Dans la vie des chrétiens, c'est au Saint-Esprit que revient le pouvoir "plénier, suprême et universel", comme l'enseigne la Bible de manière saisissante :
"Or, le Seigneur, c'est l'Esprit ; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous, qui le visage dévoilé, reflétons comme un miroir la grâce du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit" (2 Corinthiens 3: 17-18).

L'œuvre du Saint-Esprit consiste à opérer une transformation ; sa grâce glorieuse nous transforme de degré en degré, jusqu'au jour où cette même grâce nous rendra parfaits en Lui, et où nous vivrons dans sa gloire à tout jamais.
Par conséquent, combien ce ministère plénier et parfait du Saint-Esprit doit être précieux aux yeux du chrétien !
A la lumière de ces vérités prodigieuses concernant le rôle et le ministère du Saint-Esprit de Jésus-Christ, quelle horreur de voir proclamer par le Vatican que "le Pape jouit, par institution divine, du pouvoir suprême, plénier, immédiat, universel pour la charge des âmes".

Persuader des hommes et des femmes que Christ le Seigneur a confié à un mortel la charge d'être Son Vicaire sur la terre, c'est en fait chercher à contrer les desseins du Christ Jésus Lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 00:12

Mister be a écrit:
Persuader des hommes et des femmes que Christ le Seigneur a confié à un mortel la charge d'être Son Vicaire sur la terre, c'est en fait chercher à contrer les desseins du Christ Jésus Lui-même.

C'est d'un langage luciférien cette conclusion, car ce dernier s'est rebellé car ne pouvait accepter l'homme crée à l'image et à la ressemblance de Dieu.

Enfin, n'oubliez pas ce détail si FORT venant du Christ ''TU ES PETRUS''! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 00:37

Mister be a écrit:
Puisque l'œuvre rédemptrice de Christ est directement liée au ministère du Saint-Esprit, c'est une erreur très grave de conséquences que de confondre l'œuvre du Saint-Esprit, l'œuvre du véritable Vicaire de Christ, avec une fonction ou une œuvre humaine quelconque.

Le Christ Jésus avait été le Maître, le Conseiller, et le Guide de ceux qui avaient cru en Lui. Jésus a promis d'envoyer, après son départ, le Saint-Esprit pour que ce dernier demeure avec eux :
"Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous" (Jean 14:16).

Dans la vie des chrétiens, c'est au Saint-Esprit que revient le pouvoir "plénier, suprême et universel", comme l'enseigne la Bible de manière saisissante :
"Or, le Seigneur, c'est l'Esprit ; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous, qui le visage dévoilé, reflétons comme un miroir la grâce du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit" (2 Corinthiens 3: 17-18).

L'œuvre du Saint-Esprit consiste à opérer une transformation ; sa grâce glorieuse nous transforme de degré en degré, jusqu'au jour où cette même grâce nous rendra parfaits en Lui, et où nous vivrons dans sa gloire à tout jamais.
Par conséquent, combien ce ministère plénier et parfait du Saint-Esprit doit être précieux aux yeux du chrétien !
A la lumière de ces vérités prodigieuses concernant le rôle et le ministère du Saint-Esprit de Jésus-Christ, quelle horreur de voir proclamer par le Vatican que "le Pape jouit, par institution divine, du pouvoir suprême, plénier, immédiat, universel pour la charge des âmes".

Persuader des hommes et des femmes que Christ le Seigneur a confié à un mortel la charge d'être Son Vicaire sur la terre, c'est en fait chercher à contrer les desseins du Christ Jésus Lui-même.

C'est pourtant écrit noir sur blanc dans les Évangiles. study
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 07:09

Mister be a écrit:
Puisque l'œuvre rédemptrice de Christ est directement liée au ministère du Saint-Esprit, c'est une erreur très grave de conséquences que de confondre l'œuvre du Saint-Esprit, l'œuvre du véritable Vicaire de Christ, avec une fonction ou une œuvre humaine quelconque.

Sauf que l'œuvre du Saint Esprit, Jésus elle commence par s'accomplir par les Apôtres que Jésus envoie annoncer et baptiser au nom de Dieu qui est Père, Fils et Saint Esprit.

Jésus va passer par les Apôtres pour continuer à annoncer sa Bonne Nouvelle et pour montrer son œuvre :

"19 Et comme Pierre était à réfléchir sur la vision, l'Esprit (lui) dit: " Voici trois hommes qui te cherchent. 20 Lève-toi, descends et pars avec eux sans hésiter, car c'est moi qui les ai envoyés. " (Actes (CP) 10)

C'est l'Esprit qui est à l'œuvre quand il demande à Corneille d'envoyer chercher Pierre.

Explique-moi pourquoi l'Esprit Saint qui a commencé à s'adresser à Corneille, n'a pas annoncer lui-même la Bonne Nouvelle à Corneille et à sa famille ? Pourquoi l'Esprit Saint ne leur a-t-il pas donné le baptême d'eau après être descendu sur eux, si c'est Lui seul qui avait reçu mission d'éclairer directement les hommes, de les guider, de les enseigner ?

L'Esprit Saint fait intervenir Pierre, comme chef de l'Eglise. Il va passer par Pierre pour annoncer la Bonne Nouvelle à la famille de Corneille :

"20 Car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous. (Matthieu (CP) 10)

Idem le jour de la Pentecôte, quand ce même Esprit Saint qui venait de descendre sur eux tous, se mit à enseigner par l'Apôtre Pierre la foule, comme Jésus le faisait quand il était présent au milieu de ses Apôtres.

C'est Jésus qui a choisis 12 Apôtres à qui il a confié ses brebis, ces Apôtres par qui il va passer, grâce la présence de son Esprit Saint en eux, pour enseigner, pour baptiser, pour pardonner les péchés, pour nourrir ses brebis avec son Pain de Vie.

Cette institution humaine comme tu l'appelles, elle a été instituée par Jésus Lui-même, ne t'en déplaise. C'est Lui qui a placé sur le siège de David sur lequel ceux qui croyaient en Lui auraient voulu le placer, son Apôtre Simon, pendant que Lui monterait au Ciel s'asseoir sur le Trône de son Père pour gouverner l'Eglise montée au Ciel ; Simon avec qui il continuerait à paître son Eglise laissée sur la terre.

Mister be a écrit:
Dans la vie des chrétiens, c'est au Saint-Esprit que revient le pouvoir "plénier, suprême et universel", comme l'enseigne la Bible de manière saisissante :

"Or, le Seigneur, c'est l'Esprit ; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous, qui le visage dévoilé, reflétons comme un miroir la grâce du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit" (2 Corinthiens 3: 17-18).

Oui, le Saint Esprit a le pouvoir plénier, mais qu'il partage avec les Apôtres pour annoncer l'Evangile, pour guérir, pour pardonner les péchés, etc ... Il passe par eux, il agit avec eux, au Nom du Christ. C'est en étant inspiré, assisté du saint Esprit que Pierre a annoncé la Bonne Nouvelle de Jésus, a écrit ses lettres pour enseigner les communautés chrétiennes, pour les guider, ce que Paul a fait lui aussi, après avoir été choisi comme Apôtre des païens par Jésus et avoir reçu le Saint Esprit.

Mister be a écrit:
Persuader des hommes et des femmes que Christ le Seigneur a confié à un mortel la charge d'être Son Vicaire sur la terre, c'est en fait chercher à contrer les desseins du Christ Jésus Lui-même.

C'est pourtant ce que Jésus a fait, et tous les évangiles et les actes en témoigne. Jésus a voulu passer par des mortels pour paîtres ses brebis, les enseigner, les nourrir en les assistant avec son propre Esprit.

Oui, Pierre est bien ce Prince que Jésus, Verbe de Dieu, avait promis de donner à son Eglise après qu'il serait venu lui-même au milieu de ses brebis pour en prendre soin, les sauver. C'est ce Prince qui est monté sur le trône de David dans le Nouvel Israël, l'Eglise catholique, jusqu'à ce que Jésus revienne pour installer le trône de Dieu son Père sur terre, quand la Jérusalem d'en haut sera descendu du Ciel.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 09:24

Mister be a écrit:
quand une personne n'a aucune prédisposition à croire et qu'elle se met à croire au point de mettre le Seigneur au coeur et au centre de sa vie...ça s'appelle un miracle!
Celui qui a la foi est capable de faire des miracles aussi!
Tout le monde a une prédisposition à croire!


C'est un miracle quand la conversion a lieu d'un seul coup à cause d'un miracle justement.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 10:09

Je ne le pense pas René
J'ai été à l'école dans un pansionnat religieux et très peu ont gardé une pratique religieuse
Si c'est déjà difficile d'avoir la foi dans un milieu religieux,que dire quand on est issu d'un milieu athée où il est interdit de parler religion à la maison...or je suis un de ces enfants là et je suis le seul "religieux" de la famille...

Dans la littérature,j'ai toujours été ému par la conversion de Jean Valjean dans "les Misréables" de Victor Hugo et j'ai rencontré des personnes dont la conversion s'est opérée ainsi...
Des petits délinquants qui ont été convertis grâce à la rencontre avec quelqu'un,Frère Roger de Taizé pour ne citer que lui par exemple ou celui-là qui s'est mis à croire grâce àa la Vierge,alors que son chemin aurait été la prison....

La foi est un don et pour certaines personnes c'est véritablement un miracle

Ma conversion ne s'est pas faite spontanément comme St Paul sur le chemin de Damas mais lentement en cherchant mes racines et aussi grâce à la rencontre de certaines personnes qui ont déblayé avec moi les scories pour laisser la place à l'Esprit
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 10:32

Je ne dis pas! Moi cela été pareil!
Mais j'ai l'impression qu'il manque quelque chose. On a besoin de croire.

Il n'y a qu'à voir actuellement ceux qui adore la nature le socialisme, marx hitler staline.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 10:37

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Puisque l'œuvre rédemptrice de Christ est directement liée au ministère du Saint-Esprit, c'est une erreur très grave de conséquences que de confondre l'œuvre du Saint-Esprit, l'œuvre du véritable Vicaire de Christ, avec une fonction ou une œuvre humaine quelconque.

Sauf que l'œuvre du Saint Esprit, Jésus elle commence par s'accomplir par les Apôtres que Jésus envoie annoncer et baptiser au nom de Dieu qui est Père, Fils et Saint Esprit.

Jésus va passer par les Apôtres pour continuer à annoncer sa Bonne Nouvelle et pour montrer son œuvre :

"19 Et comme Pierre était à réfléchir sur la vision, l'Esprit (lui) dit: " Voici trois hommes qui te cherchent. 20 Lève-toi, descends et pars avec eux sans hésiter, car c'est moi qui les ai envoyés. "  (Actes (CP) 10)

C'est l'Esprit qui est à l'œuvre quand il demande à Corneille d'envoyer chercher Pierre.

Explique-moi pourquoi l'Esprit Saint qui a commencé à s'adresser à Corneille, n'a pas annoncer lui-même la Bonne Nouvelle à Corneille et à sa famille ? Pourquoi l'Esprit Saint ne leur a-t-il pas donné le baptême d'eau après être descendu sur eux, si c'est Lui seul qui avait reçu mission d'éclairer directement les hommes, de les guider, de les enseigner ?

L'Esprit Saint fait intervenir Pierre, comme chef de l'Eglise. Il va passer par Pierre pour annoncer la Bonne Nouvelle à la famille de Corneille :

"20 Car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous. (Matthieu (CP) 10)

Idem le jour de la Pentecôte, quand ce même Esprit Saint qui venait de descendre sur eux tous, se mit à enseigner par l'Apôtre Pierre la foule, comme Jésus le faisait quand il était présent au milieu de ses Apôtres.

C'est Jésus qui a choisis 12 Apôtres à qui il a confié ses brebis, ces Apôtres par qui il va passer, grâce  la présence de son Esprit Saint en eux, pour enseigner, pour baptiser, pour pardonner les péchés, pour nourrir ses brebis avec son Pain de Vie.

Cette institution humaine comme tu l'appelles, elle a été instituée par Jésus Lui-même, ne t'en déplaise. C'est Lui qui a placé sur le siège de David sur lequel ceux qui croyaient en Lui auraient voulu le placer, son Apôtre Simon, pendant que Lui monterait au Ciel s'asseoir sur le Trône de son Père pour gouverner l'Eglise montée au Ciel ; Simon avec qui il continuerait à paître son Eglise laissée sur la terre.

Mister be a écrit:
Dans la vie des chrétiens, c'est au Saint-Esprit que revient le pouvoir "plénier, suprême et universel", comme l'enseigne la Bible de manière saisissante :

"Or, le Seigneur, c'est l'Esprit ; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous, qui le visage dévoilé, reflétons comme un miroir la grâce du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit" (2 Corinthiens 3: 17-18).

Oui, le Saint Esprit a le pouvoir plénier, mais qu'il partage avec les Apôtres pour annoncer l'Evangile, pour guérir, pour pardonner les péchés, etc ... Il passe par eux, il agit avec eux, au Nom du Christ. C'est en étant inspiré, assisté du saint Esprit que Pierre a annoncé la Bonne Nouvelle de Jésus, a écrit ses lettres pour enseigner les communautés chrétiennes, pour les guider, ce que Paul a fait lui aussi, après avoir été choisi comme Apôtre des païens par Jésus et avoir reçu le Saint Esprit.

Mister be a écrit:
Persuader des hommes et des femmes que Christ le Seigneur a confié à un mortel la charge d'être Son Vicaire sur la terre, c'est en fait chercher à contrer les desseins du Christ Jésus Lui-même.

C'est pourtant ce que Jésus a fait, et  tous les évangiles et les actes en témoigne. Jésus a voulu passer par des mortels pour paîtres ses brebis, les enseigner, les nourrir en les assistant avec son propre Esprit.

Oui, Pierre est bien ce Prince que Jésus, Verbe de Dieu, avait promis de donner à son Eglise après qu'il serait venu lui-même au milieu de ses brebis pour en prendre soin, les sauver. C'est ce Prince qui est monté sur le trône de David dans le Nouvel Israël, l'Eglise catholique, jusqu'à ce que Jésus revienne pour installer le trône de Dieu son Père sur terre, quand la Jérusalem d'en haut sera descendu du Ciel.

Le ministère de l'Esprit Saint s'est accompli bien avant la venue de Jésus
Dans l’Ancien Testament, le Saint Esprit était impliqué :

-Dans la création Genèse 1.2 « La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. » ; Job 33.4. « L’Esprit de Dieu m’a créé et le souffle du tout puissant me fait vivre. »

-Dans la préservation et la conservation de la vie Psaumes 104.29-30 «Tu caches ta face : ils sont tremblants ; Tu leur retires le souffle : ils expirent, Et retournent dans leur poussière.30 Tu envoies ton souffle : ils sont créés, Et tu renouvelles la face de la terre ». (Souffle ici veut dire Esprit)

-Il oignait et fortifiait les hommes pour le service

Dans l’Ancien Testament, il est plutôt question de l’Esprit qui s’emparait de manière temporaire d’individus, le fortifiant pour accomplir un service. Nous pouvons citer les cas suivants :

Samson dans Juges 15.14-15 ; Saül 1Samuel 11.6 ; Joseph dans Genèse 41.38 ; Josué dans Nombres 27.18 ; Daniel dans Daniel 5.11/ Betsaléël dans Exode 31.1-3

Même s’il n’était pas encore répandu, le Saint Esprit, dans l’Ancien Testament accomplissait des œuvres dans la vie des hommes comme la conviction du péché, l’enseignement, et biens d’autres choses.

-Dans l’Ancien Testament le travail du Saint Esprit était de rendre les hommes capables de parler pour Dieu. Il était le moyen que Dieu utilisait pour atteindre les hommes.

2 Samuel 23.2 ; Michée 3.8

-C’est par son Esprit parlant à travers les prophètes que Dieu communiquait la vérité et convainquait de péché dans l’Ancien Testament.

Matthieu 22.43-44 ; Actes1.16

-Le Saint Esprit était l’agent qui a inspiré les Écritures, en enseignant, dirigeant et influençant les auteurs humains de l’Écriture 2 Pierre 1.20-21.




Mais Jésus n'a pas confié cette mission d'évangélisation uniquement à Pierre et ce n'est pas parce qu'il a été le premier à prendre conscience que Jésus est bien le fils de D.ieu qui doit avoir la suprématie sur les autres apôtres dont la tâche était la même que celle de Pierre
Ce qu'on attribue à Pierre,on doit l'attribuer aux autres apôtres car eux aussi ont en charge des brebis et comme pasteurs,c'est à Jésus qu'ils doivent rendre des comptes

Cette institution humaine s'est égarée lorsqu'elle a imposé sa manière de croire;s'est plus occupée de politique;s'est coupée des ses racines hébraïques et a plus christianisé les paiens et paganisé le christianisme....mais bon!J'ai donné mon point de vue,je n'y reviendrai pas pour ne pas tourner en rond
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 10:42

RenéMatheux a écrit:
Je ne dis pas! Moi cela été pareil!
Mais j'ai l'impression qu'il manque quelque chose. On a besoin de croire.

Il n'y a qu'à voir actuellement ceux qui adore la nature le socialisme, marx hitler staline.

Oui comme dit mon cousin psychiatre...c'est le syndrome du paradis perdu
Je suis toujours un exilé,quelqu'un qui recherche son paradis perdu
C'est la différence qui fait le croyant du non croyant...D'adam de la bible qui prend conscience de son créateur et de l'humain qui n'a conscience de rien....
Mes deux soeurs et mon frère n'ont pas en eux ce désirs de croire,ni d'absolu....
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 10:54

ysov a écrit:
Mister be a écrit:
Persuader des hommes et des femmes que Christ le Seigneur a confié à un mortel la charge d'être Son Vicaire sur la terre, c'est en fait chercher à contrer les desseins du Christ Jésus Lui-même.

C'est d'un langage luciférien cette conclusion, car ce dernier s'est rebellé car ne pouvait accepter l'homme crée à l'image et à la ressemblance de Dieu.

Enfin, n'oubliez pas ce détail si FORT venant du Christ ''TU ES PETRUS''! Wink

Ce n'est pas contre l'Eternel que je me rebelle mais contre la suprématie qu'une institution humaine:thumdown: a mis en place pour mieux contôler,diriger...des êtres humains et ça c'est luciférien!

Que révèle la Bible sur le rôle de l’apôtre Pierre, dans l’Église primitive ?

Pierre est le premier nom cité dans la liste des douze apôtres (Matthieu 10 :1-4 ; Luc 6 :13-16).

Il était souvent le porte-parole du groupe (Matthieu 16 :13-16), et il donna le premier sermon à la Pentecôte (Actes 2).

Pierre, ainsi que Jacques et Jean, était l’un des trois piliers de l’Église de Jérusalem (Galates 2 :9).

Pierre, Paul et Barnabas firent des observations au sujet de la doctrine lors de la conférence à Jérusalem, mais c’est l’apôtre Jacques – pas l’apôtre Pierre – qui présida la conférence et rendit la décision finale (Actes 15).

Pierre était l’apôtre des Juifs, et Paul l’apôtre des gentils – mais l’un n’était pas supérieur à l’autre (Galates 2 :7).

L’apôtre Paul corrigea même l’apôtre Pierre (Galates 2 :11-14). L’apôtre Pierre refusa les hommages qui lui étaient rendus (Actes 10 :25-26), personne n’embrassa son anneau.

La Bible révèle que l’apôtre Pierre fut un leader parmi les autres apôtres, mais il n’a jamais revendiqué la primauté sur les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 10:58

Simon a écrit:
Mister be a écrit:
Puisque l'œuvre rédemptrice de Christ est directement liée au ministère du Saint-Esprit, c'est une erreur très grave de conséquences que de confondre l'œuvre du Saint-Esprit, l'œuvre du véritable Vicaire de Christ, avec une fonction ou une œuvre humaine quelconque.

Le Christ Jésus avait été le Maître, le Conseiller, et le Guide de ceux qui avaient cru en Lui. Jésus a promis d'envoyer, après son départ, le Saint-Esprit pour que ce dernier demeure avec eux :
"Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous" (Jean 14:16).

Dans la vie des chrétiens, c'est au Saint-Esprit que revient le pouvoir "plénier, suprême et universel", comme l'enseigne la Bible de manière saisissante :
"Or, le Seigneur, c'est l'Esprit ; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous, qui le visage dévoilé, reflétons comme un miroir la grâce du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit" (2 Corinthiens 3: 17-18).

L'œuvre du Saint-Esprit consiste à opérer une transformation ; sa grâce glorieuse nous transforme de degré en degré, jusqu'au jour où cette même grâce nous rendra parfaits en Lui, et où nous vivrons dans sa gloire à tout jamais.
Par conséquent, combien ce ministère plénier et parfait du Saint-Esprit doit être précieux aux yeux du chrétien !
A la lumière de ces vérités prodigieuses concernant le rôle et le ministère du Saint-Esprit de Jésus-Christ, quelle horreur de voir proclamer par le Vatican que "le Pape jouit, par institution divine, du pouvoir suprême, plénier, immédiat, universel pour la charge des âmes".

Persuader des hommes et des femmes que Christ le Seigneur a confié à un mortel la charge d'être Son Vicaire sur la terre, c'est en fait chercher à contrer les desseins du Christ Jésus Lui-même.

C'est pourtant écrit noir sur blanc dans les Évangiles. study

Une étude attentive de ce passage, ainsi que des autres Écritures, révèle quelque chose de très différent de ce que pense Benoît XVI. Dans le texte original grec, la déclaration de Jésus est, en fait, basée sur un jeu de mots. Le mot grec pour l’apôtre « Pierre » est petros (signifiant un petit caillou), et le mot grec pour « roc » est petra (un immense rocher ou une montagne). La Bible montre clairement que Jésus-Christ est le Rocher (1 Corinthiens 10 :4 ; 1 Pierre 2 :4 ; Psaume 118 :22 ; Ésaïe 28 :16). Jésus faisait référence à Lui-même en tant que petra, et à Son disciple Pierre comme le petros, le caillou.

Les Écritures montrent aussi que l’Église n’a pas été fondée sur l’apôtre Pierre, mais fut édifiée sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire (Ephésiens 2 :20).

Jésus décrivit Son petros – Pierre – comme une pierre de fondation de l’Église, avec les autres apôtres et les prophètes.
Cependant, Jésus-Christ et Ses enseignements resteraient les véritables fondements de l’Église.

Voici la véritable signification de Matthieu 16 :18-19. Essayer de tordre ce verset, pour soutenir l’idée de l’autorité exclusive de Pierre, n’est tout simplement pas biblique.
C’est pourquoi, la revendication catholique de l’autorité, basée sur la primauté supposée de Pierre, n’a jamais été acceptée par les Églises orthodoxes orientales, et fut rejetée par les réformateurs protestants
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 12:22

Absoluement pas Cephas est le nom original de Pierre. Et cela veut dire rocher!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 12:50

Pour revenir au sujet,déterminons le ministère de l'Esprit par rapport au Christ et au Père
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 18:15

Mister be a écrit:
Mais Jésus n'a pas confié cette mission d'évangélisation uniquement à Pierre et ce n'est pas parce qu'il a été le premier à prendre conscience que Jésus est bien le fils de D.ieu qui doit avoir la suprématie sur les autres apôtres dont la tâche était la même que celle de Pierre
Ce qu'on attribue à Pierre,on doit l'attribuer aux autres apôtres car eux aussi ont en charge des brebis et comme pasteurs, c'est à Jésus qu'ils doivent rendre des comptes.

Déjà, cette charge de conduire les brebis ou charge de pasteur, vous la revendiquez pour tous les Apôtres pour nier que Pierre a reçu une charge spéciale pour paître les brebis, y compris ses frères Apôtres, et en même temps pour avez choisi comme guide, comme pasteur, vous-mêmes en vous appuyant sur les Ecritures !!!

Oui, les autres Apôtres sont pasteur et ils le sont avec l'Apôtre Pierre qui est "leur pasteur", car il a reçu mission "d'affermir" dans la foi, ses frères Apôtres :

31 Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous passer au crible comme le froment. 32 Mais moi, j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères. " (Luc (CP) 22)

Ce sont les 12 Apôtres que Satan a réclamés pour les passer au crible comme le froment. Jésus annonce à Simon, qu'après avoir été passé au crible, mis à l'épreuve par Satan, comme ses frères Apôtres, il recevra mission "d'affermir ses frères" dans la foi qui elle ne défaillera pas, grâce au soutien que lui apportera Jésus avec son Esprit.

Trouve-moi des paroles équivalentes données aux autres apôtres.

Trouve-moi les versets où Jésus invite tous les Apôtres à paître son trouveau ? Il n'y a qu'à Pierre que Jésus a dit "Paîs" mon troupeau. Il n'y a qu'à lui qu'il a dit qu'il lui donnerait les clefs du Royaume de Dieu.

Il faut vraiment le faire exprès pour ne pas voir cette mission particulière que Jésus confie à Simon.

D'aillers, Jésus quand il parle de la mise à l'épreuve, appelle son Apôtre Simon, car c'est quand il proclamera la Foi de l'Eglise pour affermir ses frères Apôtres dans la Foi, qu'il sera Pierre, le Kêpha sur lequel tous les autres Apôtres devront s'appuyer pour proclamer la Foi de l'Eglise, pour enseigner, pour guider avec lui le troupeau.

Mister be a écrit:
Cette institution humaine s'est égarée lorsqu'elle a imposé sa manière de croire; s'est plus occupée de politique; s'est coupée des ses racines hébraïques et a plus christianisé les paiens et paganisé le christianisme....mais bon!J'ai donné mon point de vue,je n'y reviendrai pas pour ne pas tourner en rond

Et comment voulez-vous ne pas tourner en rond, puisque c'est sur vous-même que vous n'arrêtez pas de tourner en rond, sur votre point de vue, rejetant toute autre interprétation autre que votre interprétation. Vous êtes enfermés dans votre interprétation, dans votre rejet des paroles pourtant claires de Jésus données à Pierre seul.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 19:49

Hors  SUJET :

violon
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 20:14

Merci Oculus...on revient au sujet donc quid du ministère de l'Esprit Saint dans le filioque?
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 23:18

je ne comprend pas votre question , justement la dogmatique et le crédo c'est l'oeuvre de l'Esprit Saint
qui est Paraclet , donc défenseur et avocat de l'Eglise contre tout ce qui peut la détruire .


Dernière édition par Oculus le Ven 08 Jan 2016, 09:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Jeu 07 Jan 2016, 23:33

Si le fils procède du Père ou l'inverse....de qui procède l'Esprit saint pour garder l'unité?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Ven 08 Jan 2016, 07:16

Mister be a écrit:
Si le fils procède du Père ou l'inverse....de qui procède l'Esprit saint pour garder l'unité?

C'est du Père et du Fils que procède l'Esprit Saint pour garder l'unité, puisque l'unité c'est la communion, c'est l'union. C'est bien le Père et le Fils qui sont à la source de leur unité et donc de Celui qui les unit, et qui n'est autre que l'Amour qu'Ils se donnent l'un à l'autre et qui est leur souffle, leur Vie.

C'est pour nous garder dans leur unité, pour nous rendre participant de leur union, que le Père et le Fils nous donnent, donnent à l'humanité assumée par le Fils, le Saint Esprit qui les maintient dans l'unité :

22 Et je leur ai donné la gloire que vous m'avez donnée, afin qu'ils soient un, comme nous sommes un, moi en eux, et vous en moi, (Jean (CP) 17)

La gloire que son Père lui a donné, ne serait-ce justement pas l'Esprit Saint et qui fait le Fils n'Est qu'un seul Esprit avec le Père.

Et c'est pour que nous mêmes nous soyons un seul Esprit avec le Fils, que Jésus donne à son Eglise qui est son Corps, cet Esprit qui est le souffle de la Vie éternelle.

Notre communion ou union avec Dieu, nous la recevons du Fils devenu homme avec nous, dans l'Esprit ; du Fils qui Lui-même reçoit sa communion avec son Père, du Saint Esprit avec lequel il est unit à son Père.

C'est pour que nous entrions dans la communion vécu avec son Père, que Jésus nous fait don de Celui qui unit au Père ; communion avec le Père qui est accessible dans le Fils. Nous somme rendus participant de la communion de Vie avec le Père, dans le Fils. Nous ne communions pas directement à la Vie du Père, comme le Fils communie, directement dans l'Esprit.

Nous, c'est dans la chair du Christ que nous communion à la Vie du Père et du Fils, donnée dans l'Esprit, parce que nous sommes des êtres de chair. C'est dans la chair du Christ devenu Esprit vivifiant, que nous communions à la Vie de Dieu, à laquel le Fils communie par l'Esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Ven 08 Jan 2016, 13:09

Alors pourquoi cette césure entre les cathos et les orthodoxes?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Ven 08 Jan 2016, 13:15

Mister be a écrit:
Alors pourquoi cette césure entre les cathos et les orthodoxes?

Pour raison de préseance : l'Eglise d'Occident a pris l'initiative d'ajouter le Filioque au Credo sans convoquer un Concile oecuménique.

C'était pas très malin.

Du point de vue théologique par contre, le Filioque est génial : Bien sûr que le Saint Esprit est l'amour RECIPROQUE entre le Père et le Fils. Et cela dit tout : c'est en Dieu que naît l'ALLIANCE d'AMOUR. Pas étonnant que Dieu veulent créer des alliances d'amour avec nous. C'est sa nature.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Ven 08 Jan 2016, 15:30

C'est que dès cette époque, les orthodoxes n'acceptaient pas la situation primatiale de Rome, la césure
était déjà enclenchée.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Lun 25 Jan 2016, 21:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Du point de vue théologique par contre, le Filioque est génial : Bien sûr que le Saint Esprit est l'amour RECIPROQUE entre le Père et le Fils. Et cela dit tout : c'est en Dieu que naît l'ALLIANCE d'AMOUR. Pas étonnant que Dieu veuille créer des alliances d'amour avec nous. C'est sa nature.

Fondamental.

Et sans cela impossible de comprendre le lien particulier entre Marie et la Trinité.

Après le lien trinitaire, le premier lien d'amour c'est l'Immaculée Conception.

En Dieu, il n'y a pas de pensée (désolé St Thomas d'A.) toute pensée EST une personne.
Personne divine dans la Trinité.
Personne humaine dans l'Alliance initiée par l'Immaculée Conception.

Marie EST l'Immaculée Conception.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11995
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Filioque est-il une hérésie ?   Lun 25 Jan 2016, 22:18

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Alors pourquoi cette césure entre les cathos et les orthodoxes?

Pour raison de préseance : l'Eglise d'Occident a pris l'initiative d'ajouter le Filioque au Credo sans convoquer un Concile oecuménique.

C'était pas très malin.

Du point de vue théologique par contre, le Filioque est génial : Bien sûr que le Saint Esprit est l'amour RECIPROQUE entre le Père et le Fils. Et cela dit tout : c'est en Dieu que naît l'ALLIANCE d'AMOUR. Pas étonnant que Dieu veulent créer des alliances d'amour avec nous. C'est sa nature.
Oh Il n'y a pas que cela!
En fait les prémices de la rupture remontent à très tot, en tout cas dès que l'empreur a été a Constantinople : C'est là qu' a été le vrai césaropapisme
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Filioque est-il une hérésie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La querelle du "Filioque"
» En finir avec la querelle du filioque
» Saint Léon III
» Le modernisme, ridicule singerie!
» Premier accord catholiques-orthodoxes sur le pape

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: