DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Sam 28 Nov 2015, 19:38

julia a écrit:
Actes 10

01 Il y avait à Césarée un homme du nom de Corneille, centurion de la cohorte appelée Italique.

02 C’était quelqu’un de grande piété qui craignait Dieu, lui et tous les gens de sa maison ; il faisait de larges aumônes au peuple juif et priait Dieu sans cesse.

03 Vers la neuvième heure du jour, il eut la vision très claire d’un ange de Dieu qui entrait chez lui et lui disait : « Corneille ! »

04 Celui-ci le fixa du regard et, saisi de crainte, demanda : « Qu’y a-t-il, Seigneur ? » L’ange lui répondit : « Tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu pour qu’il se souvienne de toi.

05 Et maintenant, envoie des hommes à Jaffa et fais venir un certain Simon surnommé Pierre :

06 il est logé chez un autre Simon qui travaille le cuir et dont la maison est au bord de la mer. »

07 Après le départ de l’ange qui lui avait parlé, il appela deux de ses domestiques et l’un des soldats attachés à son service, un homme de grande piété.

08 Leur ayant tout expliqué, il les envoya à Jaffa.

*****

Nous voyons bien que le Seigneur ne fait acception de personne, pas même un soldat; mais en choisit même trois dans l'évangile, comme modèles de foi : le centurion de Capernaüm, que Jésus félicite pour sa grande foi; Corneille dans les actes, que Dieu juge digne de voir un ange et d'être dirigé; et le centurion au pied de la Croix, disant "Certainement, celui-ci était Fils de Dieu".


Julia bonsoir ,

tu crois donc que Jésus rendez hommage a l'armée et au comportement militaire ??

Le Seigneur Est UNE PERSONNE et IL s'adresse a chaque personne et non a la société ni a nos montages bancales !!

vous rêvez de changer le monde , mais Jésus Lui vient pour chacun Individuellement en tant qu'âme pas pour sauver vos sociétés ni vos religions ni votre monde qui se berce d'illusions !!

Jésus parle a un homme il est militaire ( Dieu s'en fiche de son statut sociale) IL Voit une Âme une Personne qu'Il peut atteindre Ici et Maintenant et Lui ouvrir le Royaume , c'est vous qui voyez des phénomènes sociaux en tout !

Ysov a le même soucie il veut sauver sa société athée qui adule la pensé du monde et se courbe devant le dictat du rebelle , mais il prétend le faire au Nom de Jésus comme si Dieu n'avait as Sa Société = le Royaume Unit par l'Esprit Saint !!

vous mélangez tout , Jésus cherche les âmes de ses enfants dispersé et divisées pour les Réunir a Lui en leurs rendant la Vie par Son Esprit , ici toute société et tout ce que l'homme bâtit n'est qu’œuvre de mort qui mène a la mort !!

:jesus: "Hors de Moi vous ne pouvez rien faire !!"
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Sam 28 Nov 2015, 19:58

alex.martin a écrit:
Théodoric, c'est bien beau votre discours. Mais ce n'est même pas celui de l'Eglise dans son histoire qui n'est qu'une suite de manigance politiques pour avoir le pouvoir, le conserver et dicter ses conditions.

Le Christ ne s'est pas battu ? soit... pourquoi le Pape Urbain décrète t'il une croisade alors ? pourquoi les buchers ? pourquoi l'inquisition ? pourquoi la saint Barthélémy ?

faites ce que je dis, pas ce que je fais...

Bonsoir Alexmartin

ben oui c'est la différence entre la religion prise dans le monde et la Vraie Église qui "Est en ce monde mais pas de ce monde !"
'beaucoup d'appelés peu d'élus !"

le Pape actuel est un des plus limpide en tout cela il vient d'engueuler bien du monde a Rome parmi les responsables de la religion catholique , leurs reprochant leurs richesses et le mauvais salaire de leurs  employés leurs soucis de placer leurs argent dans des bâtiments de Rome en spéculant sur le logement déjà archi cher ce qui discrédite l’Église et donc le Christ !!

il faut regarder l'histoire (assez lamentable on est d'accord)  bien des gens se sont installés dans la religion car a une époque religion et politique était unie donc les seigneur et autres (notables) y plaçaient les leurs ce qui produit ce que tu cites et qui n'a pas grand chose a voir avec l’Évangile !!

Jésus a pris soins de fonder l’Église sur 12 pauvres types et non sur des notables !
Paul dit lui-même a ceux qu'il a formés  1 corintiens ,
 1.25
Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.
1.26
   Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n'y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.

1.27
   Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes;
1.28
   et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu'on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont,
1.29
   afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu.

1.30
   Or, c'est par lui que vous êtes en Jésus Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption,
1.31
   afin, comme il est écrit, Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur.

donc tu vois en fait l'Evangile donne tord a tous ces gens qui se veulent des sages des puissants et forts !
a tous ceux qui prétendent sauver l'homme et ce monde avec leur armes comme ci on pouvait remplacer l'Oeuvre de l'Esprit Saint par quoi que ce soit !!

aucune arme n'a jamais apportée la Paix et bien moins le Salut et c'est pas en bénissant les baïonnettes et baptisant les canons que cela change quoi que ce soit !!

il faut venir A Christ pour Lui-Même et ensuite le suivre Où Il va le reste c'est de l'enfumage trop souvent comme tu t'en rend compte dans ta citation !!
fait ce que Jésus dit et a Fait ! le reste est a rendre avec des pincettes ????
car le Modèle C'EST LUI :jesus: :sts:
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Messages : 11971
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Sam 28 Nov 2015, 20:23

alex.martin a écrit:

Le Christ ne s'est pas battu ? soit... pourquoi le Pape Urbain décrète t'il une croisade alors ?
Et les croisades contre Hitler, DAECH, etc???????
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Sam 28 Nov 2015, 20:33

omajoie a écrit:
Chère J&B, la réalité militaire est une conséquence du péché originel et la force des armes dans notre monde déchu a permis parfois, quand elle fut exercée à bon escient (ce qui hélas fut assez rare semble-t-il), de contenir les nombreux débordements du mal exercé par les brutes qui ne connaissent que la loi de la force matérielle. De même, je pense que la science profane et la technique, que vous semblez abhorrer, font partie des conséquences de la chute originelle, mais qu'elles constituent toutefois des bénédictions, des biens relatifs entrainant certes des nuisances collatérales.

Idéalement, l'humanité, du fait de l'influence positive et progressive du christianisme sur les sociétés, saura peut-être un jour régler les conflits et les injustices de façon plus humaine et juste... mais si cela arrive à un moment donné, il n'est pas exclu que l'humanité soit alors hélas sous le pouvoir d'une dictature antichristique mondiale d'inspiration "New-Age", qui aura banni comme étant abominables toutes les religions traditionnelles en prétextant leurs errements passés en fait de violence et d'injustice !

Les bouddhistes ont exercé également la violence militaire dans l'Histoire et l'actualité dans certaines régions d'Asie vient confirmer cette réalité.

En ce monde le salut s'incarne dans des réalités imparfaites et pécheresses, qu'on le veuille ou non. Votre conception cathare et spiritualiste du monde donne certes à méditer fructueusement mais elle n'est pas totalement opérante dans le monde déchu qui est le nôtre.

Dieu d'autre part respecte les lenteurs et les résistances de l'humanité pécheresse tout au long de l'histoire du salut. Il y a un temps pour tout. Les épreuves ultimes de l'humanité annoncées dans les Ecritures arriveront en temps voulu de par les souverains, justes et miséricordieux décrets de Dieu qui met des limites au pouvoir du diable.

Omajoie,

seulement voila Jésus Est Venu Il a parlé maintenant on sait !!

ceux qui ne croient pas on a trop rien a attendre car ils sont encore sous l'emprise de l'esprit de ce monde de ténèbres, mais pour les Baptisés c'est différent ils ont une responsabilité devant Dieu en être des témoins ;
seulement voilà on se défile c'est jamais le jour ni l'heure ni l'endroit de payer le prix de la Vérité de Dieu !!
on va encore préférer rendre les armes que d'être les témoins de l'Amour Divin !!
et tout cela pourquoi ?
parce que on ne cesse de confondre le temps l'époque la société comme le fait Ysov ici !

un Chrétien est hors de ce monde il s'évite soucis de sociétés qui captent l'âme , le Salut est individuel pas un truc collectif sociale , si chaque Chrétien devient réellement Chrétien et témoin monde changera , mais croire que l'on va tabasser lespaïens pour devenir plus tard de bons Chrétiens là c'est se raconter des histoires comme en 1870 1914 1940 et encore aujourd'hui !!

la solution est simple "il faut être Chrétien aujourd’hui Ici et Maintenant " le reste n'est qu’une fuite devant la Vérité qui nous importune dans notre confort de nanti !!!
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Sam 28 Nov 2015, 22:22

Bonsoir J&B,

Davantage que des "allumés" vous êtes surtout d'après moi de doux rêveurs idéalistes et spiritualistes, des "cathares" au sens abusif et vulgaire du terme, qui ont du mal à accepter que le salut divin puisse se réaliser de façon vulgaire et collective dans les réalités matérielles imparfaites et pécheresses de ce monde.

Partons de ces deux passages de l'Ecriture pour continuer mon raisonnement :

Citation :
Pour ce qui est des vierges, je n'ai point d'ordre du Seigneur; mais je donne un avis, comme ayant reçu du Seigneur miséricorde pour être fidèle. Voici donc ce que j'estime bon, à cause des temps difficiles qui s'approchent: il est bon à un homme d'être ainsi. Es-tu lié à une femme, ne cherche pas à rompre ce lien; n'es-tu pas lié à une femme, ne cherche pas une femme. Si tu t'es marié, tu n'as point péché; et si la vierge s'est mariée, elle n'a point péché; mais ces personnes auront des tribulations dans la chair, et je voudrais vous les épargner. Voici ce que je dis, frères, c'est que le temps est court; que désormais ceux qui ont des femmes soient comme n'en ayant pas, ceux qui pleurent comme ne pleurant pas, ceux qui se réjouissent comme ne se réjouissant pas, ceux qui achètent comme ne possédant pas, et ceux qui usent du monde comme n'en usant pas, car la figure de ce monde passe. (1 Corinthiens 7)

Citation :
Vous, les esclaves, obéissez à vos maîtres d’ici-bas comme au Christ, avec crainte et profond respect, dans la simplicité de votre cœur. (Ephésiens 6:5)


Au travers de ces passages, on voit que Paul invite les premiers chrétiens à vivre dans le saint et difficile équilibre fait de détachement résolu vis à vis des biens relatifs de ce monde qui passe, et fait d'humble confrontation avec les réalités imparfaites et pécheresses de ce siècle telles que l'esclavage. Levain dans la pâte et lumière du monde... Progressivement l'esclavage fut aboli, avec hélas quelques graves rechutes. Ainsi en sera-t-il peut-être des conflits militaires meurtriers grâce à l'influence décisive, progressive, plus ou moins consciente et parfois contradictoire du christianisme sur la marche du monde.

L'Eglise aurait pu opter pour un détachement superbe vis à vis des structures et réalités impures caractérisant les nombreux peuples qu'elle a évangélisés. Elle aurait pu choisir l'élitisme de la pureté et de la sainteté, recluse et sectaire, en ne s'adressant qu'à une frange d'élus particulièrement bien prédisposés au sein de chaque peuple. Mais la Providence a manifestement préféré que l'Eglise prenne le risque de "se salir les mains", de s'affadir et se compromettre parfois gravement au contact des travers spécifiques de chaque peuple et de chaque époque. Ainsi se réalise l'histoire du salut où poussent l'ivraie et le bon grain en chaque génération et en chacun.

Ne nous arrêtons pas aux apparences, ne fixons pas notre regard sur l'envers du canevas de l'Histoire, fait d'impuretés, de ratés, de tragédies, de péchés. Dieu montrera dans l'autre monde l'endroit merveilleux du canevas de son oeuvre de grâce dans les âmes, à tous ceux qui ont fini par se laisser vaincre par son Amour miséricordieux, à la première et jusqu'à la onzième heure comme les ouvriers de la parabole. Le salut s'adresse à tous mais il n'est pas possible qu'il se réalise ici-bas parfaitement en tous et partout, car notre monde est déchu et soumis à l'influence du diable. Ce qui importe pour Dieu est qu'après le temps de cette vallée de larmes le plus grand nombre possible d'humains soit sauvé, puisse le contempler et le louer à jamais.


Dernière édition par omajoie le Sam 28 Nov 2015, 23:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Sam 28 Nov 2015, 22:32

NB. En raison d'un erreur de manip de ma part, mon message à l'adresse de Boulo a été supprimé...
clown2


Dernière édition par omajoie le Dim 29 Nov 2015, 09:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 00:14

Saint Paul ne relativise rien. Les temps de Paul sont les derniers, c'est à dire qu'il n'y aura plus d'autre manifestation divine avant la Parousie. Ces temps vont encore s'obscurcir et les repères spirituels s'éteindre (les étoiles qui tombent du ciel)  Il dit quand même de tout quitter, mais pas à la manière du moine qui quitterait le monde pour aller dans le désert mais se détacher de sa propre situation dans le monde. On peut partir vivre dans une grotte et ne pas pouvoir se détacher de ses pensées.

- que désormais ceux qui ont des femmes soient comme n'en ayant pas, (détachement vis à vis de la famille et des sentiments)
- ceux qui pleurent comme ne pleurant pas, (détachement de ses émotions)
- ceux qui se réjouissent comme ne se réjouissant pas, (idem)
- ceux qui achètent comme ne possédant pas, (détachement matériel)
- ceux qui usent du monde comme n'en usant pas, (détachement général de l'usage des choses de ce monde, ne rien en espérer, ne ne pas le craindre)
car la figure de ce monde passe.  (la raison principale)
(1 Corinthiens 7)

C'est justement à partir de ces circonstances que le détachement sera le mieux accompli et non pas changer les circonstances ou choisir la meilleure situation pour accomplir la volonté de Dieu.

Ce n'est donc pas de la douce rêverie. Je préfère encore le terme de cathare, même si je ne leur arrive pas à la cheville Smile
Les exigences de Jésus sont toujours les mêmes, et il a bien dit que ce ne serait pas facile.
C'est autant plus difficile que les temps sont troublés, et que notre conditionnement est important.
Conditionnement abouti de centaines de générations dont nous ne soupçonnons même pas  l'empreinte qu'elle peut avoir sur nos pensées et nos actions.

Citation :
...qui ont du mal à accepter que le salut divin puisse se réaliser de façon vulgaire et collective dans les réalités matérielles imparfaites et pécheresses de ce monde.
Si justement, le salut se réalise dans l'insignifiant,  l'ordinaire, ce qui ne brille pas selon le monde.

Citation :
L'Eglise aurait pu opter pour un détachement superbe vis à vis des structures et réalités impures caractérisant les nombreux peuples qu'elle a évangélisés. Elle aurait pu choisir l'élitisme de la pureté et de la sainteté, recluse et sectaire, en ne s'adressant qu'à une frange d'élus particulièrement bien prédisposés au sein de chaque peuple. Mais la Providence a manifestement préféré que l'Eglise prenne le risque de "se salir les mains", de s'affadir et se compromettre parfois gravement au contact des travers spécifiques de chaque peuple et de chaque époque.
Le vrai détachement ne peut être orgueilleux, sinon ce n'est pas du détachement.
Le vrai détachement est joyeux et simple, il se fait dans l'ordinaire, sans tambour ni trompette.

Ce que j'ai de la peine à comprendre, c'est pourquoi, dès le moment où on parle de détachement, ou de mort à soi-même, il y a toujours quelqu'un pour crier (ou chuchoter) à l'hérésie.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 00:17

Parlez vous que pour vous ou bien vous espérez que ceux qui vous lisent adhérent à vos convictions?

Omajoie a évoqué le catharisme, moi j'ai qualifié Théopaulo de bogomile, car pauliniste à l'os comme vous même semblez l.'être.

Très mauvais ça, seriez vous suicidaire sans même le savoir?
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 02:30

ysov a écrit:
Parlez vous que pour vous ou bien vous espérez que ceux qui vous lisent adhérent à vos convictions?

Omajoie a évoqué le catharisme, moi j'ai qualifié Théopaulo de bogomile, car pauliniste à l'os comme vous même semblez l.'être.

Très mauvais ça, seriez vous suicidaire sans même le savoir?

Sauf erreur, je pense en effet qu'il peut y avoir quelque chose de malsain et d'un peu suicidaire dans l'exaltation voire l'esthétique du détachement et du renoncement de la part de nos frère et soeur Théodéric et J&B. C'est ce genre de vision chrétienne qui a poussé Nietzche, fils de pasteur luthérien, à regarder le christianisme comme étant castrateur de l'élan vital.

Je suis sûr que notre chère J&B prendra ma remarque du bon côté, elle qui sait pratiquer le saint détachement des émotions. Wink
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 02:40

Chère J&B, je n'ai pas dit que l'apôtre Paul relativise quoi que ce soit; j'ai voulu dire et suggéré qu'il conseillait de pratiquer le saint détachement vis à vis des biens temporels devant être relatifs au bien ultime et souverain qu'est l'amour du Christ qui lui ne passera pas. Je suis donc en phase avec votre exégèse de ses paroles.

Mais, dans ce contexte, votre déclaration d'amour pour les cathares semble être des plus maladroites, en plus d'être joliment provoquante, car ceux-ci ne se contentaient pas de pratiquer le saint détachement vis à vis de ces réalités mais ils regardaient une partie d'entre elles (la matière, la sexualité et le mariage...) comme étant mauvaises en soi.

Eh oui le salut se réalise pourtant bien à travers les choses ordinaires et matérielles de ce siècle.

Vous avez zappé l'évocation de l'esclavage. Rien d'étonnant à cela. Celui-ci en effet peut être clairement comparé sous un certain rapport avec la réalité militaire et pour autant Saint Paul ne demande pas aux esclaves nouvellement convertis au Christ de s'affranchir (c'est le cas de le dire !) de la réalité pécheresse de l'esclavage, mais de se soumettre, dans la liberté et l'amour du Christ, à leur maîtres respectifs auxquels, par ailleurs, quant à ceux qui sont chrétiens, il demande un grand respect vis à vis de leurs esclaves...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 02:48

Moi je dirais qu'il a plutôt prôné l'équivalent de user des choses de la terre avec discernement non pas en étant esclave de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 02:53

Votre formulation me convient également cher Ysov.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 03:03

Elle doit vous convenir sinon vous seriez très ambigüe. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 09:49

Citation :
Les divisions et les guerres entre chrétiens sont de purs scandales et s'originent dans la confrontation d'intérêts matériels concurrents entre plusieurs royaumes, empires et nations. Conférer en effet par exemple la légendaire rivalité entre le Saint Empire des Habsbourg et le Royaume de France des Bourbon, justifiant des alliances aussi étonnantes que contre-nature. Je pense que le Bon Dieu, qui voit très loin et très haut, doit préférer sans doute, dans une certaine mesure et en vue de notre salut final, un monde désuni ainsi que l'échec de certaines ambitions impériales de nature chrétienne. Car l'ennemi suprême du salut éternel est l'orgueil aveugle qui sait souvent prendre de belles apparences y compris religieuses.
Citation :
O profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu ! Que ses jugements sont insondables, et ses voies incompréhensibles! Car qui a connu la pensée du Seigneur, Ou qui a été son conseiller? Qui lui a donné le premier, pour qu'il ait à recevoir en retour ? (Romains 11)

Je tiens à préciser ma pensée sur ce passage de mon commentaire à Boulo. Je pense que les divisions et les guerres entre chrétiens, et plus largement entre les peuples, sont dues au premier chef à l'amour de l'argent : "Car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments" (1 Tm 6), en même temps qu'à l'influence du diviseur, du diable, qui "souffle" sur les passions mauvaises des humains.

Cela étant dit, lorsqu'un ensemble de chrétiens, un peuple, une nation, un royaume, un empire, à la suite de succès militaires et autres, se gonflent à tel point d'orgueil aveugle, ennemi direct du salut éternel, je suppose dans ce cas que notre Dieu préfère stopper net les succès humains et qu'il permet au diable d'avoir à son tour des succès en divisant et meurtrissant les orgueilleux afin de leur inspirer de salutaires mouvements d'humilité au coeur même de l'adversité.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 10:26

omajoie a écrit:
Sauf erreur, je pense en effet qu'il peut y avoir quelque chose de malsain et d'un peu suicidaire dans l'exaltation voire l'esthétique du détachement et du renoncement de la part de nos frère et soeur Théodéric et J&B. C'est ce genre de vision chrétienne qui a poussé Nietzche, fils de pasteur luthérien, à regarder le christianisme comme étant castrateur de l'élan vital.

Oui, il y a des philosophes qui se sont suicidés par désespoir, parce qu'ils n'ont pas réussi à transformer le cercle fermé de leur système de pensée en spirale de la spiritualité. Le voulaient-ils d'ailleurs ? non, ils préféraient s'attacher à leur système clos.

Maintenant, nos saints et nos saintes prenaient-ils le chemin du "suicide" ?
Quand Maximilien Kolbe  prenait la place des juifs désignés pour la mort ?
Quand Thérèse de Lisieux partageait activement les bacilles de Koch avec une soeur malade de la tuberculose ?, (là, c'est assez limite...)
Quand Paul dit : Qui me délivrera de ce corps de mort ?
Quand les chrétiens d'Orient préfèrent la mort et la torture au reniement ?


Et sinon, même sans idéal religieux, sinon que le bien-être et le confort, notre société entière va au suicide à long terme, à force de vouloir son "bien" et celui des autres, elle force les éléments de la Création à se conformer à un monde imaginé par les hommes, pour son confort éphémère et  parce qu'ils ont peur de mourir. Sans parler des idéologies politiques qui commencent toujours par jeter la graine du ressentiment parmi le peuple, ce qui finit par justifier la santé économique, les guerres et ensuite les vengeances sur plusieurs générations.

L'environnement et alimentation empoisonnés par toutes sortes de "correctifs" apportés pour le soi-disant bien de l'humanité, en fait pour produire toujours plus, avec ce que ça comporte de les déchets nucléaires et chimiques dont on ne sait que faire et qu'on enterre sous le tapis, qu'on envoie au rencart dans les pays du tiers-monde, ou qu'on dilue dans les nuages.
Meurtres et suicide tout en un et pour plusieurs générations !


Citation :
Vous avez zappé l'évocation de l'esclavage. Rien d'étonnant à cela. Celui-ci en effet peut être clairement comparé sous un certain rapport avec la réalité militaire et pour autant Saint Paul ne demande pas aux esclaves nouvellement convertis au Christ de s'affranchir (c'est le cas de le dire !) de la réalité pécheresse de l'esclavage, mais de se soumettre, dans la liberté et l'amour du Christ, à leur maîtres respectifs auxquels, par ailleurs, quant à ceux qui sont chrétiens, il demande un grand respect vis à vis de leurs esclaves...

Je voulais d'ailleurs, (hier soir mais que j'ai estimé finalement comme une perte de temps) Smile, faire remarquer à Ysov que saint Paul, par certains côté était très proche du militaire, avec son armure du salut en Ephésiens 6,14, et que ce pataud de Patton lui-même aurait eu de l'admiration pour Paul.
Les militaires ne vont-ils pas dans certains cas, à la mort assurée, sous solide conditionnement ?

L'esclave antique aussi bien que moderne, qui n'est pas le moindre, rentre dans le même ordre que le reste, puisqu'il faut faire avec les circonstances qui sont sur notre chemin, sans essayer de les modifier. Ce sont les circonstances de notre vie qui se modifient selon l'avancement spirituel, et c'est Dieu, le Programmateur de la vie, dans son éternel présent et dans les moindres détails qui les met sur notre chemin.

Pour s'en apercevoir, il faut bien sûr rester dans le Royaume à l'intérieur de nous et observer avec émerveillement comment le Père procède pour nous amener là où il veut, dans les tous petits détails, Il faut apprendre à regarder depuis le "ciel" et non pas avec le regard superficiel du monde qui n'a de cesse de divertir, de brouiller les cartes et de changer de paradigme quand le vieux est trop usé.


Quant à "l'esthétique du détachement",on ne peut nier qu'une certaine beauté émane de la simplicité d'une personne libre selon le Christ. La Création a été faite belle et bonne.
Et quand il y a la foi, il y a la joie !
(qui est d'ailleurs la signature de l'Esprit, ou du moins, un de ses fruits Smile



Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 11:24

Sur la même lancée, un texte de Philippe Muray dit par Fabrice Lucchini :

https://www.youtube.com/watch?v=2lEupp9jzGs

Attention, ça décoiffe !

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 14:33

Chère J&B, vos critiques envers les travers mortifères de notre civilisation, que j'estime en bonne partie fondées, seraient plus crédibles si vous n'aviez pas déclaré votre flamme pour les suicidés et suicidants de la Création que furent les cathares. Pour le reste, je suis plutôt d'accord et je trouve que la prose de Murray est ici succulente.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 14:35

Je le redis, si toute la nation les écoutait ce serait son avortement, elle et théopaulo prônent l'avortement d'une nation.
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 14:53

Oui, car je pense qu'ils radicalisent à leur sauce la radicalité de l'Evangile, laquelle n'en a pas du tout besoin !
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 18:00

Citation :
si vous n'aviez pas déclaré votre flamme pour les suicidés et suicidants de la Création que furent les cathares
Je suppose que vous voulez parler de l'"endura", mort par le jeûne total plutôt que renier le Christ ou trahir ses frères ?
http://www.occitanie-cathare.eu/reflexions-sur-l-endura

Je signale quand même que les cathares d'hier ne sont pas si différents de ceux qui, aujourd'hui,  voient le diable partout et lui prête une puissance au moins égale à celle de Dieu.
Retour des exorcismes, des "possédés", comme on en voit régulièrement ici.
C'est le même dualisme, encore que les Cathares ne croyaient en la super-puissance du mal que de manière temporelle.
Je n'adhère pas à tous leurs dogmes, comme par exemple le marcionisme, mais il faut reconnaître qu'ils étaient plutôt cohérents avec leur foi et la compréhension que les temps qu'ils vivaient étaient les derniers. Comme ceux de Paul et comme le nôtre.
Tant que la terre durera...

Le pape, après avoir demandé pardon aux hérétiques des temps passés et notamment ceux qui ont fait circuler les Écritures sous le manteau, vaudois, cathares, bogomiles, ne pourra hélas pas demander pardon aux cathares.... car ils ont disparu par absence de progéniture. (ce qui fera plaisir à Ysov) Laughing

Selon la loi du balancier, après les excès, vient l'austérité volontaire, un retour à un genre de catharisme ? ce qui pourrait être une manière gandhienne de "niquer" les djihadistes  Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 18:25

ysov a écrit:
Je le redis, si toute la nation les écoutait ce serait son avortement, elle et théopaulo prônent l'avortement d'une nation.

tu vois c'est ce que je te dis sans arrêt ,toi tu ne vois qu'un système sociale et pas l’Évangile pour chaque personne elle même et elle seule avec Dieu!!

tu ne vois que je te cite "Je le redis, si toute la nation les écoutait ce serait son avortement, elle et théopaulo prônent l'avortement d'une nation."
donc tu rêve d'un christianisme sociale dans une nation , mais cela n'a jamais fonctionné pour la simple raison que le christianisme n'existe pas, ce Lui Qui Est c’est Dieu ensuite tu vis de LUi :sts: et Avec Lui Par LUi :jesus: si un ensemble de personne veulent le vivre ils vivent alors du Royaume !!

moije te parle a toi qui prétend dire aux autre s " allons tuons deash et tuons aussi al kaida et tuons aussi ceux ci et tuons encore ceux là !! et quand ces gens la seront mort nous resterons entre gens capable de paix d'amour de bien comme Jésus demande !!"
mais cela n'a jamais marché l'histoire de Franc e (pour ne prendre que nous) est bourrée de dates de victoire où tout le monde s'agenouille et promet a Dieu que si il gagne il sera Chrétien mais on a qu'en même engendré les monstruosités de l'histoire les massacres les conquêtes criminels les tromperies l'escroquerie financière la trahison morale le reniement spirituel et le grand bordel actuel en tout point sur la terre où Dieu n'a plus droit de citer !

donc désolés mais le socailo-christianisme que tu prêches n'est pas Jésus ni miens c'est pour cela que tu ne me comprend pas !

toi tu parles nationalisme tu crois que je parle pour la Franc eou le Canada , NON moi je te parles a toi en tant que Chrétien Baptisé et membre du corps du Christ , je me fout que tu sois canadien papou ou kurde !
nos nationalités humaine ne compte plus ce qui importe c'est Christ en nous et le témoignage a LUI rendre Ici et Maintenant puisque notre Nation c'Est Le Ciel Vivons conformément a LA Charte Du Ciel= l'Evangile , si nous choisissons d evivre selon la loi des nations de ce monde alors nous rejetons le Ciel !
iln'y a rien d’extrémiste a ce que je dis là,car tous les apôtres l'ont dis et l'ont vécu et s'y sont conformé a l'Exemple du Christ !
doit on se détourner du Ciel pour prétendre sauver le monde au prix de notre âme !!
avons nous quelque chose de plus grand que Jésus a donner a ce monde, y-a-t-il une autre mission pour le Chrétien ??
alors cesse de suivre le monde le Maitre et Seigneur c'Est :jesus:  

Jésus Est la Porte du Royaume celui qui a été Baptisé pour lui La Porte s'Est Ouverte cesse de préférer le monde et entre là où Jésus t'appelle  !!

les hommes de ce monde continueront a se battre pour de multiples raisons parce qu'ils ignorent le Christ si tu agis comme eux tu leurs cache la Porte qui t'as été ouverte !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16667
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 19:04

Théodéric, voici ce que dit le CEC :

2265 En plus d’un droit, la légitime défense peut être un devoir grave, pour qui est responsable de la vie d’autrui. La défense du bien commun exige que l’on mette l’injuste agresseur hors d’état de nuire. A ce titre, les détenteurs légitimes de l’autorité ont le droit de recourir même aux armes pour repousser les agresseurs de la communauté civile confiée à leur responsabilité.

2266 L’effort fait par l’Etat pour empêcher la diffusion de comportements qui violent les droits de l’homme et les règles fondamentales du vivre ensemble civil, correspond à une exigence de la protection du bien commun. L’autorité publique légitime a le droit et le devoir d’infliger des peines proportionnelles à la gravité du délit. La peine a pour premier but de réparer le désordre introduit par la faute. Quand cette peine est volontairement acceptée par le coupable, elle a valeur d’expiation. La peine, en plus de protéger l’ordre public et la sécurité des personnes, a un but médicinal: elle doit, dans la mesure du possible, contribuer à l’amendement du coupable.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Dim 29 Nov 2015, 19:08

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Mar 01 Déc 2015, 00:05

J&B a écrit:
Citation :
si vous n'aviez pas déclaré votre flamme pour les suicidés et suicidants de la Création que furent les cathares

Je suppose que vous voulez parler de l'"endura", mort par le jeûne total plutôt que renier le Christ ou trahir ses frères ?
http://www.occitanie-cathare.eu/reflexions-sur-l-endura

Oui, entre autres.

Je signale quand même que les cathares d'hier ne sont pas si différents de ceux qui, aujourd'hui,  voient le diable partout et lui prête une puissance au moins égale à celle de Dieu.
Retour des exorcismes, des "possédés", comme on en voit régulièrement ici.
C'est le même dualisme, encore que les Cathares ne croyaient en la super-puissance du mal que de manière temporelle.

J'estime que les paroles suivantes du célèbre exorciste Don Amorth sont relativement fondées historiquement (exception faite du préjugé erroné relatif aux prétendus nombreux bûchers de sorcières à l'époque médiévale) : "Il y a un fait bien établi : là où l’on fait des exorcismes, il n’y a pas de persécutions... Là où le diable n’est pas combattu par les exorcismes, les hommes sont diabolisés et tués..." Lire à ce propos : http://saintmichelarchange.free.fr/donamorth.htm


Je n'adhère pas à tous leurs dogmes, comme par exemple le marcionisme, mais il faut reconnaître qu'ils étaient plutôt cohérents avec leur foi et la compréhension que les temps qu'ils vivaient étaient les derniers. Comme ceux de Paul et comme le nôtre.
Tant que la terre durera...

Oui, les temps sont en tout temps les derniers depuis la Résurrection du Christ, mais encore faut-il vivre conformément à Sa volonté et interpréter correctement l'Ecriture, notamment les paroles sus-évoquées de Paul qui du reste fut loin d'être un cathare en ce que, par exemple, il valorisait la sainteté de la vie conjugale jusque dans sa dimension sexuelle.

Le pape, après avoir demandé pardon aux hérétiques des temps passés et notamment ceux qui ont fait circuler les Écritures sous le manteau, vaudois, cathares, bogomiles, ne pourra hélas pas demander pardon aux cathares.... car ils ont disparu par absence de progéniture. (ce qui fera plaisir à Ysov) Laughing


Nous chrétiens catholiques et notre hiérarchie avons commis des excès, des erreurs et des péchés graves. Nous l'avons reconnu publiquement. Il n'empêche que l'Eglise Catholique s'est avérée être malgré ses fautes un ferment d'unité et de sainteté là où les mouvements que vous évoquez, malgré leurs richesses spirituelles particulières indéniables, auraient très probablement semé l'anarchie, les divisions multiples sinon la décadence et le suicide de la chrétienté face à ses ennemis, s'ils n'avaient pas été circonscrits dans leur développement par la Sainte Eglise.



Selon la loi du balancier, après les excès, vient l'austérité volontaire, un retour à un genre de catharisme ? ce qui pourrait être une manière gandhienne de "niquer" les djihadistes  Laughing )

En tout cas, il s'agit de "vivre plus simplement pour que d’autres puissent simplement vivre” ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme   Mer 02 Déc 2015, 22:49

Espérance a écrit:
Théodéric, voici ce que dit le CEC :

2265 En plus d’un droit, la légitime défense peut être un devoir grave, pour qui est responsable de la vie d’autrui. La défense du bien commun exige que l’on mette l’injuste agresseur hors d’état de nuire. A ce titre, les détenteurs légitimes de l’autorité ont le droit de recourir même aux armes pour repousser les agresseurs de la communauté civile confiée à leur responsabilité.

2266 L’effort fait par l’Etat pour empêcher la diffusion de comportements qui violent les droits de l’homme et les règles fondamentales du vivre ensemble civil, correspond à une exigence de la protection du bien commun. L’autorité publique légitime a le droit et le devoir d’infliger des peines proportionnelles à la gravité du délit. La peine a pour premier but de réparer le désordre introduit par la faute. Quand cette peine est volontairement acceptée par le coupable, elle a valeur d’expiation. La peine, en plus de protéger l’ordre public et la sécurité des personnes, a un but médicinal: elle doit, dans la mesure du possible, contribuer à l’amendement du coupable.

Dommage que Jésus Étienne Jacques Pierre Paul n'ai pas connu cet article sinon ils seraient mort armes en main !!

il faut choisir si on est Chrétien et témoin des Réalités d'en Haut ou si on se bat pour ce monde , une fois le choix fait suit Jésus et les Apôtres ou suis qui tu voudras !!!

le monde gère le monde avec les moyens du monde , un Chrétien Baptisé si c'est un vrai Baptême est passé de la mort de ce monde de ténèbres a la Vie du Royaume d'on il tente de rendre compte par sa vie !!

mettez les mains dans les conflits du monde et demain vous aurez a étrangler de vos mains les incessants ennemis que le monde ne cesse d'engendrer et tu te retrouvera avec le bouton rouge nucléaire et là que feras tu au nom de ta foi ?
tu atomisera les méchants païens quine croient pas a ton grand amour radioactif ??

le bon sens en France aurait été de ne pas régresser et élire tous les crétins successif qui sont allé d'apostasie en apostasie , mais il faut croire que cela ne nous a pas tant déplus vu qu'on les a élus !!
maintenant on ramasse ce que l'on a semé en élisant des fous que l'on savait menteurs et pervertis !!

vous ne viendrez pas me dire que vus vous natterez pour le Christ IL vous a interdit de le faire (relire les Béatitudes et la suite sur le "AImez ceux qui vous maudissent Bénissez ceux qui vous persécutent !")
donc ensuite vous vouez vos battre pour conserver vos acquis matériel comme ci si vous étiez fidèle jusqu'au sang Notre Père des Cieux ne Bénirait pas ce monde ??
c'est pourtant ce qu'IL a fait avec Jésus et les Apôtres et l’Église a cru en quantité et qualité !  

Ysov va répondre qu'ils avaient une mission , a croire que lui il n'a qu'une démission !!

si vous mettez votre espérance dans les flingue ne vous étonnez pas de récolter la haine la guerre la destruction et l'incroyance ;
mettez la donc en Celui qui Sauve et l'Âme et la Chair et alors le monde aura des témoins qui l'avance vers la Réalité du Royaume !  

c'est un Exemple= un modèle que :jesus: :sts: nous donne par Sa Vie IL y a associé sa mère au prix des larmes du reniement d'elle même en tant que mère et femme de ce monde pour Être LA Témoin du Royaume , alors quand vient votre heure tentez de ne pas fuir ou prendre les armes, mais de les Suivre VRAIMENT !!!

il y a la marche du monde (walking dead ) et la Marche Suivant l'Esprit du Christ :sts:  et cela ne mène pas du tout aux même choix et actes ni au même endroit !

Matthieu 7
13Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là.
14Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.
,,,,,,,,,,,,,,,,,,,Je Suis La Porte  :jesus:
Jean 10
…8Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands; mais les brebis ne les ont point écoutés. 9Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. 10Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance
11Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. 12Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse.…

   ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, imiter le Maitre

Jean 13
…14Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres;
15 car je vous donne un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait.
16En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé.
17 Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.  

:hello:
Revenir en haut Aller en bas
 
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme
» Corps subtils dans l'Hindouisme
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Le corps est vibration d'énergies (résultat de recherche scientifique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: