DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les enfers, croyance biblique ou païenne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
dims



Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 20:27

François Pignon a écrit:
dims a écrit:
François Pignon a écrit:
dims a écrit:


Je ne suis pas d'accord car Jésus dis ceci :

" On ne dira point: Il est ici, ou: Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous."


Oui mais il dit ça aussi :
« Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu » (Marc 10:25)

Pour prendre une analogie également, Dieu est aussi proche de nous que nos sourcils et pourtant nous ne les voyons pas.
Si nous ne les voyons pas cela ne veut pas dire pour autant que nous en sommes éloignés.

J'en suis convaincu également mais si tu élimine la possibilité d'un éloignement de Dieu tu élimines en même temps le libre arbitre.

Justement il n'y a pas de libre arbitre le choix ne dépend pas de nous mais de plusieurs facteurs qui font exister ce choix.
C'est comme concevoir que Dieu avant de créer le monde connaissait déjà ca fin.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Thor



Masculin Messages : 1922
Inscription : 22/07/2015

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 20:47

Les enfers ????, l'enfer au singulier oui.
C'est mieux comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 20:49

dims a écrit:
François Pignon a écrit:
dims a écrit:
François Pignon a écrit:


Oui mais il dit ça aussi :
« Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu » (Marc 10:25)

Pour prendre une analogie également, Dieu est aussi proche de nous que nos sourcils et pourtant nous ne les voyons pas.
Si nous ne les voyons pas cela ne veut pas dire pour autant que nous en sommes éloignés.

J'en suis convaincu également mais si tu élimine la possibilité d'un éloignement de Dieu tu élimines en même temps le libre arbitre.

Justement il n'y a pas de libre arbitre le choix ne dépend pas de nous mais de plusieurs facteurs qui font exister ce choix.
C'est comme concevoir que Dieu avant de créer le monde connaissait déjà ca fin.

Oui Dieu sait tout de toute éternité, il savait même que judas allait le livrer, je vais même plus loin en disant que nous existons depuis toute éternité dans la pensée de Dieu mais ce n'est pas pour autant que nous sommes des automates, il existe un libre arbitre et c'est justement ce qui nous rend responsables (et que nous soyons des individus, que nous ayons une personnalité unique).
Si tu veux, Dieu sait que nous partons d'un point A pour arriver à un point B mais le chemin entre ces deux point peut-être multiple.
Pour te donner un exemple le déterminisme disparaît quasiment en physique quantique ...
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 21:05

François Pignon a écrit:
dims a écrit:
François Pignon a écrit:
dims a écrit:


Pour prendre une analogie également, Dieu est aussi proche de nous que nos sourcils et pourtant nous ne les voyons pas.
Si nous ne les voyons pas cela ne veut pas dire pour autant que nous en sommes éloignés.

J'en suis convaincu également mais si tu élimine la possibilité d'un éloignement de Dieu tu élimines en même temps le libre arbitre.

Justement il n'y a pas de libre arbitre le choix ne dépend pas de nous mais de plusieurs facteurs qui font exister ce choix.
C'est comme concevoir que Dieu avant de créer le monde connaissait déjà ca fin.

Oui Dieu sait tout de toute éternité, il savait même que judas allait le livrer, je vais même plus loin en disant que nous existons depuis toute éternité dans la pensée de Dieu mais ce n'est pas pour autant que nous sommes des automates, il existe un libre arbitre et c'est justement ce qui nous rend responsables (et que nous soyons des individus, que nous ayons une personnalité unique).
Si tu veux, Dieu sait que nous partons d'un point A pour arriver à un point B mais le chemin entre ces deux point peut-être multiple.
Pour te donner un exemple le déterminisme disparaît quasiment en physique quantique ...

Pour vous il y a donc une chose qui s'appel libre arbitre entre le point A et B qui échappe à Dieu ?
On en revient à la question de savoir si il peut y avoir une existence hors de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 21:13

dims a écrit:
François Pignon a écrit:
dims a écrit:
François Pignon a écrit:


J'en suis convaincu également mais si tu élimine la possibilité d'un éloignement de Dieu tu élimines en même temps le libre arbitre.

Justement il n'y a pas de libre arbitre le choix ne dépend pas de nous mais de plusieurs facteurs qui font exister ce choix.
C'est comme concevoir que Dieu avant de créer le monde connaissait déjà ca fin.

Oui Dieu sait tout de toute éternité, il savait même que judas allait le livrer, je vais même plus loin en disant que nous existons depuis toute éternité dans la pensée de Dieu mais ce n'est pas pour autant que nous sommes des automates, il existe un libre arbitre et c'est justement ce qui nous rend responsables (et que nous soyons des individus, que nous ayons une personnalité unique).
Si tu veux, Dieu sait que nous partons d'un point A pour arriver à un point B mais le chemin entre ces deux point peut-être multiple.
Pour te donner un exemple le déterminisme disparaît quasiment en physique quantique ...

Pour vous il y a donc une chose qui s'appel libre arbitre entre le point A et B qui échappe à Dieu ?

Oui par exemple je sors de chez moi pour aller au bureau, en sortant et au dernier moment je me dis tiens: je vais "berner Dieu" qui sait tout, comment ? en allant à la pêche ! est-ce que Dieu savait que je devais aller à la pêche ? non ... (mais sur un plan macro Dieu sait tout)

On en revient à la question de savoir si il peut y avoir une existence hors de Dieu ?

Je vais vous répondre de cette façon: si Dieu disparaît même les damnés disparaissent


Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1403
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 21:21

l'enfer c'est l'absence ,le trou noir,le rien,le néant mais pour moi c'est que temporaire,
elles vont se répentir
Dieu répend son amour de la manière de la pluie sur toute la terre
Un etre sans capacité à aimer ne peut pas exister,
Les ames qui rejettent Dieu se trouve en enfer
rejeter Dieu c'est rejeter l'amour et on fait pour aimer,c'est notre but,notre existance,'amour c'est ce qui maintien en vie chaques choses sur cette planète

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 21:24

sonia a écrit:
l'enfer c'est l'absence ,le trou noir,le rien,le néant mais pour moi c'est que temporaire,
elles vont se répentir

Dieu répend son amour de la manière de la pluie sur toute la terre
Un etre sans capacité à aimer ne peut pas exister,
Les ames qui rejettent Dieu se trouve en enfer
rejeter Dieu c'est rejeter l'amour et on fait pour aimer,c'est notre but,notre existance,'amour c'est ce qui maintien en vie chaques choses sur cette planète


C'est ce qu'on nomme l'Apocatastase mais je pense que malheureusement ce ne sera pas le cas pour une toute petite minorité.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 21:25

"Oui par exemple je sors de chez moi pour aller au bureau, en sortant et au dernier moment je me dis tiens: je vais "berner Dieu" qui sait tout, comment ? en allant à la pêche ! est-ce que Dieu savait que je devais aller à la pêche ? non ... (mais sur un plan macro Dieu sait tout)"

Dieu a crée les conditions pour que cette pensée "berner Dieu" apparaisse.

"Je vais vous répondre de cette façon: si Dieu disparaît même les damnés disparaissent"

Les damnés sont donc dans le royaume de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 21:31

dims a écrit:
"Oui par exemple je sors de chez moi pour aller au bureau, en sortant et au dernier moment je me dis tiens: je vais "berner Dieu" qui sait tout, comment ? en allant à la pêche ! est-ce que Dieu savait que je devais aller à la pêche ? non ... (mais sur un plan macro Dieu sait tout)"

Dieu a crée les conditions pour que cette pensée "berner Dieu" apparaisse.

Oui mais est-ce qu'il savait que j'allais à la pêche ? non puis regarde je vais compliquer le trajet, juste avant d'arriver au lac je me dis: c'est trop facile, maintenant je vais au zoo ... Dieu ne pouvait pas savoir ...

"Je vais vous répondre de cette façon: si Dieu disparaît même les damnés disparaissent"

Les damnés sont donc dans le royaume de Dieu ?

Non, par exemple, est-ce que la terre (où nous vivons) est dans le royaume de Dieu ? plus maintenant car qui est le Prince de ce monde ?  pourtant c'est Dieu qui a crée la Terre et si Dieu disparaît la terre aussi disparaît de facto.


Revenir en haut Aller en bas
Thomas33



Masculin Messages : 615
Inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 21:44

François-Pignon a écrit:
Oui mais est-ce qu'il savait que j'allais à la pêche ? non puis regarde je vais compliquer le trajet, juste avant d'arriver au lac je me dis: c'est trop facile, maintenant je vais au zoo ... Dieu ne pouvait pas savoir ...

C'est difficile de savoir quand vous êtes sérieux et quand vous blaguez. Mais là c'est tellement étonnant de penser que Dieu ne connaîtrait pas, de toute éternité, tous les actes que nous allons poser dans notre vie, que j'ai l'impression que vous blaguez !!!
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 21:47

"Oui mais est-ce qu'il savait que j'allais à la pêche ? non puis regarde je vais compliquer le trajet, juste avant d'arriver au lac je me dis: c'est trop facile, maintenant je vais au zoo ... Dieu ne pouvait pas savoir ..."

La cause engendre l'effet et Dieu est les 2 à la fois, il connaît le nombre de vos cheveux et vous pensez que votre volonté lui échappe ?

"Non, par exemple, est-ce que la terre (où nous vivons) est dans le royaume de Dieu ? plus maintenant car qui est le Prince de ce monde ? pourtant c'est Dieu qui a crée la Terre et si Dieu disparaît la terre aussi disparaît de facto."

Dieu est la terre mais la terre n'est pas Dieu. Comme Dieu est le Christ mais le Christ n'est pas Dieu.
Tout n'est que question de point de vue et non de lieu.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 22:10

dims a écrit:
"Oui mais est-ce qu'il savait que j'allais à la pêche ? non puis regarde je vais compliquer le trajet, juste avant d'arriver au lac je me dis: c'est trop facile, maintenant je vais au zoo ... Dieu ne pouvait pas savoir ..."

La cause engendre l'effet et Dieu est les 2 à la fois, il connaît le nombre de vos cheveux et vous pensez que votre volonté lui échappe ?

Et si par pudeur Dieu nous laissait avoir des pensées sans qu'il soit forcément au courant ? c'est une hypothèse possible non ? (les chrétiens ont un Dieu personnel pas seulement un principe métaphysique avec sa manifestation, le Monde)
Mais ce n'est pas mon argument premier, personnellement je dis que le hasard existe mais pas à un niveau macro ... Ce hasard est permis car Dieu nous aime et il ne détermine pas tout de A à Z.
Cela-dis je comprends très bien ton point de vue et j'aurais tendance à le faire mien sauf que je le modère.


"Non, par exemple, est-ce que la terre (où nous vivons) est dans le royaume de Dieu ? plus maintenant car qui est le Prince de ce monde ?  pourtant c'est Dieu qui a crée la Terre et si Dieu disparaît la terre aussi disparaît de facto."

Dieu est la terre mais la terre n'est pas Dieu. Comme Dieu est le Christ mais le Christ n'est pas Dieu.
Tout n'est que question de point de vue et non de lieu.

Là aussi je comprends ton point de vue, c'est du Panenthéisme, pour la Terre je suis à deux doigts de l'accepter mais pour Jésus-Christ non car n'oublie pas que Jésus est à fois vrai Dieu et vrai Homme.


Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 22:27

"Et si par pudeur Dieu nous laissait avoir des pensées sans qu'il soit forcément au courant ? c'est une hypothèse possible non ?"

Dieu laisserait l'illusion que nos pensées ne lui appartiennent pas pour créer l'illusion du "je".

"Là aussi je comprends ton point de vue, c'est du Panenthéisme, pour la Terre je suis à deux doigts de l'accepter mais pour Jésus-Christ non car n'oublie pas que Jésus est à fois vrai Dieu et vrai Homme."

Vous avez raison c'est très proche. Dieu est à la fois vrai Dieu et vrai homme.
Jésus ne peut être Dieu car il est né et mort !
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1403
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 22:45

François Pignon a écrit:
sonia a écrit:
l'enfer c'est l'absence ,le trou noir,le rien,le néant mais pour moi c'est que temporaire,
elles vont se répentir

Dieu répend son amour de la manière de la pluie sur toute la terre
Un etre sans capacité à aimer ne peut pas exister,
Les ames qui rejettent Dieu se trouve en enfer
rejeter Dieu c'est rejeter l'amour et on fait pour aimer,c'est notre but,notre existance,'amour c'est ce qui maintien en vie chaques choses sur cette planète


C'est ce qu'on nomme l'Apocatastase mais je pense que malheureusement ce ne sera pas le cas pour une toute petite minorité.

on est fait pour Dieu,au moment de la mort la personne se rends compte,on ressent son amour,n comprend,il y a beaucoup de personne naif,qui n'a pas conscience de ses actes et très peu de personne réellement méchante
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 22:48

Saint Patrick a écrit:
Simon a écrit:
Saint Patrick a écrit:
Simon a écrit:


La damnation est éternelle, comme il est dit ici:

"Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. » (Matthieu 25, 46)
Donc, seuls vivront ceux qui iront à la vie éternelle. Les autres iront au châtiment éternel, la destruction.

Je ne vois pas le mot "destruction" dans ce passage, ni ailleurs.
Je ne vois pas non-plus vie de souffrances éternelles. Et en opposition à la vie éternelle, le châtiment éternel est la destruction totale et définitive.

Simon a écrit:
Le NT parle plutôt de souffrances permanentes:

"Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la. Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie éternelle que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux mains, là où le feu ne s’éteint pas. Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le. Mieux vaut pour toi entrer estropié dans la vie éternelle que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux pieds. Si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le. Mieux vaut pour toi entrer borgne dans le royaume de Dieu que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux yeux, là où le ver ne meurt pas et où le feu ne s’éteint pas." (Marc 9, 43-48)
La vallée de Hinnom (la géhenne) qui a servi de modèle pour imager le shéol était un lieu de destruction, pas de tourments.

Et pourquoi n'y aurait-il pas un enfer éternel, lieu de souffrances sans fin pour les pécheurs impénitents ?

Vous croyez à l'apocatastase ?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 22:58

Saint Patrick a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Saint Patrick a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Et les NDE prouvent que c'est vrai.
Concernant les NDE, aucun mort n'est revenu pour le confirmer.
Christophe colomb n'était pas mort quand il a confirmé que L'amérique existait!
Certes, mais il s'agissait de l'Amérique, pas de l'enfer..
Sauf que ces gens disent que l'autre monde est 1000 fois plus réel que celui-ci. Ils disent nous l'avons vu, touché etc. Vous vous voulez vous faire croire que c'est faux! Eh bien raté!

Saint Patrick a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Des gens ont dit "l'enfer existe nous y sommes allés". Vous dites "cela ne prouve rien"!
Je dis même que ça n'est pas possible
Cela vous arrangerait! mais c'est comme cela!
Et il n'y a pas que les morts. Par exemple comme saint paul a été au ciel, Sainte thérèse a été emmené en enfer. Non seulement elle décrit le lieu. Mais elle en a vécu les souffrances. Et cela c'est une réalité A tel point que les souffrances de la terre lui aparaissait comme anedoctique. C'est même une réalité qu'on peut difficilement nier car avec la souffrance on ne triche pas!

Eh oui! les TJ font tout pour ne pas y croire! Normal! Ils sont directement concernés!
Revenir en haut Aller en bas
Miles Templi



Masculin Messages : 1781
Inscription : 03/07/2014

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 22:58

Citation :
Oui mais est-ce qu'il savait que j'allais à la pêche ? non puis regarde je vais compliquer le trajet, juste avant d'arriver au lac je me dis: c'est trop facile, maintenant je vais au zoo ... Dieu ne pouvait pas savoir ...

Dieu savait avant vous que vous irez au zoo plutôt qu'à la pêche et que vous penseriez le berner ainsi.
Parce que vous fonctionnez successivement, et Lui en simultané.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 23:09

dims a écrit:
"Et si par pudeur Dieu nous laissait avoir des pensées sans qu'il soit forcément au courant ? c'est une hypothèse possible non ?"

Dieu laisserait l'illusion que nos pensées ne lui appartiennent pas pour créer l'illusion du "je".

Je pense que depuis la chute, le concept de transcendance est né, avant la chute c'était l'immanence (que je ne rejette pas totalement même aujourd'hui grâce au Christ).
Le "Je" est-il une conséquence de la chute ? certainement, est-ce une illusion "le Je" ? certainement...
Ce que personnellement je retiens, c'est qu'une brisure a eu lieu (à articuler avec le péché originel qui est posterieur), Jésus est venu réparer cette brisure (qui incombait à Adam & Eve - mystique juive).
Même si Dieu peut potentiellement tout savoir, tout connaitre il peut aussi "fermer ses oreilles" ...  Wink car Dieu est Dieu et il peut tout faire (et donc ne pas savoir ce que j'écris à ce moment même).
Il peut même se contracter pour "laisser place" à la création ...



"Là aussi je comprends ton point de vue, c'est du Panenthéisme, pour la Terre je suis à deux doigts de l'accepter mais pour Jésus-Christ non car n'oublie pas que Jésus est à fois vrai Dieu et vrai Homme."

Vous avez raison c'est très proche. Dieu est à la fois vrai Dieu et vrai homme.  
Jésus ne peut être Dieu car il est né et mort !

Jésus est le Logos, le verbe créateur, il EST depuis toujours et sa première "manifestation" s'opère au moment du "Fiat Lux!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Sam 10 Oct 2015, 23:15

Miles Templi a écrit:
Citation :
Oui mais est-ce qu'il savait que j'allais à la pêche ? non puis regarde je vais compliquer le trajet, juste avant d'arriver au lac je me dis: c'est trop facile, maintenant je vais au zoo ... Dieu ne pouvait pas savoir ...

Dieu savait avant vous que vous irez au zoo plutôt qu'à la pêche et que vous penseriez le berner ainsi.
Parce que vous fonctionnez successivement, et Lui en simultané.

Je comprends, c'est de l'immanence pure et permanente mais personnellement je dis que Dieu laisse place a des pensées qui sont connues seulement à la personne qui pense.

Désolé c'est mal formulé mais vous comprenez Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 00:53

Il faur lire la bible aussi ...

« Mais quiconque aura parlé contre l'Esprit saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde, ni dans l'autre. » (Mt 12, 31–32).
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 03:09

Saint Patrick a écrit:
Simon a écrit:
Et pourquoi n'y aurait-il pas un enfer éternel, lieu de souffrances sans fin pour les pécheurs impénitents ?
Pour au moins deux raisons. D'abord, Dieu est amour, et on voit mal comment l'amour de Dieu pourrait laisser qui que ce soit souffrir pour l'éternité. Et ensuite, quel péché ou quelle faute pourrait justifier que quelqu'un souffre éternellement, sans fin.

Dieu est Amour mais il est Justice aussi. Dieu ne veut pas que quiconque se damne mais il connaît la nature humaine et il sait que certains sont trop endurcis pour aimer et demander pardon, préférant l'orgueil à l'humilité.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 09:54

Saint Patrick a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Sainte thérèse a été emmené en enfer. Non seulement elle décrit le lieu. Mais elle en a vécu les souffrances.
C'est tout simplement en contradiction directe avec la Bible.
Si c'était en contradiction avec la Bible sainte Thérèse n'y serait pas allé! La Bible dit la vérité! Pas la Bible des TJ Bien sur
Si c'était en contradiction avec la Bible sainte Thérèse L'aurait su tout de suite. Il y a pas beaucoiup de gens qui connaisent mieux la Bible qu'elle.
Saint Patrick a écrit:
Cette pauvre femme est une victime de la plus grande supercherie de tous les temps.
Sainte thérèse était une des saintes les plus réalistes de tous les temps. Alors arriver non seulement à la tromper mais à lui faire avaler la supercherie que vous dites, c'est se foutre du monde.
De toutes façons Les souffrances qu'on vit en enfer sont hallucinantes. Devant la souffrance on ne ment pas! Cela pulvérise les idéologies et tous les mensonges.

Saint Patrick a écrit:
Quant à moi, il est hors de question que je me laisse berner par cette escroquerie, la plus grande de tous les temps.
Les NDe c'est une étude scientifique. Mosquito ne veut pas se laisser berner par la science. :mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1810
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 10:11

François Pignon a écrit:
Miles Templi a écrit:
Citation :
Oui mais est-ce qu'il savait que j'allais à la pêche ? non puis regarde je vais compliquer le trajet, juste avant d'arriver au lac je me dis: c'est trop facile, maintenant je vais au zoo ... Dieu ne pouvait pas savoir ...

Dieu savait avant vous que vous irez au zoo plutôt qu'à la pêche et que vous penseriez le berner ainsi.
Parce que vous fonctionnez successivement, et Lui en simultané.

Je comprends, c'est de l'immanence pure et permanente mais personnellement je dis que Dieu laisse place a des pensées qui sont connues seulement à la personne qui pense.

Désolé c'est mal formulé mais vous comprenez Smile  

C'est justement la pensée qui fait qu'on fonctionne successivement, image par image !

La pensée fige l'instant, le décompose, le nomme, l'analyse en fonction du passé et de l'avenir.
C'est vrai que c'est difficile à formuler, car nous n'avons que le référentiel spatio-temporel pour en parler.

Pour l'enfer, cela peut-être que l'esprit humain ne s'est jamais déconnecté de la réalité spatio-temporelle, son psychisme continue à y croire après la mort et fige cette réalité dans le non-temps, qui est un ENFER-mement dans cette Réalité qui n'a désormais plus cours.
Ceux qui ont "vu" l'enfer ne peuvent le rapporter qu'avec des notions spatio-temporelles, psychique et émotionnelles.
Ceux qui ont vécu dans l'erreur, c'est à dire qu'ils ont attribué le pouvoir d'être heureux ou malheureux, ou attribué la Vérité et la Vie  à des objets éphémères se retrouvent avec cette cristallisation des objets ou des idéologies (idolâtrie) dans un monde non-spatio-temporel, spirituel et éternel. C'est pour cela que l'enfer est dit "éternel"

Notre monde développe le psychisme  au lieu de développer le spirituel et la vraie connaissance qui transcende les réalités éphémères.
Ça commence de plus en plus tôt, à l'école, où l'on apprend aux enfants à dissocier la réalité, la disséquer, en fonction de ce que le monde attend de lui, en tant que futur rouage du système en cours.

Alors que c'est justement la Connaissance qui délie les erreurs de vision du psychisme.
"Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité"  a dit Jésus à Pilate.
Et la vérité c'est de savoir que ce monde est illusoire =éphémère et que sa raison d'être est de servir d'escalier pour le monde de l'esprit et non pas d'y aménager un séjour éternel.
L'Eternel Dieu dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement.
Genèse 3,22

Et pour cause !

Lire le livre de la Sagesse, chapitre 13, et considérer que les idoles du temps passé ont changé de visage, l'idôlatrie de notre temps c'est maintenant nos sciences visant à l'immortalité, en passant par toutes les idéologies des temps passés présent et à venir.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1810
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 11:38


Il faut donc utiliser cette faculté de penser,  cette connaissance du bien et du mal pour trouver la Vérité et rien d'autre. (le trésor dans le champ)
La manière de faire est semblable au jeu de mikado, dont le but est d'enlever toutes les baguettes jusqu'à la dernière, sans faire bouger les autres. On ne se bat pas contre les circonstances, on les utilise.
Utiliser la pensée trompeuse pour détruire la pensée trompeuse.
Utiliser les richesses humaines pour détruire les richesses humaines.
« Et moi, je vous dis : Faites-vous des amis avec l'argent trompeur ! Ainsi, quand l'argent n'existera plus, Dieu vous recevra dans sa maison pour toujours. (Luc 16:9)


Le libre arbitre n'est rien d'autre que de se tenir au-delà du choix, rester à distance de cette connaissance incomplète et relative qui a le pouvoir de projeter notre esprit dans l'espace-temps.

Jésus n'a rien choisi, il a exécuté le Programme, si on peut le dire ainsi, pour montrer que le chemin n'est pas de s'accrocher à des repères mondains, mais de suivre le cours des choses pour parvenir la Résurrection.
Jésus dit à qui veut l'entendre, que s'accrocher à ce qui est éphémère est dangereux.
Dans l'A.T. on figure cela avec l'histoire de la statue de sel, le regard en arrière figé pour l'éternité.

C'est simple pour les simples et compliqué pour les compliqués.
Pour rappel : simple = non composé d'éléments divers.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 12:40

Saint Patrick a écrit:
Simon a écrit:
Saint Patrick a écrit:
Simon a écrit:
Et pourquoi n'y aurait-il pas un enfer éternel, lieu de souffrances sans fin pour les pécheurs impénitents ?
Pour au moins deux raisons. D'abord, Dieu est amour, et on voit mal comment l'amour de Dieu pourrait laisser qui que ce soit souffrir pour l'éternité. Et ensuite, quel péché ou quelle faute pourrait justifier que quelqu'un souffre éternellement, sans fin.

Dieu est Amour mais il est Justice aussi.
Et des souffrances sans fin, c'est juste ?

Ce n'est pas Dieu qui fait souffrir éternellement les damnés. C'est leur refus de Dieu qui est la cause de leurs souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 16:51

Saint Patrick a écrit:

Surtout, la souffrance ne prouve absolument rien.
Mosquito l'homme que la souffrance n'atteint pas! :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Mosquito l'homme pour qui la souffrance c'est rien
Eh bien quand vous connaitrez la souffrance vous verrez la réalité que c'est! Elle pulvérise tout le reste. Quant à la souffrance de l'enfer......
Saint Patrick a écrit:
Un cauchemar peut générer des souffrances considérables. Si elle n'a pas été victime de qui tu sais, elle a très bien pu, influencée par ses croyances, avoir fait un terrible cauchemar.
:mdr: De plus en plus ridicule.
1) Confondre les souffrances de l'enfer et un cauchemar
2) Une femme qui avait aussi les pieds sur terre que Sainte Thérèse, ne serait pas rendu compte que ce n'était pas la réalité
En fait vous n'avez aucune réponse et vous le savez!
Saint Patrick a écrit:

RenéMatheux a écrit:

Les NDe c'est une étude scientifique.
Non, c'est un phénomène (inexpliqué) que la science prend en compte depuis peu de temps et pour lequel elle n'a pas d'explication (scientifique).
Faux : il n'y a plusieurs explications dont la plus évidente : c'est la réalité
Et si c'est une étude scientifique menée maintenant depuis 40 ans.
Et cette étude conduit à accepter comme vrai ces témoignages.
Vous vous les refusez (je comprend pourquoi) : il vous disent 'l'enfer c'est vrai, nous y sommes allés" Vous vous enfouissez la tete dans le sable en disant " c'est pas vrai, je veux que ce soit pas vrai" Cela n'a rien de scientifique ni meme de raisonable.

Et vous ne pourrez pas dire plus tard au moment de votre mort "je nesavais pas". Au contraire vous direz "j'ai essayé de convaincre des gens que c'était faux alors que c'était vrai" : circonstance aggravante! Enfin vous faites comme vous voulez! Pour le moment!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 17:59

étude scientifique les NDE? non des constatations effectuées par des scientifiques,oui.
mais que des constatations sérieuses et cliniques sans être étayées par des examens objectifs et sans avoir été reproduites en labo.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 18:02

Saint Patrick a écrit:
Simon a écrit:
Ce n'est pas Dieu qui fait souffrir éternellement les damnés.
C'est bien pourquoi ça n'existe pas, car si ça existait ça serait forcément avec l'aval de Dieu.

La damnation vient d'un libre choix du pécheur, que Dieu laisse libre de son choix parce qu'il nous a créés libres.

Catéchisme de l'Église catholique a écrit:
1033 Nous ne pouvons pas être unis à Dieu à moins de choisir librement de l’aimer. Mais nous ne pouvons pas aimer Dieu si nous péchons gravement contre Lui, contre notre prochain ou contre nous-mêmes : " Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. Quiconque hait son frère est un homicide ; or vous savez qu’aucun homicide n’a la vie éternelle demeurant en lui " (1 Jn 3, 15). Notre Seigneur nous avertit que nous serons séparés de Lui si nous omettons de rencontrer les besoins graves des pauvres et des petits qui sont ses frères (cf. Mt 25, 31-46). Mourir en péché mortel sans s’en être repenti et sans accueillir l’amour miséricordieux de Dieu, signifie demeurer séparé de Lui pour toujours par notre propre choix libre. Et c’est cet état d’auto-exclusion définitive de la communion avec Dieu et avec les bienheureux qu’on désigne par le mot " enfer ".

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 19:30

Ou que de discours . Cela vous touche hein, de voir la réalité!
Malheureusement ce ne sont que les memes affirmations péremptoires et denis auquels vous nous avez habitués.
Mais la réalité, c'est que l'enfer existe  et que les NDE le prouve. Tiens pour vous instruire le recit de sainte Thérèse (la fin concerne les hérétiques pour lesquels elles s'inquiète grave)
Ste Thérèse d'Avila a écrit:
L'entrée me parut semblable à une ruelle très longue et très étroite, ou encore à un four extrêmement bas, obscur et resserré. Le fond était comme une eau fangeuse, très sales, infecte et remplie de reptiles venimeux. A l'extrémité se trouvait une cavité creusée dans une muraille en forme d'alcôve où je me vis placer très à l'étroit. Tout cela était délicieux à la vue, en comparaison de ce que je sentis alors ; car je suis loin d'en avoir fait une description suffisante. Quant à la souffrance que j'endurai dans ce réduit, il me semble impossible d'en donner la moindre idée ; on ne saurait jamais la comprendre. Je sentis dans mon âme un feu dont je suis impuissante à décrire la nature, tandis que mon corps passait par des tourments intolérables. J'avais cependant enduré dans ma vie des souffrances bien cruelles ; et, de l'aveu des médecins, ce sont les plus grandes dont on puisse être affligés ici-bas, car tous mes nerfs s'étaient contractés quand je fus percluse de mes membres. J'avais eu aussi à supporter toutes sortes d'autres maux dont quelques-uns, je l'ai dit, venaient du démon. Mais tout cela n'est rien en comparaison de ce que je souffris dans ce cachot. De plus, je voyais que ce tourment devait être sans fin et sans relâche. Et cependant toutes ces souffrances ne sont rien encore auprès de l'agonie de l'âme. Elle éprouve une oppression, une angoisse, une affliction si sensible, une peine si désespérée et si profonde, que je ne saurais l'exprimer. Si je dis que l'on vous arrache continuellement l'âme, c'est peu, car, dans ce cas, c'est un autre qui semble vous ôter la vie. Mais ici, c'est l'âme elle-même qui se met en pièces. Je ne saurais, je l'avoue, donner une idée de ce feu intérieur et de ce désespoir qui s'ajoutent à des tourments et à des douleurs si terribles. Je ne voyais pas qui me les faisait endurer, mais je me sentais, ce semble, brûler et hacher en morceaux. Je le répète, ce qu'il y a de plus affreux, c'est ce feu intérieur et ce désespoir de l'âme.
Dans ce lieu si infect d'où le moindre espoir de consolation est à jamais banni, il est impossible de s'asseoir ou de se coucher ; l'espace manque ; j'y étais enfermée comme dans un trou pratiqué dans la muraille ; les parois elles-mêmes, objet d'horreur pour la vue, vous accablent de tout leur poids ; là tout vous étouffe ; il n'y a point de lumière, mais les ténèbres les plus épaisses. Et cependant, chose que je ne saurais comprendre, malgré ce manque de lumière, on aperçoit tout ce qui peut-être un tourment pour la vue. ~ Il m'a donné depuis, une vision de choses épouvantables et de châtiments infligés à certains vices ; ces tortures me paraissaient beaucoup plus horrible à la vue. Mais, comme je n'en souffrais pas la peine, j'en fus moins effrayée. Dans la vision précédente, au contraire, le Seigneur m'avait fait éprouver véritablement en esprit ces tourments et ces angoisses, comme si mon corps les avait endurés. Je ne sais comment cela se fit, mais je compris bien que c'était une grande grâce et que le Seigneur voulait me faire voir de mes propres yeux l'abîme d'où sa miséricorde m'avait délivrée. Entendre parler de l'enfer ce n'est rien. ~ Aussi, je fus épouvantée. ~ Aussi, chaque fois que je me rappelle ce souvenir au milieu de mes travaux et de mes peines, toutes les souffrances d'ici-bas ne sont plus rien à mes yeux ; il me semble même que, sous un certain rapport, nous nous plaignons sans motif.
Depuis lors, je le répète, tout me paraît facile en comparaison d'un seul instant de ces tortures que j'endurais alors. Je m'étonne même qu'après avoir lu souvent des livres où l'on donne quelque aperçu des peines de l'enfer, je ne les aie point redoutées comme elles le méritent et ne m'en soit pas fait une idée exacte. Où étais-je donc ?
Comment pouvais-je trouver quelque repos dans ce qui m'entraînait à un si terrible séjour ? O mon Dieu, soyez à jamais béni !
Cette vision m'a procuré, en outre, une douleur immense de la perte de tant d'âmes et en particulier de ces luthériens qui étaient déjà par le baptême membres de l'Église. Elle m'a procuré aussi les désirs les plus ardents d'être utile aux âmes. Il me semble en vérité que, pour en délivrer une seule de si horribles tourments, je souffrirais très volontiers mille fois la mort. Voici en effet ce que je pense. Quand nous voyons quelqu'un et surtout une personne amie au milieu de grandes épreuves et de grandes douleurs, il semble que nous sommes naturellement touchés de compassion ; et si ses souffrances sont intenses, nous les ressentons très vivement. Mais la vue d'une âme condamnée pour l'éternité au supplice des supplices, Qui donc pourrait la souffrir ? Il n'y a pas de coeur qui n'en serait brisé de douleur. Nous sommes émus de la plus tendre compassion pour les maux d'ici-bas, et cependant nous savons qu'ils ont un terme et finissent avec la vie. Ne le serions-nous pas d'avantage pour des supplices qui doivent durer toujours ? Je ne sais comment nous pouvons vivre en repos quand nous voyons tant d'âmes que le démon entraîne avec lui en enfer.

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 19:40

Les NDE constatent qu'il existe en effet quelque chose; mais delà à parler d'enfer ou de paradis ,il y a un pas qui est Objectivement difficile à faire; de plus il n'y a pas grand chose de scientifique car ceux sont des constatations subjectives.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 19:41

les nde ne prouvent rien. vous n'avez rien d'un scientifique, sinon vous sauriez quelle sont les rigueurs d'une étude scientifiques.

Ste Thérèse d'Avila et les autres qui ont ces visions, ont gardé dans leur esprit les "images" affreuses que l'église donnait de l'enfer. l'Eglise aurait parlé de l'enfer comme d'un lieu qui ressemble à des abattoirs pour animaux où l'on est écorché vif, c'est çà qu'ils auraient vu.

les gens qui ont vécu des nde et qui étaient athées, sont revenues avec la certitude d'une vie dans l'au delà, de l'existence d'un être d'amour. elles déclarent avoir revu leur vie avec cet être, avoir pris conscience de beaucoup de choses et surtout, elles disent qu'à aucun moment il n'y a de jugement.... tout çà n'est qu'invention de l'homme pour dominer d'autres hommes par la peur.... ces messages contaminent l'esprit et le marquent (d'où les visions de certains)
Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 19:56

rebelle a écrit:
les nde ne prouvent rien. vous n'avez rien d'un scientifique, sinon vous sauriez quelle sont les rigueurs d'une étude scientifiques.

Ste Thérèse d'Avila et les autres qui ont ces visions, ont gardé dans leur esprit les "images" affreuses que l'église donnait de l'enfer. l'Eglise aurait parlé de l'enfer comme d'un lieu qui ressemble à des abattoirs pour animaux où l'on est écorché vif, c'est çà qu'ils auraient vu.

les gens qui ont vécu des nde et qui étaient athées, sont revenues avec la certitude d'une vie dans l'au delà, de l'existence d'un être d'amour. elles déclarent avoir revu leur vie avec cet être, avoir pris conscience de beaucoup de choses et surtout, elles disent qu'à aucun moment il n'y a de jugement.... tout çà n'est qu'invention de l'homme pour dominer d'autres hommes par la peur.... ces messages contaminent l'esprit et le marquent (d'où les visions de certains)

Howard Storm (http://www.near-death.com/experiences/notable/howard-storm.html) et bien d'autres constituent un contre-exemple à ce que vous dites.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 20:07

jean-luc56 a écrit:
Les NDE constatent qu'il existe en effet quelque chose; mais delà à parler d'enfer ou de paradis ,il y a un pas qui est Objectivement difficile à faire; de plus il n'y a pas grand chose de scientifique car ceux sont des constatations subjectives.
Non! Il y a des faits objectifs : des milliers de personnes qui ne se connaissaient pas ont vécu la meme expérience dont ils n'avaient jamais entendu parler et auquels ils ne croyaient pas! Cela c'est un fait!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 20:11

rebelle a écrit:
les nde ne prouvent rien. vous n'avez rien d'un scientifique, sinon vous sauriez quelle sont les rigueurs d'une étude scientifiques.
Ma chère Rebelle, pour faire court et pour éviter toute discussion oiseuse, la rigueur des études scientifiques c'est mon métier . Je cherche des maths pour le CNRS!
Et qui dit maths dit logique! Là on ne peut à peu près pas tricher!

Ceci dit l'enfer existe tellement que le grand désirs des saints c'est de sauver les ames. C'est pour cela qu'elles acceptaient toutes les souffrances (les 2 thérèses entre autre).
Mais c'est le but de tout chrtien! C'est le votre aussi!

Et a propos de réalité, Ste thérèse en était tellement convaincu qu'après elle a même prié pour satan, bien que les dogmes affirment sa damnation. Fallait il que ce soit terrible et naie rien à voir avec ce qu'on lui avait appris!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 20:23

RenéMatheux a écrit:
jean-luc56 a écrit:
Les NDE constatent qu'il existe en effet quelque chose; mais delà à parler d'enfer ou de paradis ,il y a un pas qui est Objectivement difficile à faire; de plus il n'y a pas grand chose de scientifique car ceux sont des constatations subjectives.
Non! Il y a des faits objectifs : des milliers de personnes qui ne se connaissaient pas ont vécu la meme expérience dont ils n'avaient jamais entendu parler et auquels ils ne croyaient pas! Cela c'est un fait!

les témoignages dur les NDE ne sont que des témoignages donc ils sont tous entachés de subjectivité même si un grand nombre décrive des éléments communs; ce n'est pas la quantité qui fait la science.
vous êtes matheux, vous devriez le savoir,je pense.
d'ailleurs beaucoup de témoignage ont été source de rejet du fait de l'existence de vulgarisation des témoignage par les moyens des médias.
il y a en effet un phénomène qui existe mais qui n'est pas reproductible et qui n'est pas mis en évidence en laboratoire. c'est dommage d'ailleurs.
quand à parler de l'enfer, c'est autre chose.
des milliers de personnes souffrent d'angoisses ou d'insomnie ,ils peuvent en témoigné; le coté scientifique de ses deux troubles s'est fait grâce à la neuroscience et les IRM fonctionnelles.

Revenir en haut Aller en bas
chartreux



Messages : 512
Inscription : 03/10/2011

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 20:25

rebelle a écrit:
elles disent qu'à aucun moment il n'y a de jugement.... tout çà n'est qu'invention de l'homme pour dominer d'autres hommes par la peur....

  La peur existe de façon innée, même chez les athées.
  La peur irraisonnée de la mort est la version déformée et "sauvage" de la crainte réfléchie de l'enfer.
Très souvent, la raison d'être des drogues ou de l'alcoolisme , c'est de vaincre ou fuir la peur. Beaucoup d'hommes peu scrupuleux vivent de l'exploitation de cette peur.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Dim 11 Oct 2015, 23:26

Saint Patrick a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ou que de discours . Cela vous touche hein, de voir la réalité!
La réalité c'est la Bible contrairement à ce que tu crois !

RenéMatheux a écrit:
Tiens pour vous instruire le recit de sainte Thérèse
A c'est l'autre, je n'y avais pas pensé. Ceci-dit ça ne change rien, sauf que ça fait deux femmes abusées au lieu d'une, en plus de toutes les autres qui n'ont même pas eu besoin de rêves influencés par qui tu sais pour se fourvoyer, mais tout ça, c'est une autre histoire. Le sujet c'est "les enfers, croyance biblique ou païenne ?" Personnellement, je pense que cette allusion aux enfers, ce dogme païen, c'est dans le seul but de tenter de justifier l'idée selon laquelle Jésus y aurait séjourné au cours des trois jours pendant lesquels il était mort, ce qui est en soit un non sens.

Et ça, c'est un non-sens ?

"Car le Christ, lui aussi, a souffert pour les péchés, une seule fois, lui, le juste, pour les injustes, afin de vous introduire devant Dieu ; il a été mis à mort dans la chair, mais vivifié dans l’Esprit. C’est en lui qu’il est parti proclamer son message aux esprits qui étaient en captivité. Ceux-ci, jadis, avaient refusé d’obéir, au temps où se prolongeait la patience de Dieu, quand Noé construisit l’arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l’eau." (1 Pierre 3, 18-20)

Et aussi:

"C’est pour cela que l’Évangile a été annoncé aussi aux morts, afin que, jugés selon les hommes dans la chair, ils vivent selon Dieu dans l’Esprit." (1 Pierre 4, 6)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Lun 12 Oct 2015, 07:17

Saint Patrick a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Ou que de discours . Cela vous touche hein, de voir la réalité!
La réalité c'est la Bible contrairement à ce que tu crois !
Mais oui! Sauf que la Bible dit le contraire et n'est pas incompatible avec la science. Pour vous cela semble etre le cas! Pour vous 1+1 =3. Vouys etes mal parti pour prouver quoi que ce soit alors.
Et la science nous dit qu'il y a des NDE negatives! Et la logique nous prouve la réalité de l'enfer.

Alors vous pouvez nier la réalité tant que vous voudrez comme vous faites toujours. Cela s'appelle un mensonge! Et le jour où vous vous trouverez devant dieu justement vous aures à en répondre et vous verez quelle est la réalité


quote="Saint Patrick"]
A c'est l'autre, je n'y avais pas pensé. Ceci-dit ça ne change rien, sauf que ça fait deux femmes abusées au lieu d'une, en plus de toutes les autres qui n'ont même pas eu besoin de rêves influencés par qui tu sais pour se fourvoyer, mais tout ça, c'est une autre histoire. Le sujet c'est "les enfers, croyance biblique ou païenne ?" Personnellement, je pense que cette allusion aux enfers, ce dogme païen, c'est dans le seul but de tenter de justifier l'idée selon laquelle Jésus y aurait séjourné au cours des trois jours pendant lesquels il était mort, ce qui est en soit un non sens.[/quote]
Cause toujours. Il faudra bien que vous écoutiez ce que ces saintes disent.
En plus vous avez le toupet de vous croire plus malin qu'elle. On ne peut pas dire que vous ne cherchez pas ce qui vous arrivera!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Lun 12 Oct 2015, 22:32

Saint Patrick a écrit:

Jésus est allé prêcher aux esprits en prison après sa résurrection.

Non, entre sa mort et sa résurrection. C'est la "descente aux enfers" dont il est question dans le passage de l'épître de saint Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les enfers, croyance biblique ou païenne.    Lun 12 Oct 2015, 22:49

Saint Patrick a écrit:

Les enfers, ça n'existe pas, que ce soit dans la Bible ou ailleurs. Tu ne sais pas lire ou quoi ? Il est dit que Jésus a visité les "esprits en prison" après sa résurrection.

Philippiens 2, 10 pour que tout, au nom de Jésus, s'agenouille, au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers,

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Les enfers, croyance biblique ou païenne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chronologie biblique et chronologie profane
» le CHRIST est descendu aux enfers
» Qu'est-ce qu'un jour biblique ?
» Classe européenne ? Carte scolaire ? Est-ce difficile ?
» Crise Européenne et crise Grecque : la véritable situation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: