DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Taqiyya et les règles de la guerre islamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 00:28

bref tu es à coté de la plaque

je bloque

à toi libre de justifier ces monstres de djihadistes qui croit à une religion écrite par un homme
et de dire n'importe quoi politiquement parlant

https://gloria.tv/media/Dn3T7rKLuT9



La théologie de l'eschatologie dit que vers la fin du monde, l'Antéchrist fera de "faux miracles" comme réssusciter des morts, faire marcher des boiteux, rendre la vue à des aveugles. Il imitera le .....

signé Arnaud Dumouch





je suis assez d'accord avec ce fil








bye
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Messages : 452
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 15:45

Bonjour mes frères

La semence spirituelle du serpent tremble devant des femmes armés:

Effectivement pour nos pieux musulmans c'est moins facile pour les violés et de même les mahométans doivent puiser le peux de courage qu'ils n'ont pas en se droguant afin de pouvoir décharger leurs kalachnikovs sur des personnes sans aucune défense.

http://www.postedeveille.ca/2014/09/des-femmes-kurdes-envoient-les-jihadistes-de-letat-islamique-en-enfer.html

https://francais.rt.com/international/5965-femmes-yezidies-terrorisent-daesh

Pourquoi nos pieux musulmans pense t-il qu’être tuer par une femmes les priverais de leur baisodrome hallal?

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 16:29

quant à l'avortement où je suis contre parce que l'on peut pas ôter la vie et si ce bébé est né c'est que Dieu lui a dessiné une destinée
autant tomber enceinte (la femme est consentante et consciente au moment de l'acte, elle est responsable, elle a fait le choix de prendre des risques)

autant je ne trouve aucune réponse (difficile de se prononcer en étant le plus juste possible) quant à l'avortement concernant à une femme qui tombe enceinte d'un enfant suite au viol...acte sans amour et où elle verra en son enfant le souvenir de son violeur
ce cas particulier, je sais pas quoi répondre
que dit l'église à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
alex.martin



Masculin Messages : 125
Inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 16:40

Arf ! l'avortement... combien de filles se font avoir par leur mec ??? le fait de faire l'amour nécessite t' il toujours d'avoir un gamin 9 mois après ?... Le plus juste comme tu dis, c'est de les laisser libre ! Comme dieu nous laisse libre !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 17:12

le pénitent a écrit:
quant à l'avortement où je suis contre parce que l'on peut pas ôter la vie et si ce bébé est né c'est que Dieu lui a dessiné une destinée
autant tomber enceinte (la femme est consentante et consciente au moment de l'acte, elle est responsable, elle a fait le choix de prendre des risques)

autant je ne trouve aucune réponse (difficile de se prononcer en étant le plus juste possible) quant à l'avortement concernant à une femme qui tombe enceinte d'un enfant suite au viol...acte sans amour et où elle verra en son enfant le souvenir de son violeur
ce cas particulier, je sais pas quoi répondre
que dit l'église à ce sujet ?

L'Eglise est contre l'avortement.

Le pape François s’est exprimé à plusieurs reprises sur la question de l’avortement, le plus souvent au sein d’une réflexion plus vaste sur la défense des plus faibles, aussi bien des personnes âgées que des victimes de la traite des êtres humains. « Cette défense de la vie à naître est intimement liée à la défense de tous les droits humains », qui regarde « la cohérence interne » du message de l’Église catholique, rappelle-t-il. Sans transiger ni laisser penser qu’elle pourrait un jour changer de position sur cette question, le pape met en avant la miséricorde, qui implique pour les chrétiens de ne pas en rester à une posture de condamnation, sans quoi « l’édifice moral » de son message risque non seulement d’être mal compris mais aussi de « s’écrouler comme un château de cartes ».

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Ce-que-le-pape-Francois-a-dit-de-l-avortement-2014-01-19-1093272

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 17:33

au moins c'est clair...l'église condamne l'avortement

un enfant demande à sa mère :
"maman, où est mon papa ?
-c'est un homme que je ne connaissais pas qui t'a donné la vie sans amour en me violant.
-ah bon ?"
l'enfant allant dans sa chambre en pleurant

je me soumets à cette décision de l'église si elle est ainsi.
mais est-ce vraiment Dieu qui a décidé que cet enfant venait au monde dans ces conditions ?
on ne le saura jamais


merci pour ta réponse claire et sans ambiguïté
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 17:44

ce que je ne comprends pas c'est que c'est une façon de légitimer le viol
et le violeur aura quand même eu gain de cause au final

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 18:14

sinon je suis tombé sur ces deux articles
(je ne connais pas la position de l'islam à ce sujet.)



http://www.gotquestions.org/Francais/avortement.html

"Que dit la Bible sur l’avortement ?"

Réponse : La Bible n’a jamais spécifiquement traité du sujet de l’avortement. Toutefois, il y a de nombreux enseignements dans les Ecritures qui démontrent clairement quelle est la vue de Dieu au sujet de l’avortement. Jérémie 1:5 nous dit que Dieu nous connaît avant même qu’il ne nous tisse dans le sein de notre mère. Le Psaume 139:13-16 nous présente la part active de Dieu dans notre création et formation intra-utérine. Exode 21:22-25 prescrit la même peine pour quiconque cause la mort d’un bébé dans le sein de sa mère que pour celui qui commet un meurtre. C’est une indication claire que Dieu considère un bébé dans le sein de sa mère tout autant qu’un être humain adulte. Pour un chrétien, l’avortement n’est pas un droit de choisir de la femme. C’est une question de vie ou de mort d’un être humain créé à l’image de Dieu (Genèse 1:26-27; 9:6).

Le premier argument qui est toujours mentionné contre la position des chrétiens sur l’avortement est : « Que faire dans les cas de viol et d’inceste ? ». Aussi atroce qu’une grossesse résultant d’un viol ou d’un inceste puisse être, la réponse est elle pour autant le meurtre d’un bébé ? Deux tords ne font pas une bonne action. L’enfant qui est né d’un viol ou d’un inceste peut être donné en adoption à une famille aimante qui ne peut concevoir d’enfants – ou l’enfant peut être élevé par sa mère. De nouveau, l’enfant ne devrait pas être puni pour les mauvaises actions de son père.

Le second argument qui est toujours mentionné contre la position des chrétiens sur l’avortement est : « Que faire si la santé de la mère en en danger ? ». En toute honnêteté, c’est la question la plus difficile à résoudre à propos de l’avortement. Premièrement, souvenons-nous que cette situation couvre moins d’un dixième des avortements pratiqués aujourd’hui dans le monde. Bien plus de femmes se font avorter pour ne pas « endommager leur corps » plutôt que pour sauver leur vie. De plus, souvenons-nous que Dieu est un Dieu de miracles. Il peut préserver la vie de la mère et de l’enfant malgré les pronostics médicaux. En fin de compte, cette question ne peut être résolue qu’entre le mari, la femme et Dieu. Tout couple confronté à cette situation extrêmement difficile devrait prier le Seigneur pour recevoir la sagesse (Jacques 1:5) pour savoir ce qu’il voudrait qu’ils fassent.

94% des avortements pratiqués dans le monde aujourd’hui le sont pour des raisons autres que la santé de la mère. La grande majorité des cas peut être qualifiée comme « Une femme et/ou son partenaire décide/nt qu’ils ne veulent pas du bébé qu’ils ont conçus ». C’est là le plus grand des maux. Même dans les 6% de cas difficiles, l’avortement ne devrait jamais être la première option. La vie d’un être humain dans l’utérus vaut tous les efforts pour permettre une naissance normale à terme.

Pour ceux qui ont eu recours à un avortement – le péché d’avortement n’est pas moins pardonnable que les autres péchés. Par la foi en Christ, tout et n’importe quel péché peut être pardonné (Jean 3:16 ; Romains 8:1 ; Colossiens 1:14). Une femme qui a eu un avortement, un homme qui a encouragé in avortement et même un docteur qui a pratiqué un avortement – tous peuvent être pardonnés par la foi en Jésus-Christ.




-------------------------------------------------------

http://sisyphe.org/spip.php?article2381


Un responsable du Vatican a déclaré que l’Eglise catholique excommuniera une équipe médicale, qui a effectué le premier avortement légal en Colombie, sur une gamine de 11 ans, enceinte de huit semaines après avoir été violée par son beau-père.

Le cardinal Alfonso Lopez Trujillo, président du Conseil pontifical du Vatican pour la famille, a dit aussi aux médecins et aux infirmières que la mesure pouvait s’appliquer aux « proches, politiciens, et législateurs », qu’il a appelés « les protagonistes de ce crime abominable ».

La fillette, dont l’identité n’a pas été révélée, est « tombée aux mains de personnages infâmes », a dit le cardinal lors d’une interview de la TV locale, mardi.

En mai, la Cour constitutionnelle de Colombie a partiellement levé l’interdiction de l’avortement dans ce pays profondément catholique, autorisant l’interruption de grossesse dans des cas de déformations graves du foetus, quand la grossesse est le résultat de viol ou d’inceste, ou quand la vie de la mère est en danger.

Le règlement a subi un premier test quand une fille a cherché à mettre fin à une grossesse consécutive à son viol par son beau-père. Ce dernier a admis les abus sexuels qui ont commencé quand l’enfant avait sept ans.

Lorsque le cas est devenu public, les médecins ont hésité à effectuer l’avortement, car la décision de la Cour n’avait pas encore publiée officiellement et qu’ils risquaient alors des poursuites. Mais la Haute Cour a publié une nouvelle réglementation, obligeant les médecins à respecter sa décision si la situation de la femme répondait à ses critères.

Une fois le règlement en vigueur, l’interruption de grossesse a été effectuée à l’hôpital public de Bogota.

Carlos Lemus, le directeur de l’hôpital Simon-Bolivar où l’avortement a été pratiqué a dit qu’il respectait la décision de l’Eglise mais qu’il ne partageait pas sa manière de voir :

« Nous avons agi à l’intérieur du cadre constitutionnel. Nous étions confrontés à la demande d’une petite fille qui voulait retourner à ses jouets. » Il a ajouté : « Le Cardinal Trujillo a qualifié les médecins et les infirmières de personnages infâmes. Je crois que le personnage infâme est le violeur. »

Une sénatrice, Gina Parody, a déclaré : « Le Vatican a le droit d’excommunier qui il veut. Mais j’aurais espéré qu’il excommunie aussi des prêtres qui violent des garçons ou des filles. »

Le président du tribunal ecclésiastique de Colombie, Monseigneur Libardo RamÌrez, a dit qu’en vertu de la loi canonique, l’excommunication était appliquée à ceux et à celles qui participent au « meurtre d’un enfant dans le sein de sa mère ».

Mais il a ajouté que ce serait du ressort du cardinal Cardinal Rubiano Saenz, à titre de dirigeant de l’Eglise catholique romaine en Colombie, de décider d’appliquer ou non formellement les sanctions, et à qui.

Les autorités publiques de la santé estiment que chaque année, plus de 300 000 avortements clandestins se pratiquent dans le pays.

L’avortement illégal est puni de trois ans de prison, tant pour la femme avortée que pour les médecins qui effectuent l’avortement.
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 18:49

le pénitent a écrit:

je ne critique pas
c'est ce que tu fais toi et ce pauvre ysov
le pénitent a écrit:
je ne fais que te mettre dans les yeux une évidence que tu refuses de voir
ah si tu savais tu ne restera pas chretiens!!!!! a tu lu la bible?
le pénitent a écrit:
c'est vous avec votre religion qui veut notre mort avec le djihad
tu a la memoire courte ce sont les musulmans qui vous ont sauvés
lors d'une 2eme attaque a paris st denis
et la belgique nous demande de l'aider
lors de la la 2eme guerre mondiale en vous liberant d'hitler
le pénitent a écrit:
je ne crois pas un seul instant que ces extremetistes soient moins cultivés, éclairés
ils savent tres bien ce qu'ils font et sont meilleurs que toi
le pénitent a écrit:
et surtout des gens vraiment trop c** et sans foi contrairement à ce que on veut nous faire croire
le cons ce sont des peureux et qui demandent de l'aide
le pénitent a écrit:
ils obéissent à la loi islamique
comment est ce que tu sais l'islam si tu ne sais meme pas ce que c'est le christianisme
le pénitent a écrit:
il faut cesser de nous prendre des idiots au bout d'un moment
on essai de faire de vous des hommes libres mais helas vous avez la tete dure
le pénitent a écrit:
et issa c'est qui ? je comprends pas ?
nous on connais jesus le mythe
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 18:53

le pénitent a écrit:
(je ne connais pas la position de l'islam à ce sujet.)

je pense qu'ils respectent la vie du foetus, car il me semble que la femme enceinte ne doit même pas faire le ramadan.

Mais Ismaël vous répondra mieux que moi.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 18:55

Espérance a écrit:


L'Eglise est contre l'avortement.

[i]Le pape François s’est exprimé à plusieurs reprises sur la question de l’avortement,
tu vois chere esperance c'est ce qu'on dit que l'avortement n'est mentionné nulle part dans la Bible, il n'y a pas davantage de référence qui mettrait la vie intra-utérine sur le même pied que celle d'un homme ou d'une femme. Par conséquent, on ne saurait affirmer que le 5e commandement concerne l’avortement. C’est plutôt le contraire.
ma question de qui est la bible est du pape?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 18:55

d'accord
donc ces islamistes (fondamentalistes) ne connaissent rien au coran
ils font des attentats pour jouer à rambo
ils n'ont ni la foi, ni une connaissance du coran, et en plus sont de sacrés idiots

ysov ? moi ?

et jépéto ?
il fait quoi ?
au moins il est cultivé et a la foi et assume ses dires

de la même manière que j'assume ma position contre l'avortement
et je ne me cache devant les partisans du droit à l'avortement
la vérité faut l'affronter
ras le bol de la langue de bois et du politiquement correct
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:00

ismael a écrit:
Espérance a écrit:


L'Eglise est contre l'avortement.

[i]Le pape François s’est exprimé à plusieurs reprises sur la question de l’avortement,
tu vois chere esperance c'est ce qu'on dit  que l'avortement n'est mentionné nulle part dans la Bible, il n'y a pas davantage de référence qui mettrait la vie intra-utérine sur le même pied que celle d'un homme ou d'une femme. Par conséquent, on ne saurait affirmer que le 5e commandement concerne l’avortement. C’est plutôt le contraire.
ma question de qui est la bible est du pape?

et alors ? qu'est-ce que vous avez contre le pape François ? Il dirige l'Eglise et nous l'écoutons.
Et le commandement "tu ne tueras pas" concerne bien AUSSI l'avortement.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)


Dernière édition par Espérance le Mer 25 Nov 2015, 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:00

Espérance a écrit:
le pénitent a écrit:
(je ne connais pas la position de l'islam à ce sujet.)

je pense qu'ils respectent la vie du foetus, car il me semble que la femme enceinte ne doit même pas faire le ramadan.

Mais Ismaël vous répondra mieux que moi.
Chere Esperance
la vie du foetus, à l’instar de la vie humaine en général, est sacrée en Islam. A ce titre, elle se doit d’être gardée et protégée dans la mesure du possible. On peut se faire une idée de l’importance reconnue au foetus lorsqu’on considère le fait que la jurisprudence musulmane autorise à la femme qui est enceinte et qui craint pour la santé du futur bébé de ne pas jeûner durant le mois de Ramadhân (et de remplacer les jours ainsi manqués plus tard) … alors que la pratique du jeûne du Ramadhân compte parmi les cinq piliers les plus connus de l’Islam…
La règle de base cher Esperance en ce qui concerne l’avortement . Cette interdiction prend de l’ampleur en fonction de l’état d’avancement et de développement du foetus. Ainsi, durant les quarante premiers jours de grossesse, l’interdiction est la plus légère. C’est pourquoi, l’avortement sera autorisé dans ce cas pour des raisons valables. Après la période de quarante jours, l’interdiction devient plus forte; l’avortement ne sera alors toléré que pour des motifs plus graves
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:02

ismael a écrit:
Espérance a écrit:
le pénitent a écrit:
(je ne connais pas la position de l'islam à ce sujet.)

je pense qu'ils respectent la vie du foetus, car il me semble que la femme enceinte ne doit même pas faire le ramadan.

Mais Ismaël vous répondra mieux que moi.
Chere Esperance
la vie du foetus, à l’instar de la vie humaine en général, est sacrée en Islam. A ce titre, elle se doit d’être gardée et protégée dans la mesure du possible. On peut se faire une idée de l’importance reconnue au foetus lorsqu’on considère le fait que la jurisprudence musulmane autorise à la femme qui est enceinte et qui craint pour la santé du futur bébé de ne pas jeûner durant le mois de Ramadhân (et de remplacer les jours ainsi manqués plus tard) … alors que la pratique du jeûne du Ramadhân compte parmi les cinq piliers les plus connus de l’Islam…
La règle de base cher Esperance en ce qui concerne l’avortement . Cette interdiction prend de l’ampleur en fonction de l’état d’avancement et de développement du foetus. Ainsi, durant les quarante premiers jours de grossesse, l’interdiction est la plus légère. C’est pourquoi, l’avortement sera autorisé dans ce cas pour des raisons valables. Après la période de quarante jours, l’interdiction devient plus forte; l’avortement ne sera alors toléré que pour des motifs plus graves

et qui décide d'un éventuel avortement ? le médecin ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:06

Espérance a écrit:

et alors ? qu'est-ce que vous avez contre le pape François ?
ce n'est qu'une question peut il rectifier la bible?
Espérance a écrit:
Il dirige l'Eglise et nous l'écoutons.
c'est opinion on la respecte
Espérance a écrit:
Et le commandement "tu ne tueras pas" concerne bien AUSSI l'avortement.
la Bible n'assimile pas le fœtus à une personne humaine
La perte du fœtus équivaut, pour le mari, à un dommage matériel dont il est indemnisé.
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:06

Espérance a écrit:
ismael a écrit:
Espérance a écrit:
le pénitent a écrit:
(je ne connais pas la position de l'islam à ce sujet.)

je pense qu'ils respectent la vie du foetus, car il me semble que la femme enceinte ne doit même pas faire le ramadan.

Mais Ismaël vous répondra mieux que moi.
Chere Esperance
la vie du foetus, à l’instar de la vie humaine en général, est sacrée en Islam. A ce titre, elle se doit d’être gardée et protégée dans la mesure du possible. On peut se faire une idée de l’importance reconnue au foetus lorsqu’on considère le fait que la jurisprudence musulmane autorise à la femme qui est enceinte et qui craint pour la santé du futur bébé de ne pas jeûner durant le mois de Ramadhân (et de remplacer les jours ainsi manqués plus tard) … alors que la pratique du jeûne du Ramadhân compte parmi les cinq piliers les plus connus de l’Islam…
La règle de base cher Esperance en ce qui concerne l’avortement . Cette interdiction prend de l’ampleur en fonction de l’état d’avancement et de développement du foetus. Ainsi, durant les quarante premiers jours de grossesse, l’interdiction est la plus légère. C’est pourquoi, l’avortement sera autorisé dans ce cas pour des raisons valables. Après la période de quarante jours, l’interdiction devient plus forte; l’avortement ne sera alors toléré que pour des motifs plus graves

et qui décide d'un éventuel avortement ? le médecin ?
oui c'est comme tu l'a dis plus haut


Dernière édition par ismael le Mer 25 Nov 2015, 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28466
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:07

ismael a écrit:
Espérance a écrit:


L'Eglise est contre l'avortement.

Le pape François s’est exprimé à plusieurs reprises sur la question de l’avortement,

tu vois chere esperance c'est ce qu'on dit  que l'avortement n'est mentionné nulle part dans la Bible, il n'y a pas davantage de référence qui mettrait la vie intra-utérine sur le même pied que celle d'un homme ou d'une femme. Par conséquent, on ne saurait affirmer que le 5e commandement concerne l’avortement. C’est plutôt le contraire.
ma question de qui est la bible est du pape?

Il y a des références sur la vie intra-utérine dans la Bible.

"C’est le Créateur du monde qui façonne l’enfant à l’origine, qui préside à l’origine de toute chose. Et c’est lui qui, dans sa miséricorde, vous rendra l’esprit et la vie, parce que, pour l’amour de ses lois, vous méprisez maintenant votre propre existence. » [...] Elle se pencha vers lui, et lui parla dans la langue de ses pères, trompant ainsi le cruel tyran : « Mon fils, aie pitié de moi : je t’ai porté neuf mois dans mon sein, je t’ai allaité pendant trois ans, je t’ai nourri et élevé jusqu’à l’âge où tu es parvenu, j’ai pris soin de toi." (2 Macchabées 7, 23.27)

"Tes mains m’ont façonné, créé, de toutes pièces, et tu voudrais me détruire ! Souviens-toi : tu m’as pétri comme l’argile, et tu me ramènerais à la poussière ! Ne m’as-tu pas versé comme le lait, et fait prendre comme le fromage ? De peau et de chair tu m’as vêtu, d’os et de nerfs tu m’as tissé. Tu m’as donné vie et amour, veillant sur mon souffle avec sollicitude." (Job 10, 8-12)

"C'est toi qui as créé mes reins, qui m'as tissé dans le sein de ma mère. Je reconnais devant toi le prodige, l'être étonnant que je suis : étonnantes sont tes oeuvres toute mon âme le sait. Mes os n'étaient pas cachés pour toi quand j'étais façonné dans le secret, modelé aux entrailles de la terre. J'étais encore inachevé, tu me voyais ; sur ton livre, tous mes jours étaient inscrits, recensés avant qu'un seul ne soit !" (Psaume 138, 13-16)

"La parole du Seigneur me fut adressée : « Avant même de te façonner dans le sein de ta mère, je te connaissais ; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré ; je fais de toi un prophète pour les nations. » (Jérémie 1, 4-5)
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:13

Simon a écrit:
ismael a écrit:
Espérance a écrit:


L'Eglise est contre l'avortement.

Le pape François s’est exprimé à plusieurs reprises sur la question de l’avortement,

tu vois chere esperance c'est ce qu'on dit  que l'avortement n'est mentionné nulle part dans la Bible, il n'y a pas davantage de référence qui mettrait la vie intra-utérine sur le même pied que celle d'un homme ou d'une femme. Par conséquent, on ne saurait affirmer que le 5e commandement concerne l’avortement. C’est plutôt le contraire.
ma question de qui est la bible est du pape?

Il y a des références sur la vie intra-utérine dans la Bible.

"C’est le Créateur du monde qui façonne l’enfant à l’origine, qui préside à l’origine de toute chose. Et c’est lui qui, dans sa miséricorde, vous rendra l’esprit et la vie, parce que, pour l’amour de ses lois, vous méprisez maintenant votre propre existence. » [...] Elle se pencha vers lui, et lui parla dans la langue de ses pères, trompant ainsi le cruel tyran : « Mon fils, aie pitié de moi : je t’ai porté neuf mois dans mon sein, je t’ai allaité pendant trois ans, je t’ai nourri et élevé jusqu’à l’âge où tu es parvenu, j’ai pris soin de toi." (2 Macchabées 7, 23.27)

"Tes mains m’ont façonné, créé, de toutes pièces, et tu voudrais me détruire ! Souviens-toi : tu m’as pétri comme l’argile, et tu me ramènerais à la poussière ! Ne m’as-tu pas versé comme le lait, et fait prendre comme le fromage ? De peau et de chair tu m’as vêtu, d’os et de nerfs tu m’as tissé. Tu m’as donné vie et amour, veillant sur mon souffle avec sollicitude." (Job 10, 8-12)

"C'est toi qui as créé mes reins, qui m'as tissé dans le sein de ma mère. Je reconnais devant toi le prodige, l'être étonnant que je suis : étonnantes sont tes oeuvres toute mon âme le sait. Mes os n'étaient pas cachés pour toi quand j'étais façonné dans le secret, modelé aux entrailles de la terre. J'étais encore inachevé, tu me voyais ; sur ton livre, tous mes jours étaient inscrits, recensés avant qu'un seul ne soit !" (Psaume 138, 13-16)

"La parole du Seigneur me fut adressée : « Avant même de te façonner dans le sein de ta mère, je te connaissais ; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré ; je fais de toi un prophète pour les nations. » (Jérémie 1, 4-5)
salam simon
Les tenants de l'interdiction de l'avortement s'appuient volontiers sur des versets de la Bible dans lesquels Dieu est évoqué dans le contexte de la vie avant la naissance (ta citation) :
ces versets cher simon n'évoquent rien d'autre qu'un Dieu considéré comme tout-puissant, omniscient et créateur de la vie, qui connaît les Hommes avant même qu'ils ne soient (avant même leur conception !), qui connaît les paroles avant qu'elles ne soient dites et les événements avant qu'ils ne se produisent. Mais on ne peut en déduire aucune règle morale concernant le statut de l’embryon et l'avortement.
Moins encore dans le Nouveau Testament que dans l'Ancien on ne trouve de textes ayant trait à l'avortement.

La revendication d’une loi qui punisse l’avortement ne peut donc trouver sa source dans la Bible. Bien au contraire, ce qui se dégage du message biblique, c'est la liberté, pour chacun-e de décider de façon autonome et selon sa propre conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:17

ismael a écrit:
Simon a écrit:
ismael a écrit:
Espérance a écrit:


L'Eglise est contre l'avortement.

Le pape François s’est exprimé à plusieurs reprises sur la question de l’avortement,

tu vois chere esperance c'est ce qu'on dit  que l'avortement n'est mentionné nulle part dans la Bible, il n'y a pas davantage de référence qui mettrait la vie intra-utérine sur le même pied que celle d'un homme ou d'une femme. Par conséquent, on ne saurait affirmer que le 5e commandement concerne l’avortement. C’est plutôt le contraire.
ma question de qui est la bible est du pape?

Il y a des références sur la vie intra-utérine dans la Bible.

"C’est le Créateur du monde qui façonne l’enfant à l’origine, qui préside à l’origine de toute chose. Et c’est lui qui, dans sa miséricorde, vous rendra l’esprit et la vie, parce que, pour l’amour de ses lois, vous méprisez maintenant votre propre existence. » [...] Elle se pencha vers lui, et lui parla dans la langue de ses pères, trompant ainsi le cruel tyran : « Mon fils, aie pitié de moi : je t’ai porté neuf mois dans mon sein, je t’ai allaité pendant trois ans, je t’ai nourri et élevé jusqu’à l’âge où tu es parvenu, j’ai pris soin de toi." (2 Macchabées 7, 23.27)

"Tes mains m’ont façonné, créé, de toutes pièces, et tu voudrais me détruire ! Souviens-toi : tu m’as pétri comme l’argile, et tu me ramènerais à la poussière ! Ne m’as-tu pas versé comme le lait, et fait prendre comme le fromage ? De peau et de chair tu m’as vêtu, d’os et de nerfs tu m’as tissé. Tu m’as donné vie et amour, veillant sur mon souffle avec sollicitude." (Job 10, 8-12)

"C'est toi qui as créé mes reins, qui m'as tissé dans le sein de ma mère. Je reconnais devant toi le prodige, l'être étonnant que je suis : étonnantes sont tes oeuvres toute mon âme le sait. Mes os n'étaient pas cachés pour toi quand j'étais façonné dans le secret, modelé aux entrailles de la terre. J'étais encore inachevé, tu me voyais ; sur ton livre, tous mes jours étaient inscrits, recensés avant qu'un seul ne soit !" (Psaume 138, 13-16)

"La parole du Seigneur me fut adressée : « Avant même de te façonner dans le sein de ta mère, je te connaissais ; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré ; je fais de toi un prophète pour les nations. » (Jérémie 1, 4-5)
salam simon
Les tenants de l'interdiction de l'avortement s'appuient volontiers sur des versets de la Bible dans lesquels Dieu est évoqué dans le contexte de la vie avant la naissance (ta citation) :
ces versets cher simon n'évoquent rien d'autre qu'un Dieu considéré comme tout-puissant, omniscient et créateur de la vie, qui connaît les Hommes avant même qu'ils ne soient (avant même leur conception !), qui connaît les paroles avant qu'elles ne soient dites et les événements avant qu'ils ne se produisent. Mais on ne peut en déduire aucune règle morale concernant le statut de l’embryon et l'avortement.
Moins encore dans le Nouveau Testament que dans l'Ancien on ne trouve de textes ayant trait à l'avortement.

La revendication d’une loi qui punisse l’avortement ne peut donc trouver sa source dans la Bible. Bien au contraire, ce qui se dégage du message biblique, c'est la liberté, pour chacun-e de décider de façon autonome et selon sa propre conscience.

donc le Vatican sont composés de gens qui connaissent moins que toi la Bible et condamnent l'avortement juste pour le plaisir de passer pour des monstres.


trop fort


Dernière édition par le pénitent le Mer 25 Nov 2015, 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:17

Mais enfin Ismaël, vous tordez le cou à la bible là ! Vous dites vous même que Dieu est le Créateur de la vie.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28466
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:19

ismael a écrit:
Spoiler:
 

C'est ce que dit le monde athée mais l'Église dit autre chose:

http://www.spiritualite-chretienne.com/Papes/avortement.html
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:34

le pénitent a écrit:
ismael a écrit:
le pénitent a écrit:

si bonaparte serait au pouvoir aujourd'hui ?
quel avenir à l'islam lui aurait donné ?
Si tu sais lire sur ce grand homme mais tu ne sais qu'a critiquer va lire et revient nous eclairer
( Correspondance de Napoléon Ier, Napoléon Bonaparte, éd. H. Plon, 1861, t. 4, partie Pièce N° 3148, p. 420)

merci mais je sais lire wikipédia
tu crois que je vais lire cela et poser la question
c'est pour qu'on me retourne une citation à l'envers ?
tu prends vraiment les gens pour des idiots

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alliance_franco-ottomane




   « Peuples d'Égypte, on vous dira que je suis venu pour détruire votre religion : ne le croyez pas ! Répondez que je suis venu pour restaurer vos droits et punir les usurpateurs et que, plus que les Mamelouks, je respecte Dieu, son Prophète, et le Coran […] N'avons-nous pas été au travers des siècles les amis du Sultan ? »

— Allocution de Napoléon aux Égyptiens118


je suis pour la cohabition contrairement à l'arabie saoudite
je suis démocrate
cela veut dire que je veux pas et j'ai le droit de la charia
et me faire sauter la cervelle parce que je suis pas content


et le lien avec lui
était pour dire que citer l'église de 1789 n'a pas de sens
le contexte politique est pas la même



https://fr.wikipedia.org/wiki/Alliance_franco-ottomane
c'est ecoeurant et degradant pour un europeen et qui ne sais pas qui est bonaparte et voici ce qu'a dit ton ex patron sur les 3 religions monothéistes :

Judaisme :
"Moïse a reçu de Dieu, un message pour guider les hébreux sur le droit chemin. Mais conséquemment, ces derniers ont gardé pour eux-seuls les merveilleux enseignements de Moïse (psl). Ils ont détourné ce message pour le confiner à “une race d’élus de Dieu”, au lieu d’en faire profiter le monde."

Christianisme :
Puis vint Jésus. Jésus a souligné une belle vérité sur Dieu. Il a dit que Dieu est Unique et que vous devez l’aimer de tout votre cœur, et aimer votre voisin comme vous même.
Mais, après la mort de Jésus, un groupe de politiciens, de Rome, a vu dans cette religion, une possibilité de contrôler une masse importante de gens. Ils ont donc élevé Jésus au rang de Dieu, et partie de Dieu Lui-même. Ils ont ensuite donné à Dieu des partenaires. Ils étaient maintenant trois en un.

Islam :
-Puis enfin, à un certain moment de l’histoire, apparut un homme appelé “Mohamed”.Et cet homme a dit la même chose que Moïse, Jésus, et tous les autres prophètes : il n’y a qu’Un Dieu. C’était le message de l’Islam. L’Islam est la vraie religion.
Plus les gens liront et deviendront intelligent, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu’il n’y a qu’Un Dieu. Et par conséquent, j’espère que le moment ne tardera pas où l’Islam prédominera le monde, car il prédominera le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:40

je me reconnais pas en ce personnage
pas plus que la loi de Vieil qui est apparue après la loi de 1905

contrairement j'assume ma position.
tout comme j'assume ma position sur l'avortement en reconnaissant les dérives que cela peut entrainer.
il faut assumer
ras le bol du politiquement correct des gens qui veulent affronter le coté de l'iceberg de vérité qui les arrangent

sous napoléon
il y avaient pas de mosquées et pourtant cela n'a pas empeché même en étant votre copain (les mamelouks) de se faire les ottomans pour conquérir l'égypte
Champollion cela t'évoque quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:40

le pénitent a écrit:


Bien entendu pourquoi tu voudrais m'imposer tes croyances et tes valeurs?  J'ai le droit de ne pas adhérer au concept de démocratie c'est mon choix ...liberté de conscience

va lire la déclaration des DH
compare ta loi islamique
et après tu pourras venir me parler


[/quote]
Les Musulmans sont convaincus de la portée universelle du Droit musulman,adaptable à toutes les conjonctures et à toutes les époques, comme en fait foi le voeu adopté à l'unanimité au cours de la séance finale du 7 juillet 1951, lors du congrès international de droit comparé à Paris: "... il est résulté clairement que les principes dudroit ont une valeur indiscutable et que la variété des écoles, à l'intérieur de ce grand système juridique, implique une richesse de notions juridiques et techniques remarquables, qui permet à ce droit de répondre à tous les besoins d'adaptation exigés par la vie moderne". La morale internationale telle qu'elle a été instituée par l'islam a marqué le processus d'élaboration et d'évolution de la pensée juridique, de par le monde. Le travail magistral de mon cher ami et collègue Marcel Boisard, dans son célèbre ouvrage "I'humanisme de l'islam", constitue une référence digne d'estime. L'islam, religion universelle, s'identifie à la Charia, loi universelle. Néanmoins, les doctes de la loi musulmane ont toujours été réfractaires à l'idée de "L'islam religion d'Etat"
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:47

le pénitent a écrit:


donc le Vatican sont composés de gens qui connaissent moins que toi la Bible et condamnent l'avortement juste pour le plaisir de passer pour des monstres.
trop fort
relis bien j'ai dis estce qu'il est apte de changer la bible?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28466
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:48

ismael a écrit:
Spoiler:
 

Source ?
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:49

Espérance a écrit:
Mais enfin Ismaël, vous tordez le cou à la bible là ! Vous dites vous même que Dieu est le Créateur de la vie.
Cher Esperance c'est la bible qui dit ça ce n'est pas moi et j'allais demander a Simon de qui il parlait est de jesus ou de dieu?
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:51

ismael a écrit:
Espérance a écrit:
Mais enfin Ismaël, vous tordez le cou à la bible là ! Vous dites vous même que Dieu est le Créateur de la vie.
Cher Esperance c'est la bible qui dit ça ce n'est pas moi et j'allais demander a Simon de qui il parlait est de jesus ou de dieu?
ce cher bonaparte et tu peux demander a notre professeur arnaud


Dernière édition par ismael le Mer 25 Nov 2015, 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 19:55

le pénitent a écrit:
je me reconnais pas en ce personnage
c'est toi qui l'a cité en 1er avec charlemagne

le pénitent a écrit:
sous napoléon
il y avaient pas de mosquées et pourtant cela n'a pas empeché même en étant votre copain (les mamelouks) de se faire les ottomans pour conquérir l'égypte
Champollion cela t'évoque quelque chose ?
tu fais des H-S
présente toi au prêtre pour confesser tes péchés et recevoir le sacrement de la pénitence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 20:00

euh ?
c'est quand même ton copain jépéto qui m'a sorti la franc-maçonnerie
laisse-moi au mois le choix du franç-maçon qui plaira de suivre
lafayette ? bonaparte ?

tu me parles des origines et jépéto condamne la démocratie
veux-tu que l'on se rappelle de quoi ? de charles martel alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 20:17

ismael a écrit:

présente toi au prêtre pour confesser tes péchés et recevoir le sacrement de la pénitence.

si un musulman se confesse aux yeux d'Allah comme cela, et je dois confesser comme cela
je suis pas prêt d'aller au paradis

demander au Pretre de me confesser alors que c'est quand même Napoléon qui a humilié le Pape lors de son sacrement il y aune erreur quelque part.

tu es pas de bon conseil

non je ne me reconnais pas en ce personnage Napoléon  
et désolé je connais le tableau de J. louis david
je sais lire wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Sacre_de_Napol%C3%A9on
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 20:57

pour en revenir à la remarque de jépéto qui associe franç-maçonnerie et la DH de 1789 (et il faut apporter des preuve sur la théorie du complot des illuminati.....dans ce cas on peut dire Benjamin Franklin l'un des signataires de la déclaration d'indépendance est un sataniste.....le billet de dollar, passons.....on se demande qui fantasme le plus entre ce jépéto et moi)

je ne me reconnais pas en la période de la terreur de Robespierre qui font guillotiner jusqu'à n'importe qui au nom de l'ennemi du peuple (même les carmélites y passent), ni en Bonaparte et ni jusqu'à 1905 par un radical de gauche marxiste (karl marx a eu un role)

je me reconnais en une démocratie chrétienne qui n'a pas pu voir le jour et pourtant compatible contrairement à l'islam et que cela vous en déplaise à la DH
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Mer 25 Nov 2015, 21:04

ismael a écrit:
ismael a écrit:
Espérance a écrit:
Mais enfin Ismaël, vous tordez le cou à la bible là ! Vous dites vous même que Dieu est le Créateur de la vie.
Cher Esperance c'est la bible qui dit ça ce n'est pas moi et j'allais demander a Simon de qui il parlait est de jesus ou de dieu?
ce cher bonaparte et tu peux demander a notre professeur arnaud

je ne comprends rien scratch

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Jeu 26 Nov 2015, 20:43

Espérance a écrit:
ismael a écrit:
ismael a écrit:
Espérance a écrit:
Mais enfin Ismaël, vous tordez le cou à la bible là ! Vous dites vous même que Dieu est le Créateur de la vie.
Cher Esperance c'est la bible qui dit ça ce n'est pas moi et j'allais demander a Simon de qui il parlait est de jesus ou de dieu?
ce cher bonaparte et tu peux demander a notre professeur arnaud

je ne comprends rien scratch
prof arnaud sait et connait cette citation de bonaparte sur les religions
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 373
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Jeu 26 Nov 2015, 22:24

[N.B. Les propos qui suivent se fondent sur l'ouvrage L'islam : Croyances et institutions, du père Henri Lammens, jésuite islamologue, arabisant et orientaliste du début du XXe siècle]

La taqyya ou kitman constitue une théorie qui rend licite la pratique de la dissimulation. Au passage, on ne trouve aucune trace d'une telle licéité dans la Bible. Historiquement, ce sont les Chiites qui, au départ, persécutés d'abord par les souverains Omeyyades, puis par les souverains Abbassides, ont été réduits à se dissimuler pour échapper à la répression exercée par ces dynasties dominantes de l'Islam. Le terme même de taqiyya est issu du lexique coranique : Coran, 3, 27. Pour le père Lammens, il peut correspondre à notre prudence. L'apostasie serait ainsi excusée en cas de force majeure, au nom de la prudence. Chez les Sunnites même, la concession de la taqiyya est admise, en théorie du moins, et peut se prévaloir de l'autorisation coranique de la sourate III, verset 27, que l'on a mentionnée plus haut.

La question que je me pose est simple : à partir du moment où le Coran lui-même donne l'autorisation au musulman de pratiquer la dissimulation - c'est-à-dire de cacher ses intentions ou ses sentiments - est-il fondé de se fier aux croyants de la religion islamique, à leurs paroles, voire à leurs actes ?

La prudence, chez les chrétiens, est une vertu. Elle ne peut en aucun cas justifier l'apostasie, qui est toujours un acte grave, condamné dès les premiers temps de l'Eglise (voir les lamentations de saint Cyprien dans ses lettres, constatant combien les chrétiens de Carthage ont failli, au moment de la promulgation de l'édit impérial ordonnant aux sujets de l'Empire de sacrifier aux dieux). Elle consiste toujours à mesurer l'attitude la plus juste à adopter dans certaines circonstances. Le mensonge est réprouvé, on ne peut donc pas mentir, chez les chrétiens, même pour éviter quelque chose, comme une persécution. Il peut y avoir des circonstances atténuantes, mais mentir n'est pas un bien.

Alors la guerre islamique, une guerre larvée ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28466
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Jeu 26 Nov 2015, 22:34

aristote a écrit:
La question que je me pose est simple : à partir du moment où le Coran lui-même donne l'autorisation au musulman de pratiquer la dissimulation - c'est-à-dire de cacher ses intentions ou ses sentiments - est-il fondé de se fier aux croyants de la religion islamique, à leurs paroles, voire à leurs actes ?

Beaucoup ne connaissent pas la taqiya et ne se méfient pas. Et quand survient un attentat, ils sont surpris d'apprendre que l'auteur ne présentait pas de signes visibles de radicalisation.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 373
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Jeu 26 Nov 2015, 22:45

Simon a écrit:
Beaucoup ne connaissent pas la taqiya et ne se méfient pas. Et quand survient un attentat, ils sont surpris d'apprendre que l'auteur ne présentait pas de signes visibles de radicalisation.

Thumright Je rebondis tout de suite : l'islam "acclimaté" dans notre nation n'est-il pas un conquérant déguisé ? Bref, il faut rester vigilant sans verser dans la paranoïa...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28466
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Jeu 26 Nov 2015, 22:48

aristote a écrit:
Simon a écrit:
Beaucoup ne connaissent pas la taqiya et ne se méfient pas. Et quand survient un attentat, ils sont surpris d'apprendre que l'auteur ne présentait pas de signes visibles de radicalisation.

Thumright Je rebondis tout de suite : l'islam "acclimaté" dans notre nation n'est-il pas un conquérant déguisé ? Bref, il faut rester vigilant sans verser dans la paranoïa...

L'islam à l'occidentale ressemble à ça:

Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Ven 27 Nov 2015, 10:33

"On sait d’emblée que l’on a affaire à un journaliste cultivé, « fin connaisseur de l’islam », comme les médias aiment à l’écrire. Il sait ce qu’est la taqiyya, cette possibilité en islam de dissimuler ses croyances en cas de danger. Une autre manière de dire que les Arabes (et les musulmans) sont « fourbes ». Mille et un récits coloniaux insistent sur cette « qualité » intrinsèque aux Arabes, qui avaient l’audace de refuser la conversion au christianisme et qui n’étaient pas de « bonne foi » quand on leur demandait de collaborer avec leurs occupants. On ne peut pas les croire, disait la doxa coloniale."
"Résumons en une phrase : un terroriste, pour réussir son action, doit dissimuler. Voilà une découverte qui a demandé un grand travail de recherche ! Dans d’autres pays et à d’autres époques, il est bien connu que les activistes armés avaient l’habitude d’annoncer publiquement leurs actions, de proclamer où et quand ils allaient poser des bombes, et de professer en public les thèses de leur organisation... Il n’y a évidemment que les musulmans « fourbes » pour dissimuler leurs convictions."

"  Retranché dans son appartement quelques heures avant d’être abattu les armes à la main, Merah lâchera au négociateur de la DCRI : « C’est pas l’argent le nerf de la guerre, c’est la ruse ! »

"Là aussi, vous avez un comportement vraiment musulman. Ecrit il y a quelques milliers d’années et attribué à Sun Tzu, L’Art de la guerre définissait déjà la ruse comme un ingrédient essentiel de toute stratégie. Nul doute que Sun Tzu était déjà un musulman adepte de la taqiyya."

http://blog.mondediplo.net/2013-03-02-La-ruse-est-leur-mot-d-ordre


"Sur un plan plus scientifique, il s’agit d’un raisonnement circulaire, d’une tautologie, qui ne démontre rien et dont le seul but est de stigmatiser l’autre, c’est donc totalement contre-productif et contraire aux principes élémentaires du débat. Ainsi, si vous êtes musulman et que vous dites quelque chose qui va dans le “bon sens”, tel qu’entendu par vos contradicteurs, ces contradicteurs pourront automatiquement vous lancer à la figure “vous employez la taqiya”, de telle sorte qu’un musulman ne pourra jamais paraître de bonne foi, sincère, ni honnête, parce que musulman."

http://www.enquete-debat.fr/archives/argument-qui-tue-le-debat-vous-employez-la-taqiya
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Ven 27 Nov 2015, 17:03

Un grand merci , DelpheS . Il reste que je préfère parler avec un menteur dont les principes sont opposés au mensonge ( je pourrai toujours le confondre ultérieurement ) qu'avec un menteur qui fait du mensonge une directive de comportement , car je ne pourrai jamais retrouver ce dernier sur le même plan que moi , ni maintenant , ni ultérieurement . Par son droit au mensonge , il se place au-dessus de moi .
Revenir en haut Aller en bas
alex.martin



Masculin Messages : 125
Inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Ven 27 Nov 2015, 19:49

PTDR Delphes. Quelques grammes de finesse dans un monde de brutes...

Il est vrai que la ruse n'est pas l'apanage des musulmans. D'ailleurs, ils le seraient un peu plus, il verraient qu'ils tombent dans le piège du combat et qu'ils en mourront. les occidentaux ont besoin d'une guerre d'envergure pour légitimer leurs actions. Tu verras ce que je te dis. Ils laissent bien pourrir la situation exprès. Et ensuite ça va être le carnage. Seul soucis : les guerres civiles en Europe. Parce qu'évidemment, les musulmans vont se serrer les coudes. Vu qu'ils sont pas rusés... Et donc nous pleureront beaucoup de morts. Mais si cela arrive, on se battra, soit en sûr ! On s'est abttu contre les nazis et sa légion SS ...., on se battra aussi contre l'islamisme et sa charia.

Ils seraient plus malin, ils s'intègreraient. les asiatiques sont bien plus évolués. On les entends pas et pourtant ils sont bien présents. Et bien meilleurs travailleurs, citoyens etc...

Tu vois, je ne tombe pas dans le panneau de la ruse "arabe". Vous n'êtes pas rusés, vous êtes justes un peuple orgueilleux et revanchard. Rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16645
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Ven 27 Nov 2015, 21:22

Hé bien, vous avez tort alex.

Je crois que Delphes à raison quand il dit : un terroriste, pour réussir son action, doit dissimuler. Et il connait l'islam mieux que nous.

D'autre part, il y a des musulmans qui se sont intégrés et à la guerre d'Algérie ont choisi de rester en France. Mon père (qui aurait maintenant 95 ans) a travaillé avec plusieurs algériens, ils étaient courageux.

Tous les musulmans ne sont pas des terroristes.

Alors ne mettez pas tout le monde dans le même sac. Vous avez tendance à être un peu trop tranchant et appeler à la violence et à la haine.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Ven 27 Nov 2015, 22:50

Les musulmans ne sont pas tous terroristes bien-sûr, mais hostiles à différents niveaux selon l'individu, ça oui.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Ven 27 Nov 2015, 23:01

boulo a écrit:
Un grand merci , DelpheS . Il reste que je préfère parler avec un menteur dont les principes sont opposés au mensonge ( je pourrai toujours le confondre ultérieurement ) qu'avec un menteur qui fait du mensonge une directive de comportement , car je ne pourrai jamais retrouver ce dernier sur le même plan que moi , ni maintenant , ni ultérieurement . Par son droit au mensonge , il se place au-dessus de moi .

Pas mieux.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Sam 28 Nov 2015, 00:58

Pas mieux en effet, mais boulo a voulu souligner que ce point est pire car non seulement c'est le mensonge, mais l'hypocrisie absolu sous bénédiction mahométane.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Sam 28 Nov 2015, 06:33

Mais DelpheS a raison de souligner que ceux qui interdisent le mensonge , mentent autant que les autres .
La différence , c'est que ceux qui le prônent comme un devoir , tuent définitivement tout dialogue sur un pied d'égalité .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
alex.martin



Masculin Messages : 125
Inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Sam 28 Nov 2015, 07:02

Espérance a écrit:
Hé bien, vous avez tort alex.

Je crois que Delphes  à raison quand il dit : un terroriste, pour réussir son action, doit dissimuler. Et il connait l'islam mieux que nous.

D'autre part, il y a des musulmans qui se sont intégrés et à la guerre d'Algérie ont choisi de rester en France. Mon père (qui aurait maintenant 95 ans) a travaillé avec plusieurs algériens, ils étaient courageux.

Tous les musulmans ne sont pas des terroristes.

Alors ne mettez pas tout le monde dans le même sac. Vous avez tendance à être un peu trop tranchant et appeler à la violence et à la haine.

Tous les musulmans seront appelés à faire ce qu'une minorité fait. C'est comme cela que ça a fonctionné avec les nazis ! pensez-vous sérieusement que sous Hitler tous les allemands étaient des nazis près à tuer du juif ? non... mais par contre c'est la majorité silencieuse qu'il faut blamer : par peur du combat et pour survivre, elle n'a rien dit.
certaine fois, il faut agir fermement et rapidement pour endiguer un problème. Mais nous n'avons pas le même âge. cela explique notre divergence de vue.
J'aurais préféré 100 000 morts de SA, de SS, même s'ils n'avaient encore commis aucuns crimes que 50 millions de morts en n'ayant pas agi.

Pour ce qui est de la haine, je crois que vous ne vivez pas sur la même planète ou vous ne voulez pas voir. Moi je vois des incivilités tous les jours. Je vois des pieds de nez à la nation tous les jours. Et il n'y a qu'une religion qui fout le bince : les musulmans. Et pas que les intégristes. Car si la majorité silencieuse n'intervient pas pour endiguer les intégristes, pour survivre dans le groupe, doit tout de même montrer un peu à cette minorité hargneuse qu'elle la soutient.
Je vois un esprit anti français. Je vois des prisons qui sont vérolées par l'intégrismes ! au point que les non musulmans payent la taxe en étant humilié !

Il est joli votre monde de Oui Oui, Marie. Mais il n'existe pas. D'ailleurs toutes les prières de tout ceux qui comme vous aspirent à un monde plus juste n'arrivent à rien, bizarrement.

Ce monde est laissé libre par Dieu. C'est à nous de prendre les choses en main. Les débordements des uns justifient les débordements des autres. Et il y a toujours un début avant un autre début. Il y aura donc toujours des guerres. Votre quête de paix, gardez là pour le monde qui suit. Ici bas, l'homme n'est pas fait pour cela !
C'est tellement vrai que même avec les paroles du Christ, on a réussi à faire une religion xénophobe et obscurantiste pendant plus de 1000 ans. Alors que le Christ s'était bien gardé de ne pas approcher le pouvoir, les dirigeant de l'Eglise vont tout faire pour devenir une religion protégée par l'état... sérieusement... on lit les même textes ?

Donc non, je n'appelle pas à la haine, j'appelle à la résistance et à la fierté de notre religion, Marie ! Nuance !
Je n'ai pas à plier devant un mahométant. S'il devient prosélyte, alors je me dois de le devenir : signe de croix juste devant lui, port d'une croix plus grosse. Et surtout l'empêcher de commettre toute exaction. Je me doute bien qu'à votre âge vous n'allez pas partir au combat. Mais vous pourrez prier. Pour ce que ça sert... au moins cela vous permettra d'avoir l'illusion de faire quelque chose. Parce que je crois évidemment que Dieu ne fait pas de miracle pour ce genre de chose : ce sont des hommes qui agissent et ils sont oubliés par ceux qui, amoureux de paix, les remplacent par une intervention divine, comme à lépante. Amusant... Comme vous êtes une fidèle de nostra aetate, vous devez pensez que Dieu= allah. Au moment où la chrétienté se bat contre les mahométants, ont trouve pour un même champ de batailles des textes chrétien ou Dieu les a aider, et des textes islamiques ou allah les a aidé...PTDR ! ces Dieux invoqués outrageusement pour ce dessein militaire ne sont que des projections humaines : le VRAI DIEU se moquent bien de nos querelles humaines. Je ne connais pas son plan et personne ne le connais.

Vous faites de l’anthropomorphisme avec une entité qui nous a créée et qui nous dépasse.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Sam 28 Nov 2015, 10:29

Ceux qui nous parlent le mieux de l'Islam et des musulmans sont les chrétiens qui viennent des tous ces pays anciennement chrétiens, aujourd'hui musulmans, et où ils ne peuvent plus vivre.
Personnellement je ne me dis pas "Tiens, tentons l'expérience chez nous, pour tester, encore une fois".
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Sam 28 Nov 2015, 14:01

Absoluement, c'est pour ça que parfois je répond à une autruche qu'elle mériterait de se faire expédier
au Pakistan, là où les chrétiens minoritaires sont traités comme des lépreux, persécutés à un point qu'un jour un ministre a voulu modifier certaines lois pour alléger leur fardeau, il fut assassiné! La petite chrétienne accusé d'avoir blasphémé contre mahomet et passible de la peine de mort, toujours en prison à croupir, eh bien ces autruches dans leur confort auraient en pleine face c'est quoi la réalité d'une majorité musulmane!
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Sam 28 Nov 2015, 15:17

alex.martin a écrit:
...

Il est joli votre monde de Oui Oui, Marie. Mais il n'existe pas. D'ailleurs toutes les prières de tout ceux qui comme vous aspirent à un monde plus juste n'arrivent à rien, bizarrement.

Ce monde est laissé libre par Dieu. C'est à nous de prendre les choses en main. Les débordements des uns justifient les débordements des autres. .. ..;

Vous faites de l’anthropomorphisme avec une entité qui nous a créée et qui nous dépasse.

Pas très évangélique et fort brouillon , tout cela ...
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Masculin Messages : 452
Inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Sam 28 Nov 2015, 16:13

Bonjour mes frères

No comment ...

http://edition.cnn.com/2015/04/16/europe/italy-migrants-christians-thrown-overboard/

Fraternellement
ChrisTophe
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: La Taqiyya et les règles de la guerre islamique   Sam 28 Nov 2015, 16:29

Tout un symbole.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Taqiyya et les règles de la guerre islamique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Victimes civiles : les nouvelles règles de la guerre
» La guerre des mondes: Les martiens d'Orson Welles le 30 octobre 1938
» La première guerre totale ...
» Recopier les définitions et les règles de grammaire
» Les chariots de guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: