DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lino



Masculin Messages : 426
Inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Ven 13 Nov 2015, 00:01

Bienvenue

Bon voilà, je reviens d'une réunion au centre paroissial concernant cette demande d’accueil lancé par le Pape. Le problème c'est que dans l'idée c'est simple mais dans la pratique... cyclops

Alors j'ai une question, à ceux qui ont fait cette démarche pour trouver une maison, un appartement etc. comment avez-vous fait pour y parvenir ? Quand avec le diocèse il n'y a rien de disponible, que les paroissiens ne peuvent pas (pour ma part je ne suis pas chez moi) et qu'il faut trouver (parce-qu'il faut...) quand même, si vous, vous avez trouvé, par quelle démarche ? Nous avons besoin d'idées, de témoignages... je précise qu'il s'agit impérativement de trouver un logement en dehors de toute aide associative, le but n'est pas de se substituer mais de pallier, d'aider ceux que les associations ne peuvent prendre en charge dans le cadre d'un logement fleur3

C'est compliqué je sais mais bon, je voulais demander pour ne pas passer à côté de la réponse si elle existe ! carton rouge

En revanche, par pitié, évitez vos troll bien gras. Que ce soit l'angélisme gauchiste ou la diabolisation droitiste je crois qu'on en a déjà tous beaucoup soupé de vos remarques, ce que je pense c'est que sur le plan matérielle cette situation est insolvable, c'est perdu d'avance la seule chose qui restera sera le cœur qu'on met dans l'approche de la charité ou la vie de charité et rien d'autre alors la politique, machin, bidule, truc et muche ON S'EN TAPE ! Enfin moi... je m'en tape. J'ai besoin de réponses constructives, s'il n'y en a pas par contre tant pis... j'aimerais juste gagner du temps par un retour d'expérience de personnes ayant peut-être résolus les problèmes que nous rencontrons, qui sait...

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12248
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Ven 13 Nov 2015, 09:47

Dans ma paroisse/commune (de gôôôche) nous accueillons 15 personnes (familles et isolés). Nous avons connu vos difficultés. Nous nous sommes rapprochés de la mairie qui a (ré)ouvert un ancien centre de vacances pour ados (décision prise à l'unanimité du conseil). Et c'est ensemble que nous avons organisé cet accueil. Un peu de bonne volonté suffit à renverser les montagnes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Ven 13 Nov 2015, 10:00

Bonjour Lino et Adamev

Pour me joindre a l'aide de Adamev Je ne sais pas si c'est toutes les même régions, a peut prés hein, mais normalement les Diocèse peuvent accueillir, ici y en a un Diocèse, et il accueille des gens, des jeunes, comme un hôtel, on peut dormir, y a une restauration, normalement on peut demander a l’évêque, autrement y a Saint Vincent de Paul qui aide a trouvé des logements, je ne sais pas si vous en avais par chez vous, normalement oui
:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Lino



Masculin Messages : 426
Inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Ven 13 Nov 2015, 10:38

Plop !

Ok, je note mairie et St Vincent de Paul !

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Ven 13 Nov 2015, 10:45

Chez nous, la communauté de communes et les associations comme la Croix Rouge, le Secours Populaire, l'association Coalia, ont recensé 59 logements.

C'est ensuite la préfecture qui retient les logements et ici ce sont les anciens locaux de l'ADMR et le centre de formation du basket, qui ont été retenus et qui sont en cours de réaménagement sous la houlette de la mairie avec des bénévoles, pour amener lits, matelas, couvertures, pour recevoir une vingtaine de migrants, en provenance de Calais,

Les locaux ont été expertisés par la direction de la Défense et de la Sécurité civile ainsi que par l'association Coallia

En grande majorité les voisins approuvent et évoquent " un devoir de solidarité".

Lors d'une réunion la semaine dernière, il a été évoqué la question de l'alphabétisation, de la scolarité, de l'aide administrative.

Maintenant, nous les attendons...




_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 14 Nov 2015, 08:16

Bonjour Lino. Bravo pour votre sens de l'accueil quoi que l'on puisse en effet penser politiquement de la question complexe des réfugiés... et des migrants. Dans notre paroisse deux familles irakiennes persécutées de confession catholique ont été accueillies depuis deux ans car notre curé avait tissé des liens anciens avec des chrétiens d'Irak. Cela se passe très bien. Espérance vous a donné des pistes intéressantes. Que notre Père vous bénisse et que l'Esprit Saint vous inspire dans vos décisions.
Revenir en haut Aller en bas
Lino



Masculin Messages : 426
Inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 14 Nov 2015, 10:25

Oui !

Merci à vous, je prends note et nous allons nous réunir une seconde fois dans les prochains jours.

Merci encore une fois fleur6
Revenir en haut Aller en bas
Jean Luc Ettore



Masculin Messages : 150
Inscription : 01/08/2016

MessageSujet: migrants   Ven 02 Sep 2016, 20:13

6900 migrants rien qu'à Calais .
le pape propose aux chrétiens de chacuns receuillir une famille de migrants
comment mettre en place cette organisation ?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3547
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Ven 02 Sep 2016, 20:51

Jean Luc Ettore a écrit:
6900 migrants rien qu'à Calais .
le pape propose aux chrétiens de chacuns receuillir une famille de migrants
comment mettre en place cette organisation ?
Je ne sais pas si vous êtes sérieux dans votre question, car cette recommandation du pape est à mon avis plus politique que "charitable":
Déjà il fait cette proposition à chaque individu ou bien à chaque paroisse? Avec la guerre de Boko Haram, il y a des milliers de réfugiés au Nord Cameroun, la recommandation du Pape concerne aussi ces réfugiés? il y a toujours eu des réfugiés un peu partout en Afrique (RD Congo, Rwanda, Burundi etc) pourquoi cette "charité" soudaine sur certains réfugiés spécifiques ?

Plus sérieusement il y a déjà une organisation des nations unis qui s'occupe des réfugiés! même si leur vie est relativement très difficiles ils ont le minimum vital! il n'y a pas la famine, ni des épidémies dans ces camps. Alors le problème de François c'est quoi au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 08:32

Jean Luc Ettore a écrit:
6900 migrants rien qu'à Calais .
le pape propose aux chrétiens de chacuns receuillir une famille de migrants
comment mettre en place cette organisation ?

Créer une ONG pour les migrants?
En mettant une annonce sur le bon coin, par exemple...?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9352
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 08:54

La recommandation du pape n'était-elle pas : une famille de migrants par paroisse ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 11:27

boulo a écrit:
La recommandation du pape n'était-elle pas : une famille de migrants par paroisse ?

oui, c'était cela.

Je remets donc ce fil, mais svp, pas de polémiques ni d'insultes sur les "traitres" qui essaient d'appliquer les demandes de charité du pape et de l'Eglise.
Je le place d'ailleurs dans les "témoignages et cas concrets"
MERCI d'avance

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Jean Luc Ettore



Masculin Messages : 150
Inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 15:11

au moins légaliser les terrains agricoles sans utilités . ( j'en ai un qui ne me sert pas .. )
les légaliser pour cause humanitaire pourquoi pas ?
il ya tellement de terrains en France qui ne sont plus usagers . pourquoi ne pas en faire profiter des migrants qui sauraient faire cultures , élevages , .
je vois là une solution parmi tant d'autres .
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 15:43

A la condition unique, que ce soient des chrétiens. Ce sont eux, les vrais persécutés. Le reste, retour à l'envoyeur. Il est hors de question que je paie pour des lâches...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 15:44

Olivier2 a écrit:
Jean Luc Ettore a écrit:
6900 migrants rien qu'à Calais .
le pape propose aux chrétiens de chacuns receuillir une famille de migrants
comment mettre en place cette organisation ?

Créer une ONG pour les migrants?
En mettant une annonce sur le bon coin, par exemple...?

Ce chiffre est archi faux. Ils sont plus de 10.000
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 15:51

Olivier2 a écrit:


Créer une ONG pour les migrants?
En mettant une annonce sur le bon coin, par exemple...?

Olivier, des ONG, on ne sait plus quoi en faire, tellement il y en a. Tout ça est financé avec nos impôts. Or, j'en ai marre de payer pour des "jean-foutre". Que les grandes âmes ici présentes les accueillent chez eux, les nourrisent et les blanchissent. Et qu'elles ne viennent surtout pas se plaindre en cas de viol, vol ou assassinat...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Luc Ettore



Masculin Messages : 150
Inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 15:57

Loup Ecossais a écrit:
A la condition unique, que ce soient des chrétiens. Ce sont eux, les vrais persécutés. Le reste, retour à l'envoyeur. Il est hors de question que je paie pour des lâches...

ce n'est pas trés chrétien . carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 16:00

Jean Luc Ettore a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
A la condition unique, que ce soient des chrétiens. Ce sont eux, les vrais persécutés. Le reste, retour à l'envoyeur. Il est hors de question que je paie pour des lâches...

ce n'est pas trés chrétien . carton rouge

On ne peut pas être plus chrétien, que de se mettre au service d'un autre chrétien... Wink
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11972
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 16:01

Est ce que c'est très chrétien de permettre que des bombes soient posées ou que l'on soit agressé ou les femme violées?
C'est de l'hypocrisie, oui!
Revenir en haut Aller en bas
Jean Luc Ettore



Masculin Messages : 150
Inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 16:34

nous avons pourtant une occasion de nous comporter différemment du monde . en créant une chaine de solidarité humaine fondée sur l'enseignement inaltérable d'amour de Notre Seigneur .
aidons les uns mais pas les autres ....
on trouve ce verset dans l'évangile de Trump ? je ne le trouve pas dans la " parole " de Notre Seigneur Jésus Christ .

Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 17:31

Ok si on garde les femmes et les enfants! Les hommes vigoureux rentrent chez eux, ça va diminuer leur nombre de trois quarts. Exit aussi les migrants économiques nos pays étant en crise!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 18:29

J'ai demandé que ce fil reste un fil de témoignage pour les chrétiens qui veulent s'investir dans la demande du pape et de l'Eglise.

Il y a assez de fils sur ce forum pour les autres "conseils".

Je suis même choquée de lire que On ne peut pas être plus chrétien, que de se mettre au service d'un autre chrétien... Wink

Désormais, tout post qui ira dans ce sens sera supprimé, alors Loup laisse nous au moins celui-là

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 18:40

Jean Luc Ettore a écrit:
au moins légaliser les terrains agricoles sans utilités . ( j'en ai un qui ne me sert pas .. )
les légaliser pour cause humanitaire pourquoi pas ?
il ya tellement de terrains en France qui ne sont plus usagers . pourquoi ne pas en faire profiter des migrants qui sauraient faire cultures , élevages , .
je vois là une solution parmi tant d'autres .

je pense que c'est une idée qui devrait être possible, il faut en parler au maire.

A Calais, les migrants s'organisent, plus ou moins clandestinement je pense, mais l'école a repris en tout cas.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 18:50

Migrants : dans la "jungle" de Calais aussi, les enfants ont fait leur rentrée des classes

Depuis le mois de mai, l'Education nationale a ouvert une école pour les enfants présents dans le camp de migrants. Franceinfo a assisté à la rentrée dans cette classe peu ordinaire.

Spoiler:
 
Constance Calais donne un cours à des enfants migrants, dans une école créée par l'Education nationale, dans la "jungle" de Calais, le 1er septembre 2016.  (KOCILA MAKDECHE / FRANCEINFO)


enfants migrants, dans une école créée par l'Education nationale, dans la "jungle" de Calais, le 1er septembre 2016.  (KOCILA MAKDECHE / FRANCEINFO)


"Elle, c'est Rim ! Lui, c'est Iman !" Du haut de ses 6 ans, Mohammad présente ses camarades et fanfaronne dans la classe. Ce petit Soudanais est plus à l'aise que les autres enfants, sans doute parce qu'il maîtrise un peu mieux le français qu'eux. Avant d'arriver dans la "jungle" de Calais, le garçonnet a été scolarisé pendant un an à Strasbourg. Mais estimant n'avoir que peu de chance d'obtenir l'asile en France, sa famille a décidé de venir à Calais pour tenter de passer au Royaume-Uni.

Au milieu des 7 000 à 10 000 migrants qui peuplent désormais la "jungle", une école gérée par l'Education nationale a ouvert ses portes en mai dernier. Elle se trouve dans le centre Jules-Ferry, où sont hébergés les femmes et les enfants pour qui la vie dans le camp de migrants serait trop dangereuse. Dans ces deux salles en préfabriqué, entre 10 et 40 enfants, venus d’Afghanistan, de Somalie, d’Erythrée ou d’Europe de l’Est viennent chaque jour apprendre le français et les mathématiques
Spoiler:
 
C'est dans ces préfabriqués que sont donnés les cours aux enfants de la "jungle" de Calais.

"On a rarement les mêmes élèves"

Ici, pas d'appel, ni même d’inscription. Cette école – baptisée "dispositif d’accueil et d’enseignement" (DEA) par le ministère – est ouverte à tous les enfants âgés de 6 à 16 ans. Dans cette classe, un air de rentrée semble flotter en permanence, tant les visages sont différents d'un jour à l'autre. "Entre les arrivées dans le camp et les départs, on a rarement les mêmes élèves", témoignage Constance Calais, l'un des deux enseignants de l'établissement.


”C'est la principale difficulté de notre travail : réussir à construire un parcours pédagogique avec ces enfants, malgré le fait qu'ils ne sont pas tout le temps là.”


— Constance Calais
à franceinfo

Sur les murs blancs de la salle, les prénoms des nombreux enfants qui fréquentent l'établissement sont affichés en grosses lettres, parmi de nombreux dessins. Il y a celui de Rim, une petite Soudanaise au sourire malicieux. A seulement 5 ans, la fillette s’est fait la belle en plein cours, en prétextant qu'elle allait aux toilettes. Mais sa mère l’a surprise dehors et l’a ramenée en vitesse à l'école. "Certains parents sont très investis. Avec d’autres, il faut davantage batailler, raconte l'institutrice de 34 ans. Les situations familiales sont très différentes."

Pour intéresser les enfants, Constance redouble d’efforts. "C’est une classe très hétérogène, en âge comme en connaissance. Il faut s’adapter constamment. L’enjeu, c’est que tout le monde puisse sortir en ayant appris des choses." Entre une session d’apprentissage de l’alphabet et un exercice de calcul, elle prend en main son accordéon et fait chanter les enfants pour leur donner le goût de la langue française.

"Le mur" et "l'amour"

A côté de la classe de Constance, principalement réservée aux enfants, Sylvain Bélard, lui, s’occupe des adolescents. "Ils ne viennent que l’après-midi, parce que la majorité d’entre eux passent leurs nuits à essayer de passer clandestinement en Angleterre", explique l’enseignant de 51 ans.
Spoiler:
 
Sylvain Bélard dans sa classe, dans la "jungle" de Calais.  (KOCILA MAKDECHE / FRANCEINFO)


Contrairement aux autres, Jawad, lui, ne tente pas sa chance sur la rocade calaisienne. Ce jeune Afghan de 14 ans espère retrouver sa famille de l’autre côté de la Manche grâce au regroupement familial. "Mon ami Safhi a réussi à rejoindre son oncle hier", tente-t-il d’expliquer à Sylvain, dans un mélange d’anglais et de français. L’adolescent à la dense chevelure noire a appris les bases du français en très peu de temps, note son professeur, d’un ton satisfait.

Très studieux, Jawad est souvent le premier à répondre aux questions du professeur. Et ses imprécisions font parfois bien rire ses camarades, comme lors de ce cours de vocabulaire où il a confondu "le mur" et "l’amour". "Quand on parle d’amour, ça les amuse toujours", sourit Sylvain.

Une fois, l’un d’eux est venu me demander comment dire à une fille qu’elle était jolie. Ce sont des adolescents du monde. Ils ont toujours les mêmes préoccupations, quelle que soit leur nationalité.”

— Sylvain Bélard
à franceinfo

"Je rêve d’avoir un bon futur"

Sylvain fait preuve d’une grande bienveillance vis-à-vis de ces élèves un peu particuliers. Lorsque ce Calaisien a entendu que l’Education nationale cherchait des professeurs pour enseigner aux jeunes de la "jungle", il a immédiatement postulé. "J’avais souvent vu des choses dramatiques à propos de ces gens qui fuient les zones de conflit. J’ai voulu faire quelque chose pour eux."

Beaucoup de ces jeunes ont vécu des situations dramatiques sur la longue route qui les a menés en Europe. "On en parle parfois avec eux, mais on essaye le plus souvent de laisser le passé là où il est et de se projeter vers l’avant", confie Catherine Salvary, l’inspectrice de l’Education nationale qui suit le dispositif. Sur un mur, plusieurs élèves ont laissé des messages. "Je rêve d’avoir un bon futur", a écrit l’un d’eux.

Spoiler:
 

http://www.francetvinfo.fr/france/nord-pas-de-calais/migrants-a-calais/migrants-dans-la-jungle-de-calais-aussi-les-enfants-ont-fait-leur-rentree-des-classes_1805369.html#xtor=EPR-51-[qui-est-islam-karimov-le-president-de-l-ouzbekistan-qui-se-trouve-entre-la-vie-et-la-mort_1806567]-20160902-[related]

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Jean Luc Ettore



Masculin Messages : 150
Inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 20:37

contrairement à ce que l'on pourrait croire , il ya déjà de fortes mobilisations de personnes qui s'engagent logeant des migrants , comme ils le peuvent . et souvent ( le plus souvent ) ils se voient même pour le coup " hors la loi " pour diverses raisons que les gouvernements européens dans leur décrets n'ont pas le coeur qu'il faudrait pour " encourager " les aidants qui souvent font eux mêmes les recherches des familles , recherches de foyers , ce qui concerne le social pour la réinsertion ... une famille qui se voit aider n'a malheureusement pas le " pouvoir " administratif pour ce qui est de la réinsertion des migrants .
là encore il ya dilemme .
nous ne vivons plus comme les amish ... ( heureusement ou malheureusement ) .
notre société " moderne " demande .. exige ... des formations obligatoires , un compte bancaire obligatoire , des déclarations obligatoires sinon c'est " aux arrêts " jusqu'à ce que vous trouviez une solution pour " correspondre " à votre droit de travailler ... abérrant .
ça freine tout .
faut dire ce qui est : nous ne ferons rien par nous mêmes . absolument rien sans " autorisation " , " permis " , " certificats " , " badges " , tampons accord " , et j'en passe et repasse . neutral
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 20:55

rebelle3 a écrit:
Ok si on garde les femmes et les enfants! Les hommes vigoureux rentrent chez eux, ça va diminuer leur nombre de trois quarts. Exit aussi les migrants économiques nos pays étant en crise!

Thumright Thumright Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 21:31

Jean Luc Ettore a écrit:
contrairement à ce que l'on pourrait croire , il ya déjà de fortes mobilisations de personnes qui s'engagent logeant des migrants , comme ils le peuvent . et souvent ( le plus souvent ) ils se voient même pour le coup " hors la loi " pour diverses raisons que les gouvernements européens dans leur décrets n'ont pas le coeur qu'il faudrait pour " encourager " les aidants qui souvent font eux mêmes les recherches des familles , recherches de foyers , ce qui concerne le social pour la réinsertion ... une famille qui se voit aider n'a malheureusement pas le " pouvoir " administratif pour ce qui est de la réinsertion des migrants .
là encore il ya dilemme .
nous ne vivons plus comme les amish ... ( heureusement ou malheureusement ) .
notre société " moderne " demande .. exige ... des formations obligatoires , un compte bancaire obligatoire , des déclarations obligatoires sinon c'est  " aux arrêts " jusqu'à ce que vous trouviez une solution pour " correspondre " à votre droit de travailler ... abérrant .
ça freine tout .
faut dire ce qui est : nous ne ferons rien par nous mêmes . absolument rien sans " autorisation " , " permis " ,  " certificats " , " badges " , tampons accord " , et j'en passe et repasse . neutral

c'est exact. C'est pour cela qu'il faut que les maires, les préfectures s"engagent. En plus, vous ne pouvez pas demander à un migrants de vous aider, ce serait considéré comme du travail clandestin...
C'est un cercle vicieux où il est difficile d'en sortir...
A Noël l'année dernière, il y avait pénurie de personnel à la maison de retraite à côté du foyer où sont logés une vingtaine de migrants. Certains avaient fait des études de médecine, ils se sont proposés pour aider, mais c'était bien considéré comme du bénévolat.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 21:47

Espérance a écrit:
J'ai demandé que ce fil reste un fil de témoignage pour les chrétiens qui veulent s'investir dans la demande du pape et de l'Eglise.

Il y a assez de fils sur ce forum pour les autres "conseils".

Je suis même choquée de lire que On ne peut pas être plus chrétien, que de se mettre au service d'un autre chrétien... Wink

Désormais, tout post qui ira dans ce sens sera supprimé, alors Loup laisse nous au moins celui-là

Je vais même faire mieux que ça... Wink

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Sam 03 Sep 2016, 23:34

J'espère que tu n'as pas l'idée de foutre le camp? Si oui, son chantage de l'autre fois aura finalement réussi... pukel
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 07:35

Et donc cas de figure qui va se présenter.... papa perd son emploi car son employeur délocalise. L'aîné De la famille recemment diplômé cherche du travail. Il n'aura pas les moyens de quitter le nid immédiatement. SI le fiston trouve du travail le père se verra raboter de moitié son allocation de chômage ou il devra gentiment mettre son gosse à la porte. Mais il pourra bientôt accueillir des migrants sans être pénalisé grâce aux demandes évangéliques de certains chrétiens. Cherchez l'erreur!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 10:45

et alors, rebelle, tu proposes quoi ? de concret.

Car là, je n'ai pas du tout compris ton exemple : que fiston aille vivre ailleurs que chez les parents ne donne pas l'autorisation pour autant d'accuellir un migrant, car c'est assez encadré, du moins en France.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 10:55

Ce n'est pourtant pas difficile à comprendre..... quand vous aurez les accommodements légaux pour l'accueil des migrants vous pourrez les accueillir chez vous sans être pénalisé d'un point de vue social et fiscal tandis qu'aider votre propre enfant en continuant de le laisser vivre sous votre tout vous pénalise. Ma proposition concrète elle est mentionnée plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 11:11

Si ton fils qui est diplomé n'a pas de travail, tu n'es pas pénalisée vu qu'il n'apporte rien au foyer. Alors, je ne comprends pas plus ton exemple.

Quant à recevoir des migrants chez toi, ce n'est pas simple du tout, à moins que ça soit différent en Belgique.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 11:49

bien sûr que si.... on est pénalisé.
le cas de figure n'est pas mon vécu mais c'est ainsi que le système fonctionne en tout cas dans mon pays.

dans une famille de 4 personnes, papa maman et deux grands enfants. quand au moins une des personnes est bénéficiaires d'allocations de chômages, son allocation est réduite dès le moment où l'un des autres membres de la famille perçoit un revenu. ce revenu peut être un salaire ou aussi une allocation de chômage (ou mutuelle, etc....)

donc, je reprends un cas de figure fréquent aujourd'hui. on imagine une famille où l'un des parents perd son job. maman est femme au foyer.  et le plus grand, fraichement diplomé :
- soit ne trouve pas de travail et est bénéficiaire d'allocations de chômage..... son allocation est "rabotée" car il est sous statut de cohabitant  (moindre mal car vivant encore sous le toit familial il n'a pas de charges)
- soit il trouve du travail et l'allocation de papa est rabotée au minimum parce que son fils touche un salaire. Or, c'est quand même papa et maman qui remboursent le prêt de la maison, le loyer, etc....

le fils ne gagnant sa vie que depuis peu n'a pas encore les moyens de quitter le nid familial (ben oui, il faut déjà  X mois de garantie locative, et quelques bricoles pour s'installer).

un migrant qui serait bénéficiaire d'un revenu (le travail qu'il trouvera d'office car on le paiera moins cher qu'un citoyen européen) et cohabitant avec un chômeur  pénaliserait ce chômeur (donc dans notre cas de figure le papa).

les bienpensants demandent donc des accommodements pour "éviter ces pénalités"... à juste titre. MAIS

le hic, c'est que ces accommodements ne  s'appliquent pas  pour nos propres enfants. donc on en arriverait à la situation ubuesque qu'aider nos enfants nous sanctionnerait sur un plan financier ce qui ne serait pas le cas dans l'aide apportée à un migrant.

on pourra rétorquer que le fiston pourra demander un logement social..... qu'il n'aura pas car les sociétés de logements perçoivent des primes pour loger des ...... je vous laisse deviner (grâce à nos impôts.... bien sûr).

et donc comment demander aux personnes qui vivent dans la précarité sociale de rester sereines aujourd'hui.... quand non seulement on leur demande d'aider mais aussi d'accepter des idéologies liberticides. à moins d'être le dalai lama je ne vois pas qui peut rester zen face à ces situations.... (et même le dalai lama est lucide sur le sujet)

les propos que l'on dit "populistes" viennent effectivement du peuple. et le quotidien des gens il faut aussi le comprendre sous l'angle fiscal et social ..... et là çà touche au portefeuille des gens. et le peuple à part le traiter de XXXphobe (tous les phobes qu'on peut imaginer) on ne cherche pas à le comprendre. or dans le même temps, c'est bien lui qui finance ces aides par le biais de ses impôts et il me semble logique qu'il soit prioritairement bénéficiaire de ces aides quand un accident de la vie lui arrive. ce n'est plus le cas aujourd'hui.

chez nous, celui qui n'a pas une assurance hospitalisation bien chère ne sait plus se soigner. l'allochtone a tous les soins gratuits. le quotidien c'est çà.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 11:55

En Belgique, l'hospitalisation a toujours été un problème, mais pas en France. N'importe qui est soigné.
Pour le reste, je me renseigne parce que je ne crois pas que ce soit non plus les mêmes règles chez nous.
De toute façon, les migrants que je connais (célibataires comme familles) sont logés par la mairie.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 11:58

Chez nous c'est comme ça... malheureusement... alors évidemment que demander au peuple d'être généreux ça devient problématique, la Belgique vient encore de vivre 1 drame social et des milliers d'emplois passent à la trappe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 12:23

En fait, je suis d'accord avec toi rebelle, effectivement cette situation est ubuesque mais ce qui l'est c'est la diminution des allocations du père si le fils a un petit revenu (ou des allocations) ou que l'on puisse recevoir un migrant et que ça pénalise.

Si on lève le côté "pénalité" qu'est ce qui reste ? On peut garder son fiston chez soi, le temps qu'il ait les moyens d'être autonome ou on peut recevoir un migrant (si on le souhaite) sans qu'on soit pénalisé.

Faire un rapport entre "migrant" et "injustice sociale et fiscale" est erroné à mon sens, ce qu'il faut changer c'est une diminution des allocations (dans les cas cités) qui elle est ubuesque.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 12:32


Loi 7 mars 2016 relative au droit des étrangers en France

8 mars 2016

La loi relative au droit des étrangers en France a été promulguée le 8 mars 2016.

Son titre Ier relatif à l'accueil et au séjour regroupe les dispositions relatives à l'accueil et à l'intégration et à la carte de séjour pluriannuelles.

Les dispositions de ce titre créent un parcours d'intégration républicaine dans lequel l'étranger s'engage, et dont le socle est le contrat d'intégration républicaine. Son respect, associé aux autres conditions requises, permet la délivrance d'une carte de séjour pluriannuelle de 2 à 4 ans après un an de séjour régulier.

La carte passeport-talent, d'une durée maximale de 4 ans est créée afin d'attirer les talents et les membres de leur famille.

La recherche d'emploi ou la création d'entreprise par les étudiants à l'issue de leurs études en France sont facilitées. Enfin la procédure "étrangers malades" est rénovée, l'avis sur le dossier du demandeur étant désormais confiée à l'Office français de l'immigration et de l'intégration.

Son titre II regroupe les dispositions relatives aux étrangers en situation irrégulière. Il équilibre l'efficacité accrue de l'action administrative avec le renforcement de la protection des droits et libertés.
A cette fin, il améliore la lisibilité du droit de l'éloignement et renforce la sécurité juridique des procédures. En respectant les compétences de l'autorité judiciaire, il ouvre à l'autorité administrative des procédures nouvelles et efficaces tout en limitant le recours à la rétention. Lorsque cette mesure doit néanmoins être mise en oeuvre, la loi renforce l'effectivité de la protection des libertés individuelles par le juge judiciaire.

Il crée une peine d'emprisonnement et une amende pour utilisation frauduleuse d'un document d'identité appartenant à un tiers, pour le titulaire du document et l'utilisateur, renforçant ainsi les moyens de lutte contre la fraude.

http://www.immigration.interieur.gouv.fr/Immigration/Loi-du-7-mars-2016-relative-au-droit-des-etrangers-en-France

Donc, c'est bien ce que je pensais, on ne peut pas accueillir un migrant tant qu'il n'a pas de carte de séjour, donc je ne vois pas pourquoi les allocations de la famille soient en jeu actuellement, sinon pour polémiquer.

A moins que ça soit moi qui mélange tout, dans cde cas, donnez moi la loi aussi.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 12:52

Métanoia a écrit:
En fait, je suis d'accord avec toi rebelle, effectivement cette situation est ubuesque mais ce qui l'est c'est la diminution des allocations du père si le fils a un petit revenu (ou des allocations) ou que l'on puisse recevoir un migrant et que ça pénalise.

Si on lève le côté "pénalité" qu'est ce qui reste ? On peut garder son fiston chez soi, le temps qu'il ait les moyens d'être autonome ou on peut recevoir un migrant (si on le souhaite) sans qu'on soit pénalisé.

Faire un rapport entre "migrant" et "injustice sociale et fiscale" est erroné à mon sens, ce qu'il faut changer c'est une diminution des allocations (dans les cas cités) qui elle est ubuesque.
tout à fait d'accord avec toi mais le politique ne compte pas changer celà. Donc il est utopique de demander aux gens d'être généreux.... en pareilles circonstances
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 12:55

rebelle3 a écrit:
Métanoia a écrit:
En fait, je suis d'accord avec toi rebelle, effectivement cette situation est ubuesque mais ce qui l'est c'est la diminution des allocations du père si le fils a un petit revenu (ou des allocations) ou que l'on puisse recevoir un migrant et que ça pénalise.

Si on lève le côté "pénalité" qu'est ce qui reste ? On peut garder son fiston chez soi, le temps qu'il ait les moyens d'être autonome ou on peut recevoir un migrant (si on le souhaite) sans qu'on soit pénalisé.

Faire un rapport entre "migrant" et "injustice sociale et fiscale" est erroné à mon sens, ce qu'il faut changer c'est une diminution des allocations (dans les cas cités) qui elle est ubuesque.
tout à fait d'accord avec toi mais le politique ne compte pas changer celà. Donc il est utopique de demander aux gens d'être généreux.... en pareilles circonstances

Je ne crois pas que la générosité des gens est en jeu.

Non, c'est plutôt l'inquiétude des gens qui est en jeu et les pousse à s'opposer à la venu de "migrants".

Ils ne font plus confiance à leurs hommes politiques et sont convaincus que, loin d'être des "réfugiés", ce sont bien des "migrants" musulmans qui arrivent et qui vont importer guerre, intimidation et destruction de leur identité...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 13:13

rebelle3 a écrit:
tout à fait d'accord avec toi mais le politique ne compte pas changer celà. Donc il est utopique de demander aux gens d'être généreux.... en pareilles circonstances

C'est tout à fait compréhensible.

Se retrouver à l'issue dans une situation pire qu'avant et le constater, donc refuser à ce titre de prendre un migrant chez soi, n'est pas un manque de charité à mon sens (mettre ma famille dans la mouise pour aider quelqu'un d'autre n'est pas utile). On peut aider d'une autre manière que d'accueillir chez soi dans ce cas, et de fait pratiquer aussi la charité et la bienveillance.

Arnaud Dumouch a écrit:
c'est plutôt l'inquiétude des gens qui est en jeu et les pousse à s'opposer à la venu de "migrants".

Ils ne font plus confiance à leurs hommes politiques et sont convaincus que, loin d'être des "réfugiés", ce sont bien des "migrants" musulmans qui arrivent et qui vont importer guerre, intimidation et destruction de leur identité...

On ne peut pas nier que certains problèmes soient le fait de certaines communautés, j'ai travaillé pendant près de 25 ans dans la police, on voit bien les statistiques exploser dès qu'un camp de gens du voyage s'installe quelque part.. le nier c'est faire de l'angélisme.

Mais on ne doit pas refuser de les aider au prétexte de cela, il faut mettre en place des aires d'accueil et les obliger à y aller, payer l'eau et l'électricité qu'ils utilisent (comme tout un chacun en camping) etc.. le hic ? Ils ne veulent pas payer, ne veulent pas y aller, et parfois dégradent des locaux qui ont coûté très cher aux petites communes.

Donc, il faut faire comprendre à tous (gens du voyage, migrants, etc.. et nos propres concitoyens aussi au passage) qu'on a des droits ET des devoirs. Que les uns ne vont pas sans les autres. Que l'on a une manière de vivre, des coutumes, qui sont à respecter aussi (au titre des devoirs).

Qui est contre aider une famille de migrants qui respecte nos coutumes, tente de s'intégrer et de travailler, est souriante et chaleureuse, bienveillante, partage ce qu'elle apporte de diversités et de coutumes dans le respect total du pays qui l'accueille ? PERSONNE. Le problème est donc là : dans le respect des coutumes du pays qui nous accueille.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 13:23

Métanoia a écrit:


Qui est contre aider une famille de migrants qui respecte nos coutumes, tente de s'intégrer et de travailler, est souriante et chaleureuse, bienveillante, partage ce qu'elle apporte de diversités et de coutumes dans le respect total du pays qui l'accueille ? PERSONNE. Le problème est donc là : dans le respect des coutumes du pays qui nous accueille.

Les gens voient que Les "migrants" musulmans s’intègrent de moins en moins. Les attentats se multiplient, l'école est au bord du colaps...

Or "l'homme qui ne connaît pas l'histoire se condamne à la revivre".

Et les gens commencent à se souvenir de l'Afrique du Nord chrétienne au VII° s., de l'Empire Romain d'Orient orthodoxe détruit au XV° s., de l'Espagne, des Balkans, de l'Inde etc.)

Ah, si les politiques avaient employé le mot de "réfugiés", beaucoup de choses auraient été changées.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monge



Masculin Messages : 3547
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 13:24

Les migrants sont déjà accueillis par les pouvoirs publiques non? où se trouve la nécessité de les accueillirs dans les paroisses, voir par des individus?
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 13:38

imaginez un pays comme cela:

Un pays ou on donne aux autres sans rien attendre en retour,ou on donne de soi même,ou on accueille chaque personne par amour(même si on a peur de perdre par la suite sa civilisation) mais ça sera faux n perdras jamais RIEN si on fait confiance en l'mour et en Dieu et on don gratuit de nous même pour les autres pour leurs bonheurs,un AMOUR complet,on les avvuelle avec amour,on leur voulant que du bien,en voyant en chaques personnes de ce monde un enfant de Dieu que Dieu aime plus que tout,ça serait magnifique que du bien on ressortirait ,rien de mal

Il suffit l'acte de bonté d'une personne qui fait les choses avec amour et foi pour remplacer l'acte "mauvais" de beaucoup beaucoup de personnes.

Imaginons un groupe de personnes qui veulent aider et aimer ,par amour,qui ont réellement foi en l'amour qui savent que l'amour chanegra tout,il y resultera que du bien car Dieu ne peut se trahir,ces personnes Dieu ne peut pas les décevoir et même si d'autres personnes agissent envers les migrants méchamment ,les migrants auront une mémoire envers ces actes d'amour donné par les autres personnes et deviendront jamais des extrémistes ou je ne sais quoi et ne partciperont pas au mal...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 13:44

Sonia, ce monde là marcherait si les individus n'apportaient pas avec eux certaines cultures ou idéologies où on répond à l'amour par la volonté de dominer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 13:55

C'est très beau ce que tu écris Sonia, et je vois tout l'amour que tu portes en toi I love you

Hélas, la conversion par l'amour .. on voit ce que cela a donné quand l'Amour en personne est venu sur terre. Je reste convaincue qu'il faut tendre à ce que tu dis Sonia, absolument convaincue.

Mais je n'oublie pas que le prince de ce monde n'est pas l'amour et qu'il influence et pousse au rejet (d'un côté comme de l'autre). Tous doivent faire un pas, mais c'est une conversion intérieure qui le peut, chacun doit se laisser toucher par la Grâce. En attendant, on fait .. comme on peut, avec des lois humaines, une justice humaine, en préservant autant qu'on peut les uns comme les autres.

Ce qui ne m'empêche pas, à titre personnel, d'aller vers mon prochain dans la rue, le pauvre oublié de tous pour lui apporter tout l'amour et la charité qui m'habitent.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 14:00

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jean Luc Ettore



Masculin Messages : 150
Inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 14:17

dommage que ces lois administratives , sociales , qui défoncent déjà bien des familles en prenant toute la place des pères les mettant au rang d'inutiles , de géniteurs abrutis et incapables bref , les misérables travailleurs précaires que nous sommes devenus parce que fainéants hein , sont pour la majorité encore volontaires pour faire de ce monde un monde solidaire .
pourvu qu'on nous ficherait un peu la paix . , je suis sur même que l'emploi reprendrait haut la main
l'agriculture , l'élevage , reviendrait bien rapidement .
mais je doute que celà leur interesse finalement . comme la possibilité même que ces arrierés de " chrétiens " pourraient oeuvrer pour une cause si noble leur soit donnée si facilement ?
je m'excuse mais ce ptit coup de gueule me semble important à souligner .
mais si on nous coupe la corde aussi , ce sera pas facile .


Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 14:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Sonia, ce monde là marcherait si les individus n'apportaient pas avec eux certaines cultures ou idéologies où on répond à l'amour par la volonté de dominer.

Typique d'une idéologie sous couvert de la religion qui programme la solidarité entres eux et l'imposition envers les autres.

Chez moi, un musulman actif dans les droits de l'homme a critiqué les paroisses et les gens qui ont favorisé le parrainage
de réfugiés en majorité chrétiens. Alors, pourquoi ce soucis de sélection d'après vous? tout simplement parce que non seulement
ces chrétiens sont persécutés par des musulmans au nom d'une idéologie programmée depuis leur berceau et cette idéologie
est incompatible avec nos valeurs, c'est aussi simple que cela.
Revenir en haut Aller en bas
rebelle3



Féminin Messages : 150
Inscription : 01/09/2016

MessageSujet: Re: Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...   Dim 04 Sep 2016, 14:31

Metanioa,Arnaud et monge, merci pour votre lucidité
Revenir en haut Aller en bas
 
Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un ou une famille de migrants par paroisse, oui mais...
» Le Pape appelle chaque paroisse à accueillir une famille de migrants mais ...
» La Famille Myriam Béthléem:Vous connaissez?
» Famille Ave Maria
» Grains de café ? (famille des trivias)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: