DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Végétarisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 19:56

Etre végétalien c'est œuvrer au moindre mal.
Dans la mesure du possible on se doit donc de se nourrir dans un soucis d'éthique.

Cependant si les conditions font qu'il n'y a que de la viande et bien cette viande peut être consommée pour la survie.
Néanmoins tant que nous avons l'alternative pour se nourrir autrement et bien nous n'avons aucune excuse valable.

Si nous mangeons cette viande et qu'il y a possibilité de manger autre chose cela veut dire que nous mangeons non pas pour vivre mais par plaisir. C'est de l'égoïsme et je ne penses pas que Jésus œuvrer dans ce sens, je penses qu'il devait appliquer le moindre mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 20:26

normal que Jésus ait mangé de la viande. pas de frigo à l'époque, entièrement tributaire de ce que la nature donne en fonction des saisons. de nos jours ce n'est plus le cas.
certains écrits le renseignent toutefois comme végétalien.... mais bon... on ne sait pas vraiment.

navrée, mais un végétarien est plus respectueux de la création que les "carnistes". et la création comprend l'homme bien sûr... car la cause nr 1 de la misère humaine par delà nos frontières, c'est bien la "viande". encore faut il daigner s'intéresser à la chose.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 20:51

En orient l'alimentation ( végétarienne / sattvique ) est primordiale c'est ce qui apporte la sérénité mentale. Ce qui prouve bien que cette alimentation est prévue pour l'homme.

"La nourriture tamasique, comme la viande, le poisson, les oeufs, l’alcool, les conserves, les denrées qui ne sont pas du jour, ainsi que celles qui sont réchauffées, nous rendent paresseux et léthargique. La nourriture rajasique est très épicée, ce qui engendre agitation et agressivité. Les qualités rajasiques émergent aussi d’une consommation excessive de café ou de chocolat. La nourriture sattvique, quant à elle, procure une harmonieuse sensation de bien-être et d’équilibre, à la fois dans le corps et dans l’esprit."
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 22:07

en orient peut être quoique
mais nous sommes en occident et l'homme est un omnivore.
l'harmonie dans l'alimentation est une notion qui fait que tout aliment peut être bon pour l'organisme c'est une question de quantité et de qualité.
nous ne sommes pas des yogi

le végétalisme est dangereux pour cause le nombre d'hospitalisation de carencés graves dans les services des hôpitaux.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 22:20

Nous ne sommes pas des yogis mais nous devons l'être un jour pour approcher la vérité.

Apres on en a déjà parlé de ce qui est dangereux dans le végétalisme c'est les aliments qui sont cuits car ils perdent tout leurs nutriments.
Mais la cuisson n'est pas naturelle, vous cueillez un fruit vous le mangez cru ce qui permet de conserver toute sa qualité nutritive


Dernière édition par dims le Sam 17 Oct 2015, 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 22:40

vous manquez de bonnes informations cher doc.... quantité de végétalien sont en excellente santé.... et sur le long terme. la viande, il nous faudrait d'autres dents, d'autres intestins (plus courts), etc etc
informez vous sur le sujet, et ciblez des études indépendantes des lobbys
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 22:46

devenir yogi? pas pour moi même le bouddha a refusé cette voie et a préféré celle du juste milieu.
il est un fait que l'on mange trop d'aliments cuits et pas assez d'aliments crus.
mais de là à tout manger crue c'est une sottise débilitante pour l'organisme.
beaucoup d'aliments nécéssitent une cuisson sinon attention aux infections qui peuvent être dramatiques.
mais cela certains s'en foutent
un exemple:le Dr SEIGNALET papa du retour au cru stipulait que notre pancréas est inapte à l'alimentation crue pure et c'est pour cela qu'il prenait des enzymes pancréatiques;réultat:il est décédé d'un cancer du pancréas.

une bonne alimentation est une alimentation équilibrée en qualité et en quantité prise avec joie dans un cadre chaleureux.
le reste c'est de la foutaise de tordu.

péchez un poisson et mangez le cru et vous avez une probabilité de vous choper une belle infection voire pire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 22:48

ben justement, jean luc, un végétarien ne mange pas de viande ni de poisson. si nous étions fait pour manger de la viande, on pourrait la manger crue.

çà fait des années que je n'en mange plus et je n'ai aucune carence. j'ai gardé les oeufs et un peu de fromage. je cuis mes aliments (sauf crudités)
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 22:53

rebelle a écrit:
vous manquez de bonnes informations cher doc.... quantité de végétalien sont en excellente santé.... et sur le long terme. la viande, il nous faudrait d'autres dents, d'autres intestins (plus courts), etc etc
informez vous sur le sujet, et ciblez des études indépendantes des lobbys

allez faire un tour dans un hopital avec un service de nutrition et vous ferez comment certaines personnes arrivent suite à une infection par exemple.
la dénutrition par végétalisme cela hélas existe et j'en ai vu des cas et cela est fréquent.

certes il existe des soit-disant végétaliens en "bonne santé" mais cela ne représente pas un pourcentage élevé.

venez tenir une consult avec le végétalisme et vous verrez

je reviens sur un Adage: une alimentation saine est une alimentation équilibrée en quantité et en qualité
le végétalisme est un déséquilibre
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 22:54

le végétarien n'est pas un végétalien.

vous êtes en bon santé, je vous crois;avez vous eu un bilan global et complet sur l'ensemble des éléments?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 22:58

cela existe si c'est fait n'importe comment. et dans le service de nutrition, il n'y a pas de "omnivores", adeptes de la malbouffe? quel est le nombre de carencés végétaliens et le nombres de "goutteux", diabétiques, et j'en passe? et les méfaits du sucre?

combien d'heures de cours ès nutrition (non données par coca cola, les lobbys de la viande et des produits laitiers bien sûr) dans votre cursus de médecine?

les végétaliens doivent prendre de la B12, çà c'est sûr.... pour ce qui me concerne, je suis végétarienne et non végétalienne. je ne suis tout simplement plus capable de manger de la chair animale. rien que l'odeur me révulse.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 22:59

Citation :
]i]"devenir yogi? pas pour moi même le bouddha a refusé cette voie et a préféré celle du juste milieu.
il est un fait que l'on mange trop d'aliments cuits et pas assez d'aliments crus."[/i]

La voie du milieu ce n'est pas fumer la moitié d'un paquet de cigarette au lieu du paquet entier.
Mais ne pas en fumer du tout car fumer est considéré comme un extrême.
Les sutras enseignent le végétarisme et la consommation de viande est permise seulement si c'est la seule nourriture disponible.

Citation :
beaucoup d'aliments nécéssitent une cuisson sinon attention aux infections qui peuvent être dramatiques.

Je ne dis pas de manger tout cru, je dis qu'il y a carence sur le plan nutritif quand tout est systématiquement cuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 23:00

oui, bilan complet, aucune carence.... ni en B12 ni en fer, malgré que je sois une femme et que j'ai un "flux" plutôt abondant..... soi dit en passant, nombreuses sont les personnes qui tout en mangeant de la viande sont en carence en fer et en B12....
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 23:00

rebelle a écrit:
nombreuses sont les personnes qui tout en mangeant de la viande sont en carence en fer et en B12....

Et oui !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 23:06

et de plus, le fer de la viande (héminique) est cancérigène. et la B12, les animaux n'en produisent plus.... donc, on leur donne de la vitamine B12... alors, en tant qu'humain qui a besoin de B12, plutôt que de manger du cadavre complémenté, autant que je prenne moi même le complément... çà évite la souffrance de la bête et çà m'évite la putréfaction dans les intestins...

https://www.youtube.com/watch?v=hfR3Xa6xFMg
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 23:22

Pour les carences !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 23:26

dims a écrit:
rebelle a écrit:
nombreuses sont les personnes qui tout en mangeant de la viande sont en carence en fer et en B12....

Et oui !

Salut,
Le secret ce sont les oeufs, meilleure protéine qui soit et apport en B12, l'histoire du cholestérol n'est plus d'actualité.
Je me demande si sans les oeufs le régime végétarien est viable sur le long terme ?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 17 Oct 2015, 23:33

Il y a aussi notre rythme de vie inadapté à prendre en compte.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 13:35

rebelle a écrit:
et de plus, le fer de la viande (héminique) est cancérigène. et la B12, les animaux n'en produisent plus.... donc, on leur donne de la vitamine B12... alors, en tant qu'humain qui a besoin de B12, plutôt que de manger du cadavre complémenté, autant que je prenne moi même le complément... çà évite la souffrance de la bête et çà m'évite la putréfaction dans les intestins...

https://www.youtube.com/watch?v=hfR3Xa6xFMg

détaillé le rôle cancérigène de la viande,ce serait intéressant .
donnez nous vos sources de Vit b12

Ainsi, les aliments riches en vitamine B12 sont : les abats (foie, rognons), la viande (mouton, veau, porc), la volaille, le poisson, les crustacés, les produits laitiers (sauf le beurre), le jaune d’œuf, ...

On en trouve aussi d’infimes quantités dans : la levure alimentaire, certaines algues (la spiruline), certaines céréales (blé, avoine, orge), certaines légumineuses (lentilles, pois chiches, pois secs…), certains légumes et fruits secs, le nuoc-nam (sauce à base de poisson), ... le soja

Aliment riche en vitamine B12 Teneur en vitamine B12
Foie de bœuf cuit (100g) 85 microgramme
Foie de mouton (100g) 65 microgramme
Rognons de bœuf (100g) 35 microgramme
Hareng fumé (100g) 14,5 microgramme
Cœur de bœuf (100g) 13 microgramme
Thon cuit (100g) 11 microgramme
Saumon (100g) 7 microgramme
Levure alimentaire (100g) 5 microgramme
Bœuf (100g) 4,9 microgramme
Jaune d’œuf (100g) 4,7 microgramme
Crevettes (100g) 1,9 microgramme
Camembert (30g) 0,9 microgramme

avons nous les mêmes? siffler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 18:54

il y a de plus en plus d'études sur le rôle du fer héminique. je ne connais pas toutes les études

http://www.toulouse.inra.fr/Toutes-les-actualites/Cancer-colorectal

mes sources de B12 : les oeufs - le fromage et de la vitamine B12 en complément... autant prendre le complément moi même que de manger l'animal "complémenté" (chacun ses choix).

pouvez vous me dire combien de personnes de votre entourage mangent des abats?? et du hareng fumé? parce que entre le boeuf et l'oeuf, la différence n'est pas énorme.....

en réalité, même les omnivores devraient tous prendre de la B12 en complément à partir d'un certain âge...

un extrait d'un site d'information qui explique les dangers de cette carence (vous constaterez donc que les végétariens ne sont pas forcément des crétins inconscients).
http://www.vegetarisme.fr/comment-devenir-vegetarien/alimentation-equilibree/b12/

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 19:09

Pourquoi pas ajouter du collagène aussi, un végétarien qui mange des œufs + B12 en apport + collagène en apport ne risque rien normalement .
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 19:17

Je réponds à Miles sur l'ayurveda.

Il y a Sattva, Rajas et Tamas.
L'alimentation Sattvique qui est végétarienne est l'alimentation à mettre en place car elle apporte le calme mental. Alors que Rajas apporte l'agitation et Tamas la lourdeur.


La nourriture tamasique: Vous vous demandez sans doute qui aime manger de la nourriture rance, putride et sans saveur? Cependant, même la nourriture qui s'est refroidie est considérée comme rance. Les restants d'aliments préparés il y a plus de trois heures sont considérés comme rances. Les boissons fermentées font aussi partie de cette catégorie. Tous les restants sont considérés comme tamasiques, ainsi que la nourriture dégageant une odeur forte et déplaisante (fromage fort, poisson ou légumes séchés). La nourriture impure est celle qui a été fortement transformée, mise en boîte de conserve ou préservée ou qui manque de force vitale. La nourriture tamasique comprend la viande, le poisson, les œufs, les champignons, les aliments transformés ou préservés, ou les aliments trop cuits, cuits au barbecue ou réchauffés plusieurs fois. L'Ayurveda inclut également dans cette catégorie l'ail, l'alcool et les glaces. Sur les plans physique et mental, un régime alimentaire tamasique n'est pas bénéfique. Il peut contribuer à la substance matérielle du corps physique, mais il crée un sentiment de lourdeur et de léthargie.

La nourriture rajasique: C'est la nourriture qui est mijotée pendant longtemps pour accentuer la saveur ou qui est cuite dans des sauces riches. La nourriture rajasique stimule le système nerveux et accélère le métabolisme. Les oignons, le gingembre, les radis, le café, le thé, la nourriture épicée et salée, les repas rapides, le sucre raffiné, le chocolat. La nourriture rajasique fournit au corps de l'énergie ou de la stimulation excessive et ne favorise pas un équilibre des énergies. Les aliments rajasiques éveillent les passions et suscitent l'activité physique. Ils donnent souvent envie de continuer de manger, alors que le corps signale la satiété. La Bhagavad Gita dit qu'"un tel régime alimentaire apporte des énergies éclatantes et incite continuellement les personnes vigoureuses à chercher à assouvir passions et désirs, de façon qu'ils en viennent à mener une vie de douleur, d'afflictions et de maladies."

La nourriture sattvique: Cette nourriture est fraîche, complète, naturelle et de bonne qualité, peu épicée. Elle est cuite à point et entraîne un état alerte et calme, un intellect pointu et une énergie calme. On dit que ces aliments nourrissent la conscience. La nourriture sattvique comprend les fruits et les baies frais et séchés, les jus de fruit purs, les légumes crus ou légèrement cuits, les salades, les céréales, les noix, les graines, les pains complets, le miel, les herbes fraîches, les tisanes, le lait et le beurre frais. Cette alimentation se digère aisément et fournit de l'énergie, augmentant la vitalité, la vigueur et l'endurance de l'intérieur. Ce type d'aliments donne de l'énergie et favorise la méditation. Le fait de choisir naturellement des aliments sattviques indique généralement une capacité de choisir la joie intérieure et de résister à la tentation. L'association d'un régime sattvique et d'une attitude appropriée peut améliorer le contrôle du mental.




Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 20:00

rebelle a écrit:
il y a de plus en plus d'études sur le rôle du fer héminique. je ne connais pas toutes les études

http://www.toulouse.inra.fr/Toutes-les-actualites/Cancer-colorectal

mes sources de B12 : les oeufs - le fromage et de la vitamine B12 en complément... autant prendre le complément moi même que de manger l'animal "complémenté" (chacun ses choix).

pouvez vous me dire combien de personnes de votre entourage mangent des abats?? et du hareng fumé? parce que entre le boeuf et l'oeuf, la différence n'est pas énorme.....

en réalité, même les omnivores devraient tous prendre de la B12 en complément à partir d'un certain âge...

un extrait d'un site d'information qui explique les dangers de cette carence (vous constaterez donc que les végétariens ne sont pas forcément des crétins inconscients).
http://www.vegetarisme.fr/comment-devenir-vegetarien/alimentation-equilibree/b12/


pour les abats, j'en connais beaucoup car à la campagne on trouve la qualité il suffit de chercher.

quand au risque du cancer colo-rectal avec la viande, il faut deux éléments:

-une consommation abusive de viande rouge
-une prédisposition héréditaire( voire la médecine prédictive qui est basée sur l'étude des chromosomes)

je rajouterai la présence des médicaments dans la viande et de métaux lourds dans l'alimentation.
je ne parle pas de l'effet toxique des produits laitiers sur la muqueuse intestinale surtout beaucoup de produits de grande surface même bio( lire le livre du Dr NOGIER, ancien membre de l'OMS sur " Ce lait qui menace les femmes"
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 20:05

Les gens qui ont du mal à passer d'une nourriture omnivore à une nourriture végétarienne je peux tout à fait comprendre. Surtout que notre culture en occident est très particulière, il n'est pas socialement accepté de ne pas manger de viande, comme de ne pas boire un apéritif par exemple.  

Par contre essayer de justifier l'alimentation omnivore car on ne veut pas renoncer à ses petits plaisirs égoïstes n'est pas acceptable.
On peut tout à fait rester en bonne santé ( et même en meilleur santé mental et physique ) sans consommer de viande donc pourquoi infliger gratuitement de la souffrance aux animaux ? Je ne comprend pas...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 21:04

une alimentation omnivore est une alimentation omnivore. l'important c'est l'équilibre
la souffrance des animaux est prise en compte dans les abattoirs à part des exceptions qui sont combattus.
dans différents organismes tant d'état que privé on travaille sur ce problème.

mais cela on s'en fout.

jésus infligeait des souffrances gratuites aux poissons qu'il mangeait?
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 21:24

Citation :
la souffrance des animaux est prise en compte dans les abattoirs à part des exceptions qui sont combattus.

Ah mais ca va alors je suppose que vous ne voyez pas d'inconvénient à subir le même sort ?
Votre souffrance sera prise en compte on l'atténuera ne vous inquiétez pas !
Tous les êtres vivants aspirent de la même façon que vous au bonheur.
Vous refusez de vous faire électrocutez pour être abattu et bien les animaux aussi.

Citation :
jésus infligeait des souffrances gratuites aux poissons qu'il mangeait?

Encore une fois vous ne prenez pas en compte qu'il faut faire le moindre mal dans la mesure du possible. Vous essayez juste de justifier votre ego qui aime faire bonne chère devant des arguments qui ne tiennent pas.

Des l'instant ou vous pouvez évitez de tuer pour vivre et que vous tuez pour votre plaisir c'est un péché. Il ne faut pas confondre tuer par nécessité et tuer pour faire "un bon repas".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 21:53

encore une fois, du temps de Jésus, pas de frigo, donc alimentation limitée aux produits de saisons et quand rien d'autre à se mettre sous la dent, effectivement, on mangeait de la viande.
ceci étant dit, des livres exclus du canon de la Bible le décrivent comme végétarien (voire végétalien). Et avant le déluge, l'homme est bel et bien végétalien..... la Bible a été écrite par des hommes. un bonobo l'aurait rédigée, il n'aurait sans doute pas ajouter le paragraphe qui autorise la viande....

mais que soit, comme le dit Dim"s, que fassiez le choix d'être omnivore est compréhensible, mais cessez de vouloir convaincre les végétariens de manger de la viande. ils ne le feront que le jour où on aura régressé à l'âge de pierre et que durant l'hiver on n'aura d'autre choix que de tuer une bête pour ne pas crever de faim. et comme le font les indiens, nous demanderons pardon pour l'acte commis et remercierons la création de nous avoir permis de subvenir à nos besoins. c'est complètement différent que d'organiser une vie de souffrance exclusivement réservée aux animaux. Et NON, les abattoirs n'ont rien mis au point pour soulager la souffrance des animaux. ils sentent la mort et savent où ils vont. quand on considère qu'une espèce est inférieure à une autre, c'est du spécisme. mais bon, il a déjà fallu des millénaires pour que l'humain occidental considère qu'un indien soit un humain et non un animal, il faudra sûrement encore quelques millénaires pour qu'il prenne en considération la souffrance des animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 22:03

La Pâque ne se faisait pas avec des haricots verts !

Il s'agissait d'un agneau ! C'est d'ailleurs le dernier repas de Jésus...
Il est même précisé l'âge de cet agneau et la façon de le préparer et de le manger.

Que chacun se nourrisse comme il l'entend, mais ne venez pas y mêler des considérations faussement religieuses !
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 22:05

quand vous marchez vous tuez des êtres qui souffrent sous la force de votre poids.
bonjour l'ego. siffler

si manger équilibré dans une atmosphère conviviale des produits du terroir, c'est faire bonne chaire et non chère trés cher. alors oui j'aime la bonne chaire.
être bon vivant signifie aimer tout en restant équilibrer l'alimentation saine et équilibrée.
et pour votre gouverne, je ne mange de la viande que rarement mais je ne fuis pas la convivialité d'un repas entre amis ou en famille.
vous devez être un triste sire et vos repas d'une tristesse à flinguer un bodhisattva.
allez vivre ou survivre en orient quoique là bas l'alimentation y est aussi agréable.
siffler
he l'oriental vous devez savoir que l'on choisit son incarnation pour de bonnes raisons;alors un animal aussi car il a à vivre certaines choses de par son incarnation;empêcher le de vivre cela et comment va t il régler son histoire? Pouffer de rire

si un jour on se fait bouffer par des hommes verts ou d'une autre couleur,et bien on se verra bouffer. c'est la vie. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 18 Oct 2015, 22:06

Cécile a écrit:
La Pâque ne se faisait pas avec des haricots verts !

Il s'agissait d'un agneau ! C'est d'ailleurs le dernier repas de Jésus...
Il est même précisé l'âge de cet agneau et la façon de le préparer et de le manger.

Que chacun se nourrisse comme il l'entend, mais ne venez pas y mêler des considérations faussement religieuses !

Thumright Pouffer de rire
un zéro la balle au centre siffler
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 00:52

Citation :
quand vous marchez vous tuez des êtres qui souffrent sous la force de votre poids.
bonjour l'ego.

Vous êtes un pure hypocrite !
Vous avez très bien comprit la notion du moindre mal mais vous faites l'autruche pour ne surtout pas voir que manger en ayant conscience de la souffrance ( alors que l'on peut faire autrement ) est un péché. Tuer accidentellement et tuer volontairement est très différent monsieur qui se croit malin.

Citation :
c'est faire bonne chaire et non chère trés cher

Vous avez eu votre diplôme dans une pochette surprise ?

http://www.mon-expression.info/faire-bonne-chere

La prochaine fois tourner votre langue siffler .

Citation :
vous devez être un triste sire et vos repas d'une tristesse à flinguer un bodhisattva

L'alimentation végétarienne n'apporte que des bienfaits sur le plan physique et mental.
Pratique enseigné dans le Bouddhisme et l'hindouisme ( alimentation sattvique )

« Ceux qui renoncent à la saveur de la viande peuvent goûter aux saveurs des vrais Dharmas, (les vrais enseignements), sincèrement pratiquer les étapes Bhumi du Bodhisattva et atteindre Anuttara-Samyak-Sambodhi (illumination parfaite rapide) rapidement. ~ Soutra Lankavatara


Citation :
he l'oriental vous devez savoir que l'on choisit son incarnation pour de bonnes raisons;alors un animal aussi car il a à vivre certaines choses de par son incarnation;empêcher le de vivre cela et comment va t il régler son histoire?

Déjà on ne choisit pas ! Il est question de karma et non d'un choix individuelle.
Et ensuite je vous rappel que le but n'est pas de faire tourner continuellement la roue du samsara mais d'en sortir. Donc ce n'est pas parce que le monde souffre qu'il faut le faire souffrir c'est quoi ce raisonnement ? Ce n'est pas parce que la majorité du monde écoute ses bas instinct qui faut en faire de même. La religion sert à garder une certaine éthique morale sinon elle ne sert à rien et vous ne valez pas mieux que les païens.  
Désolé mais votre discours est un mépris pour la vie, que vous soyez omnivore c'est votre liberté et je peux comprendre que certains n'arrivent pas à être végétarien. Mais dire que c'est bien de tuer pour manger c'est faire l'apologie du meurtre. Le pire c'est que vous fanfaronnez et vous en êtes fière ! Et ensuite vous allez me dire qu'il faut aimer son prochain ! C'est une plaisanterie ?

Et ne me sortez pas votre pseudo connaissance du Bouddhisme pour essayer de justifier votre comportement. Le Bouddhisme est clair sur le végétarisme :

« Bhagavan, LES GENS QUI MANGENT DE LA VIANDE DÉTRUISENT LA GRANDE GRAINE MISÉRICORDIEUSE eux-mêmes, ainsi Les PERSONNES QUI PRATIQUENT LA VOIE SAINTE NE DEVRAIENT PAS MANGER DE LA VIANDE. ~ Soutra Lankavatara


Dernière édition par dims le Lun 19 Oct 2015, 02:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 01:28

Au niveau physiologique les végétariens ont raison, l'homme est fait pour manger essentiellement des produits végétaux. Mais un tout petit  %  de viande aussi, c'est pour cela que je parlais du collagene, un régime 100 %  végétaux sans oeufs et sans ce petit  % de viande/poisson a pour effet d'avoir des articulations/tendons plus fragiles et une peau qui se ride plus rapidement.
Tout cela est démontré.
Les sportifs de haut niveau prennent du collagene (de poisson/algues ou viande) et se blessent bcp moins...
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 02:04

Cécile a écrit:
La Pâque ne se faisait pas avec des haricots verts !

Il s'agissait d'un agneau ! C'est d'ailleurs le dernier repas de Jésus...
Il est même précisé l'âge de cet agneau et la façon de le préparer et de le manger.

Que chacun se nourrisse comme il l'entend, mais ne venez pas y mêler des considérations faussement religieuses !

Il y a très peu d'information sur l'alimentation de Jésus.
Nombreux remettent en question cet argument sur l'agneau de paque, cependant n'ayant que peu de renseignement sur la vie personnelle de Jésus il est difficile de pouvoir affirmer ces dires.

Je m'appuierais plutôt sur le fait que la jonction entre le judaïsme et le Christianisme a été surement faite par les Esséniens.
Les Esséniens étaient un ordre ésotérique et de purs végétariens.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 02:17

François Pignon a écrit:
Au niveau physiologique les végétariens ont raison, l'homme est fait pour manger essentiellement des produits végétaux. Mais un tout petit  %  de viande aussi, c'est pour cela que je parlais du collagene, un régime 100 %  végétaux sans oeufs et sans ce petit  % de viande/poisson a pour effet d'avoir des articulations/tendons plus fragiles et une peau qui se ride plus rapidement.
Tout cela est démontré.
Les sportifs de haut niveau prennent du collagene (de poisson/algues ou viande) et se blessent  bcp moins...

Il faut aussi prendre en compte le mode de vie.
Dans nos sociétés modernes on est beaucoup axé sur la productivité et la performance.
Vous faisiez référence au sportif de haut niveau par exemple mais beaucoup de travail sont aussi aliénants.  

Cependant si on s'oriente vers une vie modeste et modérée. La sollicitation physique et psychique ne sera plus la même.  
Je penses que c'est aussi notre mode vie qui nous pousse à consommer plus et à avoir recourt à des compléments ou dopant.
Un exemple simple si le corps envoi le signal pour dormir et bien nous n'allons pas dormir mais plutôt prendre plusieurs café dans la journée pour tenir la cadence. Les carences peuvent provenir d'une sous alimentation mais aussi d'une suractivité.

Pareil nous ne mangeons pas uniquement quand nous avons faim mais on va manger 3 fois par jours car cela fait parti des mœurs. Tout ceci est néfaste pour le corps !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 07:05

dims a écrit:
Cécile a écrit:
La Pâque ne se faisait pas avec des haricots verts !

Il s'agissait d'un agneau ! C'est d'ailleurs le dernier repas de Jésus...
Il est même précisé l'âge de cet agneau et la façon de le préparer et de le manger.

Que chacun se nourrisse comme il l'entend, mais ne venez pas y mêler des considérations faussement religieuses !

Il y a très peu d'information sur l'alimentation de Jésus.
Nombreux remettent en question cet argument sur l'agneau de paque, cependant n'ayant que peu de renseignement sur la vie personnelle de Jésus il est difficile de pouvoir affirmer ces dires.

Je m'appuierais plutôt sur le fait que la jonction entre le judaïsme et le Christianisme a été surement faite par les Esséniens.
Les Esséniens étaient un ordre ésotérique et de purs végétariens.

Jésus, dont certains disaient qu'il était "un ivrogne et un glouton" a souvent parlé du berger. S'il y avait des bergers, c'était bien pour conduire des troupeaux (d'animaux, bien sûr!).
Dans l'AT, il est souvent question du bétail, des troupeaux des uns et des autres. Il est évident que ces animaux étaient élevés pour l'alimentation des hommes.

La jonction entre le Judaïsme et le Christianisme a été faite par les apôtres, choisis par Jésus, et ses disciples. C'est à eux que Jésus a dit : "allez, enseignez toutes les nations..."
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 08:15

deux zéro, balle au centre.
siffler
mais l'agneau pascal c'était une courgette pascale et tant qu'à faire les troupeaux c'était des petits poids et les poulets de l'époque des tomates. :mdr:

certains n'ont vraiment pas d'humour du haut de leurs grands chevaux :des poneys. Wink

on oublie une chose qui revient au galop: la viande a été un plat de riche et c'est pour cela que c'était gardé pour les occasions car beaucoup trop chère.
study
ah les Esseniens, une histoire de plus :amen:

dims,tu n'as pas du tout le sens de l'humour au sujet de chère et chaire;on dit et on écrit bonne chaire aussi lit un peu Rabelais. :amen:

par contre il est vrai que l'on a perdu la notion de la faim sauf chez les stressés hyperphagiques qui mangent tout le temps car ont faim tout le temps.
d'ailleurs ne diton pas "manger à sa faim" Thumright

quand au coté spirituel du végétalien, alors pourquoi des maîtres tibétains bouddhistes reconnus sont omnivores et mangent de la viande?

avant de manger on bénit le repas en occident y compris la viande pourquoi?

au total oui l'occident et l'orient ont une alimentation déséquilibrée que l'on doit rééquilibrée.
et vive un bon coq au vin
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 09:20

Citation :
quand au coté spirituel du végétalien, alors pourquoi des maîtres tibétains bouddhistes reconnus sont omnivores et mangent de la viande?

Le Bouddhisme Tibétain applique les sutras du Mahayana et ils sont les plus rigoureux sur ce sujet.
La Bouddha dénonce clairement la consommation de viande dans le Mahaparinirvana sutra et Lankavatara sutra. Normalement un véritable Mahayaniste se doit de les appliquer donc je ne sais pas qui sont vos références ?

C'est uniquement le Therevada qui n'oblige pas au végétarisme ( même si il est recommandé ) car non mentionné dans le canon pali.

Pour l'Hindouisme c'est pareil la nourriture Sattvique est celle des yogis.
Premièrement c'est une nourriture qui applique l'ahimsâ (la non-violence) et qui permet aussi de disposer du tranquillité du mentale, ce qui servira au développement spirituel. Au contraire la consomation de produit tamassiques entraine une lourdeur et une léthargie ce qui est déconseillé.  

Citation :
avant de manger on bénit le repas en occident y compris la viande pourquoi?

Si c'est un cas de nécessité il faut bien sur faire une prière pour l'animal avant de le tuer ( Islam ) et bénir le repas qu'il nous apporte. C'est une façon de prendre en compte la souffrance de l'animal et de le respecter. Mais encore une fois cela s'applique en cas de nécessité et non pour le plaisir de manger de la viande.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 10:01

Les rites alimentaires ont pour fonction de purifier les résidus psychiques de l'animal que l'on s'apprête à manger. Les règles alimentaires en Orient sont dictés par une science précise en relation avec cela, et non par des préoccupations sentimentalistes.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 11:30

dims a écrit:
Citation :
quand au coté spirituel du végétalien, alors pourquoi des maîtres tibétains bouddhistes reconnus sont omnivores et mangent de la viande?

Le Bouddhisme Tibétain applique les sutras du Mahayana et ils sont les plus rigoureux sur ce sujet.
La Bouddha dénonce clairement la consommation de viande dans le Mahaparinirvana sutra et Lankavatara sutra. Normalement un véritable Mahayaniste se doit de les appliquer donc je ne sais pas qui sont vos références ?
désolé mais je ne me rappelle pas les noms des rinpotchés que j'ai rencontré et qui n'étaient végétarien;les noms sont trop compliqués je n'ai pas votre connaissance livresque du tibétain
C'est uniquement le Therevada qui n'oblige pas au végétarisme ( même si il est recommandé ) car non mentionné dans le canon pali.

Pour l'Hindouisme c'est pareil la nourriture Sattvique est celle des yogis.
Premièrement c'est une nourriture qui applique l'ahimsâ (la non-violence) et qui permet aussi de disposer du tranquillité du mentale, ce qui servira au développement spirituel. Au contraire la consomation de produit tamassiques entraine une lourdeur et une léthargie ce qui est déconseillé.  

Citation :
avant de manger on bénit le repas en occident y compris la viande pourquoi?

Si c'est un cas de nécessité il faut bien sur faire une prière pour l'animal avant de le tuer ( Islam ) et bénir le repas qu'il nous apporte. C'est une façon de prendre en compte la souffrance de l'animal et de le respecter. Mais encore une fois cela s'applique en cas de nécessité et non pour le plaisir de manger de la viande.

l'agneau pascal est une nécessité?
mais c'est mieux avec une courgette? :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 11:58

Miles Templi a écrit:
Les règles alimentaires en Orient sont dictés par une science précise en relation avec cela, et non par des préoccupations sentimentalistes.

La compassion pour les êtres est en lien direct avec la compréhension de la réalité " tout est Brahman ".
Je ne vois pas pourquoi on parlerait de compassion pour les hommes et de sentimentalisme pour les animaux.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 12:15

Cécile a écrit:
dims a écrit:
Cécile a écrit:
La Pâque ne se faisait pas avec des haricots verts !

Il s'agissait d'un agneau ! C'est d'ailleurs le dernier repas de Jésus...
Il est même précisé l'âge de cet agneau et la façon de le préparer et de le manger.

Que chacun se nourrisse comme il l'entend, mais ne venez pas y mêler des considérations faussement religieuses !

Il y a très peu d'information sur l'alimentation de Jésus.
Nombreux remettent en question cet argument sur l'agneau de paque, cependant n'ayant que peu de renseignement sur la vie personnelle de Jésus il est difficile de pouvoir affirmer ces dires.

Je m'appuierais plutôt sur le fait que la jonction entre le judaïsme et le Christianisme a été surement faite par les Esséniens.
Les Esséniens étaient un ordre ésotérique et de purs végétariens.

Jésus, dont certains disaient qu'il était "un ivrogne et un glouton" a souvent parlé du berger. S'il y avait des bergers, c'était bien pour conduire des troupeaux (d'animaux, bien sûr!).
Dans l'AT, il est souvent question du bétail, des troupeaux des uns et des autres. Il est évident que ces animaux étaient élevés pour l'alimentation des hommes.

La jonction entre le Judaïsme et le Christianisme a été faite par les apôtres, choisis par Jésus, et ses disciples. C'est à eux que Jésus a dit : "allez, enseignez toutes les nations..."

Les premières communautés Chrétiennes n'étaient pas l'église Catholique mais tout laisse penser que c'était les Esséniens.
Les évangiles synoptiques ne donnent pas suffisamment de renseignements sur la vie de Jésus et sur son alimentation mais dans les apocryphes Jésus est clairement présenté comme végétarien.

Ensuite l'AT est l'ancienne alliance réformé par le Christ.
Cette ancienne alliance porte en elle le péché originel et Jésus est venu réconcilier les hommes avec Dieu.

Avant que Dieu chasse Adam et Eve du paradis le nourriture pour l'homme était celle ci :

"Et Dieu dit: Voici, Je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture."

Il est donc par principe normal que la nouvelle alliance qui s'est réconcilié avec Dieu suive ces préceptes.


Dernière édition par dims le Lun 19 Oct 2015, 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 12:22

dims a écrit:
François Pignon a écrit:
Au niveau physiologique les végétariens ont raison, l'homme est fait pour manger essentiellement des produits végétaux. Mais un tout petit  %  de viande aussi, c'est pour cela que je parlais du collagene, un régime 100 %  végétaux sans oeufs et sans ce petit  % de viande/poisson a pour effet d'avoir des articulations/tendons plus fragiles et une peau qui se ride plus rapidement.
Tout cela est démontré.
Les sportifs de haut niveau prennent du collagene (de poisson/algues ou viande) et se blessent  bcp moins...

Il faut aussi prendre en compte le mode de vie.
Dans nos sociétés modernes on est beaucoup axé sur la productivité et la performance.
Vous faisiez référence au sportif de haut niveau par exemple mais beaucoup de travail sont aussi aliénants.  

Cependant si on s'oriente vers une vie modeste et modérée. La sollicitation physique et psychique ne sera plus la même.  
Je penses que c'est aussi notre mode vie qui nous pousse à consommer plus et à avoir recourt à des compléments ou dopant.
Un exemple simple si le corps envoi le signal pour dormir et bien nous n'allons pas dormir mais plutôt prendre plusieurs café dans la journée pour tenir la cadence. Les carences peuvent provenir d'une sous alimentation mais aussi d'une suractivité.

Pareil nous ne mangeons pas uniquement quand nous avons faim mais on va manger 3 fois par jours car cela fait parti des mœurs. Tout ceci est néfaste pour le corps !

Tout à fait, le manque de sommeil est une catastrophe pour la santé,  le stress pareil.
En fait je dis simplement que le collagene qui nourrit les tissus, se trouve essentiellement dans des produits animaux.

Bon visionnage, delavier c'est un bon thumleft

Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 12:54

dims a écrit:
Miles Templi a écrit:
Les règles alimentaires en Orient sont dictés par une science précise en relation avec cela, et non par des préoccupations sentimentalistes.

La compassion pour les êtres est en lien direct avec la compréhension de la réalité " tout est Brahman ".
Je ne vois pas pourquoi on parlerait de compassion pour les hommes et de sentimentalisme pour les animaux.

Sauf si l'on substitue inconsciemment le sentimentalisme à la compassion qui est d'ordre intellectuel et non sentimental, comme la Charité. Je signale qu'il existe aussi des sacrifices d'animaux dans l'hindouisme.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 13:56

Pour la signification intellectuelle du Sacrifice, lire "la Doctrine du Sacrifice" d'Ananda Coomaraswamy.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 14:20

Miles Templi a écrit:
dims a écrit:
Miles Templi a écrit:
Les règles alimentaires en Orient sont dictés par une science précise en relation avec cela, et non par des préoccupations sentimentalistes.

La compassion pour les êtres est en lien direct avec la compréhension de la réalité " tout est Brahman ".
Je ne vois pas pourquoi on parlerait de compassion pour les hommes et de sentimentalisme pour les animaux.

Sauf si l'on substitue inconsciemment le sentimentalisme à la compassion qui est d'ordre intellectuel et non sentimental, comme la Charité. Je signale qu'il existe aussi des sacrifices d'animaux dans l'hindouisme.

La compassion appartient effectivement au domaine de l'intellect. Mais le " tout est Brahman " veut aussi dire se voir en l'autre.

Vous même dites que le plus important c'est l'éthique.
Et Ramana ne dit pas le contraire quant on lui demande si une consommation de viande n'est pas un crime contre la vie. Il dit :

" L'ahimsâ est l'une des premières règles de discipline des yogis. "

Il était aussi connu pour sa grande compassion.
Il protégeait dans son ashram à la fois les arbres, les animaux et les hommes. Il refusait même de manger un œuf car il y avait pour lui un potentiel vie.
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 14:33

Ce n'est pas au végétarisme que je m'en prends mais aux raisons de cette pratique. Le Maharshi n'aurait pas critiqué par exemple un musulman fêtant l'Aīd al-Kabīr. Ce qui n'est pas le cas de la mère Bardot. Il ne s'agit pas ici d'éthique dans le sens d'attitude convenable à avoir (éducation spirituelle), mais de la connaissance des lois du monde subtil (science traditionnelle). Il faut prendre conscience que l'on ne peut s'alimenter sans tuer. Les végétariens ne font pas exception (les plantes aussi vivent).
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 15:12

Oui c'est certain qu'il n'aurait pas imposé le végétarisme.

Il y a évidemment un principe vie au sein de tout organisme c'est incontestable, cependant un fruit ou un légume est dépourvu de sens ( d'une perception individuelle ) et ne souffre pas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 15:35

les plantes aussi vivent mais n'ont pas de système nerveux leur donnant cette incroyable chance de souffrir physiquement.....

mais que soit, je ne peux que faire un constat effarant. des bons cathos, je me désolidarise, de l'église, je sors, car aucun d'entre vous ne prend en compte la misère humaine qui se cache derrière notre mode de vie occidental (je ne vise pas que l'aspect alimentaire mais bien aussi le vouloir du maintien de nos acquis sociaux et notre confort de vie) et là sincèrement vous me répugnez.
non pour la viande que vous mangez, chacun ses choix, mais pour ce déni et cette distanciation que vous prenez parce que tout simplement vous ne voulez pas voir.
alors essayer de discuter pour avancer des arguments, c'est constructif, mais se faire traiter d'illuminés  et être sujet de moquerie pour avoir adopté un choix alimentaire, c'est clair et net, vous êtes des criminels aux mains propres, ce sont les autres qui se salissent pour vos 10 minutes de plaisir gustatif et ce sont des esclaves qui travaillent dans conditions abominables pour vous permettre d'acheter des vêtements et toute sorte de produits de consommation à des prix abordables pour vous.  quand on embraie sur la moquerie, c'est qu'on n'a pas grand chose comme argument. Pignon a des arguments (le collagène), vous aviez l'argument de la B12 cher Jean luc... pour le reste, mentalité déplorable. pour info, le végétarisme est très convivial, aucun repas n'est triste car c'est très varié. au début, quand j'invitais des amis, je leur faisais de la viande et je mangeais végé ... maintenant, ils veulent manger végé quand je les invite parce que je leur fais découvrir plein de saveurs qu'ils ne connaissaient même pas. aujourd'hui, deux couples d'amis sont devenus végé, les autres ont réduit leur consommation de viande, n'en mangeant plus que 3 ou 4 fois semaine. mais bon, ils sont athées pour la plupart, ou agnostiques, ouverts d'esprits et curieux de la vie. il y a même un médecin parmi eux (et non des moindres) - ben tiens, il m'a même encouragé dans mon choix.

mais bon, tant pis, c'est ainsi.... 80 % de la déforestation est due à la viande que VOUS mangez.... et les miséreux crèvent de faim (mais c'est vrail qu'ils vivent dans des pays lointain) parce que leurs terres cultivables sont squattées pour l'alimentation de nos bestiaux pour permettre à nos bons cathos d'être des bons vivants...;.

bon appétit .....
http://www.l214.com/enquetes/2015/abattoir-made-in-france/

et j'espère que les petits hommes ne vous feront pas subir le même sort, cher Cécile.

quant au sentimentalisme, ben.... c'est vrai, transformons nous en êtres dépourvus d'émotions... Jésus n'en avait sans doute pas, lui qui "ressentait" la souffrance des autres....

Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 15:46

Citation :
cependant un fruit ou un légume est dépourvu de sens ( d'une perception individuelle ) et ne souffre pas.

les plantes aussi vivent mais n'ont pas de système nerveux leur donnant cette incroyable chance de souffrir physiquement.....

Qu'en savez-vous qu'ils ne souffrent pas? Ce n'est pas parce que vous êtes branché sur les ondes FM d'Europe 1 que RTL 2 n'existe pas.

Citation :
Jésus n'en avait sans doute pas, lui qui "ressentait" la souffrance des autres....

Il existe surtout une échelle de valeur...

Ecoutez et comprenez: ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme; mais ce qui sort de la bouche, c'est là ce qui souille l'homme.

Matthieu 15:11

...il ne faudrait pas non plus prendre le détail pour l'essentiel. Je préfère un carnivore qui médite plutôt qu'un con qui bouffe des carottes.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2561
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 19 Oct 2015, 16:37

Il faut nuancer la notion d'apports alimentaires par le fait que les sols ont été très endommagés par l'agriculture intensive depuis 60 ans dans les pays occidentaux .
le dernier ouvrage de Darwin était consacré aux vers de terre qui constituent 60 % de la biomasse animale terrestre: la terre qui nous nourrit n'est à la base que la chiure de vers de terre !!!
quand vous voyez les petits "turricules" de terre meuble par lesquels ils viennent respirer, vous savez que votre terre est vivante et qu'ils sont encore là .
j' habite au millieu de vignobles et la terre est épuisée par le mode d'agriculture utilisé : beaucoup trop d'intrants , engrais , pesticides et même désherbants il y a peu plus le tassement par les tracteurs . le résultat se trouve dans une expertise de sols que font en carottant de rares spécialistes : la racine de la vigne qui normalement plonge jusqu'à deux mètres et plus en profondeur n'atteint plus que 70 cm et le vin perd ses saveurs "géologiques " qui faisaient toute sa personnalité si bien qu'on est obligé de l'enrichir en l'aromatisant par quantité de procédés artificiels pour leurrer le goût. et la terre a perdu 70 % de sa flore bacterienne et fongique , de ses vers de terre et de ses insectes : elle est quasi moribonde ...
Il en est ainsi malheureusement de quantité de fruits et légumes qui n'ont plus aucun saveur , sauf si vous allez les chercher chez un maraicher bio , une Amap , ou votre propre potager , si vous avez cette chance ; non seulement , ils n'ont plus de saveur mais ils sont considérablement appauvris
en vitamines , oligoéléments et richesse nutritive .
Autre chose : c'est grâce à notre flore bactérienne digestive que nous digérons et absorbons , elle représente une "biomasse " de plus d'1 kg de bactéries avec 20 fois plus de gènes que nous n'en avons dans nos propres cellules humaines . Notre tube digestif est un écosystème délicat et parfois fragile aux multiples enterobiotes .
Donc , il faut tout revoir , non seulement la viande est devenue une horreur de souffrance animale inhumaine mais elle est de même considérablement appauvrie ( par ex les omega-3 du lin ) et souvent toxique ( les antibiotiques des poulets en batterie sélectionnent des souches bactériennes parfois mortelles telles E coli ) , mais les fruits et les légumes le sont pareillement en agriculture industrielle ....
Revenir en haut Aller en bas
 
Végétarisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» sondage sur le végétarisme
» le pollo-végétarisme
» Top Santé: article sur le Végétarisme
» Enquête (1996) sur l'opinion des non-végés sur végétarisme
» Le Végétarisme chez le nourisson et le jeune enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: