DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DelpheS



Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?   Mar 03 Nov 2015, 10:48

Ils en ont eu les moyens pendant 1500 ans et ils ne l'ont pas fait. Ce n'était donc pas le but.
Pour le reste si on veut faire de l'histoire, il faut regarder pays par pays, période par période, et ne pas rester dans des schémas simplificateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?   Mar 03 Nov 2015, 10:54

DelpheS a écrit:
Le seul pays dans la région  à posséder l'arme nucléaire est Israel, qui n'a pas signé le traité sur la limitation de ces armes et qui est dixième exportateur d'armes mondial.
Pays qui  n'a jamais respecté les résolutions de l'ONU. Les accords d'Oslo semblent caducs, les générations actuelles de Palestiniens n'ont connu que l'occupation, la justice militaire dans les territoires occupés, une colonisation qui n'a pas cessé, arrivent maintenant des populations d'Europe de l'Est qui ne parlent aucune langue de la région et qui s'installent dans les "implantations".
Le discours raciste est loin d'être le privilège des arabes et il est propagé par des personnalités politiques israéliennes.

Pourquoi je n'irai plus en Israël
:

http://www.rtbf.be/info/opinions/detail_pourquoi-je-n-irai-plus-en-israel?id=8227383

Oui, mais:
En 1948, ce sont les arabes qui ont refusé le plan de partage de l'ONU et les palestiniens qui ont voté avec leurs pieds, écoutant les dirigeants arabes qui leur conseillaient de fuir parce que la guerre allait jeter les juifs à la mer... le résultat a été la victoire des juifs, et depuis, la mentalité arabe n'a pas évolué.
les arabes n'ont pas voulu partager une terre qu'ils occupaient bien mal à l'époque... et que d'autres ont fait fructifier.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?   Mar 03 Nov 2015, 10:55

DelpheS a écrit:
Ils en ont eu les moyens pendant 1500 ans et ils ne l'ont pas fait. Ce n'était donc pas le but.
Pour le reste si on veut faire de l'histoire, il faut regarder pays par pays, période par période, et ne pas rester dans des schémas simplificateurs.

Parce que le juifs étaient dispersés et peu nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?   Mar 03 Nov 2015, 11:08

Karl2 a écrit:
DelpheS a écrit:
Le seul pays dans la région  à posséder l'arme nucléaire est Israel, qui n'a pas signé le traité sur la limitation de ces armes et qui est dixième exportateur d'armes mondial.
Pays qui  n'a jamais respecté les résolutions de l'ONU. Les accords d'Oslo semblent caducs, les générations actuelles de Palestiniens n'ont connu que l'occupation, la justice militaire dans les territoires occupés, une colonisation qui n'a pas cessé, arrivent maintenant des populations d'Europe de l'Est qui ne parlent aucune langue de la région et qui s'installent dans les "implantations".
Le discours raciste est loin d'être le privilège des arabes et il est propagé par des personnalités politiques israéliennes.

Pourquoi je n'irai plus en Israël
:

http://www.rtbf.be/info/opinions/detail_pourquoi-je-n-irai-plus-en-israel?id=8227383

Oui, mais:
En 1948, ce sont les arabes qui ont refusé le plan de partage de l'ONU et les palestiniens qui ont voté avec leurs pieds, écoutant les dirigeants arabes qui leur conseillaient de fuir parce que la guerre allait jeter les juifs à la mer... le résultat a été la victoire des juifs, et depuis, la mentalité arabe n'a pas évolué.
les arabes n'ont pas voulu partager une terre qu'ils occupaient bien mal à l'époque... et que d'autres ont fait fructifier.

Tout ça les historiens israéliens (au moins certains, et à partir des archives) ont rectifié, les dirigeants arabes n'ont pas conseillé ceci, ce sont des unités militaires et para militaires (en partie) qui ont procédé à une épuration ethnique (c'était prévu par les sionistes, pas de cohabitation) , la majorité de la population avait fui avant la guerre.
Et puis quand même ils auraient fui, pourquoi leur refuser de revenir dans leur maison, pourquoi détruire, piller, les villages (des centaines de villages, les noms sont conservés), sans indemnisation ?
Pourquoi ces lois votées rapidement qui les ont dépossédé et en ont fait des étrangers sur leurs terres ?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?   Mar 03 Nov 2015, 11:52

DelpheS a écrit:
Karl2 a écrit:
DelpheS a écrit:
Le seul pays dans la région  à posséder l'arme nucléaire est Israel, qui n'a pas signé le traité sur la limitation de ces armes et qui est dixième exportateur d'armes mondial.
Pays qui  n'a jamais respecté les résolutions de l'ONU. Les accords d'Oslo semblent caducs, les générations actuelles de Palestiniens n'ont connu que l'occupation, la justice militaire dans les territoires occupés, une colonisation qui n'a pas cessé, arrivent maintenant des populations d'Europe de l'Est qui ne parlent aucune langue de la région et qui s'installent dans les "implantations".
Le discours raciste est loin d'être le privilège des arabes et il est propagé par des personnalités politiques israéliennes.

Pourquoi je n'irai plus en Israël
:

http://www.rtbf.be/info/opinions/detail_pourquoi-je-n-irai-plus-en-israel?id=8227383

Oui, mais:
En 1948, ce sont les arabes qui ont refusé le plan de partage de l'ONU et les palestiniens qui ont voté avec leurs pieds, écoutant les dirigeants arabes qui leur conseillaient de fuir parce que la guerre allait jeter les juifs à la mer... le résultat a été la victoire des juifs, et depuis, la mentalité arabe n'a pas évolué.
les arabes n'ont pas voulu partager une terre qu'ils occupaient bien mal à l'époque... et que d'autres ont fait fructifier.

Tout ça les historiens israéliens (au moins certains, et à partir des archives) ont rectifié, les dirigeants arabes n'ont pas conseillé ceci, ce sont des unités militaires et para militaires (en partie) qui ont procédé à une épuration ethnique (c'était prévu par les sionistes, pas de cohabitation) , la majorité  de la population avait fui avant la guerre.

Ce n'est pourtant pas le discours de Ben Gourion. Ma foi, nous n'avons pas lu les mêmes infos...




Et puis quand même ils auraient fui, pourquoi leur refuser de revenir dans leur maison, pourquoi détruire, piller, les villages (des centaines de villages, les noms sont conservés), sans indemnisation ?
Pourquoi ces lois votées rapidement qui les ont dépossédé et en ont fait des étrangers sur leurs terres ?

Je me suis posé la question aussi: mais y-a-t-il eu interdiction de retour? Je veux dire explicite, autre que l'effet d'une situation de guerre durable? le jusqu'au-boutisme palestinien sous Arafat et maintenant le Hamas n'a pas non plus encouragé les dirigeants israéliens à permettre ce retour... (si tant est qu'ils y fussent favorables)

Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?   Mar 03 Nov 2015, 13:03

Cet article résume  le point de vue des "Nouveaux historiens israeliens" :

Comment Israël expulsa les Palestiniens (1947-1949)

http://www.alterinter.org/spip.php?article1558




Sur le refus israélien du retour des réfugiés (wikipedia) :

Au-delà des débats historiques sur les conditions du départ des Palestiniens, la situation des réfugiés s'est cristallisée à partir du moment où l'État d'Israël a refusé leur retour, afin de garantir au nouvel État une majorité juive.

Cette politique a été définie peu après la création de l'État, en pleine guerre d'indépendance. En décembre 1948, la loi sur les « propriétés abandonnées » permet la saisie des biens de toute personne « absente ». Elle définit comme « absent » toute personne qui « pendant la période du 29 novembre 1947 au 1er septembre 1948, se trouvait quelque part en Palestine à l’extérieur du territoire d’Israël ».

Cette politique de refus du retour des réfugiés palestiniens est restée constante jusqu'à nos jours, et fait l'objet d'un très large consensus au sein de la société israélienne (au moins de sa partie juive), et ce de la gauche à la droite. Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a réaffirmé le 7 mai 2007 que l'État hébreu n'accepterait pas le retour de réfugiés palestiniens, qui est pourtant une des conditions de l'initiative de paix arabe avec Israël6.

Le retour en Israël des réfugiés provoquerait un déséquilibre démographique qui ferait perdre le caractère juif à l'État d'Israël et est totalement exclu par les autorités israélienne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_au_retour_des_r%C3%A9fugi%C3%A9s_palestiniens
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?   Mar 03 Nov 2015, 13:34

[quote="Karl2"]
DelpheS a écrit:
Karl2 a écrit:
DelpheS a écrit:
Le seul pays dans la région  à posséder l'arme nucléaire est Israel, qui n'a pas signé le traité sur la limitation de ces armes et qui est dixième exportateur d'armes mondial.
Pays qui  n'a jamais respecté les résolutions de l'ONU. Les accords d'Oslo semblent caducs, les générations actuelles de Palestiniens n'ont connu que l'occupation, la justice militaire dans les territoires occupés, une colonisation qui n'a pas cessé, arrivent maintenant des populations d'Europe de l'Est qui ne parlent aucune langue de la région et qui s'installent dans les "implantations".
Le discours raciste est loin d'être le privilège des arabes et il est propagé par des personnalités politiques israéliennes.

Pourquoi je n'irai plus en Israël
:

http://www.rtbf.be/info/opinions/detail_pourquoi-je-n-irai-plus-en-israel?id=8227383

Oui, mais:
En 1948, ce sont les arabes qui ont refusé le plan de partage de l'ONU et les palestiniens qui ont voté avec leurs pieds, écoutant les dirigeants arabes qui leur conseillaient de fuir parce que la guerre allait jeter les juifs à la mer... le résultat a été la victoire des juifs, et depuis, la mentalité arabe n'a pas évolué.
les arabes n'ont pas voulu partager une terre qu'ils occupaient bien mal à l'époque... et que d'autres ont fait fructifier.

Tout ça les historiens israéliens (au moins certains, et à partir des archives) ont rectifié, les dirigeants arabes n'ont pas conseillé ceci, ce sont des unités militaires et para militaires (en partie) qui ont procédé à une épuration ethnique (c'était prévu par les sionistes, pas de cohabitation) , la majorité  de la population avait fui avant la guerre.

Ce n'est pourtant pas le discours de Ben Gourion. Ma foi, nous n'avons pas lu les mêmes infos...

Ben Gourion est mort en 1973. Depuis lors les historiens - y compris israéliens - ont eu accès aux archives et ont eu le temps d'étudier davantage ce qui s'est passé à l'époque. Et la thèse des "arabes qui partent à l'instigation de leurs dirigeants" est loin de faire consensus.


Karl2 a écrit:
DelpheS a écrit:


Et puis quand même ils auraient fui, pourquoi leur refuser de revenir dans leur maison, pourquoi détruire, piller, les villages (des centaines de villages, les noms sont conservés), sans indemnisation ?
Pourquoi ces lois votées rapidement qui les ont dépossédé et en ont fait des étrangers sur leurs terres ?

Je me suis posé la question aussi: mais y-a-t-il eu interdiction de retour? Je veux dire explicite, autre que l'effet d'une situation de guerre durable? le jusqu'au-boutisme palestinien sous Arafat et maintenant le Hamas n'a pas non plus encouragé les dirigeants israéliens à permettre ce retour... (si tant est qu'ils y fussent favorables)


Même s'il n'y a pas eu interdiction formelle de retour, il a eu d'autres moyens de décourager ce retour.

Cela dit, l'attitude des pays arabes (et des autorités palestiniennes) dans cette affaire n'a jamais été exempte de reproches.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?   Mar 03 Nov 2015, 15:05

[quote]
DelpheS a écrit:
Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a réaffirmé le 7 mai 2007 que l'État hébreu n'accepterait pas le retour de réfugiés palestiniens, qui est pourtant une des conditions de l'initiative de paix arabe avec Israël6.

Le retour en Israël des réfugiés provoquerait un déséquilibre démographique qui ferait perdre le caractère juif à l'État d'Israël et est totalement exclu par les autorités israélienne.

C'est évident; tellement évident que de là à penser que les arabes réclament ce retour en sachant bien que la submersion démographique arabo-musulmane signifierait la disparition à terme de l'état hébreu...

Et Houari Boumediène parlait aussi du ventre des femmes comme d'une arme qui permettrait à terme aux arabes de coloniser à leur tour la France et l'Europe.

L'EI a la même stratégie vis-à-vis de l'Europe avec les prétendus réfugiés (moins de femmes que d'hommes, comme par hasard), quand il ne se sert pas des femmes et des enfants comme de boucliers humains contre les frappes aériennes.

Il n'y a certes ps de jolie manière de combattre, mais il n'y en peu d'aussi perverse et qui montrent mieux le peu de prix attaché à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le premier ministre juif sera-t- il accusé d'anti-islamisme?
» Le premier ministre de cohabitation
» DISSERT PRESIDENT AMERICAIN ET PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE
» Le président et le premier ministre ?
» Lettre au premier ministre du Québec

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: