DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’affaire « Air-Cocaïne »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: L’affaire « Air-Cocaïne »   Mer 28 Oct 2015, 18:29

L’affaire « Air-Cocaïne » embarrasse les relations entre la France et la Républicaine dominicaine

La France dément toute implication dans l’évasion des deux pilotes condamnés pour trafic de drogue mais rappelle qu’elle n’extrade pas ses concitoyens.

La République dominicaine a annoncé mardi 27 octobre qu’elle allait lancer un mandat d’arrêt international contre les deux pilotes français, lourdement condamnés sur l’île pour trafic de drogue et tout juste rentrés dans leur pays.

20 ANS DE PRISON

Pascal Fauret et Bruno Odos, ont été condamnés à 20 ans de prison mi-août pour trafic de cocaïne mais avaient fait appel avaient interdiction de quitter le territoire dominicain. C’est par bateau puis par avion, via les îles de Saint-Martin et de la Martinique, que Pascal Fauret, 55 ans, et son copilote, 56 ans, ont fui pour regagner la France durant le week-end dans des circonstances encore mal connues.

« Nous sommes en contact avec les autorités françaises, pas seulement pour déterminer de quelle manière ils ont fui le pays et les complicités dont ils ont bénéficié, mais aussi pour qu’ils assument leur responsabilité dans le pays », a affirmé le procureur général Francisco Dominguez Brito.

Peu avant cette déclaration, Paris avait catégoriquement nié le moindre rôle, le ministère français des affaires étrangères assurant que « leur décision est un acte individuel dans lequel l’État n’est nullement impliqué(…) S’agissant de nos deux ressortissants qui demeurent en République dominicaine, nos services consulaires sur place continuent à les assister dans l’attente de leur procès en appel », a précisé le porte-parole du Quai d’Orsay.

Mais la France rappelle aussi un principe selon lequel elle n’extrade pas « des citoyens français ». Mercredi 28 octobre, Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement a ainsi affirmé sur RTL : « La France appliquera les règles de droit. Nous n’extradons pas des citoyens français lorsqu’ils sont sur notre sol. »

ILS N’ONT CESSÉ DE CLAMER LEUR INNOCENCE

L’affaire remonte à la nuit du 19 au 20 mars 2013, quand la police dominicaine intercepte sur le tarmac de l’aéroport de Punta Cana un Falcon 50 avec 26 valises contenant 680 kg de cocaïne à son bord.

Le 14 août, les pilotes ont été condamnés, avec deux autres Français, le passager Nicolas Pisapia et l’apporteur d’affaires Alain Castany, restés en République dominicaine.

Les quatre Français, qui ont effectué 15 mois de détention provisoire, n’ont cessé de clamer leur innocence, plaidant qu’ils ne savaient pas que de la drogue se trouvait à bord de l’avion. Les pilotes expliquent n’avoir « jamais été auditionnés par les Dominicains » et dénoncent une parodie de justice.

L’ENQUÊTE FRANÇAISE

Mardi, s’exprimant pour la première fois en public depuis sa fuite, Pascal Fauret a pour sa part expliqué avoir voulu « retourner dans (son) pays » pour s’« exprimer devant la justice », car il estime avoir été condamné à Saint-Domingue « pour la seule raison » qu’il est Français. « Il y a des épreuves à venir », « je sais que ça va être long », a-t-il reconnu lors d’une conférence de presse à Paris.

Un de leurs avocats, Jean Reinhart, a demandé que ses clients, tous deux anciens de l’Aéronavale, « puissent être entendus rapidement » par la juge d’instruction chargée à Marseille de l’enquête française, ouverte après l’interception de l’avion. En France, une dizaine de personnes sont mises en examen, notamment pour importation de stupéfiants en bande organisée, dont les deux pilotes.

Le sort des deux Français restés sur place en liberté surveillée préoccupe, notamment celui d’Alain Castany qui risque une amputation après avoir été « fauché par une moto », selon son avocat qui a demandé son rapatriement. « Le départ de Bruno Odos et Pascal Fauret ne peut que polluer toute démarche auprès des autorités dominicaines pour obtenir son rapatriement en France », a expliqué sur Europe 1 son avocat, Karim Beylouni.

Tout comme lui, Nicolas Pisapia n’aurait pas non été tenu au courant du plan des deux pilotes. « Il est à craindre que les autorités dominicaines décident de m’incarcérer à nouveau », a témoigné Nicolas Pisapia sur iTÉLÉ.

LA CROIX (avec AFP)

http://www.la-croix.com/Actualite/France/L-affaire-Air-Cocaine-embarrasse-les-relations-entre-la-France-et-la-Republicaine-dominicaine-2015-10-28-1373696

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Mer 28 Oct 2015, 20:30

Comme les pilotes dont il est question n'étaient pas incarcérés, il ne s'agit pas d'une évasion, mais d'une fuite, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
ptrem



Masculin Messages : 1303
Inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 09:17

La question est: qui a chargé les 24 valises contenant environ 700kilos de cocaïne.?
Les pilotes étaient-ils responsables de ce contenait l'avion? comme la chauffeur d'un véhicule est responsable de ce qu'il transporte.!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 11:33

Il est fort probable que les pilotes soient innocents tout comme Afflelou le propriétaire de l'avion.
Merci à Chauprade pour cette exfiltration
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 11:46

«Air Cocaïne» : une évasion bien orchestrée

L'affaire «Air Cocaïne», ses 26 valises entassées dans un Falcon 50 et ses quatre Français arrêtés en République dominicaine, connaît un rebondissement spectaculaire, digne d'un film policier. C'est en effet par un plan d'évasion minutieusement monté que deux pilotes d'avion français ont pu tout récemment quitter ce pays des Caraïbes où ils ont été lourdement condamnés à vingt ans de prison pour trafic de drogue.

Selon nos informations, l'opération a été pilotée depuis Paris. Les deux hommes n'ont pas été exfiltrés par hélicoptère, comme cela a été évoqué dès lundi soir, mais seulement par bateau. Quatre plans de fuite auraient été imaginés. L'un d'eux reposait bien sur l'utilisation d'un hélicoptère mais, au dernier moment, il a été abandonné. Les organisateurs de l'opération n'avaient pas assez confiance dans les pilotes choisis pour mener à bien l'exfiltration. Un autre scénario a alors été privilégié. Pour éviter d'être dénoncés prématurément, les concepteurs de l'évasion ont donné une fausse date aux pilotes d'hélicoptère, leur laissant croire que le 25 octobre avait été la date retenue. En réalité, tout s'est joué quelques jours plus tôt, et par la mer uniquement. L'embarcation utilisée a été un simple bateau de plaisance qui a emmené les fugitifs aux Antilles françaises, via Saint-Martin. D'où ils ont pu s'envoler vers la Métropole. Des ressortissants français en République dominicaine ont pu jouer un rôle dans l'organisation logistique de l'évasion. Mais leur nom est protégé, pour l'heure.

Les organisateurs de cette équipée peu commune vont tout faire désormais, depuis Paris, pour brouiller les pistes. Les dires de ceux qui défendent les intérêts des deux pilotes français sont donc à prendre avec la plus extrême prudence. Une chose est sûre: contrairement à ce qui a pu être allégué, l'ambassadeur de France dans l'île n'a pas été mis au courant. Ce qui ne veut pas dire que les services secrets français ont tout découvert lundi par la presse.

Me Dupont-Moretti, avocat des pilotes

Lors d'une conférence de presse, organisée ce mardi à Paris, en présence d'un des deux pilotes, Pascal Fauret, aucun développement n'a été fait sur les circonstances de cette fuite. Ni Me Éric Dupont-Moretti, ni Me Jean Reinhart, les deux avocats intervenant auprès des Français, n'ont souhaité livrer une quelconque information. «Pas question qu'on s'exprime sur les modalités de ce départ», a prévenu Me Dupont-Moretti en certifiant, cependant, que l'État a été maintenu à l'écart de ce dénouement rocambolesque.

Visage détendu, Pascal Fauret a, lui aussi, botté en touche, quand il a été questionné sur le possible rôle joué par le député européen Aymeric Chauprade (FN). Celui-ci est l'une des dernières personnes a avoir rencontré les deux pilotes sur le sol dominicain. D'ailleurs, il ne s'en cache pas: la veille de l'opération d'exfiltration, ils avaient dîné ensemble. Le député FN a par ailleurs admis avoir «mis une option pour la location d'un hélicoptère» qui finalement «n'a pas servi». Pour expliquer tant de sollicitude de la part de ce politique, Pascal Fauret reste laconique. «Il fait partie de notre comité de soutien. Je ne le connais pas plus que ça», dit-il.

Avec son collègue, Bruno Odos, mais aussi avec deux autres Français, un apporteur d'affaires, Alain Castany, et un passager, Nicolas Pisapia, Pascal Fauret avait été arrêté sur le tarmac de l'aéroport de Punta Cana dans la nuit du 19 au 20 mars 2013. Le Falcon 50 qui devait rejoindre Saint-Tropez, avait été bloqué au sol par la police dominicaine qui, renseignée par les autorités américaines, avait déployé les grands moyens, avec des hommes armés au sol et un hélicoptère en appui. Dans l'avion intercepté, la découverte des 680 kg de cocaïne avait été le début du cauchemar judiciaire pour les Français qui, dès le début, clament leur innocence. La justice dominicaine qui, au contraire, les tient pour responsables du trafic, leur a infligé le même régime et la même peine: 15 mois de détention provisoire dans un quartier de haute sécurité et vingt ans de prison prononcés en août dernier.
Malgré cette très lourde peine, tous étaient restés libres dans l'attente d'un procès en appel, dont la date n'avait pas encore été fixée. La suite, on la connaît désormais. Malgré l'interdiction faite aux quatre Français de quitter l'île, Bruno Odos et Pascal Fauret, dont les passeports avaient été confisqués, sont parvenus à se faire la belle… Désormais seuls sur l'île dominicaine, Alain Castany et Nicolas Pisapia redoutent qu'on leur fasse payer les agissements des deux pilotes en fuite. «La justice dominicaine, qui vient d'essuyer un terrible camouflet, pourrait décider de durcir le régime de ces deux hommes. Le pire serait qu'ils retournent en prison», déclare Me Julien Pinelli, le conseil de Nicolas Pisapia, qui demande plus que jamais «une assistance des autorités diplomatiques françaises». Celui-ci souhaite que son client puisse bénéficier d'une protection de l'ambassade de France en République dominicaine et qu'il puisse ensuite rejoindre, lui aussi, son pays.
En ayant regagné le sol français, les deux pilotes ont, quant à eux, la quasi-assurance de ne plus devoir rendre des comptes à la justice dominicaine, la France n'extradant pas ses ressortissants
En ayant regagné le sol français, les deux pilotes ont, quant à eux, la quasi-assurance de ne plus devoir rendre des comptes à la justice dominicaine, la France n'extradant pas ses ressortissants. Mais ils vont devoir rendre des comptes à la justice française. Pour la même affaire, une instruction est en effet ouverte à Marseille: une dizaine de personnes sont aujourd'hui mises en examen pour importation de stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs. Parmi elles, ces quatre mêmes Français mais aussi un douanier du Var, le responsable de la société, Société Nouvelle Trans Hélicoptère Service (SNTHS), qui avait affrété le Falcon 50. À ce jour, dans ce volet français qui concerne trois vols transatlantiques suspects, seule une personne est aujourd'hui écrouée. Franck Colin, soupçonné d'être le principal acteur en tant qu'organisateur présumé du trafic pour le compte de trafiquants espagnols, est en effet derrière les barreaux.

Quel sera le sort réservé aux deux pilotes? «Ils ne sont pas en fuite et sont à la disposition de la justice», a insisté mardi Me Dupont-Moretti en soulignant ainsi qu'une détention les concernant serait donc parfaitement inutile. Dans cette enquête qui serait en voie d'achèvement, Pascal Fauret et Bruno Odos pourraient rapidement être entendus par Christine Saunier-Ruellan, la juge de Marseille en charge des investigations. C'est en tout cas le souhait de leurs avocats.

La République dominicaine va lancer un mandat d'arrêt international

Le ministère des Affaires étrangères a nié mardi la moindre implication de l'État dans le retour en France des deux pilotes d'avion condamnés en République dominicaine à vingt ans de prison pour trafic de drogue.
«Nous prenons acte du retour en France de nos deux compatriotes. Leur décision est un acte individuel dans lequel l'État n'est nullement impliqué», a déclaré un porte-parole du Quai d'Orsay.
De son côté, la République dominicaine va lancer un mandat d'arrêt international contre les deux pilotes, Pascal Fauret et Bruno Odos, a annoncé mardi le procureur général Francisco Dominguez Brito. «Nous nous préparons à lancer un mandat d'arrêt international contre les pilotes impliqués», a-t-il indiqué dans un communiqué.

L'affaire en dates

20 mars 2013 La police dominicaine saisit 26 valises contenant 680 kg de cocaïne à bord d'un Falcon 50 sur le tarmac de l'aéroport de Punta Cana

14 août 2015 Les Français arrêtés sont condamnés à vingt ans de prison pour trafic de drogue. Ils restent en liberté dans l'attente de leur appel

Fin octobre Les deux pilotes fuient Saint-Domingue par bateau

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/10/27/01016-20151027ARTFIG00388-air-cocaine-une-evasion-bien-orchestree.php

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 11:53

Apparemment A.Chauprade a joué un rôle dans l'exfiltration  Thumright , même si il en dit peu pour le moment, l'affaire est encore chaude :

Il a publié la veille sur son compte twitter une photo de lui en compagnie des 2 pilotes :


"Évidemment, les Français ont compris que je savais beaucoup de choses. Je ne vais pas le nier, je sais beaucoup de choses", a-t-il malicieusement, déclaré mercredi sur Radio Classique.

"J'ai dîné avec les pilotes" peu avant leur évasion et "il était clair qu'ils voulaient partir".

"Ils avaient retrouvé une forte combativité et j'ai compris alors qu'ils étaient déterminés à rejoindre la France pour pouvoir se défendre.".

"J'ai beaucoup d'admiration pour cette équipe qui a exfiltré ces deux pilotes". "Ils l'ont fait parce qu'on n'abandonne pas des soldats qui ont servi la France, comme ils l'ont été par le gouvernement français, j'insiste sur ce point."

L’un des pilotes, Pascal Fauret, a déclaré que le responsable du FN n’avait pas eu de rôle spécial dans leur exfiltration : "Il nous a apporté son soutien à titre personnel, comme des milliers de gens, rien de plus".

(Je pense que Chauprade a joué un grand rôle, mais le pilote le protège en attendant que l'affaire soit moins brulante. Nous en saurons certainement plus plus tard.)

http://www.lepoint.fr/justice/air-cocaine-le-mysterieux-role-d-aymeric-chauprade-28-10-2015-1977481_2386.php
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 14:34

C'est intéressant. Ceux qui dealent quelques grammes de cocaïne dans les banlieues sont voués aux gémonies par le FN qui serait prêt à rétablir la peine de mort contre eux. En revanche, ceux qui se font pincer dans un trafic portant sur plus d'une demi tonnes voient un eurodéputé FN accourir à leur secours. On peut donc se demander légitimement combien de tonnes de cocaïne il faut trafiquer pour voir la présidente du FN s'impliquer personnellement... Mr.Red

Autre aspect étrange de cette exfiltration : le FN n'arrête pas d'invoquer la souveraineté nationale. Un concept qui ne s'applique apparemment qu'à la France, puisque l'eurodéputé n'hésite pas à fouler au pieds la souveraineté et à se moquer des institutions d'un autre pays. Comprenne qui pourra.

Je suggère que les Français qui se rendront à l'avenir en République dominicaine se montrent très prudents. Parce qu'après cet événement, s'il leur arrivait d'être inculpés sur place pour des crimes ou délits - à tort ou à raison, peu importe - je doute que les autorités judiciaires dominicaines soient encore disposées à leur accorder le moindre régime de faveur, comme un régime de résidence surveillée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 15:19

Voulez-vous que l'on parle de l'affaire du Rainbow Warrior ? Sous la présidence de Mitterrand. .. Deux morts et un bateau coulé en NZ.
Ces deux pilotes sont certainement innocents et ils ont servi la France en tant que militaires ... aucun mort et la justice se prononcera.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 15:23

Lebob a écrit:
qui serait prêt à rétablir la peine de mort contre eux.
Ah coucou Lebob.  cheers
Ca fait plaisir, nous constatons que vous n'avez pas perdu vos fantasmes. Mr.Red

Sauf que ce ne sont pas des dealers de banlieue, ce sont deux ex-pilotes de l'aéronavale.
Et j'ai personnellement beaucoup plus de respect pour des gars qui ont servi le pays que dans des dealers de banlieue.

Ils sont par ailleurs soutenus par le SNPL (Syndicat des pilotes de ligne). Ils ont toujours clamé leur innocence et on dénoncé une parodie de justice. Qu'ils puissent se défendre en France, c'est parfait.

D'autres part dans cette affaire, il y a également une dizaine d'accusés dominicains appartenant à divers services de l'État en poste sur l'aéroport et dans les services centraux anti-drogue, dont plusieurs officiers supérieurs.

Pas de quoi. :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12007
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 15:57

Ce bon Lebob!
Lebob a écrit:
C'est intéressant. Ceux qui dealent quelques grammes de cocaïne dans les banlieues sont voués aux gémonies par le FN qui serait prêt à rétablir la peine de mort contre eux. En revanche, ceux qui se font pincer dans un trafic portant sur plus d'une demi tonnes voient un eurodéputé FN accourir à leur secours. On peut donc se demander légitimement combien de tonnes de cocaïne il faut trafiquer pour voir la présidente du FN s'impliquer personnellement... Mr.Red
Et la présomption d'innoncence, mon bon? Il n'y a pas si c'est le FN? Hmmm? rambo
Lebob a écrit:

Autre aspect étrange de cette exfiltration : le FN n'arrête pas d'invoquer la souveraineté nationale. Un concept qui ne s'applique apparemment qu'à la France, puisque l'eurodéputé n'hésite pas à fouler au pieds la souveraineté et à se moquer des institutions d'un autre pays. Comprenne qui pourra.
Tssss : le FN invoque surtout la protection prioritaire des français!
Lebob a écrit:

Je suggère que les Français qui se rendront à l'avenir en République dominicaine se montrent très prudents.
Sur que ce n'est pas l'endroit où j'irais passer mes vacances! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Waddle



Masculin Messages : 1655
Inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 16:08

François Pignon a écrit:
Il est fort probable que les pilotes soient innocents tout comme Afflelou le propriétaire de l'avion.
Et vous vous basez sur quoi pour le dire?
Revenir en haut Aller en bas
Waddle



Masculin Messages : 1655
Inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 16:10

Lebob a écrit:
C'est intéressant. Ceux qui dealent quelques grammes de cocaïne dans les banlieues sont voués aux gémonies par le FN qui serait prêt à rétablir la peine de mort contre eux. En revanche, ceux qui se font pincer dans un trafic portant sur plus d'une demi tonnes voient un eurodéputé FN accourir à leur secours. On peut donc se demander légitimement combien de tonnes de cocaïne il faut trafiquer pour voir la présidente du FN s'impliquer personnellement... Mr.Red

Autre aspect étrange de cette exfiltration : le FN n'arrête pas d'invoquer la souveraineté nationale. Un concept qui ne s'applique apparemment qu'à la France, puisque l'eurodéputé n'hésite pas à fouler au pieds la souveraineté et à se moquer des institutions d'un autre pays. Comprenne qui pourra.

Je suggère que les Français qui se rendront à l'avenir en République dominicaine se montrent très prudents. Parce qu'après cet événement, s'il leur arrivait d'être inculpés sur place pour des crimes ou délits - à tort ou à raison, peu importe - je doute que les autorités judiciaires dominicaines soient encore disposées à leur accorder le moindre régime de faveur, comme un régime de résidence surveillée.
Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Waddle



Masculin Messages : 1655
Inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 16:12

Ray a écrit:
Lebob a écrit:
qui serait prêt à rétablir la peine de mort contre eux.
Ah coucou Lebob.  cheers
Ca fait plaisir, nous constatons que vous n'avez pas perdu vos fantasmes. Mr.Red

Sauf que ce ne sont pas des dealers de banlieue, ce sont deux ex-pilotes de l'aéronavale.
Et j'ai personnellement beaucoup plus de respect pour des gars qui ont servi le pays que dans des dealers de banlieue.

Ils sont par ailleurs soutenus par le SNPL (Syndicat des pilotes de ligne). Ils ont toujours clamé leur innocence et on dénoncé une parodie de justice. Qu'ils puissent se défendre en France, c'est parfait.

D'autres part dans cette affaire, il y a également une dizaine d'accusés dominicains appartenant à divers services de l'État en poste sur l'aéroport et dans les services centraux anti-drogue, dont plusieurs officiers supérieurs.

Pas de quoi. :chapeau:

Bonjour Ray,

Je ne sais rien de leur innocence ou de leur culpabilité mais s'il suffit que des accusés se déclarent innocents pour que vous les considériez comme tel...

Je ne connais pas spécialement la République Dominicaine, mais je ne vois pas pourquoi ils s'acharneraient à accuser ces pilotes s'ils ne pensaient pas sérieusement qu'ils étaient coupables. D'ailleurs on ne peut pas accuser ce pays d'être tortionnaire puisque justement les pilotes étaient libres de leurs mouvements. Raison pour laquelle ils ont réussi à s'échapper d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 16:16

Il y a eu des précédents (en Amérique du sud et pays d’Asie) où de simples citoyens ont été les instruments de pressions diplomatiques.

Waddle a écrit:
Je ne sais rien de leur innocence ou de leur culpabilité mais s'il suffit que des accusés se déclarent innocents pour que vous les considériez comme tel...
Tout à fait, mais ils ont le droit de se défendre ce qui semble ne pas avoir été le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Waddle



Masculin Messages : 1655
Inscription : 18/08/2015

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 16:47

Ray a écrit:
Il y a eu des précédents (en Amérique du sud et pays d’Asie) où de simples citoyens ont été les instruments de pressions diplomatiques.
Mouais...

Un peu léger comme argumentaire non?

Parce que du coup avec ça, il y a systématiquement présomption de culpabilité de la part de pays d'Amérique du Sud ou d'Asie dès lors qu'il y a un français accusé..
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 17:07

Complètement, c'est juste une possibilité à ne pas exclure. Il n'y a rien dans le dossier qui pourrait laisser penser cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 19:47

Waddle a écrit:
François Pignon a écrit:
Il est fort probable que les pilotes soient innocents tout comme Afflelou le propriétaire de l'avion.
Et vous vous basez sur quoi pour le dire?

Sur le fait que si des personnes comme Chauprade et d'autres ont participé à cette exfiltration c'est qu'ils ont de bonnes raisons de croire en leur innocence (il ont étudié le dossier), autrement ils ne prendraient pas le risque.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:02

Ray a écrit:
Lebob a écrit:
qui serait prêt à rétablir la peine de mort contre eux.
Ah coucou Lebob.  cheers
Ca fait plaisir, nous constatons que vous n'avez pas perdu vos fantasmes. Mr.Red

Sauf que ce ne sont pas des dealers de banlieue, ce sont deux ex-pilotes de l'aéronavale.
Et j'ai personnellement beaucoup plus de respect pour des gars qui ont servi le pays que dans des dealers de banlieue.

J'ignorais que le fait d'avoir servi dans l'aéronavale rendait imperméable à toute tentation...

Ray a écrit:
Ils sont par ailleurs soutenus par le SNPL (Syndicat des pilotes de ligne). Ils ont toujours clamé leur innocence et on dénoncé une parodie de justice. Qu'ils puissent se défendre en France, c'est parfait.

Il y dans les prisons plein de gens qui clament - à tort ou à raison - leur innocence. Le fait est qu'ils ont manqué de vigilance et ne se sont guère posé de question.

Ray a écrit:
D'autres part dans cette affaire, il y a également une dizaine d'accusés dominicains appartenant à divers services de l'État en poste sur l'aéroport et dans les services centraux anti-drogue, dont plusieurs officiers supérieurs.


Dont quatre seulement ont été condamnés (sous réserve d'appel par le ministère public, si c'est possible en RD). Cela dit, la République dominicaine est une plaque tournante du trafic de cocaïne et, comme tous les pays dans cette situation, la corruption peut y prendre beaucoup d'ampleur.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:09

RenéMatheux a écrit:

Lebob a écrit:
C'est intéressant. Ceux qui dealent quelques grammes de cocaïne dans les banlieues sont voués aux gémonies par le FN qui serait prêt à rétablir la peine de mort contre eux. En revanche, ceux qui se font pincer dans un trafic portant sur plus d'une demi tonnes voient un eurodéputé FN accourir à leur secours. On peut donc se demander légitimement combien de tonnes de cocaïne il faut trafiquer pour voir la présidente du FN s'impliquer personnellement... Mr.Red
Et la présomption d'innoncence, mon bon? Il n'y a pas si c'est le FN? Hmmm? rambo

Et qu'Est-ce que la présomption d'innocence (dont vous n'avez manifestement toujours pas compris de quoi il s'agit et quand elle s'applique) vient faire là-dedans?

RenéMatheux a écrit:

Lebob a écrit:

Autre aspect étrange de cette exfiltration : le FN n'arrête pas d'invoquer la souveraineté nationale. Un concept qui ne s'applique apparemment qu'à la France, puisque l'eurodéputé n'hésite pas à fouler au pieds la souveraineté et à se moquer des institutions d'un autre pays. Comprenne qui pourra.
Tssss : le FN invoque surtout la protection prioritaire des français!  

Faux! Le FN veut que la France sorte de l'Union européenne en invoquant la souveraineté nationale. La "protection des Français" (contre qui ou contre quoi, au fait?) n'est qu'un attrape-nigauds destiné à faire des voix.

Et je ne vois pas en quoi la "protection prioritaire des français" prioritaire des Français implique d'aller les soustraire à le justice d'un pays souverain et démocratique. En plus en sélectionnant deux Français sur les quatre impliqués dans cette affaire. Si des Américains s'avisaient de faire de même avec des ressortissants US condamnés en France au prétexte que la justice française est pourrie, corrompue ou tout simplement incapable, on verrait tout le FN monter aux barricades.

RenéMatheux a écrit:

Lebob a écrit:

Je suggère que les Français qui se rendront à l'avenir en République dominicaine se montrent très prudents.
Sur que ce n'est pas l'endroit où j'irais passer mes vacances! What a Face

Vous avez tort. L'île est superbe et les habitants généralement très accueillants. On y trouve entre autres choses la plus ancienne cathédrale des Amériques.


Dernière édition par Lebob le Jeu 29 Oct 2015, 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:10

Ray a écrit:
Il y a eu des précédents (en Amérique du sud et pays d’Asie) où de simples citoyens ont été les instruments de pressions diplomatiques.

Waddle a écrit:
Je ne sais rien de leur innocence ou de leur culpabilité mais s'il suffit que des accusés se déclarent innocents pour que vous les considériez comme tel...
Tout à fait, mais ils ont le droit de se défendre ce qui semble ne pas avoir été le cas.

Que je sache, ils ont eu droit à un procès en bonne et due forme et ont pu choisir leurs avocats.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:10

Donc Afflelou, propriétaire de l'avion, est complice aussi

Il clame son innocence mais il y dans les prisons plein de gens qui clament - à tort ou à raison - leur innocence.

:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:12

François Pignon a écrit:
Waddle a écrit:
François Pignon a écrit:
Il est fort probable que les pilotes soient innocents tout comme Afflelou le propriétaire de l'avion.
Et vous vous basez sur quoi pour le dire?

Sur le fait que si des personnes comme Chauprade et d'autres ont participé à cette exfiltration c'est qu'ils ont de bonnes raisons de croire en leur innocence (il ont étudié le dossier), autrement ils ne prendraient pas le risque.

Ils ont eu accès à toutes les pièces du dossier? Et ils les ont analysées objectivement? Je ne considère pas Chauprade, pas plus que le criminologue autoproclamé Naudin comme des références dans cette affaire comme dans d'autres.


Dernière édition par Lebob le Jeu 29 Oct 2015, 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:15

Lebob a écrit:
J'ignorais que le fait d'avoir servi dans l'aéronavale rendait imperméable à toute tentation...
(J'imagine que vous l'ignoriez sans doute parce que c'est faux.)

Lebob a écrit:
Il y dans les prisons plein de gens qui clament - à tort ou à raison - leur innocence. Le fait est qu'ils ont manqué de vigilance et ne se sont guère posé de question.
J'avoue ne pas connaitre la législation en la matière (et si la comparaison est pertinente), mais un chauffeur de taxi qui vous demanderait d'ouvrir votre valise avant de la charger dans son coffre prendrait le risque non négligeable de vous perdre comme client.
(Il me semble d'ailleurs que c'est en somme leur défense.)

Lebob a écrit:
Dont quatre seulement ont été condamnés (sous réserve d'appel par le ministère public, si c'est possible en RD). Cela dit, la République dominicaine est une plaque tournante du trafic de cocaïne et, comme tous les pays dans cette situation, la corruption peut y prendre beaucoup d'ampleur.
Tout à fait. Cela pour signifier qu'ils sont loin d'être les seuls impliqués dans cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:16

Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Waddle a écrit:
François Pignon a écrit:
Il est fort probable que les pilotes soient innocents tout comme Afflelou le propriétaire de l'avion.
Et vous vous basez sur quoi pour le dire?

Sur le fait que si des personnes comme Chauprade et d'autres ont participé à cette exfiltration c'est qu'ils ont de bonnes raisons de croire en leur innocence (il ont étudié le dossier), autrement ils ne prendraient pas le risque.

Ils ont eu accès à toutes les pièces du dossier? Et ils les ont analysées objectivement? Je ne considère pas Chaprade, pas plus que le criminologue autoproclamé Naudin comme des références dans cette affaire comme dans d'autres.

Si ils ne sont pas certains de leur innocence et que l'on découvre leur culpabilité, la carrière de Chaprade et Naudin est terminée (à vie).
Ils savent très bien ce qu'ils font et ils doivent avoir des certitudes que (vous) nous n'avons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:18

François Pignon a écrit:
Donc Afflelou, propriétaire de l'avion, est complice aussi

Il clame son innocence mais il y dans les prisons plein de gens qui clament - à tort ou à raison - leur innocence.

:mdr:

Personne n'a mis Afflelou en cause dans cette affaire, je vous signale, et il n'a donc pas à clamer son innocence (ce qu'il n'a du reste pas fait à ma connaissance). Il s'est contenté de louer son avion pour le rentabiliser à une société qui organise des vols en jet privé. C'est que laisser un Falcon 50 au sol sans le faire voler, ça coûte cher.

Manque de chance pour M. Afflelou, la société en question ne semble pas avoir été toujours très regardante sur ses clients.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:22

Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Donc Afflelou, propriétaire de l'avion, est complice aussi

Il clame son innocence mais il y dans les prisons plein de gens qui clament - à tort ou à raison - leur innocence.

:mdr:

Personne n'a mis Afflelou en cause dans cette affaire, je vous signale, et il n'a donc pas à clamer son innocence (ce qu'il n'a du reste pas fait à ma connaissance). Il s'est contenté de louer son avion pour le rentabiliser à une société qui organise des vols en jet privé. C'est que laisser un Falcon 50 au sol sans le faire voler, ça coûte cher.

Manque de chance pour M. Afflelou, la société en question ne semble pas avoir été toujours très regardante sur ses clients.

Il s'est expliqué en 2013, il récuse toute responsabilité comme les pilotes, heureusement pour lui il n'était pas sur le sol de la République Dominicaine.

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/alain-afflelou-s-explique-sur-les-700-kg-de-cocaine-retrouves-dans-son-jet-506162
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:23

François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Waddle a écrit:

Et vous vous basez sur quoi pour le dire?

Sur le fait que si des personnes comme Chauprade et d'autres ont participé à cette exfiltration c'est qu'ils ont de bonnes raisons de croire en leur innocence (il ont étudié le dossier), autrement ils ne prendraient pas le risque.

Ils ont eu accès à toutes les pièces du dossier? Et ils les ont analysées objectivement? Je ne considère pas Chaprade, pas plus que le criminologue autoproclamé Naudin comme des références dans cette affaire comme dans d'autres.

Si ils ne sont pas certains de leur innocence et que l'on découvre leur culpabilité, la carrière de Chaprade et Naudin est terminée (à vie).
Ils savent très bien ce qu'ils font et ils doivent avoir des certitudes que (vous) nous n'avons pas.

Lorsque je vois les bêtises qu'ils ont déjà pu dire où écrire l'un et l'autre, à votre place je serais plus prudent.

Lorsqu'on a découvert près de l'île de la Réunion un flapperon de Boeing 777, Naudin avait proclamé urbi et orbi qu'il ne s'agissait en aucun cas d'un morceau de Boeing mais certainement d'une aile d'un avion genre Cessna. Deux jours plus tard il était obligé de nous faire un splendide rétropédalage pour expliquer qu'il s'était trompé mais que c'était pas sa faute... siffler
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:28

François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Donc Afflelou, propriétaire de l'avion, est complice aussi

Il clame son innocence mais il y dans les prisons plein de gens qui clament - à tort ou à raison - leur innocence.

:mdr:

Personne n'a mis Afflelou en cause dans cette affaire, je vous signale, et il n'a donc pas à clamer son innocence (ce qu'il n'a du reste pas fait à ma connaissance). Il s'est contenté de louer son avion pour le rentabiliser à une société qui organise des vols en jet privé. C'est que laisser un Falcon 50 au sol sans le faire voler, ça coûte cher.

Manque de chance pour M. Afflelou, la société en question ne semble pas avoir été toujours très regardante sur ses clients.

Il s'est expliqué en 2013, il récuse toute responsabilité comme les pilotes, heureusement pour lui il n'était pas sur le sol de la République Dominicaine.

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/alain-afflelou-s-explique-sur-les-700-kg-de-cocaine-retrouves-dans-son-jet-506162

L'article ne dit pas "qu'il récuse toute responsabilité". Du reste personne, à commencer par la justice, n'a cherché à lui imputer la moindre responsabilité là-dedans. A aucun moment.

En revanche, dans cette source, ceci est intéressant :

Citation :
Lorsqu’A­lain Affle­lou demande le carnet de vol de son Falcon, il se rend compte que ce dernier a été utilisé à trois reprises entre l’Amé­rique Latine et Saint-Tropez, en moins de quatre mois, avec à chaque fois le même équi­page et le même passa­ger

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:30

Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Donc Afflelou, propriétaire de l'avion, est complice aussi

Il clame son innocence mais il y dans les prisons plein de gens qui clament - à tort ou à raison - leur innocence.

:mdr:

Personne n'a mis Afflelou en cause dans cette affaire, je vous signale, et il n'a donc pas à clamer son innocence (ce qu'il n'a du reste pas fait à ma connaissance). Il s'est contenté de louer son avion pour le rentabiliser à une société qui organise des vols en jet privé. C'est que laisser un Falcon 50 au sol sans le faire voler, ça coûte cher.

Manque de chance pour M. Afflelou, la société en question ne semble pas avoir été toujours très regardante sur ses clients.

Il s'est expliqué en 2013, il récuse toute responsabilité comme les pilotes, heureusement pour lui il n'était pas sur le sol de la République Dominicaine.

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/alain-afflelou-s-explique-sur-les-700-kg-de-cocaine-retrouves-dans-son-jet-506162

L'article ne dit pas "qu'il récuse toute responsabilité". Du reste personne, à commencer par la justice, n'a cherché à lui imputer la moindre responsabilité là-dedans. A aucun moment.

En revanche, dans cette source, ceci est intéressant :

Citation :
Lorsqu’A­lain Affle­lou demande le carnet de vol de son Falcon, il se rend compte que ce dernier a été utilisé à trois reprises entre l’Amé­rique Latine et Saint-Tropez, en moins de quatre mois, avec à chaque fois le même équi­page et le même passa­ger



« Je reçois un coup de fil de Pierre-Marc Drey­fus (le direc­teur d’Aé­rojet, ndlr) à sept heures du matin, affolé, je ne compre­nais rien, se souvient le célèbre lune­tier. Il m’a dit : « Ils ont pris les pilotes. Ils ont trouvé l’avion chargé, mes pilotes n’y sont pour rien, l’avion est là-bas, il y a un foutoir terri­ble… On est pris en otage, on est pris en otage… » Je lui ai dit : « Mais de quoi vous me parlez ?! » »
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:35

Ray a écrit:

Lebob a écrit:
Il y dans les prisons plein de gens qui clament - à tort ou à raison - leur innocence. Le fait est qu'ils ont manqué de vigilance et ne se sont guère posé de question.
J'avoue ne pas connaitre la législation en la matière (et si la comparaison est pertinente), mais un chauffeur de taxi qui vous demanderait d'ouvrir votre valise avant de la charger dans son coffre prendrait le risque non négligeable de vous perdre comme client.
(Il me semble d'ailleurs que c'est en somme leur défense.)

De fait. La convention de Chicago décharge les pilotes et l'équipage d'un avion de toute responsabilité quant au contenu des bagages des passagers et leur défense s'est appuyée là-dessus.

La thèse du ministère public est toutefois que les bagages en question auraient été introduits par une brèche pratiquée à cet effet dans la clôture de l'aéroport pour échapper aux contrôles organisés à l'intérieur de l'aéroport et que tant les pilotes que les passagers étaient complices.

Cela dit, je suppose qu'avant de décoller les pilotes d'un avion reçoivent de la société de handling (en l'occurrence Swissport) un document mentionnant le nombre et surtout le poids des bagages mis à bord. Je m'étonne qu'il n'en ait jamais été fait état nulle part dans la presse.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:36

François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:


Personne n'a mis Afflelou en cause dans cette affaire, je vous signale, et il n'a donc pas à clamer son innocence (ce qu'il n'a du reste pas fait à ma connaissance). Il s'est contenté de louer son avion pour le rentabiliser à une société qui organise des vols en jet privé. C'est que laisser un Falcon 50 au sol sans le faire voler, ça coûte cher.

Manque de chance pour M. Afflelou, la société en question ne semble pas avoir été toujours très regardante sur ses clients.

Il s'est expliqué en 2013, il récuse toute responsabilité comme les pilotes, heureusement pour lui il n'était pas sur le sol de la République Dominicaine.

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/alain-afflelou-s-explique-sur-les-700-kg-de-cocaine-retrouves-dans-son-jet-506162

L'article ne dit pas "qu'il récuse toute responsabilité". Du reste personne, à commencer par la justice, n'a cherché à lui imputer la moindre responsabilité là-dedans. A aucun moment.

En revanche, dans cette source, ceci est intéressant :

Citation :
Lorsqu’A­lain Affle­lou demande le carnet de vol de son Falcon, il se rend compte que ce dernier a été utilisé à trois reprises entre l’Amé­rique Latine et Saint-Tropez, en moins de quatre mois, avec à chaque fois le même équi­page et le même passa­ger



« Je reçois un coup de fil de Pierre-Marc Drey­fus (le direc­teur d’Aé­rojet, ndlr) à sept heures du matin, affolé, je ne compre­nais rien, se souvient le célèbre lune­tier. Il m’a dit : « Ils ont pris les pilotes. Ils ont trouvé l’avion chargé, mes pilotes n’y sont pour rien, l’avion est là-bas, il y a un foutoir terri­ble… On est pris en otage, on est pris en otage… » Je lui ai dit : « Mais de quoi vous me parlez ?! » »

Où est-il écrit là-dedans qu'il récuse toute responsabilité ou qu'on aurait même cherché à lui imputer une quelconque responsabilité dans cette affaire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:41

Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:


Il s'est expliqué en 2013, il récuse toute responsabilité comme les pilotes, heureusement pour lui il n'était pas sur le sol de la République Dominicaine.

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/alain-afflelou-s-explique-sur-les-700-kg-de-cocaine-retrouves-dans-son-jet-506162

L'article ne dit pas "qu'il récuse toute responsabilité". Du reste personne, à commencer par la justice, n'a cherché à lui imputer la moindre responsabilité là-dedans. A aucun moment.

En revanche, dans cette source, ceci est intéressant :

Citation :
Lorsqu’A­lain Affle­lou demande le carnet de vol de son Falcon, il se rend compte que ce dernier a été utilisé à trois reprises entre l’Amé­rique Latine et Saint-Tropez, en moins de quatre mois, avec à chaque fois le même équi­page et le même passa­ger



« Je reçois un coup de fil de Pierre-Marc Drey­fus (le direc­teur d’Aé­rojet, ndlr) à sept heures du matin, affolé, je ne compre­nais rien, se souvient le célèbre lune­tier. Il m’a dit : « Ils ont pris les pilotes. Ils ont trouvé l’avion chargé, mes pilotes n’y sont pour rien, l’avion est là-bas, il y a un foutoir terri­ble… On est pris en otage, on est pris en otage… » Je lui ai dit : « Mais de quoi vous me parlez ?! » »

Où est-il écrit là-dedans qu'il récuse toute responsabilité ou qu'on aurait même cherché à lui imputer une quelconque responsabilité dans cette affaire?

Bien entendu qu'il récuse toute responsabilité, c'est implicite dans le titre et dans son intervention:

Alain Affle­lou s’ex­plique sur les 700 kg de cocaïne retrou­vés dans son jet
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:47

François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:


L'article ne dit pas "qu'il récuse toute responsabilité". Du reste personne, à commencer par la justice, n'a cherché à lui imputer la moindre responsabilité là-dedans. A aucun moment.

En revanche, dans cette source, ceci est intéressant :





« Je reçois un coup de fil de Pierre-Marc Drey­fus (le direc­teur d’Aé­rojet, ndlr) à sept heures du matin, affolé, je ne compre­nais rien, se souvient le célèbre lune­tier. Il m’a dit : « Ils ont pris les pilotes. Ils ont trouvé l’avion chargé, mes pilotes n’y sont pour rien, l’avion est là-bas, il y a un foutoir terri­ble… On est pris en otage, on est pris en otage… » Je lui ai dit : « Mais de quoi vous me parlez ?! » »

Où est-il écrit là-dedans qu'il récuse toute responsabilité ou qu'on aurait même cherché à lui imputer une quelconque responsabilité dans cette affaire?

Bien entendu qu'il récuse toute responsabilité, c'est implicite dans le titre et dans son intervention:

Alain Affle­lou s’ex­plique sur les 700 kg de cocaïne retrou­vés dans son jet

Inutile de mettre en grand. Ce ne sont pas les pilotes d'Afflelou, mais ceux de Dreyfus qui, soit dit en passant, est toujours en examen en France pour cette affaire et actuellement libéré sous caution.

Pour le reste, vous surinterprétez le contenu de l'article. Afflelou se borne à expliquer comment il a appris la saisie de son appareil. Afflelou n'a jamais été mis en cause dans cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Jeu 29 Oct 2015, 20:51

Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:



« Je reçois un coup de fil de Pierre-Marc Drey­fus (le direc­teur d’Aé­rojet, ndlr) à sept heures du matin, affolé, je ne compre­nais rien, se souvient le célèbre lune­tier. Il m’a dit : « Ils ont pris les pilotes. Ils ont trouvé l’avion chargé, mes pilotes n’y sont pour rien, l’avion est là-bas, il y a un foutoir terri­ble… On est pris en otage, on est pris en otage… » Je lui ai dit : « Mais de quoi vous me parlez ?! » »

Où est-il écrit là-dedans qu'il récuse toute responsabilité ou qu'on aurait même cherché à lui imputer une quelconque responsabilité dans cette affaire?

Bien entendu qu'il récuse toute responsabilité, c'est implicite dans le titre et dans son intervention:

Alain Affle­lou s’ex­plique sur les 700 kg de cocaïne retrou­vés dans son jet

Inutile de mettre en grand. Ce ne sont pas les pilotes d'Afflelou, mais ceux de Dreyfus qui, soit dit en passant, est toujours en examen en France pour cette affaire et actuellement libéré sous caution.

Pour le reste, vous surinterprétez le contenu de l'article. Afflelou se borne à expliquer comment il a appris la saisie de son appareil. Afflelou n'a jamais été mis en cause dans cette affaire.

Normal, il n'était pas sur le sol dominicain, autrement il serait dans la même m.rde que les pilotes, la justice dominicaine fonctionne ainsi:" M. Afflelou, vous êtes le propriétaire de l'avion, vous êtes donc soupçonné de complicité".
Afflelou explique ce qu'il s'est passé pour clarifier les choses et bien montrer qu'il n'y est pour rien, il montre patte blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Ven 30 Oct 2015, 07:57

François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:
François Pignon a écrit:
Lebob a écrit:


Où est-il écrit là-dedans qu'il récuse toute responsabilité ou qu'on aurait même cherché à lui imputer une quelconque responsabilité dans cette affaire?

Bien entendu qu'il récuse toute responsabilité, c'est implicite dans le titre et dans son intervention:

Alain Affle­lou s’ex­plique sur les 700 kg de cocaïne retrou­vés dans son jet

Inutile de mettre en grand. Ce ne sont pas les pilotes d'Afflelou, mais ceux de Dreyfus qui, soit dit en passant, est toujours en examen en France pour cette affaire et actuellement libéré sous caution.

Pour le reste, vous surinterprétez le contenu de l'article. Afflelou se borne à expliquer comment il a appris la saisie de son appareil. Afflelou n'a jamais été mis en cause dans cette affaire.

Normal, il n'était pas sur le sol dominicain, autrement il serait dans la même m.rde que les pilotes, la justice dominicaine fonctionne ainsi:" M. Afflelou, vous êtes le propriétaire de l'avion, vous êtes donc soupçonné de complicité".
Afflelou explique ce qu'il s'est passé pour clarifier les choses et bien montrer qu'il n'y est pour rien, il montre patte blanche.


Pourquoi diable aurait-il dû se trouver dans l'avion et en Republique dominicaine, puisqu'il louait l'avion. Et s'il s'y était trouvé, il aurait en effet dû expliquer sa présence à bord d'un appareil où on a trouvé 700 kg de cocaïne.

Sauf erreur de ma part, le nom d'Afflelou n'a même pas été cité dans la presse dominicaine. Il n'y a que la presse française qui a cité son nom. Si vous expliquez que la justice dominicaine a pu - ou aurait pu - mettre Afflelou en cause, produisez donc des sources qui en font état.

Je vous rappelle que le sujet de ce fil n'est pas Afflelou, qui n'a jamais été mis en cause dans cette affaire, mais le fait que deux Français se soustraient à la justice d'un pays souverain avec l'aide d'un député d'un parti qui n'a que le mot souveraineté à la bouche. Il s'agit manifestement d'un concept à géométrie variable dans le chef de certains élus de ce parti.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Ven 30 Oct 2015, 09:04

Changez vos lunettes Lebob, vous lisez mal ou plutôt vous ne voulez pas comprendre ce que je veux dire à travers mon hypothèse fiction.
Afflelou , si jamais il avait été en République dominicaine au même momemt des faits, par exemple pour inaugurer une de ses boutiques, il aurait été incarcéré comme les pilotes, si les autorités avaient été au courant de son lien avec l'avion en tant que propriétaire.
Exemple, l'on retrouve une voiture pleine de drogue, la première chose que fait la police c'est de savoir à qui apparient la voiture et ensuite c'est au propriétaire de démontrer son innocence.
Changez vos lunettes Lebob afin de mieux me comprendre en lisant adéquatement ce que je dis.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Ven 30 Oct 2015, 12:54

I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Ven 30 Oct 2015, 13:00

Vous dormez ? des arguments ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Ven 30 Oct 2015, 15:55

AYMERIC CHAUPRADE : "J’ÉTAIS LE CHEF DE L’ÉQUIPE 1"

http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Air-cocaine-Aymeric-Chauprade-FN-sur-les-dessous-de-l-operation-d-exfiltration-des-pilotes-855431

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Ven 30 Oct 2015, 16:00

Espérance a écrit:
AYMERIC CHAUPRADE : "J’ÉTAIS LE CHEF DE L’ÉQUIPE 1"

http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Air-cocaine-Aymeric-Chauprade-FN-sur-les-dessous-de-l-operation-d-exfiltration-des-pilotes-855431

ah bah voila !  :bisou:
Ils disaient quoi FP et bibi ?

François Pignon a écrit:
Merci à Chauprade pour cette exfiltration
Ray a écrit:
L’un des pilotes, Pascal Fauret, a déclaré que le responsable du FN n’avait pas eu de rôle spécial dans leur exfiltration : "Il nous a apporté son soutien à titre personnel, comme des milliers de gens, rien de plus".

(Je pense que Chauprade a joué un grand rôle, mais le pilote le protège en attendant que l'affaire soit moins brulante. Nous en saurons certainement plus plus tard.)

http://www.lepoint.fr/justice/air-cocaine-le-mysterieux-role-d-aymeric-chauprade-28-10-2015-1977481_2386.php

langue
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Ven 30 Oct 2015, 20:04

François Pignon a écrit:
Changez vos lunettes Lebob, vous lisez mal ou plutôt vous ne voulez pas comprendre ce que je veux dire à travers mon hypothèse fiction.
Afflelou , si jamais il avait été en République dominicaine au même momemt des faits, par exemple pour inaugurer une de ses boutiques, il aurait été incarcéré comme les pilotes, si les autorités avaient été au courant de son lien avec l'avion en tant que propriétaire.
Exemple, l'on retrouve une voiture pleine de drogue, la première chose que fait la police c'est de savoir à qui apparient la voiture et ensuite c'est au propriétaire de démontrer son innocence.
Changez vos lunettes Lebob afin de mieux me comprendre en lisant adéquatement ce que je dis.

C'est effectivement une hypothèse de pure fiction qui ne repose sur aucun élément concret puisque l'entreprise d'Afflelou ne dispose d'aucune présence en République dominicaine et que rien ne permet de supposer qu'il envisage d'y développer ses activités dans un futur proche.

Et si vous vous en teniez aux faits plutôt que de travailler sur des hypothèses vaseuses dénuées de tout fondement?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Ven 30 Oct 2015, 20:12

Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Sam 31 Oct 2015, 14:08

François Pignon a écrit:
Bref...

Autrement M. Lheureux attend une réponse claire, depuis le mois de juin !

http://docteurangelique.forumactif.com/t14403-pyramide-de-cheops-a-quoi-servaient-les-5-plafonds-de-la-chambre-du-roi?highlight=pyramide#bottom

Je ne vois pas ce que les théories de M. Lheureux viennent faire ici. Et ça fait très longtemps que les réponses à ses questions lui ont été données sur les pages ad hoc de Wikipédia : sa théorie y sera exposée lorsqu'elle aura recueilli un minimum d'écho chez les spécialistes, ne serait-ce que pour la réfuter. Pour l'instant, on est loin du compte...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12283
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Sam 31 Oct 2015, 15:12

J'ai deux amis qui sont pilotes free-lance. Il peuvent aussi bien convoyer des avions de compagnies connues que des avions privés. Ces appareils peuvent être vides ou chargés de passagers et/ou de fret.

La plus part du temps mes amis pilotes ne connaissent rien de la cargaison de plus que ce qu'en disent les documents de bord et de douanes. Quant à l'identité des passagers ils n'en connaissent que ce qui figure sur la liste d'embarquement. Il leur arrive même de ne pas rencontrer un seul passager.

ils conviennent qu'ils ont pu ou pourront convoyer des cargaisons litigieuses ou des passagers hors normes. Et alors? Leur boulot c'est d'amener l'avion d'un point A à un point B. Ils n'ont aucune responsabilité sur son contenu. De même pour cet autre ami qui est skipper au long cours et qui peut convoyer des bateaux dont il ignore le vrai propriétaire et l'éventuel contenu.

Alors je ne sais pas si les pilotes d'air cocaïne sont coupables ou non mais en la matière la position juridique de l'état me semble bien fragile.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Sam 31 Oct 2015, 15:24

adamev a écrit:

La plus part du temps mes amis pilotes ne connaissent rien de la cargaison de plus que ce qu'en disent les documents de bord et de douanes. Quant à l'identité des passagers ils n'en connaissent que ce qui figure sur la liste d'embarquement. Il leur arrive même de ne pas rencontrer un seul passager.

D'autant plus que le niveau dfe vie des deux pilotes est normal !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12283
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Sam 31 Oct 2015, 15:28

Je ne sais pas ce que vous sous-entendez...
Mais pour ce que j'en sais mes amis ont un niveau de vie confortable sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Sam 31 Oct 2015, 15:28

D'après ce que dit Lebob (à confirmer/vérifier) sur la thèse du ministère public, ils auraient "été complices du passage des bagages par une brèche dans la clôture de l'aéroport, les soustrayant aux contrôles".
Jusqu’où va ce niveau de "complicité" ? Sans précision on peut tout imaginer, il peut être léger comme lourd.
Exemples ordonnés par complicité décroissante :
- Ont-ils récupérés les bagages que leur tendaient leurs clients (leurs passagers) de l'autre coté de la clôture à travers la brèche ?
- Ont-ils "vu de loin" le manège de leurs clients sans y participer eux-même ?
- Attendaient-ils dans l'avion en attendant leurs clients, et ne touchant les bagages qu'au pied de l'avion pour les charger dans la soute ?
- Étaient-ils même au courant que les bagages n'avaient pas passé les contrôles ?
Etc...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Sam 31 Oct 2015, 17:15

Ray a écrit:
D'après ce que dit Lebob (à confirmer/vérifier) sur la thèse du ministère public, ils auraient "été complices du passage des bagages par une brèche dans la clôture de l'aéroport, les soustrayant aux contrôles".
Jusqu’où va ce niveau de "complicité" ? Sans précision on peut tout imaginer, il peut être léger comme lourd.
Exemples ordonnés par complicité décroissante :
- Ont-ils récupérés les bagages que leur tendaient leurs clients (leurs passagers) de l'autre coté de la clôture à travers la brèche ?
- Ont-ils "vu de loin" le manège de leurs clients sans y participer eux-même ?
- Attendaient-ils dans l'avion en attendant leurs clients, et ne touchant les bagages qu'au pied de l'avion pour les charger dans la soute ?
- Étaient-ils même au courant que les bagages n'avaient pas passé les contrôles ?
Etc...

Selon le livre rédigé sur l'affaire par deux journalistes, Pascal Fauret a déclaré qu'il avait lui-même aidé à placer les bagages en soute (et une partie en cabine, vu qu'ils n'entraient pas tous dans la soute. Ca ne signifie évidemment pas qu'il avait connaissance de ce qu'ils contenaient.

Selon les mêmes journalistes Bruno Odos aurait déclaré à la juge d'instruction française (en commission rogatoire en République dominicaine) avoir fait preuve de naïveté. Pour ma part, je parlerais même de légèreté.

Comme je l'avais écrit dans un autre message, il me semble que les pilotes d'un avion sur le point de décoller doivent recevoir au moins un document mentionnant le poids des bagages embarqués, ne serait-ce que pour le calcul du carburant nécessaire. Et donc, si on embarque manifestement plus de bagages que ce qui est mentionné sur le manifeste, ils devraient se poser des questions. Je n'ai toutefois jamais rien trouvé à ce sujet dans tout ce qui a pu être publié jusqu'à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Sam 31 Oct 2015, 17:17

adamev a écrit:
Je ne sais pas ce que vous sous-entendez...
Mais pour ce que j'en sais mes amis ont un niveau de vie confortable sans plus.

Que les enquêtes de police en France n'ont pas relevé un train de vie sans commune mesure avec leurs revenus déclarés ou des dépenses faites avec des fonds d'origine inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L’affaire « Air-Cocaïne »   Lun 02 Nov 2015, 17:48

Retour à la case "prison" pour les pilotes
Revenir en haut Aller en bas
 
L’affaire « Air-Cocaïne »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’affaire « Air-Cocaïne »
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» Une crèche risque la fermeture pour une affaire de voile!!!!!
» L'affaire Varginha en Bd ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: