DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:00

SJA a écrit:
Ce qui détruit les cultures se sont les idéologies universelles.
C'est précisément ce qui est en train de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:03

C'est la société universelle de consommation qui en est la cause, rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:05

Ray a écrit:
SJA a écrit:
Ce qui détruit les cultures se sont les idéologies universelles.
C'est précisément ce qui est en train de se passer.

Et quelle idéologie ?

Le multiculturalisme ?

Avec Trump comme futur empereur, il est beau le multiculturalisme !!


Le multiculturalisme, les français se le créent eux même, se le laissent imposer par l'élite. L'Empire n'a rien à voir avec ça.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:09

ysov a écrit:
C'est la société universelle de consommation qui en est la cause, rien d'autre.

C'est un autre problème.

La société de consommation vient du fait que beaucoup de dirigeants occidentaux croient que le consommation est la cause du bien être alors qu'elle en est la résultante.

Du coup ils pensent qu'il faut pousser les gens à consommer même si cela ne sert à rien.

Cette théorie débile a été théorisée par Keynes.

Marxine LEPEN est en droite ligne de celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:13

ysov a écrit:
C'est la société universelle de consommation qui en est la cause, rien d'autre.

Pas seulement. L'empire promeut activement le multiculturalisme.
Simple exemple en France, l'ambassade américaine fait du lobbying actif auprès de l'éducation nationale, des musées, des médias, ect pour "présenter" l'histoire sous l'angle du modèle américain de société. (De quoi je me mêle ?? (Et je pourrais multiplier les exemples.)
(Lorsque je vois ce modèle, je le rejette.)
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:33

Ray a écrit:
ysov a écrit:
C'est la société universelle de consommation qui en est la cause, rien d'autre.

Pas seulement. L'empire promeut activement le multiculturalisme.
Simple exemple en France, l'ambassade américaine fait du lobbying actif auprès de l'éducation nationale, des musées, des médias, ect pour "présenter" l'histoire sous l'angle du modèle américain de société. (De quoi je me mêle ?? (Et je pourrais multiplier les exemples.)
(Lorsque je vois ce modèle, je le rejette.)

Mouais.

Quand bien même ce serait vrai, cela fait 70 ans que les communistes sont en charge de l'élaboration des programmes scolaires (grâce à sa sainteté De Gaulle). Un petit recadrage ne peut faire de mal.

Sinon cela ne me choque pas de les ambassade s'intéresse à la façon dont leur pays est traité dans les manuels scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:39

SJA a écrit:
cela fait 70 ans que les communistes sont en charge de l'élaboration des programmes scolaires (grâce à sa sainteté De Gaulle). Un petit recadrage ne peut faire de mal.
Je ne peut pas vous donner tord sur ce point, mais...

SJA a écrit:
Sinon cela ne me choque pas de les ambassade s'intéresse à la façon dont leur pays est traité dans les manuels scolaire.
Il ne s'agit pas de cela. (Pas de la vision que l'on donne aux gens des US.) Si ce n'était que cela ce ne serait pas bien méchant.
Mais de la projection d'un modèle de société.

Vous avez suivi un peu ce qu'est devenu la société américaine ou là aussi vous êtes resté aux années 50, l'american dream, l'american way of life et tout le toutim ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:42

Ray a écrit:
SJA a écrit:
Sinon cela ne me choque pas de les ambassade s'intéresse à la façon dont leur pays est traité dans les manuels scolaire.
Il ne s'agit pas de cela. (Pas de la vision que l'on donne aux gens des US.) Si ce n'était que cela ce ne serait pas bien méchant.
Mais de la projection d'un modèle de société.

Oui et bien ?

Cela fait 70 ans qu'on bombarde aux enfants de France une vision communiste de la société à tel point qu'il n'y a que des socialistes qui se présentent aux élections de l'extrême gauche à l'extrême droite.

Alors un recadrage ne ferait pas de mal.

Qui sait peut être qu'ils iront à l'église autant que les américains à la fin ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:45

Ray a écrit:

Vous avez suivi un peu ce qu'est devenu la société américaine ou là aussi vous êtes resté aux années 50, l'american dream, l'american way of life et tout le toutim ?

Sur le chemin que prend la société américaine, la France est très très en avance.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:49

SJA a écrit:
Ray a écrit:
SJA a écrit:
Sinon cela ne me choque pas de les ambassade s'intéresse à la façon dont leur pays est traité dans les manuels scolaire.
Il ne s'agit pas de cela. (Pas de la vision que l'on donne aux gens des US.) Si ce n'était que cela ce ne serait pas bien méchant.
Mais de la projection d'un modèle de société.

Oui et bien ?

Comment cela "Et bien ?"
Ce qu'est devenue la société américaine (je ne vous parle pas des années 50), est le pire de ce qui se fait sur la planète (dans les pays stables j'entend).
Vous voyez en Corée du Nord des massacres de masse toutes les semaines ? (Attention je vous vois venir, ne me faites pas dire que je veux Kim Jong Un comme leader hein ?)
Et je pourrais multiplier les exemples, si cela ne vous suffit pas.

Pas de bol, c'est le pire qui se fait sur la planète que l'on promeut et qui se répand. C'est balot non ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:55

Ray a écrit:
SJA a écrit:
Ray a écrit:
SJA a écrit:
Sinon cela ne me choque pas de les ambassade s'intéresse à la façon dont leur pays est traité dans les manuels scolaire.
Il ne s'agit pas de cela. (Pas de la vision que l'on donne aux gens des US.) Si ce n'était que cela ce ne serait pas bien méchant.
Mais de la projection d'un modèle de société.

Oui et bien ?

Comment cela "Et bien ?"
Ce qu'est devenue la société américaine (je ne vous parle pas des années 50), est le pire de ce qui se fait sur la planète (dans les pays stables j'entend).
Vous voyez en Corée du Nord des massacres de masse toutes les semaines ? (Attention je vous vois venir, ne me faites pas dire que je veux Kim Jong Un comme leader hein ?)
Et je pourrais multiplier les exemples.

Pas de bol, c'est le pire qui se fait sur la planète que l'on promeut et qui se répand. C'est balot non ?

Le pays ou il y a le plus d'assassinat par arme à feu est un pays communiste : le Venezuela.


Il y a un réel problème de violence aux Etats Unis. C'est plus un problème de stade de leur histoire que de culture, il me semble. Les affrontements entre américains devraient aller en augmentant avant la pax americana.

Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 15:58

SJA a écrit:
devraient
Bah alors là vous vous fourrez le doigt dans l’œil jusqu'à l'épaule.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 21:15

Jusqu'à l'épaule? Faut être le plus grand contorsionniste du monde pour faire ça. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 21:16

Wink
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 16 Déc 2015, 21:21

Mais en tout cas, c'est la société de consommation qui prime sur la majorité du monde industrialisé, voilà le véritable empire.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 17 Déc 2015, 08:43

à condition de consommer des produits qui ne sont pas dotés d'une valeur d'usage , n'ont aucune histoire culturelle ou une fausse utilité réelle, mais qui ne sont que le moteur du profit des firmes qui les ont inventés ,produits et distribués , par exemple pour un grand nombre de médicaments . D'où la nécéssité de maitriser l'information réelle sur ces produits et de prescrire aux médias ce qu'ils peuvent dire , ce que fait l'industrie pharmaceutique pour le médicament ou les vaccins par exemple . En fait la consommation c'est la dictature d'un produit dont personne n'a réellement besoin en s'organisant autrement et qu'il faut imposer comme seule solution technologique aux problèmes posés de façon biaisée et manipulée .
C'est vous dicter quoi faire de vous même , des vôtres et de votre vie , on réflechit pour vous car les solutions ne sont pas à votre portée ...
par exemple les OGM contre l' éco-agrologie et contre l'accès universel aux semences ,
par exemple la privatisation de l'eau, de la terre et bientôt de l'air ...pour qu'il ne reste aucun pouvoir de choix aux agriculteurs que le modèle de destruction de l'environnement par les engrais , les pesticides et les OGM . modèles : Monsanto, Syngenta , BASF, Bayer
le modèle étant une agriculture et une alimentation qui vous rendent malade ce qui assurera des débouchés illimités aux médicaments de l'industrie qui vous rendront dépendants chroniques et souvent malades aussi , tout est prévu ...on fabrique les problèmes à résoudre .
comme on fabrique des ennemis et des menaces crédibles pour les industries d'armement ...
le modèle c'est le gros beauf décérébré offrant son temps de cerveau disponible sur son canapé
entre sodas et junk food en attendant les junk meds. l'horreur étant de changer son mode de vie vers davantage de santé , de réflexion et d'humanité ou de vraie religion .
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 17 Déc 2015, 11:27

[quote][quote="SJA"][quote="ysov"]C'est la société universelle de consommation qui en est la cause, rien d'autre.[/quote]

C'est un autre problème.

La société de consommation vient du fait que beaucoup de dirigeants occidentaux croient que le consommation est la cause du bien être alors qu'elle en est la résultante.

[b]Du coup ils pensent qu'il faut pousser les gens à consommer même si cela ne sert à rien.

Cette théorie débile a été théorisée par Keynes.

Marxine LEPEN est en droite ligne de celle-ci.[/b]
[/quote][/quote]


Je ne puis laisser dire ça; où voyez-vous que le programme du FN consiste uniquement à relancer la consommation? Il veut au contraire réindustrialiser la France, mettre fin aux délocalisations abusives, protéger la production française par un protectionnisme raisonné, que pratiquent d'ailleurs nombre de pays sur la planète à commencer par les USA: pourquoi ce qui bon pour ceux-ci serait philosophiquement inacceptable ou dictatorial ou je ne sais quoi pour nous autres? Voilà qui pourrait permettre aux français qui n'en ont pas de retrouver un travail, pê?
La consommation là-dedans n'a rien à voir; elle ne peut-être qu'un effet second d'une prospérité retrouvée: est-ce une mauvaise chose que les citoyens de ce pays recoivent leur du avant les étrangers qui y entrent -souvent sans y avoir été invités ni avoir le moins du monde cotisé? Est-ce une si mauvaise chose de rétablir la retraite à 60 ans qui serait tjrs possible si l'état ne se faisait pas un devoir de payer les frais médicaux à des immigrés qui ne viennent que pour ça?
C'est cela la priorité du FN: mettre fin à des injustices criantes au détriment des natifs. Mettre un terme à la démagogie de la gauche influencée par l'extrême-gauche qui promeut l'immigrationnisme pour se faire une nouvelle clientèle électorale et n'hésite pas à habiller cela des oripeaux de la soit-disante diversité culturelle!
En bref, on peut se donner de l'air sur le dos des gauchos et des immigrés illégaux et indésirables, mais cela n'est possible qu'avec des hommes nouveaux, qui n'ont pas trempé ni profité du système.

Maintenant, on peut toujours penser que JP Raffarin et M Valls vont ensemble, enfin! "inverser la courbe" du chômage (et résoudre du même coup tous les problèmes d'identité), ce qu'ils n'ont pas été foutus de faire depuis 40 ans qu'eux et leurs copains oeuvrent au malheur toujours grandissant du pays, dépossédé de sa souveraineté au bénéfice d'une entité inexistante (l'UE) qui ne le protège pas (c'est même [strike]sa raison d'être[/strike] pardon son idéologie) d'une dissolution accélérée dans une mondialisation qui ne profite qu'au... reste du monde -tant qu'il reste quelques fafiots dans nos caisses pour payer les objets de consommation low-cost dont nous submergent les chinois, mais là je m'égare... cette consommation-là est vertueuse, n'est-ce pas puisqu'elle est voulue par une politique libérale...?




Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 17 Déc 2015, 11:48

Oculus a écrit:
à condition de consommer des produits qui ne sont pas dotés d'une valeur d'usage , n'ont aucune histoire culturelle  ou une fausse  utilité réelle,  mais qui  ne sont  que le moteur du profit des firmes  qui les ont inventés  ,produits et distribués , par exemple  pour un grand nombre de médicaments . D'où la nécéssité de maitriser l'information réelle sur ces produits et de prescrire aux  médias ce qu'ils peuvent dire , ce que fait  l'industrie pharmaceutique pour le médicament ou les vaccins par exemple . En fait la consommation c'est la dictature d'un produit dont personne n'a réellement besoin en s'organisant autrement et qu'il faut imposer comme seule solution technologique aux problèmes posés de façon biaisée et manipulée .
C'est vous dicter quoi faire de vous même , des vôtres et de votre vie , on réflechit pour vous car les solutions  ne sont pas à votre portée ...
par exemple les OGM contre l' éco-agrologie et contre l'accès universel aux  semences ,
par exemple la privatisation de l'eau, de la terre  et bientôt de l'air ...pour qu'il ne reste aucun pouvoir de choix aux agriculteurs que le modèle de destruction de l'environnement par les engrais , les pesticides et les OGM . modèles :  Monsanto, Syngenta , BASF, Bayer
le modèle étant une agriculture et une alimentation qui vous rendent malade ce qui assurera des débouchés illimités aux  médicaments  de l'industrie qui vous rendront  dépendants chroniques et souvent malades aussi , tout est prévu ...on fabrique les problèmes à résoudre .
comme on fabrique des ennemis et des menaces  crédibles  pour les industries d'armement ...
le modèle c'est le gros beauf décérébré offrant son temps de cerveau disponible sur son canapé
entre sodas et junk food  en attendant  les junk meds. l'horreur étant de changer son mode de vie vers davantage de santé , de réflexion et d'humanité ou de vraie  religion .


Je ne croirais pas un mot de tout cela si je n'étais croyant catholique et donc au diable; mais ce dernier est à l'oeuvre et la logique décelée dans ce processus, si elle est -je veux le croire- inconsciente chez les acteurs du processus, pourrait bien être celle du prince de ce monde.
C'est clair pour le croyant: si le diable tirait les ficelles de tout cela, il n'y aurait pas grand chose de différent...
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 17 Déc 2015, 12:48

Karl2 a écrit:
Je ne croirais pas un mot de tout cela si je n'étais croyant catholique et donc au diable; mais ce dernier est à l'oeuvre et la logique décelée dans ce processus, si elle est -je veux le croire- inconsciente chez les acteurs du processus, pourrait bien être celle du prince de ce monde.
C'est clair pour le croyant: si le diable tirait les ficelles de tout cela, il n'y aurait pas grand chose de différent...

Je pense pour ma part que ce cercle infernal, qu'Oculus a bien décrit et résumé, participe à la fois de "structures de péché" (responsabilités plus collectives qu'individuelles) et de péchés individuels, liés à la cupidité.

Citation :
Car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments. (1 Tm 6.10)

Et bien entendu, le diable souffle sur les passions humaines coupables et il mène le bal des désastres avec sa cohorte de démons, selon des desseins funestes et redoutablement habiles, mais dans des limites fixées par Dieu.

Citation :
Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les princes, contre les puissances, contre les dominateurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits mauvais répandus dans l'air. (Eph 6)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 17 Déc 2015, 20:19

Sans la société de consommation, il n'aurait pas été nécessaire d'aboutir à l'accord de Paris sur le réchauffement...

Sans la société de consommation, le pétrole serait moins un enjeu monstrueux, car n'imaginez pas cette ressource uniquement
pour les véhicules, il faut aussi une quantité astronomique de ce liquide pour tout ce qui est matière plastique dans le monde, du simple sac de marché aux gadjets de toutes sortes, au point que les océans contiennent des îles flottantes de toutes ces matières! Sans oublier la nouvelle mode dégueulasse à propos des bio carburants, dont de plus en plus de terres arables sont utilisées dans ce but, au détriment de nourrir les hommes de la terre!

Sans la société de consommation, il n'aurait pas de spéculateurs boursiers qui spéculent jusqu'aux denrées de base dans le monde, au point que beaucoup crèvent de faim encore plus!
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Dim 27 Déc 2015, 23:04

Les Etats-Unis restent en tête du classement des plus gros vendeurs d'armes, alors que la Russie est 2e et la France se retrouve à la quatrième place.

Les Etats-Unis ont battu un record d'exportation d'armes en 2014 avec 36,2 milliards de dollars, soit 9,5 milliards de plus (+35%) qu'en 2013, a rapporté le journal américain The New York Times se référant à un rapport annuel du Congrès.

Les contrats de plusieurs milliards de dollars signés par Washington avec le Qtar, l'Arabie saoudite et la Corée du Sud ont permis à Washington de contrôler plus de 50% du marché mondial des armements.

Les Etats-Unis ont profité de la montée des tensions sur la péninsule de Corée. Séoul est devenu le premier acheteur d'armes américaines en 2014 en dépensant plus de 7 milliards de dollars pour notamment des hélicoptères de transport et des drones de surveillance.

La Russie se trouve toujours au 2e rang du classement des plus gros exportateurs d'armes avec 10,2 milliards de dollars (contre 10,3 mds USD en 2013), devant la Suède (5,5 mds USD), la France (4,4 mds USD) et la Chine (2,2 mds USD).

L'Irak est le deuxième plus grand acheteur d'armes au monde. Il a signé des contrats d'armements pour 7,3 milliards de dollars pour renforcer ses forces armées suite au départ des troupes américaines.

Le Brésil, qui modernise aussi son armée, s'est retrouvé au 3e rang des plus importants acheteurs d'armes. Selon le New York Times, les 6,5 milliards de dollars débloqués par ce pays pour les armes importées ont surtout servi à acheter des avions militaires de fabrication suédoise.

Au total, les ventes d'armes au monde sont restées pratiquement au même niveau avec 71,8 milliards de dollars en 2014 contre 70,1 milliards en 2013. Selon le journal, le marché stagne pour la deuxième année consécutive en raison de "l'affaiblissement de l'économie mondiale".

La concurrence entre les pays fournisseurs d'armes s'est intensifiée sur ce marché plat. Toutefois, d'après le rapport, les Etats-Unis resteront le premier exportateur d'armes au monde ces prochaines années.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Dim 27 Déc 2015, 23:53

Ah la Russie, 2eme encore une fois, même en ce domaine. Au fait, les terroristes achètent surtout les kalachnikovs russes car meilleures marchés... siffler
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Lun 28 Déc 2015, 00:08

ysov a écrit:
Ah la Russie, 2eme encore une fois, même en ce domaine. Au fait, les terroristes achètent surtout les kalachnikovs russes car meilleures marchés... siffler

Les kalachs font 6 pays ...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Lun 28 Déc 2015, 01:27

Et alors, tu crois sottement que la Russie ne retire pas de bénéfices?
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Lun 28 Déc 2015, 16:03

ysov a écrit:
Et alors, tu crois sottement que la Russie ne retire pas de bénéfices?

Pour les kalaches ou moins les terroristes payent
les américains livrent les armes gratuit :beret:
http://www.huffingtonpost.fr/2014/10/22/etat-islamique-armes-larguees-erreur-etats-unis_n_6026466.html
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Sam 02 Jan 2016, 18:51

Hitler comme référence historique d'Erdogan dans son projet pour la Turquie (puis tentative de rétropédalage).

"Dans un système unitaire (comme la Turquie) un système présidentiel peut parfaitement exister. Il y a actuellement des exemples dans le monde et aussi des exemples dans l'histoire. Vous en verrez l'exemple dans l'Allemagne d'Hitler".

http://www.atlantico.fr/pepites/turquie-erdogan-cite-allemagne-hitler-comme-exemple-systeme-presidentiel-efficace-2519481.html
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 07 Jan 2016, 17:40

Les exportateurs turcs s'occupant des ventes en gros et en particulier les entrepreneurs marchandant des fruits et des légumes, font banqueroute à cause des sanctions russes.

Selon les médias turcs et asiatiques, sur la liste des compagnies turques les plus touchées on trouve celles basées dans la province d'Antalya.
"Il y en a qui abandonnent leurs business, des camions chargés de produits alimentaires rentrent bredouilles, dans un contexte de crise nous étions obligés de nous concentrer sur le marché intérieur, mais nous ignorons si cela pourra durer longtemps", dit un exportateur cité par le journal Today's Zaman, édité en Turquie.

Turquie: le pouvoir tue son propre peuple
Et d'ajouter qu'il n'y a pas vraiment lieu d'être optimiste quant à la situation de l'économie turque. Les exportateurs devraient bien plutôt se préparer à un hiver difficile, concluent les médias. En 2016, étant donné que les sanctions russes seront toujours en vigueur, les indices des exportations poursuivront leur baisse et même à des cadences encore plus accélérées, estime le journal Asia Times.
La liste des produits dont l'importation en Russie a été interdite comprend des aliments tels que le poulet, la dinde et les abats, les tomates, les oignons, le hachis d'échalotes, le chou-fleur, le brocoli, les cornichons, les oranges, les mandarines, le raisin, les pommes, les poires, les abricots, les pêches, les prunes, les fraises etc.

Les relations entre Moscou et Ankara se sont considérablement refroidies suite à la perte d’un avion russe abattu par les forces aériennes turques.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 28 Jan 2016, 13:40

Des centaines de personnes fuient les combats entre Ankara et les Kurdes au sud-est de la Turquie
https://francais.rt.com/international/14722-centaines-personnes-fuient-combats-turcs-kurdes
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 18 Fév 2016, 15:39

L'agence italienne Ansa indique que le parquet de Bologne a ouvert une enquête à l'encontre du fils d'Erdogan (le même qui avait été éclaboussé il y a quelques mois dans le trafic du pétrole de l'EI) pour transfert illicite de fonds (ie blanchiment).

http://www.ansa.it/sito/notizie/cronaca/2016/02/16/figlio-erdogan-indagato-per-riciclaggio_38d1eeb5-1a0c-428d-b2a6-0e7dddd7af0b.html
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Dim 21 Fév 2016, 13:57

Alors que le ton monte entre Moscou et Ankara, l’Otan tourne le dos au gouvernement turc.

Les diplomates européens ont prévenu la Turquie qu'en cas de conflit avec la Russie, Ankara ne pourrait pas compter sur un soutien de l'Alliance, annonce le quotidien britannique le Daily Mail citant des médias allemands.

Ankara, qui nourrit avec l'Arabie saoudite l'idée de lancer une intervention militaire sur le sol syrien, seule capable à ses yeux de mettre un terme au conflit qui a fait 260.000 morts et des millions de réfugiés, appelle ses alliés internationaux à soutenir cette initiative.
Cependant, la Russie, qui soutient l'armée syrienne dans sa lutte contre le terrorisme, est opposée à l'opération. En début de semaine, Moscou a saisi le Conseil de sécurité de l'Onu afin de débattre des récents bombardements turcs contre les positions des forces kurdes dans la province d'Alep.

Selon le plan turc, rapporte le quotidien, Ankara pourrait en cas de conflit avec la Russie invoquer l'article 5 du traité de l'Otan, qui stipule qu'une attaque contre un ou plusieurs membres de l'Alliance est considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties.

Or, le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn a déclaré que le gouvernement turc ne pourrait pas compter sur l'Alliance.
"L'Otan ne peut pas se permettre d'être entraînée dans l'escalade militaire entre la Russie et la Turquie", a-t-il indiqué.

En outre, M. Asselborn a souligné que l'article 5 pouvait être invoqué uniquement en cas d'attaque directe contre un pays membre.

Les propos du chef de la diplomatie luxembourgeoise n'ont pas tardé à trouver du soutien.

"Nous ne sommes pas prêts à payer le prix d'une guerre déclenchée par les Turcs", a annoncé un diplomate allemand cité par le Daily Mail.

La semaine dernière, le président français François Hollande a déclaré ne pas exclure une guerre entre la Russie et la Turquie en raison de la situation en Syrie et a appelé à tout faire pour éviter l'escalade du conflit.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Dim 21 Fév 2016, 14:23

joker911 a écrit:
Alors que le ton monte entre Moscou et Ankara, l’Otan tourne le dos au gouvernement turc.

Les diplomates européens ont prévenu la Turquie qu'en cas de conflit avec la Russie, Ankara ne pourrait pas compter sur un soutien de l'Alliance, annonce le quotidien britannique le Daily Mail citant des médias allemands.

Ankara, qui nourrit avec l'Arabie saoudite l'idée de lancer une intervention militaire sur le sol syrien, seule capable à ses yeux de mettre un terme au conflit qui a fait 260.000 morts et des millions de réfugiés, appelle ses alliés internationaux à soutenir cette initiative.
Cependant, la Russie, qui soutient l'armée syrienne dans sa lutte contre le terrorisme, est opposée à l'opération. En début de semaine, Moscou a saisi le Conseil de sécurité de l'Onu afin de débattre des récents bombardements turcs contre les positions des forces kurdes dans la province d'Alep.

Selon le plan turc, rapporte le quotidien, Ankara pourrait en cas de conflit avec la Russie invoquer l'article 5 du traité de l'Otan, qui stipule qu'une attaque contre un ou plusieurs membres de l'Alliance est considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties.

Or, le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn a déclaré que le gouvernement turc ne pourrait pas compter sur l'Alliance.
"L'Otan ne peut pas se permettre d'être entraînée dans l'escalade militaire entre la Russie et la Turquie", a-t-il indiqué.

En outre, M. Asselborn a souligné que l'article 5 pouvait être invoqué uniquement en cas d'attaque directe contre un pays membre.

Les propos du chef de la diplomatie luxembourgeoise n'ont pas tardé à trouver du soutien.

"Nous ne sommes pas prêts à payer le prix d'une guerre déclenchée par les Turcs", a annoncé un diplomate allemand cité par le Daily Mail.

La semaine dernière, le président français François Hollande a déclaré ne pas exclure une guerre entre la Russie et la Turquie en raison de la situation en Syrie et a appelé à tout faire pour éviter l'escalade du conflit.

Comment slalomer et trouver des prétextes pour prendre ses distances avec la Turquie sans avoir à prendre la seule décision qui s'imposerait à savoir la dégager de l'Otan...
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Dim 21 Fév 2016, 18:20

La Turquie se réserve le droit de mener toutes sortes d'opérations, sur son territoire et à l'étranger, contre les menaces terroristes à son encontre, a annoncé le président du pays.

La Turquie agit en "légitime défense" contre la milice kurde syrienne qu'elle accuse d'être à l'origine de l'attentat meurtrier d'Ankara et se réserve le droit de mener "toutes sortes d'opérations", tant sur son propre territoire qu'à l'étranger, a déclaré Recep Tayyip Erdogan.

"Pour combattre les menaces auxquelles elle se trouve confrontée, en Syrie et dans tout autre endroit où les organisations terroristes sont implantées, la Turquie se réserve le droit de mener toutes sortes d'opérations", a indiqué le président turc, cité par le Hürriyet Daily News.

Et d'ajouter que, lors des opérations effectuées par la Turquie pour assurer la sécurité de ses terres et de ses citoyens, on ne devait pas parler d'une violation de la souveraineté des Etats qui étaient eux-mêmes "incapables d'assurer leur propre intégrité territoriale".

"Que l'on sache que la Turquie n'hésitera pas à recourir à tout moment, à tout endroit et en toute occasion à son droit à la légitime défense", a martelé M.Erdogan dans un communiqué.

Ces déclarations de l'homme fort de la Turquie interviennent après l'attentat perpétré, mercredi 17 février au soir, dans le centre de la capitale contre des bus de transport de l'armée turque et qui a fait 28 morts et 81 blessés parmi les civils et les militaires.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 02 Mar 2016, 12:34

Le gouvernement turc poursuit ses provocations: cette fois, il a interdit à l'hélicoptère de la ministre allemande de la Défense d'atterrir à Mytilène sur l'île de Lesbos, rapporte la chaîne grecque Skai.

D'après l'agenda de la ministre allemande de la Défense Ursula Gertrud von der Leyen, après un atterrissage à Mytilène sur l'île de Lesbos, prévu pour le 6 mars, son hélicoptère devait atteindre le bateau allemand "Bonn" qui participe à la mission de l'Otan en mer Egée pour la réduction de l'afflux des migrants.


La Turquie considère inadmissible que l'aviation militaire atterrisse sur l'île car Lesbos est une zone démilitarisée, a dit Ankara justifiant son rejet de la demande de la ministre allemande qui voulait se rendre sur la côte turque pour évaluer personnellement la situation de l'afflux des migrants et l'activité des trafiquants d'êtres humains, note la chaîne.
Début février, le gouvernement turc a interdit au jet d'affaires d'Alexis Tsipras, premier ministre grec, qui se dirigeait en Iran, de survoler le territoire de la Turquie afin de se poser sur l'île de Rhodes pour un ravitaillement prévu d'avance. Suite aux actions d'Ankara, Athènes avait été contraint de changer l'itinéraire du vol. En conséquence, le petit avion non armé de Tsipras est arrivé en Iran à travers l'Egypte et l'Arabie saoudite. L'accident a laissé des traces sur les relations déjà tendues entre la Grèce et la Turquie.

Par ailleurs, les médias grecs accusent Ankara d'entraver l'accord sur le déploiement des forces de l'Otan en mer d'Egée. La Turquie ne permet pas le déploiement des forces de l'Otan dans ses eaux territoriales en dépit de l'accord conclu, rapporte l'agence grecque Proto Thema se référant à l'AFP. La Turquie n'"affiche aucune volonté" d'accueillir des migrants sauvés par des bateaux de l'Otan dans le cadre de sa mission, ont rapporté à l'agence des sources diplomatiques à Bruxelles.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mer 02 Mar 2016, 13:50

Oui, la semaine dernière c'était l'avion même du président grec qui, de retour d'Iran, a été empêché par l'aviation turque d’atterrir sur l'ile (grecque) de Rhodes en mer Égée. L'ile est considérée par Ankara comme zone démilitarisée, et la Turquie a saisi le prétexte que l'avion de Tsipras est piloté par des militaires pour empêcher son atterrissage. (Une escale pour ravitaillement en essence, qui avait été annoncée.)
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Sam 05 Mar 2016, 20:15

Nouveaux affrontements avec la police dans les rues d'Istanbul ce samedi après la mise sous tutelle par Erdogan du principal journal d'opposition hier, investit par les forces de l'ordre dans la nuit, et les connexions internet au bâtiment coupées.

http://fr.euronews.com/2016/03/05/nouvelles-tensions-en-turquie-apres-la-mise-sous-tutelle-du-journal-d/

La "communauté internationale" et les ONG de défense des médias dénoncent la dérive autoritaire du régime Erdogan.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Sam 23 Avr 2016, 10:54

Le gouvernement turc d'Erdogan saisi les 6 dernières églises de la région, déchirée par la guerre, du sud-est de la Turquie.

Dont l'une datant de 1700 ans
Spoiler:
 

http://www.gospelherald.com/articles/63707/20160422/islamist-turkey-seizes-last-six-christian-churches-in-city-making-them-state-property.htm
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mar 28 Juin 2016, 08:22

Génocide arménien : Ankara dénonce la "mentalité de croisade" du pape

http://www.lepoint.fr/monde/genocide-armenien-ankara-denonce-la-mentalite-de-croisade-du-pape-26-06-2016-2049809_24.php

Même le Pape le plus islamophile de l'histoire ne convient pas à la Turquie. Il faut songer à nommer un Pape musulman. siffler
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mar 28 Juin 2016, 19:23

Il a fallu attendre sept mois pour que le président turc Recep Tayyip Erdogan présente ses excuses au président russe pour le bombardier Su-24 abattu en novembre dernier dans le ciel syrien.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mar 28 Juin 2016, 19:32

Je formulerais ainsi : "Il a fallu sept mois pour qu'Erdogan comprenne qu'il valait mieux qu'il présente ses excuses..." Wink
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mar 28 Juin 2016, 19:44

Si la Turquie ne faisait partie de l'OTAN, il les aurait présentés 7 heures après au lieu de sept mois. langue
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mar 28 Juin 2016, 19:50

salut
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Mar 28 Juin 2016, 20:02

De toute manière, la Turquie et la Russie, ce ne sont pas de grands amis de par l'histoire et c'est d'ailleurs le pourquoi que la Turquie avait acceptée sans hésitation à l'adhésion de l'OTAN. ce dernier l'avait souhaité pour des raisons stratégiques contre les soviétiques, mais ils savaient très bien qu'un jour, les implantations de Kemal Ataturk seraient rejetées de plus en plus par des dirigeants qui sont plutôt islamiques de conceptions. Donc, je serai totalement pour que la Turquie se fasse jeter dehors de cette alliance et pas du tout question qu'elle adhère à l'UE, quoique le quotient moyen des dirigeants laisse très songeur... Enfin, elle ne mérite plus de faire partie de la police contre le bandit russe.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» L'armée Rouge de 1941 à 1945.
» Les tankistes de l'armée rouge
» Des russes dans l'armée japonaise
» les emblèmes de l'armée de Condé au service russe 1797 - 1800
» [quizz] Cet avion à trouver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: