DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nostra Aetate a 50 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Nostra Aetate a 50 ans   Ven 23 Oct 2015, 17:37

Pour les 50 ans de Nostra Aetate, l’audience du pape sera inter-religieuse

Pour la première fois, mercredi 28 octobre, le pape François présidera une audience générale inter-religieuse, à l’occasion des 50 ans de la déclaration conciliaire ouvrant l’Église au dialogue avec les religions non chrétiennes. 600 invités de toutes les traditions religieuses ont été conviés à y assister.

Selon le conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, il s’agira de « la première audience générale inter-religieuse ». À l’issue d’un congrès international de trois jours consacré au 50e anniversaire de la déclaration Nostra Aetate , les participants prendront part mercredi 28 octobre - aux côtés de 600 « frères et sœurs des différentes religions » - à l’audience générale présidée par le pape place Saint-Pierre.
« Ce sera l’occasion de rendre grâce au Seigneur pour les fruits déjà recueillis sur le chemin du dialogue inter-religieux au cours des cinquante dernières années et d’invoquer sa bénédiction pour le chemin qui reste à parcourir », souligne un communiqué diffusé par le Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux (CPDI).

DÉSIR DU PAPE

« Le pape a exprimé le désir de rencontrer les représentants de toutes les traditions religieuses et il prononcera un discours qui sera une catéchèse sur le dialogue inter-religieux », précise un membre du CPDI. Au total, 600 membres de ces différentes traditions ont été conviés à venir entourer le pape sur la place Saint-Pierre.
Promulguée le 28 octobre 1965 par Paul VI, la déclaration Nostra Aetate est celle par laquelle l’Eglise catholique a affirmé son désir de dialoguer avec « les religions non-chrétiennes » dans le but de promouvoir une « fraternité universelle ».

ÉDUQUER À LA PAIX

Organisé à l’université Grégorienne, le congrès s’ouvrira lundi 26 octobre par les interventions du cardinal Jean-Louis Tauran, président du conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux, et du cardinal Kurt Koch, président du conseil pontifical pour l’unité des chrétiens (chargé aussi des relations avec le judaïsme). Il sera conclu par le secrétaire d’Etat du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, qui s’exprimera mercredi 28 octobre sur « Éduquer à la paix ».
Y seront notamment conviés l’imam Izzeddine Elzir, président de l’Union de la communauté islamique en Italie, et Nayla Tabbara, professeur de sciences religieuses et islamiques au Liban, cofondatrice avec le P. Fadi Daou de la fondation Adyan pour le dialogue inter-religieux.
Seront également présents le rabbin Riccardo Di Segni, président de la Communauté juive de Rome, et le rabbin David Rosen, directeur des relations inter-religieuses pour l’American Jewish Committee, ou encore le Vénérable B. Wimalaratana, président de la communauté bouddhiste Bellanwila au Sri Lanka.

RENCONTRE D’ASSISE

La déclaration Nostra Aetate « a reflété et reflète le désir de l’Église de rencontrer chacun et d’exhorter ses enfants à entrer avec amour dans un dialogue actif avec les autres croyants », indique encore le communiqué du CPDI.
L’initiative inédite de cette audience inter-religieuse marquera également l’anniversaire de la rencontre historique organisée le 27 octobre 1986 par Jean-Paul II à Assise avec de très nombreux représentants religieux venus du monde entier pour prier ensemble pour la paix.
Trente ans après Nostra Aetate, un des textes clé du Concile Vatican II, ce rassemblement avait inauguré une toute nouvelle forme de dialogue inter-religieux. C’est là qu’était né « l’Esprit d’Assise », selon l’expression du pape polonais.


M. M. et A-B.H. La Croix
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Lun 26 Oct 2015, 19:21

Les sujets s'entrecroisent.

Mais sur Nostra Aeatate, je remet une réponse de Louis

sur


http://docteurangelique.forumactif.com/t19681-nouveaute-entretiens-sur-l-islam-avec-le-professeur-marie-therese-urvoy


Louis a écrit:
Ce verset 5, 82 (qu'on appelle le verset de l'amitié) est très utilisé dans le dialogue interreligieux pour montrer que l'islam aime les chrétiens, mais c'est un mensonge, il suffit de lire le verset suivant.

Je suis tombé par hasard sur la préface d'un livre qui vient de paraître : "Jésus dans le Coran" de Walid Foustock. La préfacière, rédactrice du Monde des Religions, utilise ce même verset.


La réponse donc, qui était avant

Louis a écrit:
Merci au journal Présent pour leur recension :

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Lun 26 Oct 2015, 19:25

Et je redis la mienne

René Matheux a écrit:
Ouais ben dans nostra aetate, il y a ceci

Même si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le saint Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s’efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.

Pas une franche réussite!

Je trouve qu'en occultant volontairement les divergences, le "saint concile" aurait mieux fait de se taire.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Lun 26 Oct 2015, 19:27

RenéMatheux a écrit:
Espérance a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ouais ben dans nostra aetate, il y a ceci

Même si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le saint Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s’efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.

Pas une franche réussite!

René, n'est-ce pas à chacun de faire un effort justement pour le dialogue ? au lieu de mettre tout le monde dans le même sac.

Oh mais je ne mets pas tout le monde dans le meme sac. Je plains les amis et amies que j'ai dans ces pays là et maintenant en France dans ces quartiers là.
Je dis seulement que la violence de DAECH est naturellement incluse dans l'Islam. Et que les bons sentiments dégoulinants de nostra aetate montre au moins une douloureuse naiveté.

quand on voit ce qui se passe maintenant, on se dit qu'ils auraient mieux fait de se taire sur ce sujet là au moins!

En fait le "Saint concile" est démenti par les faits qu'il a volontairement occulté avec son incroyable naiveté!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Lun 26 Oct 2015, 19:43

RenéMatheux a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Espérance a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ouais ben dans nostra aetate, il y a ceci

Même si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le saint Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s’efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.

Pas une franche réussite!

René, n'est-ce pas à chacun de faire un effort justement pour le dialogue ? au lieu de mettre tout le monde dans le même sac.

Oh mais je ne mets pas tout le monde dans le meme sac. Je plains les amis et amies que j'ai dans ces pays là et maintenant en France dans ces quartiers là.
Je dis seulement que la violence de DAECH est naturellement incluse dans l'Islam. Et que les bons sentiments dégoulinants de nostra aetate montre au moins une douloureuse naiveté.

quand on voit ce qui se passe maintenant, on se dit qu'ils auraient mieux fait de se taire sur ce sujet là au moins!

En fait le "Saint concile" est démenti par les faits qu'il a volontairement occulté avec son incroyable naiveté!

Comment pouvez-vous répondre à Espérance qui n'a rien dit sur ce sujet  ?  Quel trafic faites-vous ?

A propos des autres religions, c'est vous qui feriez mieux de vous taire ! Vous vous situez au-dessus du pape et des évêques unis au pape ? Quelle orgueilleuse  prétention ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Lun 26 Oct 2015, 20:00

Cécile a écrit:

Comment pouvez-vous répondre à Espérance qui n'a rien dit sur ce sujet  ?  Quel trafic faites-vous ?
J'ai ramené la discussion du sujet "ma voisine musulmane ici"
Cécile a écrit:

[color=#ff0000]
A propos des autres religions, c'est vous qui feriez mieux de vous taire ! Vous vous situez au-dessus du pape et des évêques unis au pape ? Quelle orgueilleuse  prétention ! carton rouge
C'est cela ! Taisez vous, vous tous qui n'etes pas d'accord!
Quant à ce qu'on peut refuser de croire du concile, Arnaud en a déjà parlé! Visiblement il n'est pas d'accord avec vous.
Prétention? Qu'en savez vous? Par contre, vous vous jugez! Ce n'est pas nouveau!
En fait vous jugez ceux qui n'ont pas l'immense bonheur de suivre votre ligne politique.

Et navré, ce que dit le concile, à savoir
Même si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le saint Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s’efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.

Me semble au minimum complètement naif!
Pourquoi? DAECH! Z'avez entendu parler
Au moins les pères conciliaires avaient l'excuse de ne pas etre trop au courant!

Je ne vais pas approuver quelque chose qui révulse ma logique! Peut être que je suis bète! Mais c'est comme cela! Ces phrases de Nostra aetate me font faire des bonds jusqu'au plafond!
Je n'y peux rien! Je ne les supporte pas! logiquement parlant s'entend!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Lun 26 Oct 2015, 20:01

Boulet
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Lun 26 Oct 2015, 20:21

Bon posons la question autrement :

Le texte

Même si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le saint Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s’efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.

à l'époque de DAECH ne vous semble pas d'une incroyable naiveté?
Alors oui, ou non?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14191
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Lun 26 Oct 2015, 20:28

Cécile a écrit:
RenéMatheux a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Espérance a écrit:


René, n'est-ce pas à chacun de faire un effort justement pour le dialogue ? au lieu de mettre tout le monde dans le même sac.

Oh mais je ne mets pas tout le monde dans le meme sac. Je plains les amis et amies que j'ai dans ces pays là et maintenant en France dans ces quartiers là.
Je dis seulement que la violence de DAECH est naturellement incluse dans l'Islam. Et que les bons sentiments dégoulinants de nostra aetate montre au moins une douloureuse naiveté.

quand on voit ce qui se passe maintenant, on se dit qu'ils auraient mieux fait de se taire sur ce sujet là au moins!

En fait le "Saint concile" est démenti par les faits qu'il a volontairement occulté avec son incroyable naiveté!

Comment pouvez-vous répondre à Espérance qui n'a rien dit sur ce sujet  ?  Quel trafic faites-vous ?

A propos des autres religions, c'est vous qui feriez mieux de vous taire ! Vous vous situez au-dessus du pape et des évêques unis au pape ? Quelle orgueilleuse  prétention ! carton rouge

Ne faites pas la Torquemada à cinq centimes. On peut critiquer sur des choses qui ne sont pas des dogmes!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Lun 26 Oct 2015, 21:41

Surtout quand la Bible condamne toute religion ou individu qui ne confesse pas Jésus Christ vrai Dieu et vrai homme.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mar 27 Oct 2015, 07:47

"Ne faites pas la Torquemada à cinq centimes. On peut critiquer sur des choses qui ne sont pas des dogmes!"


Oh oui ! J'ai bien remarqué que vous critiquez tous les appels à la paix !

Jeter de l'huile sur le feu, entretenir la haine, sont des discours récurrents pour trop de Catholiques...
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mar 27 Oct 2015, 08:23

Simon a écrit:
Surtout quand la Bible condamne toute religion ou individu qui ne confesse pas Jésus Christ vrai Dieu et vrai homme.
Certes la bible condamne tout individu qui ne confesse pas jésus mais il y a des conditions...
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mar 27 Oct 2015, 08:33

Renématheu a écrit:

Comment pouvez-vous répondre à Espérance qui n'a rien dit sur ce sujet ? Quel trafic faites-vous ?

J'ai ramené la discussion du sujet "ma voisine musulmane ici"
Houai encore un de mes fils détourné et après on dit que c'est moi qui fiche le bordel ...
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mar 27 Oct 2015, 08:39

RenéMatheux a écrit:
Cécile a écrit:

Comment pouvez-vous répondre à Espérance qui n'a rien dit sur ce sujet  ?  Quel trafic faites-vous ?
J'ai ramené la discussion du sujet "ma voisine musulmane ici"
Cécile a écrit:

[color=#ff0000]
A propos des autres religions, c'est vous qui feriez mieux de vous taire ! Vous vous situez au-dessus du pape et des évêques unis au pape ? Quelle orgueilleuse  prétention ! carton rouge
C'est cela ! Taisez vous, vous tous qui n'etes pas d'accord!
Quant à ce qu'on peut refuser de croire du concile, Arnaud en a déjà parlé! Visiblement il n'est pas d'accord avec vous.
Prétention? Qu'en savez vous? Par contre, vous vous jugez! Ce n'est pas nouveau!
En fait vous jugez ceux qui n'ont pas l'immense bonheur de suivre votre ligne politique.

Et navré, ce que dit le concile, à savoir
Même si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le saint Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s’efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.

Me semble au minimum complètement naif!
Pourquoi? DAECH! Z'avez entendu parler
Au moins les pères conciliaires avaient l'excuse de ne pas etre trop au courant!

Je ne vais pas approuver quelque chose qui révulse ma logique! Peut être que je suis bète! Mais c'est comme cela! Ces phrases de Nostra aetate me font faire des bonds jusqu'au plafond!
Je n'y peux rien! Je ne les supporte pas! logiquement parlant s'entend!

Bonjour le respect des modérateurs.
Oh toi le charismatique
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mar 27 Oct 2015, 18:48

Cardinal Jean-Louis Tauran : « L’avenir n’est pas de s’entre-tuer mais de voir ce que l’on peut faire ensemble »

Pour la première fois, le pape préside aujourd’hui une audience générale interreligieuse, à l’occasion des 50 ans de la déclaration conciliaire ouvrant l’Église au dialogue avec les religions non chrétiennes.

Pour La Croix, le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, explique le sens à donner à Nostra aetate dans un contexte de fortes tensions entre les religions.

La Croix : Nous célébrons aujourd’hui le 50e anniversaire de la déclaration du concile Vatican II sur les relations de l’Église avec « les religions non chrétiennes ». Comment entendre aujourd’hui cet appel à la fraternité universelle dans un monde déchiré ?

Cardinal Jean-Louis Tauran : Cet anniversaire est l’occasion de nous souvenir de la grande nouveauté de Nostra aetate : pour la première fois, le Magistère reconnaît les parcelles de vérité existant dans les autres religions. Par cette déclaration, l’Église affirme que tous les hommes, toutes les femmes ont un rapport avec la transcendance. Et que, avec d’autres religions, nous adorons le même Dieu, même si nous avons différentes manières de le rejoindre. Or si, ensemble, nous croyons que nous sommes des créatures, comme dans une famille, nous ne pouvons pas nous contenter de nous tolérer : nous devons passer de la tolérance à l’amour. C’est en cela que les religions sont porteuses de fraternité.

Comment, pour un catholique, articuler sa foi dans le Christ qui est « le chemin, la vérité et la vie » et la reconnaissance de ces parcelles de vérité ?

Card. J.-L. T. :Nous, catholiques, avons la vérité, mais nous avons besoin chaque jour de nous y conformer. Le dialogue interreligieux est un compagnonnage : nous sommes tous des pèlerins en marche vers la vérité. Il faut toujours se souvenir que le dialogue interreligieux est un dialogue entre croyants et non entre religions. Nous avons à nous laisser séduire par cette vérité, chaque jour la tâche recommence…

À regarder le monde, on a plutôt l’impression que les religions sont porteuses de guerre…

Card. J.-L. T. : Certains peuvent avoir ce sentiment en raison d’une minorité de musulmans dévoyés qui trahissent leur religion. Mais les guerres en cours ne sont pas des guerres de religion, toutefois la religion fait partie de la solution.

Que répondez-vous à ceux qui affirment que les pères conciliaires étaient naïfs, qu’ils ont écrit Nostra aetate à une époque où le djihadisme n’existait pas ?

Card. J.-L. T. :Ce n’est pas si simple ! Ces tueries injustifiables nous amènent à approfondir notre propre foi pour être à même de parler avec les autres avec des arguments et non avec nos poings. De toute façon, nous sommes en quelque sorte condamnés au dialogue. Il n’y a pas de troisième voie : ou nous dialoguons ou c’est la guerre…

Où en est ce dialogue aujourd’hui ?


Card. J.-L.T. : Le climat actuel au Moyen-Orient constitue une épreuve pour le dialogue interreligieux. J’observe que des catholiques continuent à craindre l’islam alors qu’ils n’ont jamais rencontré un musulman, jamais ouvert un Coran. Ils reprochent aussi au dialogue que nous menons de ne jamais être inspiré des lois ni de la rue… En un certain sens c’est vrai, mais notre dialogue avec les élites des différentes traditions religieuses a porté quelques fruits. Ainsi, lorsque je suis allé en Iran l’an dernier, j’ai entendu dire par les interlocuteurs qu’il n’y avait « pas d’opposition entre foi et raison ». Nos amis iraniens ont voulu traduire en langue farsi le Catéchisme de l’Église catholique pour mieux nous connaître. En Irak, en Égypte, au Liban mais aussi dans certains pays du Golfe, des initiatives sont prises. Au milieu de l’obscurité, il y a aussi la lumière !

Comment voyez-vous l’avenir ?


Card. J.-L. T. :Nous sommes entrés dans un nouveau monde, personne ne sait réellement où l’on va. Dans cette période difficile, les chrétiens doivent avoir le courage de la différence : en ayant une idée claire de leur foi, ils pourront engager le dialogue avec d’autres croyants. Je crois beaucoup aussi au rôle de l’école, de l’université : les établissements catholiques, présents partout dans le monde, ont une tâche capitale en la matière. Le travail en théologie des religions doit également se poursuivre. Pour des raisons évidentes, nous sommes un peu otages des tensions qui traversent l’islam, mais il nous faut aussi nous informer sur les religions africaines ou asiatiques, sur le bouddhisme, le confucianisme… Surtout, les hommes et les femmes doivent aujourd’hui comprendre que l’avenir n’est pas de s’entre-tuer mais de voir ce que l’on peut faire ensemble.

Recueilli par Anne-Bénédicte Hoffner

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Cardinal-Jean-Louis-Tauran-L-avenir-n-est-pas-de-s-entre-tuer-mais-de-voir-ce-que-l-on-peut-faire-ensemble-2015-10-27-1373463

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mar 27 Oct 2015, 19:38

Espérance a écrit:

À regarder le monde, on a plutôt l’impression que les religions sont porteuses de guerre…

Card. J.-L. T. : Certains peuvent avoir ce sentiment en raison d’une minorité de musulmans dévoyés qui trahissent leur religion. Mais les guerres en cours ne sont pas des guerres de religion, toutefois la religion fait partie de la solution.
Minorité? C'est fermer volontairement les yeux? Dans les pays musulmans où il y a des élections, les islamistes obtiennent en moyenne 50% des voix!
Espérance a écrit:

[Que répondez-vous à ceux qui affirment que les pères conciliaires étaient naïfs, qu’ils ont écrit Nostra aetate à une époque où le djihadisme n’existait pas ?
Spoiler:
 
Ah il n'y a pas que moi qui le dit!
Revenir en haut Aller en bas
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mar 27 Oct 2015, 19:56

RenéMatheux a écrit:
Espérance a écrit:

À regarder le monde, on a plutôt l’impression que les religions sont porteuses de guerre…

Card. J.-L. T. : Certains peuvent avoir ce sentiment en raison d’une minorité de musulmans dévoyés qui trahissent leur religion. Mais les guerres en cours ne sont pas des guerres de religion, toutefois la religion fait partie de la solution.
Minorité? C'est fermer volontairement les yeux? Dans les pays musulmans où il y a des élections, les islamistes obtiennent en moyenne 50% des voix!
Espérance a écrit:

[Que répondez-vous à ceux qui affirment que les pères conciliaires étaient naïfs, qu’ils ont écrit Nostra aetate à une époque où le djihadisme n’existait pas ?
Spoiler:
 
Ah il n'y a pas que moi qui le dit!
Et alors en France on nous gave avec le féministe de bas étages via femen l"homme n'a plus aucun droit.
C'est vous mon cher qui êtes a coté de la plaque non d'une pipe.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mar 27 Oct 2015, 21:31

"Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi." (Jean 14, 6)

Donc, il faut suivre Jésus Christ et non Mahomet, Bouddha ou autres faux prophètes.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mer 28 Oct 2015, 07:41

Sans oublier ça :

"Et que, avec d’autres religions, nous adorons le même Dieu, même si nous avons différentes manières de le rejoindre. Or si, ensemble, nous croyons que nous sommes des créatures, comme dans une famille, nous ne pouvons pas nous contenter de nous tolérer : nous devons passer de la tolérance à l’amour. C’est en cela que les religions sont porteuses de fraternité."
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mer 28 Oct 2015, 18:36

Audience générale interreligieuse en commémoration de "Nostra Aetate"


2015-10-28 Radio Vatican

Une audience générale pas comme les autres ce mercredi, elle était marquée en effet par le dialogue interreligieux. Il y a tout juste 50 ans en effet paraissait la déclaration Nostra Aetate sur les rapports entre l’Église catholique et les autres religions. Plusieurs membres de ces religions étaient présents ce mercredi matin place Saint-Pierre pour célébrer cet évènement. Le Pape François a rendu hommage aux fruits de Nostra Aetate, un texte décisif qui marque encore le dialogue de l’Eglise avec les autres croyants.

« Le Concile Vatican II fut un temps extraordinaire de réflexion, de dialogue et de prière pour renouveler le regard de l’Église sur elle-même et sur le monde » a expliqué le Pape, qui a souligné combien la déclaration Nostra Aetate était toujours d’actualité. François en a rappelé des points essentiels comme la recherche commune des religions d’un sens à la vie, l’unicité de la famille humaine, la recherche de Dieu et de l’Absolu à travers les différences ethniques et culturelles, ou encore le regard d’estime que l’Église porte sur les croyants des autres religions, leur engagement spirituel et moral.

L’Église est ouverte au dialogue avec tous, a redit le Souverain Pontife, tout en restant fidèle à la vérité en laquelle elle croit, à commencer par le Salut offert à tous les hommes en Jésus.

Le Pape a rappelé aussi les fruits du dialogue interreligieux depuis la première rencontre d’Assise en 1986, soulignant que « cette flamme allumée à Assise s’était étendue au monde entier et constituait un signe permanent d’espérance ».

En relisant l’histoire des rapports interreligieux, le Saint-Père a souhaiter en particulier rendre grâce à Dieu pour la transformation du dialogue judéo-chrétien, passé d’une attitude de défiance voire de franche hostilité, à une collaboration et une bienveillance réelles. « D’ennemis et étrangers nous sommes devenus amis et frères », a-t-il expliqué, rappelant combien Nostra Aetate avait permis de redécouvrir les racines juives du christianisme.

Ce respect et cette estime mutuels vaut aussi pour les autres religions a poursuivi le Pape, en particulier l’islam. « Le dialogue dont nous avons besoin ne peut qu’être ouvert et respectueux, et ainsi se révéler fructueux » a dit François précisant que les finalités de dialogue consistaient à respecter chaque individu dans son droit à vivre, sa liberté de conscience et de pensée, et sa liberté religieuse.

Comme il l’avait dit dans son discours devant le Congrès américain le 24 septembre dernier, le Pape a souligné qu’aucune religion n’était à l’abri de déviances fondamentalistes ou extrémistes, mais qu’il était essentiel de regarder les valeurs positives qu’elles vivent et proposent.

Face aux grands défis du monde : corruption, crise morale, de la famille, crise économique et financière, les religions n’ont pas des réponses toutes faites, a enfin souligné François , mais ont un trésor commun, la prière. « Puisse notre prière adhérer pleinement à la volonté de Dieu qui désire que tous les hommes se reconnaissent et vivent comme frères » a-t-il conclu.

Le cardinal Tauran promeut « la recherche commune de la paix »

Et auparavant, lors de cette audience particulière, le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a pris la parole. Il a rappelé que, lors du Concile Vatican II, l’Église avait commencé « à inviter ses membres à promouvoir des relations de respect, d’amitié et de dialogue avec des personnes d’autres religions ».

Des relations qui sont au cœur d’une conférence qui se déroule actuellement à Rome au sein de l’université pontificale grégorienne. Le cardinal Tauran a déclaré à ce propos que « dans notre recherche commune de la paix, la promesse du prophète Isaïe nous donne de l’espoir » : « Sur cette montagne, il fera disparaître le voile de deuil qui enveloppe tous les peuples ».

« De ce chemin vers cette montagne, qui jusqu’alors était une montée difficile, mais toujours exaltante, lors de ces cinquante dernières années (…) nous sommes les témoins, les héritiers et les protagonistes », a expliqué le président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux.

Il en a profité également pour remercier le Pape et « son lumineux témoignage », qui « encourage à poursuivre la route du dialogue interreligieux, allant à la rencontre des autres croyants avec une claire conscience de notre identité ». Il l’a remercié aussi pour ses encouragements à « travailler pour la paix, éliminant les injustices et les inégalités, et à prendre soin de notre maison commune ».

Le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour l'Unité des chrétiens, s'est lui aussi exprimé. Il a insisté sur le dialogue entre les chrétiens et les juifs (un dialogue qui s'intègre dans l'œcuménisme, et dépend donc de son dicastère) en évoquant l'amitié entre Jean XXIII et l'histoirien juif français Jules Isaac, qui suite au traumatisme de la Shoah, avait invité les catholiques à sortir de "l'enseignement du mépris". Le cardinal Koch a rappelé que le Concile Vatican II avait mis en évidence « les racines juives de la foi chrétienne » et « le grand "patrimoine spirituel commun" aux chrétiens et aux juifs ».

Appel pour le Pakistan et l'Afghanistan

Et à la fin de l’audience, le Pape a lancé un appel pour les populations du Pakistan et de l’Afghanistan frappées par un fort tremblement de terre qui a causé la mort de nombreuses personnes et provoqué de graves dégâts. Le Pape les a assuré de sa solidarité et a demandé aux fidèles de prier pour que Dieu soulage les victimes et leur donne courage dans l’adversité, Mardi, au nom du Saint-Père, le cardinal Parolin avait envoyé un télégramme au nonce apostolique au Pakistan.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mer 28 Oct 2015, 18:45

Je ne m'y connais pas bien en tous ces domaines mais quand je lis
Espérance a écrit:
Le cardinal Koch a rappelé que le Concile Vatican II avait mis en évidence « les racines juives de la foi chrétienne » et « le grand "patrimoine spirituel commun" aux chrétiens et aux juifs ».
Eh bien je dis c'est de la déformation des faits.

Parce que pour autant que je me souvienne Pie 11 avait dit en 31-32 "Nous sommes spirituellement des sémites!".

Je n'aime pas cette manipulation des faits!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mer 28 Oct 2015, 18:49

René, vous ne pouvez quand même pas nier que nous avons des racines juives.

"Tous les chrétiens ont des racines juives", a rappelé le pape François devant plus de 200 membres de l'Amitié judéo-chrétienne internationale (ICCJ) qu’il a reçus au Vatican ce mardi 30 juin.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mer 28 Oct 2015, 18:53

Espérance a écrit:
René, vous ne pouvez quand même pas nier que nous avons des racines juives.

"Tous les chrétiens ont des racines juives", a rappelé le pape François devant plus de 200 membres de l'Amitié judéo-chrétienne internationale (ICCJ) qu’il a reçus au Vatican ce mardi 30 juin.

Ma que! Je dis le contraire!
Je dis que nos racines juives étaient connues depuis très longtemps, en fait depuis le debut! Cela m'a toujours semblé évident!
Je veux dire que Vatican 2 n'a rien découvert sur ce sujet! Il a peut être un peu précisé! C'est tout!
Quand le cardinal Koch dit que V2 les a mis en évidence, il déforme les faits!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mer 28 Oct 2015, 18:57

Citation :
Et auparavant, lors de cette audience particulière, le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a pris la parole. Il a rappelé que, lors du Concile Vatican II, l’Église avait commencé « à inviter ses membres à promouvoir des relations de respect, d’amitié et de dialogue avec des personnes d’autres religions ».

En n'oubliant pas de leur annoncer l'Évangile et la nécessité de se convertir pour avoir la vie éternelle. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Mer 28 Oct 2015, 18:58

RenéMatheux a écrit:
Espérance a écrit:
René, vous ne pouvez quand même pas nier que nous avons des racines juives.

"Tous les chrétiens ont des racines juives", a rappelé le pape François devant plus de 200 membres de l'Amitié judéo-chrétienne internationale (ICCJ) qu’il a reçus au Vatican ce mardi 30 juin.

Ma que! Je dis le contraire!
Je dis que nos racines juives étaient connues depuis très longtemps, en fait depuis le debut! Cela m'a toujours semblé évident!
Je veux dire que Vatican 2 n'a rien découvert sur ce sujet! Il a peut être un peu précisé! C'est tout!
Quand le cardinal Koch dit que V2 les a mis en évidence, il déforme les faits!

mais c'est bon quand même de le rappeler (je trouve)

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9102
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Jeu 29 Oct 2015, 00:04

RenéMatheux a écrit:
Je ne m'y connais pas bien en tous ces domaines mais quand je lis
Espérance a écrit:
Le cardinal Koch a rappelé que le Concile Vatican II avait mis en évidence « les racines juives de la foi chrétienne » et « le grand "patrimoine spirituel commun" aux chrétiens et aux juifs ».
Eh bien je dis c'est de la déformation des faits.

Parce que pour autant que je me souvienne Pie 11 avait dit en 31-32 "Nous sommes spirituellement des sémites!".

...

Certes , cher RenéMatheux , certes . Mais entre la pensée de quelques clercs brillants et la pratique quotidienne de la relation avec les juifs , il y avait un monde avant la guerre !
Un antisémitisme diffus prévalait .

Ce que Vatican II a solennellement remis en lumière , c'est l'importance au quotidien des racines communes au judaïsme et au christianisme .

C'est bien l'esprit de ce concile qui a permis l'éclosion d'une oeuvre comme celle de Chouraqui : la traduction et la réappropriation du Nouveau Testament ( un Pacte Neuf )
par un juif .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Jeu 29 Oct 2015, 00:25

thumleft Ce que Vatican II a surtout fait, c'est d'éliminer la théologie de substitution! champagne
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11487
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Jeu 29 Oct 2015, 10:47

boulo a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Je ne m'y connais pas bien en tous ces domaines mais quand je lis
Espérance a écrit:
Le cardinal Koch a rappelé que le Concile Vatican II avait mis en évidence « les racines juives de la foi chrétienne » et « le grand "patrimoine spirituel commun" aux chrétiens et aux juifs ».
Eh bien je dis c'est de la déformation des faits.

Parce que pour autant que je me souvienne Pie 11 avait dit en 31-32 "Nous sommes spirituellement des sémites!".

...

Certes , cher RenéMatheux , certes . Mais entre la pensée de quelques clercs brillants et la pratique quotidienne de la relation avec les juifs , il y avait un monde avant la guerre !
Un antisémitisme diffus prévalait .

Ce que Vatican II a solennellement remis en lumière , c'est l'importance au quotidien des racines communes au judaïsme et au christianisme .

C'est bien l'esprit de ce concile qui a permis l'éclosion d'une oeuvre comme celle de Chouraqui : la traduction et la réappropriation du Nouveau Testament ( un Pacte Neuf )
par un juif .

L'antisémitisme diffus était aussi du à ce que les juifs n'aimaient pas "le crapaud de nazareth" en 1930.

Et Pie 11 avait été clair et bien d'autres avec lui!

Non! C'est la guerre qui a tout changé.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Jeu 29 Oct 2015, 11:42

l'antisémitisme chrétien diffus remonte à mon avis bien avant 1930 et je dirais qu'elle est scripturaire!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14191
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Jeu 29 Oct 2015, 22:07

Seulement penser à l'Espagne du XVe s.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9102
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Ven 30 Oct 2015, 20:48

Mister be a écrit:
l'antisémitisme chrétien diffus remonte à mon avis bien avant 1930 et je dirais qu'elle est scripturaire!

Pas dans l'épître aux Romains , en tout cas , n'en déplaise à la hargne de nombreux rabbins contre Paul ( de nos jours encore ) .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14191
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Ven 30 Oct 2015, 20:56

Oui ces rabbins en rabette. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Ven 30 Oct 2015, 21:21

boulo a écrit:
Mister be a écrit:
l'antisémitisme chrétien diffus remonte à mon avis bien avant 1930 et je dirais qu'elle est scripturaire!

Pas dans l'épître aux Romains , en tout cas , n'en déplaise à la hargne de nombreux rabbins contre Paul ( de nos jours encore ) .

Mais dans d'autres épîtres, il est plus sévère:

"En effet, frères, vous avez imité les Églises de Dieu qui vivent en Judée dans le Christ Jésus, parce que vous avez souffert de la part de vos compatriotes de la même manière qu’elles ont souffert de la part des Juifs. Ceux-ci ont tué le Seigneur Jésus et les prophètes, et nous ont persécutés ; ils déplaisent à Dieu ; ils sont les adversaires de tous les hommes, puisqu’ils nous empêchent de proclamer la Parole aux païens pour qu’ils soient sauvés ; cela met sans cesse un comble à leurs péchés. Mais, à la fin, la colère de Dieu les a rejoints." (1 Thessaloniciens 2, 14-16)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14191
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Ven 30 Oct 2015, 21:24

Oooooh, tu as ouvert un panier rempli de crabes Simon.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Ven 30 Oct 2015, 21:29

Oui, les "Juifs déicides" ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14191
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Ven 30 Oct 2015, 21:35

Tu imagines Simon? Si Paul vivait actuellement et qu'il dirait cela en public, il serait poursuivi et emprisonné par ceux qui ont eu les païens comme ancêtres. :beret:
Revenir en haut Aller en bas
omajoie



Masculin Messages : 1246
Inscription : 15/06/2015

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Sam 31 Oct 2015, 03:46

Simon a écrit:
Oui, les "Juifs déicides" ! affraid

Cette injuste accusation de "peuple déicide" ou même de "juifs déicides" fait partie des âneries monumentales qu'une certaine pensée catholique commune a véhiculé au long des siècles. Pourquoi une ânerie ? Parce que :

1- Actes des Apotres, chap. 3 : "Pierre, voyant cela, dit au peuple : (...) Et maintenant, frères, je sais que vous avez agi par ignorance, ainsi que vos chefs. Mais Dieu a accompli de la sorte ce qu'il avait annoncé d'avance par la bouche de tous ses prophètes, que son Christ devait souffrir. "

2- Catéchisme du Concile de Trente (1re partie, chapitre 5, § 3) :

« Nous devons donc regarder comme coupables de cette horrible faute, ceux qui continuent à retomber dans leurs péchés. Puisque ce sont nos crimes qui ont fait subir à Notre-Seigneur Jésus-Christ le supplice de la Croix, à coup sûr, ceux qui se plongent dans les désordres et dans le mal (Hebr., 6, 6.) crucifient de nouveau dans leur cœur, autant qu’il est en eux, le Fils de Dieu par leurs péchés, et Le couvrent de confusion. Et il faut le reconnaître, notre crime à nous dans ce cas est plus grand que celui des Juifs. Car eux, au témoignage de l’Apôtre (Cor., 2, 8.), s’ils avaient connu le Roi de gloire, ils ne L’auraient jamais crucifié. Nous, au contraire, nous faisons profession de Le connaître. Et lorsque nous Le renions par nos actes, nous portons en quelque sorte sur Lui nos mains déicides. »

3- L'expression "les Juifs" (notamment dans 1 Thess. 2, 14-16) doit être intelligemment interprétée. Elle peut être assimilée à la "synagogue de Satan" (cf Apoc.) et désigne les responsables juifs ainsi que les juifs qui sous leur influence se sont opposés de manière inique et féroce à l'Evangile du Christ, quand dans le même temps d'autres responsables juifs et des juifs se sont montrés plus justes, ouverts et compréhensifs devant la prédication des Apôtres, d'après le NT.

4- Les sévères paroles de certains Pères de l'Eglise sur les Juifs, par définition, ne sont pas paroles d'Evangile, n'en déplaise aux "patrolâtres".

--------------------------------

Je terminerai sur une note positive par ces paroles judéophiles (comme le sont surtout celles de Saint Paul dans   sa Lettre aux Romains au chapitre 11 *) d'un abbé du XVIII e s. dont le procès de béatification est en cours :

" La reconnaissance de Jésus par les juifs sera une rencontre entre juifs, la reconnaissance de Joseph par ses frères, ou les épousailles de Jacob et de Rachel. Et les gentils (les non juifs) qui seront « comme les compagnes de ce beau mariage », rescapés de l’apostasie générale des nations (...) seront passés par une expérience d’humilité qui les aura guéris de toute superbe par rapport aux juifs. Ce sera l’application de la métaphore paulinienne de l’olivier : « Ce n’est pas toi qui portes la racine, c’est la racine qui te porte." (père Louis-Marie Baudouin) http://www.zenit.org/article-32913?l=french

*
Citation :

Lettre de S. Paul aux Romains, chapitre 11, versets 25 à 36 :

25 Frères, pour vous éviter de vous fier à votre propre jugement, je ne veux pas vous laisser dans l’ignorance de ce mystère : l’endurcissement d’une partie d’Israël s’est produit pour laisser à l’ensemble des nations le temps d’entrer.
26 C’est ainsi qu’Israël tout entier sera sauvé, comme dit l'Écriture : De Sion viendra le libérateur, il fera disparaître les impiétés du milieu de Jacob.
27 Telle sera pour eux mon alliance lorsque j’enlèverai leurs péchés.
28 Certes, par rapport à l’Évangile, ils sont des adversaires, et cela, à cause de vous ; mais par rapport au choix de Dieu, ils sont des bien-aimés, et cela, à cause de leurs pères.
29 Les dons gratuits de Dieu et son appel sont sans repentance.
30 Jadis, en effet, vous avez refusé de croire en Dieu, et maintenant, par suite de leur refus de croire, vous avez obtenu miséricorde ;
31 de même, maintenant, ce sont eux qui ont refusé de croire, par suite de la miséricorde que vous avez obtenue, mais c’est pour qu’ils obtiennent miséricorde, eux aussi.
32 Dieu, en effet, a enfermé tous les hommes dans le refus de croire pour faire à tous miséricorde.
33 Quelle profondeur dans la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu ! Ses décisions sont insondables, ses chemins sont impénétrables !
34 Qui a connu la pensée du Seigneur ? Qui a été son conseiller ?
35 Qui lui a donné en premier et mériterait de recevoir en retour ?
36 Car tout est de lui, et par lui, et pour lui. À lui la gloire pour l’éternité ! Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Sam 31 Oct 2015, 13:41

On parle de quelques hébreux pour finir par inclure tout le peuple
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14191
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Sam 31 Oct 2015, 15:38

Certains perpétuent la tradition, comme ce rav ron chaya qui affirme que le cas de Jésus, il devait être tué, comme cela se fait à l'endroit de faux prophètes qui ne sont en réalité que des sorciers. :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Nostra Aetate a 50 ans   Sam 31 Oct 2015, 23:45

Selon la loi mosaïque, il a raison!
Le crime pour blasphème en était la mort!
Donc pour certains Juifs orthodoxes,Jésus méritait sa mort!
Revenir en haut Aller en bas
 
Nostra Aetate a 50 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur Nostra Aetate : un bon commentaire écrit par Yorgos du FC
» Débat autour de Nostra-Aetate
» Avis critique sur Nostra Aetate(religion musulmane)
» Nostra Aetate pose toujours problème
» Vatican, "Déclaration Nostra Ætate sur l'Église et les religions non chrétiennes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: