DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
ptrem



Messages : 1290
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 03 Déc 2015, 11:53

http://www.lefigaro.fr/international/2014/08/05/01003-20140805ARTFIG00244--new-york-les-adolescents-detenus-a-rikers-island-vivent-un-enfer.php

Rikers Island c'est un peu mieux,et si on avait le choix: ni l'un ni l'autre

Selon un rapport de la justice américaine, les jeunes prisonniers du pénitencier de Rikers Island à New York sont plongés dans un univers carcéral d'une rare dureté.
Publicité

Une leçon OFFERTE !Apprenez l'anglais, facile et efficace
Démarrer

Dans un rapport publié lundi par le bureau de Preet Bharara, procureur fédéral à Manhattan, le gouvernement américain s'inquiète de la violence extrême à laquelle sont soumis les détenus adolescents de sexe masculin dans la prison de Rikers Island, à New York.

Fruit d'une enquête de deux ans et demi, ce rapport relève l'existence, dans ce complexe pénitentiaire, de pratiques régulières «qui viole[nt] les droits constitutionnels des détenus adolescents» âgés de 16 à 18 ans. Plus précisément, les auteurs de ce document affirment que les prisonniers de cette tranche d'âge ne sont pas protégés de manière satisfaisante contre les dommages physiques. Les gardiens du pénitencier, en effet, seraient responsables d'un «usage généralisé, non nécessaire et excessif de la force» qui, ajouté aux violences entre détenus, auraient causé des blessures «sérieuses» sur les adolescents: mâchoires cassées, fractures des os ou encore lacérations nécessitant des opérations de suture.

De plus, les gardiens de Rikers Island useraient de l'isolement comme punition de manière abusive. Des jeunes détenus seraient en effet enfermés dans des cellules solitaires à des fréquences «alarmantes» et «pour des périodes excessives» (parfois plusieurs mois).

«Pour les détenus adolescents, Rikers Island est […] un endroit où la force brute est le premier réflexe au lieu d'être utilisée en dernier ressort, un endroit où la violence physique répond aux insultes verbales, où les passages à tabac sont routiniers», a résumé Preet Bharara lundi devant la presse.
Le règne de la loi du silence

Le rapport du bureau du procureur des États-Unis à Manhattan, adressé au maire démocrate de New York, Bill de Blasio, ainsi qu'à deux autres hauts responsables de la ville, met également en lumière la «puissante loi du silence» régnant à Rikers Island malgré ces nombreuses dérives. L'inefficacité du système d'investigation sur les violences perpétrées par des employés de la prison est également pointée du doigt, ces derniers étant «rarement punis». Par ailleurs, les auteurs de ce document ne se sont pas contentés d'énumérer les pratiques anormales sévissant à Rikers Island, mais proposent plus de dix pages de mesures à prendre pour corriger cette situation. Ils enjoignent également la ville de New York à mettre en place une nouvelle politique en matière pénitentiaire.

Ce n'est pas la première fois que les violences à Rikers Island font parler d'elles: mi-juillet, le New York Times avait décrit l'usage de plus en plus fréquent de l'usage de la force contre les détenus malades mentaux dans cette prison. Celle-ci, située sur une île, est par ailleurs connue en France pour être celle où a été détenu Dominique Strauss-Kahn.

Les auteurs
Sur le même sujet
Réagir (22)
Partager
Imprimer
Haut de page

Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 03 Déc 2015, 12:30

La Turquie renonce à violer l'espace aérien grec ?

Une des conséquences de cet incident est que, depuis, la Grèce n'enregistre plus de violations de son espace aérien par les avions turcs.
La Turquie a certainement réalisé à postériori les conséquences, fâcheuses pour elle, de son agression envers l'avion russe car elle doit probablement maintenant redouter que la Russie ne saisisse une violation de l'espace grec pour rendre la pareille aux turcs, avec l'accord de la Grèce.  Mr.Red

En effet selon la radio allemande Deutsche Welle « La Grèce a demandé à Moscou de mettre fin aux violations de sa frontière par la Turquie ». (Demande faite officiellement par Tsipras, avec l'accord du Parlement)


ps: cette situation peut prêter à sourire quand à l'inconséquence d'Erdogan, mais elle est potentiellement très grave. Si la Turquie se reprend à violer l'espace aérien grec, la Russie sautera sur l'occasion de se venger, ce qui constituerait un casu-belli avec un pays membre de l'Otan. Cette dernière lâcherait-elle alors cet allié embarrassant ou saisirait-elle cette occasion qu'elle attend depuis longtemps pour une entrée en conflit ? C'est là que les athéniens s'atteignirent, les perses se percèrent, ect comme disait mon grand-père.  :sage:  


ps2 : en complément :
« Nous savons qui profite des ventes de pétrole de l’EI en Turquie » a déclaré V.Poutine ce matin devant la chambre haute du Parlement russe.
« Ils vont regretter ce qu'ils ont fait » a-t-il ajouté en parlant de l'agression turque.
Je pense que, dans l'affaire, la Turquie va perdre plus que seulement des échanges commerciaux...
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 03 Déc 2015, 15:56

pour moi, poutine et erdogan sont deux gens dangereux. ils se font une guerre d'influence régionale.

Entre le diktat du prix du baril, et le besoin de l'espace aérien et de nos bases en turquie, on est dans la mélasse. Idem pour l'appui occidental à certains islamistes pour contrer Assad et Daesh..

Il n'y a plus de dualité. ni de morale: la syrie c'est un échiquier ou on perd des piéces, pour un avenir le moins pire possible.


Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 03 Déc 2015, 16:08

prinu a écrit:

Il n'y a plus de dualité. ni de morale: la syrie c'est un échiquier ou on perd des piéces, pour un avenir le moins pire possible.



C'est à peu prés ça.

C'est pourquoi il faut tenir compte des enjeux européens et non locaux. Daesh c'est un épouvantail.

L'épouvantail de Poutine pour arriver en Syrie,

L'épouvantail d'Hollande pour faire la guerre aux islamistes de Syrie plutôt qu'à ceux de France,

L'épouvantail d'Erdogan qui vend l'arrêt de l'immigration à l'Europe,

...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 03 Déc 2015, 16:20

Faudrait pas que Putin se fasse descendre des avions aussi par israël !

Israël énervé
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 03 Déc 2015, 16:55

SJA a écrit:
C'est pourquoi il faut tenir compte des enjeux européens et non locaux. Daesh c'est un épouvantail.

L'épouvantail de Poutine pour arriver en Syrie,

L'épouvantail d'Hollande pour faire la guerre aux islamistes de Syrie plutôt qu'à ceux de France,

L'épouvantail d'Erdogan qui vend l'arrêt de l'immigration à l'Europe,

...

Comment dire. Mr.Red
Personnellement, je n'aurais pas utilisé le terme "épouvantail". Un épouvantail est destiné à faire peur, mais inoffensif. :beret:
"Prétexte" à la rigueur ?
(Sinon d'accord avec vous sur le fond.)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 03 Déc 2015, 18:05

prinu a écrit:
...

Entre le diktat du prix du baril, et le besoin de l'espace aérien et de nos bases en turquie, on est dans la mélasse. Idem pour l'appui occidental à certains islamistes pour contrer Assad et Daesh..

Il n'y a plus de dualité. ni de morale: la syrie c'est un échiquier ou on perd des piéces, pour un avenir le moins pire possible.



Deviendriez-vous tardivement lucide , cher Prinu ?
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Jeu 03 Déc 2015, 22:48

joker911 a écrit:
Spoiler:
 

Très bonne analyse de Del Valle que j'avais déjà entendue et appréciée.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 09:21

SJA a écrit:
prinu a écrit:

Il n'y a plus de dualité. ni de morale: la syrie c'est un échiquier ou on perd des piéces, pour un avenir le moins pire possible.



C'est à peu prés ça.

C'est pourquoi il faut tenir compte des enjeux européens et non locaux. Daesh c'est un épouvantail.

L'épouvantail de Poutine pour arriver en Syrie,
Mais il se serait bien dispensé de son existence

L'épouvantail d'Hollande pour faire la guerre aux islamistes de Syrie plutôt qu'à ceux de France,
Là, cher Sja, je suis d'accord; toutefois, les deux sont évidemment liés, et daech, qui est finalement bien plus clair que notre coterie d'islamo-gauchistes, s'emploie à le démontrer

L'épouvantail d'Erdogan qui vend l'arrêt de l'immigration à l'Europe,
Là encore, je plussoie; Erdogan saisit toutes les occasions de se faire du fric...

...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 09:25

Arnaud Dumouch a écrit:
joker911 a écrit:
SJA a écrit:
La Turquie a abattu un avion militaire russe près de sa frontière avec la Syrie

La Turque soutien ouvertement EI, pour moi l'occident se ridiculise de plus en plus.

changer le titre de sujet, car avec autan de idiotie on peut dire que - Pas très résistants les gens de Paris.

Titre changé.

Ce que vient de faire la Turquie montre l'hypocrisie et le double jeu d'Erdogan.

Attention : il sera peut-être un jour assassiné par ce Daech qu'il protège. Car nul ne sait s'il est encore temps de maîtriser ce monstre, dont l'origine idéologique est le salafisme.

Le salafisme n'est pas un simple "piétisme". C'est une lecture littérale du Coran et donc une application littérale de ses textes de violence et de conquête.

Comme j'ai encore le fou rire en pensant au copié collé de la propagande de Putin le KGBiste du Kremlin, je me permets de soumettre à la sagacité de tous (et particulièrement à celle d'Arnaud qui nous a habitué à plus de lucidité envers les actes de Putin le criminel, l'expansionniste) l'article suivant de Philippe Fabry.


Stop au Turquie Bashing

Parce que l'unanimisme anti-Erdogan me paraît la plus réussie de toutes les manoeuvres de propagande de Vladimir Poutine depuis qu'il a mis en marche ses funestes projets pour l'Europe. Alors je vous prie de lire tout cela, de le peser, et de réfléchir avant de vous joindre à la meute qui hurle contre un pays qui, quoique très perfectible, demeure une démocratie stable, plus peuplé que l'Irak, la Syrie et la Libye réunis, et qui est un vieil allié se tenant entre nous et le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 09:44

SJA a écrit:


Comme j'ai encore le fou rire en pensant au copié collé de la propagande de Putin le KGBiste du Kremlin, je me permets de soumettre à la sagacité de tous (et particulièrement à celle d'Arnaud qui nous a habitué à plus de lucidité envers les actes de Putin le criminel, l'expansionniste) l'article suivant de Philippe Fabry.

Poutine et Erdogan sont des jumeaux dans les méthodes d'action. Erdogan n'aurait donc pas dû s'attaquer à cet avion de Poutine., Il s'est créé un ennemi presque définitif.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 09:59

Arnaud Dumouch a écrit:
SJA a écrit:


Comme j'ai encore le fou rire en pensant au copié collé de la propagande de Putin le KGBiste du Kremlin, je me permets de soumettre à la sagacité de tous (et particulièrement à celle d'Arnaud qui nous a habitué à plus de lucidité envers les actes de Putin le criminel, l'expansionniste) l'article suivant de Philippe Fabry.

Poutine et Erdogan sont des jumeaux dans les méthodes d'action. Erdogan n'aurait donc pas dû s'attaquer à cet avion de Poutine., Il s'est créé un ennemi presque définitif.

On oublie juste que Putin survolait alors la Turquie. Pas pour bombarder Daesh mais pour bombarder les populations turkmènes opprimées depuis des lustres par le régime marxiste des Assad alliés de Moscou.

Putin a envoyé son avion sachant qu'il allait se faire abattre.

Maintenant, il survole Israël. Un nouvel incident n'est pas à exclure.  



Après Erdogan et Putin sont bien similaire en effet mais Erdogan ne représente pas un danger vital pour l'Europe.

Philippe avait écrit un excellent article où il comparait la Syrie à la guerre d'Espagne. Les enjeux dépassent de très loin le seul moyen Orient.

Et à terme c'est toute l'Europe qui aurait Putin comme ennemi définitif.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 10:44

Bon aller cher SJA, rendez-vous dans 20 ans. Vous verrez que la Russie ne nous aura toujours pas envahie. Pouffer de rire
Mais qu'en revanche, nous n'aurons pas arrêté de compter nos morts par l'islamisme.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 10:49

Ray a écrit:
Bon aller cher SJA, rendez-vous dans 20 ans. Vous verrez que la Russie ne nous aura toujours pas  envahie.  Pouffer de rire
Mais qu'en revanche, nous n'aurons pas arrêté de compter nos morts par l'islamisme.

Pari tenu.


Mais attention pas dans vingt ans mais dans 5 ans.


Et Marxine Lepen élue qui fait quitter l'OTAN à la France, c'est pareil.


Dans ce cas la France pourrait finir sous des bombes US plutôt de russe. C'est d'ailleurs le scénario le plus probable des deux. Et c'est bien plus grave; en plus d'être bombardée, la France finira dans le camp des perdants.
Car les continentaux perdent toujours contre les maritimes. C'est une loi physique.


Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 10:50

Et tout comme Philippe Fabry, ici même, vous verrez que vous vous serez planté. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 10:57

Ray a écrit:
Et tout comme Philippe Fabry, ici même, vous verrez que vous vous serez planté. Mr. Green

Je l'espère réellement.

Je suis très pessimiste pour la France qui me semble promise soit à l'islamisation soit aux bombes US.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 11:06

[quote]
SJA a écrit:


On oublie juste que Putin survolait alors la Turquie. Pas pour bombarder Daesh mais pour bombarder les populations turkmènes opprimées depuis des lustres par le régime marxiste des Assad alliés de Moscou.

Je n'y crois pas du tout. Ce bombardier passait à raz de la frontière. On ne bombarde pas la campagne mais les villes.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 11:15

SJA a écrit:
Ray a écrit:
Et tout comme Philippe Fabry, ici même, vous verrez que vous vous serez planté. Mr. Green

Je l'espère réellement.

Je suis très pessimiste pour la France qui me semble promise soit à l'islamisation soit aux bombes US.

Tututut, commencez pas à changer les critères hein. Mr.Red
Donc si je comprend bien :
- si on se prend des bombes US, c'est la faute des russes.
- si on se fait islamiser, c'est la faute des russes.
- si MLP est élue c'est la faute des russes.
- si ce soir le soleil se couche, c'est la faute des russes.
Face vous gagnez, pile je perd. Vous vous foutez pas un peu de ma gueule, nan ? Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 11:22

Arnaud Dumouch a écrit:
SJA a écrit:


On oublie juste que Putin survolait alors la Turquie. Pas pour bombarder Daesh mais pour bombarder les populations turkmènes opprimées depuis des lustres par le régime marxiste des Assad alliés de Moscou.

Je n'y crois pas du tout. Ce bombardier passait à raz de la frontière. On ne bombarde pas la campagne mais les villes.


Je vous ai expliqué, c'est son système d'exploitation qu'il a pas changé depuis 25 ans. Ça bug souvent et donne des résultats comiques. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 11:25

Ray a écrit:
SJA a écrit:
Ray a écrit:
Et tout comme Philippe Fabry, ici même, vous verrez que vous vous serez planté. Mr. Green

Je l'espère réellement.

Je suis très pessimiste pour la France qui me semble promise soit à l'islamisation soit aux bombes US.

Tututut, commencez pas à changer les critères hein.  Mr.Red
Donc si je comprend bien :
- si on se prend des bombes US, c'est la faute des russes.
- si on se fait islamiser, c'est la faute des russes.
- si MLP est élue c'est la faute des russes.
- si ce soir le soleil se couche, c'est la faute des russes.
Face vous gagnez, pile je perd. Vous vous foutez pas un peu de ma gueule, nan ?  Pouffer de rire

Non. L'islamisation c'est la faute des français. Les russes n'ont rien à voir là dedans. Du coup pas besoin des russes pour régler ce problème.

Réglons notre problème d'islamisation chez nous. Tenons éloigné le plus possible le fou du Kremlin !
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 11:40

Wink
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11955
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 12:16

En fait la turquie était donné comme un exemple d'islam laic. Voilà où cela fini : alliés de Daech. Le laicisme ne tient jamais en terre musulmane. Dire le contraire, c'est de la naiveté
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 13:49

Citation :
SJA a écrit:
je me permets de soumettre à la sagacité de tous (et particulièrement à celle d'Arnaud qui nous a habitué à plus de lucidité envers les actes de Putin le criminel, l'expansionniste) l'article suivant de Philippe Fabry.


Stop au Turquie Bashing

Parce que l'unanimisme anti-Erdogan me paraît la plus réussie de toutes les manoeuvres de propagande de Vladimir Poutine depuis qu'il a mis en marche ses funestes projets pour l'Europe. Alors je vous prie de lire tout cela, de le peser, et de réfléchir avant de vous joindre à la meute qui hurle contre un pays qui, quoique très perfectible, demeure une démocratie stable, plus peuplé que l'Irak, la Syrie et la Libye réunis, et qui est un vieil allié se tenant entre nous et le chaos.


Hem...!
-Chypre occupée par les turcs suite au coup d'état de grecs nationalistes et irrédentistes, soit, mais après l'échec de ce coup de force, les turcs n'étaient pas obligés de rester présents militairement: c'est la preuve de la duplicité des turcs, kemalistes ou pas, et de l'irrédentisme de leur politique, depuis le traité de Sèvres jamais bien digéré
-Kurdes séparatistes et marxistes, soit; danger pour l'intégrité du territoire turc, soit; mais pas islamistes (plutôt laics) ni anti-occidentaux
-Après le génocide arménien, sur quoi la Turquie kémaliste s'est bâtie (même si elle ne l'a pas provoqué, elle en a profité directement, territorialement parlant), est venu le problème Kurde, jamais réglé en raison de la démission des occidentaux après 1920
-les turcs lorgnent vers leurs frères d'Asie centrale ex-soviétiques, à commencer par l'Azerbaidjan, menace non-négligeable pour Poutine, qui peut difficilement s'accommoder d'une Turquie qui irait jusqu'à la mer Caspienne
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 14:38

Karl2 a écrit:

-Kurdes séparatistes et marxistes, soit; danger pour l'intégrité du territoire turc, soit; mais pas islamistes (plutôt laics) ni anti-occidentaux

Les marxistes sont par nature anti occidentaux.


Citation :
-Après le génocide arménien, sur quoi la Turquie kémaliste s'est bâtie (même si elle ne l'a pas provoqué, elle en a profité directement, territorialement parlant), est venu le problème Kurde, jamais réglé en raison de la démission des occidentaux après 1920

Taalat Pacha, qui a ordonné le génocide, était premier ministre et ....... Grand Maître de la loge Franc Maçonne Turque (adamev si tu nous lis ...).

Il fut condamné par la cour martiale de Constantinople en 1919 pour sa responsabilité génocidaire.

Citation :
-les turcs lorgnent vers leurs frères d'Asie centrale ex-soviétiques, à commencer par l'Azerbaidjan, menace non-négligeable pour Poutine, qui peut difficilement s'accommoder d'une Turquie qui irait jusqu'à la mer Caspienne

Ah oui c'est vrai, il n'y a que Putin et sa clique de KGBistes qui ont le droit de se soucier de ceux qui parlent la même langue qu'eux dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 15:10

Je répond à l'article de PF:
Citation :
Avec la Turquie, le but poursuivi n'est pas le même, mais la méthode est similaire : après avoir cassé en Géorgie un pays candidat à l'OTAN, avoir réitéré en Ukraine, il s'agit désormais de casser, sans l'attaquer de front, un membre de l'OTAN, avant, plus tard, d'attaquer carrément un membre de l'OTAN
Je connais mal l'affaire de Géorgie; ce qui est certain c'est que C'est Erdogan, qui a fait abattre un avion russe, pas l'inverse.
Quel intérêt aurait Poutine de se créer un adversaire de plus ds la région en la personne d'Erdogan?
En a-t-il les moyens? Pas sûr.
Même si la Turquie est le rival de toujours des russes dans la région (les Détroits, l'accès aux mers chaudes) ce n'est pas le moment pour Poutine de s'attaquer à un membre de l'OTAN.

Citation :
Pas un jour sans que Poutine ne dénonce la "clique" de Turquie, (.....) n'accuse  la Turquie de protéger des trafics ignominieux avec l'Etat islamique - tout juste si on ne nous parle pas du Turc aux doigts crochus - et finalement d'assimiler les deux, puisque le complice est passible des mêmes peines que le criminel. Poutine accuse  Erdogan d'avoir "islamisé" la Turquie. Ne vous y trompez pas : cela veut dire que la Turquie est désormais assimilable à Daech.
Sarko (et BHL ) avec Khadafi, c'était pas pareil? Et Busch avec Saddam? Et l'UE avec Assad?
Est-il besoin de Poutine pour nous rappeler qu'Erdogan est en train de jeter aux orties l'héritage laic et pro-occidental d'Ataturk (quel qu'en soit la valeur ou l'intérêt)?

Citation :
Erdogan essaie de se défendre, mais on ne l'écoute pas
Si cela fait allusion à l'accusation d'Erdogan comme quoi ce sont les russes qui profiteraient des trafics de daech, c'est regrettable, sous la plume de Philippe Fabry.

Citation :
buts de guerre engagée par la Russie à l'encontre d'un allié de longue date, à l'époque où les missiles nucléaires de Moscou étaient encore (déjà ?) pointés sur l'Europe de l'Ouest.
Les turcs étaient bien contents à cette époque d'être sous le parapluie de l'OTAN.
Et nous sommes sortis de la guerre froide; enfin, pas tout le monde apparemment.

Citation :
la Turquie (.....) coopère, depuis plusieurs mois, dans le cadre de la lutte contre l'Etat islamique, et cela quoiqu'elle ait de bonnes raisons de craindre des séquelles dans ses régions kurdes, en particulier du fait du PKK, dont il faut rappeler que c'est un groupe terroriste marxiste armé et financé durant des décennies par l'URSS, et qui a vraisemblablement toujours des liens avec la Russie.
Comme déjà dit précédemment, les Kurdes du moins ne sont pas des islamistes ni anti-occidentaux; ils sont donc des alliés objectifs de l'occident si celui-ci se décide enfin à désigner où sont ses vrais ennemis (l'islam, partout où il a le vent en poupe, y compris en Turquie).
La Turquie luttant contre daech... en laissant les kurdes syriens se faire massacrer: ben oui, c'est même du vu à la télé...

Citation :
De plus, contrairement à la Russie, la Turquie ne s'est pas amusée à envahir ses voisins ces dernières années. Elle occupe certes Chypre depuis 1974, mais il ne faut pas oublier que l'intervention d'origine était légitime et en réaction à un coup d'Etat militaire de la dictature grecque des Colonels, et suivant les dispositions du Traité de garantie de 1960 ce n'était donc pas une guerre d'agression
Chypre occupée par les turcs suite au coup d'état de grecs nationalistes et irrédentistes, soit, mais après l'échec de ce coup de force, les turcs n'étaient pas obligés de rester présents militairement.

Citation :
La Turquie ne représente aucune menace stratégique pour l'Europe, ne disposant pas de l'arme nucléaire. Elle est un important contrepoids, au sud, garantissant la frontière est de l'Europe.

La Turquie est historiquement aux avant-postes pour l'invasion de l'Europe et de la Chrétienté; sa "garantie" ne date que deu demi-siècle écoulé; même la France en 1939 s'est crue obligée d'acheter sa neutralité en lui cédant Antioche de Syrie, qui ne lui appartenait que ds la cadre d'un mandat de la SDN
Aujourd'hui, il faut payer 3 milliards pour que la Turquie garde chez elle les "réfugiés"; fameuse garant de nos frontières! que serait-ce si elle entrait ds l'UE?

Citation :
Pour ce que l'on en sait, Daech produit 20 000 à 40000 barils de pétrole par jour. La moitié est utilisée pour les besoins de Daech et la population occupée, le reste exporté. Soit entre 10 000 et 20 000 barils  par jour.
Ce pétrole serait vendu en Syrie, Irak, Jordanie, et surtout Turquie.
Il faut savoir que la Turquie consomme plus de 720 000 barils de pétrole par jour.
"Surtout en Turquie", dit l'article du Figaro. Interprétons ce "surtout" par les trois quarts. cela fait entre 7 000 et 15 000 barils par jour.
Soit au maximum 2% de la consommation journalière turque. Donc pas le juteux trafic, pour la Turquie, que l'on imagine, et surtout que la propagande poutinienne se plaît à nous décrire.
Qui a dit que ce trafic était au bénéfice de l'ETAT TURC?
Mais qu'il tombe tout entier ds la poche d'Erdogan et Cie, c'est pas mal et ça vaut bien un avion russe...

Citation :
il est de très mauvaise foi de la part des pays européens, notamment la France, d'accuser Erdogan de laisser sa frontière ouverte aux trafics et des Turcs aller vendre leurs poulets sur le territoire de Daech, ou y acheter du coton et y faire de la contrebande de pétrole, quand nous continuons d'acheter des millions de barils de pétrole et de nous fournir en gaz chez les grands sponsors originels de Daech, l'Arabie Saoudite et le Qatar.
Là, d'accord. Cessons et clarifions la situation; nous verrons bien si les turcs en font autant.

Citation :
Là encore, les Européens sont assez indignes lorsqu"ils accusent la Turquie de laisser passer des candidats au djihad qui viennent de chez eux, donc que, par définition, ils n'ont pas eux-même réussi à empêcher d'arriver jusque là.
C'est vrai ça, comment est-il possible que des "français" partent en Turquie, et se transforment en DJIHADISTES une fois passés la frontière syrienne? Les turcs ont trop l'habitude de ne voir ds les français que des touristes.

Citation :
tous les gens qui aujourd'hui tapent allègrement sur Erdogan sont souvent les mêmes qui pensent qu'on n'aurait jamais dû renverser Khadafi parce qu'au moins il bloquait l'afflux de migrants africains... et aujourd'hui les mêmes se réjouiraient presque d'un renversement d'Erdogan.
Erdogan remet à l'honneur un islam et un irrédentisme turcs, ce qui n'était pas le cas chez Kadhafi...
Que pourrait-il y avoir de pire, de plus réactionnaire qu'Erdogan au pouvoir en Turquie à part pê daech?


Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 15:14

SJA a écrit:
Karl2 a écrit:

-Kurdes séparatistes et marxistes, soit; danger pour l'intégrité du territoire turc, soit; mais pas islamistes (plutôt laics) ni anti-occidentaux

Les marxistes sont par nature anti occidentaux. et anti-islamistes


Citation :
-Après le génocide arménien, sur quoi la Turquie kémaliste s'est bâtie (même si elle ne l'a pas provoqué, elle en a profité directement, territorialement parlant), est venu le problème Kurde, jamais réglé en raison de la démission des occidentaux après 1920

Taalat Pacha, qui a ordonné le génocide, était premier ministre et ....... Grand Maître de la loge Franc Maçonne Turque (adamev si tu nous lis ...).

Il fut condamné par la cour martiale de Constantinople en 1919 pour sa responsabilité génocidaire.
mais l'Anatolie était vide de ses habitants arméniens... Donc plus d'état arménien possible, donc Grande Turquie kémaliste.

Citation :
-les turcs lorgnent vers leurs frères d'Asie centrale ex-soviétiques, à commencer par l'Azerbaidjan, menace non-négligeable pour Poutine, qui peut difficilement s'accommoder d'une Turquie qui irait jusqu'à la mer Caspienne

Ah oui c'est vrai, il n'y a que Putin et sa clique de KGBistes qui ont le droit de se soucier de ceux qui parlent la même langue qu'eux dans le monde. Il n'ont pas envahit l'Ukraine à ce jour, ni les baltes, ni la Biélorussie...

Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 15:39

[quote="SJA"][quote="Arnaud Dumouch"]
SJA a écrit:



On oublie juste que Putin survolait alors la Turquie. Pas pour bombarder Daesh mais pour bombarder les populations turkmènes opprimées depuis des lustres par le régime marxiste des Assad alliés de Moscou.



les populations turkmènes opprimées



Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 15:59

Karl2 a écrit:
Je connais mal l'affaire de Géorgie; ce qui est certain c'est que C'est Erdogan, qui a fait abattre un avion russe, pas l'inverse.
Le cas de la Géorgie est typique de la propagande basique anti-russe.
Guy Mettan en parle justement dans son bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:03

joker911 a écrit:

les populations turkmènes opprimées





Oui, Allahu akbar bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:07

Karl2 a écrit:
Même si la Turquie est le rival de toujours des russes dans la région (les Détroits, l'accès aux mers chaudes) ce n'est pas le moment pour Poutine de s'attaquer à un membre de l'OTAN.

A ce propos justement, la tension est en train de monter, car depuis une semaine la Turquie bloque sélectivement les bateaux russes dans le détroit du Bosphore et des Dardanelles (ce qui est évidemment contraire aux accords internationaux).
Ça risque de dégénérer...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:18

Karl2 a écrit:
Je connais mal l'affaire de Géorgie; ce qui est certain c'est que C'est Erdogan, qui a fait abattre un avion russe, pas l'inverse.
Mais qui passait au dessus du territoire de qui tout en ayant était avertit après plusieurs passages des dernières semaines que la prochaine fois ce serait shot down.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:23

Ray a écrit:
Karl2 a écrit:
Même si la Turquie est le rival de toujours des russes dans la région (les Détroits, l'accès aux mers chaudes) ce n'est pas le moment pour Poutine de s'attaquer à un membre de l'OTAN.

A ce propos justement, la tension est en train de monter, car depuis une semaine la Turquie bloque sélectivement les bateaux russes dans le détroit du Bosphore et des Dardanelles (ce qui est évidemment contraire aux accords internationaux).
Ça risque de dégénérer...

Ah... preuve s'il en était besoin, de la permanence des anciens points de fixation stratégiques;
Mais les turcs ne roulent pas pour daech; pur hasard et convergence s'ils ont les mêmes ennemis; les turcs ennemis des russes? Ca alors!
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:30

Karl2 a écrit:
Je répond à l'article de PF:
Citation :
Avec la Turquie, le but poursuivi n'est pas le même, mais la méthode est similaire : après avoir cassé en Géorgie un pays candidat à l'OTAN, avoir réitéré en Ukraine, il s'agit désormais de casser, sans l'attaquer de front, un membre de l'OTAN, avant, plus tard, d'attaquer carrément un membre de l'OTAN


Je connais mal l'affaire de Géorgie;



vous ne pourrez plus en dire autant.

Georgie, les russes passent aux aveux ?


Dernière édition par SJA le Ven 04 Déc 2015, 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:33

SJA a écrit:
Karl2 a écrit:
Je connais mal l'affaire de Géorgie; ce qui est certain c'est que C'est Erdogan, qui a fait abattre un avion russe, pas l'inverse.
Mais qui passait au dessus du territoire de qui tout en ayant était avertit après plusieurs passages des dernières semaines que la prochaine fois ce serait shot down.


Ah ben c'est sûr: le rebelles qui sont près de la frontière, prêts à dire pouce en mettant un pied en Turquie dès qu'on les violente un peu, faut pas les toucher... surtout s'ils sont turkmènes.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:34

Ray a écrit:
Karl2 a écrit:
Même si la Turquie est le rival de toujours des russes dans la région (les Détroits, l'accès aux mers chaudes) ce n'est pas le moment pour Poutine de s'attaquer à un membre de l'OTAN.

A ce propos justement, la tension est en train de monter, car depuis une semaine la Turquie bloque sélectivement les bateaux russes dans le détroit du Bosphore et des Dardanelles (ce qui est évidemment contraire aux accords internationaux).
Ça risque de dégénérer...

mort de rire

Ces même accords internationaux par lesquels la Russie s'était engagée à ne pas violer l'intégrité territoriale de l'Ukraine ou d'autres accord internationaux.


Ah si je sais!! Les accords internationaux qui prévoient qu'un avion militaire n'a pas le droit de survoler le territoire d'un autre Etat sans autorisation au risque de se faire abattre !!
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:37

Karl2 a écrit:
SJA a écrit:
Karl2 a écrit:
Je connais mal l'affaire de Géorgie; ce qui est certain c'est que C'est Erdogan, qui a fait abattre un avion russe, pas l'inverse.
Mais qui passait au dessus du territoire de qui tout en ayant était avertit après plusieurs passages des dernières semaines que la prochaine fois ce serait shot down.


Ah ben c'est sûr: le rebelles qui sont près de la frontière, prêts à dire pouce en mettant un pied en Turquie dès qu'on les violente un peu, faut pas les toucher... surtout s'ils sont turkmènes.

Surtout s'ils combattent le parti Bass et sa clique de terroriste !!!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:41

SJA a écrit:
Karl2 a écrit:
Je répond à l'article de PF:
Citation :
Avec la Turquie, le but poursuivi n'est pas le même, mais la méthode est similaire : après avoir cassé en Géorgie un pays candidat à l'OTAN, avoir réitéré en Ukraine, il s'agit désormais de casser, sans l'attaquer de front, un membre de l'OTAN, avant, plus tard, d'attaquer carrément un membre de l'OTAN


Je connais mal l'affaire de Géorgie;



vous ne pourrez plus en dire autant.

Georgie, les russes passent aux aveux ?

Cher Sja, trouvez autre chose que Libé pour me convaincre; et d'ailleurs on n'a pprend rien là-dedans; et ça date de 2012. Et c'est écrit par un géorgien...

Thornike Gordadze Vice-ministre géorgien des Affaires étrangères chargé de l’intégration européenne, ancien chercheur au Ceri et enseignant à Sciences-Po

Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:44

SJA a écrit:
Karl2 a écrit:
Je répond à l'article de PF:
Citation :
Avec la Turquie, le but poursuivi n'est pas le même, mais la méthode est similaire : après avoir cassé en Géorgie un pays candidat à l'OTAN, avoir réitéré en Ukraine, il s'agit désormais de casser, sans l'attaquer de front, un membre de l'OTAN, avant, plus tard, d'attaquer carrément un membre de l'OTAN


Je connais mal l'affaire de Géorgie;



vous ne pourrez plus en dire autant.

Georgie, les russes passent aux aveux ?

La deuxième guerre d'Ossétie du Sud oppose en août 2008 la Géorgie à sa province séparatiste d'Ossétie du Sud et à la Russie. Le conflit s'est étendu à une autre province géorgienne séparatiste, l'Abkhazie.

Après plusieurs jours d'accrochages frontaliers entre la milice des séparatistes sud-ossètes, soutenue et formée par la Russie8,9, et l'armée géorgienne, les hostilités commencent dans la nuit du 7 au 8 août 2008 par un assaut des troupes géorgiennes qui fait 12 morts dans les forces de maintien de la paix de la CEI

(à prépondérance russe)10,11 et 162 victimes sud-ossètes selon le bilan officiel de la Justice russe donné en fin d'année 2008. De plus, le ministère russe des affaires étrangères avait annoncé, le lundi 11 août 2008, environ 1 600 victimes civiles12).

La Russie applique le plan militaire de guerre contre la Géorgie dont la planification avait été ordonnée en 2006 par le président russe Poutine8,13,14,15.

Se fondant sur le fait que la grande majorité des Ossètes du Sud ont un passeport de la Fédération de Russie, le président russe, Dmitri Medvedev, ordonna à ses troupes d'intervenir afin de protéger la population de l'Ossétie du Sud et de contraindre la Géorgie à la paix16. Après quatre jours d'avancée rapide des forces russes et de bombardements sur plusieurs villes géorgiennes, Medvedev annonce que ces objectifs sont atteints et que les troupes russes resteront sur les positions définies par l'accord de 1992 pour garantir la paix dans la région17,18.

Le 16 août, est signé un cessez-le-feu qui met, au moins temporairement, fin au conflit, sans régler pour autant les questions ossètes et abkhazes.

Le 26 août, la Fédération de Russie reconnaît officiellement l'indépendance de l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie19 et se dit prête « à assurer la sécurité de ces deux États20 ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Deuxième_guerre_d%27Ossétie_du_Sud
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:44

Karl2 a écrit:
SJA a écrit:
Karl2 a écrit:
Je répond à l'article de PF:
Citation :
Avec la Turquie, le but poursuivi n'est pas le même, mais la méthode est similaire : après avoir cassé en Géorgie un pays candidat à l'OTAN, avoir réitéré en Ukraine, il s'agit désormais de casser, sans l'attaquer de front, un membre de l'OTAN, avant, plus tard, d'attaquer carrément un membre de l'OTAN


Je connais mal l'affaire de Géorgie;



vous ne pourrez plus en dire autant.

Georgie, les russes passent aux aveux ?

Cher Sja, trouvez autre chose que Libé pour me convaincre; et d'ailleurs on n'a pprend rien là-dedans; et ça date de 2012. Et c'est écrit par un géorgien...

Thornike Gordadze Vice-ministre géorgien des Affaires étrangères chargé de l’intégration européenne, ancien chercheur au Ceri et enseignant à Sciences-Po


A oui, c'est vrai vous ce qu'il faut c'est le tampon du KGB de Putin pour y croire.

Ex : Erdogan trafique avec Daesh ... la preuve, le KGB du Putin le dit.


Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:48

Comme le dit Guy Mettan, le rapport du Conseil de l'Europe précise bien que dans cette histoire géorgienne, la Russie n'était PAS l'agresseur.
Mais c'est pas grave, ça n'empêche pas la propagande de continuer à dire l'inverse.


Dernière édition par Ray le Ven 04 Déc 2015, 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:48

SJA a écrit:
Karl2 a écrit:
Je connais mal l'affaire de Géorgie; ce qui est certain c'est que C'est Erdogan, qui a fait abattre un avion russe, pas l'inverse.
Mais qui passait au dessus du territoire de qui tout en ayant était avertit après plusieurs passages des dernières semaines que la prochaine fois ce serait shot down.


les avions turcs entrent dans l'espace aérien grec plus de 1500 fois chaque année
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:50

SJA a écrit:

A oui, c'est vrai vous ce qu'il faut c'est le tampon du KGB de Putin pour y croire.

Ex : Erdogan trafique avec Daesh ... la preuve, le KGB du Putin le dit.



Ça, ça fait des mois, voir année, qu'on le sait. Mr.Red
(Poutine n'a rien à voir là dedans. )
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:53

SJA a écrit:
Karl2 a écrit:
SJA a écrit:
Karl2 a écrit:
Je répond à l'article de PF:



Je connais mal l'affaire de Géorgie;



vous ne pourrez plus en dire autant.

Georgie, les russes passent aux aveux ?

Cher Sja, trouvez autre chose que Libé pour me convaincre; et d'ailleurs on n'a pprend rien là-dedans; et ça date de 2012. Et c'est écrit par un géorgien...

Thornike Gordadze Vice-ministre géorgien des Affaires étrangères chargé de l’intégration européenne, ancien chercheur au Ceri et enseignant à Sciences-Po


A oui, c'est vrai vous ce qu'il faut c'est le tampon du KGB de Putin pour y croire.

Ex : Erdogan trafique avec Daesh ... la preuve, le KGB du Putin le dit.





regardez cette émission, la vous avez 4 experts et arrêter de dire des connneries sans aucun source ni aucune vérité

http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/videos/le_double_jeu_de_la_turquie_02-12-2015_999723?onglet=tous&page=1
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 16:59

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying a officiellement annoncé la décision de Pékin de soutenir les frappes aériennes russes en Syrie.

Selon la diplomate, cette opération militaire est entièrement conforme au droit international, car elle est menée par Moscou à la demande du gouvernement syrien.
@afp
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 17:05

RenéMatheux a écrit:
En fait la turquie était donné comme un exemple d'islam laic. Voilà où cela fini : alliés de Daech. Le laicisme ne tient jamais en terre musulmane. Dire le contraire, c'est de la naiveté

Oui, d'ailleurs, Tony Blair, qui il y a un mois reconnaissait que l'on ne pouvait pas nier la responsabilité de l'occident dans la création de l'EI et que l'invasion de l'Irak en 2003 avait fortement participé à son ascension, ce matin-même, dans un discours prononcé à Washington il met en garde contre des attentats en préparation, de plus grande envergure que ceux de Paris.

Il a également déclaré, et cela rejoint ce que vous dites cher René, que le soutien à la propagande du groupe terroriste s'étendait «très profondément dans certaines parties de la communauté musulmane» et que la vision d'un Islam ennemi de l'Occident et de ses valeurs n'était «pas juste l'affaire de quelques-uns».

Ainsi, si vaincre physiquement Daesh est «nécessaire», ce n'est «qu'un début» et le défi est «bien plus grand» et «plus profond», selon Tony Blair. Les projets idéologiques de Daesh, notamment ceux du Califat et de l'Apocalypse sont «un mal profond» qu'il faut «déraciner», a-t-il terminé.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 17:06

joker911 a écrit:




regardez cette émission, la vous avez 4 experts et arrêter de dire des connneries sans aucun source ni aucune vérité

http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/videos/le_double_jeu_de_la_turquie_02-12-2015_999723?onglet=tous&page=1


Cet expert là n'a as l'air d'accord.

Il faut dire que Putin n'a pas pu se l'acheter comme le FN par exemple.

Pentagon rejects Russian evidence of Turkey aiding ISIS
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 17:09

Le Pentagone rien que ça. Vous avez pas réussi à trouver plus partial comme source ? :mdr:
Un peu de sérieux...

En plus du blanchiment du pétrole, Erdogan livre armes et munitions depuis des mois à l'EI.



http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/05/29/un-journal-turc-publie-les-images-d-armes-livrees-par-la-turquie-aux-djihadistes-en-syrie_4643354_3218.html#fcsYPgZFbSormWf6.99

(j'en avais parlé ici : http://docteurangelique.forumactif.com/t19619p300-syrie-et-daech)
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 17:17

Ray a écrit:
Le Pentagone rien que ça. Vous avez pas réussi à trouver plus partial comme source ? :mdr:
Un peu de sérieux...

En plus du blanchiment du pétrole, Erdogan livre armes et munitions depuis des mois à l'EI.



http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/05/29/un-journal-turc-publie-les-images-d-armes-livrees-par-la-turquie-aux-djihadistes-en-syrie_4643354_3218.html#fcsYPgZFbSormWf6.99

Ben c'est soit ça, soit les réseaux de Putin.

La Russie a gardé de la guerre froide ses capacités de désinformation. Putin inonde les réseaux sociaux de trolls visant à gagner une véritable guerre de l'information.

On ne peut plus faire confiance en grand monde. Maintenant qu'Hollande sert la soupe à Putin, ce sont les experts favorable à la Russie qu'on invite.

Philippe Fabry qui était programmé chez Franck Ferrand Europe 1 a été déprogrammé par exemple.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 17:20

Et voilà :

L'armée de Trolls de Putin
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 17:22

SJA a écrit:
Ben c'est soit ça, soit les réseaux de Putin.

La Russie a gardé de la guerre froide ses capacités de désinformation. Putin inonde les réseaux sociaux de trolls visant à gagner une véritable guerre de l'information.
Rien à voir ni de près, ni de loin avec les réseaux sociaux.

SJA a écrit:
On ne peut plus faire confiance en grand monde. Maintenant qu'Hollande sert la soupe à Putin, ce sont les experts favorable à la Russie qu'on invite.

Philippe Fabry qui était programmé chez Franck Ferrand Europe 1 a été déprogrammé par exemple.
Qu'Europe1 serve la soupe au pouvoir en place c'est une évidence absolue, ce n'est pas à moi que vous allez l'apprendre. :mdr:
En revanche, de là à affirmer que la propagande anti-russe a disparue du mainstream, c'est à mourir de rire.... Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 17:39

joker911 a écrit:
Le bon coté de SJA



Avec ce genre d'image à la noix, on peut aussi essayer de faire croire que la police est le principal criminel du pays, vu que c'est la plus grande organisation à utiliser régulièrement la violence.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 17:40

SJA a écrit:
joker911 a écrit:




regardez cette émission, la vous avez 4 experts et arrêter de dire des connneries sans aucun source ni aucune vérité

http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/videos/le_double_jeu_de_la_turquie_02-12-2015_999723?onglet=tous&page=1


Cet expert là n'a as l'air d'accord.

Il faut dire que Putin n'a pas pu se l'acheter comme le FN par exemple.

Pentagon rejects Russian evidence of Turkey aiding ISIS

vous avez regardé l'émission?
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?    Ven 04 Déc 2015, 17:41

Philippe Fabry a écrit:
joker911 a écrit:
Le bon coté de SJA



Avec ce genre d'image à la noix, on peut aussi essayer de faire croire que la police est le principal criminel du pays, vu que c'est la plus grande organisation à utiliser régulièrement la violence.

C'était ironique pour SJA car il se dit d'être de cote des bons.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée Turque abat un bombardier russe : que cherche la Turquie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'armée Rouge de 1941 à 1945.
» Les tankistes de l'armée rouge
» Des russes dans l'armée japonaise
» les emblèmes de l'armée de Condé au service russe 1797 - 1800
» [quizz] Cet avion à trouver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: