DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment faire face au terrorisme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Comment faire face au terrorisme ?   Lun 16 Nov 2015, 19:57

http://m.amnesty.fr/attentats-paris?utm_source=facebook&utm_medium=reseaux-sociaux

Nous condamnons avec la plus grande fermeté les attentats odieux qui ont couté la vie à au moins 129 personnes et en ont blessé des centaines d’autres selon les autorités, à Paris, le 13 novembre 2013. Notre solidarité la plus profonde va aux victimes et à leurs proches.  

LE RESPECT DES DROITS HUMAINS

Les attaques abjectes contre des centaines de personnes innocentes à Paris et Saint-Denis constituent de graves atteintes aux droits humains, et notamment au droit à la vie et à la sécurité des personnes.  

Les autorités françaises ont l’obligation de protéger leurs populations, et de poursuivre en justice tous ceux qui ont ordonné, planifié, organisé et participé à ces attaques.

Face à la menace terroriste, la France doit prendre toutes les mesures nécessaires, dans le respect du droit et de ses obligations internationales. Car assurer réellement la sécurité des personnes et de la population passe nécessairement par un renforcement du respect des droits humains de tous, et non par l’érosion des droits humains.

Ainsi, les 15 dernières années ont montré que les politiques antiterroristes violant les droits humains n’avaient en rien protégé les populations de la menace terroriste : elles ont au contraire contribué à renforcer la menace terroriste tout en rognant durablement et gravement sur les libertés de leurs populations.

LA FRANCE ET L'ETAT D'URGENCE

Le 14 novembre, le président François Hollande a déclaré l’Etat d’urgence, ce qui se justifie par  la situation d’urgence exceptionnelle dans laquelle se trouve la France.

L’Etat d’urgence permet notamment de :

- Interdire les manifestations publiques en Ile de France, jusqu’au 20 novembre

- Assigner à résidence toute personne « dont les actions sont susceptibles de porter atteinte à la sécurité et à l’ordre public »

- Prononcer des interdictions de séjour

- Mener des perquisitions, jour et nuit, sans supervision judiciaire

Les mesures d’urgence doivent à la fois être temporaires, justifiées, nécessaires et proportionnées à la menace. Elles ne doivent pas être discriminatoires à l’encontre de personnes en fonction de leur appartenance à un groupe (religieux ou autre) ou de leurs opinions.

LES REFUGIES FUIENT LES MÊMES MENACES QUE NOUS SUBISSONS

Le 14 novembre a été annoncé le rétablissement des contrôles aux frontières. Si les attaques dont a été victime notre pays peuvent justifier une telle mesure, elles ne doivent pas se faire au détriment des droits des réfugiés et demandeurs d’asile, qui fuient les zones de violence, en les repoussant à l’extérieur de nos frontières et en les exposant à des violences encore plus grandes.

Ce risque est d’autant plus grand que se multiplient les discours faisant le lien entre crise des réfugiés et les attaques terroristes.

La grande majorité des réfugiés fuient des zones de conflit, de violence, et de terreur, notamment perpétrées par des groupes comme l’Etat Islamique.

Les autorités françaises doivent s’assurer que ces personnes auront accès au territoire français et pourront demander l’asile dans notre pays, en assurant des routes sûres et légales, pour les réfugiés. Dans le cas contraire, non seulement la France tournerait le dos à ses obligations internationales, mais elle mettrait directement en danger la vie de milliers de personnes.

FAIRE FACE A TOUTES LES FORMES DE DISCRIMINATIONS, DISCOURS OU CRIMES DE HAINE

Les jours et semaines qui ont suivi les attentats de janvier 2015 en France ont été émaillés d’une hausse spectaculaire des actes, discours et crimes de haine, notamment à l’encontre de la population musulmane.

Plusieurs actes de haine ont déjà été répertoriés en France suite aux attaques du 13 novembre. Par ailleurs, de nombreux discours politiques ont tenté de faire le lien entre populations migrantes et réfugiés, et terroristes.

Il est essentiel que les autorités françaises garantissent la sécurité de toutes les personnes sur le sol français, notamment :

- En s’abstenant de toute mesure ou propos discriminatoire

- En poursuivant et condamnant avec fermeté les auteurs de ces actes

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Lun 16 Nov 2015, 20:02

Attaques à Paris. Décryptage. La France est en guerre, mais avec quels moyens?

La France est au maximum de ses capacités, l'armée tout autant alors que se multiplient les opérations extérieures. Faudra-t-il confier des missions au secteur privé?

Décryptage

À défaut d'avoir du poids face aux terroristes, les mots ont du sens. Et ceux, prononcés samedi matin par le président de la République, méritent d'être précisés. «C'est un acte de guerre qui a été commis par une armée terroriste, Daech, une armée de djihadistes, contre la France », a déclaré François Hollande à la sortie du Conseil de défense, avant de préciser que « l'armée et les forces de sécurité intérieure sont donc mobilisées au plus haut niveau de leurs possibilités ».

60 000 soldats contribuent déjà la lutte contre le terrorisme

Ces « possibilités » ne sont aucunement extensibles. En particulier celles des armées, déjà lourdement engagées dans l'opération Sentinelle (10 000 hommes en janvier puis 7 000, qui s'ajoutent aux effectifs permanents engagés dans le plan Vigipirate), et dans des opérations extérieures (Barkhane au Sahel, Chammal en Irak et Syrie, et Sangarisen RCA). Entre les soldats déployés pour ces missions, ceux qui s'y préparent et ceux qui en rentrent, ce sont 60 000 soldats français qui contribuent déjà à la lutte contre le terrorisme.

Comment mobiliser davantage de forces militaires?

Preuve que cette lutte est quotidienne, il y a quelques jours, des forces françaises ont tué trois artificiers d'un groupe terroriste dans le nord-est du Mali et saisi des stocks d'engins explosifs que les djihadistes comptaient utiliser contre les Casques bleus de la Minusma. Cette semaine, l'aviation française a bombardé à trois reprises des sites syriens du groupe État Islamique.

Comment mobiliser davantage de forces militaires dans le cadre de cette « guerre » à laquelle le Président a fait référence ? Comme le dit le ministre de l'Intérieur : «Toutes nos forces de sécurité sont mobilisées. »

Et Bernard Cazeneuve de préciser que 230 gendarmes ont été déployés en renfort et que « deux sections du GIGN sont pré-positionnées ».

Quant aux armées, elles « ont dégagé 1 000 militaires supplémentaires, essentiellement en Ile-de-France, qui patrouilleront dans Paris dans les prochains jours » en renfort de l'opération Sentinelle. Les renforts s'ajoutent « aux 30 000 policiers, gendarmes et militaires engagés depuis plusieurs mois à la protection de 5 000 lieux sensibles sur l'ensemble du territoire, dans le cadre du planVigipirate », a rappelé Bernard Cazeneuve.

Actuellement, policiers, gendarmes et militaires ne peuvent guère être déployés de façon plus intensive. Mais l'usure, déjà à l'oeuvre, et la tension permanente obligent à renoncer aux formations, remises à niveau et périodes de repos. Les forces de l'ordre pourraient, certes, aussi, rappeler des réservistes mais leur déploiement reste limité à une poignée de semaines.

Ce que l'État est réduit à faire

Le ministre a donc raison : toutes nos forces sont mobilisées. L'aveu ira droit au coeur de ceux qui réclament des hausses de budget pour l'Intérieur et la Défense et déplorent les réformes successives qui ont pénalisé nos forces armées et réduit leurs capacités.

Une rallonge budgétaire, après les événements de janvier, avait permis de réduire les coupes claires dans les effectifs de la Défense et de financer des achats urgents d'équipements. La tension budgétaire actuelle va-t-elle entraver tout nouvel effort de l'État ?

Indéniablement, la Nation est acculée à des choix qui portent sur le domaine régalien. Elle va devoir décider, en fonction d'une enveloppe budgétaire contrainte et d'une dette déjà abyssale, où le gouvernement fera porter ses efforts. Choisir de renforcer la police, les services de renseignements et les armées signifie d'imposer des sacrifices aux autres services de l'État (santé, éducation, sports, cultures etc.).

Si ce choix est jugé inacceptable par la Nation ou la représentation nationale, il faudra se résoudre à admettre que le poids financier de la sécurité publique doit être encore plus partagé entre l'État, les collectivités locales et les entreprises. À l'État de continuer à assurer la sécurité sur la voie publique. Au secteur privé de mettre en oeuvre des dispositifs de sécurisation de ses sites, de ses personnels et de ses clients. Si ce choix était entériné, l'État ne pourra qu'accepter d'armer de nombreux agents de sécurité.

Actuellement, le recours à ces personnels armés reste exceptionnel. Il est autorisé pour le transfert de fonds. Or, en matière d'autorisation de port d'armes, le feu semble être récemment passé au vert. On sait que des équipes embarquées armées veillent, désormais, sur des navires marchands français. On sait, aussi, que les personnels et les locaux de Charlie Hebdo sont actuellement protégés par des personnels armés d'une société de sécurité privée. On connaît, enfin, des entreprises spécialisées qui, récemment, ont commencé à effectuer des missions armées sur le territoire national.

Nul doute que ce choix d'un recours accru aux capacités du secteur privé, à défaut d'être rapidement débattu dans les sphères politiques, sera discuté et commenté à Milipol, le salon de la sécurité intérieure des États qui ouvre mardi à Paris.

http://www.ouest-france.fr/attaques-paris-decryptage-la-france-est-en-guerre-mais-avec-quels-moyens-3843131

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Lun 16 Nov 2015, 20:20

Comment faire face? Pour commencer il faut arrêter
-de fournir les hommes (Turquie, Arabie saoudite, Qatar,..)
-leur acheter du pétrole( mêmes états..)
-leur fournir des armes..
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11973
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Lun 16 Nov 2015, 21:57

Il faut surtout retrouver une force de conviction et cessez de croire aux aneries qu'on nous assène depuis tant d'années!
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 2289
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 10:33

oui c'est sûr il y a un tel décalage entre la situation réelle et les attitudes des politiques
que juste la volonté et le courage feraient déjà beaucoup avancer les choses
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 10:58

joker911 a écrit:
Comment faire face? Pour commencer il faut arrêter
-de fournir les hommes (Turquie, Arabie saoudite, Qatar,..)
-leur acheter du pétrole( mêmes états..)
-leur fournir des armes..  

Salut,
Vous ne vous rendez même pas compte des énormités que vous-êtes en train d'écrire, allez voir un psy.
J'ai une solution moi la bombe atomique on l'a en France
salut
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 11:01

Thor a écrit:
joker911 a écrit:
Comment faire face? Pour commencer il faut arrêter
-de fournir les hommes (Turquie, Arabie saoudite, Qatar,..)
-leur acheter du pétrole( mêmes états..)
-leur fournir des armes..  
Vous ne vous rendez même pas compte des énormités que vous-êtes en train d'écrire, allez voir un psy.
Pourquoi écrit-il des énormités ?

Thor a écrit:
J'ai une solution moi la bombe atomique on l'a en France
Que voulez-vous dire ?
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 12:20

LE GOUVERNEMENT LUTTE CONTRE LE TERRORISME

16 NOVEMBRE 2015 LE POINT


Citation :
Plusieurs heures avant la fusillade du Bataclan, un témoin avait repéré la Polo du commando et appelé la police "80 fois au minimum", mais en vain....
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 12:23

r. a écrit:
Plusieurs heures avant la fusillade du Bataclan, un témoin avait repéré la Polo du commando et appelé la police "80 fois au minimum", mais en vain....

Mon dieu...
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: LE GOUVERNEMENT LUTTE CONTRE LE TERRORISME DANS LES PRISONS   Mar 17 Nov 2015, 12:48

LE GOUVERNEMENT LUTTE CONTRE LE TERRORISME DANS LES PRISONS

VIDEO MINUTE DE SILENCE À LA PRISON DE FRESNES




RAPPEL :

LETTRE DE JACK LANG, PRÉSIDENT DE L’INSTITUT DU MONDE ARABE À MANUEL VALLS : DEUX TIERS DES DÉTENUS SONT MUSULMANS


20 AVRIL 2015 NOUVELLES DE FRANCE

Extrait d’une lettre signée par JACK LANG, en tant que PRÉSIDENT DE L’INSTITUT DU MONDE ARABE, le 18 novembre dernier :


Citation :
«les aumôniers musulmans qui interviennent dans les maisons d’arrêt ou les centre pénitenciers sont défavorisés par rapport aux aumôniers des autres religions, tant sur le plan statutaire que sur le plan quantitatif. Ils sont moins nombreux, alors que l’on estime qu’en moyenne les détenus de culture musulmane représentent près de deux-tiers de la population carcérale



RÉFORME DE TAUBIRA UN DÉTENU EN SURSIS A LE DROIT DE SE RENDRE À L'ÉTRANGER

22 JANVIER 2015 LE POINT

Citation :
«Jusqu'en septembre 2014, avant l'entrée en vigueur de la réforme pénale de CHRISTIANE TAUBIRA, les personnes assujetties à un SME devaient obligatoirement obtenir «l'autorisation du juge de l'application des peines» avant d'envisager «tout déplacement à l'étranger». Ce n'est plus le cas depuis le 1er octobre 2014. La loi de la GARDE DES SCEAUX a fait en sorte que cette obligation ne soit plus «automatique». Désormais, le condamné placé sous SME n'a plus besoin que d'«informer préalablement» son juge de «tout déplacement à l'étranger».
.
Les voyageurs pour la SYRIE n'ont plus besoin de prévenir le juge avant de prendre leur billet. Toujours pas de démission du côté de la PLACE VENDÔME ?



Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 13:40

Ray a écrit:
Thor a écrit:
joker911 a écrit:
Comment faire face? Pour commencer il faut arrêter
-de fournir les hommes (Turquie, Arabie saoudite, Qatar,..)
-leur acheter du pétrole( mêmes états..)
-leur fournir des armes..  
Vous ne vous rendez même pas compte des énormités que vous-êtes en train d'écrire, allez voir un psy.
Pourquoi écrit-il des énormités ?

Thor a écrit:
J'ai une solution moi la bombe atomique on l'a en France
Que voulez-vous dire ?

Avec vous c'est toujours pourquoi ?
Ou que voulez vous dire ?

La situation est complexe joker a toujours la solution a la noix a quoi je lui réponds des solutions a la noix.
On sait très bien que l'arabie sahoudite est complice manque de bol elle a le pétrole comme dans beaucoup de pays musulmans il ne faut pas avoir 280 de QI pour comprendre ça .
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 13:47

r. a écrit:
LE GOUVERNEMENT LUTTE CONTRE LE TERRORISME DANS LES PRISONS

VIDEO MINUTE DE SILENCE À LA PRISON DE FRESNES




RAPPEL :

LETTRE DE JACK LANG, PRÉSIDENT DE L’INSTITUT DU MONDE ARABE À MANUEL VALLS : DEUX TIERS DES DÉTENUS SONT MUSULMANS


20 AVRIL 2015 NOUVELLES DE FRANCE

Extrait d’une lettre signée par JACK LANG, en tant que PRÉSIDENT DE L’INSTITUT DU MONDE ARABE, le 18 novembre dernier :


Citation :
«les aumôniers musulmans qui interviennent dans les maisons d’arrêt ou les centre pénitenciers sont défavorisés par rapport aux aumôniers des autres religions, tant sur le plan statutaire que sur le plan quantitatif. Ils sont moins nombreux, alors que l’on estime qu’en moyenne les détenus de culture musulmane représentent près de deux-tiers de la population carcérale



RÉFORME DE TAUBIRA UN DÉTENU EN SURSIS A LE DROIT DE SE RENDRE À L'ÉTRANGER

22 JANVIER 2015 LE POINT

Citation :
«Jusqu'en septembre 2014, avant l'entrée en vigueur de la réforme pénale de CHRISTIANE TAUBIRA, les personnes assujetties à un SME devaient obligatoirement obtenir «l'autorisation du juge de l'application des peines» avant d'envisager «tout déplacement à l'étranger». Ce n'est plus le cas depuis le 1er octobre 2014. La loi de la GARDE DES SCEAUX a fait en sorte que cette obligation ne soit plus «automatique». Désormais, le condamné placé sous SME n'a plus besoin que d'«informer préalablement» son juge de «tout déplacement à l'étranger».
.
Les voyageurs pour la SYRIE n'ont plus besoin de prévenir le juge avant de prendre leur billet. Toujours pas de démission du côté de la PLACE VENDÔME ?




Rien de nouveau sous le soleil en effet quand zémour avez dit cela il c'est retrouvé en justice, au nom du politiquement correcte Very Happy les français on la mémoire courte. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 14:04

Thor a écrit:
Avec vous c'est toujours pourquoi ?
Ou que voulez vous dire ?
Seulement lorsque les messages ne m’apparaissent pas clairs et que j'aimerais les comprendre.

Thor a écrit:
Thor a écrit:
joker911 a écrit:
Comment faire face? Pour commencer il faut arrêter
-de fournir les hommes (Turquie, Arabie saoudite, Qatar,..)
-leur acheter du pétrole( mêmes états..)
-leur fournir des armes..  
Vous ne vous rendez même pas compte des énormités que vous-êtes en train d'écrire, allez voir un psy.

La situation est complexe joker a toujours la solution a la noix a quoi je lui réponds des solutions a la noix.
Ce qu'il dit est le simple bon sens.
- L’État Islamique est aujourd'hui RICHE A MILLIARDS parce que la Turquie, l'AS et le Qatar blanchissent le pétrole de l'EI (c'est à dire le leur achète à bas cout, et remettent les barils sur le marché mondial, que nous achetons). (Et, c'est anecdotique en terme de volume financier, mais il y a même des reliques antiques syriennes/irakienne venant de l'EI qui se retrouvent aujourd'hui sur les grandes places antiquaires anglaises comme Christie's.) (Comme on dit l'argent n'a pas d'odeur...........)
- France, GB et USA leur ont vendu des armes à ne plus savoir qu'en faire.
(Cela fait des années que c'est dénoncé, c'est maintenant aujourd'hui sur la place publique.)

Donc, oui, un préalable à la lutte contre l'EI est évidemment de stopper tout cela. Ne le pensez-vous pas ?


Thor a écrit:
On sait très bien que l'arabie sahoudite est complice manque de bol elle a le pétrole comme dans beaucoup de pays musulmans il ne faut pas avoir 280 de QI pour comprendre ça .
Bien sûr qu'elle est complice. (Mais en quoi est-ce contradictoire avec ce que dit joker ?)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 14:07

«Il faut continuer à vivre...» Le témoignage de lycéens briochins

Choqués, sonnés, désarçonnés... Oui, ils ne cherchent pas à le cacher. Mais, même la peur au ventre, ils veulent continuer à vivre, montrer que la vie, la paix et la liberté sont plus fortes que la barbarie.
Une grande leçon que ces paroles de lycéens briochins...

« C'est la catastrophe. On pensait avoir atteint le pire avec Charlie Hebdo. Eh bien non, on se trompait... », commentent, l'air grave, Baptiste, Nahida et Quentin, en grande discussion, hier matin, devant les grilles du lycée Renan, à Saint-Brieuc.

Pas question de tout arrêter

Il est presque midi. À quelques instants de la minute de silence organisée dans la cour de l'établissement, l'heure n'est pas à la franche rigolade. Nina, Manon et Valentine, bientôt rejointes par Océane et Anaïs, toutes en classe de première, échangent bien quelques petites plaisanteries entre filles. Plus par habitude, car le coeur n'y est pas : « On est touchées, ébranlées car, cette fois, c'est nous, les jeunes, qui sommes touchés, en premier. En janvier, c'était la liberté d'expression qui était visée. Maintenant c'est nous... Et c'est difficile de se sentir en sécurité, car ces gens-là sont des machines sans pitié ».

Pour autant, pas question de se cacher ni de vivre cloîtré : « Qu'il y ait un temps d'hommage aux victimes, c'est normal. Mais tout annuler n'est pas une solution. C'est montrer que les terroristes ont gagné face aux valeurs défendues par la France et la démocratie », assurent, d'une seule voix, les lycéennes.

Des lycéennes quelque peu contrariées d'être « parquées » dans un périmètre réduit, près de l'entrée du lycée, pour des raisons de sécurité : « C'est dérisoire. De toute façon, on ne peut pas faire grand-chose. On est démuni pour prévenir de telles actions ».

Rassurer les jeunes

« On nous a demandé de surveiller un peu plus les abords, de réunir les élèves dans des secteurs moins visibles. Après, la vie ne s'arrête pas pour autant même si le choc est énorme, que c'est dur à encaisser et qu'on n'a pas de mots face à ce genre d'événement », confie Clémence, jeune surveillante : « On essaie de rassurer les jeunes comme on peut car ils ont peur. Peur pour eux, pour leur famille et pour le futur car ils se doutent que cela ne s'arrêtera pas là... Ce matin, on leur dit qu'il s'agit d'une journée d'école normale, de ne pas s'en faire. Mais ils restent sceptiques. Fort logiquement, car nous aussi, adultes, ressentons cette peur au plus profond de nous-mêmes. Même celui qui se dit peu touché a peur car on se trouve face à des gens qui tuent pour tuer et on se dit que ça peut arriver à tout le monde. Sans oublier, pour autant, que d'autres pays sont touchés par le terrorisme et, parfois, encore plus gravement ».
Tout le problème, estime Baptiste, « est qu'on sait que ce n'est pas fini. 2015 est une sale année mais 2016 sera peut-être pire. D'où l'importance d'avoir des réactions fermes sur le terrain, notamment en Syrie... », souligne-t-il.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/france/des-lyceens-il-faut-continuer-a-vivre-17-11-2015-10852341.php#jgzx1Hm9zWO32q35.99

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80807
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 14:45

r. a écrit:


RAPPEL :

LETTRE DE JACK LANG, PRÉSIDENT DE L’INSTITUT DU MONDE ARABE À MANUEL VALLS : DEUX TIERS DES DÉTENUS SONT MUSULMANS

Pour avoir dit cela, Eric Zemmour n'a-t-il pas été condamné ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 14:49

Si.
Comme dans tous les pays totalitaires, le premier qui dit la vérité doit être exécuté.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 19:11

Près du Bataclan, des imams rendent hommage aux victimes des attentats

Plusieurs imams et responsables musulmans ont déposé lundi 16 novembre après-midi des gerbes, non loin de la salle de concert ciblée par l’attaque islamiste.

Imams et responsables musulmans ont voulu insister sur leur appartenance à la nation française.

« Ce que nous ressentons pour la France, c’est de l’amour. Nous sommes pleinement citoyens français ! » La voix saisie par l’émotion, retenant un sanglot, Abdelali Mamoun, théologien et imam du Val-de-Marne, s’adresse aux passants et journalistes. Ici, à quelques mètres du Bataclan, où plus de 80 personnes sont mortes sous les balles de jeunes islamistes, des imams et représentants des musulmans de France ont tenu à condamner les attentats sanglants de vendredi et à montrer leur solidarité avec les familles des victimes.

Dans la grisaille de ce lundi 16 novembre, alors que Paris se réveille douloureusement de ce cauchemar, ils sont venus de Pantin, de Meaux, de Montreuil, pour un hommage sobre aux victimes des attaques. La récitation de la première sourate du Coran et la prière que « plus jamais » de tels actes ne se reproduisent ont accompagné le dépôt de gerbes, venues rejoindre les bougies, fleurs et autres écriteaux installés à l’angle entre le boulevard Voltaire et la rue du Crussol.

« Ils nous ont frappés au cœur de nos consciences et de notre âme, poursuit l’imam Mamoun, nous sommes frappés en tout premier lieu : ce qu’ils ont fait, c’est horrible. » « Le terrorisme n’a pas de religion, ce sont des ennemis de l’islam », s’indigne l’imam Abdek Hakim, de la mosquée de Pantin.

« ON REMET EN CAUSE NOTRE APPARTENANCE À CE PAYS »

Dans cette démarche, il y a certes la volonté de rejeter tout « amalgame », comme cela avait été le cas en janvier 2015, lors des attentats de Charlie Hebdo et de l’HyperCasher, mais aussi une certaine forme de lassitude. « Dans cette histoire, on est doublement victimes car une fois encore, on remet en cause notre appartenance à ce pays, il faut que ça cesse », s’exclame Samia Hathroubi, professeur d’histoire et membre de la Foundation For Ethnic Understanding, qui œuvre pour le dialogue interreligieux.

« Le terrorisme ne fait aucune distinction entre les personnes, aucune différence entre vous et nous, ajoute la jeune femme. Les discours de division sont la plus mauvaise réponse à ce qui s’est passé ». « Ces gens veulent nous diviser, nous effrayer, semer la zizanie », appuie Siam, qui milite au sein du Collectif contre l’islamophobie en France.

« Nous ne sommes pas là en train de nous justifier, mais d’exprimer notre plus ferme condamnation face à ces actes. C’est une humiliation pour notre religion qui appelle à la paix que d’être associée à cette idéologie de haine », soutient un autre représentant du Conseil français du culte musulman.

Comme la veille, dimanche, à l’initiative de l’imam de Drancy, accompagné de quelques membres de la Conférence des imams de France, les leaders musulmans présents ont alors entonné la Marseillaise, conclue par un sonore « Allahu akbar » (« Dieu est le plus grand ») lancé par l’imam du Val-de-Marne.

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Pres-du-Bataclan-des-imams-rendent-hommage-aux-victimes-des-attentats-2015-11-16-1381022

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 19:16

À la mosquée Adda’wa, les fidèles disent leur rejet de Daech

Dans cette mosquée parisienne encore en construction, la condamnation des attentats commis à Paris et Saint-Denis et revendiqués par Daech est unanime.

Mais les fidèles apparaissent aussi désemparés face à la montée des courants radicaux, et préoccupés par de possibles « retombées » sur l’ensemble de la communauté.

La grille de la mosquée Adda’wa, dans le 19e arrondissement parisien, est encore fermée. En ce dimanche, au surlendemain des attentats qui ont endeuillé la France à quelques rues de là, les fidèles arrivent pour la prière de Dhor, celle du milieu de la journée.

Myriam patiente sur le trottoir. « Comme tout le monde », cette mère de quatre enfants et grand-mère de cinq est bouleversée. « Dieu ne veut pas ça, il veut la paix pour tout le monde », répète-t-elle en boucle.

Mais sur les solutions à imaginer pour contrer cette idéologie délétère se revendiquant de l’islam, Myriam avoue sa perplexité. Participer à une manifestation pour dire son désaccord ? « Je ne suis pas une politicienne », répond-elle. De toute façon, à ses yeux, « seul Dieu peut réaliser la paix »…

« CETTE VIOLENCE, CE N’EST PAS L’ISLAM »

À côté d’elle, Brahim, 74 ans, cherche lui aussi ses mots pour dire son dégoût. « Moi, personnellement, je suis contre cette violence, ce n’est pas l’islam », assure-t-il, déjà convaincu que, comme « à chaque fois qu’un musulman fait une bêtise, ça va retomber sur tout le monde ». « On va encore dire “les musulmans, les musulmans”… », bougonne-t-il.

Alors si une manifestation s’organise, il ira « bien sûr », comme il est allé à celle organisée le 11 janvier dans les rues de Paris après l’attentat de Charlie Hebdo. « Les musulmans n’y étaient pas assez nombreux, reconnaît-il. Ils disent qu’ils vont venir et puis… »

Le vieil homme sait aussi qu’il va falloir encore et encore « essayer de parler aux jeunes » qui habitent les cités de cet arrondissement populaire de la capitale et fréquentent la mosquée, « pour leur rappeler que le prophète n’a jamais demandé de commettre de tels actes ».

UNE TENTE BLANCHE EN GUISE DE MOSQUÉE

L’heure de la prière approchante, les fidèles commencent à affluer sous la grande tente blanche, ouverte aux courants d’air, qui leur sert de mosquée. Depuis des années, des fonds sont collectés, avec l’espoir – un jour – de pouvoir construire un bâtiment en dur.

Comme dans de nombreuses mosquées françaises, l’entreprise bute sur un conflit de gouvernance : l’actuelle équipe dirigeante – proche de l’Algérie – s’oppose à l’ancien recteur, Larbi Kechat, aux appuis solides mais critiqué pour sa gestion très personnelle. En attendant, c’est donc sous une toile de plastique que prient les fidèles.

« COMMENT FAIRE POUR ARRÊTER CE PROBLÈME ? »

« Je ne comprends pas, je ne comprends pas, ils ne sont pas malades pourtant », répète Moussa, avant de se déchausser. Âgé de 55 ans, originaire du Sénégal, il avoue ne pas décrocher de sa télévision depuis deux jours. « Comment faire pour arrêter ce problème ? Je ne parle pas bien français, je ne sais pas écrire », soupire-t-il.

Alors que les hommes se serrent sur les premiers rangs, quelques femmes se sont glissées à l’arrière, dans la partie qui leur est réservée, délimitée par des rubans de chantier. Coiffée d’un turban coloré, Foula Diakhité, 42 ans, glisse à mi-voix « sa tristesse ». « Tuer, ce n’est pas bien dans notre religion, seul Dieu peut le faire », dit-elle avec une candeur étonnante.

Avant de pouvoir éventuellement manifester pour dire son désaccord, elle avoue qu’il lui faudrait d’abord « en parler avec sa famille »… Par grappes, de jeunes fidèles arrivent finalement, arborant souvent la barbe et le vêtement traditionnel, le téléphone portable encore allumé à la main.

« C’EST TOUTE L’HUMANITÉ QUI EST TOUCHÉE »

À la fin de la prière, le débat s’engage à nouveau, non sans brouhaha, et même tensions parfois. Pour les uns, recueillir l’opinion de musulmans après les attentats revendiqués par Daech « au nom d’Allah » est parfaitement inutile. « Tout le monde sait que nous sommes contre », assure un jeune barbu.

« Ce n’est pas un problème de religion, c’est toute l’humanité qui est touchée », affirme un autre, insistant dans le même temps sur le fait que la communauté musulmane, « elle aussi, a payé un tribut aux attentats », puisque quelques-uns de ses membres y ont perdu la vie… « Dites bien qu’à 90 %, on n’est pas d’accord », lance l’un. « Et même 100 % », ajoute un autre.

« LE DJIHAD EST UN DEVOIR POUR LE MUSULMAN »

Un jeune fidèle, vêtu de noir et se brossant les dents avec un bâtonnet de siwak à la mode salafiste, s’immisce dans la conversation. Truffant son discours de mots arabes, il reprend l’argumentaire wahhabite : « Le djihad est un devoir pour le musulman, mais les conditions ne sont pas actuellement réunies. »

Sa présence intimide visiblement les autres fidèles. « Nous n’avons pas d’avis. À mon niveau, je n’ai pas les preuves qu’ils (NDLR : les djihadistes) se trompent. Allez poser la question aux savants en sciences de la religion », conseille-t-il finalement, avant de consentir à « condamner Daech comme le Klu Klux Klan ou le nazisme ».

« CES GENS-LÀ SALISSENT NOTRE RELIGION »

Au-delà de la condamnation des attentats, ce sont leurs conséquences pour toute la communauté, et le risque d’un « amalgame entre islam et terrorisme » qui focalisent l’attention. « Comme d’habitude, les musulmans seront les premières victimes », assure l’un.

« En tant que citoyens français et en tant que musulmans, nous sommes doublement touchés », appuie un autre, qui voit déjà « les index se pointer vers les musulmans ». « Ces gens-là salissent notre religion, s’inquiète Kader. Déjà qu’on est immigré… on va encore plus nous regarder bizarrement. »

UN EMBARRAS MANIFESTE

La crainte n’est pas unanime. « Je ne me sens pas agressé, relativise Jawat calmement. Peut-être que de l’extérieur, certains diront que ceux qui ont fait cela sont des soi-disant ‘‘musulmans’’. Mais nous, on sait ce que notre religion nous dit de faire. » En revanche, l’embarras est manifeste dès lors qu’est posée la question des solutions à imaginer face à l’extrémisme musulman, et la responsabilité des fidèles de la mosquée Adda’wa…

Nombre d’entre eux ne comprennent même pas qu’elle leur soit posée, tant ils sont convaincus que les pistes – si elles existent – ne peuvent venir que d’en haut, « des savants », « des politiques »… « Tout ce qu’on peut faire c’est prier Dieu pour qu’il nous sorte de là », ou « pour qu’il les maudisse », entend-on ici ou là.

UNE QUESTION D’ÉDUCATION RELIGIEUSE ET D’ÉDUCATION TOUT COURT

Comptable et « fervent fidèle » de la mosquée pour ses cinq prières quotidiennes, Jamel, qui a connu la guerre civile en Algérie, a bien une idée. « Face à ces gens qui connaissent le Coran sur le bout des doigts et qui transforment de jeunes ignorants en robots », une seule solution à ses yeux : « éduquer ».

« Nous devons savoir reconnaître les chemins déviants pour ne pas les emprunter », résume-t-il, en racontant comment, chaque soir, il prend le temps d’interroger son jeune fils de 25 ans qui s’intéresse à la religion sur « ce qu’il a appris, qui lui a appris, ses fréquentations »… « C’est une question d’éducation religieuse, et d’éducation tout court », résume-t-il.

D’abord silencieux, Ismaïl se confie une fois les autres partis. Lui qui rencontre les adolescents du quartier chaque semaine via le soutien scolaire et en profite pour distiller quelques conseils éducatifs à leurs parents, voit bien les difficultés auxquels sont confrontés ces derniers : leur dénuement lorsque l’un de leurs jeunes « change de mentalité » mais qu’il leur est impossible d’utiliser les méthodes fortes en vigueur dans leurs pays d’origine, sous peine de se retrouver au tribunal…

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/A-la-mosquee-Adda-wa-les-fideles-disent-leur-rejet-de-Daech-2015-11-16-1380960

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 19:18

Les religions appellent à s’engager pour l’unité et le dialogue

Les responsables religieux français sont inquiets des conséquences des attentats sur l’unité nationale. Les responsables musulmans veulent agir contre les discours radicaux.

Dès samedi 14 novembre, de très nombreux responsables religieux ont réagi aux attentats de Paris et Saint-Denis, faisant part de leur émotion, appelant à prier pour les victimes, mais aussi à contribuer à l’unité nationale et à la paix. Tous conscients de leur responsabilité.

« Nous sommes appelés – et les chrétiens les premiers – à résister au piège du choix d’un bouc émissaire, à poursuivre et à développer notre engagement pour la consolidation du lien social entre tous nos compatriotes », déclare à La Croix le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, qui devait célébrer dimanche soir à Notre-Dame une messe à l’intention des victimes et de la France.

FAIRE DE CHACUN LE GARDIEN DE SON FRÈRE

« Il nous faut désormais collectivement restaurer notre capacité à la vigilance et notre responsabilité les uns envers les autres qui feront de chacun le gardien de son frère », a affirmé de son côté le grand rabbin de France Haïm Korsia, qui devait, lui aussi, présider le 15 au soir une cérémonie de recueillement et de prières à la synagogue parisienne de la Victoire.

« Face à ces attaques qui mettent en cause notre compréhension commune de l’humanité, il faut redire la fraternité qui nous unit et la nécessaire lutte contre la radicalisation », insiste de son côté le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, qui coordonne la Conférence des responsables de culte en France.

A ses yeux, « le projet politique et militaire qui s’appelle Daech n’a à voir ni avec l’islam des origines, ni avec ce que vivent la grande majorité des musulmans en France. Il est totalement disqualifié pour parler des religions ».

« CES ACTES N’ONT RIEN À VOIR AVEC L’ISLAM »

Un discours qui rejoint celui des responsables musulmans français. Dès vendredi 13 au soir, le Conseil français du culte musulman (CFCM) dénonçait des « attaques odieuses et abjectes ». Et il prévoit, sans doute à la fin de la semaine, un rassemblement de toutes les composantes de l’islam de France pour « dénoncer le terrorisme, la violence, et rappeler que les valeurs de l’islam ne peuvent être invoquées » pour justifier de tels actes.

« Il nous faut redire inlassablement que ces actes n’ont rien à voir avec l’islam, sans tomber dans le déni : en effet, des interprétations erronées des textes peuvent servir de justification et c’est à nous de redire qu’elles sont fausses et s’appuient sur des versets sortis de leur contexte », souligne Anouar Kbibech, président du Rassemblement des musulmans de France et du CFCM.

« Daech est un ennemi des musulmans, et des musulmans français, car c’est un ennemi de la France », n’hésite pas à asséner Mohammed Moussaoui, président de l’Union des mosquées de France.

LA SOLUTION PASSE PAR LA FORMATION DES IMAMS...

Pour l’ancien président du CFCM, néanmoins inquiet du nombre de jeunes musulmans français séduits par Daech, la solution passe par la formation des imams, à laquelle travaille sa fédération en lien avec le Maroc. « Bien que beaucoup se radicalisent par Internet, si le million de musulmans qui vient chaque vendredi dans les moquées est sensibilisé par des paroles fortes des imams, cela aidera à immuniser notre jeunesse », explique-t-il, soucieux aussi de rajeunir les imams.

« Il faut que les jeunes soient en contact avec des imams qui leur ressemblent, des imams qui maîtrisent les réseaux sociaux, mais aussi solides théologiquement pour contrecarrer le discours des radicaux. »

Mais la mobilisation n’est pas que le fait des responsables. « On ne peut pas être seulement dans la déclaration. Il faut créer du lien, proposer des espaces de dialogue », explique Radia Bakkouch, nouvelle présidente de Coexister.

... ET PAR LA CONNAISSANCE MUTUELLE

Les rassemblements étant interdits par l’état d’urgence, ce mouvement de jeunes promouvant le dialogue interreligieux vient de lancer #VoisinsUnis, relayé par les réseaux sociaux, qui propose à chacun d’inviter ses voisins pour se rencontrer autour d’un café ou un thé. « La création de lien, les actions en commun, c’est ce qui évite les généralisations, explique Radia Bakkouch. L’autre n’est plus “les chrétiens” ou “les musulmans”, mais quelqu’un que l’on connaît. »

La connaissance mutuelle, telle est bien la solution aussi pour le P. Jean Druel, directeur de l’Institut dominicain d’études orientales, au Caire :« Donnons la parole aux musulmans. Nombreux sont ceux qui se plaignent de ne pas les entendre assez : sollicitons-les, en leur redisant que certaines paroles ont plus de poids s’ils les disent eux-mêmes. Et lisons aussi ce qu’ils écrivent. Cela nous montrera que de nombreux musulmans ne pensent pas comme Daech. Nous découvrirons la diversité de l’islam et pourrons décrypter nous-même les discours extrémistes. »

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Les-religions-appellent-a-s-engager-pour-l-unite-et-le-dialogue-2015-11-15-1380704

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 19:22

Dans le monde entier, les artistes affichent leur solidarité avec la France

De Sydney à New York en passant par Stockholm, les professionnels du spectacle manifestent leur soutien aux victimes des attentats de Paris. Quelques exemples…


Opéra de Sydney illuminé aux couleurs du drapeau français

La litanie des salles de spectacles, cinémas ou musée, fermés ce week-end pour raison de sécurité après les attentats meurtriers du vendredi 13 novembre jette son rideau noir sur un week-end qui aurait dû afficher complet : novembre est, généralement un mois faste dans le calendrier culturel.

Mais, à l’étranger, comme un écho inversé à l’horreur des événements, de nombreux théâtres et lieux de concerts veulent rendre hommage à la France et apporter leur soutien aux victimes et à leurs familles.

UNE MARSEILLAISE À NEW YORK

C’est ainsi que, de manière spectaculaire, le Metropolitan Opera de New York a remis à chaque spectateur un petit livret avec les paroles de La Marseillaise pour que tous ceux qui le souhaitaient puissent joindre leur voix à celle des choristes, sous la direction du célèbre ténor et chef d’orchestre Placido Domingo, avant la représentation du jour : La Tosca de Puccini, qui met en musique et en scène le désir de liberté d’une génération avide de liberté face au pouvoir obscurantiste et despotique…

Aux États-Unis, de semblables manifestations de compassion et de solidarité ont été nombreuses et spontanées, notamment dans le monde classique. À Atlanta, par exemple, le Requiem de Verdi a été dédié aux victimes des terroristes ; à Washington, le chef d’orchestre italien Gianandrea Noseda a voulu offrir son concert au « Peuple de France. Les Parisiens seront sans musique aujourd’hui, jouons pour eux… »

À Hollywood, dans la planète cinéma, l’émotion et la sympathie envers la France, meurtrie par la violence, se sont exprimées au cours de la soirée de gala des prix « du Gouverneur » à Los Angeles. « Nous sommes tous ici solidaires de la France et du peuple français, nous nous tenons à leurs côtés », a déclaré Cheryl Boone Isaacs, présidente de l’Académie des Arts et des Sciences du Cinéma à Hollywood. « Au moment où nous sommes réunis ici pour célébrer notre histoire et certaines des personnes qui l’ont faite, nous pleurons aussi ceux qui sont morts », a-t-elle ajouté.

LA VIE EN ROSE, L’HOMMAGE DE MADONNA

Si l’image, aussi belle que frappante, de l’Opéra de Sydney illuminé aux couleurs du drapeau français a fait le tour du monde, on sait moins peut-être que la salle de concert symphonique de Sao Paolo, au Brésil, a fait de même ou que, à Ottawa, au Canada, chaque concert du National Art Center Orchestra est précédé de La Marseillaise…

En Europe, à Vienne, capitale de l’Autriche et de la musique, la IXe Symphonie de Beethoven avec son hymne à la joie et à la fraternité, devenu emblème de la concorde entre les hommes de bonne volonté, a été interprétée par Simon Rattle et l’Orchestre Philharmonique de Berlin, après une minute de silence : « Les mots « Tous les hommes seront frères » sont des mots qu’il faut entendre plus encore aujourd’hui, quand nous faisons face à des gens qui n’y croient pas », a souligné Simon Rattle avant de prendre sa baguette.

Pendant ce temps, lors du concert unique qu’elle donnait en Suède, Madonna (qui doit d’ailleurs se produire les 9 et 10 décembre à Bercy) a voulu, elle aussi, se joindre à la consternation et à la sympatrie planétaires. Elle a chanté, en français et s’accompagnant elle-même à la guitare, La vie en rose, le fameux « tube » d’Édith Piaf. « J’ai besoin de prendre un moment pour évoquer la tragédie, le carnage tragique, ces assassinats, et la fin absurde de vies précieuses hier soir à Paris », a déclaré Madonna, face à son public.

http://www.la-croix.com/Culture/Actualite/Dans-le-monde-entier-les-artistes-affichent-leur-solidarite-avec-la-France-2015-11-15-1380575

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 19:23

Une proposition de Thibaut de Montbrial, avocat au barreau, spécialisé dans la légitime défense.
Il a bossé ces dernières années avec M.Trévidic.

Interrogé ce soir sur BFMTV.

Il propose que toutes les personnes qui sont habilitées à porter une arme pendant leur service, puissent la porter en dehors de leur service.

Il fait remarquer que dans les massacres de vendredi, il y a parmi les victimes 2 policiers qui n'étaient pas en service et donc non-armés, qui auraient pu intervenir.

Il précise qu'il ne s'agit pas d'armer tout le monde, mais si seulement 5% de la population est armée, cela suffit à faire avorter des massacres.

Il signale que c'est ce qui se fait en Israël, et que très souvent les massacres sont précisément limités par des personnes armées en dehors de leur service.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 20:27

Thor a écrit:


Rien de nouveau sous le soleil en effet quand zémour avez dit cela il c'est retrouvé en justice, au nom du  politiquement correcte Very Happy les français on la mémoire courte. Pouffer de rire

Revenir en haut Aller en bas
alex.martin



Masculin Messages : 125
Inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 20:38

Toute religion prosélyte = TERRORISME !
D'ailleurs il serait citoyen d'étendre la laïcité jusqu'aux limites de la sphère privée. Et l'ensemble des églises devraient être sous tutelle des états avec obligation pour les croyants de reconnaître les lois de l'état comme supérieure à celle de leur religion.
Il n'y a pas de preuve matérielle de l'existence de Dieu. Aucune raison de se faire emmerder par ses supporters !
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: ATTENTATS A PARIS : CA POURRAIT ÊTRE    Mar 17 Nov 2015, 20:42

ATTENTATS A PARIS : CA POURRAIT ÊTRE PIRE

GAZ TOXIQUES, LA FRANCE S'ÉQUIPE POUR FAIRE FACE


17 NOVEMBRE 2015 OUEST FRANCE

Selon un décret paru au Journal officiel ce lundi, le Service des armées va approvisionner les services d'aide médicale urgente en sulfate d'atropine.

Fabriqué par la Pharmacie centrale des armées, le sulfate d'atropine est le seul antidote efficace pour la prise en charge des personnes exposées à des risques neurotoxiques. En clair, le sulfate d'atropine est injecté aux personnes ayant été en contact avec du gaz sarin, du Vx ou du Tabun.


Citation :
Le gouvernement français n'exclut pas des attaques aux gaz neurotoxiques. Le service de santé des armées va approvisionner les hôpitaux en antidote avant la COP21.

Selon un décret paru au Journal officiel ce lundi, le Service des armées va approvisionner les services d'aide médicale urgente en sulfate d'atropine.

Fabriqué par la Pharmacie centrale des armées, le sulfate d'atropine est le seul antidote efficace pour la prise en charge des personnes exposées à des risques neurotoxiques. En clair, le sulfate d'atropine est injecté aux personnes ayant été en contact avec du gaz sarin, du Vx ou du Tabun.

Cette décision d'avoir recours aux stocks de l'armée est bien sûr la conséquence des attentats meurtriers de vendredi et des risques élevés qui planent depuis sur la France. « Le risque d'attentats terroristes et le risque d'exposition aux neurotoxiques organophosphorés constituent des menaces sanitaires graves qui appellent des mesures d'urgence. »
Un nombre potentiellement important

Elle résulte aussi de la tenue prochaine de la COP21 à Paris. En effet, le délai est trop court pour l'industrie pharmaceutique de produire suffisamment de doses injectables de sulfate d'atropine. Car, comme le précise le décret « il convient de prendre toute mesure utile en cas d'exposition d'un nombre potentiellement important de victimes ».

PARU AU JOURNAL OFFICIEL LE 14 NOVEMBRE 2015

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 21:15

alex.martin a écrit:
Toute religion prosélyte = TERRORISME !
D'ailleurs il serait citoyen d'étendre la laïcité jusqu'aux limites de la sphère privée. Et l'ensemble des églises devraient être sous tutelle des états avec obligation pour les croyants de reconnaître les lois de l'état comme supérieure à celle de leur religion.
Il n'y a pas de preuve matérielle de l'existence de Dieu. Aucune raison de se faire emmerder par ses supporters !

alors, que faites-vous ici sur un forum catholique ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 21:17

Ray a écrit:
Une proposition de Thibaut de Montbrial, avocat au barreau, spécialisé dans la légitime défense.
Il a bossé ces dernières années avec M.Trévidic.

Interrogé ce soir sur BFMTV.

Il propose que toutes les personnes qui sont habilitées à porter une arme pendant leur service, puissent la porter en dehors de leur service.

Il fait remarquer que dans les massacres de vendredi, il y a parmi les victimes 2 policiers qui n'étaient pas en service et donc non-armés, qui auraient pu intervenir.

Il précise qu'il ne s'agit pas d'armer tout le monde, mais si seulement 5% de la population est armée, cela suffit à faire avorter des massacres.

Il signale que c'est ce qui se fait en Israël, et que très souvent les massacres sont précisément limités par des personnes armées en dehors de leur service.

oui, évidemment ! mais les pauvres ! quand ils vont au resto ou au spectacle, c'est pour se détendre. Parce que je suppose qu'il parle des policiers ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 21:35

Oui, policiers et gendarmes.

J'ai cru comprendre qu'il souhaite étendre sur des critères qu'il n'a pas précisé, afin d'avoir un meilleur maillage.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16678
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 21:43

Ce que je me demande, c'est pourquoi les employeurs ne savent pas qu'ils ont des salariés fichés S ?


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 21:57

Il n'y a pas de preuve matérielle de l'existence de Dieu. Aucune raison de se faire emmerder par ses supporters !


une preuve matérielle il y a ce ne serait pas la foi
puis ce que tu juges l'absence de preuves ne l'ait pas forcément pour d'autres
l'arrogance des athés est sans limite.
et la loi de 1905 est apparue après la déclaration des droits de l'Homme
et science et foi ne sont pas incompatibles
Revenir en haut Aller en bas
alex.martin



Masculin Messages : 125
Inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 22:49

Espérance a écrit:
alex.martin a écrit:
Toute religion prosélyte = TERRORISME !
D'ailleurs il serait citoyen d'étendre la laïcité jusqu'aux limites de la sphère privée. Et l'ensemble des églises devraient être sous tutelle des états avec obligation pour les croyants de reconnaître les lois de l'état comme supérieure à celle de leur religion.
Il n'y a pas de preuve matérielle de l'existence de Dieu. Aucune raison de se faire emmerder par ses supporters !

alors, que faites-vous ici sur un forum catholique ?

Remettre les choses à leur place ! Ca vous pose un problème Espérance ? il vous faut un bucher pour les athées comme il y a 500 ans ? ou comme nos amis les musulmans aujourd'hui ? ou pouvez-vous discuter ?

je viens en bonne volonté discuter ! vous aimez ça ici discuter il me semble, ! vu que vous le faîtes pas mal avec un musulman qui visiblement hait notre société française et le catholicisme en particulier.

Donc on remettrait Dieu à sa place, c'est à dire à la case, "HYPOTHESE" !

d'ailleurs puisque vous aimez la discussion, prouvez-moi que Dieu existe ! mais attention, vous ne pouvez pas faire comme les mahométans prouver que Dieu existe simplement en disant que si Dieu n'existait pas, nous ne serions pas là... Enfin vous voyez ce que je veux dire : une explication pour les gamins ayant une déficience mentale sévère. Non, il va falloir sortir de votre sphère religieuse et apporter des preuves. (ça va être dur !)

De mon côté, je vais vous dire ce que j'en pense (et j'attends votre réponse car elle va m'intéresser espérance). De tous les illuminés de cette terre, le seul qui soit différent est Jésus de Nazareth. Car il a toujours refusé la moindre parcelle de pouvoir terrestre. par contre tous les autres, essaye de s'approprier le pouvoir terrestre. C'est débile : ils sont persuader de l'existence d'un autre monde parfait et pourrait simplement attendre. Pourquoi vouloir un pouvoir ici bas ? la réponse la plus logique c'est qu'au fond d'eux même, ils n'y croient même pas.

pour moi le seul être vivant qui pourrait me faire croire que Dieu existe est Jésus. Peut être aussi, mais dans une moindre mesure, Gandhi ou Bouddha. Mais Jésus n'était pas roublard comme Gandhi ou riche comme Bouddha. Il y a donc une probabilité de surnaturel quand à son essence.

A vous maintenant.

je ne demande pas au mahométan car on ne demande rien à un militant fanatisé que de réciter les longues litanies bien apprises pour défoncer les autres religions.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 23:19

alex a écrit:
De tous les illuminés de cette terre, le seul qui soit différent est Jésus de Nazareth. Car il a toujours refusé la moindre parcelle de pouvoir terrestre. par contre tous les autres, essaye de s'approprier le pouvoir terrestre. C'est débile : ils sont persuader de l'existence d'un autre monde parfait et pourrait simplement attendre. Pourquoi vouloir un pouvoir ici bas ? la réponse la plus logique c'est qu'au fond d'eux même, ils n'y croient même pas.

Voir à ce sujet, dans l'Ancien Testament quand le peuple voulait un roi, ce qu'en dit Dieu par la bouche de son prophète Samuel
http://www.judeopedia.org/blog/2008/10/31/les-hebreux-qui-demandent-un-roi/



pour moi le seul être vivant qui pourrait me faire croire que Dieu existe est Jésus.

Magnifique déclaration ! Smile
Celui qui croit en moi, croit en celui qui m'a envoyé

et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé.…

(Jean 12, 44-45)


Dernière édition par J&B le Mar 17 Nov 2015, 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 23:19

j'ai eu des signes depuis que je suis gosse
de multiples apparitions divines, des évènements qu'on pourrait juger de coïncidences si on veut.
et des signes comme la statue de la vierge marie, des témoignages et miracles comme lourdes...etc

je me suis toujours forcé de chercher une explication rationnelle
une hallucination ? peut-être j'en sais rien
mais la science n'a toujours pas réussi à m'éclairer

cela me place au-dessus de n'importe qui ?
je ne m'octroie en aucune manière en gourou
car j'ai aucune prétention de savoir quoi que ce soit
mais on peut pas reprocher de pas nier ce sur ce quoi notre vie s'est basée, sur quoi notre personnalité s'est faite
j'ai la foi et c'est ainsi
Dieu existe mais de là à prétendre te passer en ligne téléphonique pour lui taper la discussion
comme un smartphone, je peux pas
lui-même dans la bible dit ceci:
Jésus lui dit: "C'est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu'en passant par moi." (Jean 14:6

cela contredit en rien que Dieu lui-même ne montre pas son visage


sinon je ne sais pas si Dieu n'est pas le Dieu rassembleur de toutes les religions qui se reconnaitront sans ambigüité sous sa parole
je suis assez porté dans le pluralisme religieux
mais je redoute le syncrétisme
c'est pourquoi je trouve le fait par exemple comme main tendue par le Pape en embrassant le Coran devant le roi Arabe alors que le christianisme est absent en Arabie saoudite peut-être un aveu de faiblesse

mais je n'irai pas en croisade tuer quelqu'un gratuitement au nom d'un Dieu
j'appelle pas cela avoir la foi. ce sont juste des assassins les gens qui font cela.
rien d'autre
Revenir en haut Aller en bas
alex.martin



Masculin Messages : 125
Inscription : 14/11/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 17 Nov 2015, 23:58

@J&B : Jésus de Nazareth est une énigme, une singularité. le point essentiel qui, pour moi, m'a donné la puce à l'oreille, est au mont des oliviers, quand il sent sa dernière heure arriver. C'est comme si il se rendait compte enfin de sa condition mortelle. Et c'est à ce moment qu'il révèle sa très probable divinité.
Mais malheureusement, c'est une preuve très faible et en tout cas très insuffisante pour prouver que Dieu existe. Mais c'est la seule que je connaisse chez ceux qui se disent prophète. Donc cela m'interpelle.

@Le pénitent : il faut se méfier des signes. Vous pouvez faire des expériences de tirages de cartes accompagné d'images aléatoires, et je peux vous assurer que tous les participants vont y voir des messages. C'est le fonctionnement normal d'un cerveau. Il fonctionne à partir d'analogie, d'association. Même la sensation de déjà vu est un léger dérèglement de la codification à court terme.
Mais vosu avez visiblement une envie forte, au fond de vous que votre être profond ne meurt pas et ailel dans un endroit où il sera en sécurité.

Le soucis de tout cela est qu'il n'y a pas de preuve, simplement parce que ce monde n'a pas été créée pour nous. Que nous ayons une envie de spiritualité car nous sommes des êtres "supérieurement intelligent" est un fait. Alors pourquoi autant de tumulte pour savoir qui a tort ou raison sur la supposée origine de Dieu, ses prophètes, la façon de l'adorer etc... Si ce n'est que pour asservir l'homme d'une autre manière ! Plus insidieuse.

Quand on fait croire aux hommes qu'on détient la Vérité et qu'on partage le secret de Dieu, l'homme ne peut avoir que 2 attitudes : il adhère car il cherche à savoir ce qui va se passer pour lui (désire d'anticipation avant tout), il rejette. Mais ce rejet est douloureux car l''homme a peur de mourir. rejeter c'est comme mourir une seconde fois : l'homme va refuser l'idée même qu'il pourrait survivre sous une autre forme.
Si il adhère il acceptera toute les déviances sous le simple prétexte que la fin justifie les moyens. Qu'est-ce important que tel ou tel meurt si le message est diffusé au plus grand nombre... C'est ce qui se passe  pour les croisades ! c'est ce qui se passe pour le Djihad, c'est ce qui se passe pour les hindouistes... pour toutes les religions sur terre !

Si un jour, Dieu montre sa face au monde, il n'y aura plus de doute. Il n'y aura donc plus de guerre.

Par contre si je prends le côté athée, le scepticisme, et qu'on remet bien Dieu dans sa case "HYPOTHESE", le croyant n'a plus de force et la religion également. C'est un grand motif de guerre qui disparait également. Simplement en imposant une règle de conduite stricte aux hommes.

Je pense que l'humanité ira dans ce sens : si la guerre avec les musulmans se mets en marche, j'espère que mes enfants n'apporteront plus aucun crédits à l'ensemble des religions car elles portent en elles le mal. Certes, le mal existe en dehors des religions, mais on ne peut pas le tolérer à l'intérieur d'un principe idéologique supposé apporter un plus aux hommes. Ou alors l'homme est masochiste et souhaite avoir mal... à ce compte là, l’hôpital est ton ami !

Et pour répondre à la question, en ce qui concerne le terrorisme RELIGIEUX, la laïcité TOTALE et l'obligation d’allégeance aux idéaux, aux lois des états sera le but à atteindre. Ce sera une affaire de volonté politique. Et si cela ne va pas, ce sera une volonté des citoyens qui en auront marre qu'on leur dicte ce qu'on doit croire ou ne pas croire sous peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14438
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 00:01

J&B a écrit:
alex a écrit:
De tous les illuminés de cette terre, le seul qui soit différent est Jésus de Nazareth. Car il a toujours refusé la moindre parcelle de pouvoir terrestre. par contre tous les autres, essaye de s'approprier le pouvoir terrestre. C'est débile : ils sont persuader de l'existence d'un autre monde parfait et pourrait simplement attendre. Pourquoi vouloir un pouvoir ici bas ? la réponse la plus logique c'est qu'au fond d'eux même, ils n'y croient même pas.

Voir à ce sujet, dans l'Ancien Testament quand le peuple voulait un roi, ce qu'en dit Dieu par la bouche de son prophète Samuel
http://www.judeopedia.org/blog/2008/10/31/les-hebreux-qui-demandent-un-roi/



pour moi le seul être vivant qui pourrait me faire croire que Dieu existe est Jésus.

Magnifique déclaration ! Smile
Celui qui croit en moi, croit en celui qui m'a envoyé

et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé.…

(Jean 12, 44-45)

Oui et d'ailleurs tous les athées qui se prononcent à ce sujet, vont dire que le seul personnage qu'ils trouvent le plus positif même s'ils ne croient pas en un Dieu est Jésus par le témoignage de ses apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 00:14

Alex,


D'abord Dieu n'existe pas, Dieu EST.

« Exister », dérivé du grec « ek-sistere » qui signifie « se tenir hors de »  
Parfois on fait signifier au mot exister la même chose qu'au mot ETRE, et parfois au mot ETRE la même chose qu'au mot exister.
Le mot exister signifie par lui-même qu'une chose a une consistance à partir de, c'est-à-dire à partir d'autre chose.
Synonymes : subsister, durer, se produire, se manifester.... 


Ce qui existe ne peut pas prouver ce qui EST, mais ne peut que le suggérer.
L'obscurité ne peut prouver la lumière.
Mais la lumière se révèle dans l'obscurité.

L'intelligence à l'oeuvre dans la création ne te suffit pas pour suggérer une Intelligence Infinie ?
Ne confond pas le Dieu multiforme des religions avec celui qui se révèle à toi.
Ni celui d'Ysov, d'ailleurs Mr. Green


Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14438
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 00:16

C'est une question de foi, car autrement, nul ne peut prouver scientifiquement, hors de tout doute que Dieu est ni que Dieu n'est pas, car c'est de l'irrationnel, du non palpable. Le seul phénomène mystérieux qui trouble les scientifiques et les athées naturalistes purs et durs au point qu'ils peuvent même avoir des sentiments violent en leur intérieur, est le linceul de Turin.


Dernière édition par ysov le Mer 18 Nov 2015, 00:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 00:18

depuis quand l'ombre de lucifer sur un mur aussi visible qu'une ombre d'un individu qui s'approcherait de toi, et en te pinçant avant de te retourner au bout de quelques secondes, l'apparition d'un chérubin dans l'obscurité (couleur blanche naturellement et pas juste une statue éclairée) de 1m 40 à quelques pas de soi (durant le même laps de temps qui te suffit pour être certain d'identifier un inconnu si tu le croiserais à nouveau ) ....je l'ai regardé droit dans les yeux et j'ai à peine eu le temps de voir à quoi il ressemble....un chérubin......est comparable à des signes d'ésotérique de médiums avec ses cartes ?

l'ange serait le diable ?
merci pour le cadeau même dans ce cas
pour un démon qui veut me convaincre qu'il n'existe pas et que le paradis n'existe pas
c'est raté
apparaitre devant quelqu'un pour que celui-ci se tourne vers le seigneur et voit ses prières répondues, le diable est un sacré idiot là

je parle de vraies apparitions
les signes sont celles des statues de la vierge marie pleurant du sang et ce qui s'est passé à lourdes
qui ne font que confirmer ma foi

pas des cartes !!

sinon le risque d'être athé aurait été suffisamment fort moi qui suis pourtant très rationnel

Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 01:15

J&B a écrit:

Ce qui existe ne peut pas prouver ce qui EST, mais ne peut que le suggérer.
L'obscurité ne peut prouver la lumière.
Mais la lumière se révèle dans l'obscurité.

L'intelligence à l'oeuvre dans la création ne te suffit pas pour suggérer une Intelligence Infinie ?

Oui chère J&B. Reste la question difficile du scandale de la souffrance des innocents et du mal en général, sur laquelle achoppent les athées et les agnostiques (question qui ultimement ne trouve de réponse satisfaisante que dans la contemplation du mystère de l'Innocent cloué sur la Croix), sans parler de la question du scandale du mauvais exemple des croyants.

Blaise Pascal a raison à mon avis lorsqu'il tient qu'il y a assez de lumière pour croire et assez d'obscurité pour ne pas croire en l'existence du Bon Dieu. Ce clair-obscur accompagné du silence apparent de Dieu est en tout cas une preuve que Dieu, s'il existe (et je le crois de toutes mes forces et de tout mon esprit parce qu'il a eu la miséricorde de répondre à ma quête et de se manifester à moi) respecte avec une grande délicatesse notre liberté, pouvant consister par exemple à choisir de crier vers Lui, ou pas, dans la détresse, pour entendre, dans le silence du coeur, Sa réponse, ou pas.

Un certain enfant, à ce qu'on dit, eut le mérite de répondre avec brio à cette problématique (notons qu'il reprend votre analogie de la lumière et de l’obscurité quant à l'existence de Dieu) :



Dernière édition par omajoie le Mer 18 Nov 2015, 01:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marie-sol



Féminin Messages : 178
Inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 01:21

Voilà omajoie, tout est là : la liberté souveraine de Dieu est égale à celle de l'homme !

flower
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 01:25

Oui marie-sol. sunny
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 01:37

ysov a écrit:
C'est une question de foi, car autrement, nul ne peut prouver scientifiquement, hors de tout doute que Dieu est ni que Dieu n'est pas, car c'est de l'irrationnel, du non palpable. Le seul phénomène mystérieux qui trouble les scientifiques et les athées naturalistes purs et durs au point qu'ils peuvent même avoir des sentiments violent en leur intérieur, est le linceul de Turin.

L'être humain peut cela étant accéder rationnellement et philosophiquement aux preuves de Dieu pour peu qu'il en soit intellectuellement et spirituellement capable; lire à ce propos le texte brillant du dominicain thomiste Garigou-Lagrange : http://www.salve-regina.com/salve/Synth%C3%A8se_des_preuves_de_Dieu

Reste que la foi ultime par laquelle un esprit peut connaître Dieu par amitié, découle d'une grâce surhumaine :

Citation :
À l’heure même, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint, et il dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père. Personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père ; et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. » Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. Lc 10,21-24) »

Quant au mystérieux Linceul de Turin, oui ysov, comme le dit S. Jean-Paul II : "Devant le Saint-Suaire -a dit le Pape-, image intense et angoissante d'une torture incroyable, je désire rendre grâce au Seigneur de ce don singulier... Le Suaire est une provocation à l'intelligence qui requiert, avant tout, de tout homme et du chercheur en particulier, un engagement à accueillir avec humilité le profond message qui s'adresse à sa raison et à son existence. La fascination mystérieuse qu'exerce le Suaire nous pousse à formuler des questions relatives au rapport entre le Saint-Suaire et le Jésus historique".


Dernière édition par omajoie le Mer 18 Nov 2015, 01:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14438
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 01:39

Eh bien votre exemple ne fit pas beaucoup fureur à Saint-Thomas, jusqu'à ce qu'il ait pu toucher. Wink
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 01:53



ysov a écrit:
Eh bien votre exemple ne fit pas beaucoup fureur à Saint-Thomas, jusqu'à ce qu'il ait pu toucher. Wink

Laughing Oui, il y a un type de preuves tangibles, palpables !, telle que celle donnée par le Seigneur à Saint Thomas l'Apotre, et il y a un type de preuves plus austères, intellectuelles, telles que celles développées par un autre Thomas, Saint Thomas d'Aquin...


Dernière édition par omajoie le Mer 18 Nov 2015, 02:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 01:57

Pour rappel, voici la foi de l'Eglise Catholique sur l'origine du Mal : http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P1D.HTM.
Revenir en haut Aller en bas
marie-sol



Féminin Messages : 178
Inscription : 24/10/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 13:48

Bin oui, hein ! Comment croire qu'un objet m'appartient, si je n'ai pas aussi la facture.

Le doute de Thomas est sain !

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14438
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mer 18 Nov 2015, 23:18

Sain, je ne pourrais user de ce qualificatif, je dirais plutôt ''compréhensible''. N'oubliez pas que le Christ a conclu en disant ''Heureux ceux qui croient sans avoir vu''.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Jeu 19 Nov 2015, 22:13

La Chambre des représentants des États-Unis, à majorité républicaine, a adopté, jeudi, une mesure qui suspendrait l'accueil de réfugiés syriens et irakiens sur le sol américain. Le texte doit encore être examiné au Sénat.
France24.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Dim 22 Nov 2015, 13:41

Radicalisation dans le secteur du nucléaire

« Nos services sortent des centrales une personne par semaine pour des phénomènes de radicalisation. », révèle aujourd'hui Christophe Quintin, haut-commissaire de défense à la sécurité nucléaire.

Michel Lallier, représentant de la CGT, qui trouve les informations délivrées insuffisantes : « On ne saura jamais exactement à cause du secret-défense. »

[..]
Les Belges avaient découvert qu’un jeune parti combattre en Syrie avait été pendant plusieurs années ingénieur à la centrale de Doel, exploitée par GDF Suez, et qu’il accédait à la zone du réacteur.


http://www.lejdd.fr/Societe/Le-nucleaire-n-echappe-pas-aux-derives-islamistes-760935
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Dim 22 Nov 2015, 20:47

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Comment faire face au terrorisme ?   Mar 01 Mar 2016, 18:04

Programme de déradicalisation ?
Interview de David Thompson (reporter au service Afrique de RFI. Il a couvert la guerre en Libye et les révolutions arabes en tant que correspondant de France 24 et RFI. Il est l'auteur du livre "Les Français jihadistes".)


La première jeune fille confiée à ce programme, érigée en exemple de la méthode, vient d'être arrêtée alors qu'elle s’apprêtait à partir pour la Syrie...

http://www.atlantico.fr/decryptage/investir-dans-deradicalisation-islamistes-belle-idee-qui-tres-peu-chances-produire-moindre-resultat-moins-dans-immediat-david-2608090.html#GwMoZVWusz18ZdJD.99

Comme le signale D.Thompson, un tel programme ne peut pas fonctionner dès lors que l'on considère la radicalisation comme une pathologie, alors que c'est un engagement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment faire face au terrorisme ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 21Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» saint Josémaria !Comment faire face à la peur de la mort?[
» Comment faire face à la peur?
» comment faire face a la critique coupable
» Comment faire face à différents types de personnalité
» "Comment faire face à la hausse des prix de l’alimentation ?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: