DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Matthieu 18, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Matthieu 18, 18   Sam 28 Nov 2015, 19:01

Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.

"Lier", ça peut se comprendre, en connaissant Jésus avec les évangiles et par le Baptême.

Mais "délier", je ne comprends pas ce que cela signifie ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 28 Nov 2015, 19:57

Permettre et interdire. Comme en Mt 16, 19.

Ça s'applique au pape et aux évêques en communion avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 28 Nov 2015, 20:14

On peut délier d'un péché (sacrement de pénitence), d'un mariage non valide, d'un serment fait imprudemment.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 28 Nov 2015, 20:32

Arnaud Dumouch a écrit:
On peut délier d'un péché (sacrement de pénitence), d'un mariage non valide, d'un serment fait imprudemment.

Cher Arnaud, un mariage non valide, reconnu nul, c'est un mariage qui n'a pas lié. Le pape n'a pas à délier les mariages nuls, où il n'y a pas eu vraiment alliance. Le pape ne fait que reconnaître la nullité du mariage, qu'il n'y a pas de lien.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 28 Nov 2015, 20:45

Délier d'un péché par le pardon ? Oui je comprends mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 28 Nov 2015, 20:52

petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
On peut délier d'un péché (sacrement de pénitence), d'un mariage non valide, d'un serment fait imprudemment.

Cher Arnaud, un mariage non valide, reconnu nul, c'est un mariage qui n'a pas lié. Le pape n'a pas à délier les mariages nuls, où il n'y a pas eu vraiment alliance. Le pape ne fait que reconnaître la nullité du mariage, qu'il n'y a pas de lien.

Techniquement oui. Mais, en fait, les décisions sont difficiles. L'Eglise doit apprécier la qualité de l'engagement des deux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 28 Nov 2015, 22:18

Le concept de « lier et délier » est enseigné dans la Bible en Matthieu 16 :19. « Je te donnerai les clés du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux ». Dans ce verset, Jésus s'adresse directement à l'apôtre Pierre, et indirectement aux autres apôtres. Les paroles de Jésus signifiaient que Pierre aurait le droit d'entrer dans le royaume lui-même, qu'il aurait une autorité totale symbolisée par la possession des clés, et que la prédication de l'Evangile serait le moyen d'ouvrir le royaume du ciel à tous les croyants et de fermer le royaume aux incroyants. Le livre des Actes nous montre ce processus en action. Par son sermon du jour de la Pentecôte (Actes 2 :14-40), Pierre a ouvert la porte du royaume pour la première fois. Les expressions « lier » et « délier » étaient courantes dans le jargon juridique juif pour déclarer quelque chose ‘interdit' ou pour le déclarer ‘permis.'

Pierre et les autres disciples devaient continuer l'œuvre de Christ sur la terre en prêchant l'Evangile et en déclarant la volonté de Dieu pour les hommes, et ils étaient investis de la même autorité que Jésus possédait lui-même. En Mathieu 18 :18, il est aussi fait référence à ces termes de lier et délier dans le contexte de la discipline dans l'Eglise. Les apôtres n'étaient pas en train d'usurper l'autorité de Christ et sa seigneurie sur les croyants et leur destinée éternelle, mais ils exerçaient leur autorité pour discipliner et, si nécessaire excommunier les membres d'église désobéissants.

Jésus-Christ, au ciel, ratifie ce qui est fait en son nom et en obéissance à sa parole sur la terre. Dans les deux passages de Matthieu 16 :19 et Matthieu 18 :18, la syntaxe du texte grec rend la signification évidente. Ce que vous liez sur la terre aura déjà été lié dans le ciel. Ce que vous déliez sur la terre aura déjà été délié dans le ciel. En d'autres termes, Jésus au ciel délie l'autorité de sa parole en même temps qu'elle est annoncée sur la terre pour accomplir ses desseins.
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 19 Déc 2015, 09:52

encore faut-il avoir le discernement pour reconnaître un péché
je constate que la pensée chrétienne actuelle ne prends pas en compte toutes les dimensions de la pensée théoloqique
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 19 Déc 2015, 10:34

Si vous n'avez pas le discernement pour reconnaître le péché,on a la Loi
Ne connaissant pas la Loi,on ne peut pécher(cfr;St Paul)
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 19 Déc 2015, 10:39

je comprends pas bien ce que vous voulez dire
Est-ce que vous pouvez expliciter??
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2209
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 19 Déc 2015, 11:34

alors les gens parlent mais ne se répondent pas
et après c'est moi qu'on traite d'énigmatique!!..
non mais qu'Est-ce qui se passe ici??
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Matthieu 18, 18   Sam 19 Déc 2015, 13:06

La patience et la mère de toutes les vertus... Very Happy
Il se passe que nous avons une vie en dehors du forum et en plus j'assiste à ma parasha sur le net puisque je ne peux pas me rendre à la synagogue mais je vais te répondre avant mon cours d'hébreu

Plusieurs études récentes ont relevé cette interprétation traditionnelle. Il est signalé par exemple que Paul a un « double concept » de la loi, « disant parfois qu’elle est bonne et a été accomplie en Christ, et parfois qu’elle est mauvaise et a été abolie en Christ.»

Dans Éphésiens 2:15, Paul parle de la loi comme ayant été « aboli » la loi (Ep 2:15TOB) par le Christ, tandis que dans Romains 3:31, il explique que la justification par la foi en Jésus-Christ ne renverse pas la loi, mais la « confirme ». Dans Romains 7:6, il déclare que maintenant nous sommes « dégagés de la loi » (Rm 7:6), tandis que quelques verset après, il écrit que « la loi est sainte, et le commandement saint, juste et bon » (Rm 7:12).

Dans Romains 10:4, Paul écrit que le « Christ est la fin de la loi », tandis que dans le chapitre 8:3-4, il explique que le Christ vint « dans une chair semblable à celle du péché… et cela, pour que la justice prescrite par la loi soit accomplie en nous ».
Dans Romains 3:28, il maintient que « l'homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi », cependant dans 1 Corinthiens 7:19, il déclare que « la circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien, mais c’est l’observation des commandements de Dieu (qui compte) ». Dans 2 Corinthiens 3:7, Paul désigne la loi comme « le ministère de la mort », tandis que dans Romains 3:2, il la voit comme une part des « oracles de Dieu » confiés aux Juifs.

Est-il possible de réconcilier les énoncés de Paul apparemment contradictoires concernant la loi? Comment Paul peut-il voir la loi comme « abolie » (Ep 2:15) et en même temps « confirmée » (Rm 3:31); inutile (Rm 3:28) et nécessaire (1 Co 7:19; Ep 6:2,3; 1 Tm 1:8-10)?

Une explication populaire dit que les énoncés négatifs de Paul, se rapportent à la loi cérémonielle de Moïse, tandis que les énoncés positifs, se rapportent à la loi morale des dix commandements. Cependant, une telle explication, est basée sur une distinction arbitraire entre les lois morales et cérémonielles, laquelle ne peut pas être trouvée dans les écrits de Paul.

L’explication correcte se trouve dans les contextes différents dans lesquels Paul parle de la loi. Quand il parle de la loi, dans le contexte de salut (justification— déclarer juste devant Dieu) il affirme clairement que l’observation de la loi, est sans effet (Rm 3:20).

De l’autre côté, quand Paul parle de la loi dans le contexte de la conduite chrétienne (sanctification— vivant juste devant Dieu), alors il maintien la validité et la valeur de la loi de Dieu (Rm 7:12; 13:8-10; 1 Co 7:19). Par exemple, quand Paul parle des formes variées de la perversité humaine, dans 1 Tm 1:8-10; il affirme explicitement « nous savons bien que la loi est bonne » (v.8).


Positivement, Paul enseigne que la loi est « spirituelle, bonne, sainte et juste » (Rm 7:12, 14, 16; 1 Tm 1:8) parce qu’elles expose le péché et révèle les standards moraux de D.ieu. Ainsi il déclare que le Christ vint « pour que la justice prescrite par la loi soit accomplie en nous » par le pouvoir dynamique de on Esprit (Rm 8:4).

Voilà la pensée de Paul....
Sans connaître la Loi,il ne peut y avoir de péché puisque la loi est le guide étalon de la gravité du péché et de la réparation
Mais si on connaît la Loi et que nous avons conscience de la gravité des faits,mais que nous la transgressons pour un motif ou un autre,on peut dire que c'est par cette connaissance de la Loi et que cette Loi nous pousse à pécher pour que nous éprouvions du remords,du repentir et que nous soyons encore plus sous la grâce du pardon...

Or, la loi est intervenue pour que l'offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé Rm5,20
Revenir en haut Aller en bas
 
Matthieu 18, 18
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation : Saint Matthieu 23, 27-32
» Evangile selon Saint Matthieu , chap 6 ; verset 34
» Evangile selon Saint Matthieu , chap 5 ; verset 43 - 48
» Evangile selon St Matthieu, chapitre 24, verset 14
» Evangile selon Saint Matthieu , chap 5 ; verset 11 - 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: